Sélection du message

Annonce

Après un petit craquage... j'ai décidé d'arrêter les frais. Ceux qui ont lu mon précédent message avant que je l'efface comprend...

RPMI Chapitre 82


Le Récit du Périple d’un Mortel
vers l’Immortalité

Chapitre 82 : Le Moine Lumière Dorée







La personne qui parlait était un nain de trois pieds de haut qui se trouvait à côté de Jia Tianlong.

Le nain était âgé d’une quarantaine d’années, et son mince corps était couvert par une robe rouge brodée de fil d’or. Sur son doigt et autour de son cou on pouvait voir, respectivement, une bague en or et une chaîne d’or extrêmement épaisse. Autour de sa taille, on pouvait voir plusieurs cloches d’or accrochées à sa ceinture. Même ses dents en or reflétaient une lumière dorée à chaque fois qu’il ouvrait la bouche. Il avait une allure que seuls les riches pouvaient se permettre d’adopter.

À ce moment-là, l’impatience assombrissait ses traits ; de toute évidence, il était extrêmement insatisfait par la prudence dont faisait preuve Jia Tianlong.

Le nain déguisé comme un riche marchand de village osait vraiment afficher son mépris envers Jia Tianlong. Ce qui provoquait chez les fidèles Gardes de Fer qui se tenaient à proximité une rage extrême que l’on pouvait voir couver dans leurs yeux pendant qu’ils fixaient le nain.

De toute évidence, le nain pouvait voir la rage dans les regards des fidèles Gardes de Fer de Jia Tianlong, ce qui le faisait rire froidement, car il se fichait d’eux ouvertement. De plus, il affirma avec arrogance :

« Commandant Jia, vous avez dépensé 3 000 taëls d’or pour m’inviter à venir. Il va sans dire que l’argent que vous avez investi n’avait pas pour but de juste me faire regarder passivement et en vain pendant toute une nuit, n’est-ce pas ?! S’il y a quelqu’un dont vous voulez que je m’occupe, vous n’avez qu’à me le dire directement. Toutefois, vous n’avez pas besoin de moi pour traiter avec le Chef de la Secte des Sep Mystères, non ? Face à une personne aussi faible, vous pouvez simplement vous en charger vous-même. Pourquoi avoir dépensé autant d’argent afin de m’engager pour mon assistance ? »

« Juste un médiocre Chef de Secte de la Secte des Sept Mystères ne demande vraiment pas l’attention de ce Maître Immortel. La raison pour laquelle j’ai invité ce Maître Immortel était parce que le Chef de la Secte des Sept Mystères a aussi trois oncles martiaux seniors. Aux yeux du monde, ces trois personnes ont été déclarés morts, mais en réalité, ils cultivent à huis clos à l’intérieur d’une chambre secrète située sur le Sommet du Soleil Couchant. J’ai bien peur que leurs cultivations actuelles aient déjà atteint le Niveau de la Transformation. Face à ces oncles martiaux, des experts ordinaires ne feront pas le poids. Ces trois personnes sont les plus forts piliers de la Secte des Sept Mystères ; ainsi, je n’ai pas eu d’autre choix que d’implorer humblement Maître Immortel de s’occuper d’eux pour nous. » Jia Tianlong avait l’air vraiment pathétique, pas même un soupçon de colère pouvait être entendu dans sa voix.

Jia Tianlong avait rencontré par hasard ce nain en robe rouge dans un temple taoïste, situé près de la frontière des Terres Sauvages. Un auto-proclamé « Moine Lumière Dorée », cet expert en arts martiaux était pourvu d’immenses pouvoirs magiques, et il avait montré qu’il disposait de techniques permettant de faire voler des épées et de cultiver un corps aussi invulnérable que l’acier.

Après que Jia Tianlong eut personnellement assisté à tout cela, il fut profondément fasciné par la puissance déployée par les deux techniques. Quand il se mit à soupçonner que le nain était probablement quelqu'un qui empruntait la voie légendaire des Immortels, il décida de se mettre en relation avec lui.

Après avoir découvert que le nain était totalement obsédé par l’or, Jia Tianlong lui en donna immédiatement une énorme quantité. Grâce à cela, il avait enfin réussi à toucher le cœur du nain, qui lui promit de lui venir en aide, mais pour une seule occasion.

Ainsi, Jia Tianglong agissait de façon douce et humble, comme quelqu’un de la jeune génération, à chaque fois qu’il était en présence du nain, n’osant pas montrer le moindre soupçon d’irrespect. Il en était certain intérieurement : ce Moine Lumière Dorée était quelqu'un que sa minuscule Bande de Loups Sauvages était incapable d’affronter.

Après que le Moine Lumière Dorée eut entendu sa requête, il laissa échapper un rire dément. Une fois que son rire se fut éteint, il s’écria avec arrogance, « Juste quelques mortels ? Laissez-les-moi ! Peu importe leurs niveaux de cultivation, peu importe la puissance de leurs arts martiaux, ils ne feront certainement pas le poids face à ma technique d’épée volante ! Vous n’avez vraiment rien à craindre ! »

« Bien, alors je me reposerai sur vous, Maître Immortel. Les récompenses que j’ai promises seront certainement délivrées, et qui plus est, j’ai décidé qu’une fois que l’affaire serait réglée, la récompense sera augmentée de 2 000 taëls d’or. » Jia Tianlong semblait être fou de joie car il augmenta la récompense sans hésiter. Après tout, il savait que son bienfaiteur n’était certainement pas quelqu’un d’aimable. Il valait mieux qu’il utilise directement de l’or pour s’exprimer.

Après que le Moine Lumière Dorée eut entendu cela, les traces d’un sourire éclatèrent sur son visage ratatiné. Il hocha la tête de satisfaction, évidemment heureux que la récompense ait été augmentée.

Après avoir obtenu la parole d’un personnage aussi puissant, Jia Tianlong ne se montra plus aussi prudent et ordonna aux forces du Gang des Loups Sauvages de se précipiter vers le Sommet du Soleil Couchant afin de se préparer à attaquer la division principale de la Secte des sept Mystères — la Division des Sept Suprêmes.

Comme il y avait énormément de personnes qui se précipitaient vers le sommet, Jia Tianlong et le reste de la Garde de Fer durent consacrer d’énormes efforts pour enfin arriver face à l’entrée de la division.

Observant la division principale de son pire ennemi, le Commandant Jia demeurait décontenancé par la majesté du Hall de la Division des Sept Suprêmes. Il estimait que le Hall principal de son Gang des Loups Sauvages ne valait pas plus qu’une niche de chien, et était sans comparaison face à cet endroit.

En regardant les acres de terre désertée au plus haut du Sommet du Soleil Couchant, on pouvait voir un certain nombre de salles construites en pierre bleue, un grand bâtiment, puis six autres plus petits.

Bien que la faible lumière des flambeaux fût insuffisante pour bien voir les détails des bâtiments dans l’obscurité de la nuit, l’imposante et majestueuse aura des halls de pierre bleue était toujours capable d’étonner les membres du Gang des Loups Sauvages et les autres petites sectes. Les attaquants ne commencèrent pas immédiatement leur attaque, et préférèrent plutôt encercler les salles de pierre bleue, avec l’intention de ne même pas laisser passer une seule mouche.

« En effet, notre adversaire est une secte qui existe depuis plus de 200 ans ; ce niveau de richesse ne peut tout simplement pas être atteint par les clans et les sectes qui existent seulement depuis une dizaine d’années. Quelle extravagance ! » S’exclama silencieusement Jia Tianlong dans son cœur.

Il avait déjà décidé qu’une fois que la Secte des Sept Mystères aurait été éliminée, il déménagerait immédiatement dans le hall principal de pierre bleue et en ferait son centre de commandement. Un bâtiment aussi majestueux ne pourrait que profiter à un statut tel que le sien.

Jia Tianlong regarda l’entrée du hall principal plongée dans l’obscurité. Après avoir examiné les environs, il leva lentement sa main droite en l’air.

À ce moment-là, le silence s’abattit sur les personnes qui encerclaient le Sommet du Soleil Couchant pendant que les regards de la foule se tournaient vers la main de Jia Tianlong. Ils savaient que, une fois que le bras serait rabaissé, cela signalerait le début de l’attaque.

« Attendez. »

Soudain, une voix froide s’échappa du hall principal plongé dans le noir.

Tap tap ! Tap tap !

Un bruit de pas retentit à l’intérieur et celui-ci devenait de plus en plus clair.

Enfin, un homme d’âge moyen vêtu de blanc apparut. Sa tête était ornée d’une épingle à cheveux en bois, et le seul équipement qu’il transportait sur son corps était une épée longue dans un fourreau blanc. Son visage était incomparablement pâle, mais ses yeux étaient brillants. Partout où son regard se posait, ceux qui le rencontraient avaient l’impression que des épées aiguisées s’enfonçaient dans leur cœur, ce qui les faisaient frissonner malgré la température clémente.

Après avoir quitté le hall et marché à dix mètres de là, il s’arrêta tout en contemplant lentement la foule qui se tenait face à lui, sans que la moindre trace de peur n’apparaisse dans ses yeux.

Enfin, son regard se posa sur la main droite de Jia Tianlong qui était levée en l’air. Son regard quitta le bras droit de Jia Tianlong pour s’arrêter sur le visage de Jia Tianlong.

« Jia Tianlong. » Cet homme d’âge mûr cria le nom du Commandant Jia.

« Wang Juechu. » Ne voulant pas paraitre faible, Jia Tianlong cria également le nom de son adversaire.

« Au fait, c’est la première fois que nous nous rencontrons face à face en tant que dirigeants respectifs de nos différents camps, n’est-il pas ? Mon cher Chef de Secte Wang ! » Jia Tianlong parlait d’un ton tranquille pendant que les traces d’un sourire moqueur restaient fixées sur ses lèvres. Il rétracta lentement son bras droit tendu en l’air.

Wang Juechu regarda Jia Tianlong sans rien dire et sans rien laisser voir. L’atmosphère commençait à devenir de plus en plus tendue.

« Chef de Secte Wang, vous êtes venu ici seul, auriez-vous l’intention de vous rendre ? » Tout en souriant, Jia Tianlong posa cette question avec un soupçon de ridicule.

« Vous avez raison. Je voulais discuter avec vous des questions concernant une reddition. » Répondit froidement le Chef de la Secte des Sept Mystères, Wang Juechu, dressé comme une sculpture faite de neige gelée.



2 commentaires: