RPMI Chapitre 58


Le Récit du Périple d’un Mortel
vers l’Immortalité

Chapitre 58 : Cultivateur Immortel





« Kek ! En parlant de ça, je suis aussi une victime. »

Au moment où il ouvrit la bouche pour parler, Yu Zhitong essaya d’attirer la sympathie de Han Li en faisant de son mieux pour minimiser la relation entre lui et le Docteur Mo, allant même jusqu’au point de rompre tous les liens existants. Cependant, sa comédie était vaine. Han Li n’était pas du tout touché ! Sans autre option, Yu Zhitong n’avait d’autre choix que de continuer à expliquer.

« À l’origine, j’étais un cultivateur Immortel. »

Yu Zhitong raconta honnêtement son histoire à Han Li, expliquant chaque détail sur les circonstances de l’époque où il avait fait connaissance avec le Docteur Mo, jusqu’au moment où il finit dans son état actuel. Bien sûr, dans son récit, il s’était lui-même montré comme la victime dans l’histoire, en faisant endosser toutes les responsabilités et les connotations négatives sur la personne du Docteur Mo maintenant décédée. Après tout, les hommes morts ne racontent pas d’histoire.

Han Li, naturellement, ne croirait pas complètement tout ce qu’il avait dit. Mais en comparant l’histoire qu'il venait d’entendre avec les paroles du Docteur Mo quand il était encore vivant, Han Li déduisit qu’environ 70 à 80 % de l’histoire qu'il venait d’entendre était vrai. Il était hautement improbable, mais pas totalement impossible que cela se soit passé comme ça.

Après avoir écarté les parties de l’histoire qui semblaient inconcevables, Han Li avait déjà une idée approximative de la vérité.

D’après ce que Han Li avait compris, le Docteur Mo n’avait aucune raison de lui mentir au sujet de son passé. Les histoires que lui avait racontées le Docteur Mo, qu’il était tombé dans une embuscade et qu’il avait décidé de chercher des moyens de retrouver ses pouvoirs et son apparence, devaient  être vraies. Le Docteur Mo n’avait aucune raison de lui mentir à ce sujet.

Cependant, Han Li se rappelait que le Docteur Mo lui avait dit plus tôt qu’il avait découvert un livre mystérieux qui décrivait un moyen de retrouver sa vitalité. En considérant tout ce qui s’était passé, Han Li déduisit que l’histoire était fausse, car cela ne correspondait pas à ce qu’avait dit Yu Zhitong ! En fin de compte, le Docteur Mo avait réussi à retrouver sa jeunesse grâce à Yu Zhitong, et pourtant, il avait aussi accusé le contrecoup à cause de Yu Zhitong.

À l’origine, Yu Zhitong était membre d’un clan de cultivation. Il avait réussi à cultiver les Arts de l’Éternel Printemps jusqu’au niveau 7. On pouvait dire qu’il avait quelques compétences, mais en fin de compte, à cause de son talent limité, il ne fit aucun progrès dans les Arts de l’Éternel Printemps et fut donc incapable de satisfaire les conditions requises pour entrer dans la phase de Constitution des Fondations.

Les cultivateurs qui n’étaient pas au stade de la Constitution des Fondations n’étaient pas du tout considérés comme des cultivateurs. Tout au plus, ils étaient juste plus puissants que les mortels, à mi-chemin du domaine des cultivateurs immortels. Comme Yu Zhitong était incapable de progresser, il décida d’explorer le monde profane pour une épiphanie, dans l’espoir de dépasser ses états d’âme, et de surmonter la barrière qui lui interdisait d’atteindre l’étape de la Constitution des Fondations !

Bien sûr, il espérait pouvoir croiser la route de plusieurs herbes rares et précieuses, afin qu’il puisse concocter des pilules spirituels pour l’aider dans sa cultivation. Cependant, il savait que ses chances étaient minces ; Après tout, c’était seulement une question de chance.

Avec de grands espoirs et des aspirations plein la tête, Yu Zhitong, 20 ans, arriva à l’endroit que les  cultivateurs appelaient le « monde profane ».

Là-bas, ce monde captivant était plein de distractions et d’événements merveilleux, aveuglant Yi Zhitong et le firent se perdre dans les plaisirs. Son état d’esprit d’origine ne pouvait être considéré comme solidement stable ; En moins de quelques années, il s’était déjà dégradé ! Il n’était devenu rien de plus qu’un prestigieux invité d’un clan influent, et ne faisait que jouir des luxurieuses splendeurs du monde. En conséquence, son cœur d’immortel s’était progressivement affaibli.

Concernant les traîtres du clan, après 100 ans, les disciples comme Yu Zhitong verraient leurs noms formellement supprimés du registre du clan. Cette acte équivalait donc à déclarer que les disciples déserteurs n’avaient plus de connexions avec le clan et seraient considérés comme des mortels. Les disciples comme Yu Zhitong ne seraient plus jamais capables de retourner dans le clan. À moins que l’un de ses descendants directs ait un énorme potentiel dans la voie de cultivateur immortel, il ne serait pas autorisé à revenir.

Si cela avait continué ainsi, Yu Zhitong aurait perdu la chance de cultiver, mais il aurait pu vivre une vie de décadence et se vautrer dans la richesse. C’était un évènement extrêmement courant pour les cultivateurs qui n’arrivaient pas à progresser jusqu’au niveau de la Constitution des Fondations, il n’y avait donc rien d’anormal.

Un jour, allez savoir si les cieux lui venaient en aide ou si c’était Dame Chance qui avait décidé de lui sourire, mais pendant que Yu Zhitong se promenait dans les rues de la ville, il décida d’entrer dans une pharmacie spirituelle sur un caprice. À sa grande surprise, il repéra une plante spirituelle rare et extrêmement bénéfique. La plante spirituelle était connue sous le nom de  « Herbe d’Esprit Sanguinaire. » Pour ceux qui n’étaient pas familiers avec les plantes, il était extrêmement fréquent de ne pas la reconnaître puisque l’apparence extérieure de cette plante était similaire d’environ 95 % à « l’Herbe d’Agitation Sanguinaire ». Qui aurait cru que ce commerçant ignorant confondrait les deux plantes.

Yu Zhitong était naturellement exulté en voyant « l’Herbe d’Esprit Sanguinaire». Cette plante spirituelle augmenterait considérablement ses chances de percer vers le niveau suivant. Ingérer une plante spirituelle s’apparentait à attiser les flammes de la cultivation ; les étincelles de son cœur d’immortel recommencèrent graduellement à flamboyer.

Qui aurait pu savoir que juste au moment où il s’apprêtait à acheter la plante, un autre cultivateur immortel entra aussi dans le magasin. En voyant une plante spirituelle aussi bénéfique en face de lui, il affronta Yu Zhitong pour l’achat de l’Herbe d’Esprit Sanguinaire.

En voyant cette situation, le propriétaire du magasin leur proposa une solution. L’herbe serait vendue à celui qui ferait l’enchère la plus élevée. Finalement, Yu Zhitong réussit à remporter la guerre des enchères d’une petite marge.

Après avoir gagné, il quitta précipitamment le magasin. Il savait que l’autre cultivateur n’abandonnerait pas si facilement. Yu Zhitong était en train de paniquer, alors il décida que rentrer dans son clan était la meilleure façon de procéder. Mais à mi-chemin, l’autre cultivateur le rattrapa et une grande bataille commença.

L’autre cultivateur était plus fort que lui, alors Yu Zhitong finit par connaitre une cuisante défaite. Pourtant, il n’était toujours pas disposé à renoncer à la plante spirituelle. Serrant les dents, Yu Zhitong décida d’utiliser son dernier recours : il sortit l’unique trésor hérité de son clan qui était resté en sa possession, et il s’engagea frontalement dans une tentative trompeuse afin de faire croire à son adversaire qu’ils mourraient ensemble. De cette façon, Yu Zhitong réussit à effrayer l’autre cultivateur.

Même s’il avait remporté la victoire, il se retrouvait criblé de blessures. C’était à ce moment là qu’il rencontra le Docteur Mo, qui essayait également de trouver un remède pour son usage.

Avec son manque d’expérience, Yu Zhitong ne connaissait pas le dicton disant que les cœurs humains sont difficiles à comprendre, et il révéla bêtement le fait qu’il transportait une plante spirituelle extrêmement bénéfique.

Et juste ainsi, Yu Zhitong invita une calamité sur lui-même. Il ne savait pas que le Docteur Mo cherchait désespérément un remède pour ses propres blessures. Maintenant qu’il savait qu’il y avait une précieuse plante spirituelle qui pourrait le sauver sur le corps de Yu Zhitong, il essaya toutes les méthodes à sa disposition pour essayer d’obtenir la plante de Yu Zhitong.

Cependant, comment Yu Zhitong pourrait être d’accord ? Lui aussi avait trop besoin des miraculeux effets de la plante pour récupérer de ses blessures. À ce moment là, il n’était pas différent d’un mortel ordinaire.

Voyant que ses efforts pour négocier avaient échoué, il sentit de la haine naître dans son cœur. Le Docteur Mo se calma et sembla accepter son sort avec regret. Il était rusé et pouvait se permettre d’attendre la bonne occasion. Le Docteur Mo décida d’empoisonner Yu Zhitong et de le tuer.

Dans des circonstances normales, les poisons ordinaires seraient tous inefficaces contre Yu Zhitong. Cependant, le poison que lui avait administré le Docteur Mo était un poison rare qui n’avait pas  d’antidote !

Souffrant déjà de lourdes blessures, Yu Zhitong devait maintenant faire face au puissant poison. Luttant à chaque pas, il semblait être sur le point de mourir. À ce moment là, le Docteur Mo décida de se montrer, alors il se dirigea en fanfaronnant vers Yu Zhitong.

Ce ne fut qu’à ce moment là que Yu Zhitong comprit ce qui était arrivé. Il était impossible qu’il laisse le Docteur Mo arriver à ses fins, juste comme ça. Même dans de telles circonstances, il devait trouver un moyen de persister plus longtemps ! Avec l’immense colère qu’il ressentait, il n’eut pas d’autres choix que d’utiliser la « Malédiction Sanguinaire de l’Âme », qui transmuta toute l’essence sanguine et l’énergie spirituelle de son corps en une malédiction sanguine, qu’il cracha sur le visage du Docteur Mo. Après quoi, l’âme de Yu Zhitong quitta rapidement son corps.

Après que son âme eut quitté son corps, Yu Zhitong réalisa qu’il avait commis une erreur. Il avait oublié de préparer un trésor qui abriterait son âme, il n’y avait aucun objet qui pourrait accueillir son âme temporairement ! Sans autre choix, il devait entrer dans le corps du Docteur Mo. Après tout, les âmes sans vaisseau se dissiperaient inévitablement.

Quand la malédiction sanguine se répandit sur le visage du Docteur Mo, il fut terrifié, mais après s’être calmé et réalisé que rien d’étrange ne se passait, il baissa sa garde et cessa d’y penser.

En se fondant sur sa connaissance rudimentaire des pilules médicinales, il fouilla le cadavre de Yu Zhitong et consomma immédiatement toutes les pilules qu’il trouva. Comme on pouvait s’y attendre, les pilules d’un cultivateur immortel étaient exceptionnellement efficaces. Après avoir consommé les pilules, le Qi Interne du Docteur Mo fut restauré.

Le Docteur Mo se mit à rire comme un fou, et il prit possession des effets personnels de Yu Zhitong, y compris les Arts de l’Éternel Printemps, qu’il ne parvenait pas à comprendre. Avant de partir, le Docteur Mo décida de faire son retour et se venger de tous ses ennemis, dès qu’il aurait récupéré de ses blessures.




2 commentaires:

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.