Annonce importante

Annonce

Bonjour ! Je vais essayer d’être concis, ce qui n’est pas mon fort, car j’ai une annonce à faire. Dès la semaine prochaine, je dois m’...

RPMI Chapitre 59


Le Récit du Périple d’un Mortel
vers l’Immortalité

Chapitre 59 : Les Trois Grandes Règles Inviolables






Le Docteur Mo n’eut pas beaucoup de jours heureux. La Malédiction de Décimation de Mortalité révéla ses effets secondaires mortels, le faisant vieillir d’un an chaque jour.

Il était terrifié du rythme auquel il vieillissait, alors il tenta tout pour trouver un moyen de contrôler les effets anormaux de la malédiction, mais il y avait peu progrès pour ne pas dire aucun.

Il savait que si cela continuait ainsi, il ne vivrait pas beaucoup plus longtemps, car son corps commencerait à défaillir et il finirait par mourir comme n’importe quel autre homme âgé. Yu Zhitong, en revanche, subissait bien plus de souffrance. Quand son âme entra dans le corps du Docteur Mo, elle fut lentement et douloureusement assimilée par l’âme du Docteur Mo.

Une assimilation, qui était un processus sous-jacent, se produisait si l’âme demeurait dans un corps étranger pendant une période de temps prolongée. Comme le corps ne pouvait contenir qu’une seule conscience, l’âme la plus forte prendrait le dessus sur l’âme la plus faible, ce qui marquerait le début du long processus d’assimilation.

En désespoir de cause, Yu Zhitong décida de révéler tout ce qu’il savait concernant pourquoi il voulait s’approprier le corps de Han Li. Il était réticent à le faire, non pas parce qu’il demeurait loyal au Docteur Mo, mais plutôt parce qu’il avait peur des trois règles inviolables du monde de la cultivation.

Tout d’abord, les cultivateurs ne devaient pas posséder de force les corps des mortels normaux car ils étaient incapables de résister à l’immense stress, ce qui finissait par provoquer sa dégénérescence.

Deuxièmement, seuls ceux qui possédaient une plus grande puissance magique seraient en mesure de s’approprier avec succès le corps d’un cultivateur avec une plus faible puissance magique, sans souffrir d’un quelconque contre-coup. Plus la disparité entre les niveaux de puissance était grande, plus cela était sûr pour celui qui tentait la possession.

Troisièmement, un cultivateur ne pouvait posséder un corps qu’une seule fois dans sa vie, peu importe la puissance de son pouvoir magique. S’ils tentaient de posséder un corps une seconde fois, leurs âmes périraient à coup sûr.

Même si le nombre de personnes qui avait tenté d’enfreindre les trois règles était inconnu, les Trois Grandes Règles Inviolables n’avaient jamais été outrepassées. Ces trois règles restreignaient les innombrables cultivateurs maléfiques qui essayaient d’utiliser la technique de possession du corps, et les empêchaient de provoquer des calamités dans le monde des mortels. Les Cieux désapprouvaient les actions qui allaient à l’encontre de sa Volonté, et ne permettraient en aucun cas que les cultivateurs plongent le monde dans le chaos.

Si le Docteur Mo avait été un cultivateur, Yu Zhitong ne serait pas dans sa situation actuelle car il aurait eu une chance viable de posséder son corps. Mais comme le Docteur Mo était un mortel normal sans un soupçon de Qi Spirituel, il était impossible pour Yu Zhitong de le posséder car le corps du Docteur Mo serait incapable d'encaisser le stress et finirait par se décomposer.

Même si Yu Zhitong avait pu trouver un autre corps à posséder, le processus d’assimilation était inévitable et il aurait pu connaitre une situation bien plus grave, car à chaque fois qu’il quitterait et entrerait dans un nouveau corps, il perdrait un peu de son Qi Spirituel, et celui-ci serait vite réduit. Si cela se produisait, Yu Zhitong ne serait plus en mesure d’entrer et de sortir du corps d’une personne comme il l’entendait, et pourrait même être indéfiniment coincé dans le corps de quelqu’un pour finir par être assimilé.

Il est également important de noter que sans un corps, il était incapable de reconstituer sa puissance magique grâce à la méditation, alors à chaque fois qu’il utilisait son pouvoir magique, celui-ci était perdu pour toujours. Dans le même temps, son pouvoir magique se dissipait aussi à un rythme lent mais régulier, et même lui ne savait pas combien de temps son âme pourrait maintenir sa forme actuelle.

Sauf si Yu Zhitong trouvait un cultivateur capable d’utiliser de petites quantités d’énergie magique et avec un corps capable de supporter la possession, il ne prendrait aucun risque et quitterait son corps actuel, qui était celui du Docteur Mo.

Dès le moment où le corps du Docteur Mo se décomposerait à cause de la malédiction de sang, l’âme de Yu Zitong n’aurait plus aucun corps où se loger.

Après l’effondrement du corps du Docteur Mo à cause de la malédiction de sang, le laissant sans corps où se loger, et avec la possibilité que Han Li puisse consommer sa force de vie restante, Yu Zhitong décida de temporairement mettre de côté sa haine et de donner à Han Li ce qu’il voulait, en allant même jusqu’à trahir le Docteur Mo, révélant comment ils s’étaient rencontrés et leurs plans, ainsi que les enjeux et les bénéfices impliqués, sans garder quoique ce soit pour lui.

Lorsque le Docteur Mo entendit pour la première fois le plan de Yu Zhitong pour revitaliser son corps, cela fit exploser sa colère, mais il comprit vite que c’était une très bonne opportunité et il s’engagea rapidement à atteindre cet objectif, montrant ainsi qu’il était un homme digne.

Tout d’abord, le Docteur Mo devait suivre les instructions de Yu Zhitong et contrôler sa conscience afin qu’il n’assimile pas son âme. Yu Zhitong enseigna également au Docteur Mo quelques techniques secrètes qui lui permirent de ralentir la vitesse de vieillissement provoquée par sa malédiction, tout en lui permettant d’utiliser temporairement du pouvoir magique.

Le Docteur Mo devait alors trouver une personne avec de fortes racines spirituelles, qui soit également en mesure de pratiquer les Arts de l’Éternel Printemps, et lui apprendre l’incantation pour ensuite attendre le bon moment. Celui où le Docteur Mo utiliserait alors sa nouvelle capacité temporaire d’utiliser le pouvoir magique, afin de prendre de force le corps de l’autre personne et commencer une nouvelle vie.

Le désir sincère du Docteur Mo d’emprunter le chemin de la cultivation était constamment ridiculisé par Yu Zhitong, puisqu’il savait qu’il était impossible que des mortels normaux puissent utiliser la magie. Le Docteur Mo était juste un cultivateur mortel par la bouche qui ne possédait aucunes racines spirituelles dans son corps.

(Ndt : « cultivateur par la bouche » signifie qu’il ne parle que de cultiver sans réellement le faire.)

Après que le Docteur Mo aie réussi à prendre un corps avec des racines spirituelles et qu’il aie suffisamment de temps pour se reposer, il se consacrerait alors à aider Yu Zhitong à trouver un corps adapté à la possession, et à lui fournir toute aide possible pour l’aider à posséder ce nouveau corps.

Selon ces conditions, il semblait que le Docteur Mo avait beaucoup plus d’avantages, mais cela ne pouvait qu’être ainsi car Yu Zhitong était dans une mauvaise posture car sa force d’âme était sous la menace constante de se faire assimiler. En fin de compte, Yu Zhitong avait été contraint d’accepter cet accord défavorable et d’accepter ces compromis. Cependant, cela n’était pas sûr qu’il était dans une position défavorable ; Après tout, la seule personne qui connaissait les termes exacts de l’accord était lui-même.

À un moment donné, Yu Zhitong suggéra au Docteur Mo de retrouver sa famille et de demander de l’aide, mais comme il vieillissait rapidement, il refusa de même envisager cette option, ce qui continuait d’agacer Yu Zhitong.

Ce qui se déroula par la suite ne méritait pas d’être beaucoup débattu car le Docteur Mo passa la plupart de son temps à essayer en vain de chercher un corps adapté, puis il entra avec réticence dans la Secte des Sept Mystères, où il accepta Han Li comme disciple et lui enseigna les Arts de l’Éternel Printemps. Ce qu’il passa ensuite était inutile d’être mentionné car cela avait déjà été abordé par le Docteur Mo lui-même ou vécu par Han Li lui-même.

Après que Han Li eut fini d’entendre ces paroles, il laissa échapper un long soupir, car la plupart des confusions et des questions présentes dans son cœur avaient été levées par Yu Zhitong. Voyant que Yu Zhitong ne poursuivait pas, le visage de Han Li devint plus sombre et il dit froidement. « Il semble que tu ne m’as pas encore dit comment le Docteur Mo est mort. »

Yu Zhitong ouvrit la bouche de façon hésitante et dit : « Cela vaut-il vraiment la peine d’être mentionné ? Le Docteur Mo a sous-estimé votre vitesse de cultivation des Arts de l’Éternel Printemps et son pouvoir magique n’était pas aussi fort que le vôtre, il fut donc incapable de s’emparer de votre corps, et son âme fut dévorée. »

« Alors, la boule de lumière jaune qui est entrée dans mon corps était le Docteur Mo et la deuxième boule de lumière verte était toi. » Déclara Han Li calmement, presque comme si l’invasion de son corps n’était pas vraiment un problème.

« Bien... à ce sujet, à ce moment-là, j’ai pensé que le Docteur Mo et vous, étiez épuisés, et je ne voulais pas manquer cette occasion, alors j’ai pensé que je pourrais emprunter votre corps un certain temps. » Répondit maladroitement Yu Zhitong.

« Heng ! J’ai peur que ce ne soit pas la raison pour laquelle tu as attaqué. Je pense que tu avais tout planifié depuis le début. »

« Yu Zhitong, je parie que lorsque tu as commencé à expliquer le processus de possession du corps au Docteur Mo, tu n’avais pas de bonnes intentions et que donc tu n’as pas pris la peine de mentionner que le taux de réussite de possession de corps est directement corrélé à la différence de force. »

« Sais-tu ce que je pense ? Je pense que tu avais tout planifié depuis le début. Tu as fait en sorte que le Docteur Mo utilise la Technique auto-mutilante des Sept Fantômes Dévoreurs contre ma cultivation des Arts de l’Éternel Printemps au quatrième niveau, qui sont à égalité en termes de puissance, afin que nous nous épuisions tous deux jusqu’au point de périr ensemble. Après que la bataille soit conclue par une égalité, tu serais alors intervenu pour récolter les fruits du travail du Docteur Mo et finalement t’accaparer mon corps. Ai-je deviné correctement, Cultivateur Yu ? » Han Li donna calmement ses hypothèses en seulement quelques respirations.

Après un long moment de silence, Yu Zhitong poussa un soupir exprimant son découragement. Sans réfuter, il dit. « J’avais initialement prévu de faire semblant de vous louer, mais maintenant je le pense sincèrement quand je dis que vous êtes extraordinairement intelligent, et que vous éclipsez même votre maître Mo Juren, ce renard rusé ».

« Vous avez deviné correctement. Tout cela a été planifié par moi, mais je n’aurais jamais pensé que votre talent pour la cultivation soit si élevé que vous atteindriez la sixième couche des Arts de l’Éternel Printemps, qui est à une seule couche en-dessous de mon niveau, dans un laps de temps aussi court. Non seulement vous avez facilement avalé l’âme du Docteur Mo, mais ma force d’âme fortement appauvrie ne faisait aussi pas le poids, et j’ai même perdu une grande partie de mon âme à cause de vous. »

Une fois terminé, son ton devint soudainement orgueilleux. « Ha ! Ce Mo Juren était seulement un mortel normal et pourtant il voulait se tenir sur un pied d’égalité avec nous les cultivateurs. Quel idiot ! »

« Sans compter qu’il a osé utiliser des moyens méprisables pour se débarrasser de mon corps ! Il rêvait simplement éveillé ! » La haine que Yu Zhitong avait gardé caché dans son cœur depuis si longtemps était enfin révélée.

« Mais vous êtes différent, vous êtes né avec des racines spirituelles et une intelligence au-dessus de la norme. Rester dans le monde profane serait du gâchis ! Si vous êtes prêt à m’aider à trouver un nouveau corps qui soit approprié, je suis prêt à être votre guide, et vous présenter aux Anciens de mon clan, et vous accepter comme mon disciple. Qu’en pensez-vous ? »


3 commentaires:

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.