RPMI Chapitre 56


Le Récit du Périple d’un Mortel
vers l’Immortalité

Chapitre 56 : L'Affrontement des Globes Lumineux






« Yu Zhitong, je veux juste te rappeler que si quelque chose m’arrivait, tu ne serais pas mieux lotis. »

« Tu sais que ton âme ne survivra pas longtemps dans son état actuel et que tu dépends de moi pour t’aider à trouver un nouveau corps. Donc si tu as quelque chose à dire, dis le maintenant tant qu’il est encore temps. Je ne serai pas en colère sauf s’il s’avère que tu as omis de me dire des points  cruciaux. » Déclara le Docteur Mo car il n’était pas disposé à renoncer d’essayer de découvrir des informations dissimulées par le mystérieux jeune.

En entendant ces paroles, il devint évident à Han Li que le Docteur Mo avait en fait très peur que Yu Zhiyong fasse quelque chose qui entraînerait sa chute au dernier moment, et qu’il cherchait à confirmer que ses plans n’avaient pas été faussés.

En réponse aux paroles du Docteur Mo, Yu Zhitong, qui avait pleinement compris les risques encourus s’il faisait du tord au Docteur Mo, répondit doucement. « Je n’ai aucune raison d’altérer vos plans, et si je le fais, alors que ma famille endure le châtiment du ciel. »

" En outre, après avoir utilisé la Technique des Sept Fantômes Dévoreurs d’Âmes, au prix de votre essence fondamentale, vous aurez temporairement une certaine quantité de pouvoir magique, qui vous permettra d’utiliser quelques sorts ordinaires ; mais maintenant, votre existence est actuellement la même que celle d’une âme, une fois votre essence fondamentale utilisée, êtes-vous sûr que vous pourrez toujours lancer un tel sort ? » Après que Yu Zitong eut prêté un serment fielleux qui l’empêchait de nuire au Docteur Mo, il désigna ses faiblesses sans lui laisser la moindre chance de se dérober.

Bien que Han Li ne soit pas croyant, écouter leur dialogue l’avait fait prier en silence que les cieux fassent abandonner au Docteur Mo ses plans diaboliques. Ça semblait être quelque chose de ridicule à faire, mais c’était la seule chose qu’il pouvait faire.

« Ok, je vais utiliser ce qui m’inspire confiance et ignorer ce qui ne m’inspire pas. Comme il y a beaucoup de choses à gagner, il est normal qu’il y ait des risques. » Déclara le Docteur Mo après s’être fait une raison.

En entendant cela, Yu Zhitong sembla très heureux et de l’excitation pouvait être entendue dans ses paroles. « Là, c’est le bon état d’esprit. Pensez-y. Vous étiez à l’origine un simple mortel sans racines spirituelles, incapable d’emprunter la voie de l’immortalité. Mais si ce plan est un succès, ce ne sera plus le cas ! Avec votre nouveau corps et de puissantes fondations spirituelles, toutes grandes sectes ou clans vous suppliera de les rejoindre. Et en plus de cela, votre corps sera immunisé de la maladie et de la mort, ce qui vous permettra de vivre cinq fois plus longtemps qu’un mortel normal ! »

« Haha, alors je te ferai confiance sur ce point. Ne t’inquiètes pas, moi, Mo Juren, suis un homme de paroles. Ce que je dis, je le pense. Une fois que j’aurais réussi dans cette entreprise, je t’aiderai immédiatement à trouver un corps convenable avec une base spirituelle solide. Je te promets que je ne te décevrai pas, Petit Frère Yu. » Après avoir écouté les promesses de Yu Zhitong, les inquiétudes initiales du Docteur Mo avait disparues, et il avait pris un ton gentil en s’adressant à Yu Zhitong avec beaucoup de familiarité.

« Alors si c’est le cas, je remercie Grand Frère Mo. Après votre réussite, je vous apprendrai chacune des techniques de cultivation que j’ai en ma possession. » Déclara le rusé Yu Zhitong ; Il savait qu’il avait réussi à entourlouper Mo Juren avec ses paroles.

Han Li écoutait pendant que les deux parlaient sans vergogne d’utiliser son corps sans lui demander son avis. Même s’il se rendait compte qu’il n’était pas en mesure de faire quoi que ce soit au regard de sa position, il ne pouvait pas s’empêcher de se sentir vexé car ils ne le respectaient vraiment pas.

Une fois que Docteur Mo eut dissipé ses doutes et décidé de poursuivre le plan, il cessa de tergiverser et sortit immédiatement plusieurs aiguilles d’or, et les planta dans son point d’acupuncture Mixue, situé à l’arrière de sa tête. Il fut immédiatement revigoré, son corps rempli de suffisamment d’énergie pour effectuer l’étape suivante de son plan et augmenter ses chances de succès.

Il marcha jusqu’où était allongé Han Li, le mit assis en position de méditation, puis s’assit ensuite en face de Han Li en croisant ses bras sur sa poitrine, en serrant fermement ses épaules.

Puis, le Docteur Mo exécuta une Technique Céleste. D’un geste de sa main, un faisceau lumineux rouge bondit de ses paumes et frappa le dessin sous Han Li, faisant briller les jades placés dans le périmètre du diagramme.

Le Docteur Mo commença à murmurer l’incantation d’un sort qui avait un effet déconcertant et enchanteur, car ceux qui l’entendaient se mettaient à somnoler. Comme le chant continuait, Han Li ressentit un profond sentiment de lassitude, pendant que tout devenait flou et qu’il perdait lentement conscience.

« Pas bon. » Pensa Han Li, sachant parfaitement bien que c’était l’effet recherché du chant mystérieux, et qu’une fois qu’il serait inconscient, son corps serait possédé. S’accrochant à cette pensée, Han Li résistait à la tentation de dormir. L’envie de mordre sa langue et de se pincer fut rapidement écartée car il n’était pas en possession de son corps, donc en fin de compte, même s‘il essayait de toutes ses forces, il était incapable de combattre les effets du sort et tomba dans un profond sommeil. Juste avant de tomber sans connaissance, la dernière image qu’il vit était le beau visage du Docteur Mo. À ce moment, cependant, le Docteur Mo ressemblait plus à un diable abject qu’à un bel homme. Les derniers mots que Han Li voulait dire au Docteur Mo étaient, « Votre laideur vous sied à ravir. »

Dans l’obscurité sans fin de son inconscient, Han Li fit un rêve très étrange. Dans son rêve, il était un globe de lumière verte de la taille d’un poing, qui était heureux et libre dans son propre petit monde.

Mais peu de temps après, un globe jaune de la taille d’un pouce avec de mauvaise intention envahit soudainement son rêve. En voyant le globe vert, la balle de lumière jaune chargea agressivement vers le globe de lumière verte, révélant soudainement sa bouche pour mordre le globe vert qui était Han Li. Bien sûr Han Li n’était pas faible, et il ouvrit sa bouche pour riposter. Après quelques échanges, Han Li mit facilement fin à la bataille en avalant le globe de lumière jaune. Le victorieux Han Li se réjouissait de sa victoire, mais très vite un autre intrus entra dans son inconscient. Cette entité étrangère était aussi un globe de lumière verte qui faisait plusieurs fois la taille de Han Li, mais il ne montrait pas le même éclat et lustre que le globe de lumière de Han Li. Quand l’ennemi vit le globe de lumière de Han Li, il fut choqué ; Il paraissait hésitant.

Après qu’Han Li ait expérimenté le goût stupéfiant de dévorer les autres globes de lumière, la vue d’un nouvel ennemi ne le fit pas beaucoup réfléchir au pouvoir de son adversaire, alors il chargea droit sur son ennemi avec l’intention de le dévorer. L’ennemi, voyant l’attaque de Han Li, choisit à contrecœur de charger et de s’engager dans la bataille. Même si l’adversaire faisait plusieurs fois la taille de Han Li, ses attaques étaient seulement légèrement plus fortes que celles du globe de lumière jaune que Han Li avait récemment dévoré. Réalisant son désavantage, l’envahisseur essaya de faire demi-tour et de s’échapper, mais Han Li n’était pas disposé à le laisser partir aussi facilement et lui donna la chasse, mordant l’envahisseur qui s’enfuyait. L’envahisseur était très malin et sournois ; à chaque fois que Han Li semblait l’avoir attrapé, le globe vert détachait la partie qui avait été capturée et continuait à fuir. À la fin, l’envahisseur réussit à fuir, mais le volume de son corps ne faisait plus qu’un tiers de sa taille d’origine. Bien qu’Han Li était peu disposé à laisser son adversaire s’en aller, il ne pouvait rien y faire et décida donc d’attendre d’autres ennemis envahisseur afin qu’il puisse aussi les dévorer. Malheureusement, aucun autre globe de lumière ne vint, alors il continua à flotter.
https://ssl.microsofttranslator.com/static/25332514/img/tooltip_logo.gifhttps://ssl.microsofttranslator.com/static/25332514/img/tooltip_close.gif
Original
“You know that your soul won’t last long in its current state and that you depend on me to help you look for a new body.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.