Important

Annonce importante

Bonjour les gens ! J'ai une annonce importante à faire concernant Dungeon Hunter et RPMI. Nous recherchons des nouveaux traducteurs ...

RPMI Chapitre 212



Le Récit du Périple d’un Mortel
vers l’Immortalité

Chapitre 212 : TEASER...............




Normalement, un cultivateur des couches inférieures qui se faisait accepter par un cultivateur de la Formation du Nucléus pour disciple serait certainement quelque chose d’extrêmement bizarre, une situation dont l'on ne pouvait même pas rêver. Cependant, alors que Han Li était toujours choqué après avoir entendu ces paroles, il détecta instinctivement que quelque chose ne collait pas.

Sur la base de son aptitude et de sa technique de cultivation, comment ce genre de chance avait-il pu lui tomber sur les épaules ? Quant à l'explication qu'il s'agissait d'une grande récompense reçue pour ses prétendus grands services à la Vallée de l’Érable Jaune, Han Li y croyait encore moins. Si cet Ancêtre Martial avait gagné le pari et, dans un moment d'excitation, l'avait accepté à cause de ce résultat, cela aurait pu paraitre quelque peu sincère. Mais même s'il avait clairement perdu et de façon significative, il voulait tout de même l'accepter comme disciple ; cela était suffisant pour faire réfléchir Han Li !

Pendant que Han Li faisait toutes ces gymnastiques mentales, l’Ancêtre Martial Li commençait à se montrer mécontent.

Quand il avait dit qu'il accepterait Han Li comme son disciple, il avait d'abord pensé que celui-ci se montrerait certainement incomparablement extatique et donnerait son accord immédiatement. Mais qui aurait pu s'attendre à ce que Han Li reste sans rien faire au même endroit, avec une expression qui dévoilait son étonnement. En fait, il n'avait pas immédiatement répondu, ce qui faisait naitre un peu ressentiment chez l’Ancêtre Martial Li.

Cependant, à l'extérieur, l’Ancêtre Martial Li devait naturellement maintenir la posture d'un Ancêtre Martial, alors il dit indifféremment :

« Han Li, si vous n'êtes pas prêt à me prendre comme votre Maître, vous n'avez qu'à le dire clairement ; Je ne vous forcerai pas ! Je peux tout aussi vous donner quelques accessoires magiques en compensation ! »

Quand Han Li entendit cela, il savait que même si les paroles de l'autre personne étaient belles à entendre, elle n'était certainement pas heureuse dans son cœur. Han Li savait très bien, même sans avoir à y réfléchir, à ce que seraient les conséquences s’il devait offenser cet Ancêtre Martial. En outre, qu’un disciple de la Condensation du Qi comme lui refuse d’être accepté comme disciple par un cultivateur de la Formation du Nucléus défiait excessivement le bon sens. Peut-être qu'après avoir refusé l'offre, il s’attirerait encore plus de problèmes.

Ayant réfléchit jusqu’à ce point, il serra les dents. Quelles que soient les plans de l'autre personne à son égard, il s'occuperait d'abord de la situation à ses devants. 

« Disciple est évidemment ravi de pouvoir se plier sous la tutelle de l'Ancêtre Martial, c'est l'honneur de ce disciple ! Plus tôt, c'était juste que disciple était trop heureux et a complètement oublié de parler ; s'il vous plaît, pardonner ce disciple, Ancêtre Martial ! » Dit Han Li d'un ton précipité, son visage rougissant fortement alors qu’il faisait semblant de retrouver ses esprits après avoir été exalté. 

Puis, Han Li se prosterna à plusieurs reprises devant l’Ancêtre Martial Li, exécutant immédiatement le rituel permettant de devenir formellement un disciple.

« Très bien ! À partir d'aujourd'hui, vous êtes mon disciple à moi, Li Huayuan ; cet accessoire magique Sabre de Lumière de Jade peut être considéré comme un cadeau de bienvenue. » Une expression souriante et exubérante apparut sur le visage de Li Huayuan, et il tendit la main pour soutenir Han Li. Puis, il lui remit un long sabre vert jade. À en juger par la lumière spirituelle qui scintillait sur sa surface, c’était certainement un accessoire magique de niveau supérieur.

Han Li reçut solennellement le long sabre de ses deux mains, puis il se prosterna à nouveau pour exprimer son respect avant de se lever à nouveau, feignant d'être incapable de contenir sa joie.

Les autres disciples le regardaient éberlués, des feux brûlant dans leurs yeux. Leurs regards vers Han Li étaient extrêmement spécieux, souhaitant que la personne qui recevait l'accessoire magique était eux-mêmes au lieu de Han Li, qu'ils considéraient depuis longtemps comme désagréable à leur vue.

Bien que Han Li ne connût pas les pensées intimes des autres, chacun des regards provocateurs qui étaient dirigés sur lui, lui permettait de deviner grossièrement leurs pensées, et il ne pouvait s'empêcher de rire amèrement dans son cœur !


Si c'était possible, il espérait en fait que l'attention de cet Ancêtre Martial aurait pu être placée sur une autre personne que lui-même, un enfoiré de malchanceux ! Il fallait savoir qu'il se souvenait encore très clairement de la leçon qu'il avait apprise de son ancien maître, le Docteur Mo ! Encore mieux, aujourd'hui, un autre maître avec encore plus de capacité et bien plus sournois était arrivé ; cela rendait Han Li sans voix !


« Quand, après un certain temps, votre Constitution des Fondations réussira, je viendrai personnellement vous conduire dans mes quartiers et vous recevrai en tant que disciple officiel. Peu importe si votre Constitution des Fondations n'a pas encore eu lieu ; Je vais aussi vous donner quelques conseils sur votre technique de cultivation. » L’Ancêtre Martial Li donna ses instructions à Han Li. 


« Oui, Maître ! » Han Li, ne montra naturellement pas d'opinions, et s'y conforma très docilement.


« D'accord, nous ne sommes pas en avance, retournons dans notre Vallée de l’Érable Jaune ! » Déclara l’Ancêtre Martial Li après avoir regardé la couleur du ciel.


Ensuite, tout le monde monta de nouveau sur le python argenté de l’Ancêtre Martial Li et, après quelques jours de vol, arrivèrent dans la Vallée de l’Érable Jaune.


Dès qu'ils entrèrent dans la vallée, l'Ancêtre Martial Li Huayuan amena deux intendants avec lui et se rendit dans le Hall officiel. Les autres personnes se dispersèrent une par une, retournant chez elles, attendant les récompenses qui seraient décernés quelques jours plus tard.


......


Dans un petit chalet du Jardin des Cent Remèdes de la Vallée de l'Érable Jaune, le petit Oncle Martial Ma ouvrit grand les yeux, regardant Han Li comme s'il avait vu un fantôme. Il murmura dans sa barbe sans prendre de pause :


« C'est impossible ; non seulement vous n'êtes pas mort, mais vous avez aussi récolté une fortune dans la zone interdite, et ramené une vingtaine de médecines spirituelles en une seule fois, et vous avez été accepté par l'Ancêtre Martial Li comme disciple attitré ! »


« Oui, Oncle Martial Senior Ma ! N'est-ce pas grâce à ma grande chance et à mon incroyable bonne fortune ! » Dit Han Li, souriant sans vraiment sourire, alors qu’il était assis en face du petit et vieil homme et paraissant vraiment très satisfait.


L'expression faciale du petit vieil homme revint à la normale en entendant les paroles de Han Li, mais il commença à regarder Han Li avec une lueur étrange dans ses yeux. Son regard rendit Han Li quelque peu inquiet, incertain des intentions de l'autre personne.


« Petit Frère Han, ce que vous avez récolté lors de cette expédition dans la zone interdite n'est vraiment pas négligeable. Cela a largement dépassé toutes mes attentes ! » Déclara le petit vieil homme dans un long soupir.


« Je ne m'y attendais pas non plus ! » Répondit Han Li tranquillement.


« Mais savez-vous le véritable but pour lequel Oncle Martial Junior Li vous a accepté comme disciple attitré ? »


(Ndt : Le changement dans le titre de l’Ancêtre Martial Li ici est principalement dû à l'ancienneté et le statut de Li par rapport à l’Oncle Martial Senior Ma.)


Le ton quelque peu sympathique révélé dans la phrase du petit vieil homme secoua Han Li, mais il commença à se réjouir immédiatement après. Cependant, il résistait encore difficilement à ses pulsions ; il prétendit être confus et demanda avec une expression d’étonnement :


« Oncle Martial Senior Ma, se pourrait-il que l'acceptation d’un disciple de la part de l’Ancêtre Martial Li a une autre raison ? »


« Oncle Martial Senior ? Hé hé ! Comme Frère Martial Junior Han Li s’est déjà prosterné déjà devant mon Oncle Martial Junior, vous pouvez juste m'appeler Frère Martial Senior Ma. Je n'ose plus répondre au titre d’Oncle Martial Senior ! » Déclara le petit vieil homme lentement et méthodiquement, tout en secouant doucement la tête.


« Toux ! Pourquoi l’Oncle Martial Senior Ma se moque-t-il du Neveu Martial Junior, qui est ignorant du fait que l'ancienneté dans le monde de la cultivation est attribuée en fonction du niveau de cultivation ? Tant que je ne serai pas encore entré dans la phase de Constitution des Fondations, Oncle Martial Senior Ma restera naturellement encore mon aîné. » Déclara Han Li avec beaucoup de sincérité, avant d’immédiatement verser une tasse de thé à base de fleurs médicinales au petit vieil homme, et de la lui remettre.


« Pas mal, pas mal ! Vous avez en effet de la jugeote ! Il semble que vous n'avez pas encore perdu vos esprits à cause de cette affaire, alors je vais vous l’apprendre maintenant à l'avance. En réalité, même si je ne le dis pas, vous le saurez dans trois ou quatre jours tout au plus » Dit le petit vieillard tout doucement, hochant la tête avec satisfaction.


En entendant cela, Han Li fut légèrement surpris, mais il concentra son attention pour écouter la prochaine déclaration de l'autre personne. Il fallait savoir qu'il marchait toujours sur des œufs en ce qui concernait son acceptation soudaine comme un disciple de la part de l’Ancêtre Martial Li. Ainsi, il ne laisserait naturellement pas passer une occasion de s’enquérir de l'histoire en avance.


« Quelles récompenses pensez-vous pouvoir obtenir, après avoir rapporté autant de médecines spirituelles ? » Demanda soudainement le petit vieillard en changeant de sujet.


« Cela devrait être échangeable contre deux Pilules Constitution des Fondations ! J'avais demandé un peu partout plus tôt ; si l'on ramène une dizaine de médecines spirituelles, on peut les échanger contre une Pilule Constitution des Fondations. » Répondit Han Li docilement. Il savait que l'autre personne aurait certainement une raison pour poser ce genre de question.


« Hmph ! Dans quelques jours, lorsque les récompenses seront accordées, vous n'aurez qu’une portion qui équivaut à une Pilule de Constitution des Fondations. Vous pouvez arrêter de rêver si vous pensez en obtenir deux ! » Déclara le petit vieil homme sur un ton un peu moqueur.


« Quoi ? Comment pourrait-il en être ainsi ! Pourrait-il y avoir des gens qui détournent les récompenses ? » Han Li avait presque sauté en l’air, une expression d'incrédulité sur son visage.


« Il n'y a pas de détournement ; personne n'oserait faire ça ! Seules vos récompenses ont diminué. Tous les autres devraient recevoir leur récompense entièrement. Sinon, qui serait prêt à participer à la prochain Épreuve du Sang et du Feu !? »


« La raison pourrait-elle être due à l’Ancêtre Martial Li ? » Questionna Han Li sur un ton sérieux après avoir incliné la tête et réfléchit pendant un instant.


« Vous ne pouvez pas être considéré comme trop stupide, puisque vous avez trouvé le cœur du problème si rapidement. C'est vraiment parce que l’Ancêtre Martial Li vous a accepté comme disciple que cela se passera ainsi ! » Le petit vieil homme hocha la tête, l'admiration qu’il éprouvait scintillait dans ses yeux.


« Cette secte a une pratique non écrite ; s'il y a une relation maître-disciple formelle, le maître a le droit de prendre la moitié du tribut du disciple à la secte comme un cadeau pour remercier le maître. Bien sûr, cela se limite à la première fois, et ne peut pas être répété. Les médecines spirituelles que vous avez récoltés dans la zone interdite peuvent être considérées comme une sorte de tribut à la secte. Ainsi, je pense que la raison pour laquelle l’Ancêtre Martial Li s’est empressé de vous accepter comme disciple est très probablement parce qu'il voulait vos dix herbes en cadeau. Les médecines spirituelles qui sont transmises sont réduites de moitié, et donc vos récompenses sont naturellement aussi réduites de moitié, de sorte que vous ne devriez plus espérer recevoir deux Pilules de Constitution des Fondations. » le petit vieil homme expliqua entièrement à Han Li.


Han Li fronça les sourcils, mais il ne révéla aucune trace de colère ou d'insatisfaction, il ne faisait que baisser la tête sans faire un bruit. Cela choqua le petit vieil homme et lui donna le sentiment que quelque chose ne collait pas. Il ne savait naturellement pas que non seulement Han Li n'était pas en colère, mais que cela lui avait en fait permis de laisser échapper un long soupir et de détendre son cœur qui était particulièrement stressé depuis.


Il s'avérait que ce nouveau maître voulait ses médecines spirituelles ; cela avait vraiment été en dehors de ses attentes, mais cela permettait également à Han Li de commencer à se détendre. Pour Han Li, qui était sur le point de raffiner ces propres Pilules de Constitution des Fondations, une pilule n’équivalait pas à grand-chose ! Tant qu'il parvenait à raffiner ces pilules, il se ficherait de la perte de l'une d’elle.


Le petit vieillard ne connaissait pas le positionnement de Han Li. Voyant que Han Li ne faisait pas un bruit, il pensait que Han Li avait le ventre plein de griefs, mais qu’il parvenait à se contrôler alors il ne laissait rien voir. Ainsi, il se mit à rire légèrement et commença à réconforter Han Li :


« Bien que vous obtiendrez une Pilule de Constitution des Fondations de moins, vous l'avez échangée contre le fait d’être accepté comme disciple attitré de l’Ancêtre Martial Li ; vous n'avez pas subi une perte énorme, donc ce n'est pas trop de mal. Il faut savoir que votre talent n'est pas très bon ; même si vous deviez utiliser deux Pilules de Constitution des Fondations, vos espoirs d'entrer avec succès au stade de la Constitution des Fondations ne sont pas trop élevés. Il est bien plus avantageux d’en utiliser une en échange de gagner l’Ancêtre Martial Li comme un soutien influent ; de cette façon, même si à l'avenir vous demeurez toujours au niveau de la Condensation du Qi, à peu près personne dans la secte n'osera vous provoquer. Vous devez savoir que bien que l'Ancêtre Martial Li ne vous acceptait pas sincèrement comme son disciple, vous bénéficiez toujours de son influence. Quel disciple ou intendant normal pourrait se permettre de vous poser des problèmes ? En outre, autant que je sache, Oncle Martial Junior Li est très protecteur de son honneur ! »


Quand Han Li entendit cela, il fut quelque peu ému dans son cœur. Quand le petit vieil homme lui avait donné les deux bouteilles de pilules avant qu’il n’aille dans la zone interdite, il pouvait déjà dire que l'autre personne était quelqu'un avec un extérieur froid, mais un cœur chaleureux ; la personnalité de cette personne n'était vraiment pas mauvaise ! Mais ces paroles, Han Li les garderait encore plus dans son cœur ; il semblait que l'autre personne valait la peine de construire une relation plus profonde !


Bien que Han Li ait pensé cela dans son cœur, extérieurement il continuait à faire semblant d'être à peine ému par ce que le petit vieil homme avait dit, et après avoir ri tristement à quelques reprises, il ouvrit finalement la bouche pour parler, et il s’engagea dans une conversation détendue avec lui pendant un moment.


Cet Oncle Martial Senior Ma, voyant que Han Li s'était apparemment remis de ce revers, était très heureux dans son cœur, et peu de temps après il lui dit au revoir et partit. Le Jardin des Cent Remèdes était naturellement une fois de plus sous la garde de Han Li.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire