Important

Annonce importante

Bonjour les gens ! J'ai une annonce importante à faire concernant Dungeon Hunter et RPMI. Nous recherchons des nouveaux traducteurs ...

RPMI Chapitre 161



Le Récit du Périple d’un Mortel
vers l’Immortalité

Chapitre 161 : Cité Marchande




Après plusieurs nuits agitées d’un sommeil troublé, Han Li avait soigneusement réfléchi à propos de ses motivations d’auto-préservation, à la pensée de perdre à jamais l'occasion de suivre sa voie vers l’Immortalité, et à sa volonté de faire face à un danger inconnu pour atteindre la Constitution des Fondations. Il penchait progressivement vers cette dernière. Car après tout, il ne s’était pas résigné à avoir une vie aussi ordinaire !

Cependant, sa nature prudente l'amena à se précipiter en direction du Hall Lu Yue. Après avoir confirmé l’amère réalité de l'Épreuve par le Sang et le Feu, et l'absence de médecines spirituelles célestes en dehors de la région auprès du vieil homme avide, il abandonna complètement ses pensées de vivre pieusement.

Comme il comprenait avec clarté qu'il n'avait pas de chemin de retraite, Han Li était farouchement déterminé à tout donner dans l'Épreuve par le Sang et le Feu dans la Zone Interdite. Soit il trouverait les médecines spirituelles qui lui permettraient d'atteindre Constitution des Fondations soit il trouverait sa mort en combattant dans la zone interdite.

Avec la détermination de vivre plutôt que de mourir, Han Li commença ses préparatifs pour se rendre dans la zone interdite dans une demi-année. Dans ce court laps de temps, il devait renforcer ses forces afin d'améliorer ses chances de survie.

Il lui était impossible d'atteindre la onzième couche des Arts de l’Éternel Printemps sans l'aide de pilules médicinales. S'il voulait augmenter sa force, il ne pouvait qu’apprendre que quelques nouvelles techniques magiques et acheter quelques puissants talismans et accessoires magiques.

Les nouvelles techniques magiques n'étaient pas vraiment un problème. Selon toute vraisemblance, s'il en parlait au Frère Martial Wu, il ne refuserait pas de les lui enseigner. Cependant, avec ses aptitudes, il ne serait en mesure d'apprendre que deux techniques élémentaires magique de grade inférieure ou une technique magique de grade moyen en une demi-année. En ce qui concernait les techniques de magie élémentaires de haut grade, il était préférable de ne pas y penser. Ainsi, le moyen le plus rapide d'augmenter sa force serait en utilisant des talismans et des accessoires magiques.

En ce qui concernait les accessoires magiques, Han Li en possédait actuellement quelques-uns. Quant aux accessoires magiques qui pouvaient être utilisés au combat, en dehors de l'anneau et du petit drapeau noir que l’Oncle Martial Ye lui avait donné, il avait aussi le long sabre capable de se transformer en une corde et la gourde qui pouvait libérer automatiquement des sphères offensives qu'il avait obtenu des deux hommes vêtus de jaune qui avaient essayé de le tuer et de le voler.

Quant à quand il était entré dans la secte, il avait reçu une Épée de Soleil Terrifiant et un Sabre de Lune Froide. C’étaient tout simplement des accessoires magiques du plus bas niveau, capable d'attaquer en usant de petites flammes et d’un peu de Qi froid. Ils étaient fondamentalement peu impressionnants.

Quant aux talismans, Han Li en possédait déjà peu à l'origine. Heureusement, parmi les biens que l'Oncle Martial n’avait pas omis de lui remettre, il y avait pas mal de talismans. Il avait vraiment reçu plus de dix talismans élémentaires de grade moyen et deux talismans de haute qualité rarement vus, augmentant considérablement sa confiance en sa force.

En outre, Han Li possédait toujours le petit talisman d’épée dont il ne connaissait toujours pas les origines. Dans un moment de peur, l'homme vêtu de jaune qu'il avait décapité, avait appelé cela un  talisman de trésor. Il devait avoir une origine vraiment peu commune. Ça ne pourrait qu’être vu comme un bien volé, de sorte qu'il n'osait pas révéler aux autres qu’il possédait ce talisman. Il avait gardé les deux mots " Talisman de Trésor " dans sa tête secrètement et avait l'intention de trouver l’occasion de poser des questions à d'autres sur ce sujet.

Naturellement, face à l'extrêmement terrible " Épreuve par le Sang et le Feu ", ne posséder que ces objets n'était certainement pas suffisant. En conséquence, Han Li avait prévu de quitter les montagnes de la secte et de se rendre dans la ville marchande d'une secte à proximité pour acheter quelques accessoires magiques de haute qualité et des talismans.

Cependant, il n'avait pas l’avantage de posséder de nombreuses pierres spirituelles. Ce voyage où il prévoyait de faire ses achats était certain de ne pas se dérouler comme on pourrait le souhaiter.

Bien que Han Li possédât un bon nombre de pierres spirituelles qu'il pourrait utiliser, dans son futur voyage dans la zone interdite, ces pierres spirituelles seraient un soutien important dans un combat prolongé, ce qui le rendait tout à fait réticent à se séparer d'elles.

Quelques réflexions plus tard, Han Li décida de cultiver quelques précieuses herbes médicinales millénaires dans le peu de temps qu'il avait, afin de les échanger contre des pierres spirituelles ou tout simplement les troquer.

En fait, produire plusieurs Pilules de de Fixation des Traits serait probablement plus effectif, car elles pourraient peut-être légèrement augmenter la valeur des herbes médicinales millénaires. Cependant, les Pilules de de Fixation des Traits requéraient vraiment beaucoup trop d'ingrédients médicinaux. Il n'y avait pas assez de temps pour parvenir à recueillir tous les matériaux. Par conséquent, il ne pouvait qu’utiliser des ingrédients médicinaux pour ses échanges.

Mais afin de ne pas éveiller les soupçons de la secte, Han Li avait décidé intérieurement qu'il ne vendrait les ingrédients médicinaux qu’il avait cultivé qu’aux cultivateurs qui ne faisaient pas partis de la secte. S'il utilisait directement des ingrédients médicinaux pour faire des affaires au sein de la secte, il était certain d'attirer l'attention des autres.

En conséquence, avec un plan à l'esprit, Han Li se mit à la tâche.

Il rendit tout d'abord visite à Wu Feng et choisit la technique de magie élémentaire la plus pratique, " la Technique de Compression du Qi ". Il s'agissait d'un sort magique élémentaire de qualité moyenne de type auxiliaire qui pouvait résister à la technique de l'Œil Céleste. Dès le moment où cette technique était utilisée à l'avance, on devenait invisible à l'œil nu et le Qi serait complètement retenu. Son but était de dissimuler notre présence.

Naturellement, cette technique magique n'était d'aucune utilité contre les experts de la Constitution des Fondations ou au-dessus. Cependant, elle était complètement efficace contre les cultivateurs de la Condensation du Qi des couches supérieurs. Cette technique était beaucoup plus pratique par rapport à la « Technique de Dissimulation du Corps ».

Cependant, la raison pour laquelle Han Li n'avait pas choisi de techniques magiques de types offensives ou défensives était entièrement due à sa propre expérience du combat.

Parce que les fois où il avait combattu d'autres cultivateurs en combat rapproché, il avait découvert que dans un combat entre cultivateurs, il y avait beaucoup trop peu d'occasions d'exécuter entièrement les incantations des techniques magiques de grade moyen. Il y avait bien plus d'occasions d'utiliser des accessoires magiques et les techniques magiques de qualité inférieure dont le temps d'exécution était plus court. Employer des talismans était l’autre méthode la plus rapide en défense et en attaque. C’est pourquoi dans une bataille, il était plus pratique d'utiliser des talismans plutôt que des techniques magiques de qualité moyenne ou plus élevé. Naturellement, si l'on avait un compagnon qui pouvait se battre pour gagner le temps nécessaire à l’exécution d’une technique magique, c'était une toute autre affaire.

Lorsque Han Li avait obtenu l'incantation de cultivation de cette technique, il avait précisément demandé à Wu Feng les spécifications de cultivation de cette technique, puis avait commencé à la pratiquer de tout son cœur et de toute son âme. Cependant, comme c’était une technique magique de grade moyen, cette Technique de Compression du Qi était complètement différente comparée aux techniques auxiliaires magiques qu'il avait précédemment apprises, telles que la « Technique de Vol Impérial » et la « Technique de Dissimulation du Corps ». Sa cultivation était extrêmement difficile. Il semblait que parvenir à sa maîtrise complète en moins d'une demi-année n'était vraiment pas quelque chose de facile.

Ainsi, Han Li cultivait péniblement la « Technique de Compression du Qi » pendant la journée, et condensait du liquide vert tout en se concentrant sur la culture de plusieurs herbes spirituelles plutôt populaires pendant la nuit. En outre, afin d'empêcher le Martial Senior Ma de découvrir ces herbes médicinales, il temporisait tout spécialement la culture des médecines pendant les périodes où il venait pour récupérer les ingrédients médicinaux. Il avait également planté les ingrédients dans les coins les plus reculés du jardin. Car après tout, l'odeur des herbes d'un millier d'années ou plus se démarquait quelque peu.

Cependant, il était heureux que ce Martial Senior soit toujours venu accomplir sa tâche dans les délais impartis. Il n'arrivait jamais ni trop tôt ni trop tard, arrivant précipitamment pour ensuite s'empresser de partir. Il semblait être vraiment occupé, bien que Han Li ne sache pas ce qui lui demandait tant de temps.

Han Li ne s'intéressait pas à ce que faisait le vieil homme. Il ne pouvait que se réjouir du fait que le Martial Senior Ma était continuellement occupé. Comme il y avait peu de chance d'interférence de la part d’un fouineur, Han Li pouvait cultiver à son gré les ingrédients médicinaux à une plus grande échelle.

Au moment où Han Li commençait à saisir la "Technique de Compression du Qi", quatre mois s'étaient déjà écoulés.

Il avait également réussi à cultiver deux médecines spirituelles de mille ans. Il était connu que les ingrédients médicinaux d'une centaine d'années ou plus étaient difficiles à trouver dans le monde actuel de la cultivation. Ils étaient certains de produire leur petit effet dans la cité marchande.

Han Li reçut un médaillon de commandement qui lui permettait de quitter les montagnes de la secte de sa connaissance, le Disciple Honoré Yu du Hall des Cent Opportunités.

En fait, les disciples de la Vallée de l’Érable Jaune pouvaient avoir l’opportunité de partir une fois par an. Cependant, comme les cultivateurs ne voulaient pas gaspiller cette période de temps en sortant, les disciples qui en profitaient étaient très peu nombreux.

Après que Han Li se soit envolé hors de la grande formation restrictive des montagnes de la secte, il se dirigea vers le nord-est, tout droit vers la ville marchande.

Cela dit, la ville-marché de la Vallée de l’Érable Jaune avait une sacrée réputation. Elle était plus prospère que les villes marchande de n'importe quelle autre secte.

Comme la Chaîne de Montagnes Tai Yue qui s'étendait sur la Province de Jian était proche de l'État septentrional de Yuan Wu et qu'il y avait une relation non hostile entre le monde de cultivation de l'État de Yuan Wu et le monde de cultivation de l'État de Yue, les cultivateurs de l'État de Yuan Wu se rendaient dans la cité marchande de la Vallée de l’Érable Jaune pour faire des affaires et apportaient de nombreuses marchandises que l’on ne trouvait pas habituellement dans l'État de Yue. On ne pouvait pas dire que ce n'était pas une surprise inattendue et agréable, car cela permettait d’attirer pas mal de cultivateurs sans attaches ainsi que les clans de cultivation dans la ville.

Cette cité marchande avait été établie dans le nord-est de la Chaîne de Montagnes Tai Yue. C'est pourquoi Han Li y arriva après avoir volé pendant plus d'une demi-journée.

Quand il s'approcha, Han Li ne s’y précipita pas immédiatement. Au lieu de cela, il changea sa veste de tissu gris et tous les vêtements sur son corps qui pourraient permettre de l'identifier comme un disciple de la Vallée de l’Érable Jaune. Après qu'il ait fait ceci, il ressemblait à n’importe quel cultivateur commun. Puis, il se dirigea vers la ville marchande.

Selon le code de conduite du monde de la cultivation, les cultivateurs n'étaient pas autorisés à voler à moins de cinq lis de la ville marchande, ce qui expliquait pourquoi Han Li rencontrait de nombreux voyageurs pressés qui se déplaçaient à pied tout au long de leur déplacement. Parmi ces voyageurs, ils y en avaient beaucoup qui s'habillaient d’une façon très particulière, ce qui fit soupçonner à han Li qu'ils étaient des cultivateurs de l'État de Yuan Wu. Il semblait que cette ville marchande était très populaire.

Alors que Han Li réfléchissait profondément, il était déjà arrivé à l'entrée de la citée marchande.





Pas envie d'attendre la publication du prochain chapitre ? Envie de montrer vos encouragements ? Inscrivez-vous pour devenir patreon. Vous pouvez aussi regarder 5 pubs par jour sur Utip, et encourager le traducteur sans débourser un centime.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire