Annonce importante

Annonce

Bonjour ! Je vais essayer d’être concis, ce qui n’est pas mon fort, car j’ai une annonce à faire. Dès la semaine prochaine, je dois m’...

RPMI Chapitre 19

Le Récit du Périple d’un Mortel
vers l’Immortalité

Chapitre 19 : Affrontement dans Jiang Hu (Monde des Arts Martiaux)





« Disciple Senior Han, vous êtes vraiment fermé au monde extérieur. Ça a été un événement vraiment important pour la secte, et pourtant vous ne saviez rien à ce sujet ? Même si vous étiez en réclusion, votre maître aurait dû vous en parler. » Le ton de Petit Boulier semblait devenir de plus en plus suspicieux.

Après avoir entendu la question, Han Li ne prit même pas la peine de répondre. Au lieu de cela, il sortit un médaillon et le tendit à Petit Boulier pour qu’il l’inspecte.

« Disciple Senior Han, que faites-vous ? Quand ais-je douté de vous ? Comment pourrais-je ne pas vous croire ? ! Au moment où je vous ai vu, j’ai réalisé que vous sembliez familier, que je devais vous avoir rencontré il y a longtemps héhé ! » Petit Boulier analysa rapidement le médaillon, et après avoir découvert que Han Li était en effet le disciple d’un des anciens, il se mit à rire frénétiquement pour désamorcer la situation.

« Maintenant, tu peux me le dire ? » Han Li était toujours préoccupé par la question qu'il avait posée plus tôt.

« Bien sûr, il n’y a pas de problème. »

«  Merde, c’est terrible, j’espère que je n’ai pas offensé ce mec. » Marmonnait Petit Boulier en sentant son cœur frémir, puis il raconta à Han Li toute la vérité sur l’affaire.

Ces dernières années, la Secte des Sept Mystères et le Gang des Loups Sauvages s’étaient de plus en plus affrontés afin de prendre le contrôle des villes fortunées. Au total, les deux grandes puissances s’étaient affrontées plus de 10 fois, et elles avaient toutes deux subies beaucoup de pertes. Entrainés à la façon de bandits montés, les membres du Gang des Loups Sauvages étaient extrêmement féroces comme s’ils n’avaient pas peur de la mort, et ils devenaient fou furieux à la vue du sang. Bien que les disciples de la Secte des Sept Mystères possèdent des arts martiaux supérieurs, ils n’avaient pas la pulsion meurtrière nécessaire, et dans la lutte contre le Gang des Loups Sauvages, ils évitaient toujours de causer trop de blessures. Ainsi, en fin de compte, la Secte des Sept Mystères souffrit de plus de pertes. Après quelques rounds, l’ordre supérieur de la Secte des Sept Mystères ne put plus se taire et ainsi, ils avaient mobilisé la majorité des disciples au sein de leur secte pour casser les membres du Gang des Loups Sauvages en mille morceaux. Il y avait deux raisons pour que la Secte des Sept Mystères fasse cela. Tout d’abord, le contrôle des villes sur son territoire était trop précieux pour être perdu et Deuxièmement, pour que les disciples s’habituent aux effusions de sang, leur permettant d’acquérir une expérience pratique de combat dans Jiang Hu.

Malgré tout, bien que les Disciples Internes de la Secte des Sept Mystères avaient gardé l’avantage durant les quelques dernières batailles, il y avait eu trop de victimes. Même certains des seniors plus âgés n’avaient pas réussi à revenir vivant à la secte. Après que Petit Boulier eut dit cela, il ne put pas s’empêcher de soupirer.

Après cela, les dirigeants de la secte changèrent la stratégie en laissant les Disciples Internes s’occuper de certaines missions mineures et acquérir de l’expérience ailleurs dans Jiang Hu. Après qu’ils se soient habitués à combattre, ils reviendraient et rejoindraient l’affrontement contre le Gang des Loups Sauvages. Ce faisant, cela réduisait efficacement le nombre de victimes. Maintenant, après que chaque Disciple Interne avait deux ans de formation dans la secte, ils iraient en bas de la montagne pour s’occuper de certaines missions mineures afin d’acquérir de l’expérience avant d’être engagés dans la lutte contre le Gang des Loups Sauvages.

(Ndt : répétitif, je sais)

Et donc, les plus anciens disciples seniors avaient déjà été envoyés en bas de la montagne, laissant seulement quelques défenseurs et les disciples juniors qui n’avaient pas encore terminé leur formation.

Après avoir écouté, Han Li comprit soudainement pourquoi il y avait des différences sur la montagne comparée à il y a 4 ans.

Dang ! Un bruit retentit pendant qu’une épée vola dans le ciel.

La main gauche de Zhao Zi Ling pressait une plaie sur sa main droite, et pendant qu’il reculait de quelques pas, son visage pâlit et il se mit à respirer lourdement.

Face aux féroces techniques de sabre du Disciple Senior Li, Zhao Zi Ling n’avait pas eu le temps de battre en retraite, et ainsi, il n’avait pas eu d’autre choix que d’utiliser l’épée dans sa main pour parer l’attaque. Comme sa force interne était insuffisante, l’arme qu’il tenait avait été projetée dans les airs à cause de l’impact.

« Disciple Senior Li, vous êtes en effet redoutable. Ce frère junior admet sa défaite. » Zhao Zi Ling se força à sourire tout en s’inclinant légèrement.

Des cris puissants retentirent parmi les spectateurs.

« Disciple Senior Li, quelle compétence martiale gracieuse ! »

« Disciple Senior Li, excellentes techniques de sabre ! »

« Disciple Senior Li, s’il vous plaît donnez moi quelques conseils ! »

De cris d’admiration retentissaient pour leur idole, le son résonnait à travers toute la région.

Le Disciple Senior Li garda le grand sabre levé en l’air et ses joues virèrent au rouge. Au début, il sembla vouloir dire quelque chose, mais son expression changea soudainement et il fronça des sourcils comme s’il pensait à quelque chose.

Disciple Senior Li dit froidement, « j’ai encore des choses urgentes à faire. Au revoir. »

En se retournant, le Disciple Senior Li s’aida d’une technique de déplacement pour quitter rapidement les lieux.

« Ze Ze ! Non seulement le Disciple Senior Li est compétent dans l’art du sabre, mais sa technique de déplacement est aussi supérieure! »

« Ouais ! »

« Ouais ! »

Des paroles de louange commençaient à fuser.

Han Li fronça ses sourcils. Les arts martiaux de ce Disciple Senior Li n’étaient en effet pas mauvais, mais il semblait qu’il aimait être au centre de l’attention, comme un adolescent.

Après qu’il eut réfléchit, Han Li ne put pas s’empêcher de sourire amèrement. Lui-même n’était pas plus vieux que le Disciple Senior Li, et pourtant, sa pensée était si mature, comme celle d’un vieil homme. Il semblait qu’après avoir pratiqué le chant oraculaire, son état mental avait mûri à un rythme plus rapide que ses pairs.

« Frère Junior, jusqu'à présent, je n’ai toujours pas appris votre vrai nom, » Han Li regarda Petit Boulier tout proche en se rappelant tout d’un coup de la question.

« Mon nom est Bao Dong Jin. Cependant, Disciple Senior Han peut simplement m’appelé Petit Boulier. » Petit Boulier était excité après que Han Li ait demandé son nom. Il pensait qu’il avait gagné la faveur de Han Li, et qu’il serait en mesure de l’utiliser pour lui venir en aide à l’avenir.

« La prochaine fois que tu es malade ou blessé, viens me trouver. Je te soignerai gratuitement. » Han Li tapota ses épaules, fit pivoter son corps et marcha en direction de la forêt.

Il laissait derrière lui un Dong Jin Bao stupéfait, qui méditait encore sur le sens de ces paroles.




2 commentaires:

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.