LMS Volume 11 chapitre 4

The Legendary Moonlight Sculptor


Mission de sauvetage de Roselyne
Volume 11, chapitre 4





Accepter la quête était assez simple, sans compter les multiples changements de stats ; pas surprenant compte tenu que la demande provenait d’un vampire.

« Wah ! La Renommée a diminuée. »

Après que Weed eut accepté la quête, Surka hurla ; tandis que les autres personnes montraient des expressions irritées. Gagner de la Renommée était difficile ; On pouvait faire des fouilles ou répéter les mêmes quêtes pendant des semaines, ou autre, afin d’augmenter la Renommée de 200.

Il y avait aussi les baisses de Foi et de Chance, mais les quantités étaient risibles en comparaison à la Renommée. Et étant donné que la Renommée avait une corrélation directe avec les quêtes acceptées, et que l’acquisition des secondes et troisièmes évolutions de Classe exigeait également une certaine quantité de Renommée, la perte était assez énorme.

Geomchi demanda sérieusement.

« Weed. »

« Oui ? »

« Si cela continue comme ça, qu’arriverait-il si notre renommée atteignait zéro ? »

Comme les stats de renommée des Geomchis n’étaient pas terriblement élevés, la perte n’était pas encore un problème. En fait, Weed avait analysé qu’il y aurait une sorte de pénalité en acceptant la quête.

‘ Comme la quête de niveau B a été donnée sans devoir faire des quêtes pour faire connaissance au préalable, alors la perte de Renom dans le pays des vampires n’est pas un gros problème. ‘

Initialement, Weed allait leur dire que les dommages n’étaient pas importants, mais il décida de dire quelque chose d’autre pour les empêcher d’accepter des offres frauduleuses.

« Eh bien, les magasins d’armes ne nous vendrons pas de bonnes armes. »

« Pourquoi ? »

« Ils nous diront que les anonymes sans Renommée ne méritent pas de bonnes armes. »

« ... »

La cupidité de Geomchi envers les bonnes armes était incomparable ; donc en réalité, le fait qu’il ne puisse peut-être pas être en mesure d’acheter de bonnes armes pour compléter son arsenal lui causait une tristesse considérable. Geomchi3 demanda alors.

« Mais cela ne signifie pas que notre seule option est de les acheter dans les magasins d’armes. Ne pouvons-nous pas juste faire une commande directement auprès des forgerons ? »

« Le problème est que les forgerons seront encore plus capricieux puisqu’ils ont plus de fierté ; comme ils fabriquent personnellement leurs armes, ils veulent les remettre aux mains des célébrités. Et si notre renommée chute alors que les prix augmentent, ce sera encore plus difficile. »

Geomchi3 força un sourire.

« Nous pourrons peut-être faire avec. »

Ils pouvaient toujours acheter des armes par l’intermédiaire de Weed ou Mapan.

Que des forgerons leur créent des armes sur mesure qui correspondent à leurs préférences personnelles serait formidable, mais pas une préoccupation majeure. Aussi, les forgerons pouvaient être commissionnés à un prix supérieur s’ils avaient vraiment envie de faire fabriquer leurs équipements personnels.

Weed, encore une fois, essaya de retourner leur argumentation.

« Ce serait aussi difficile que d’entrer dans un restaurant. »

« P...Pourquoi ça ? »

« Un restaurant avec une bonne réputation ne laissera pas entrer n’importe qui. »

« Euheuheuk. »

Geomchi3 se mit à angoisser.

La nécessité de supprimer son appétit était une route longue et insupportablement douloureuse. En effet, les aliments dans Royal Road étaient quelque chose qui lui permettait de soulager les pulsions engendrées par son régime alimentaire strict.

« Sans rire, la renommée est si importante ? »

« Personne ne nous avait dit que ça créerait ce genre de problèmes ? »

Les autres disciples s’agitèrent également.

Leurs esprits s’étaient brisés !

Weed utilisa ensuite sa méthode la plus simple.

« Hyungs ! »

«... ?» 

« La bataille ! Il est temps de sauver les beautés vampire. Et puis... en compensation... »

« En compensation... »

Kkolkaa !

Chacun d’eux bavait. Les visages des disciples affichaient tous des pensées beaucoup trop faciles à lire.

« Ce n’est pas le moment de se soucier de quelque chose comme ça ! »

« Je serai le premier homme à.… »

« Dépêchez-vous ! Demoiselle en détresse ! »

Weed s’arrêta là. Juste une allusion ici et là pouvait engranger des résultats !

« Whoaaaa ! »

Les disciples hurlèrent tout en chargeant à travers le champ vers le village, suivis par les instructeurs. Pour ne pas être en reste, les instructeurs aussi poussaient leurs voix.

« BOUGER ! Je sauverai Roselyne ! »

« Ton rang est au-dessous du mien ! Regarde et apprend ! »

« Mon frère, pourquoi le classement serait important ici ! ? Il y a une femme en détresse ! »

Tous les disciples et les instructeurs se rallièrent dans leur course !

« Sortez de là ! C’EST SUPER URGENT ! »

Geomchi courrait aussi, comme le vent.

Les vampires féminins étaient des monstres qui ressemblaient beaucoup aux humains, et qui avaient tendance à être plutôt bien faites.

Contrairement aux hauts-elfes et aux elfes des bois qui possédaient un charme innocent, les femmes vampires avaient des corps séduisants et sensuels.

Roselyne, la Reine Vampire capturée qui attendait d’être secourue avait une silhouette incomparable.

Surka poussa un profond soupire.

« Ils sont sans espoir. »

Romuna aussi fronça les sourcils.

« Les hommes sont tous les mêmes. »

Pourtant, ces Geomchis complètement machos sautèrent sur l’occasion pour sauver la Reine vampire, ce qui était un spectacle décevant au-delà de tout entendement.

Pendant ce temps, les foulées de Geomchi2 et Geomchi16 restaient inchangées.

Maylon était assez curieuse de savoir pourquoi.

« Geomchi16-nim, pourquoi n’allez-vous pas avec eux les sauver ? »

Son impression de Geomchi16 au sein du groupe de Geomchi était semblable aux lignes de la main, juste une ligne au milieu d’un plus grand nombre. Les lignes de la main qui appartenaient à un neveu qui pleurait bruyamment, tandis que d’autres se relayaient pour tenir cette main le premier jour du nouvel an.

Geomchi16 répondit avec un sourire éclatant.

« J’envoie des Chuchotements à ma copine. »

« Copine ? »

Tous les yeux s’élargirent de stupéfaction.

Geomchi16 avait une petite amie !

Cette conjecture était trop difficile à croire.

C’était la première fois parmi le groupe de Geomchi qu’il y avait la mention d’une petite amie, alors ça paraissait incroyable.

« Je ne peux pas croire ce qu’il dit. »

« Est-ce qu’il pourrait avoir une sorte de démence ? »

« Pour parler à un personnage imaginaire, serait-il... »

« Ne parlez pas comme si je l’avais enlevée ! »

Un tas de spéculations se firent, et pendant que Maylon formulait sa propre théorie, son intervention lui fit ravaler ses mots. Elle demanda alors avec difficulté.

« Pouvez-vous me dire ce qui s’est passé lorsque vous l’avez rencontrée ? »

« Je la connais depuis le combat contre le dragon. Son nom est Libian. N’est-ce pas un joli nom ? HAHAHAA ! »

Geomchi16 avait connu un coup de chance dont personne n’était au courant.

Il avait consacré la dernière barre de ses Pv à se battre pour ajouter un ami. Un rêve était ensuite devenu réalité grâce à elle. Elle lui avait envoyé un Chuchotement après qu’ils furent séparés. Il était assez maladroit, mais Libian avait été réconfortée de voir que Geomchi16 était honnête, digne de confiance et très divertissant.

Il avait ensuite été observé par les Geomchis, ce qu’il avait fait méritait d’être imité !

Par conséquent, ils se précipitaient tous comme des fous pour sauver la femme vampire.

Maylon cligna des yeux avec admiration.

« Bien sûr, je comprends ! La caractéristique d’être fiable, bien sûr que cela vous rendra populaire. Oh et en passant, Geomchi2 nim, pourquoi vous ne vous précipitez pas dans la bataille ? »

« Je suis ici pour lui tenir compagnie. »

Geomchi2 tira son épée et se tint à côté de Seechwi pour monter la garde.

Une grosse et grande femme orc et humaine !

Le corps musclé de Geomchi2 qui atteignait deux mètres de haut, était encore légèrement plus petit en comparaison de celui de Seechwi. Alors dire qu’il allait veiller sur elle sonnait un peu bizarre, mais il restait en position afin de prendre soin de Seechwi.

« Geomchi2-nim ! Chwiik, chwiyiit ! »

Seechwi ne savait pas à quoi était due cette gentillesse quand elle était dans ce second corps.

Les groupes qu’elle avait auparavant rejoints auparavant, avaient été remplis d’amertume !

Etre entouré de bonnes personnes ne signifiait pas qu’ils restaient égaux ; en fait, le butin et l’expérience qu’elle avait acquise étaient de la taille d’une punaise en comparaison du lit lui-même. Incapable de se faire admettre dans les combats, elle avait seulement été autorisée à faire le travail de porteur, et de porter les bagages.

Elle éprouvait un sentiment de solitude et de désolation, et même de honte.

Toutefois, une telle personne s’était présentée à elle.

‘ Ce n’est pas la première fois qu’un homme me dit de telle chose, mais...’

En réalité, la belle psychiatre avait participée à des rendez-vous arrangés et autres, et beaucoup d’hommes bien habillés s’étaient alignés devant elle.

Même si elle était allée à l’encontre des préférences du sexe masculin dans Royal Road en choisissant une Classe d’orc laid, elle n’avait pas à se soucier de son apparence extérieure ni des hommes qui faisaient semblant de s’intéresser.

Geomchi2 était le frère aîné parmi les enseignants, alors il était naturellement sensible aux gens autour de lui.

Weed s’avança.

« Alors, nous allons aussi aller au combat. »

« Weed-nim, je vais faire une bénédiction. S’il vous plaît laissez la puissance divine remplir votre corps pour le protéger des blessures. Origine de l’éternité ! »

La prière provenait d’Irène.

Pendant qu’elle chantait sa prière, la zone se remplissait d’une lumière blanche.

Irène avait acquis une nouvelle compétence de bénédiction !

Elle augmentait temporairement la magie et la défense physique, et améliorait aussi la capacité de guérison du corps.

« S’il vous plaît, que sa puissance affronte toute forme de méchanceté. Bénédiction ! »

Elle continua de bénir Weed, puis elle se retourna pour bénir le reste du groupe. Même si la meilleure de ses compétences actuelles ne valait pas celle d’Alvéron, le candidat à la papauté, les pouvoirs divins d’Irène étaient toujours très efficaces.

Maintenant, ils étaient prêts pour le combat.

Weed se tourna alors vers Yurin.

« Sœurette. »

« Hein ? »

« Restes ici bien cachée. Mapan-nim restera avec toi. »

« Ok. »

« Si les monstres viennent alors laisse les Hyungs s’en occuper ; Sinon, fuis. »

« Ne t’inquiète pas, je m’enfuirai vite. »

« Quand tu auras faim, mange la viande de bœuf séchée à l’intérieur du chariot. »

« Je mangerai jusqu’à en être rassasiée. »

« Mais si je ne reviens pas... »

« J’offrirai le meilleur de riz pour l’au-delà. »

« Toi... »

« Je plaisante. Ne le prend pas au sérieux. »

Puis Weed continua pendant un certain temps.

Ce sont habituellement les femmes vampires qui sont séductrices, mais si un vampire mâle te fait des avances, ne te fait pas avoir ; aussi quand tu seras fatigué, reposes-toi. Avec ta faible endurance tu t’épuiseras rapidement. Alors ne force pas, afin d’éviter la fatigue chronique et de prendre froid, ça va prendre...

Le visage de Mapan était frappé.

« La sensibilité de Weed-nim transparait dans chaqu’une de ces paroles. »

Pale aussi était d’accord.

« Yurin-nim est incroyable car elle arrive à écouter tout ça tranquillement. »

Zéphyr semblait comprendre la raison qui expliquait cela.

« Je peux comprendre la relation entre une jeune sœur et le frère aîné. Si elle sortait en portant une mini-jupe, un frère ne pourrait qu’essayer de régler ce problème tout de suite. »

Après l’avoir bien harcelé, Weed se tourna vers le champ de bataille.

« La situation ici est plus urgente donc soyons bref. »

« Oui, frère. »

« On aura tout le temps plus tard. »

« Il faudra que tu m’en dises plus alors, car il y a beaucoup de sujets inachevés. »

« Bien sûr ! »

Les gens autour d’eux étaient horrifiés.

Weed se dirigea vers les portes largement ouvertes du village de fanatiques.

« Les vampires vous ont trompé, imbéciles. »

« Repentez-vous. Repentez-vous ! »

« Ici, nous les renverrons en enfer pour qu’ils se repentent de leurs péchés ! Et c’est Dieu qui nous a donné cette tâche ! »

« Première escouade, Paladins, en avant ! »

Les fanatiques.

Les Paladins et les prêtres sombres s’apprêtaient à attaquer.

La perspective d’un siège ennuyeux pendant que le village attendrait d’être attaqué n’avait plus lieu d’être, tant ces PNJ étaient plutôt agressifs.

« Le chemin que vous avez pris ne respecte pas la volonté de Dieu ! »

La vitesse des Geomchis s’abaissa de manière significative. Leurs pas lourds étaient constamment contraints par le vent de face qui soufflait sur eux.

Les prêtres de l’ombre continuaient à lancer leur magie.

« Vous qui avez été trompés par le mal, vous êtres dépravés ! La puanteur de vos corps, vous rendra maintenant malade ! »

Les corps des Geomchis commencèrent à verdir. Une odeur désagréable s’insinua dans leurs narines pendant qu’ils respiraient le fléau.

Habituellement, cela aurait provoqué un développement difficile ! La plupart aurait perdu la volonté de combattre, et ils auraient retenu leur respiration pour s’enfuir à la première occasion.

Mais par un malheureux hasard, les Geomchis n’étaient pas des humains normaux.

Geomchi3 sourit.

« Juste ça ! ? C’est à peine comparable à quand je ne me lave pas les pieds pendant 10 jours ! »

Geomchi4 aussi partit d’un sourire sinistre en se souvenant d’un moment de son passé.

« J’ai fait une expédition dans la forêt tropicale pendant 2 ans et à mon retour en Corée, tout le monde s’enfuyait de la salle de bain quand j’ai commencé à l’utiliser. Héhé ! »

« Il n’existe pas d’odeur qui puisse influencer un poil de ma peau ! »

Il avait fait un entraînement infernal pour se discipliner lui-même contre toute sorte d’odeur.

Geomchi laissa échapper un petit rire sans faire exprès.

Ça s’était passé il y a au moins une vie. Dans son enfance, au moment où il apprenait l’art de l’épée ; son foyer était pauvre, et il n’y avait rien à manger. Parfois au milieu de son entrainement, il trouvait de la nourriture et la mangeait aux toilettes en revenant.

C’était l’une de ses zones de confort !

À l’époque, on appelait cela un dwitgan (un trou dans le sol pour faire ses besoins). Cette ‘installation’ n’avait pas l’eau. C’était une vieille cabane délabrée, où il était nécessaire d’éviter les rebus, à la différence des toilettes conventionnelles modernes !

Manger dans un dwitgan était délicieux.

« S’accroupir là et manger des nouilles instantanées était ce qu’il y avait de mieux. »

Les passés de chacun des Geomchis étaient si tragiques !

Bien que leurs corps fussent accaparés par le fléau qui affaiblissait leurs articulations, ils continuaient à avancer.

« L’Assaut du guerrier ! »

« L’épée sans fin ! »

Les corps des Geomchis brillaient avec une faible lumière.

Leur vitesse de course et d’attaque augmentaient.

L’Assaut du guerrier.

Un effet qui augmentait la vitesse de course du bénéficiaire d’un bon 25 % !

L’attaque puissante était extrêmement efficace contre les Chevaliers.

Même si cela consommait une quantité considérable d’endurance, le compromis en valait la peine.

Comme l’effet était continu, tout ce qui se trouvait sur le chemin n’avait pas une chance.

Couper, poignarder et frapper tout ce qui bouge !

Les épées étaient forcées de se déplacer constamment à la façon de l’écoulement de l’eau.

L’effet était inefficace pour ceux qui n’étaient pas familiers avec la voie de l’épée. Si on ne maitrisait pas le flux, l’épée pouvait potentiellement être hors de contrôle.

Il fallait être à trois ou quatre pas devant les monstres, et changer les combinaisons d’attaque en conséquence.

Et augmenter la maitrise de compétence pouvait être réalisé en faisant des efforts, mais pour vraiment utiliser la capacité de son plein potentiel, dépendait essentiellement de la capacité de combat de l’individu.

« On les emmerde ! »

« Il n’y a rien qui puisse nous arrêter ! »

Les Geomchis brandissaient leurs épées et chargeaient comme des fous.

Des épées découpaient le vent !

Ils chargeaient vers les prêtres qui invoquaient les vents contraires.

Et de plus en plus de paladins leur barrèrent le chemin.

« Frappe ! »

« Sentez la colère de Dieu, mécréants ! »

Les fanatiques et les Geomchis s’affrontaient.

« Le marteau de Dieu ! »

« Retournement du sol ! »

Les épées et boucliers améliorés avec la magie entraient en collision.

« Haineux. Subissez la volonté de Dieu ! »

Ce n’était pas une compétence, juste deux têtes du troupeau qui faisaient du zèle.

« Oh pouvoir de l’Esprit Saint, s’il vous plaît donnez-moi le pouvoir de soulager les souffrances. Toucher thérapeutique ! »

Les Paladins continuaient de recevoir la bénédiction des prêtres à chaque fois que leur état de santé chutait.

Les prêtres, le clergé etc, n’avaient pas de très fortes attaques magiques, mais leurs bénédictions protectrices et guérisseuses étaient inégalées.

Les Geomchis continuaient leurs attaques véhémentes, mais la baisse de Pv qu’ils provoquaient chez les Paladins était réapprovisionnée immédiatement. De plus, les armures onéreuses que portaient les Paladins renforçaient leurs défenses d’une façon inimaginable.

Alors les prêtres à l’arrière continuaient à augmenter les pouvoirs d’attaque des Paladins.

En outre, les Paladins portaient de bonnes armures !

Le regard de Weed fouillait l’endroit.

« Set d’armure ! Pour Paladin ! »

Le Paladin était une des professions les plus populaires.

Ils pouvaient utiliser une variété d’armes comme les épées et les masses. Ils pouvaient également utiliser la magie, et possédaient une puissante défense qui favorisait la survie, alors ils étaient aimés par beaucoup de personne.

« Si c’est l’ensemble d’armure de Paladin, je peux le vendre à un prix vraiment très élevé. »

La plupart des gens n’aimaient pas parcourir les ventes aux enchères afin d’acheter une pièce à la fois. La plupart achèterait juste l’ensemble, même si c’était plus cher.

« C’est génial de venir à la terre des Vampires. »

Ensuite, ils devaient gagner la bataille.

Les prêtres à l’arrière rendaient les combats difficiles avec leurs constantes améliorations et guérissons.

« Pourquoi ces imbéciles ne meurent pas ! »

« Les prêtres les guérissent. »

« Lâches... »

Proclama Geomchi.

Bien qu’ils ne possèdent pas la vitalité élevée des Geomchis, les Chevaliers étaient constamment guéris par les prêtres jusqu'à qu’ils retrouvent leur prime fraicheur. Même pour ceux qui paraissaient presque sur le point de s’effondrer, les prêtres prenaient soin d’eux jusqu'à leur complet rétablissement.

Les Paladins poursuivaient la lutte féroce, en formant un mur impénétrable.

Ils tenaient fermement leurs positions au milieu de la bataille, tout en défendant avec leurs boucliers, et en repoussant lentement les Geomchis en arrière.

« Flèche magique ! »

« Éclair de Glace ! »

En même temps que leurs lignes défensives, les prêtres utilisaient également plusieurs puissants sorts offensifs.

Comme ils recevaient des dommages en permanence, l’accumulation devenait plus importante.

Les Geomchis étaient trop éloignés pour qu’il puisse intervenir, mais Pale s’agitait de plus en plus.

« Si les choses continuent comme ça, allons-nous échouer la quête ? »

Weed secoua la tête.

« Tout va bien. »

La quête avait été acquise dans le village de vampires !

C’était similaire à la quête reçut il y a un moment pour lutter contre le clan de Tori, et qui était aussi une quête de rang B.

Afin de compléter la quête à temps, il avait eu du mal à augmenter et utiliser l’ensemble de ses compétences avec l’aide d’Alvéron.

Toutefois, la situation avait changé. Les Geomchis avaient des niveaux plus élevés comparé au Weed de l’époque, et ils étaient maîtres dans leur art.

Néanmoins, l’optimisme de Weed semblait encore un peu ironique.

« La quête sera une réussite, mais il y aura des sacrifices. »

« Ouais ? »

« Nous serons finis si nous ne mourons rien qu’une seule fois en ce lieu. »

« Ah, c’est une sacrée restriction ! »

Pale et Zéphyr étaient surpris.

Si vous échouiez à une quête, ou que vous mouriez, vous seriez à jamais banni du monde des vampires.

En cas de mort, ressusciter n’était pas une option.

Avoir une attaque puissante était un bon avantage pour les Geomchis. Mais cela signifiait aussi que leurs défenses n’étaient pas assez importantes, alors ils étaient très vulnérables. En outre, ils ne pouvaient même pas utiliser de simples sorts d’auto-guérisons comme les Paladins.

Si les choses continuaient de la même façon, les dommages cumulés résulteraient naturellement par des morts, et la quantité pourrait atteindre le total de leur force.

Pale réalisa.

« On est mal barrés si ça continue ! »

Irène n’avait pas le pouvoir de guérir un grand groupe de personnes à la fois ; par conséquent, ils éprouvaient le fait que n’importe qui pouvait être sacrifié. En particulier, les Geomchis sans-défenses qui avaient la plus grande probabilité de mourir à tout moment.

Pour parler franchement, si la bataille continuait à suivre le même chemin, le nombre de leurs alliés se réduiraient considérablement.

La façon de faire de Weed demandait de méticuleuses préparations.

Renforcer ses alliés, tester la force de ses ennemis, tout en tirant le meilleur de son environnement.

Mais pour le moment ce n’était pas le cas.

Ils étaient autorisés à rester dans cet endroit pour un total de seulement trois mois.

Situation actuelle : procès de sorcière Vampire.

Il ne restait pas beaucoup de temps pour sauver Roselyne du bûcher brûlant. Tandis que les Paladins et prêtres continuaient à défendre avec leur barrière impénétrable.

« Je dois tout miser sur ce coup. »

Le cœur de Weed était sur le point de rompre à cause de la douleur croissante.

‘ Un Ensemble d’armure de paladin. On va devoir y aller en force maintenant. ‘

Une organisation qui évitait les clashes directs permettait de minimiser les pertes. Alors que commander des centaines d’officiers était une tâche incommensurable ; dans le même temps, des combats maitrisés pouvaient entrainer l’abandon de la victoire, et la perte en serait d’autant plus dommageable.

Dans cette mauvaise « formation » d’escarmouche au corps à corps, contrôler la lutte n’avait rien de complexe. En outre, les Geomchis n’étaient pas d’humeur à écouter qui que ce soit.

Weed cria.

« Roselyne, accrochez-vous encore un peu ! Zéphyr-nim vient vous sauver ! »

Kureureureung !

De terribles rugissements arrivaient depuis le champ de bataille.

Le Rugissement du Lion de Weed provoqua un énorme effet d’ondulation.

Jusqu'à présent, les individus récalcitrants qu’étaient les Geomchis continuaient de progresser vers Roselyne, en éventant leur rage.

« Quoi ? Cette soupe de poisson qui sert de Play-Boy va sauver notre Roselyne ? »

« Bordel de non ! Ce n’est pas le cas ! »

« Je préfèrerai plutôt laisser cela à nos Hyungs. »

« Tous les beaux mecs peuvent aller se coucher dans un fossé ! »

Les mouvements des Geomchis changèrent.

Plutôt que de simplement forcer leur route vers Roselyne, ils s’engagèrent vers les Paladins et les combattirent ardemment à courte distance.

« Poumons tournant ! »

« Coupe croisé ! »

« Sept coups ! »

Les Geomchis utilisaient avantageusement leurs compétences et attaquaient agressivement.

Portant des coups directs avec leurs épées.

Ils utilisaient des attaques à longue distance avec leurs épées, infligeant peu de dégâts au prix de beaucoup de mana. Maintenant, ils utilisaient leurs attaques de combat rapproché.

Des compétences simples et plus efficaces.

Certains faisaient rouler leurs corps sur le sol afin d’éviter des flèches magiques, et puis sautaient en l’air tout de suite après.

Ils frappaient de leurs lames contre les ennemis tout en se retournant dans les airs.

Les résultats de l’agilité, de la rapidité, du jugement et de l’expérience !

Ce qu’il se passait ici ne serait même pas possible dans un film.

Ils courraient, esquivaient, et allaient même jusqu’à jeter leurs épées pour frapper... ils attaquaient sans être distraits par d’autres pensées et utilisaient des mouvements flashy tout en défendant.

Les paladins tentaient désespérément d’éviter les Geomchis tout en lançant leurs sorts.

« Je ne le laisserai certainement pas passer ! »

« Je me fiche que le monde soit injuste avec moi, du moment que ce ne soit pas Zéphyr ! »

Un honorable combat en un contre un lors d’une bataille.

Pendant une guerre, c’était la défaite assurée !

Les Geomchis répétaient la même tactique d’attaque, puis ils s’éloignaient tout en regroupant jusqu'à 3-4 personnes contre un seul paladin.

Ils continuèrent à faire ainsi jusqu’à ce qu’ils aient isolé plusieurs paladins, et qu’ils les aient vaincus. Les prêtres continuaient constamment à lancer des sorts de guérison et des fléaux, mais les Geomchis arrivaient à repousser les paladins jusqu’à leur point de rupture.

Les Geomchis avaient beaucoup d’expériences dans l’attaque de grand groupe d’ennemis, alors les prêtres n’avaient le droit à aucune pause pendant qu’ils tentaient d’intervenir.

Du côté des Paladins, ils n’avaient pas une seconde pour souffler car ils se confrontaient à l’assaut des sangliers-sauvages-rageurs qu’étaient les Geomchis.

Dans la bataille, il suffisait juste d’un centième de seconde !

Un Paladin encerclé qui s’était juste un peu relaxé, fut frappé 5 à 6 fois dans ce laps de temps.

Les larmes de joie de Weed s’effacèrent pendant qu’il approchait les prêtres par un itinéraire différent et distant. Il avait l’intention d’attaquer les juges et les prêtres qui se trouvaient derrière les unités de Paladins.

Dadadadadadak !

Des bruits de pas venant de nulle part s’approchèrent de lui.

Par conséquent, Weed, sans vraiment faire attention, accéléra vers la plaine. Mais alors, Zéphyr fit également fait la même chose tout en se précipitant.

Au départ, son intention était pure. Weed avait seulement accéléré pour avoir la même vitesse que la compétence de Percée. Puis tout à coup, les deux continuèrent à accroître leur vitesse, comme si c’était un concours.

La fierté masculine.

Pour un motif aussi futile, même si leur endurance devait s’épuiser, ils refusaient absolument d’être à la traîne.

S’ils avaient le même équipement, Weed serait un peu plus rapide. Mais pour le moment, il était vêtu d’une lourde armure. Donc, Zéphyr était capable d’égaler la vitesse de Weed.

Weed fut le premier à prendre la parole. Même s’il était essoufflé, ses paroles sortaient calmement.

« La plaine est jolie. »

« Pas un gros problème. »

Zéphyr aussi avait une alimentation saine.

« Tu vas finir par ralentir ? Ça risque d’être un peu dur pour toi... »

« Hyung-nim dit que ce pourrait être dur pour le petit vieux que je suis ? J’ai un corps très léger. »

« Hu hu, le vent est très apaisant. Jusqu’ici, j’ai seulement utilisé 1 % de ma force. »

« J’utilise seulement 0,2 % de ma véritable force à l’heure actuelle. »

L’esprit compétitif enfantin des hommes était sans fin.

Weed leva ses mains.

Il y avait encore une distance considérable jusqu'aux prêtres. Cependant, il avait une arme secrète cachée.

L’arc des Hauts-elfes, Yeurika.

Le rêve de tous les archers.

Weed encocha une flèche sur l’arc. Puis tira vers le prêtre.

Syusyuk !

L’arc avait intégré les pouvoirs de l’esprit de l’eau. La flèche s’avançait en projetant un jet de gouttelettes dans sa trajectoire.

Bientôt, la flèche atteignit sa cible.

Puwawak !

Elle balaya les prêtres comme une vague.

Un arc sans pareil qui pouvait utiliser la puissance des esprits de l’eau !

Les compétences de tir à l’arc de Weed n’étaient pas très remarquables. Dans la plupart de ses combats, il s’appuyait sur son épée. Les flèches qu'il avait tirées se dirigeaient simplement vers les monstres à distance. De plus, étant donné que la compétence n’était pas compatible avec sa maîtrise, elle avait très peu d’énergie comme si elle était réduite.

Mais l’Arc de Yeurika touchait les prêtres à une distance surprenante, et infligeait des dommages standards.

‘ Cet arc est plutôt bon. ‘

Weed continuait à tirer des flèches à l’aide de l’Arc de Yeurika vers les prêtres. Son mana se réduisait rapidement, mais il s’en fichait.

« Salauds de lâches ! »

« Nous sommes au service de Dieu. »

« Vous ferez face à la colère de Dieu ! »

Les cris des fanatiques !

Weed et Zéphyr étaient à proximité des prêtres grâce à leurs sprints.

Le regard de Weed devint froid comme de la pierre.

‘ Je vais gagner cette bataille et ramener les ensembles d’armure. ‘

Beaucoup de gens avaient également choisis la Classe de prêtres. Malheureusement, les prix pour les jeux de robe étaient beaucoup plus faibles en comparaison.

Comme ils n’étaient habituellement pas au cœur de la bataille, leurs ensembles n’avaient pas besoin de beaucoup de défense.

« Des ensembles d’armures ! »

Etre au désespoir pour des items !

« Lame du sculpteur de Clair de lune ! »

Visant les prêtres !

Weed força son chemin parmi les prêtres tout en brandissant son épée.

Dû au fait que son niveau était considérablement plus élevé que la quête en cours, les prêtres perdaient la vie avec deux ou trois frappes.

‘ Bracelets, bagues, boucles d’oreilles, items magiques ! A MOI ! ‘

Weed pillait les prêtres.

Zéphyr aussi attaquait en balançant sa canne à pêche sur une grande distance, tandis que Surka exhibait ses poings à proximité. Dans le même temps, Maylon et Pale se trouvaient au sommet d’une colline.

« Triple Frappe ! »

« Coup fatal » !

Et afin d’appuyer les deux qui tiraient leurs flèches, Romuna lança immédiatement un sort qu’elle avait mémorisée.

« Tornade de Feu ! »

Un énorme tourbillon apparut.

Plutôt que d’attaquer directement, le sort avait un vaste champ d’action, et frappait beaucoup d’ennemis ; il désactivait essentiellement les conjurations des prêtres.

Hwareureureu !

« Kkueahahak ! »

Les prêtres crièrent.

Sans prendre garde aux flammes autour de lui, Weed continuait à cibler les prêtres.

Sans les protections et les guérisons des prêtres, les paladins chutèrent rapidement un par un.

Geomchi2 et Geomchi3 rejoignirent Weed au milieu des flammes.

« Je vais vous aider. »

« Nous avons divisé leurs troupes. »

Pour s’adapter au combat, les Paladins se rassemblaient en un groupe compact et uni.

Bien qu’apparemment au-delà de leurs limites, ils gardaient cette formation.


À notre foi, nous voulons offrir notre souffrance.
Que Dieu la renvoie contre les mécréants.



Les Paladins.

Ils s’organisaient et offraient leurs prières. Et contrairement à leurs caractéristiques, ils jetèrent même leurs boucliers de côté.


Nous resterons toujours fidèles, même si cela signifiait notre mort.
À Dieu, nous donnons nos vies.



Tout en continuant à chanter l’hymne, les Paladins balançaient farouchement leurs épées. Tout en ignorant la défense, ils se battaient pour les anéantir.

Les Geomchis lancèrent des représailles pour protéger leurs vies chéries.

« Bordel ! »

« D’où tirent-ils cette force... »

La volonté des Paladins était deux fois plus grande que celle des Geomchis.

Les Geomchis furent encerclés par les paladins jusqu'à ce qu’il n’y ait plus d’espace entre chacun d’eux. Alors, les paladins lancèrent une attaque implacable tout en négligeant leur défense ; mais comme les dommages qu'ils infligeaient étaient relativement faibles, ils tombèrent l’un après l’autre.

La bataille fit rage depuis plus de 40 minutes !

Comme les prêtres de l’ombre avaient été tués avant eux ; Les Paladins de l’ombre aussi, perdirent la vie.

Les Geomchis tombèrent assis.

« Coughkeok »

« J’ai été vraiment nerveux pendant un long moment. »

Leur endurance était épuisée après la longue bataille.

Même s’ils combattaient contre des mobs difficiles, ils pouvaient facilement faire une pause entre chaque combat. Mais cette guerre contre les paladins était nécessaire pour la quête, et il n’était pas possible de demander une pause parce qu’ils devaient gagner la bataille.

Geomchi13 sourit.

« Dieu merci. Les enfants n’ont pas été blessés. »

Geomchi19 aussi acquiesça.

« On a notre fierté ? Ce serait nul si on n’arrivait pas à les protéger. »

Ils avaient résisté aux attaques des paladins et des prêtres de l’ombre pour assurer la sécurité de Seechwi et de Yurin à l’arrière.

La fierté masculine.

Même quand ils devaient frôler la mort ; ils étaient prêts à se battre à courte portée pour assurer la sécurité des femmes à l’arrière.

Un examen attentif après la bataille victorieuse montra que le nombre de disciples avait baissé de 34. Ils avaient perdu leur vie pendant la féroce bataille. Ce furent principalement les moins expérimentés qui avaient été tués dans la confusion de la bataille.

« Keoheoheom ! »

Geomchi toussa mal à l’aise. De plus, Geomchi2 et Geomchi3 ne relevaient pas la tête, tout comme les autres instructeurs.

« Comment allons-nous instruire ces enfants... c’est tellement décevant. »

«... »

« Ce soir, faites-leur faire chaque exercice. »

« Oui. »

« Écrivez les noms des morts séparément. »

« Monsieur ! »

La pénalité pour avoir perdu leur vie dans le jeu était de l’expérience et une journée perdues, ce qui était une petite punition.

Un entrainement infernal !

Ils seront soumis au moins pendant un mois aux portes de l’enfer.

« WOW. »

« Heoeoeo, mieux vaut ne pas trop se détendre afin d’éviter la mort. »

« À l’avenir, les instructeurs seront responsables de leurs disciples. »

Les épaules des instructeurs tombèrent.

Mais c’était une autre forme d’entrainement qu’on leur imposait.

Au lieu d’enseigner leurs spécialités aux disciples ; comparativement, Royal Road offrait un des moyens illimités afin d’apprendre un art.

Royal Road était plus émérite pour entrainer les cinq sens et on pouvait vraiment en profiter pour progresser à l’épée.

Sans même avoir besoin d’utiliser des compétences, celui qui savait réellement utiliser une épée pouvait se défendre s’il anticipait le comportement des monstres.

Néanmoins, les disciples faisaient face à un risque plus élevé, donc c’était mieux que les instructeurs surveillent leur groupe de disciples.

Après cela, Geomchi, les instructeurs et tous les autres disciples approchèrent Roselyne qui était encore sur la croix.

Kkulkkeog !

Geomchi avala sa salive.

L’être pendu sur la croix avait une apparence incroyablement séduisante.

« L, laissez-moi vous descendre. »

« Merci. »

Geomchi délia les liens de Roselyne. Elle s’appuya ensuite sur lui pour le remercier.

« J’ai pu être libérée grâce à Yongsa-nim » (brave guerrier + nim)

« Keoheok ! »

Ding !


Sauvetage de vampire réussi.

Roselyne a été sauvée des griffes du culte de Taron saine et sauf.

Elle est née, destinée à devenir une grande reine. Selon la quantité de sang qu’elle boit, elle devient plus belle.

Récompense de quête : Demander  à Minorca.



Pendant que Roselyne remerciait tout le monde, elle les maintenait proches d’elle, et s’inclinait pour baiser leurs mains.

« Oh grand héros humain, je vous offre humblement mes sincères remerciements pour m’avoir sauvé. »

Les Geomchis étaient flattés.

« OHH ! »

« Génial ! »

« Très bonne idée de venir sur les terres des Vampires ! »

Après avoir fini la quête, le sentiment d’accomplissement emplissait l’air !

De l’instructeur au disciple, Roselyne remercia chacun un par un au moyen d’un câlin.

La quête étant terminée, Pale vérifia subtilement l’avis d’achèvement de la quête.

« Maylon nim, si ce n’est pas trop demander, qu’avons-nous reçu pour avoir achevé cette quête... »

« Alayot ! »

Chacun devait recevoir 10 Poupées maudites comme une récompense de la part de Minorca.

Des items tels que ceux-ci pouvaient être offerts au Temple pour booster la renommée.

Ils avaient également reçu une quantité considérable d’expérience, les Geomchis de niveau inférieur avaient pu gagner 2 ~ 3 niveaux.

« La récompense n’était pas mal du tout. »

Weed était satisfait.

Après avoir reçu les remerciements de la belle vampire, les Geomchis était plus qu’heureux.

« J’aimerais que cette quête puisse être répétée... »

« La sauver était la juste chose à faire ; C’était juste un échantillon de chevalerie. »

Ensuite ils commencèrent à accepter des quêtes de Vampire !

Les quêtes variaient de grade B à C, et ils en obtenaient au moins quatre à la fois.

Bien qu’ils aient reçu des dommages considérables lors de la première bataille ; Grâce au contrôle de Weed, les dommages s’étaient réduits considérablement.

Au-delà du mur rouge de la ville, là où les yacks sauvages vivaient, il y avait leurs proies favorites.

Et la raison pour laquelle ils pouvaient manger de la viande de yak après le siège !

19 Geomchis avaient été tués.

Ils étaient devenus plus prudents en chassant les Bêtes du Chaos. Car les bêtes étaient capables d’utiliser les arts sombres, et leurs physiques étaient au top. Par conséquent, un assaut frontal semblait pouvoir faire plus de mal que de bien.

Weed et les 100 meilleurs disciples décidèrent de s’engager dans la bataille.

« Comment allons-nous combattre ? On y va à fond contre ceux-là ? Je pense que si nous faisons comme ça, nous pouvons leur retirer la moitié de leur Pv. »

Déclara Geomchi12, tout en serrant ses poings.

En comparaison, il était évident que les bêtes étaient beaucoup plus fortes qu’eux ; mais dans tous les cas, il ne voulait pas se permettre d’afficher des signes de faiblesse.

« S’il vous plaît restez tant que vous pouvez en position en les combattant. »

« On ne va pas se battre pour gagner ? »

« Bien sûr ! Ils vont nous attaquer avec toute leur force, donc c’est bon de montrer que vous êtes capable de les défier. Ça va être assez difficile. Ne les combattez pas jusqu'à la mort, échappez-leur pour survivre. »

« Oh ? Ça semble intéressant. Faisons comme ça alors. »

Weed ainsi que les Geomchis de haut niveau partirent à l’assaut des bêtes. Et ils furent généreusement ciblés avec toutes sortes de sorts magiques et d’agressions physiques.

Et avant que leurs vies fussent en jeu, ils s’enfuyaient comme le vent.

« Bandage ! »

Il utilisa sa compétence de Bandage sur eux pendant un long moment.

Weed avait apporté beaucoup de matériel de premiers soins sur le chariot pour les situations comme celle-ci.

Dans l’intervalle, la seconde vague de 100 hommes dirigée par Geomchi2 prit l’assaut.

« Yo, méchantes bêtes ! »

« Amenez-vous et encaissez ça ! »

Ils furent frappés par les malédictions de la magie noire et encaissèrent des attaques physiques soutenues, appelant à la retraite.

Comme un paquet de chars !

Ils se frayaient un chemin vers la victoire lentement mais sûrement !

Au fil du temps, la puissance des bêtes du Chaos et leurs Pv continuaient à diminuer. Et puisque leurs Pv étaient faibles, ces monstres commencèrent à être hors de contrôle.

Rush rush !

Sans une seule pause, la lutte dégénéra et provoqua encore plus de retraites.

C’était la méthode de combat que Weed avait imaginée après avoir combattu au côté du candidat à la papauté, Alvéron, plusieurs fois auparavant.

100 personnes s’alternaient au cours de chaque assaut pour épuiser les forces des bêtes. Et quand elles étaient complètement épuisées, cela signifiait leur mort.
.
En conséquence, seuls 13 Geomchis moururent pour la victoire !

Ils n’avaient pas pu échapper aux coups des bêtes assez rapidement.

Pale murmura.

« Cette quête est aussi difficile. »

Zéphyr aussi acquiesça.

« Trop fatigué pour célébrer la victoire. »

Certaines quêtes récompensaient le travail acharné avec de nouvelles compétences.

Ceux qui clamaient que travailler dur ne rapporterait rien du tout, se rendirent compte des convictions de Weed.

Grâce à cela, Pale et Irène avaient pu obtenir quelques nouvelles compétences ; Bien que les exigences de compétences soient tellement aléatoires qu’ils en poussèrent des cris de terreur.

« Je dois tirer une fois tous les 1000 pas ; Si je ne peux pas, je n’arriverai pas à tirer à 10000 pas. »

« C’est si difficile d’améliorer la compétence de bénédiction sacrée ? Je dois m’entrainer tous les jours pendant 10 heures à chaque fois... »

Le nombre de décès diminuait progressivement à chaque quête qu’ils acceptaient, mais ils prenaient beaucoup plus de temps qu’avant. Néanmoins, personne ne se plaignait.

Peu de temps après qu’ils furent arrivés dans le pays des vampires, le groupe de Pale se rendit compte qu’ils n’étaient pas préparés pour une telle tâche, maintenant ils faisaient principalement attention à la sécurité.

Du point de vue des disciples, s’il venait à mourir, la porte de l’enfer s’ouvrirait devant eux.

Les instructeurs, qui assumaient les responsabilités ainsi que les pénalités pour leurs disciples, s’inquiétèrent aussi pour leur sécurité. Même si l’avancement de la quête était maintenu à une vitesse d’escargot, ils priorisaient toujours la sécurité avant tout !

À ce moment Geomchi était distrait par des aliments délicieux et Hwaryeong.

Weed était le seul qui restait tout seul.

Il voulait utiliser au max la période qui multipliait par 2 l’expérience.

Il essaierait d’obtenir des quêtes pour combattre d’autres monstres afin qu’il n’interfère pas avec les quêtes actuelles de ses collègues.

‘ Nous avons déjà 66 décès. Ce nombre augmentera sans aucun doute, d’autant plus qu’ils obtiendront des quêtes avec une difficulté plus élevée. Il est préférable de survivre le plus longtemps possible. Il y aura encore des choses à faire lorsque nous en aurons terminé ici. ‘

Le sentiment d’isolement complet était omniprésent dans ce pays de vampires ; et ça ne ferait qu’empirer avec les personnes qui continueraient à mourir.

Ce que Weed faisait afin de s’assurer que le nombre de mort n’augmente pas trop, était de supprimer une partie des monstres les plus forts pendant qu’il chassait.

Alors au cours de plusieurs chasses, il s’était occupé de bien plus que le nombre demandé ; comme vaincre les magiciens et les clercs de l’Armée de la Lame Mortelle, en plus de ce qu’on lui demandé.

De cette façon, Weed était plus occupé que les autres.

Étant donné que les quêtes étaient limitées dans le temps, ils se rattrapaient sur les pauses déjeunées en les écourtant autant que possible. Tandis que Weed et Mapan s’occupaient des fournitures pour la préparation, les autres s’occupaient d’autres choses.

Les Geomchis étaient habitués à faire leurs propres repas ; tandis que Yurin et Irène ainsi que les autres filles essayaient de se rendre utiles ; en lavant le riz, ou la vaisselle ou allumer le feu.

Les tâches de Weed se cantonnèrent simplement à la cueillette des ingrédients et à l’assaisonnement des aliments car les filles en faisaient de plus en plus.
Lorsque Weed faisait lui-même la cuisine pour le groupe, cela pouvait prendre jusqu'à cinq heures à chaque fois. Et grâce à cela, ses compétences de cuisson augmentaient énormément.

Après avoir gouté du kimchi mariné, Hwaryeong dit avec un sourire.

« Ce Kimchi est super délicieux. »

Puis Irène murmura tristement.

« Il est quand même de Chine. »

« ...? »

Elle n’arrivait pas à se faire à l’idée que la date d’expiration était dépassée.

Néanmoins, Hwaryeong et les autres le mangèrent. Le sentiment d’être assis sur le sol à manger de la nourriture tout juste préparée les captivait. Yurin et Surka qui avaient le même âge, voulaient faire cuire la nourriture.

Bien sûr le viril Zéphyr et Pale ne voulaient pas être en reste. Ils avaient cherché le bois dont ils avaient besoin et aussi préparé les matériaux.

Ils allèrent même jusqu’à enlever la partie toxique des monstres qu’ils avaient chassé : Pale avait attrapé des oiseaux avec ses flèches, tandis que Zéphyr descendit à la rivière pour pêcher.

Ils avaient complété les ingrédients avec diligence.

« Faites-vite ! Nous avons besoin de poissons ici. »

« Oui, oui, dans un instant. »

Zéphyr ne se précipitait jamais quand il pêchait. Avec le leurre dans la rivière, il regarderait simplement la rivière s’écouler l’esprit en paix.

Mais depuis qu’il avait rejoint Weed, on attendait de lui qu’il procure de la nourriture. Il pêchait maintenant avec 10 cannes à pêche à la fois, il n’avait plus le temps de se laisser aller.

La chose étrange avec la pression, c’est que même si les poissons qu'il attrapait n’étaient pas rares, ses niveaux de compétences augmentaient rapidement.

‘ Peut-être que la raison pour laquelle mon expertise Avancée faisait du surplace était parce que j’étais trop laxiste. ‘

Il était persuadé que la compétence de pêche augmentait en attrapant des poissons rares.

Il y avait même un enregistrement des poissons qu’on attrapait. Mais maintenant, tout simplement en attrapant un grand nombre de poissons, sa maitrise de compétence augmentait sensiblement.

‘ Peut-être que cette Classe n’a pas été programmée comme un passe-temps relaxant. C’est un combat pour continuer à vivre, la pêche serait-elle un moyen de survivre ? C’est logique... ‘

Zéphyr agissait rapidement et volontairement alors qu’il tentait d’accroître ses compétences en pêchant. En tant que pêcheur, son pouvoir offensif était un peu plus élevé que la norme, et ses Pv étaient plutôt élevés ; ainsi, il avait beaucoup de chance de survivre.

Peu importe comment ça allait, même quand il était sur le point de s’effondrer, il refuserait de chuter.

La persistance était le plus grand avantage du pêcheur !

Aussi mou qu’un zombie, mais qui arrivait à survivre.

Cependant, puisqu’il était obsédé par son apparence extérieure, il ne se permettrait pas de se retrouver dans leur position.
Alors, il lui fallait lutter au jour le jour.

C’est en faisant des quêtes pour se procurer des aliments qu’il avait enfin découvert combien cela était difficile.

Il se rappela du temps où il avait chassé dans le donjon de Basra sans se reposer, et qu’il avait pensé que ce serait la dernière fois. Mais maintenant, à ce propos, il s’était gravement trompé.

En participant à obtenir des ingrédients, sa charge de travail augmentait. Comme s’il grandissait petit à petit, sa charge de travail s’accroissait de la même façon.

Comme un cheval souffrant qui quitterait son étable pour le plaisir de l’aventure, pour ensuite découvrir que sa souffrance restait présente.

Comme s’il s’imposait délibérément cette douleur.

Tout en mangeant, Zéphyr marmonna quelque chose d’étrange.

« Mais c’est la première fois que je mérite cette nourriture. »

Mapan leva la tête de son assiette.

« Hmm ? »

« Pour une raison quelconque, j’ai l’impression que la qualité du repas baisse. »

«... »

Ils étaient en train de manger des volailles, des nouilles, des viandes et d’autres choses mélangées tous ensembles, sans épices.

Plus tôt, les aliments étaient recouverts d’un assaisonnement de fruits parfumés. Mais maintenant, la nourriture qu’ils mangeaient n’était pas altérée par l’abondance des épices ; et la saveur de la veille restait en bouche.

Leurs corps s’étaient habitués au léger changement de saveur !

Néanmoins, les couts des repas restaient pareils.

Mapan appela Weed d’urgence.

« Vous voilà, Weed nim ! »

Mais Weed se leva tout à coup et partit précipitamment.

« Je viens de juste de me rappeler que je dois faire quelque chose, j’y vais ! »

« ... »

Partout dans le monde, il y avait de la corruption, même en cuisine !

Aux premiers jours d’ouverture d’un restaurant la nourriture tend à être de bonne qualité. Mais lentement, la qualité des aliments devient moyenne puis complètement insupportable.

Les aliments de Weed suivaient un processus similaire, et les griefs s’accumulaient beaucoup trop, alors il réagit en conséquence.

Au lieu de cuire les aliments qu'il faisait normalement tout en recevant des louanges, les repas n’étaient maintenant plus aussi délicieux.

Et maintenant tout le monde avait eu vent de l’affaire !

Weed parla sans une once de nervosité.

« Alors ne mangez pas quand vous avez faim ! »

Il leur répondit avec une menace !

Et des bruits de mécontentement se répandirent dans le groupe.

En attendant, le groupe poursuivait sa route.

Jour après jour, l’expérience et la maitrise de compétence augmentaient terriblement. Ceux qui étaient en dessous des niveaux 100 en profitaient énormément. Bien sûr, il y avait les Geomchis, grâce au coup de pouce de l’expérience doublée pendant les premières semaines.

Mais encore, leurs accomplissements ne pouvaient pas être comparés à ceux de Weed.

Il était capable de localiser la position de l’ennemi de manière efficace, et de les dominer dans les batailles.

Il faisait face à une pression et à des défis énormes, alors il avait peu de temps pour lui-même.

La vitesse de chasse Weed augmenta considérablement quand il apprit leurs habitudes ; Il informa ensuite les autres à ce propos.

L’autre raison pour laquelle il ne se joignait pas aux autres groupes était parce qu’il était trop fort.

Si Weed devait diriger tous les groupes, ce serait ennuyeux.

Pourtant, même les disciples de niveaux inférieurs gagnaient de l’expérience vertigineusement vite grâce à ses informations.

Chaque fois qu’ils réussissaient les quêtes, ils changeaient d’opinion sur lui.

« Ça s’est fini comme il l’a dit. »

« Il n’est pas complètement mauvais. »

« Ma tête... »

Weed était reconnu comme une force sur laquelle il fallait compter.

Après qu’il se soit écoulé à peu près une semaine, à peu près toutes les quêtes du village de Seirun furent achevées.

Ils avaient obtenu les Bottes d’Olderin qui donnaient + 45 d’Agilité, et le Diadème de Blaine qui augmentait le maximum de MP ainsi que la récupération de mana.

Bien que le plus grand gain provenait de la quête des Bêtes du Chaos, où ils avaient reçu un certain nombre de pierres à raffiner pour créer des armes et des armures avec.

Et tandis que Weed avait gagné deux niveaux avec cette quête, les autres avaient gagné entre 5-10 niveaux d’augmentation.

Maintenant la période de multiplication par 2 des quêtes s’était achevée.

Le total des Geomchis avait chuté de 92. Romuna et Surka, qui avaient failli mourir deux fois, avaient réussi à survivre.
Maintenant, ils avaient acquis des informations plus cohérentes au sujet de Todeum.

« Normalement, personne ne devrait aller près de Todeum. Les vampires qui y sont allés ne sont jamais revenus. Pourquoi ? Nous ne savons pas. S’il n’y en avait qu’un, alors... »

« Vous allez à Todeum pour savoir pourquoi ? C’est peut-être la pénitence pour les péchés que nous avons commis. »

« Peut-être que vous les humains pourriez sauver les aristocrates. Pourquoi s’associer avec vous les humains ? C’est quelque chose qu’on n’imaginerait même pas devoir faire. »



Fin Chapitre 4 volume 11


_______________________________________________________________

Merci à Stéphane et Randy pour ce chapitre sponsorisé !!

_______________________________________________________________

2 commentaires:

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.