Important

Annonce importante

Bonjour les gens ! J'ai une annonce importante à faire concernant Dungeon Hunter et RPMI. Nous recherchons des nouveaux traducteurs ...

LMS Volume 13 Chapitre 5 - Partie 2

The Legendary Moonlight Sculptor


Morata, un Symbole de Prospérité
Volume 13, Chapitre 5
Partie 2



L’énorme chantier de Morata !
Dès le premier coup de pelle, tout se passa pour le mieux.
Il y avait 20 personnes qui avaient déjà participées au chantier de la Pyramide du Royaume de Rosenheim.
Ils manquaient certes de Mana et leur nombre était loin du nombre nécessaire, mais ils travaillaient de bon coeur et à bonne allure.


“Plus vite vous aurez fini, plus vite vous pourrez manger du porridge.”
“Hourra ! Nous aussi on crée quelque chose cette fois.”


Ils se réjouissaient de la situation et en profitait pour siffler ou chanter en même temps. D’un autre côté, les 300 nouveaux qui étaient là pour s’essayer à un tel chantier avaient l’air perdus et embarrassés.


“Qu’est ce qu’il y a de si extraordinaire dans tout ça ?”
“On est pas à Rosenheim ici, merde.”


Le Royaume de Rosenheim était encore considéré comme un nouveau Royaume.
Comme une grande partie des Joueurs étaient encore des débutants la bas, le partage d’une aussi grosse quête les avait rendu très enthousiaste.
Mais ici, plus au nord, les Joueurs présent étaient déjà plus expérimentés. Bien que le village fut renommé d’un point de vu touristique, l’afflux d’aventuriers restait modeste.
Néanmoins, plus de 300 personnes s’étaient jointes à Weed pour vivre cette expérience nouvelle au service de l’Eglise de Freya et du Seigneur de Morata.
Depuis le moment où les ouvriers s’étaient rassemblés pour démarrer le chantier, l’environnement autour de la Porte Sud de Morata avait radicalement changé.


“Eh bien, je vais me faire tuer si je m’éloigne trop de la porte. C’est pour ça que je travail ici.”
“Je suis venu à Morata pour améliorer mon équipement, mais entre temps je n’ai plus trop d’argent, donc accepter une autre quête de chasse n’est pas vraiment une option pour le moment… Alors autant faire quelque chose, quoique ce soit.”
“Yulha, tu veux venir le faire avec moi ? Je pense que ça sera grandiose.”
“Ouais, c’est parti.”


Ce genre de discussions pouvaient être entendues entre les ouvriers qui partageaient leurs motivations.
Ceux qui étaient venus du Royaume de Rosenheim aussi partageaient leurs impressions.


“La Pyramide du Royaume de Rosenheim ! Certains d’entres vous y ont participés ? J’ai déplacé des pierres 56 fois horizontalement et 19 fois verticalement.”


Des rumeurs circulaient entre les ouvriers, annonçant que cette oeuvre allait devenir une des merveilles du Continent de Versailles.


Une taverne ou des hommes et des femmes mangeaient et buvaient !


“Hwaryeong, tu as entendu ?”
“Hm ? Quoi ?”
“Avant que Weed le Sculpteur ne commence à sculpter, il ne sait en général pas ce qu’il va faire.”
“Alors la sculpture est encore un mystère pour tout le monde ? J’espère que cette statue sera aussi merveilleuse que celles qu’il a fait par le passé.”
“C’est le Sculpteur Weed après tout, elle sera surement fantastique.”
“Mais Jaffe.”
“Oui ?”
“En fait, c’est en quelque sorte un secret.”
“Qu’est ce qu’il y a ? Ca restera entre nous...”
“C’est quelque chose qui ne doit absolument pas être publié.”


La femme parla d’une voix très basse.


“C’est bon. Je ne le dirais à personne, dis moi.”


Une taverne bien remplie qui résonnait habituellement de discussions et de cris était à présent calme, les gens s’étaient tous tu en essayant d’entendre leur conversation. Même les buveurs avaient posés leurs verres dans l’espoir d’entendre ce qui se disait.
A l’intérieur de la taverne, tout devient tranquille.


“L’objet qu’il doit fabriquer, il a été commandé par l'Église de Freya.”
“Ca je le sais.”
“Généralement, l’Eglise ne confie pas n’importe qu’elle tâche à n’importe qui. Parce qu’ensuite, l’Eglise doit en accorder le mérite à celui qui l’a fait. Alors, que penses tu qu’il va se passer si tu participe au chantier de cette statue ?”
“Gulp ! Maintenant je vois ce que tu veux dire...”
“C’est ça. D’abord, toutes les contributions faites à l’Eglise de Freya sont largement améliorées, n’est ce pas ? C’est trois fois la norme. Et en échange de participer à la construction de la statue du symbole le plus iconique de l'Église de Freya, tu vas recevoir une bénédiction gratuite et d’autres contreparties, voir même avoir une entrée dans le Clergé de l’Eglise. Quoi qu’il se passe, l’Eglise de Freya est là. Et ça pour toujours.”
“C’est un peu comme faire copain copain avec elle. Devenir amis.”
“C’est vraiment injuste, tu sais. Si tu contribue ici, alors il est possible de gagner non seulement des récompenses, mais même d’obtenir de nouvelles quêtes de la part de l’Eglise par la suite.”
“Ouais, en y repensant, les récompenses vont être énormes...”
“C’est l'Église tu sais. Que penses tu qu’un homme du Clergé apprécie le plus dans sa Foi ? Tuer quelques monstres en son nom ? Sûrement pas. Si la personne qui crée la statue est consciente de ça, alors elle ne va pas partager cette quête avec beaucoup de monde. Et par dessus tout, c’est une occasion en or. Chasser des monstres, on peut le faire n’importe quand. Un Donjon ? Il ne va surement pas s'effondrer si tu n’y vas pas demain ! Mais tu crois que tu aura souvent l’occasion de participer à la création d’une statue de ce genre ?”


Mhmm mhmm.
C’était tout à fait cohérent, et les Joueurs de la taverne en vinrent tous à la même conclusion.


‘C’est décidé. Même si c’est un peu difficile et contraignant, rien que pour les récompenses ça vaut le coup de prendre la quête.’
‘Je ne sais pas si je vais pouvoir beaucoup contribuer… mais c’est multiplié par trois. Même si c’est juste une quête de sculpture, aucune quête ne pourra m’apporter autant aux alentours.
‘Ca va devenir un monument, hein. Je serai fier de ce que j’aurai fait c’est sûr. Je peux affronter des monstres quelque soit leur niveau, mais je ne trouverais surement pas d’autre événement du genre. C’est quelque chose que je n’ai jamais connu, ça vaut le coup d’essayer.’
‘Hwaryeong en est aussi ? Elle est vraiment jolie. comme les jolies femmes représentées en statue. Participer à cette statue sera une bonne expérience !’


Le personnes dans la taverne envoyaient des messages à leurs amis, familles et membres de Guilde. Petit à petit la taverne se vidait.
Pendant ce temps, une conversation similaire eut lieu dans un magasin d’armes.
Des groupes constitués de Fail et Meiron, Romyuna et Sureuka, et Mapan et Irien faisaient la même chose à des endroits différents.
Manipulation de l’information !
Manipuler l’opinion publique, répandre des idées folles, et rassembler les foules en une idée commune, c’était de ça qu’il s’agissait.
Bien vite, toute l’attention de Morata était dirigée vers la création de la statue à la Porte Sud.
Les ouvriers accouraient pour se porter volontaires à la suite des messages vus sur les forums de Royal Road, même le Hall des Légendes couvrait l'événement.
Même si Weed demandait 10 pièces d’or par personne, le nombre de volontaires continuait d’augmenter.
Les participant avec un niveau élevé étaient ceux qui travaillaient le plus efficacement.
Un geste de la main d’un Sorcier soulevait la terre dans des sacs, alors que les Guerriers pouvaient porter cinq sacs ou plus en une fois.
Weed vendait du porridge chaud.


“Voila du porridge.”
“Kyaa ! Trop bon.”
“De la délicieuse nourriture à manger. Je peux encore en avoir ?”
“Je ne sais pas combien de fois j’en ai repris.”


Les ouvriers n’oubliaient pas de remercier le chef.
Le savoureux porridge était avalé d’une traite à chaque fois qu’ils avaient faim, et leur Endurance remontait en flèche !
Weed était comme une abeille, travaillant à une vitesse extraordinaire.
La première étape consistant à aplanir la surface de travail en retirant de la terre était maintenant terminée.


“La terre est un matériel essentiel dans tout projet de construction. Je vais me faire beaucoup d’argent en la revendant à une Guilde de Construction.”


Travailler son plan pour s’enrichir !
Il allait saisir l’opportunité de faire travailler les autres pour s’enrichir.
Créer un vaste lac, avec une route qui le traverserait, et mettre en place un péage pour les charrettes qui utiliseraient cette route.


“L’harmonie de la sculpture avec la nature est une chose importante. C’est pourquoi, la sculpture doit être proche d’une grande source d’eau pour qu’elle soit le plus efficace.”


Il était le Sculpteur le plus remarqué du Continent de Versailles, donc personne ne pouvait vraiment remettre en cause son point de vue.
La majorité des gens présent resta silencieuse, parce qu’ils ne connaissaient pas grand chose en sculpture de toute façon.


“Eh bien, ce qu’il dit n’est pas faux.”
“C’est lui le Sculpteur Avancée après tout… Il doit avoir raison.”


Ils avaient des doutes, mais il avait l’air d’un Sculpteur suffisamment passionné par son travail pour que son oeuvre soit grandiose. Ils le laissèrent donc prendre les décisions.
En fait, plus la sculpture serait de haut niveau, plus ils seraient récompensés.
Parmis tout ceux rassemblés, ceux qui le voyaient comme le meilleur Sculpteur du Continent de Versailles et qui souhaitaient le voir réaliser sa plus belle oeuvre, étaient nombreux.
Réagissant à leurs conversations, Weed afficha un large sourire.


“Les gens intelligent sont plus facile à berner.”


Comme ils n’étaient pas idiots, ils ne posèrent pas de questions !
Alors qu’ils étaient choyés, ils mirent tout leur coeur à l’ouvrage. Ils creusèrent la route, les fossés et les canaux de la même manière.
Pour attaquer Morata à présent, en plus de l’étroit chemin y menant, les ennemis devraient aussi traverser un lac.
En plus de réduire leur couloir d’approche, le fait de devoir nager pour traverser le lac les laisseraient sans défense face à des flèches ou des sorts !
Et d’ailleurs, les canaux pourraient être utilisés pour faire circuler des bateaux touristiques, encore un revenu supplémentaire à développer.
Jaffe avait déjà dessiné les plans de la futur activité.


“Je vais attraper des poissons et les mettre ici. Si tu crée une sorte de réserve de pêche ça sera un endroit parfait.”


Mettre en place une zone de pêche proche de Morata ne serait pas une mauvaise chose.
Même si ce n’est pas vraiment une activité qui les intéressaient, ça pouvait toujours leur donner une bonne image d’un point du vue du public.
Ils avaient creusés une zone de pas moins de 10 km de terre. Mais après seulement quatre minutes passées à creuser, Weed s'arrêta soudainement.
Ca motivation pour le travail manuel ne connaissait pas de limite, mais il trouvait que les pertes étaient trop grandes.


“Ce travail devient trop consommateur pour les autres. Ils doivent arrêter maintenant sinon les autres activités économiques de Morata vont en pâtir.”


A ce moment, il stoppa les travaux du lac tel qu’il était, car les rentrées d’argent provenant de la chasse commençaient à baisser.
Il était maintenant temps de commencer à créer la statue au centre de l’authentique Lake Park !
Il n’avait pas à s’inquiéter de comment empiler les briques nécessaires à sa construction, car les ouvriers se bousculaient pour travailler.
Weed attrapa son couteau de sculpteur, cependant, un nouveau problème fit son apparition.


Sculpte moi.
Par tous les dieux.
Fait une statue de moi. Sauf si tu es toujours aussi stupide, si c’est le cas j’utiliserais de nouveau mes talents sur toi. Keuhahahahaha !
Pourquoi continues tu à nous ignorer ? Si tu nous ignores, jamais nous ne pourront rejoindre ce monde.
Pourquoi Freya, et nous alors....


Les murmures de ces voix inconnues dans ses oreilles le rendaient malade.


“Pourquoi vous ne me dites pas en quoi vous voulez être sculptés ?!!”


Weed, qui ne pouvait pas se retenir poussa un grand cri, puis se tourna vers les Joueurs proches.


“C’était quoi ça ?”
“Sa vraie nature ressort enfin.”
“Laisse le. Tous les artistes sont comme ça.”
“Ca doit être l’angoisse du Sculpteur, il ne sait pas quoi sculpter.”


Heureusement, les Joueurs se montrèrent compréhensif et le laissèrent.
Pourtant, Weed n’en pouvait plus de ces voix en lui.


Fait une oeuvre de moi !
Tu ne vas pas nous sculpter ? Ca serait un immense honneur pour toi...
Sculpteur ignorant, libère nous.


Ne disant pas à Weed comment les sculpter, ils voulaient être représentés. Ils n’arrétaient pas de le reprendre pour qu’il utilise sa compétence pour les créer.
Bien qu’il fut la cible d’une centaine de malédictions, sa vie ne fut jamais en danger grâce à des sorts de protection.
Plus tard, il put se libérer des malédictions avec l’aide du Clergé. Mais avec toutes les souffrances qu’il devait endurer, il n’avançait pas aussi vite que prévu sur sa sculpture.
D’autres n’auraient surement pas supporter les voix, mais pour Weed ces murmures n’étaient rien d’autre que du bruit.


‘J’ai l’impression que comme la sculpture n’est pas décrite se doit être un genre de quête.’


Weed remarqua qu’il s’agissait de quelque chose d'inhabituel, mais il était difficile d’identifier le sujet précisément.
Depuis Todeum, quand sa compétence de Sculpture était passée Avancé niveau 5, il entendait ces voix. Il en déduisit qu’il devait y avoir un lien.But he did not know of what to do.
A l’époque, pendant ces pauses entre les travaux de réparation des statues, il avait prit le temps de sculpter des statues d’hommes et de femmes.


Non. Ce n’est pas bon.
Comment veux tu qu’un d’entre nous ressemble à cette mochetée...
Tu n’es pas un Sculpteur très talentueux.


Les voix non identifiées exprimaient leur déception et leur colère en voyant ses oeuvres.


‘Si à chaque fois que je commence à sculpter une malédiction me touche, il va être difficile pour moi de rester concentré longtemps.


Il décida de sculpter de petites statues pendant ses pauses entre ses chasses.
Même pour un Sculpteur il est parfois difficile de sculpter. Chaque sculpture qu’il faisait lui prenait beaucoup de temps.
Bien que Weed eut créé des Chef d’Oeuvre, des Classiques et des Belles pièces, toutes ces oeuvres étaient le résultat de l’expérience qu’il avait accumulé en produisant beaucoup de statues.


Kuekeokeokeokeo. Idiot.
Ce Sculpteur qui ne connaît pas notre grandeur a déjà atteint ces limites à cause de nous.


Weed était angoissé, chaque jour il était de plus en plus déprimé.
Il avait du mal à avancer sur la statue de Freya.
Weed était obligé d'utiliser sa compétence Peau de Pierre pendant qu’il travaillait d’arrache pied sur la statue.
Son corps semblait plus lourd à cause des milliers de ‘Ttaddak’ !
De plus, les malédictions qui l’accablaient diminuaient son Endurance. Il égratigna la statue qu’il était en train de sculpter avec son couteau.


‘Oh malheur !’


Weed avait des sueurs froides qui descendaient le long de son dos.
S’il ratait la statue, il raterait aussi la quête.
Sa renommé en tant que Sculpteur diminuerait, tout comme sa Relation avec L’Eglise de Freya. Sans parler de la colère des Joueurs ayant participés qui en découlerait.
Weed se rassura en se disant que la rayure était petite, mais il fit l’erreur de continuer son travail.
L’agonie !
Avec la faible condition dans laquelle se trouvait son corps à cause des malédictions, il fit de plus en plus d’erreurs.


‘Je peux déjà dire que cette statue est loin d’être une Belle pièce. Mais s’il te plaît, n’abandonne pas !


Weed se força à être encore plus concentré pendant qu’il sculptait.


***


Près de Morata, des nuages noirs se rassemblaient.
Le soleil ne s’était pas levé, laissant la nuit dominer les terres. Les ténèbres annonciateurs de mauvaises nouvelles s’intensifiaient, tout comme la puissance des monstres.


“Qu’est ce que c’est que ça ?”
“Aucune idée. Je crois que quelque chose d’énorme est en train de se produire.”
“Je peux ressentir une aura inhabituelle émanant de ces personnes qui se rassemblent. Ils se préparent à quelque chose.”
“Cette région est la nôtre.”
“Ce n’est pas un endroit pour les Humains.”


Des monstres de type Bête couverts de fourrure de la tête aux pieds, des Gobelins louches, des Loups-Garous se transforment avec l’apparition de la lune, des groupes de Voleurs vivants et se cachants dans des grottes de la région se rassemblaient et se dirigeaient vers Morata.
Le nombre de monstres au Nord avait grandement augmenté, et comme pour le prouver, des centaines de milliers de monstres se ruaient vers Morata.


“Une Légion de monstres.”
“Ils ciblent le village.”


Tous ceux qui se trouvaient sur les murs extérieurs sentir un frisson glacé courir le long de leur dos.
C’était une situation similaire aux quelques sièges qu’ils avaient pu voir par le passé. Et pour beaucoup d’entres eux, le siège qu’ils avaient vu à la télévision était suffisamment excitant.
Pour eux, se frotter à une telle horde de monstres enragés était bien trop horrible.


“Est-ce que l’armée de Morata pourra se défendre contre ça ?”
“Nan. Morata n’a pas de force armée…”


Il y avait des Paladins et des hommes du Clergé de l'Église de Freya, mais à eux seuls ils ne pouvaient vaincre une force d’une telle envergure.


“Pourquoi des monstres attaquent soudain Morata ? Il doit y avoir une raison derrière tout ça, même les races qui ne s’entendent pas en général se sont rassemblées...”
“La Statue ! Tu crois que ça peut être lié à la Statue ?”


Les Joueurs qui avaient joyeusement accepté de participer au chantier sans réfléchir, comprirent enfin les risques qu'entraînaient une telle oeuvre.


“C’est vraiment une quête très dangereuse.”


La situation était devenue plus tendue que de chevaucher un tigre sauvage. D’un autre côté, abandonner en plein milieu de cette quête ne leur apporterait pas grand chose. Et ils n’avaient nulle part où se cacher pendant cette invasion.
Fail et les autres Archers montèrent sur les murs.


“Vous devez survivre.”


Meiron, la chérie de Fail, lui tenait la main.


“Oui, toi aussi Fail.”


Romyuna se rapprocha des Archers et se prépara à attaquer. Irien était occupée à bénir tout les Joueurs qui allaient prendre part au combat.
Ce qui incluait Surka, qui se trouvait près de la porte pour les intercepter.
Les Joueurs se battant pour l’Eglise de Freya se rassemblaient pour protéger Morata !


“Nous ne pouvons pas reculer devant ces monstres. Battez vous ! Battez vous pour la victoire !”
“Ceci est le premier village au Nord ! Si nous perdons cet endroit face aux monstres, ils se dirigeront ensuite vers le Continent Central.”


Les Chevaliers montés sur leurs chevaux criaient des encouragements.
La Légion de monstres chargea. Cependant, plutôt que de viser les points faibles des murs de Morata, ils se dirigèrent droit vers la Statue.
Plop. Plop.
Ils plongèrent dans le lac pour essayer d’atteindre la Statue.
Le vaste lac, creusé pour récupérer de la terre, terre qui allait ensuite être revendue.


“Eopu, eopu !”
“Kkorororeuuu.”


Les monstres avaient besoin d’énormément de temps pour traverser le lac car leurs corps étaient beaucoup plus lourds que des Humains moyens.
Après avoir effectué un tiers de la distance jusqu’à la Statue, les monstres furent la cible des flèches tirées par les Archers.


“Ils sont plutôt lents. Et dans de l’eau.”
“Tirer !”


Des volées de flèches en grands nombres volaient.
La troupe magique n’étaient pas en reste elle aussi.
En comparaison des combattants au corps à corps, les dégâts infligés par les Magiciens était 5 à 6 fois plus important. Et si un Magiciens utilisaient ses sorts les plus puissants, il pouvait infliger des dommages comparables à 30 fois ceux d’un Guerrier.
Bien sûr, ils devaient incanter un long moment avant de pouvoir lancer de tels sorts.


“Par les flammes infinies du fin fond des enfers. Flamme de l’Enfer !”


Les flammes embrassèrent la tête d’un monstre qui essayait de se maintenir à la surface de l’eau.
Même s’ils étaient dans l’eau, certains monstres essayaient d’atteindre les défenseurs quand ils étaient suffisamment proches. Mais ces attaques pouvaient facilement être évitées par les défenseurs qui s’était espacés les uns des autres.
Pendant ce temps, les Magiciens récupéraient avant de semer le chaos une nouvelle fois.
Et ils y en avaient certains qui n’avaient rien à faire.


“Mince.”
“Tu veux sauter à l’eau ?”


Le champ de bataille s’étendit au fond du lac !
Parmis les monstres, certains savaient se battre sous l’eau, comme les monstres de type Lézard.
Les Chevaliers et les Guerriers lourdement équipés se rassemblèrent.


“Allumons les. On devrait pouvoir réussir à en toucher quelques uns.”


Des flèches sifflaient dans le ciel et plongeaient dans le lac.
Les monstres se faisaient annihiler. Un nombre impressionnant de flèches et de sorts fondaient sur eux, déclenchant des effets spectaculaires d’une grande beauté.


“C’est nouveau ça.”
“C’est intéressant.”


Il n’existait pas beaucoup d’opportunité de ce genre pour ceux présent.
Certains monstres arrivaient à sortir de l’eau et à se rapprocher de la Statue, mais ils rencontraient alors un mur défensif impénétrable tenu par les Chevaliers et autres Guerriers, qui les écrasaient en un instant.
L’armée de monstres n’eut d’autre choix que de battre en retraite, laissant leurs morts sur place. Mais ils revinrent régulièrement, de jour comme de nuit.
Pendant ce temps, Weed rencontrait une difficulté grandissante à mesure qu’il montait le long de la Statue. Ayant terminé les hanches et la taille, il s’attaquait maintenant au torse et aux épaules.
Partant d’un travail brouillon, il affinait les détails zone par zone.


“Ciseaux du Clair de Lune !”


Une douce lumière prenait vie dans le sillage de ses mouvements.
Depuis qu’il avait atteint le niveau 5 en Sculpture Avancée, il pouvait utiliser une compétence qui lui permettait de sculpter en affaiblissant la matière qu’il travaillait.
Coup par coup, la forme de la Statue s’affinait, laissant apparaitre des courbes douces et harmonieuses.
Comme la Statue avait un lien direct avec les invasions de monstres, Weed continua de sculpter sans relâche au milieu de la nuit.
Il était pendu à une corde pour travailler, et les alentours de la Statue étaient constellés de petites étoiles.
Un spectacle merveilleux se déroulait autour de la Statue alors qu’elle prenait vie à la lueur du clair de lune et des étoiles.


“C’est un spectacle magnifique.”
“C’est très romantique.”


Les hommes, les femmes et les couples s’assirent autour de la Statue pour regarder Weed exercer son art et révéler son oeuvre.
La main gauche de la Statue tenait un sac d’or, alors que sa main droite était tendue vers le ciel.
La Statue tenait une torche !
Freya, Statue de la Liberté.


“Waaa ! Énorme.”


Alors qu’ils voyaient la forme de la Statue se préciser, leur bouches s’ouvraient petit à petit.
Le chantier touchait à sa fin. La Statue culminait à une hauteur de 160 mètres.
Sa tête portait une immense couronne sertie d’un impressionnant joyau, son visage semblait couvert de fourrure.
Elle était parée de montres luxueuses, d’anneaux et de colliers somptueux, et bien sûr, de boucles d’oreilles.
Elle représentait vraiment la richesse et Weed apposa une marque sur chacun de ses ornements.


L’association des Marchands de la Place de la Musique.
L’association de l’Offre et de la Demande.
Mapan le Marchand.


Il avait reçu des subventions publicitaires de la part des associations marchandes actives à Morata, et de l’ensemble du Continent de Versailles, pour qu’il inscrive ce qu’ils souhaitaient.
Il se trouve que les sommes perçues en subventions publicitaires étaient plus importantes que le Diamant reçu de l’Eglise de Freya au début de la quête.
Qu’importe à quel point les malédictions qu’il subissait étaient douloureuses, il continua de travailler pour arriver enfin au bout de son projet.
Weed avait encore une fois trouvé une nouvelle solution pour gagner de l’argent en sculptant !
Et s’il avait pu mettre des chaussettes et des chaussures à la Statue pour gagner encore plus d’argent, il l’aurait fait.
Et enfin, le visage de la Statue était une copie parfaite du visage de Hwaryong.
Ce visage occidentalisée convenait parfaitement à la Statue, et il lui avait demandé sa permission avant de se mettre au travail.
Quand Weed lui avait annoncé qu’il voulait sculpter son visage sur la Statue, ses joues avaient tout de suite pris une teinte aussi rouge qu'une pomme bien mûre.


“Weed… C’est...”


Elle prenait Weed pour une personne pour le moins insensible. Il était bien trop occupé à gagner ça vie pour penser à des choses comme l’amour. Ses idées et pensées n’étaient pas faciles à déchiffrer, ce qui n’aidait pas à avoir des conversations sérieuses avec lui. C’était un homme avec qui il ne fallait pas s’attendre à des surprises ou du romantisme.


‘Je me trompait sur toute la ligne.’


Hwaryong ne réussit pas à dormir ce jour là.
La Statue géante de Morata. Tout le monde se demanderait pourquoi il lui avait fait ce visage !


‘C’est la plus belle surprise au monde.’


Même si elle avait l’impression que leur relation avait sautée quelques étapes, pour Hwaryong c’était un merveilleux moment.
Et finalement, la Statue de l'Église de Freya fut terminée.


Ding !


La Statue de Freya est terminée


La déesse de la beauté, Freya.
A la demande de l’Eglise de Freya, une Statue a été érigée à Morata. Elle sera la représentation de la Foi grandissante de la région et la rendra plus fertile que jamais auparavant.
Pour célébrer l’achèvement de cette Statue, un pèlerinage annuel sera organisé par l’Eglise.


La Statue appliquera les effets suivants :

- Les champs des alentours augmentent leurs productions de 45%.
- La vitesse du développement économique du village augmente de 3%.
- La vitesse du développement industrielle du village augmente de 2%.
- Les risques de sécheresse, d’inondation et de tempêtes sont réduits.
- L’augmentation de la Foi des résidents est doublée.
- La joie des résidents est augmentée.
- Les taxes sur les résidents peuvent être augmentées de 12% sans malus.
- Les pouvoirs Divin des Paladins et des membres du Clergé de l'Église de 
Freya sont augmentés de 30% dans la province de Morata.

1 commentaire:

  1. Merci pour le chap!!! et ne t'en fait pas pour sa, on préfère un chapitre bien traduit qui sort le vendredi plutôt qu'un chap finit à la pisse qui sort dans les temps!!

    RépondreSupprimer