Important

Annonce importante

Bonjour les gens ! J'ai une annonce importante à faire concernant Dungeon Hunter et RPMI. Nous recherchons des nouveaux traducteurs ...

LMS Volume 13 Chapitre 5 - Partie 1

The Legendary Moonlight Sculptor

Morata, un Symbole de Prospérité
Volume 13, Chapitre 5
Partie 1

Inutile de le dire, mais Weed allait accepter la quête.
Son corps n’était actuellement pas dans son état normal, mais il ne pouvait refuser une quête de l’Eglise de Fraya. Et par dessus tout, il ne pouvait déléguer cette tâche à personne d’autre.
Il ne pouvait pas non plus ignorer la récompense offerte pour cette quête.
Une quête qui avait un niveau de difficulté proche du Grade A, lui permettant de gagner de la Réputation et de bonnes récompenses en créant simplement une de ses meilleurs sculptures.
Une merveilleuse opportunité pour augmenter ses compétences de Sculpture et d’Artisanat au delà du niveau 5 Avancé !
En particulier les oeuvres religieuses. Elles permettaient au travers de la prière de demander l’aide de la Divinité représentée. Dans le cas de Déesse, ils pourraient demander une augmentation des récoltes de leurs champs, même si ce n’est pas beaucoup plus, c’est toujours ça. Ils pourraient aussi demander une réduction des raids effectués par les monstres dans la région.
Pour Morata, qui était en plein développement, une statue religieuse de ce type était une nécessité.
Et surtout, il ne voulait pas rater sa chance de pouvoir y apposer son nom.

“Cette tâche ne sera pas une mince affaire, mais comme c’est toi Alberone qui me demande cette faveur, je ne peux te la refuser.”

Quête acceptée
La Marque des Tueurs a disparue avec l’acceptation de la requête de l'Église de Freya.
Infamie diminuée de 30.

“Je suis désolé Weed. Notre Eglise ne peut rien t’offrir d’autre que cette compensation en échange de cette tâche périlleuse.”

Tout en s’excusant, Alberone lui offrit un Diamant.
Le Diamant était plus grand qu’une pièce d’or.
Alors qu’il acceptait gracieusement la récompense que lui offrait l'Église de Freya, Weed tout tremblant pensa.

‘Si je vends ça à un Joaillier, je devrait pouvoir en tirer dans les 130 000 Pièces d’or. La chose qui a le plus de valeur pour eux c’est les Diamants après tout. Je vais mettre tout mon coeur dans cette statue.’

Il fallait compter au minimum une semaine pour réaliser une grand statue, et un tel chantier pouvait durer jusqu’à trois mois. Cependant, avec un grand nombre de personnes pour vous aider, il était possible de réduire considérablement cette durée.

‘Tous les Geomchis sont partis au Village des Orcs.’

Les Geomchis qui s’étaient précipités vers le Village des Orcs étaient occupés. Il leurs avait envoyés des messages, mais aucun d’eux n’avaient répondus.

“Je dois demander de l’aide à Fail.”

Weed décida de contacter Fail via un Chuchotement.

Fail.
Oui, Weed !
Ou es tu en ce moment ?
Nous sommes encore à Todeum.

Fail et les autres étaient encore en train de faire leurs dernières quêtes à Todeum.
Comme ils n’avaient pas pu entrer dans la Tour des Héros, ils rendaient des services aux Vampires jusqu’à se qu’ils finissent par mourir.

Quand revenez vous à Morata ?
Je ne sais pas vraiment. Si tu as besoin de nous, on peut venir sur le champ. Que nous proposes tu ?
Eh bien...

Secrètement, Weed reconsidera sa proposition.
S’il leur disait qu’il avait besoin d’eux pour leur demander de construire une statue, ils pouvaient choisir de ne pas revenir. Il est vrai qu’ils avaient déjà vécu ce genre d’expérience une fois lors de la création de la Pyramide.

J’ai une super quête, vois tu. Le genre de quête que l'Église de Freya m’a déjà confiée et qui s’est terminée avec les Vampires ou la Légion des Immortels.
Gulp ! Ah oui vraiment ?
C’est la même personne de l’Eglise qui m’a confiée une nouvelle quête. Si ça vous dit, vous êtes les bienvenues.
Attends nous. On arrive.

Weed sourit.

“Ca c’est un super groupe.”

Mais pour créer cette statue, il avait besoin de plus d’aide.

“C’est essentiel de trouver des gens avec une bonne Vitalité pour m’aider. Ca permettra de réduire le temps des travaux.”

Il ne savait pas la taille des raids que les monstres allaient lancer pendant les travaux. Mais en supposant que leur nombre sera conséquent, il ne pouvait se permettre de manquer de monde.
Weed était ultra motivé pour la réalisation de cette statue.
Qui croyez vous qu’il soit ?!
C’est Coréen !
Conduire des taxis aussi rapide que des balles de fusil, tout comme les bus d’ailleurs.
Des bus qui ferment leurs portes avant même que les passagers aient le temps de monter, ou qui recommence à accélérer avant que tout le monde soit descendu.
Une excellence culturelle dans les transport qui permet de au malheureux passager à bord d’arriver rapidement à leur destination, quand ils ne la ratent pas.
Du côté de l’industrie du bâtiment, une fois les normes et régulations gérées, une tour d’environ un million d’appartements était rapidement terminée.
Même s’il arrive parfois que des morceaux de bâtiments s'effondrent ou que des ponts perdent une jambe en contrepartie de cette vitesse, personne ne peut rivaliser.
Personne ne leur arrive à la cheville, en dehors des bêtes économiques que sont le Japon et Israël!
Le Coréen qui souhaite un travail calme et facile n’est pas encore né !

“Je vais aller à l’entrée Sud de Morata. C’est de là bas qu’arrivent les visiteurs du Continent Central !”

***

Weed se dirigea une nouvelle fois vers la place centrale pour trouver des ouvriers.

“Pick pick ! pindaetteog pas chers !”
“Armure à vendre. Une oeuvre du Chef de Guerre Olsen ! Qui est Olsen ? Moi tout simplement. Un Forgeron qui comprends complètement l’acier.”
“Je cherche une personne qui connait l’emplacement de Rubelin ! Est-ce qu’il y a quelqu’un pour nous guider et attraper le Scarabée Bleu ? Je suis prêt à payer.”

La place débordait d’énergie, des gens essayaient de vendre leurs marchandises à leurs étales, d’autres de trouver des groupes, ou encore d’obtenir des informations concernant des quêtes ou des lieux.
Des gens s’activaient partout sur la place. Par rapport au Continent Central, on trouvait ici moins de marchandises mais l’esprit d’aventure et la vie qui habitaient cette place n’avait rien à envier aux grandes villes.
Les professions de production étaient elles aussi bien représentées et très actives.
Les monstres aux alentours de Morata ne disparaissaient jamais.
Des monstres avec des têtes couvertes d’écailles vertes de poisson.
Des crocodile qui se déplacent sur deux jambes.
Et plus le jour avançait, annonçant la pluie prochaine, plus de nouveaux monstres feraient leur apparition.

“Kui. Kuii !”
“Pwapapwa !”

Les nouvelles armes et armures faites en utilisant des matériaux récupérés sur les monstres se vendaient comme des petits pains.

“En faisant ça, je gagne de l’argent et j’améliore mes compétences.”
“On est au paradis ici.”

Les artisans débordaient d’imagination.

***

Mishya leur acheta un bâton pour ses Techniques de Bâtons.

“Ah, je l’ai bien en main.”

Elle le fit tournoyer joyeusement. Elle ne cachait pas son excitation.
Se rappelant la première fois qu’elle avait acheté un bâton et qu’elle s’était décidée à effectuer sa première chasse !
Elle avait été couverte de louanges de la part de ses compagnons alors qu’elle avait facilement dominé les monstres en face d’elle.
Les Batons étaient plus long que des Epées et étaient utiles pour se défendre. Ils partageaient 80% des compétences de Lances qui couvraient un large éventail de techniques.
Alors qu’elle souhaitait quitter la place centrale, Mishya rencontra Weed.

“Eek !”

On aurait dit une écolière tombant nez à nez avec un pervers !

“Le Seigneur de Morata !”

Les paroles de Mishya attirèrent l’attention des gens absorbés dans leurs travaux.

“Weed le Sculpteur.”
“Le Seigneur de Morata est de retour.”
“Attendez, il n’a plus la Marque des Tueurs. Elle a disparu. Son nom n’est plus affiché.”

Toute la foule remarqua que son nom n’était plus affiché en lettres rouge.

“Ya ya. Attention à ce que vous dites. Vous parlez du Seigneur de Morata.”
“Le Seigneur de Morata ! C’est vrai, j’avais oublié ce détail.”
“Un mot de travers à l’égard d’un Seigneur ou d’un Chef de Guilde peut signer votre arrêt de mort.”
“Baissez d’un ton. Attention.”

Créateur de la Pyramide et de la Tour de Lumière, Weed le Seigneur de Morata !
A Morata, qu’ils soient marchands ou chasseurs, les gens avaient peur de Weed. S’ils venaient à le contrarier, il pouvait mobiliser l’armée entière de la région simplement pour punir le coupable. Bien sûr, seuls ceux n’étant pas vraiment de Morata pensaient ça.
Weed regarda la place pleine de monde.
Grâce à son développement, Morata attirait beaucoup de visiteurs, qui pensaient ensuite que ce village était un bon endroit pour y vivre.
Weed n’était pas seulement le Seigneur du village, il était aussi un de ses résidents et un Joueurs.

‘Mes petits pigeons aux poches pleines.

Qu’ils soient des Joueurs ou des résidents, Weed ne les voyait que comme des portes-monnaies.
Etant en pleine journée, on pouvait voir un grand nombre de Joueurs.
Ces personnes, préoccupées par leur commerce, ont fait de la place centrale un lieu très vivant.

“Un bon Seigneur se doit de ne se montrer que lors des périodes difficiles. Je suis Weed, Seigneur de Morata, c’est moi qui dirige et prends les décisions pour ce village. Je souhaite la bienvenue à tous ceux rassemblé ici aujourd’hui.”

Les réactions des Joueurs rassemblés n’étaient pas toutes bonnes.

“Che, quels genre de décisions avez vous prises ? Toutes les décisions ont été prises par l’Ancien. Vous vous étiez parti vous amuser ailleurs et vous venez seulement de revenir.”
“Il y a peu vous voliez les gens en vendant vos marchandises.”
“Je pensais que vous vendiez vos articles à des prix correctes mais il semblerait que non. J’en ai discuté avec un ami qui s’y connait et vous vendiez plus cher que le marché. Pourquoi ne donniez vous pas le prix à vos clients ?”

Les Joueurs commençaient à s’agiter et les murmures enflaient.
En un rien de temps, il était devenu le sujet de toutes les conversations et de leur méfiance.
Weed comprenait à présent la souffrance des politiciens pendant leurs discours.

'Bon, il faut que je sois un peu plus direct et grossier. Je pensais qu’il serait facile de les appâter mais ce n’est pas le cas. Ici aussi seuls les justes perdent à tous les coups.'

Il poussa un cri pour calmer les agitateurs.

“Keu..ha.heu..heuu heump ! Uhh, j’ai reçu une quête Religieuse ici à Morata. J’ai besoin d’assistants pour bâtir une colossal statue pour l'Église de Freya. Il n’y a aucune limite du nombre de personnes, et je fournirais le gîte et le couvert à ceux qui acceptent ! Je n’accepterais que ceux prêt à travailler durant toute la durée du chantier.”

Rassembler autant de travailleurs que possible était l’objectif de Weed.
Mais il ne prendrait que ceux qui ont les épaules pour cette tâche.
Ce n’était pas pour ceux qui étaient occupés à vendre leurs marchandises, produire des objets, ou chasser. Parce qu’ils ne prendraient pas le chantier de la statue au sérieux !
D’un autre côté, ceux qui n’avaient jamais participé à un tel chantier ne connaissaient pas les récompenses accordées pour une quête de ce genre.

“Moi ! Je suis disponible !”

A l’arrière se trouvait un grand nombre de débutants.
C’était sûrement des touristes, mais certains avaient participés au chantier de la Pyramide du Royaume de Rosenheim. Et d’autres avaient sûrement entendu parler du chantier.

“SI tu as du porridge je suis avec toi !”
“Qu’est ce que tu vas fabriquer cette fois ?”
“Tu te souviens de moi ? Je suis Lemon !”

Elle était mignonne et avait l’air d’une adolescente.
Weed chercha dans sa mémoire pour essayer de se souvenir d’elle, puis il l’a gratifia d’un large sourire.

“Ahh, bien sûr que je me souviens. C’est toi Lemon qui avait placée 39 pierres sur la Pyramide. Je ferai du porridge et des Gopaegi.”
“Oui ! C’est ça !”

Weed salua ceux qu’il avait déjà rencontré.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire