DH Chapitre 7

Dungeon Hunter
Chapitre 7(27-32) : Stabilité interne du donjon







Les Boss Kobold et Gobelin.

Au début il y en avait 9, mais maintenant il en restait seulement 5. Quatre étaient morts pendant la bataille. Et les 1 700 troupes étaient réduites de plus de la moitié. La bataille avait été violente.

Bien sûr, je m’étais occupé seul de la plupart des Éveillés, mais une promesse était une promesse. J’estimais le nombre de créatures restantes et les présentais à quelques femelles.

Les nouvelles femelles Kobolds et Gobelins étaient effrayées mais je ne m’en inquiétais pas et en plaçais un nombre fixe dans chaque unité.

« Kiek ! Maître du donjon ! Merci ! »

« Augmenter le nombre ! Les Kobolds seront plus forts ! »

« J’ai travaillé dur. Maintenant je ne serai plus seul ! »

Ceux qui avaient survécu jusqu'à la fin.

Je les renvoyais et regardais mes points.


[Points restant : 1 174 357]


Je me sentais plus à l’aise en regardant la fenêtre flotter dans l’air. J’avais rassemblé 1 million de points, je pouvais maintenant atteindre mon but à la vente aux enchères du monde des démons.

‘Le pouvoir de la publicité...’

Pour être honnête, je n’avais pas prévu qu’autant d’Éveillés afflueraient ici. J’avais simplement disposé du Trésor afin de favoriser la croissance des Éveillés.

C’était inattendu que je reçoive une réponse aussi forte venant de l’étranger. J’étais toujours heureux de recevoir un cadeau inattendu.

J’appuyais fermement mon index sur mon front.

‘Dois-je augmenter un peu plus mon investissement?’

C’était vraiment tentant.

A ce moment, 1 million de points représentaient une quantité énorme. C’était un nombre de points ne pouvait pas être ignoré, même dans ma vie antérieure.

Je pourrais sûrement invoquer une créature de haut rang, un Griffon. Bien sûr, le niveau du Griffon était faible par rapport aux autres créatures de haut rang, mais ses flammes et sa foudre pouvaient être suffisantes pour provoquer une catastrophe.

Le niveau actuel des Éveillés était faible alors en relâcher un provoquerait l’annihilation de centaines, voir de milliers d’êtres humains. Un seul suffirait à détruire un petit pays.

Il n’y a pas d’autres démons en ce moment avec 1 million de points. Je pourrais certainement obtenir un avantage dans la vente aux enchères du monde des démons.

En plus de Krasla, je pourrais obtenir plusieurs autres choses. Dans l’état actuel, utiliser beaucoup de points dans le donjon serait une mauvaise chose.

‘Jusqu'à présent, j’ai utilisé 40 000 points pour des trésors dans le donjon. Si je monte à 100 000 points... les objets cachés seraient trouvés par d’autres que la Guilde d’Heaven’s Will. Je ne peux pas laisser des trucs intentionnellement pour la guilde d’Heaven’s Will.’

J’avais appris de Kim Yong-woo que les 4 autres grandes guildes recrutaient des membres pour effectuer un raid dans le donjon.

Ils obtiendraient certains des bénéfices.

Certains des Éveillés se feraient tuer par les créatures du donjon, mais d’autres obtiendraient le Trésor.

C’était un sacrifice que j’étais prêt à accepter.

‘Je dois le faire avant que les autres démons ne le remarquent... ils pourraient décider de faire comme moi. Je dois tout m’approprier.’

Les 72 donjons étaient différents en fonction de la nature des démons. C’était les premiers jours, alors ils n’étaient pas encore trop forts. Petit à petit, ils apprendraient l’importance des points, et commenceraient à éveiller la conscience des Éveillés.

Mon donjon était fortement susceptible d’être leur modèle. J’avais besoin de maximiser les bénéfices avant que cela arrive.

J’avais prévu d’utiliser des trésors hauts en couleurs pour attirer les Éveillés. Des objets avaient été placés un peu partout.

« Ouf ~ c’est dur ! J’ai cru que j’allais mourir à cause de leurs têtes. »

Yihi essuya la sueur de son front.

Après la fin de la bataille, j’envoyais Yihi collecter et compter les têtes des Éveillés. Yihi en ressorti épuisée. Si les chiffres ne correspondaient pas elle était obligée de recommencer.

Je faisais attention à la façon dont elle s’exprimait.

Je dis avec un sourire.

« Yihi. As-tu décorée un jardin ? »

Jjikkum !

Yihi sursauta.

J’avais entendu dire que Yihi décorait un jardin pour moi. Mais elle ne comprenait pas pourquoi j’avais décidé d’en parler.

« Y-Yihi a vu que c’est positif... il s’agit du monde moderne. Yihi pense qu'un donjon doit être beau et lumineux. Ce donjon miteux ne correspond pas au style du Maître du donjon ! Le Maître du donjon est génial donc le donjon doit également avoir fière allure ! »

Malgré son bégaiement, Yihi parlait avec une conviction absolue.

J’hochais la tête légèrement.

« Je ne t’en veux pas. »

« … Oui, vraiment ? Vous n’allez pas me punir ? »

Les yeux de Yihi s’élargirent. Ses ailes recommencèrent à battre. Elle avait parlé haut et fort pour masquer ses péchés. Il était facile de comprendre sa réaction.

L’intelligence de Yihi était meilleure que celle des Boss Kobold et Gobelin. Mais cela ne voulait pas forcément dire que Yihi était intelligente. Son cerveau fut désespérément à la masse jusqu'à ce que je tousse.


« Humm ! Peux-tu faire en sorte que les créatures n’entrent pas dans le jardin ? »

« Bien sûr. Un réglage en zone de sûreté ? Il n’est pas grand donc Yihi peut facilement faire ça là-bas. Il serait triste que des créatures entrent et cassent les arbres. »

Paramètre de zone de sûreté. J’en avais entendu parler avant mais je ne l’avais jamais utilisé.

Mais maintenant, cela semblait nécessaire. Les Éveillés avaient besoin d’un endroit pour se reposer. C’était un bon départ pour encourager à devenir plus fort dans les donjons.

Il était temps d’aménager mon donjon sans retenue.

« Tout d’abord, conduis-moi au jardin que tu as créé. »

« Hein ? Je-je n’ai pas encore fini. »

« Non. Parlons-en après l’avoir vu. »

« Hing... »

Yihi se retourna le visage grave. Cette attitude montrait qu’elle ne voulait pas y aller.

Cependant, je ne reviendrai pas sur ma décision. Yihi sembla s’en rendre compte et ses épaules s’affaissèrent.

« Je comprends. Suivez-moi Maître du donjon. Ne vous attendez pas à grand chose. »

« Oui. »

Je n’espérais rien du tout.

Yihi fit la moue et murmura « Ce serait bon si vous aviez des attentes » à elle-même. Bien sûr, je l’ignorais simplement.

Je partis à la suite de Yihi.

En fait, le 3ème étage était trop vaste pour marcher. Un cercle magique pouvait être utilisé afin se déplacer sur une bonne distance.

Il y avait un cercle magique gravé à chaque étage du donjon pour les déplacements du  Maître de donjon. C’était invisible à l’œil humain et seul le Maître du donjon et l’esprit du Cœur du donjon pouvaient les utiliser pour se déplacer dans l’immense donjon.

J’eus une pensée terrible.

‘La taille du donjon est plusieurs fois plus grande que ce qui peut être vu à l’œil nu. Mon donjon est localisé sur la montagne Bukhan, mais la taille que les humains rapporte est beaucoup plus petite.’

La taille était incroyable lorsqu’on voyait le donjon de visu.

Une superficie de 21 kilomètres carrés et une hauteur de 4733 mètres. Il avait la taille d’une grande ville et avait une largeur similaire à Nauru dans la République d’Océanie. En outre, 4700 mètres c’était deux fois la taille de la montagne de Baekdu.

Pourtant, ce n’était pas visible en totalité. En réalité c’était beaucoup plus grand que ça. Ce serait idiot de marcher dans un grand endroit comme celui-ci.

Certains des Éveillés étaient en fait morts de faim. Le donjon restreignait la plupart des appareils de la civilisation moderne donc ceux qui se perdaient finissaient par mourir.

Syuk !

Les motifs lumineux rouges du cercle magique enveloppèrent les alentours. Très vite, je confirmais que ceux-ci avaient changé. Nous avions été déplacés à l’endroit où voulait aller Yihi.

Kaaang !

Kaaang !

Le bruit des marteaux chatouilla mes oreilles dès que j’arrivais.

‘… C’est stupéfiant.’

J’étais submergé par la vue.

Tout d’abord, il y avait l’apparition de cinq Nains qui martelaient avec vigueur.

Yihi était autorisée à créer l’environnement du donjon et elle pouvait déléguer ce pouvoir à d’autres. En particulier, la construction était trop exigeante pour Yihi donc elle était autorisée à utiliser les Nains.

Le problème était l’aspect du jardin. Il ressemblait plus à une structure étrange qu’à un jardin. À première vue, il ressemblait à un palais du caca...

Non, ça avait la forme d’une crotte.

Ça allait bien plus loin que l’image que j’avais d’un joli jardin.

« Eh, Noonim est venue ? »

« Quoi ? Noonim est venue ? Où ? »

« Qui est cet homme ? »

Yihi autorisa les Nains à la rencontrer. Les cinq Nains cessèrent de travailler et accoururent dès qu’ils virent Yihi.

« Noonim ? »

Mais son nom était étrange.

Je comprenais à peu près la situation à l’expression de Yihi.

« Vous, les gars ! Yihi ne vous a pas dit de travailler dur ? »

« Nous l’avons fait ! »

Les Nains s’alignèrent et répondirent en même temps.

L’expression de Yihi n’était toujours pas bonne. Elle mit les deux mains sur sa taille et dit.

« Mais pourquoi n’avez-vous pas encore fini ? »

« Le temps... »

« Matériaux... »

« Uh huh. Excuse ! Vous n’avez pas fini de le faire ! Yihi ne vous a-t-elle pas dit de réduire le temps passé à dormir et manger ? »

Les Humains la compareraient à un chef sans pitié. Les Nains prirent une expression larmoyante.

« C’est vraiment impossible Noonim. »

« Pardonnez-nous. Je n’ai même pas encore mangé un repas aujourd'hui. »

« Je vais vraiment finir par mourir dans ces conditions. »

Et Yihi bluffa.

« Je suppose que vous n’avez pas assez souffert ? Récemment, les Orcs étaient inquiets à propos de la nourriture. Vous voulez devenir le riz des Orcs ? »

« Q-que... »

Les Nains fermèrent leur bouche avec une expression indiquant qu’ils pensaient que c’était injuste.

Mes yeux remarquèrent les cloques sur les mains des Nains.

« Yihi. Stop. »

Je pris finalement la parole.

Yihi semblait être très strict envers les autres personnes. Puis, Yihi frappa dans ses mains.

« Ah, saluez-le aussi rapidement que possible ! C’est le Maître du donjon. Votre vrai maître ! Traitez le plus poliment que vous traitez Yihi ! Vous comprenez ? »

« Heok ! Maître du donjon ! »

« Plus vite. Vous n’avez pas compris ce que je voulais dire ? Voulez-vous vraiment vous faire manger ? »

« M-Maître-nim ! »

Les Nains se plaquèrent immédiatement au sol et se prosternèrent.

Je perdis mes mots à cette vue.

Les Nains avaient connu tant de souffrances sous Yihi qu’ils me regardaient comme si j’étais un monstre.

« … Relevez-vous. »

« Non ! Comment pourrions-nous oser regarder le Maître du donjon dans les yeux ? »

« Je vous autorise à regarder dans mes yeux. Relevez-vous. »

« J’ai-je vois. »

Les Nains étaient petits. Ils étaient plus gros qu’une fée mais ils atteignaient à peine mon nombril. Même si ils y étaient autorisés, il n’avait aucune chance de rencontrer mon regard.

Je convainquis les Nains de se lever. Puis quelque chose attira mon regard et j’hésitais. Je ne pouvais pas tenir ma langue et dit.

« Que diable faites-vous en ce moment ? »

Le Nain du milieu qui semblait être le chef parla.

« Noonim affirme que le Maître du donjon veut créer un endroit pour se reposer. »

La structure qui avait la forme d’un caca était censée être une retraite.

Je n’osais pas trop réfléchir à comment Yihi avait visualisé la conception. Ce serait intéressant que j’aie la chance de regarder à l’intérieur du cerveau de Yihi.

Les combines...

« Combien de temps cela prendra-t-il pour que ce soit finit ? »

Le Nain jeta un œil vers Yihi et dit.

« S’il y a suffisamment de matériaux, alors au moins cinq jours. »

« Plutôt rapide. »

« Nous sommes doués pour fabriquer des choses. »

Leurs visages étaient pleins de fierté.

J’hochais la tête.

« Je veux en installer une de la moitié de cette taille à chacun des étages 1 à 5. Le délai est d’un mois. Yihi, fournis le matériel nécessaire aux Nains. Et vous n’avez pas à travailler comme vous le faites jusqu’à maintenant. »

« V-vraiment ? »

« Vous aurez 3 repas par jour et 10 minutes de repos toutes les heures. Et à l’avenir, vous aurez au moins 6 heures de sommeil. »

Je ne voulais pas que les Nains meurent avant qu’ils aient terminés.

Ces conditions ne pouvaient pas être autorisées à perdurer. Au minimum, j’avais besoin de les maintenir en vie.

« Oh ! Maître du donjon ! Mon maître ! »

« Je crois en vous. Je vous crois vraiment ! »

Ils versaient des larmes de joie.

C’étaient de véritables larmes.

Les Nains s’agenouillèrent et commencèrent à sangloter.

Je regardais Yihi. Mes yeux la questionnaient « Les as-tu brutalisés ? », mais Yihi feignit simplement l’ignorance tout en tournant sa tête et en fredonnant.

‘Humm. Yihi aurait ce talent ?’

C’était un peu embarrassant, mais ça avait son utilité.

La vue en face de moi était toujours surprenante. Je n’avais jamais confié de points à Yihi dans ma vie antérieure. Le donjon avait été vite perdu, alors je n’avais jamais découvert le talent de Yihi.

Mais en y pensant, c’était un bon ‘la carotte ou le bâton’.

Yihi pressait les gens comme un propriétaire véreux et alors j’entrais en scène. Les conditions seraient améliorées seulement un petit peu, mais ils pleureraient des larmes de joie.

Ce sera encore mieux une fois que le talent de Yihi aura murit un peu plus. Ce serait compliqué si les travailleurs continuaient à mourir. Yihi devra acquérir un peu plus d’expérience dans ce domaine.

Ils étaient convoqués grâce aux points alors je devrais presser chaque goutte de sang de leur chair et de leurs os.

Trois repas par jour, un repos de 10 minutes toutes les heures et 6 heures de sommeil seront suffisants pour leur survie.

« La forme est un peu étrange... mais je ne prévois pas de me reposer ici. »

Les Éveillés n’y feront pas attention tant qu’ils seront en sécurité. Ils entreront volontiers  dans le Palais du caca si cela permettait d’échapper à des créatures maléfiques.

Donc il n’importait peu que l’apparence ne soit pas très accueillante.

« M-Maître. Comment se fait-il ? N’est-il pas beau ? »

Demanda timidement Yihi.

Yihi et moi partîmes du 3ème étage pour le Cœur du Donjon. Le Cœur du Donjon émettait plus de lumière, exposant les nerfs de Yihi.

J’hochais la tête légèrement.

« C’est beau à bien des égards. »

« Yihihi. »

Yihi sourit largement.

Heureusement, elle ne s’interrogea pas sur les multiples significations.

« Yihi. Fais-toi à ce que je viens de dire. »

« Je comprends. »

« Cependant, tu n’as pas besoin de changer ton comportement. Assure-toi qu’ils travaillent dur comme ils l’ont fait jusqu’ici. Je te laisse entièrement t’en charger. »

« Mais est ce que ça ira ? »

« Je n’ai pas beaucoup de temps pour être présent dans le donjon. Je te confie temporairement le donjon. »

Les yeux de Yihi brillèrent à la confiance que je mettais en elle.

« Je peux vraiment avoir une responsabilité aussi énorme ? »

« Yihi. Je vais être assez occupé à l’avenir. Je n’ai pas de temps pour un tas de travail. Et je vais continuer à te confier des choses importantes dans le futur. Si tu agis comme cela à chaque fois alors je serai très déçu. »

« Non ! Yihi ne décevra jamais le Maître ! »

Yihi secoua rapidement la tête et serra ses poings. J’étais convaincu que je pouvais lui laisser l’écologie du donjon et les travailleurs Nains.

« Je te fais confiance. »

« Yihi ~ »

« Yihi. Passe en Mode Domestique. Ce sera une occasion d’emmener les Orcs du 3ème étage au 5ème étage. »

« Je comprends maître ! »

Syuong !

Le Cœur du Donjon afficha un hologramme.

Je regardais le statut des 100 Orcs au 3ème étage. De nombreux Orcs avaient été perdus. Leur nombre devait être multiplié.

Les 50 premiers s’étaient portés au nombre de 200 en 9 mois, donc il y avait de sérieux dommages.

Les Orcs avaient une période de gestation de 3 mois et donnaient naissance à 5 bébés. Et ils devenaient adultes après seulement 6 mois.

En fait, normalement il faudrait 1 an et demi mais l’étrange Mana du donjon stimulait la croissance. Leur nombre d’origine serait rétabli au bout de 4 mois.

‘C’est un peu trop long.’

Un Orc coûtait 700 pts. Les Gobelins et les Kobolds 35pts alors les Orcs étaient chers par rapport à eux.

‘Cependant, il est nécessaire de les ajouter au 5ème étage.’

Ça ne pouvait pas continuer comme ça. Ça ne me dérangeait pas que les Éveillés conquièrent tous les étages jusqu’au 4ème étage. Ils devaient ressentir le désespoir lorsqu’ils atteindraient le 5ème étage.

Je regardais la liste des créatures qui pouvaient être achetées.


[Les Créatures du plus bas niveau]

Gobelin Lv2 - 35 pts

Gobelin Lv2 - 35 pts

Ale serpent Lv1 - 20pts

Chauve-souris carnivore Lv1 - 20pts

Slime Lv3 - 200 pts

Squelette Lv4 - 500pts

Zombie Lv4 - 450pts

Mimic Lv5 - 1200pts

Goule Lv2 - 80pts

Chien fou Lv2 - 120pts

…….


[Créatures de bas Niveau]

Orc Lv2 – 700pts

Golem de boue Lv5 - 2000pts

Poupée Marionnette Lv2 – 900pts

Bonhomme de neige Lv3 - 999pts

Fleur Géante mangeuse d’homme Lv4 - 1400pts

Mite du sommeil Lv3 - 1100pts

Gargouille Lv5 - 1900pts

Harpie Lv5 - 1200pts

…….

Plusieurs fenêtres apparurent en même temps. Il passa un temps considérable avant de tout parcourir et de trouver les créatures désirées.

Et les niveaux universels de force étaient divisés en Lv, le niveau le plus élevé étant de 5. Les plus faibles des créatures du Niveau bas étaient les Orcs de Lv2.

Il s’agissait d’une valeur universelle. Mais elle ne pouvait être crue sans réserve. Je devais regarder les bons cotés.

« Je devrais commencer par les Golems de boue. »

Le 5ème étage serait l’endroit où les Éveillés connaîtront le désespoir. Il y aura une telle augmentation en difficulté à partir du 4ème étage que les Éveillés n’auront pas d’autre choix que de rebrousser chemin.

Ou d’être tués.

Il y avait deux entrées au 5ème étage. J’achetais des Golems de boue et les plaçais aux entrées du 5ème étage. 30 Marionnettes furent également placées dans les environs pour compléter.

Les Marionnettes étaient des outils de charognard dans le Monde des Démons. Divers métaux, médicaments, magie et sorcellerie étaient utilisés pour fabriquer les Marionnettes qui suivaient uniquement les ordres du propriétaire. Bien qu’elles ne fussent pas très agiles, elles étaient très puissantes et meilleurs au combat que les Orcs.

‘La reproduction des Harpies se passent bien.’

Chaque étage devait compter au moins une espèce qui pouvait se reproduire.

Les Kobolds, les Gobelins et les Orcs devaient être équilibrée correctement grâce aux prédateurs naturels, mais le taux de reproduction de la Harpie était beaucoup plus lent.

Pendant que les Golems de boue et les Poupées Marionnettes défendaient l’entrée, au moins 50 Harpies étaient nécessaires. Je plaçais 80 Harpies au 5ème étage.

Un total de 260 000 points fut utilisé en Mode Domestique. Les points restants étaient d’un peu plus de 910 000. Ceux-ci furent encore réduits en augmentant les trésors dans le donjon.

‘J’en récupérerai autant bientôt. Avec tous les Trésors dans ce donjon les Éveillés l’envahiront comme des papillons de nuit.’

Nombre d’Éveillés en Corée du Sud ne prendraient pas le risque. C’était à cause de l’impact des guildes et des sites Web. Ce terrain restreint était contrôlé.

En revanche, c’était différent pour ceux de l’étranger. Les Éveillés s’introduisaient furtivement dans le donjon. Ce serait eux qui réapprovisionneraient les points consommés.

« Ça ira comme ça. »

« Avez-vous fini ? »

« Oui. »

J’hochais la tête et Yihi arrêta le Mode domestique tout en me regardant fixement.

« Pourquoi me regardes-tu comme ça ? »

« Yihihi. Aucune raison. »

Je ne comprenais pas la fée parfois.

« Maintenant, je vais y aller. Je te confie le reste du travail. »

« S’il vous plaît laissez-moi faire !! »

Yihi répondit rapidement, mais son visage était grognon. Le Cœur du donjon était relié à moi, mais la fée Yihi y était connectée en permanence. Il était naturel qu’elle soit contrariée à chaque fois que je partais.

Yihi était une fée, mais elle était une fée qui aimait bavarder. Elle avait besoin de quelqu'un pour discuter.

« Soit dit en passant... il semble que tu as besoin d’un moyen de communiquer avec moi. »

Je dis en riant.

J’étais persuadé qu’il y aurait une magie pour communiquer avec Yihi si je parcourrais le magasin.

« Ah ! A-alors est ce que ça vous embête si j’inscris un sortilège sur le corps du Maitre de Donjon ? »

« Tu peux utiliser la magie ? »

Dans ma vie antérieure, je n’avais jamais entendu dire que les fées du Cœur de donjon pouvaient utiliser la magie.

Elles étaient seulement des aides. Leur corps n’avait aucune incidence physique et le rôle de la fée était de donner des conseils sur la gestion du donjon.

Je ne pouvais pas m’empêcher de me sentir intéressé.

Yihi se tortillait les doigts.

« Il n’y en a pas beaucoup de disponibles. Je n’aime pas l’utiliser. Mais le Maître du donjon a été très gentil envers Yihi. Donc j’ai posé la question. »

« Vas-y. Où vas-tu l’inscrire ? »

« Ça... »

« Quoi ? »

« Les lèvres... »

« Je comprends. Viens et inscris-le. »

Ce n’était pas important. Je voulais aussi voir la magie des fées.

Yihi battit des ailes tandis que ses joues virèrent au rouge.

« A-alors je vais… ? »

« Je déteste me répéter. Fais-le. »

« S’il vous plaît fermez les yeux. »

« Vraiment ? »

Je voulais voir la magie de mes propres yeux. Alors je fus perplexe quand elle me demanda de fermer les yeux. Elle me dit.

« La magie fonctionne mieux comme ça. »

« Bizarre. »

Magie des fées ?

Cependant, c’était la première fois que j’apprenais que les fées du Cœur de donjon pouvaient utiliser la magie. C’était assez pour lui donner un peu de champ.

Je fermais les yeux.

Yihi s’arrêta et s’envola face à mon visage pendant un certain temps...

Jjuk !

Puis quelque chose heurta mes lèvres. Je fronçais à moitié les sourcils et ouvris les yeux pour voir une fenêtre de message qui flottait dans l’air.


Un accomplissement remarquable ! La première personne à recevoir la bénédiction d’une fée d’un Cœur de donjon.

Le titre « Premier à recevoir la bénédiction d’une fée » a été donné.


‘Ce...’

Un titre !

J’avais obtenu le titre de Guerrier Indomptable. Mais maintenant, j’avais obtenu un deuxième titre.

J’oubliais les actions de Yihi et je vérifiais précipitamment la fenêtre de Statut.


Nom : Randalph Brigsiel




Occupation


Comte démon (Maître du donjon)



Titre

* Guerrier Indomptable (Ex U, toutes les stats + 2)

* Premier à recevoir la bénédiction d’une fée (U, magie + 6)


Stats


Force

79 (+ 2)


Intelligence

64 (+ 2)

Agilité

74 (+ 2)


Endurance

80 (+ 2)

Magie

82 (+ 8)


Potentiel : (382 + 16/500)

Singularité : Le Cœur du monarque de l’Enfer a été transplanté (les pleins effets ne sont pas encore pleinement ouverts).

Compétences : Combinaison de Compétences (R), Œil de l’esprit (U)



[Comparaison Avant et Après]

Force 79 Intelligence 65 Agilité 75 Endurance 82 Magie 84
Potentiel (375 + 10/500)

Force 81 Intelligence 66 Agilité 76 Endurance 82 Magie 90
Potentiel (379 + 16/500)


Le Grade était également inhabituel.

Unique. Un titre unique !

C’était un titre précieux qui augmentait la magie de 6. L’effet de ces deux titres  augmentait ma magie de 82 à 90.

Dès que les caractéristiques atteignaient 90 points, c’était un monde totalement différent. La Magie avait une connexion profonde avec la puissance de la magie et le contrôle de l’environnement.

Une fois la magie déployée, les démons seront en mesure de sentir ma grandeur. Ils reculeront de surprise. Dans ma vie antérieure, j’avais lutté avec une Magie et Intelligence faibles, mais maintenant ma magie était la plus élevée.

Je déglutis et souris à Yihi.

Yihi s’était roulée en boule comme elle se sentait honteuse. Elle semblait attendre que je me mette en colère.

Mais la bénédiction m’avait donné un titre alors je ne pouvais pas me résoudre à me mettre en colère.

« Merci. »

Les mots étaient étranges dans ma bouche.

C’était bizarre. Je n’avais jamais pensé qu’un jour je remercierai sincèrement quelqu'un. Mais le moment était venu de partager ma gratitude. Je ne pouvais pas rester silencieux juste parce que c’était bizarre.

Yihi sentit ma sincérité et se mit à rire. 

« Yihihi. Ce n’était rien. Maintenant je peux parler au Maître du donjon quand je veux. Yihi aime ça ! »

« S’il te plaît abstiens-toi à moins qu’il ne s’agisse d’une urgence. »

Mais une fée était bavarde.

Si je la laissais parler librement alors elle n’arrêterait pas de tenter de me contacter.

« … Oui. »

« Maintenant j’y vais vraiment. Prend bien soin du donjon. »

« Ne vous inquiétez pas. Et prenez garde à vous Maître du donjon. »

Yihi baissa humblement sa tête.

J’agitais ma main en réponse et quittais les étages supérieurs du donjon.


Fin Chapitre 7 (27-32)

https://ssl.translatoruser.net/static/244402/img/tooltip_logo.gifhttps://ssl.translatoruser.net/static/244402/img/tooltip_close.gif
Original
Chapter 7) Dungeon’s Internal Stability.


3 commentaires:

  1. Bonjour à tous !
    Cette publication comporte normalement 5 chapitres. Mais vu sa place dans la progression de l’histoire, et la taille réduite de ces 5 chapitres, j’ai eu pitié de vous et vous les propose dans son format d’édition en un seul chapitre.
    Pour information, le jeu du tableau de Stat le plus original est prolongé pendant une semaine. Les votes auront lieu dimanche prochain sur le forum. Venez participer en nombre, un accès privilégié et des chapitres sponsorisés sont à gagner ! D’autant que les prochains chapitres sont passionnants !
    Ma dernière création : tableau Stat Shenron
    Pour participer et voir les tableaux des participants, ça se passe toujours sur cette page .
    Bonne lecture et bon vote !

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup ��

    RépondreSupprimer