LMS volume 1 chapitre 4

The Legendary Moonlight Sculptor



L’horrible Weed
Volume 1, chapitre 4




La civilisation du Continent de Versailles vit le jour il y a environ un million huit cent mille ans. A cette époque, Hommes, Elfes, Nains et Orcs vivaient en harmonie.

Les femmes Naines avec leurs mains habiles servaient de nourrices pour les bébés Orcs. Les femmes Elfes éduquaient les Orcs durant leur enfance, et les femmes Humaines les lavaient dans de l’eau pure. Les quatre races vivaient ensembles, chacune compensant les manques de l’autre.

Les Rôdeurs Elfes cueillaient les fruits des arbres, les Nains faisaient des outils, et les Éclaireurs Humains chassaient avec les Guerriers Orcs. Alors que de dangereux monstres peuplaient le monde, les faibles n’avaient d’autre choix que de compter sur les autres pour survivre.

Les Orcs, qui étaient matures au bout de deux ou trois ans, étaient de bons Guerriers naturellement. Nés avec une force surnaturelle et un instinct de combat développé, ils protégeaient les Elfes et Les Humains.

Les Orcs réclamaient la gouvernance des quatre races autant par le fond que par la forme car aucune race ne pouvait les égaler en termes de fertilité et de combat.

Cependant, quand les Humains développèrent les techniques d’agriculture, de domestication des plantes et des animaux, ils prirent le contrôle de la chaîne d’approvisionnement en nourriture et commencèrent à confronter les Orcs pour la suprématie.

Les Elfes, qui apprirent la magie élémentaire et spirituelle de leur alliance avec la nature, devinrent arrogants et mirent de la distance entre eux et les Orcs, qu’ils disaient ignorants.

La technologie en métallurgie avancée des Nains, leur donna de nouvelles générations d’armes pour affronter les Orcs.

L’alliance des quatre races fut détruite après plusieurs querelles et affrontements mouvementés.

Les Humains construisirent des villes et des villages dans les contrées fertiles, qui devinrent plus tard des royaumes.

Les Elfes partirent dans la Forêt Sans Retour où la puissance des éléments et des esprits était plus forte, augmentant ainsi grandement leur contrôle sur la magie.

Les Orcs se dispersèrent dans la nature et les contrées vierges, chassant les bêtes sauvages et pillant les autres comme ils l’entendaient, abreuvant leur soif de combat sans contraintes.

Les Nains restèrent cachés dans les montagnes, minant des métaux et raffinant leurs travaux.

Évidemment, les Humains et les Orcs s’affrontèrent pour de la nourriture, et les Elfes et les Nains s’engagèrent dans une lutte de pouvoir sur le monde naturel.

C’était l’histoire du Continent de Versailles, la légende oubliée des quatre races.

*****

La rumeur sur un drôle d’étranger se répandit comme une traînée de poudre dans la Citadelle de Serabourg.

Elle parlait d’une bête qui avait frappée un mannequin d'entraînement pendant quatre semaines d’affilées au centre d'entraînement.

*BAM*

*PAM*

Weed frappait silencieusement avec son épée en bois. Ses coups sur le mannequin étaient sans pitiés. A chaque fois que l’épée en bois découpait le mannequin, un craquement sonore se faisait entendre.

Au début, il ne pouvait qu’égratigner le mannequin. Avec sa force et sa dextérité en augmentations, l’épée de bois frappait de plus en plus fort.

“C’est vraiment un joueur ?”

“Tu penses que c’est une vrai personne ? C’est peu probable.”

“Regardes-le. Je parie que non.”

“C’est peut être un PNJ ?”

“Etant donnée sa soudaine apparition...”

“C’est peut être un PNJ lié à une quête!”

Les yeux de quelques joueurs commencèrent à s’illuminer et quelques un offrirent de la nourriture et de l’argent à Weed pour gagner ses faveurs, pensant qu’il était un PNJ de quête. Trop fier pour être traité de mendiant, Weed déclina toutes les offres, mais ils étaient persistants.

“Allez, s’il vous plaît prenez ça...”

“Vous voulez autre chose ? Dites-moi. J’irai vous le chercher.”

“Vous ne pensez pas qu’une épée en acier est mieux qu’une épée en bois ? Je peux vous donner une épée longue, ça peut être utile.”

Ils suivaient Weed dans l’espoir qu’il pourrait leur donner une quête spéciale. Ils n’en étaient pas sûr, car Weed n'arrêtait pas de nier être un PNJ, et les envoyait voir ailleurs, disant qu’ils le dérangeaient pendant son entraînement. Bizarrement, leur conviction n’en devenait que plus grande.

“Il n’accepte aucun cadeau.”

“Qui peut frapper un mannequin pendant quatre semaines d’affilées ?”

“Et c’est un super ami de l’instructeur… !”

L’instructeur, qui avait toujours vu les joueurs comme des nuisances, était gentil avec Weed, allant même jusqu’à partager ses déjeuners avec lui tous les jours. Pour le public, Weed n’avait pas l’air d’un être humain.

Le seul moyen de différencier un PNJ d’un joueur c’était quand ils donnaient leur identité. C’est pourquoi tout le monde se trompaient sur Weed.

Plusieurs joueurs de haut niveau voyaient clair dans les intentions de Weed d’augmenter sa force et ses autres caractéristiques. Ils venaient près de lui et étaient gentils avec lui. Ils l’approchaient en sachant parfaitement que c’était un joueur.

“Si tu rejoins ma guilde, nous t’aiderons à éviter les déception.”

“Nous te financerons jusqu’au niveau cent. Nous payerons pour tout.”

Royal Road avait un système de guildes comme tous les autres jeux en ligne, mais c’était plus large que les autres.

Empereur!

L’objectif de chaque guilde de haut niveau était de mettre un des leurs sur le trône d’empereur, et ainsi fonder leur propre empire sur le Continent de Versailles, et dominer les autres.

Avec des taxes collectées tous les mois, les seigneurs et monarques pouvaient construire l’essentiel des infrastructures comme des greniers ou des forges dans les villages sous leur supervision, ou dépenser de l’argent pour engager et entraîner des nouveaux soldats.

En tant que gouverneur administrant les affaires du royaume, développant l’économie et les technologies, on pouvait devenir très puissant. Les innovations technologiques menaient à de meilleures armes faites par les forgerons, et la taille d’une ville dépendait de la sécurité et des installations en place.

En fixant les politiques régionales et nationales et en créant des relations diplomatiques avec les autres pays, le roi pouvait exercer une plus grande autorité que n’importe qui d’autre.

Les rois encourageaient les cités et les châteaux à étendre leurs territoires, attirant ainsi plus de monde et régnant sur plus de sujets. En plus des affaires internes, il y avait les guerres.

En cas de déclaration de guerre, les armées des rois s’engageaient dans des batailles sous le commandement de généraux.

Le bas peuple des joueurs en position de sujet demandait aux souverains d’être sages et justes. Ainsi, les cités où ils résidaient devenaient plus prospères et florissantes, l’économie était plus dynamique, ce qui stimulait les joueurs et les poussait à s’investir plus dans le jeu.

Weed refusa toutes les propositions des guildes.

*Ding*
Force a augmentée de 1 point (+1 FOR)
Dextérité a augmentée de 1 point (+1 DEX)
Vitalité a augmentée de 1 point (+1 VIT)
Renommé a augmentée de 20 points (+20 RENOM)
PVs ont augmentée de 100 points (+100 PV)

L’épée en bois qui n’avait pas montré un seul signe de faiblesse, s'arrêta subitement. Weed ferma ses yeux.

“Je l’ai fait.” Soupira Weed de soulagement.

Durant quatre semaines, en temps de jeu, Weed avait amélioré ses caractéristiques autant qu’il pouvait le faire au centre d’entrainement. A sa surprise, il avait même gagné un peu de Renommé, ça ne faisait jamais de mal d’avoir de la renommé.

Plus vous aviez de Renommé, plus les prix des objets dans les boutiques étaient diminués, et les PNJs vous respectaient plus quand vous discutiez avec eux.

L’instructeur, qui l’avait observé à distance tout du long, marcha jusqu’à Weed et dit.

“Bien joué, Weed.”

“Merci, monsieur.”

“Je ne pensais pas que tu irais aussi loin. Et pourtant tu as surpassé mes espérances. Je suis très fier de toi.”

“Je vous suis redevable de vos enseignements, honorable instructeur.”

“Haha! Tu as tout à fait raison.” Dit l'instructeur en riant de bon cœur.

Weed savait comment un simple mot pouvait rendre heureux l’instructeur.

L’instructeur donna une épée à Weed.

*Ding*
Objet : Epée solide en fer.

“Quelle est cette épée ...?”

“C’est la tienne. Cette épée est offerte aux personnes qui terminent le programme basique d'entraînement.”

“Programme basique…”

Une question apparut soudain à Weed.

Il avait appris par accident qu’il pouvait augmenter ses caractéristiques en frappant les mannequins du centre d'entraînement avec une épée en bois.

En surfant sur les différents sites des communautés de jeux en ligne, il avait lu un article sur le sujet sur un forum géré par quelques guildes de petite taille.

Depuis, il s’était concentré sur l’augmentation de ses caractéristiques dans le centre d’entrainement avant de commencer les choses sérieuses.

Weed avait de bonnes raisons de faire ça, bien qu’il puisse admettre qu’investir quatre semaines dans cette faible amélioration de ses caractéristiques pouvait sembler inefficace.

Les autres joueurs préféraient perdre moins de temps et cherchaient directement un objet qui augmentait leurs caractéristiques tout autant.

‘Mais quand même,’ pensa Weed, ‘Ce n’est pas la même chose de s'entraîner dur pour augmenter les caractéristiques de base de son avatar. Il y a une grosse différence.’

Si vous aviez de la chance, vous pouviez trouver un bon objet pendant votre aventure, mais vos caractéristiques de bases resteraient toujours les mêmes, qu’importe l’objet que vous équiperiez. Mais si vous aviez augmenté votre Force de base de quarante points, imaginez ce que ça donnerait avec un collier qui augmente votre Force de cinquante points.

Les caractéristiques que Weed avait augmentées dans le centre d’entraînement allaient l’aider maintenant et durant toutes les minutes de jeu.

Weed pesa le sens de la remarque de l’instructeur et demanda, “Combien de personnes ont terminé le programme basique d’entrainement ?”

“16 ici.” Répondit directement l’instructeur.

Il ajouta,

“Le continent est vaste, Weed. Je crois qu’il y a un total de 3800 étrangers qui ont fini le programme basique d’entrainement dans tous les centres d’entrainements. A ma connaissance, personne n’a terminé le programme aussi vite que toi.”

3800 personnes! Une flamme brûlait dans les yeux de Weed.

“Ils sont mes rivaux potentiels.”

La question suivante brisa une minute de silence.

“Vous dites programme basique d'entraînement. Faites vous un programme de niveau avancé ?”

“Moi non, mais il y a d’autres endroits.”

“Où sont-ils ?”

“Je ne sais pas où ils sont situés. J’ai entendu qu’ils étaient ouverts seulement pour ceux qui sont destinés à les trouver. Il faut finir le programme basique pour pouvoir y accéder.”

“Merci pour les informations, honorable instructeur.”

“Ce n’est rien.”

Weed en avait maintenant terminé avec le centre d'entraînement. Quand il se retourna pour partir, l’instructeur l’appela.

“Weed, tu as quelque chose de prévu ?”

“Pardon ?”

“Une expédition est prévue pour aller au Repaire de Litvart dans une semaine. Un de mes collègues est le commandant de cette expédition. Son nom est Midvale. Si tu n’as rien de mieux à faire, pourquoi ne pas leur prêter ton épée ?”

*Ding*
Quête : Opération de nettoyage du Repaire de Litvart :
Le royaume de Rosenheim avait beaucoup souffert à cause des monstres, leur nombre était en constante augmentation depuis une décennie. Le roi Theodarren, le droit et bienveillant souverain de Rosenheim, avait demandé à un brillant chevalier, Sire Midvale, d’explorer le repaire de Litvart et d’y déloger les monstres qui y vivent. Éradiquez les monstres du Repaire de Litvart avec Sire Midvale et ses soldats.

Niveau de difficulté : E

Prérequis de quête:
Échec si vous mourrez

La proposition de l’instructeur était une mission que n’importe quel joueur aurait acceptée tout de suite. L’armée royale de Rosenheim était bien organisée avec des soldats bien entraînés. Le niveau moyen des soldats d’infanterie était d’environ 30, et le niveau d’un chevalier dépassait généralement les 150.

Surtout les Chevaliers Titrés qui avaient la particularité de garder leur nom au sein de l’armée. Leurs niveaux étaient compris entre 180 et 220. Ce type d’expédition pouvait nettoyer n’importe quel repaire sans trop de complications. Le Repaire de Litvart n’était pas une exception.

D’après les recherches de Weed, le Repaire de Litvart était infesté de Kobolds avec des niveaux aux environs de 20 et de Gobelins dans les niveaux 50.

Tout ce que Weed avait à faire après avoir rejoint l’expédition c’était de rester en vie, qu’il prenne part aux combats ou non. C’était une opportunité en or qui s’offrait à lui grâce la bonté de l’instructeur. Mais Weed secoua sa tête.

“Je suis désolé.”

*Ding*
Vous avez refusé la quête.

“Quoi ?! Qu’est ce qui te dérange Weed … ?”

“Ce n’est rien. C’est juste que je n’ai pas encore de classe.”

“Par Freya… C’est vrai! J’ai été trop rapide. Reviens me voir quand tu veux. Je te dirai si j’ai une quête qui pourrait te convenir.”

L’instructeur n’avait pas seulement atteint le niveau 200, mais il gardait également contact avec les soldats qu’il avait entraînés. Autrement dit, il avait créé son propre réseau de connaissance au sein de l’armée de Rosenheim.

Pourtant, la position à l’écart de l’instructeur l'empêchait de se faire déranger par les officiers de hauts rangs.

Soudain, l’instructeur demanda à voix basse.

“Weed, as tu déjà choisi la classe que souhaite prendre ?”

“Je dois encore me décider. Je dois aller à la Guilde d’Information pour voir la classe qu’ils me recommandent.”

La Guilde d’Information donnait des conseils aux joueurs, en fonction de leurs caractéristiques et de leurs compétences.

Au début, la plupart des joueurs prenaient un chemin similaire, la Guilde d’information les classait donc en deux groupes… Les classes de combat (mêlée et support) et les classes de production, marchands compris.

En de rares occasions, la Guilde révélait des classes cachées. En de très rares occasions même.

“Je te dis ça seulement parce que tu es… une personne de confiance qui a refusé de prendre la classe sans intérêt de Sculpteur. Dis-moi honnêtement Weed, regrettes tu de ne pas avoir choisi la sculpture?”

“Pas du tout! Sculpteur, je ne choisirai jamais ça quoi qu’il arrive.”

“Humph, je n’ai jamais parlé de ça à quiconque… tu es le premier. Approche-toi.”

La voix de l’instructeur devient un murmure. Il chuchota à l’oreille de Weed. Weed eut la chair de poule quand le souffle de l’instructeur passa sur son visage, mais il garda son calme.

“Si tu cherche une bonne classe. Je vais te donner un moyen d’en trouver une. As-tu entendu parler de Rodriguez le Sage ?

“Oui.”

“Va le voir. Acclamé comme l'Étoile de la Sagesse, il est dit qu’il connaît toute chose. Il te dira quelle classe te convient le mieux, beaucoup mieux que n’importe quelle guilde d’informations. Mais ...”

“…?”

“Le soucis c’est que le Conseiller est un drôle d’oiseau. C’est impossible de savoir où il fera une apparition la prochaine fois. Il est vicieux, renfermé et buté.”

“…”

“C’est impossible de le voir normalement. Il ne s’embêtera même pas à t’écouter. Mais si tu lui donnes ça, il devra te rendre une faveur, mais juste une.”

*Ding*
Vous avez reçu :
Objet: le mouchoir de la Reine Evane

“Merci, honorable instructeur.”

“Mais de rien. Je me sens responsable de ta décision parce que je ne peux nier que beaucoup d’épéiste sont moins bons que les sculpteurs de clair de lune. Je prie pour que Freya te donne une bonne classe. Mais fais attention au Conseiller Rodriguez. Il ne connaît pas la honte, il ne faut pas lui dire ce que tu veux avant qu’il ne te l’ai demandé.”

Quand Weed fit ses adieux à l’instructeur en sortant du centre d'entraînement, un homme imposant s’approcha de lui.

Le nom du géant était Python, un Guerrier sans peur avec une épée gigantesque.

“Tu t’en vas maintenant ?”

“Oui.”

“Hmm, où vas tu ?”

“Je vais commencer par trouver une classe, et ensuite je vais travailler dur pour monter mon niveau.”

”Je suis sûr que tu atteindras rapidement le sommet. Je n’ai jamais vu une personne aussi résolue que toi sur un jeu en ligne! Bien que je sois fier d’être aussi costaud, tu es littéralement un homme d’acier.”

Python était un Guerrier de niveau 288.

Il avait appris une nouvelle compétence, et il venait la tester au centre d’entrainement.

Quand il arriva au centre, il était bondé de joueurs, tous rassemblés pour observer Weed.

Python était aussi un homme curieux.

Certaines personnes avaient confondues Weed avec un PNJ, mais quand Python, comprimé dans la foule, avait entendu qu’un joueur pouvait augmenter ses caractéristiques au centre d'entraînement, il commença à frapper le mannequin à côté de Weed.

La force délivrée par le corps imposant de Python était incroyable.

Avec quelques autres joueurs qui avaient participés au spectacle, Python avait involontairement détourné l’attention du public de Weed vers lui.

Pendant la dernière semaine, Python était le seul joueur avec qui Weed avait parlé.

“Merci pour le compliment.”

“La prochaine fois que l’on se verra, tu ne me décevras pas, n’est ce pas ?”

“Tu seras déçu.”

“Huh?”

“Avec tes faiblesses, je serai beaucoup plus costaud que toi.”

“Fahahahaha.”

Python rit sans retenu. Comme son niveau était au dessus des 280, il faisait parti des plus fort et était respecté partout où il allait. Il était intrigué par Weed, qui osait le provoquer.

Le regard de Python devint plus sérieux.

“J’attend ça avec impatience.”

“Prends soin de toi.”

Weed lui dit au-revoir, et se dirigea vers le manoir de Rodriguez le Sage.

“Rodriguez le Sage, Etoile de la Sagesse, est le savoir absolu. Il me guidera dans le choix de ma classe. ” Se dit-il à lui même.

*****

Le manoir du Conseiller Rodriguez était situé dans le nord de la Citadelle de Serabourg, et des soldats montaient la garde autour du manoir.

Dès que Weed se rapprocha de la porte, deux gardes le stoppèrent.

“Halte! Que viens-tu faire ici étranger ?”

“Je suis ici pour voir le Conseiller. J’ai quelque chose à lui remettre de la part de l’instructeur du centre d'entraînement.”

“C’est dommage. Je comprends ce que tu dois faire, mais le Conseiller ne veut voir personne avec si peu de Renommé.” Répondit le garde avec un ton grave.

“Mais j’ai un objet que l’instructeur m’a demandé de remettre en personne au Conseiller.”

“C’est pas mon problème. Tu penses que tu peux voir Son Excellence juste parce que tu as quelque chose à lui remettre ?”

“…”

En clair, il fallait une grande réputation, ou beaucoup de Renommé, pour rendre visite aux rois ou aux nobles et la Renommé de Weed n’était que de 20, soit bien trop basse pour entrer dans le manoir du Conseiller.

“Je connais très bien l’instructeur du centre d'entraînement. Il m’a lui même entraîné. Mais je ne peux quand même pas te permettre d’entrer dans le manoir.”

“Si vous insistez, puis je rester ici tant que je ne rentre pas dans le manoir ?”

Les gardes étaient perplexes suite à la question de Weed. “Soit un peu plus clair voyageur.”

“Je vous demande si cela vous dérangerait, si je m'assoie en face dans la rue en attendant que le Sage sorte de chez lui ?”

“Pas du tout.” Ajouta le garde indifférent, “La rue est à tout le monde.”

Weed acquiesça légèrement.

“Merci de m’accorder ça.”

“Ce n’est rien. Mais ...”

“Pardonnez-moi ?”

“Je te dis ça parce que tu es une connaissance de l’instructeur… Le Conseiller s’enferme souvent dans le manoir pendant toute une semaine. Surtout quand un visiteur non invité vient frapper à la porte, il fait vraiment tout pour rester enfermé. Tu veux toujours l’attendre ?”

Liu Bei visita Zhuge Liang trois fois pour l’engager, il finit par être la pierre angulaire de la fondation d’une nouvelle dynastie dans la Chine du sud-ouest. En se remémorant cette fameuse histoire, Weed acquiesça.

“Ouaip.”

Weed s’installa en face du manoir, anticipant la sortie prochaine du Conseiller. Il discutait parfois avec les gardes, et apprit rapidement que l’instructeur était très respecté parmi les soldats.

“Un homme qui rêvait autrefois de chevalerie, il est maintenant tout à fait qualifié pour en devenir un.”

Pendant ce temps, la nuit tomba et le manoir du Sage s’assombrit.

“Je serai un menteur si je disais que je pensais avoir ce que je voulais dès le premier jour. Il ne pourra pas se cacher pour toujours.” Se murmura Weed pour lui même.

Weed trouva futile le fait de continuer à monter la garde car le Conseiller devait dormir. Il partit de là et se dirigea vers la porte de la ville.

Une nuit de pleine lune intensifiait la brutalité des monstres sur le Continent de Versailles. Ils devenaient 50% plus forts, et offraient 30% d’expérience en plus. Les joueurs étaient donc deux fois plus vigilants pour éviter de mourir.

Cette nuit marquait la première aventure en dehors des murs de la Citadelle pour Weed. Sur un large champ quelques joueurs couraient après des renards, des lapins et des raton-laveurs, une scène de débutant, que Weed allait bientôt rejoindre.

“Bon est-ce que j’ai quelque chose qui peut servir d’arme… ?”

Il sortit l’épée en fer reçue de l’instructeur, et la tint fermement.

“Vérifier Objet : Épée solide en fer”

Objet : Épée solide en fer

Durabilité : 54/54
Dégâts : 10-14

Offerte à ceux qui ont terminé le programme basique d'entraînement. Cette épée longue largement utilisée est meilleure que les armes de base disponible chez un forgeron.

Prérequis:
Force : 40
Vitalité : 35

Quand équipée :
+10 Force

L’épée donnée par l’instructeur était une des meilleurs utilisables par Weed. Il frappa avec quelques fois, et réalisa que son équilibre était parfait, il était à l’aise avec. Weed vérifia son autre arme.

Vérifier Objet : Couteau de Sculpture

Objet: Couteau de Sculpture de Zahab:

Durabilité: 984/1000
Dégâts: 40-54

Un petit couteau de sculpture, fait pour l’artisanat de précision. Ce couteau est très aiguisé et coupant.

Quand équipé:
Augmente vos chances de faire un coup critique.

Le Couteau de Sculpture faisait plus de dégâts que l'Épée solide en fer, mais Weed choisit l’épée. Pour une raison, elle était plus longue, et avait donc une plus grande portée. Avec le Couteau de Sculpture, il trouvait ça trop compliqué d’atteindre un ennemi. L’Épée solide en fer était plus pratique pour tuer des monstres.

De plus, le Couteau de Sculpture ne s’usait pas facilement, grâce à sa haute durabilité. L’avantage pour Weed, qui avait obtenu la compétence ‘Réparation’, était que l'Épée solide en fer offrait plus de possibilités pour augmenter sa compétence car en comparaison elle est était plus fragile et demandait donc plus d’entretien.

“Bien. Je pense que je suis prêt.” Weed leva son épée en fer. “Raton-laveurs, renards, loups, venez! Je vous prends tous.”

Au moment où il partit chasser ...

“Excuse-moi.” Quelqu’un parla à Weed, qui marchait en silence.

“Es tu seul ?” Weed se retourna. Il vit une fille mignonne en face de lui. Elle portait un chapeau en coton et une armure en cuir bleuté.

“Une fille.” Se dit-il

“Oui, je suis tout seul.” Dit Weed en baissant la voix.

“Voudrais-tu te joindre à nous pour une partie de chasse ? On est un Mage, un Prêtre, un Archer et un Moine.”

Weed regarda par dessus son épaule avant de répondre. Il y avait deux filles en robes et un garçon qu’il prit pour un Rôdeur. Une fois qu’il les avait jaugé, il réalisa pourquoi ils demandaient à un étranger de rejoindre leur groupe.

Ces joueurs étaient tous ‘en mousse’, ils ne portaient que des vêtements en tissu et des armures en cuir, les limitant à des attaques à distance, ils avaient besoin d’une pièce importante… un ‘tank’ qui leur offrirait plus de protection.

“Ca n’est pas une mauvaise idée. C’est mes premiers combats, c’est surement mieux de commencer avec un groupe. Mieux vaut prévenir que guérir.” Pensa Weed.

Weed accepta facilement.

“C’est ok pour moi.”

“Merci.”

Weed rejoignit le groupe rapidement.

“Enchanté de te rencontrer. Je suis Irène, Prêtre de niveau 7. Je suis spécialisée dans les soins et les pouvoirs de protection divine.”

“Je suis une Mage de niveau 6, je m’appelle Romuna. j’utilise principalement des sorts de Feu.”

Les deux filles se présentèrent d’abord, puis ce fût le tour de l’homme. Il étudia le visage de Weed avec curiosité avant de parler.

”Je suis Pale, Archer de niveau 6. T’es courageux, mec, d’aller chasser tout seul de nuit comme ça.”

“Héhé, Je suis Surka, Moine de niveau 7.”

Ils lui dirent leurs noms et niveaux, et maintenant c’était au tour de Weed.

“Je suis Weed. Niveau 3.”

“…”

Les autres restèrent silencieux.

Pale prit son courage à deux mains et demanda.

“Et tu as quoi comme équipements ?”

“Tout ce que j’ai c’est cette épée.”

“…”

En tout et pour tout, Weed avait seulement cinq pièces d’argent dans ses poches. Une bonne armure de cuir, en dehors de celles sans valeurs, coûtait trente pièces d’argent.

Weed n’avait pas effectué de quêtes ordinaires, du coup il n’avait même pas assez d’argent pour acheter une armure de cuir.

“Et ta classe...?”

“Aucune.”

Weed répondit, en secouant sa tête. Il sentait que quelque chose n’allait pas, mais il ne savait pas quoi.

“Mince!” Lâcha finalement Pale dans un soupir. Il avait l’air complètement perdu.

“C’est à toi de voir le temps qu’il te faut pour trouver une classe qui te convient… D’ailleurs, on dirait que tu te préparais à aller chasser tout seul. C’est ta première fois ici ?”

“Oui, je suis nouveau dans les jeux de réalité virtuelle.”

“Je vois. Pourquoi je ne suis pas surpris d’entendre ça ?”

Aux réponses franches de Weed, Irène et Romuna regardèrent Surka avec un air accusateur. Leurs regards disaient qu’elle avait choisi la mauvaise personne.

Niveau 3, classe : Aucune.

Et si ça ne suffisait pas, ce gamin à l’apparence miteuse était un débutant en réalité virtuelle.

Le manque d’expérience était en général fatal lorsque l’on était confronté à un monstre pour la première fois. Vous perdiez votre calme, votre raison, et enfin votre vie, dans cet ordre.

Ils étaient conscients de ça parce qu’ils avaient eu leur part d’erreurs de débutant.

Ces animaux, bien que poursuivis autour de la Citadelle par des débutants, étaient quand même féroces et puissants. Un sacré challenge pour un joueur seul.

“Pfiou… On est dans de beaux draps.”

Pale ne savait pas quoi dire et fit un sourire évasif. Weed décida de parler franchement pour éviter de les mettre mal à l’aise.

“Je vais quitter le groupe si vous pensez que je ferai plus de mal que de bien.”

“Je suis désolé.”

Surka reconnut son erreur et s’inclina devant Weed pour s’excuser. En y regardant de près, elle vit qu’il portait des bottes de base.

“Je croyais qu’il était fort parce qu’il avait cette épée en fer. Mince, où il a trouvé cette épée ? Elle à l’air vraiment bien…” Se dit-elle à elle même.

Weed quitta le groupe et se dirigea vers le champ tout seul. Pale et Surka se sentaient coupable de l’avoir rejeté.

“Qu’est ce qu’on fait maintenant ? On cherche un remplaçant ?”

Les remplaçants étaient partout. La seule chose qui était inépuisable sur le Continent de Versailles c’était les joueurs, les monstres eux étaient plus difficiles à trouver.

“Bon, on lui a déjà serré la main.”

“Si on se bat en équipe, ça devrait le faire, non ?”

“Je crois que oui, mais...”

“Essayons.”

Ils rattrapèrent Weed. Il était occupé à observer un groupe de lapins et de raton-laveurs qui sautillait partout. Il ignorait tous des monstres, combien de dégâts ils pouvaient infliger et quels enchaînements ils utilisaient pour attaquer.

Pale demanda, “Excuse moi, si tu es toujours intéressé, on aimerait bien que tu te joignes à nous.”

“Je suis un bas niveau. Si vous êtes d’accord avec ça, je suis d’accord de vous rejoindre les gars.” Dit prudemment Weed.

“Eh bien, c’est bon pour nous. Nous sommes maintenant une équipe. Pas besoin de te forcer à être devant, et si ça te dit, tu peux rester derrière nous.”

Pale suggérait que Weed se mette à couvert derrière eux au lieu d’être actif pendant la chasse. A leurs yeux, il n’était rien de plus qu’un débutant.

“Vous êtes sûr de ça ?”

“Oui. Tu ne gagneras pas autant d’expérience que si tu étais vraiment actif lors de la chasse, mais la priorité pour toi c’est de monter ton niveau. Ecoutes, du niveau 3 au niveau 6 il y a une grosse différence, même si il n’y a que trois niveaux de différences. Si tu es niveau 3 et que tu mets tous tes points en Force tu arrives à un total de 25 points. Moi j’ai 40 points. Ajoutes à ça les 10 points bonus à cause de ma classe, et tu as un aperçu du fossé entre toi et moi.”

“…”

Pale ne le dit pas, mais d’autres récompenses de classes s’ajoutaient encore au calcul.

Par exemple, si on prenait un Archer maniant une épée et un Épéiste, l'Épéiste infligera deux fois plus de dégâts que l’archer avec la même épée. D’un autre côté, les flèches de l'Épéiste feront moins de la moitié des dégâts des flèches de l’Archer. C’était, pour les autres, une grande déception que Weed n’ait pas encore choisi de classe.

“Pour l’instant Weed, tu restes derrière et tu regardes comment nous tuons les monstres. Quand tu vois une ouverture, lance toi, puis replies toi. Ca nous aidera même si tu ne fais que divertir l’attention du monstre.”

Weed acquiesça. “Je vois.”

La confusion était passée, et Weed décida de rejoindre le groupe pour chasser des monstres avec eux. C’était un groupe construit à la va vite pour chasser les bêtes faibles des environs de la Citadelle, et ses compagnons étaient déjà habitués à chasser ensembles. Ils avaient réalisé que c’était trop risqué de laisser Surka, un moine dont l’agilité permettait d’éviter des attaques et de compenser sa faible défense, tanker seule les monstres. C’était pour ça qu’ils avaient besoin d’un tank.

*****

“Mince.”

Ahn Hyundo, successeur de Bonkuk Kumdo, une des plus anciennes écoles traditionnelles d’escrime de Corée, pinçait ses lèvres d’insatisfaction. Dans le dojang, des centaines d’adolescents et d’adultes pratiquaient le Kumbo, hurlant des cris de combat, ou des Kihap, dans la langue de Bonkuk Kumdo.

“Yatz!”

“Yatz!”

Ahn Hyundo pouvait entendre les Kihaps et les murmures des épées en actions.

Une fois que l’on maîtrisait l’escrime, le son de l’épée vous donnait une idée du niveau de la personne.

Ahn Hyundo était classé parmi les meilleurs maîtres de Kumdo, et il était reconnu mondialement, il était quatre fois champion du monde d’escrime.

Alors que Ahn Hyundo vieillissait, il s’était retiré dans son dojang et avait décidé de dédier le reste de sa vie à l'entraînement de la futur génération du Kumdo, mais sa main et son corps n’avaient jamais oublié l’épée, pas même pour une seconde.

“Je n’ai vu personne avec des tripes. J’aurai dû entraîner ce garçon correctement quand il était là. Il a quelque chose en lui, quelque chose qui pourrait me surpasser. En plus il avait des tripes...”

Ahn Hyundo était satisfait d’avoir un grand nombre de disciples talentueux. Ils l’étaient suffisamment pour réussir à se qualifier pour une médaille aux championnats du monde d’escrime qui se tenaient tous les cinq ans.

Mais, un jour, la perception du grand maître avait été chamboulée.

*****

C’était il y a un an.

Un homme d’une vingtaine d’années entra dans le dojang d’Ahn Hyundo.

“Bonjour, je m’appelle Lee Hyun. Je suis venu ici car on m’a dit que c’était le meilleur dojang.”

“Garçon, as tu déjà manié une épée ?”

“Non, monsieur. C’est pourquoi je suis venu apprendre.”

“Il est vrai que tu dois apprendre. Apprendre et apprendre encore jusqu’à ce que tu puisses comprendre l’essence de l’escrime, ensuite nous pourrons discuter de qui est le meilleur.”

Ahn Hyundo croyait que c’était fini, et oublia le garçon. Puis un jour, il vit Lee Hyun manier une épée sous le soleil.

Lee Hyun maniait l’épée pendant des heures. Ses mouvements se synchronisaient avec sa respiration, et son épée émettait un son merveilleux. Il avait déjà dépassé le niveau qu’un débutant mettait plusieurs mois à atteindre.

Ahn Hyundo convoqua ses instructeurs et leur posa des questions sur Lee Hyun, qui se révéla être entièrement dévoué à ces exercices sans fins.

“En parlant de cet apprenti, il est fou. Je n’ai vu personne d’aussi obsédée par l'entraînement que lui.”

“Obsédé comment ?”

“Une fois qu’il a pris une épée, il ne la lâche plus, sauf si on lui arrache des mains.”

“Vous devez lui arracher l’épée des mains pour l'arrêter ?”

“Oui maître. Si on le laisse seul, il manie l’épée jusqu’à s’évanouir. Le premier jour où il a rejoint le dojang, il a continué à manier l’épée jusqu'à ce que ses mains saignent.”

“Il est allé aussi loin...”

“Oui maître. La même chose est arrivée le deuxième jour. Il s'entrainait à l’épée avec les mains en sang jusqu’à ce que de la corne se forme, sa prise était ferme, et ses mains était aussi dur que de la pierre. Ce n’est pas surprenant qu’il ait atteint ce niveau aussi rapidement.”

“Il est incroyable!”

Ahn Hyundo avait déjà choisi Lee Hyun comme son successeur sans le lui dire.

Le talent et le travail. Les deux valeurs de l’apprenti qui avaient attirées le regard du maître. Quand Ahn Hyundo provoqua son futur successeur en duel, ses yeux brillèrent d’une lumière reconnaissable.

C’était la rage de vaincre, une chose qu’un homme ordinaire bridé par la société ne pouvait avoir. C’est ça qui brûlait en Lee Hyun.

C’était encore un temps d’épreuve pour lui. Ahn Hyundo pensait qu’il était encore trop tôt pour annoncer son plan à Lee Hyun, qui aurait pu prendre peur et ne plus progresser. Alors le maître continua de traiter son apprenti comme les autres, le motivant avec beaucoup d’objectifs et le regardant progresser de loin.

Puis, un jour, Lee Hyun arrêta de venir au dojang.

*****

-Retour au présent-

“Pfiou.”

Le soupir d’Ahn Hyundo était profond.

“Je me demande ce qu’il est en train de faire. J’aurai du faire de lui mon successeur quand je le pouvais.”

*****

En se cachant derrière Pale, Weed regardait le combat d’un endroit sûr.

“Irène, aide-moi!”

“Okay! Boule de Feu!” cria Romuna.

“Pouvoir divin mène nous à la victoire, bénédiction!”

Pendant que Surka la Moine attaquait le renard au corps à corps, Romuna, Pale et Irène l’attaquaient par derrière.

Ils avaient adoptés cette stratégie parce que Surka était niveau 7, le plus haut niveau dans le groupe, et que les autres n’avaient pas vraiment de vie ou de défense.

Le renard se déplaçait rapidement d’un endroit à l’autre. Il esquivait les poings de Surka, et l’attaquait avec sa queue, où il tournait soudainement sur lui même, ce qui était parfois suffisant pour faire reculer Surka.

Avec souvent peu d’Endurance disponible, Surka risquait l’immobilisation. C’était à ces moments, qu’Irène lui lançait un Soin Rapide pour régénérer sa Santé et son Endurance pendant que les autres attaquaient le renard pour détourner son attention.

“Ils ne sont pas mauvais.”

Le travail d’équipe du quatuor était énergique.

Ils ne se battaient pas pour les objets, et ne s’enflammaient pas pour des broutilles. Weed avait l’impression que l’alchimie entre ses compagnons c’était construite avec le temps. Peut être qu’ils avaient déjà fait équipe dans un autre jeu en ligne avant d’arriver sur Royal Road.

Pourtant, ils avaient besoin de se donner à fond pour vaincre un renard de niveau 5.

Les raton-laveurs et les lapins étaient des cibles faciles que Surka pouvait gérer toute seule. Mais un renard c’était une autre histoire.

Weed comprit facilement que le groupe se concentrait uniquement sur les renards lors de sa chasse. Il observa les combats jusqu’à ce qu’il juge en avoir assez vu.

Ses yeux perçant analysèrent les mouvements du renard et de Surka.

‘C’est plus facile que je le pensais.’

Ils dominaient leur ennemi à un contre quatre. La manière de bouger d’un renard était lente et prévisible. Il regarda jusqu’à ce qu’il ait suffisamment confiance en lui. Puis, il leva son épée en fer et quitta sa cachette.

Surka sourit à Weed qui venait à côté d’elle.

“Fais attention, Weed.”

“Ouaip.” Sa réponse était courte.

Le monstre dans leur viseur était encore un renard.

“Je vais commencer par attirer son attention, puis tu attaques ensuite Weed. Quand il est presque mort.”

Surka frappa le renard, qui sauta sur elle par réflexe. Romuna, Pale et Irène inondèrent leur victime de projectiles, aussi bien physiques que magiques.

Quand la vie du renard descendit à un tiers, Weed se lança.

Il n’avait pas beaucoup d’expérience des combats en réalité virtuelle, mais il avait connu des centaines de combats réels à l’épée. De plus, il avait frappé le mannequin des dizaines de milliers de fois.

L’épée de fer dessina un éclair blanc dans l’air en une fraction de seconde. Au bout de l’arc de cercle se trouvait le renard.

Weed avait minuté l’attaque avec une telle précision que le renard n’avait même pas pu essayer de l’éviter.

*Ding*
COUP CRITIQUE!

Une fenêtre de message visible uniquement par Weed s’afficha. Coup Critique!

Elle apparaît seulement quand les dégâts était doublé suite à une attaque parfaite, le résultat d’un timing parfait.

*Cling*

Le renard était coupé en deux, et disparut dans un flash. Il laissa tomber deux objets. Une peau de renard et de la viande.

Vous pouviez transformer la viande en steak en la cuisant sur un feu de camp, et la peau de renard était un des matériaux les plus utilisés pour des vêtements. Il était nécessaire d’avoir les compétences liées pour utiliser ces matériaux pour produire quelque chose. Les débutants apprenaient rarement des compétences comme ‘Cuisine’ ou ‘Couture’. Le plus souvent ces types d’objets finissaient sur un étale d’épicerie en ville.

“Joli! Tu as eu de la chance sur ce coup là.”

Souriant, Surka collecta les objets.

Pale et Romuna, qui avait préparé le plus puissant de leurs sorts en cas de contre attaque, étaient heureux du succès de leur nouveau compagnon.
“Weed, on se partagera les objets entre nous quand nous aurons fini la chasse.”

“Ca me va.”

“Bon, je vais aller attirer un autre renard. Préparez vous tous.”

“Ok. Cherche un renard plein d’objet.”

“Le rêve. Si seulement ça dépendait de moi.” grommela Surka ironiquement.

Elle donna un coup de poing à un renard qui se promenait pas loin, et l’attira plus près du groupe.

“Boule de Feu!”

“Bénédiction. Main de Guérison!”

Surka menait un combat difficile avec le renard qui se déplaçait agilement. Pale et Romuna mettaient le renard sous pression sans arrêt.

L’épée en fer de Weed se mit en mouvement quand il ne restait plus que 40% de ses PVs au renard. L’épée sortit de son fourreau et frappa aussi vite que l’éclair.

*Swish*

La chance ne touchant pas deux fois la même personne, le renard ne laissa rien tomber cette fois, et les objets lâchés par des renards ne valaient pas grand chose de toute façon.

Pour le troisième renard, l’épée se mit en action à partir des 50% de PVs restant.

Ca ne fut pas un coup critique cette fois, et le renard survécut au premier coup de Weed. Il fut suivit par un enchainement de coup aussi souple que l’eau. Le renard mort laissa seulement un objet.

“Quoi ?”

“C’est bizarre.”

“Nous chassons les renards plus vite.”

“Quand Weed les attaques, ils meurent presque à chaque fois.”

Quelques renards plus tard, ses autres compagnons avaient remarqués le changement.

Depuis que Weed avait rejoint le groupe, le rythme de la chasse aux renards avait augmenté. Dès qu’il sortait son épée en fer, les renards étaient massacrés. Ils disparaissaient dans un flash gris dès que Weed brandissait son épée.

“C’est quoi ce bordel!”

La bouche de Pale était ouverte, ils avaient prévu de rester à cet endroit un certain temps. Mais Weed tuait les renards si vite, que Surka devait les chercher de plus en plus loin et sans jamais s'arrêter.

Même si Pale ne tirait pas de flèche, la vitesse de chasse diminuait à peine. Cette situation incompréhensible aux yeux de tous était due aux caractéristiques de Weed.

De base, Weed avait 10 en Force à la création du personnage. Il reçut ensuite 40 points pour l'entraînement au centre d'entraînement. Il avait aussi dépensé tous ses points de niveaux équitablement en Force et Dextérité. Au total, sa Force et sa Dextérité étaient toutes deux à 55 points, et son Endurance était à 50 points.

De plus, Weed bénéficiait de 10 points supplémentaires en Force grâce à son épée en fer. Pour avoir autant de points de Force simplement en augmentant votre niveau, il vous fallait investir tous vos points de caractéristiques en Force pendant 11 niveaux.

Et si on ajoutait à ça la Dextérité, l’Endurance, la Volonté et la Vitalité de Weed qui étaient bien au dessus de la norme pour son niveau, il fallait encore 8 ou 9 niveaux supplémentaires pour avoir des caractéristiques similaires aux siennes.

Weed, au niveau 3, rivalisait avec un Guerrier moyen de niveau 30.

Le plus impressionnant était le fait qu’il avait monté sa ‘Maîtrise de l’épée’ au niveau 4 en frappant sur les mannequins. Ce qui lui offrait un bonus supplémentaire aux dégâts de 40% de son attaque de base.

Le niveau de ‘Maitrise de l’épée’ de Weed était actuellement à 4 et 98% de progrès. Une fois qu’elle atteindra le niveau 5, le bonus passera de 40% à 50%. Et, l’épée donnée par l’instructeur avait une valeur de dégâts bien supérieure à la moyenne des objets pour son niveau. En résumé, un renard ne faisait pas le poids pour Weed.

“Cet épée doit être un objet unique.” Se dit Pale curieux. Il ne trouvait pas d’autres explications à la force hors du commun de Weed. Ils étaient encore des débutants et ne pouvaient donc pas remarquer que Weed se débrouillait toujours pour frapper au bon moment et faire un coup critique.

Les combats en réalité virtuelle étaient basés sur des mouvements identiques au monde réel, c’est pourquoi une personne pratiquant les arts martiaux sera forcément meilleure qu’une personne ne faisant aucun sport de combat.

Weed utilisait des techniques d’épée qu’il avait apprises et entraînées pendant une année entière. Pour un œil non avisé, son jeu de jambe n’était pas perceptible. Ils pensaient simplement que son épée était géniale.

“Super.”

Excitée, Surka attirait les renards les uns après les autres.

Weed tenait fermement son épée de fer. Il était aux anges, les techniques d’épée qu’il avait apprises et perfectionnées se montraient très efficaces.

“Je n’ai pas perdu mon année. Maintenant occupons nous de ces saletés!” Se cria-t-il.

*Ding*
COUP CRITIQUE!

Beaucoup d’attaque de Weed était des coups critiques. Il prédisait les mouvements du renard, et frappait exactement à l’endroit où il allait. Son année d'entraînement dans la sueur et le sang portait ses fruits.

“Yatz! Yatz!” Ces cris de guerre sortaient de sa bouche. Il était entièrement plongé dans son combat, gardant toujours un œil sur les renards et frappant de son épée sans pitié.

Irène et Romuna pouffaient de rire en voyant Weed tellement sérieux. Soudain, la patte du renard lui griffa le torse.

“Main de guérison!”

Le torse de Weed brilla d’une lumière blanche. Avant de se faire soigner, il réalisa que sa barre de PVs n’avait que faiblement diminuée.

‘Peut être que…’ Pensa-t-il.

Weed appela Surka, qui courait pour chercher un autre renard.

“Surka.”

“Oui, Weed?”

“Tu as combien de PVs ?”

“150. Pourquoi ?”

“Oh, pour rien. J’étais juste curieux.”

Un renard pouvait donner un maximum de 15 de dégâts. Sans protection, Weed devait subir tous les dommages, mais ses PVs étaient au dessus de 700.

“Ok, Surka. Pourquoi je ne ferai pas le tank à partir de maintenant ?”

“Tu es sûr que ça ira ?”

“Ouaip. Donc, tu continues d’attirer les renards. Romuna et Irène ne peuvent pas aller très loin comme leur Endurance se vide rapidement. Pale, peux tu tirer sur les renards à distance pour les attirer ici ?”

En peu de temps, Weed avait pris le rôle de chef du groupe.

“Bien sûr.”

“Bien, alors Pale aide Surka à attirer les renards.”

Weed se déplaçait comme un animal sauvage. Quand Surka revenait en se faisant poursuivre par un renard, il s’en occupait rapidement. Les renards attirés par les flèches de Pale mourraient immédiatement au fil de son épée, pour disparaître dans un flash gris. Weed monta au niveau 4. Il décida de dépenser tous ses points bonus en Dextérité.

Plus la Dextérité était élevée, plus il était facile d’esquiver les attaques des ennemis et de toucher un ennemis. C’était directement lié à l’esquive et la précision.

L’épée de fer que possédait Weed était merveilleuse pour un débutant, elle fournissait un bonus supplémentaire en force. Il dépensa sans réfléchir les 5 points bonus en dextérité plutôt qu’en force.

La chasse folle continua. Excitées par la grande vitesse de chasse, Romuna et Irène n’en croyaient pas leurs yeux. Elles n’avaient jamais connu de chasse aussi fantastique.

“Surka, ramène plus de renards.”

“C’est ça. Laisse nous gérer le reste et concentre toi uniquement sur ça.”

“Ok, Unni.”
(PR: ‘Unni’ est un terme Coréen signifiant grande sœur)

Surka était occupée à attirer des renards. Tout comme Pale.

Si Weed avait chassé tout seul, il aurait dû se promener pour chercher des monstres et aurait dû régulièrement faire des pauses pour récupérer son Endurance. Mais, son groupe lui fournissait des appâts et un prêtre rien que pour lui, ce qui augmentait grandement la vitesse de chasse.

Ca n’était pas comme jouer tout seul.

Quand Weed jouait au ‘Continent de la Magie’, il était toujours encerclé par les monstres.

Weed avait l’habitude de se promener dans des donjons remplis de monstres et de les tuer à vue. Il se connectait jour et nuit jusqu’à ce qu’il soit à cours de potions et d’herbes.

Son inventaire se remplissait de tellement d’objets que ça le gênait dans ses mouvements. Les monstres lui tendaient des embuscades partout. Weed avait combattu au centre d’un cercle de monstres.

Il avait tué un grand nombre de monstres, et en retour, était mort beaucoup de fois.

Weed pensait que le jeu en groupe était différent de sa manière de jouer tout seul. C’était beaucoup plus efficace, et il y prenait plus de plaisir. Finalement, leur stratégie se retourna contre eux.

“Kyah!”

Surka fit une erreur mortelle. En essayant d’attirer l’attention d’un renard, elle attira malencontreusement l’attention d’un loup.

En s'enfuyant, Surka cria, “Fuyez, Fuyez tous!”

*Grognements*

Le loup poursuivait Surka à toute vitesse. De la salive coulait de sa gueule monstrueuse.

Pendant que les autres hésitaient, Surka se faisait attaquer par le loup. Il était plus rapide qu’un renard, et prenait facilement le dessus sur elle. La situation avait l’air désespérée.

“Je vais l’aider. Vous devez vous enfuir. Par le pouvoir de l’esprit divin. Main de Guérison!”

Irène la prêtresse résista à l’envie de s’enfuir, et lança Main de Guérison encore et encore pour soigner les PVs de Surka qui diminuaient.

“Mince!”

Après une courte réflexion, Pale commença à tirer des flèches sur le loup.

Un, deux, trois tirs. Dès qu’il encochait une flèche dans son arc, il la tirait. Le Tir Multiple, sa meilleure compétence, se dirigea vers le loup, mais il ne bougea pas d’un pouce.

Maintenant que le loup avait identifié les membres du groupe comme ses ennemis, il allait surement attaquer Irène et Pale après en avoir fini avec Surka.

Et Weed dans tout ça ? Il tint son épée de fer et s’avança vers le loup.

“Est ce que je peux le faire ? Pourquoi pas !” A première vue les dents et les griffes du loup avaient l’air menaçant.

Weed pensait que le loup se jetterait lourdement sur lui et qu’au lieu de le griffer il l’attaquerait directement avec sa gueule pour le mordre sauvagement.

“Tu ferais mieux de t'occuper d’abord de moi,” Dit Weed, en se mettant en face du loup.

Weed ne s’attendait pas à ce que le loup comprenne ce qu’il disait, mais c’était comme si son instinct lui avait dit que son pire ennemi était arrivé. Il tourna son regard vers Weed.

*Grognements*

Le loup sauta vers Weed.

Weed fit une roulade de côté, pour éviter la charge du loup, et frappa avec son épée. Les dents du loup lui frôlèrent la gorge.

Cette seule égratignure lui coûta 80 de ses PVs.

“Weed, cours! Mon mana est vide, je ne peux plus te soigner avec Main de Guérison.” Hurla Irène.

“Chier. Quel genre de prêtre ne sait pas gérer son mana ?” Se dit-il.

Irène étant entièrement dévouée aux soins, elle aurait dû garder en réserve un montant de mana suffisant en cas d’urgence. Sinon quelqu’un pouvait finir par mourir, ou pire encore le groupe entier pouvait se faire décimer.

Weed pensait qu’Irène avait un atout dans sa manche quand elle s’était portée volontaire pour aider Surka. Mais à la consternation de Weed tout ce qu’elle avait, comme beaucoup de prêtre, c’était du cœur.

La situation où il se trouvait ne laissa pas plus de temps à Weed pour la blâmer. Le loup grognait vers lui.

Après quelques flammes de Romuna, aucun autre renfort magique n’arriva. Apparemment, elle n’avait plus de mana non plus.

Seul Pale continuait de tirer ses flèches à distance. Le loup saignait, mais les petites attaques de Pale ne le rendaient que plus enragé.

“Amènes toi, saleté!” Hurla Weed en affrontant le loup.

*Hurlements*

En hurlant, le loup se jeta sur lui. A ce moment, la pose et les mouvements de Weed changèrent.

Ses jambes s’encrèrent dans le sol alors que ses poignets et ses épaules se balançaient. Weed laissa passer le loup enragé à côté de lui, comme un souffle de vent.

‘J’aurai l’air d’un idiot si je me fais tuer ici!’

Weed pouvait prédire le prochain mouvement du loup, et une blessure ne lui faisait pas peur.

‘Je sais que je peux le vaincre!’

Weed desserra sa prise sur son épée.

*Hurlements*

Le loup grogna de douleur. Même après que Weed ait sacrifié une partie de sa puissance pour augmenter sa vitesse, les dégâts infligés par son épée étaient conséquents.

“Mince!”

Weed se blessait aussi à chaque fois que le loup l’attaquait avec ses griffes. Ses PVs tombèrent de 700 à 200.

Il était déjà recouvert de son propre sang.

“Désolé Weed! Je ne peux pas le bloquer. il bouge trop vite!”

La faible Dextérité de Pale lui empêchait de toucher le loup, qui se déplaçait comme l’éclair.

“Je vais me battre aussi.”

Surka vint avec Weed. Elle avait déjà été blessée quand le loup la poursuivait, sa vie était sous les 50%.

Trébuchant sur ses faibles jambes, Weed dit, “Ecoutez moi. Vous devez vous mettre en sécurité pendant que je vous couvre.”

“Mais…”

“C’est la seule chance qu’il vous reste. Aller!”

Pale et Surka se regardèrent, mais leurs jambes ne s’enfuirent pas.

Weed murmura sombrement. “Pauvres fous! A quoi ça sert de sacrifier votre vie pour un étranger ?”

Pale eut envie de pleurer. A noter que Weed aurait pu s’enfuir s’il l’avait voulu. Il aurait pu emmener le loup vers les portes de la Citadelle et les gardes l’auraient protégé.

Mais Weed avait gardé ses positions, il avait levé son épée et défendu ses compagnons qu’il n’avait jamais vus il y a quelques heures.

“Weed.” Les yeux de Surka se remplirent d’eau. Elle, d’une nature douce et sentimentale, était profondément touchée par l’acte héroïque de Weed.

En observant le loup, Weed dit décidé. “Si vous voulez rester, ainsi soit-il. Je vais faire de mon mieux pour battre cette saleté. Mais vous devrez quand même vous enfuir au moment où je me ferai tuer.”

“Oui.”

“Promettez-moi que vous le ferez.”

“Ok.”

Surka et Pale reculèrent, créant une arène, et Weed commença un combat sanglant avec le loup, qui posait toujours un sérieux problème.

Les PVs de Weed étaient en dessous de 150 points, et ils passèrent rapidement à 70. L’épée de fer continuait à manquer le loup d’un cheveu.

Le loup saignait abondamment, à tel point qu’on aurait dit qu’un seul coup pouvait le tuer, mais Weed n’avait toujours pas réussi à porter le coup final.

Irène et Romuna réalisèrent que les PVs de Weed venaient d’atteindre un seuil critique, en dessous des 10%.

Le cœur de Pale battait à tout rompre, et celui de Surka pouvait s’entendre. Ils essayèrent d’attirer l’attention du loup, mais il savait que Weed était celui qui devait mourir et ignorait donc les autres.

Encore un coup de griffe et Weed était mort.

Si Weed mourait, il perdrait quelques objets dans son inventaire, descendrait d’un ou deux niveaux et ne pourrait plus se connecter à Royal Road pendant 24 heures. Tout ça parce que Weed avait décidé de se sacrifier pour un groupe d’inconnus.

Le loup ricana, sentant qu’il avait le dessus sur son rival.
*Grognements*

Quand le loup bondit pour tuer Weed avec cette dernière attaque, l’épée qui l’avait manquée plusieurs fois, se planta finalement entre ses côtes.

Devant les yeux de Weed, une cascade de fenêtre s’ouvrit.

*Ding*
Vous avez gagné un niveau!

Augmentation de compétence : Maîtrise de l’épée (Débutant Niv 5 | 0%) :
+50% Force
+15% Dextérité

Nouvelle compétence : Lame du Sculpteur.

Le loup lui offrit tellement d’expérience qu’il passa directement au niveau 5. Weed secoua la tête, en pensant.

“C’est quoi cette compétence, Lame du Sculpteur ?"

"Ouvrir Fenêtre de Compétences”

Identification (Débutant Niv: 1 | 0%):
Permet d’identifier des objets.
Coût en Mana : 30.

Maîtrise de la Sculpture (Débutant Niv : 1 | 0%):
Permet de tailler ou graver différents types de matériaux. Les œuvres d’art d’une haute valeur artistique valent une fortune. Mais il est plus facile de séduire une fille.

Réparation (Débutant Niv : 1 | 0%):
Permet de réparer les armes et armures. Au dessus du niveau 5, vous pourrez forger des armes et des équipements.

Artisanat (Débutant Niv : 1 | 0%):
A des effets bonus sur différentes compétences de production, et sur la Maîtrise de l'Épée.

Maîtrise de l'Épée (Débutant Niv :  5 | 0%):
Augmente la puissance d’attaque et les chances de toucher avec une épée.

Lame de Sculpteur (Débutant Niv : 1 | 0%):
Permet de tailler l’invisible et l’intouchable.
Coût en Mana: 50 par seconde.
La légende dit que le grand maître Zahab découvrit accidentellement la vérité en s'entraînant à l’art de la sculpture. La sculpture est l’art de transformer toute chose en fonction de la volonté du sculpteur. La technique secrète de Zahab a été transmise à son héritier.

Weed vérifia la fenêtre de compétences et secoua la tête de surprise.

Je dois essayer cette compétence, la Lame du Sculpteur, pour savoir ce qu’elle fait vraiment. Elle consomme trop de Mana. A mon niveau, je ne peux pas l’utiliser plus de 2 secondes.

Le loup était mort de toute façon.

*Grognement*

Weed s’assit par terre, son visage était blanc. Puis, Pale, Irène, Romuna et Surka coururent vers lui.

Les premiers mots que Weed dit à ses compagnons furent, “Surka tu vas bien ?”

“Weed…”

Irène et Romuna avaient les larmes aux yeux.

Surka ne pouvait pas cacher ses larmes.

Pale, le seul homme en plus de Weed, ne trouvait plus ses mots, submergé par l’émotion.

Si les PVs d’un joueur passaient sous les 10% il allait lentement mais sûrement mourir.

En une minute, Irène récupéra un peu de son Mana, et lança Main de Guérison pour sortir Weed des griffes de la mort.

“Merci, Irène.”

“C’est un plaisir Weed.”

L’ambiance entre Weed et Irène se réchauffa, un signe qu’elle commençait à l’apprécier, la même chose se passait avec Romuna et Surka. A la surprise générale, Pale s’adressait à lui avec un respect et une admiration dont l’archer n’avait jamais fait preuve auparavant.

“Allez, on bouge.” Dit Weed quand il se sentit mieux.

“Tu vas bien ?”

“Ouaip. Bien vivant.” Dit Weed, en remontant ses manches pour montrer ses muscles.

Surka ne fit pas la même erreur une deuxième fois. Le groupe sous la direction de Weed tua le nombre record de 60 renards en 4 heures.

Romuna, Irène, Pale et Surka montèrent tous de niveau, tout comme Weed qui passa au niveau 6.

Weed dépensa tous ses points bonus en Dextérité.

“Pfiou. Ok” Dit Romuna, en transpirant à grosse goutte et en se sentant vidée après une consommation excessive de Mana.

“On doit y aller maintenant. On doit aller en cours demain matin.”

“On devrait se revoir pour chasser ensemble une autre fois. Tu seras là demain Weed ?” Demanda Romuna à Weed, qui hocha la tête.

“Je peux t’ajouter dans ma liste d’amis ?” Demanda Surka.

Pale et Irène souriaient.

“Ouaip.” Weed les ajouta à sa liste d’amis et leur dit au revoir.

“Tiens, c’est ta part du butin.”

Weed reçu 3 pièces d’argent quand ils partagèrent le butin. Après qu’ils soient partis, Weed continua à chasser des renards.

C’était pour ça qu’il détestait les groupes. Quand les choses commençaient à être intéressantes, les gens partaient.

Weed chercha des monstres comme il lui restait une heure jusqu’au levé du soleil. Il ignora les proies faciles comme les raton-laveurs et les renards et s’éloigna des limites de la Citadelle pour entrer dans la forêt où les loups rôdaient dans les ombres.

*Hurlements*

Un groupe de loups apparut. Ils s’approchèrent discrètement de Weed qui marchait seul, leurs yeux brillants de joie.

Le système de Royal Road permettait aux monstres de gagner des niveaux grâce à des combats entre monstres ou contre des joueurs, les loups cherchaient donc de préférences des joueurs isolés. Mais quand les loups virent la lueur dans les yeux de Weed, ils s’enfuirent instinctivement.

“~Ces yeux…”

“~Cet humain ne nous voit pas comme des ennemis.”

“~Il nous voit comme de l’expérience!”

“~Super de l'expérience. Cool des objets. C’est ça qu’il veut de nous!”

Les loups virent tous pourquoi Weed était là. Pire même, son envie de combattre les fit tous fuir.

*Yap !?* -nb : cri de douleur du loup

*Yap ?!*

Après un moment ils s’enfuirent tous la queue entre les jambes.

“Vous osez essayer de vous enfuir devant moi !” Cria Weed en poursuivant les loups.

L’épée de fer n’avait aucune pitié, et Weed n’avait aucun honneur. Il frappait ouvertement les loups dans le dos, les coinçait dans des impasses, et les tua tous sans exception.

“Bande de lâche! Venez là!” Ragea-t-il.

A chaque fois que cette épée fendait l’air, un autre loup tombait. Rapide et sans pitié. Les techniques d’épée de Weed terrorisaient les loups.

Alors pourquoi avait-il eu tellement de mal à tuer un loup seul quand ses compagnons étaient avec lui ?

A la limite d’une mort imminente, Weed avait porté le coup de grâce au loup. Aux yeux de ses compagnons c’était un coup de chance. Mais Weed aimait garder des secrets.

Weed en eut fini avec les loups dès que le soleil se leva. Il quitta le champ de bataille et se dirigea vers le manoir du Conseiller Rodriguez.


Fin du Chapitre 4 Volume 1

4 commentaires:

  1. Merci pour le chapitre

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour la traduction

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour se 4eme chapitre :)
    Par contre pour l'ancien jeu ses pas mieux de garder "Continent Of Magic" que "Continent de la magie" ? ^^

    RépondreSupprimer