Sélection du message

Annonce

Bonjour ! Mon inscription sur UTIP a été acceptée, j’en profite donc pour vous donner des précisions sur comment cela fonctionne. UTIP ...

RPMI Chapitre 93


Le Récit du Périple d’un Mortel
vers l’Immortalité

Chapitre 93 : Titre en bas de page..





Après avoir révélé qu’il faisait partie du Clan Ye, le nain bomba involontairement le torse. Comme s’il pouvait s’appuyer sur les paroles qu’il venait de dire, le ton de sa voix s’était aussi enhardi. On pouvait voir qu’il était extrêmement confiant de la renommée associée au nom du « Clan Ye de la chaîne de montagnes de Qin Ye».

Voyant que le nain se montrait tout d’un coup débordant de courage, Han Li savait que le Clan Ye devait être un célèbre clan Immortel.

Toutefois, même si le nain avait un protecteur aussi impressionnant, il s’était quand même mis à paniquer au début de l’affrontement et il avait commis des erreurs qui montraient clairement qu’il n’avait pas menti. Il était juste une personne sans importance du clan Immortel. Sa vie ou sa mort, n’avaient aucune importance pour le clan, et celui-ci ne le remarquerait même pas s’il devait périr.

Han Li avait abouti à cette conclusion en quelques courts instants. Dans son cœur, il avait déjà décidé de se débarrasser de son adversaire, car il savait que cela n’aurait aucune répercussion future.


Cette déduction avait balayé le peu de sympathie que ressentait Han Li, dont le cœur commençait à s’emplir de plus en plus d’une forte résolution de tuer.

Après tout, le pouvoir magique de son adversaire ne saurait être comparé à celui de Han Li. Même les mouvements du nain et ses actions étaient ceux que ferait un idiot, malgré que celui-ci soit un cultivateur Immortel. Cependant, il était trop improbable de rencontrer un cultivateur immortel à cet endroit ! Même s’il n’y avait pas l’obligation d’un combat à mort, Han Li n'aurait pas renoncé à cette chance et rejeté ce beau cadeau. De plus, Han Li pouvait facilement déduire que le nain n’était pas quelqu’un de bienveillant en se fondant sur ses manières et ses paroles. Ainsi, quand Han Li passa à l’action, il ne montrait pas la moindre hésitation.

« Qin Yeling... Clan Ye... il ferait partie de ce fameux clan ? » De la surprise était apparue sur le visage de Han Li comme s’il croyait les paroles du nain.

Étant donné que son adversaire osait utiliser ce nom pour l’intimider, Han Li supposait intérieurement que ce clan devait être vraiment célèbre parmi les cultivateurs Immortels.

« Il s’agit bien de ce Clan Ye. Mon Frère, vous avez entendu parler du Clan Ye, alors vous devez savoir que vous ne pouvez pas vous opposer à moi. » Voyant que le prestigieux nom du Clan Ye avait grandement affecté Han Li, le nain commença à se vanter et à parler plus fort.

« Clan Ye... ? » Han Li fit semblant d’hésiter, et tout en se grattant la tête, il affichait une expression contemplative.

En voyant cette réaction, le cœur du nain s’emplit de joie. Il se précipita immédiatement sur le côté et frappa le tambour avec vigueur, faisant s’élever une cacophonie de bruits. Il avait très peur que la situation ne tourne à son désavantage si cela devait traîner en longueur.

« Voilà ma proposition : je vous emmènerai voir l’un des Anciens du clan et nous laisserons les grands manitous décider de ce que nous devrions faire. Qu’en dites-vous, mon frère ? » Répondit Han Li comme s’il était mis dans une position difficile.

« Pas besoin de se formaliser ! Ceci n’a pas d’importance. Si vous souhaitez que les aînés s’impliquent dans une affaire aussi insignifiante, j’ai peur que cela ne laisse une mauvaise impression à leurs yeux et nuise grandement à vos futurs progrès ! » Au moment où le nain entendit la réponse de Han Li, il ne put pas s’empêcher de sursauter. Il afficha précipitamment un visage attentionné, tout en essayant de dissuader Han Li.

Le Moine Lumière Dorée pensait que Han Li était un cultivateur immortel jeune et inexpérimenté qui voyageait afin de faire l’expérience du monde. Il pensait que Han Li avait toujours été reclus à l’intérieur de son clan avec l’obligation de cultiver. La seule explication possible pour expliquer le jeune âge de Han Li et la profondeur de son pouvoir magique était qu’il était arrivé récemment dans le monde profane.

« Merci mon frère, pour votre rappel ! » Han Li avait l’air très touché, baissant la tête pendant qu’il réfléchissait. Étendant ses bras, il montra le talisman avec l’image d’une petite épée gravée par dessus.

« C’est la première fois que nous nous rencontrons, mais mon frère montre déjà qu’il me prend en considération. Je pense que je devrais retourner ce trésor à son propriétaire d'origine ! » Trompeusement, Han Li semblait parler d’un ton sincère, bien que l’on pût voir quelques traces persistantes de réticence dans son expression.

Le nain était heureux à l’extrême. Le cultivateur immortel face à lui était si naïf qu’il désirait retourner le Trésor qu’il venait de perdre.

De peur que la moindre hésitation puisse faire changer d’avis Han Li, le nain arrêta d’analyser la situation et se décida dans la précipitation. Il agita les mains, et la barrière dorée autour de lui se dissolvait complètement. Il tendit la main pour reprendre son talisman et dit avec rudesse : « Frère, comme vous êtes si sincère, je ne ferai plus preuve de politesse ! »

Voyant que le nain avait tendu la main pour tenter de récupérer le talisman, l’expression de Han Li se transforma brusquement. Il pointa vers l’arrière du nain et cria avec agitation : « Chef de Clan ! Pourquoi cet honorable aîné a-t-il décidé de venir se placer à cet endroit ? ! »

En entendant cela, le nain se figea, il avait tellement peur qu’il ne se souciât plus du tout du Trésor. Il tourna la tête sur le coté, mais il n’y avait personne à cet endroit, seulement du vide.

« Oh merde ! » Le nain avait beau être stupide, il savait qu’il était tombé dans le piège d’Han Li. Tournant la tête précipitamment en arrière, il put seulement sentir quelque chose de chaud près de sa poitrine. Peu après, des flammes commencèrent à s’élever de son corps, le recouvrant d’une mer de flammes. En un clin d’œil, le nain fut réduit en cendres.

Après ça, Han Li laissa échapper un long soupir et rétracta la main qu’il avait utilisé pour lancer la boule de feu un peu plus tôt. Utiliser l’insignifiante « Technique de Boule de Feu » et tuer son adversaire en un seul mouvement, bien que le processus entier semblât extrêmement simple, en fait il avait fait beaucoup d’effort sous l’action d’une forte pression pour arriver à ses fins. Maintenant que son attaque sournoise avait réussi, un sourire joyeux éclata sur son visage, et il se congratulait lui-même silencieusement.

Jia Tianlong et Wang Juechu avaient clairement vu ce qu’il s’était passé à l’instant, mais ils ne parvenaient pas à comprendre ce qu’ils avaient vu. Comme Han Li et le nain ne voulaient pas laisser les autres entendre leur conversation, ils avaient parlé vraiment très bas. Les spectateurs étaient trop loin et donc incapables d’entendre leur voix.

Ils savaient seulement qu’en voyant Han Li, le nain avait eu très peur, mais après avoir échangé quelques phrases, le nain semblait demander quelque chose à Han Li avec sincérité. Pendant les derniers instants, ils avaient vu que lorsque le nain avait tourné le dos, Han Li avait brusquement lancé une boule de feu et incinéré le protecteur du Gang des Loups Sauvages, le désintégrant facilement en un nuage de poussière blanche.

Jia Tianlong sentit un goût amer dans sa bouche, si amère qu’il s’infiltrait profondément dans son cœur. Comment cela avait-il pu arriver ? à l’origine, les dénouements étaient en leur faveur, mais pourquoi cela avait-il fini ainsi ? Après l’apparition de ce banal disciple de la Secte des Sept Mystères, tout avait été brusquement bouleversé. Même le Moine Lumière Dorée, un cultivateur Immortel, avait été brûlé jusqu’au point où il ne pouvait pas être plus mort.

En revanche, les émotions de Wang Juechu étaient naturellement le total opposé de celles de son grand ennemi. Il tenait fermement la poignée de l’épée placée sur sa taille et regardait le spectacle avec une expression excitée. Accroupi dans une posture disgracieuse, il regardait Han Li, qui avait facilement balayé le nain, tout en montrant une expression de ferveur sur son visage.

Han Li était actuellement très excité. Cependant, ce n’était pas juste de l’excitation à cause de sa victoire contre le nain. Dans les cendres du Moine Lumière Dorée, il avait découvert quelques objets qui n’avaient pas été réduits en cendres.

Il n’y avait pas beaucoup d’objets — seulement un talisman, un médaillon de commandement et un livre.

Le talisman était celui que le nain avait utilisé pour ériger la barrière dorée. Bien que Han Li ne connût pas l’incantation, c’était quand même suffisant pour qu’il soit fou de joie. Actuellement, la chose dont il avait le plus besoin était un moyen de protection qui pouvait être utilisé pour lui sauver la vie.

Le médaillon de commandement était un objet noir de forme triangulaire. D’un côté, il y avait des mots sculptés dans une couleur dorée, « Ascension Immortelle », tandis que de l’autre côté, le mot « Ordonnance », était gravé en argent. Le médaillon de commandement ne semblait pas être fait de métal, mais il était lourd et dense au toucher. Han Li n’avait aucune idée de ce à quoi il pouvait servir.

Et en ce qui concernait le livre, Han Li savait que cela devait être un objet extraordinaire, compte tenu du fait qu’il n’avait pas été brûlé après qu’il eut lancé sa Technique de Boule de Feu. Mais après avoir feuilleté quelques pages, il se rendit compte que ce livre était en fait un genre de registre généalogique, un registre de personnes surnommées Qin. Han Li ne savait pas ce que cela avait à voir avec le Moine Lumière Dorée, et pourquoi il était important au point que le nain le transportait sur lui.

« Ce nain a déclaré qu’il était un disciple du Clan Ye, mais il se promène avec un registre généalogique de personnes nommées Qin. Serait-il un bâtard du Clan Ye ? » Très déçus, Han Li fit quelques conjectures calomnieuses.



Chapitre 93 : Des Flammes Ardentes Dévorent l’Ennemi



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire