RPMI Chapitre 90


Le Récit du Périple d’un Mortel
vers l’Immortalité

Chapitre 90 : Titre en bas de page...






De ce que l’on pouvait voir dans l’arène, l’homme brutal semblait avoir de loin l’avantage. Cependant, personne ne savait que cette personne en particulier, qui semblait être incomparablement puissante, était en fait en train de rouspéter secrètement et intérieurement.

Chaque coup de poing qu'il lançait enfonçait une partie de la barrière de lumière dorée. Les impacts faisaient vibrer la barrière violemment ; ce n’était qu’une question de temps avant que la barrière ne soit totalement détruite.

Mais personne ne savait pas que à chaque fois que les poings de cet homme entraient en contact avec la lumière dorée, celui-ci pouvait sentir une forte vague d’énergie ricocher avec à peu près la même intensité que la force qu’il utilisait. Actuellement, chacun de ses quatre membres était gravement endommagé. Il savait que dès que les effets de sa technique se dissiperaient, tous ses membres se mettraient probablement à enfler de façon démesurée.

En outre, la barrière de lumière dorée se régénérait à une vitesse folle. Après un court moment, les parties qui s’étaient enfoncées sous ses attaques reprenaient presque instantanément leurs formes originales, comme si la barrière n’avait même jamais été endommagée. De plus, ses attaques précédentes contre la barrière de lumière dorée avaient été lancées sans qu’il ne visse, ce qui l’avait à peine déformée, et en plus, il semblait n’y avoir aucun autre effet sur la barrière.

Le grand et robuste homme procéda de la même façon pendant un moment, pendant que l’on pouvait voir la barrière de lumière dorée vibrer avec intensité, comme si elle allait s’effondrer à tout moment.

Maintenant, les pensées de toutes les personnes présentes prenaient la direction opposée. Ils comprenaient que les attaques de cet homme grand et robuste étaient incapables de détruire la barrière dorée. Son immense force pouvait au mieux provoquer l’apparition de quelques bosses sur la barrière, mais elle était incapable de la détruire complètement.

Donc, non seulement Jia Tianlong abandonna l’idée d’envoyer des renforts, mais le nain retrouva également ses moyens.

Mais comme il s’était lui-même ridiculisé un peu plus tôt, l’expression du Moine Lumière Dorée laissait deviner un soupçon d’embarras, et pendant qu’il regardait l’homme fort et vigoureux, son regard devenait de plus en plus malveillant. Mais comme il subissait le barrage d’attaques de son adversaire, il était incapable de se tenir droit, et chacune des techniques magiques qu'il essayait de lancer échouait. Ainsi, il cessa de lancer des incantations et regarda fixement son adversaire tout en marmonnant dans sa barbe un chapelet de malédictions dans une langue inconnue.

Quant à l’homme grand et robuste, il ne voyait pas de changement, alors il continuait à attaquer la barrière dorée de toutes ses forces. Tous les spectateurs pensaient que cet individu avait une énergie débordante et qu’il n’aurait jamais besoin de se reposer.

Clang Clang fracas ! Utilisant toute sa force, l’homme féroce lança deux coups de poing et un coup de pied avant de battre en retraite. Son imposante carrure ne semblait pas réduire sa vitesse.

Les actions de l’homme choquèrent les spectateurs. On put entendre un tumulte peu de temps après.

Le Moine Lumière Dorée était lui aussi choqué, mais il se mit rapidement en colère. Il s’assit précipitamment, et croisa les jambes. Il plaça une boîte noire horizontalement sur ses genoux, puis il commença à marmonner une incantation. Ses deux mains étaient tendues devant sa poitrine dans une position étrange pendant qu’il frissonnait violemment, dépensant apparemment énormément d’énergie. En voyant les violentes convulsions qui secouaient le corps du nain, toutes les personnes présentes pensaient que c’était comme si chacun des doigts de ses mains possédait une force de mille jin.

(Ndt : 1 jin est égale à 0,5 kg ou 1,102 lb)

À ce moment-là, l’homme grand et robuste avait déjà quitté la zone désignée pour la Secte des Sept Mystères, comme s’il voulait battre en retraite vers la foule. Toutefois, il entendit tout à coup une voix dans son dos. « Envole-toi ». Il vit le visage de Wang Juechu, qui se tenait devant lui, changer de façon drastique pendant que l’auditoire criait en cœur. « Faite attention ! »

L’homme grand et robuste trembla et esquiva précipitamment vers la gauche, puis il jeta un coup d’œil de côté sur le nain...

Mais il ne vit qu’un rayon de lumière grise qui approchait rapidement de son précédent emplacement, le ratant d’un cheveu.

Son cœur s’arrêta, mais il était quand même rassuré puisqu’il avait réussi à esquiver cette attaque d’arme dérobée. Il serait bientôt auprès de ses deux oncles martiaux seniors, ce qu’il lui permettrait de reprendre son souffle.

Mais avant même qu’il n’ait fini cette pensée, il ressentit une douleur extrême dans son bras droit. Pendant qu’il tournait son regard, on entendit une autre exclamation venant du public. Dans cette cacophonie de bruits, on pouvait entendre les voix de ses deux oncles martiaux, craintives et inquiètes au possible.

L’homme était pour le moins stupéfait, car il ne comprenait pas ce qui était arrivé. À ce moment-là, il vit un autre rayon de lumière grise apparaître dans son champ de vision, perçant à travers sa poitrine. En se basant sur la forme de l’arme, cela semblait être la même arme dérobée qu’il avait esquivée plus tôt.

L’homme était choqué et en colère. Il voulut ouvrir la bouche pour dire quelque chose, mais le son « tong Pu » retentit, et son corps s’effondra sur le sol. Ce ne fut qu’à ce moment-là que l’homme se rendit compte que son bras droit avait été coupé sans qu’il s’en aperçoive. Du sang coulait de la blessure sans discontinuer.

« Qu’est-il arrivé ? » Demanda l’homme en pleine confusion et désarroi. Mais peu après, sa vision s’assombrit et sa conscience sombra dans le néant.

Même au moment de sa mort, il n’avait pas été capable de comprendre ce qui s’était passé, mais les membres du Gang des Loups Sauvages et aussi ceux de la Secte des Sept Mystères avaient pu clairement voir ce qu’il s’était passé.

De ce qu’ils pouvaient comprendre, après que le Moine Lumière Dorée eut terminé son incantation et crié « Envole-toi », un rayon de lumière grise avait jailli de la boîte noire, tourna en spirale autour de la tête du nain avant de suivre la direction que son doigt désignait pour s’envoler vers cet homme grand et robuste.

Bien que l’homme ait réussi à esquiver grâce à ses réflexes, évitant le coup qui visait sa poitrine, il lui était impossible d’éviter l’attaque qui était dirigée vers l’arrière de son bras. Il semblait que le rayon de lumière grise était incroyablement acéré. Même après que son bras ait été démembré, l’homme n’avait toujours pas vu ou compris que quelque chose était arrivé.

Par la suite, la foule fut encore plus étonnée. Après qu’il ait évité le rayon de lumière grise, celui-ci continua à suivre les mouvements de doigts du nain, s’envolant loin au-devant du guerrier avant de brusquement changer de direction. Il perça à travers la poitrine de l’homme sans défense et lui retira facilement la vie.

Tout le monde était frappé de stupeur par ce qu’il venait de se produire, et leurs regards étaient instinctivement fixés sur le rayon de lumière grise qui était retourné auprès du nain et était maintenant en train de tourner en spirale au-dessus de sa tête.

Les mots « Épée Volante » apparurent involontairement dans la grande majorité des esprits des spectateurs. Bien que ces personnes ne connaissaient pas l’existence des cultivateurs immortels, même eux avaient entendu parler des miraculeuses légendes et histoires d’épées volantes.

Ce rayon de lumière grise était vraiment similaire à la description des épées volantes utilisées par les immortels légendaires.

Ce vilain nain serait un de ces immortels légendaire ? La majorité de la foule fixa son attention, maintenant pleine de respect, sur le nain. Le titre de « Épée d’Immortel » était suffisant pour faire trembler de peur un bon nombre de mortels.

Le Moine Lumière Dorée se tenait maintenant avec la tête haute et la poitrine gonflée, se considérant lui-même comme inégalé dans ce monde. Il manipula le rayon de lumière grise pour qu’il s’envole au-dessus de sa tête dans une danse frénétique, jusqu'à ce qu’il ressemble à un énorme python gris, causant des exclamations d’admiration de la part du Gang des Loups Sauvages. En revanche, les représentants de la Secte des Sept Mystères étaient sans voix et effacés. Leur défaite imminente était évidente dans leur cœur.

Si l'on devait dire que le moral des hommes de Jia Tianlong s’était considérablement amélioré tandis que celui de la Secte des Sept Mystères avait grandement diminué, on ne se tromperait pas. Après tout, Jia Tianlong avait réussi à avoir l’aide d’un Immortel et de son épée. Han Li était le seul dans la foule qui ressentait une joie extrême dans son cœur.

Han Li s’était rendu compte que la technique d’épée volante du Moine Lumière Dorée était exactement la même que la Technique de Télékinésie qu’il avait lui-même appris. Bien qu’il ne sache pas si le rayon de lumière grise était vraiment une épée, il savait que la Technique de Télékinésie pouvait contrôler uniquement des objets tangibles ; ce fait était indéniable.

Actuellement, le cœur de Han Li débordait de combativité. Il semblait que son intérêt envers son collègue immortel allait grandissant.



Chapitre 90 : Épée Volante



2 commentaires: