Sélection du message

Annonce

Bonjour ! Mon inscription sur UTIP a été acceptée, j’en profite donc pour vous donner des précisions sur comment cela fonctionne. UTIP ...

RPMI Chapitre 88


Le Récit du Périple d’un Mortel
vers l’Immortalité

Chapitre 88 : La Barrière de Lumière Dorée






Le Moine Lumière Dorée arborait une expression orgueilleuse pendant qu’il se tenait au milieu de l’arène avec les membres du Gang des Loups Sauvages derrière lui.

Avant de sortir de la foule, il avait déjà garanti à Jia Tianlong que lui seul suffirait pour faire face à tous les challengers de la Secte des Sept Mystères. Mais bien sûr, le prix de ses services devait être ajusté en conséquence, passant de la somme convenue antérieurement de 5 000 taëls d’or à 8 000 taëls d’or.

Au moment où le Moine Lumière Dorée pensa aux récompenses qu’il recevrait après la bataille, il sentit une chaleur ardente s’agiter dans son cœur. Il regarda la foule avec dédain, tout en se retenant de massacrer tous les membres de la Secte des Sept Mystères.

Au lieu d’être au côté de Li Feiyu, Han Li était de l’autre côté de la foule.

Comme Li Feiyu et Zhang Xiuer étaient côte à côte, occupés à se chuchoter des mots doux, Han Li n’allait naturellement pas s’immiscer dans la conversation intime des deux tourtereaux.

« Sérieusement, à quoi est ce qu’il pense quand il est avec son amoureuse ? Ils arrivent encore à parler de leurs sentiments et de leur amour alors que nous sommes sur le point de nous battre pour que la secte puisse survivre ! » Han Li sentit un goût amer dans sa bouche.

Après avoir repris ses esprits, Han Li, comme le reste des membres de la secte, regarda curieusement le nain qui se tenait dans l’arène.

« Tous les participants du Gang des Loups Sauvages se cachent derrière lui. C’est vraiment incroyable ! Ils vont vraiment laisser ce nain dégoûtant commencer le combat ? Serait-il possible que ce nain possède une sorte d’étrange et incroyable technique martiale ? » Han Li cligna des yeux pendant qu’il s’interrogeait intérieurement.

Les pensées du Chef de Secte Wang allaient dans le même sens que celles d’Han Li. Au lieu de permettre aux membres de la secte de s’élancer inconsidérément dans l’arène, il choisit un Protecteur équipé d’un sabre pour tester le courant. On pouvait voir qu’il avait l’intention de tout d’abord tester son adversaire avant de prendre une décision, afin qu’il n’y ait aucune perte accidentelle.

Bien que le format du combat fût censé être une bataille royale, si un des partis envoyait seulement un unique homme, cela deviendrait sans conteste un combat en face à face. Comme le Chef de Secte Wang venait de penser à cela, il décida d’agir de cette façon.

Quand le Moine Lumière Dorée vit qu’un seul homme s’approchait de lui, il parvint plus ou moins à deviner à quoi pensait son adversaire.

« Hé hé. » Le son d’un rire étrange s’échappa de sa gorge. Sa voix était capable de percer un tambour, et ceux qui l’entendaient se mettaient à trembler de façon incontrôlable.

Le Protecteur que Wang Juechu avait envoyé était un puissant guerrier de plus de trente ans, avec une apparence extrêmement vaillante. Ses mains, qui maniaient le sabre, étaient entièrement recouvertes de veines vertes apparentes. Un coup d’œil était suffisant pour savoir qu’il était extrêmement compétent au maniement du sabre. Même après avoir entendu le rire étrange du Moine Lumière Dorée, son cœur était resté inébranlable, ce qui montrait qu’il avait connu d’innombrables combats...

Quand le Moine Lumière Dorée vit le puissant guerrier s’approcher de lui, il arrêta son rire étrange et sortit nonchalamment un morceau de papier jaune de l’intérieur de ses robes. Le papier jaune était recouvert de mots et de formes qui brillaient d’une lumière dorée, et Han Li pouvait dire d’un seul coup d’œil que cet objet était extrêmement précieux.

Le nain ignora le guerrier qui s’approchait. Au lieu de s’avancer, il tint le papier jaune d’une main et commença à chanter une incantation.

Bien que le puissant guerrier de la Secte des Sept Mystères ne fût pas certain de savoir quel coup fourré son adversaire préparait, son expérience du combat était infiniment vaste, et il savait qu’il serait préférable d’en finir avec le nain avant qu’il ait terminé son incantation, et éviter que le combat puisse devenir défavorable.

Ainsi, il ne s’arrêta même pas pour réfléchir avant que son corps fût vigoureusement propulsé en l’air, se rapprochant du corps du Moine Lumière Dorée en quelques pas. Il leva le sabre d’acier dans sa main, et dans un reflet de lumière froide, il frappa la tête de son adversaire. Le coup était rapide, féroce et lourd, il y avait mis toute sa force.

Au moment où ses yeux virent le tranchant du sabre atterrir sur la tête du Moine Lumière Dorée, l’incantation avait déjà été réalisée. Avant que le sabre en acier ne puisse entrer en contact avec son corps, le Moine Lumière Dorée posa le morceau de papier jaune contre son corps. Brusquement, un rayon perçant de lumière dorée flasha, émanant de la main qui tenait le papier jaune.

Ce rayon de lumière dorée extrêmement perçant aveugla le puissant guerrier, mais il ne montra pas le moindre signe de panique, continuant à abattre son sabre en acier vers le bas.

Dang ! Le bruit de cliquetis métallique retentit dans l’arène toute entière.

Le puissant guerrier sentit une vague de chaleur se propager sur sa peau entre son pouce et son index, pendant que le sabre qu'il brandissait failli presque s’envoler hors de ses mains, ce qui le choqua profondément. Bien que ses deux yeux n’eussent pas pu voir ce qu’il s’était passé, il savait que la situation était périlleuse. Il sautilla tout en reculant à une distance de plusieurs zhangs (3.33m) avant de s’arrêter. Brandissant son sabre, il maintint sa position.

À ce moment-là, il pouvait entendre la foule dans l’arène laisser échapper des exclamations de choc et d’étonnement.

Le puissant guerrier commença à être inquiet après avoir entendu la réaction de la foule. Il voulait désespérément savoir ce qu’il s’était passé, et pourquoi sa collision avec le nain était si bizarre. Heureusement, ses yeux avaient récupéré leur vision, alors il déplaça précipitamment son regard vers l’avant...

Seulement pour voir le nain se tenir immobile, plusieurs zhang devant lui. Tout son corps semblait émettre une aura de lumière dorée d’un pouce de large tout autour de lui. Cette lumière dorée était comme une épaisse armure, enveloppant le nain et lui conférant un niveau de protection qui était insensible même au vent et à la pluie. L’attaque au sabre du Protecteur avait heurté la barrière de lumière dorée et n’avait même pas réussi à blesser le corps du nain. Le Protecteur ne comprenait pas d’où venait la lumière dorée qui était aussi dure que l’acier et le fer. Elle avait rendu son attaque de sabre ineffective.

Bien que le Protecteur eût fait l’expérience de vastes choses, c’était la première fois qu’il voyait une chose aussi incroyable, ce qui provoquait son étourdissement.

Maniant son sabre en acier, il angoissait, ne sachant pas s’il devrait s’avancer ou reculer.

Non seulement le protecteur était abasourdi, les spectateurs dans la foule étaient tout aussi étonnés.

Au sein de Jiang Hu, les personnes qui connaissaient l’existence des cultivateurs immortels étaient extrêmement rares, surtout dans un endroit aussi retiré que l’État de Yue. Par conséquent, la lumière dorée émise par le papier jaune était extrêmement mystérieuse et insondable aux yeux des membres de la Secte des Sept Mystères.

Jia Tianlong sentait la joie monter dans son cœur pendant qu’il voyait ceux de la Secte des Sept Mystères échanger des regards de consternation. Han Li, qui se tenait à l’arrière de la foule, était encore plus étonné que les autres.

Han Li savait que sur ce sommet de montagne, il n’y avait personne d’autre que le nain qui savait comment utiliser les techniques de magie. Il lui était évident que le nain avait utilisé une incantation similaire à celle du Talisman Piégeur d’Âme. Cependant, Han Li estimait que cette technique était encore plus puissante que le Talisman Piégeur d’Âme.

Pendant que personne ne regardait, Han Li activa rapidement la Technique d’Œil Céleste en récitant ses incantations. Après l’avoir activé, il tourna précipitamment son regard en direction du nain.

Il vit que sous l’aura dorée, il y avait une légère lumière blanche qui scintillait sur le corps du nain. Par rapport à l’aura dorée, cette lumière blanche était vraiment ténue. Si on ne la regardait pas directement, on ne serait probablement pas en mesure de découvrir son existence.

Ce nain était en réalité un cultivateur immortel dont le pouvoir magique était beaucoup plus faible que celui de Han Li. Cela le réjouissait et l’angoissait en même temps.

Il était ravi car, bien que débutant, son pouvoir magique était plus riche que celui du nain, ce qui signifiait que le nain avait simplement barboté dans la cultivation des immortels. Han Li se sentait aussi angoissé parce qu’il ne savait pas si oui ou non le nain connaissait d’autres techniques magiques qu’il ne connaissait pas. Ainsi, il n’était pas sûr de savoir s’il serait capable de faire face au nain.



1 commentaire:

  1. Merci pour ce chapitre

    C'est une bonne occasion pour choper de nouvelles techniques.

    RépondreSupprimer