Sélection du message

Annonce

Après un petit craquage... j'ai décidé d'arrêter les frais. Ceux qui ont lu mon précédent message avant que je l'efface comprend...

RPMI Chapitre 78


Le Récit du Périple d’un Mortel
vers l’Immortalité

Chapitre 78 : Massacre dans la Forêt







« Es-tu prêt ? » Demanda précipitamment Li Feiyu, incapable de se retenir en voyant Han Li sortir de sa résidence.

Han Li dévisagea Li Feiyu avant de fermer la porte et de marcher vers une autre maison plus petite, et affirmant froidement :

« Distors, viens par ici. Ce soir, tout dépendra de toi. »

Avant même que le son de la voix de Han Li eut disparu, le bruit « Peng » retentit. La porte en bois était comme faite de papier, car elle se désintégra en poussière tandis que l’ombre d’un corps immense apparaissait.

Les deux yeux de Li Feiyu se fixèrent comme s’il était paralysé. Il regardait cet énorme géant qui émettait une aura démoniaque en face de lui. Toutefois, une capuche était enroulée autour de sa tête, masquant ses traits.

L’énorme géant marcha silencieusement derrière Han Li.

« Allons-y ! » Dit Han Li en souriant. Maintenant, c’était son tour de presser Li Feiyu.

« Oh ! » S’exclama Li Feiyu, comme s’il venait de se réveiller d’un choc.

Il avait une expression étrange en faisant passer son regard d’Han Li vers le géant, avant de fermer sa bouche et ouvrir la marche silencieusement vers la sortie de la vallée.

Han Li regarda le dos de Li Feiyu puis se mit à ricaner avant de marcher plus vite, rattrapant ainsi son ami. Le géant Distors suivait de près à l’arrière.

Han Li était extrêmement satisfait de la discrétion dont faisait preuve Li Feiyu. C’était parce que tous deux avaient un respect mutuel pour leur vie privée. C’était aussi une des raisons pour laquelle ils étaient devenus des amis proches.

Leur vitesse de marche était extrêmement rapide, et en un clin d’œil, ils étaient déjà arrivés à l’entrée de la vallée. Juste au moment où Li Feiyu levait sa jambe pour entrer dans la forêt, Han Li tendit brusquement la main droite et attrapa l’épaule de Li Feiyu, le stoppant dans son élan.

« Que fais-tu ? » Demanda Li Feiyu, perplexe et insatisfait. Il était très anxieux intérieurement, comme si un incendie faisait rage dans son cœur.

« Il y a quelqu'un qui vient par ici et il y a plus d’une personne. » Expliqua doucement Han Li.

Li Feiyu fut choqué et il activa immédiatement ses sens pour écouter, mais même après un long moment, il n’entendit toujours rien.

Avec de la suspicion dans ses yeux, il regarda Han Li, mais celui-ci n’en tint pas compte et ne lui donna aucune explication.

« Tu... » Au moment où Li Feiyu ouvrit la bouche, Han Li souleva brusquement un doigt et le plaça sur ses lèvres afin de lui signaler de maintenir le silence.

Li Feiyu fronça les sourcils. Bien qu’il fût extrêmement réticent, à force d’habitude, il décida d’écouter Han Li et de rester silencieux.

Un certain temps s’écoula. Cette fois-ci, l’expression de Li Feiyu devint grave et il tourna sa tête avec étonnement vers Han Li. Il avait finalement entendu les bruits de nombreux pas qui résonnaient ; Il semblait qu’il y avait vraiment un groupe de personnes.

« Exécuteur Sun ! À côté de cette forêt, il y a une énorme vallée en forme de cloche et un petit sentier. On dirait qu’il s’agit de la Vallée de la Main de Dieu dont le Vice-commandant nous a parlé. » Une voix impétueuse retentit en provenance de la forêt.

« Oui. Selon le plan et cette énorme vallée en forme de cloche, on ne peut pas se tromper. C’est bien ici. Vous feriez mieux de vous souvenir que le Commandant a donné un ordre catégorique : nous devons enlever le divin docteur vivant. Personne n’est autorisée à lui faire du mal ; dans le cas contraire, cette personne sera jugée selon les règles du Gang. Compris ? » Une autre voix puissante retentit, à la façon d’une mère poule commandant ses petits poussins.

« Oui. »

« Oui. »

...

Une série de confirmations retentit en même temps, et à en juger par les voix qui avaient répondu tout haut, il devrait y avoir plus de 10 personnes. Leur façon de contrôler leur respiration semblait assez maitrisée, ce qui semblait faire d’eux des experts en arts martiaux.

« Mis à part l’Exécuteur en robe bleue, le reste du Gang des Loups Sauvages sont tous des élites. L’Exécuteur en robe bleu s’apparente aux Protecteurs de notre secte, tandis que les élites sont semblables aux Disciples Internes. » Marmonna Li Feiyu à voix basse, renseignant Han Li.

Li Feiyu savait que son bon ami n’avait jamais fait montre de se soucier des problèmes de leur secte, alors il ne s’ennuya pas à continuer de demander à Han Li comment il avait réussi à entendre des bruits de pas aussi lointain. Au lieu de cela, il préféra utiliser ce temps afin d’expliquer la situation et leurs identités à Han Li, avec l’intention d’avertir Han Li de ne pas se montrer imprudent.

Quand Han Li entendit les paroles de Li Feiyu, il comprit instantanément ce que Li Feiyu voulait lui dire. Il sourit légèrement et ne dit rien. À l’expression de son visage, on pouvait voir que Han Li se montrait extrêmement indifférent.

Li Feiyu devenait de plus en plus anxieux.

« Avec mon niveau, il m’est impossible d’affronter directement en face à face l’Exécuteur en robe bleue, sans parler des Élites autour de lui. Je sais que tu as généralement beaucoup de plans ingénieux, alors dit-moi rapidement si tu as une idée ! Sinon, il sera bientôt trop tard pour agir. » La phrase de Li Feiyu avait été énoncée très rapidement car le groupe de personnes était déjà entré dans la forêt et commençait à s’approcher d’eux.

« Sinon, en premier lieu cachons-nous temporairement, afin de se soustraire à l’avant-garde de nos ennemis. »

Li Feiyu suggéra une idée apparemment excellente, mais regrettablement pour Li Feiyu, Han Li n’avait pas l’intention d’écouter ses conseils.

« Distors, mis à part l’Exécuteur en robe bleu, je veux que tu anéantisses tout le monde dans cette forêt. » Han Li tourna la tête, regarda l’homme géant et ordonna d’un ton froid.

« Quoi ? » Li Feiyu fut complètement abasourdi en entendant les paroles que Han Li avait proférées.

Mais avant même qu’il puisse se reprendre, l’énorme géant derrière Han Li se déplaça avec la vitesse d’un ouragan, s’enfonçant rapidement dans la forêt sombre. Presque immédiatement, les voix des membres du Gang des Loups Sauvages crièrent. « Aie Ya ! »

« Ah ! »

« Qui est-ce ? »

« Merde, il y a une embuscade. »

« Non... c’est quoi ce monstre ! Arghhh... »

« Fuyez, vite ! Arghh ! »

...

Des cris lugubres d’effroi retentirent dans la forêt, avant de se transformer en une cacophonie de cris de douleurs avant de lentement disparaître. Peu de temps après, seul le silence se fit entendre.

Li Feiyu regardait sans comprendre en direction de la forêt avec un visage plein d’incrédulité.



3 commentaires:

  1. Réponses
    1. il faut que tu passes par la page RPMI ou l'annonce du chapitre pour avoir le lien car j'ai fait une mauvaise manip quand je l'ai uploadé, du coup il se retrouve après le 82

      Supprimer
  2. Merci pour ce chapitre

    Toute la puissance de Distors révélée au grand jour.

    RépondreSupprimer