Important

Annonce importante

Bonjour les gens ! J'ai une annonce importante à faire concernant Dungeon Hunter et RPMI. Nous recherchons des nouveaux traducteurs ...

RPMI Chapitre 210



Le Récit du Périple d’un Mortel
vers l’Immortalité

Chapitre 210 : Le Pari



Han Li repensa soudainement à l'autre jeune femme qu'il avait rencontrée à l'intérieur de la zone interdite et ne put s'empêcher de jeter un coup d'œil dans la direction de ceux de la Montagne des Bêtes Spirituelles. En fin de compte, il découvrit que Han Yunzhi était docilement assise sur le sol les jambes croisées, son expression très retenue. Il ne semblait pas y avoir quoi que ce soit d'inattendu, ce qui permit à Han Li de pousser un soupir de soulagement.


Près de l'entrée du tunnel qui allait bientôt se refermer, ceux de la Secte de Lune Masquée avaient de plus en plus l’air mal à l’aise à cause de leurs inquiétudes.

Quant aux personnes des autres sectes, bien qu'elles semblassent extérieurement anxieuses pour les disciples de la Secte de Lune Masquée, de la joie avait fleuri dans leurs cœurs contrairement à ce que laissaient voir leurs apparences. Après tout, la Secte de Lune Masquée était la secte la plus forte de l'État de Yue et concentrait depuis longtemps la jalousie des autres. Ces quelques personnes étaient naturellement heureuses de voir une occasion d'affaiblir son pouvoir.

Peut-être était-ce parce que leurs souhaits avaient mal tourné, mais le contraire de leurs désirs se produisit ; quand le passage ne fut plus qu'à un quart d'heure de sa fermeture, une ombre blanche flasha dans le passage, et un groupe d'une dizaine de disciples de la Secte de Lune Masquée sortit d'une manière ordonnée. Leur chef était la belle et extrêmement séduisante Nangong.

En les voyant sortir, la réaction de l’Excentrique Senior Qiong resta contenue, ne laissant échapper qu'un long soupir. La Céleste Ni Chang ne put s'empêcher de bondir sur elle, tirant sur le bras de la Céleste et belle Nangong. Elle se mit à lui poser des questions avec une extrême préoccupation, son visage révélant une expression d'anxiété.

Les autres sectes se sentirent perplexes en voyant cela.

Ce n'était pas une surprise. Bien que Nangong Wan ait rencontré ces cultivateurs de la Formation du Nucléus à plusieurs reprises, elle avait toujours porté un voile et n'avait jamais révélé sa véritable apparence. Ainsi, ces personnes ne savaient vraiment pas que la belle et séduisante jeune femme devant eux était en fait la " Céleste Nangong " qu'ils avaient rencontrée à de nombreuses reprises.

Voyant que cette femme était revenue saine et sauve, Han Li fut également très heureux. Car après tout, elle était la première personne avec qui il avait uni son corps. Même s'il savait clairement qu'il n'y avait aucun moyen de poursuivre leur relation, dans son cœur, il ne pouvait toujours pas s'empêcher de s'inquiéter pour elle.

Cependant, les sourires sur les visages de l'Ancêtre Martial Li et du Prêtre Taoïste étaient devenus quelque peu forcés. Ce n'était pas inattendu ; ignorant le nombre de médecines spirituelles que la Secte de Lune Masquée avait récolté, même le nombre de personnes qui avaient quitté vivant la zone interdite avait dépassé le nombre combiné de personnes de leurs deux sectes. Comment cela ne pourrait-il pas les déprimer tous deux au-delàs de toute mesure !

« Tous les disciples ont dû émerger maintenant. Ceux qui ne sont pas encore arrivés... » Murmura le meneur de la Montagne des Bêtes Spirituelles, se raclant la gorge.

Mais avant d'avoir terminé sa phrase, une personne sortit du tunnel qui était sur le point de se refermer. C'était en fait ce vieux et rusé Xiang Zhili de la Vallée de l’Érable Jaune ; mais, le disciple de la Secte d’Épée Géante et le jeune Prêtre Taoïste qui à l'origine étaient partis récolter des médecines spirituelles avec lui, avaient disparu sans laisser de trace.

Le vieil homme venait de se glisser hors du passage quand des vibrations tonitruantes se firent entendre en direction de la zone interdite ; ensuite, une lumière azur scintilla, et le passage se fragmenta, disparaissant finalement complètement.

À ce moment-là, même s'il y avait encore des gens à l'intérieur de la zone interdite qui n'étaient pas encore sorti, ce ne serait plus qu'une impasse pour eux. C'était parce que tout disciple qui n'était pas sorti dans les temps par le passé n'était jamais réapparu, même à l'ouverture suivante de la zone interdite. Ils avaient tous disparu pour une raison obscure, et c'était aussi la raison pour laquelle d'autres personnes ne voulaient plus perdre de temps.

Cependant, le fait que ce vieux et rusé cultivateur de la dixième couche de la Vallée de l’Érable Jaune puisse effectivement s'échapper à la toute fin, allait vraiment au-delà de toutes attentes. Ils ne purent s'empêcher de jauger Xiang Zhili.

« Frère Li, je ne m'attendais pas à ce que votre estimée vallée possède autant de talents ! Non seulement des cultivateurs de la onzième couche sont parvenus à sortir de la zone interdite, même des disciples de la dixième couche peuvent préserver leur vie et s’en sortir. Votre estimée secte connait vraiment la méthode adéquate pour instruire ses disciples, je suis vraiment en admiration ! » Voyant que seulement deux personnes de sa secte avaient quitté la zone interdite, et que l'homme aux pieds nus en lequel il avait de grands espoirs n'était pas sorti, tandis que deux disciples de bas niveau de la Vallée de l’Érable Jaune étaient sortis et avaient réussi à préserver leur propre petite vie, le cultivateur de la Secte d’Épée Géante ne pouvait s'empêcher de sentir sa colère monter. Il avait dit ces deux phrases avec moquerie.

Quand l’Ancêtre Martial Li entendit cela, son visage s’assombrit. Il pensait également que Han Li et Xiang Zhili étaient restés cachés et ne s’étaient pas révélés, voulant saisir toutes les opportunités à leurs portées. Il ne put s'empêcher de fixer le vieil homme rusé avec amertume, mais il n'avait toujours pas d'autre choix que de les protéger tous les deux en paroles :

« La technique de cultivation de ces juniors est trop superficielle. Pouvoir préserver leur propre vie peut aussi être considéré comme leur propre bonne fortune ; Quant à la méthode qu'ils ont utilisée, les autres et moi-même, en tant qu’aînés, n'avons pas besoin d'en rajouter ! »

« Hmph ! »

L'expert de la Secte d’Épée Géante, voyant l’Ancêtre Martial Li se lancer dans une telle comédie, trouva cela extrêmement répréhensible et voulut dire autre chose. Cependant, l’Excentrique Senior Qiong prit la parole, un peu avec d’impatience.

« Pourquoi est-ce que vous vous embrouillez ? Puisque ces personnes ont pu survivre, on peut mettre cela sur les talents de cette jeune génération ; voulez-vous qu'ils chargent obstinément en avant, même s'ils savent clairement que c'est impossible ! Cependant, petit camarade Li ! Examinez rapidement les résultats du pari. Plus tôt nous le saurons, plus tôt nos cœurs seront rassurés ; voulez-vous vraiment faire attendre une personne âgée comme moi-même encore plus longtemps ? »

Ce vieil homme tirait clairement avantage de son âge, mais l'Ancêtre Martial Li, et l'homme de la Secte d’Épée Géante n'osait vraiment pas aller à l’encontre de cette personne. Ils ne pouvaient que se regarder avant de convenir. Sinon, si ce vieux monstre devait leur tenir rancune, ce serait un grand manque de chance !

Ainsi, sous l'impulsion de l’Excentrique Senior Qiong, Fu Yunzi de la Secte de l’Éther Apparent et l’Ancêtre Martial Li ne purent que se pincer le nez et se rapprocher de lui. Puis, chacun des disciples des trois sectes qui étaient sortis de la zone interdite montrèrent individuellement la récolte qu'ils avaient fait afin de déterminer le gagnant et les perdants du pari !

Les Prêtres Taoïstes de la Secte de l’Éther Apparent qui avaient quitté la zone interdite n'étaient que quatre. Cependant, lorsque le prêtre d'âge moyen qui avait été le premier à sortir de la zone interdite sortit ses médecines spirituelles, les visages de toutes les personnes présentes se transformèrent légèrement.

« Des Perles de Sang Bleu complètement matures, deux Fruits d’Esprit du Ciel de trois cent ans, trois Champignons de Calcédoine de quatre cent ans... »

Le Prêtre Taoïste sortit onze ou douze médecines spirituelles à la suite, les plaçant individuellement sur le sol. La quantité était extrêmement élevée, éberluant les personnes environnantes. Seul Fu Yunzi, qui avait aussi fait le pari, souriait légèrement avec dérision, comme s'il était très satisfait par les regards abasourdis des autres.

Non seulement cela, mais les médecines spirituelles que les anciens de Vallée de l’Érable Jaune et les disciples masculins de la Secte de Lune Masquée avaient placés plus tôt étaient bien moindre en nombre, chaque personne s’étant contentée de placer quelques herbes.

Ensuite, la récolte du deuxième Prêtre Taoïste ne fut finalement pas aussi excessive, mais il y avait tout de même sept ou huit médecines spirituelles, nettement plus que les récoltes normales ! Cela commençait à inquiéter l’Ancêtre Martial Li, et le regard moqueur de l’Excentrique Senior Qiong avait également disparu ; il était devenu sérieux pour la première fois.

Voyant que cela concernait le pari, les experts des quatre autres sectes se montrèrent naturellement intéressés et s’avancèrent individuellement pour jeter un coup d'œil. Quand ils virent cette scène, ils considérèrent eux-aussi intérieurement que cela était vraiment étonnant !

Cependant, les médecines spirituelles du Frère et de la Sœur du Clan Chen après eux, permirent finalement à l'Ancêtre Martial Li d'être quelque peu ravi, puisque leurs récoltes combinées frôlaient une vingtaine d'herbes, étant à peu près les mêmes que celles des deux Prêtres Taoïstes. La récolte du disciple de la Secte de l’Éther Apparent fut finalement normale, seulement quatre herbes.

Quant aux disciples de la Secte de Lune Masquée, ils maintenaient une quantité moyenne ; trois personnes d'affilée avaient cinq ou moins d'herbes, ce qui fit doucement soupirer de soulagement le Prêtre Taoïste et l'Ancêtre Martial Li.

Cependant, le jeune suivant de la Vallée de l’Érable Jaune à placer ses médecines spirituelles s’arrêta quelques instants ; avec une grande honte, il ne sortit que trois médecines spirituelles. Cela provoqua une telle colère chez l’Ancêtre Martial Li que son nez faillit presque s’en tordre. Il faillit ouvrir la bouche pour le réprimander. C'était parce qu'il pensait avec conviction que Han Li et le vieil homme rusé ne pourrait contribuer de beaucoup !

Selon la séquence, cela aurait dû être au tour de Han Li de se présenter, mais qui aurait pu savoir que l’astucieux Xiang, avec une simple foulée, irait prendre la place de Han Li, tirant respectueusement deux Fleurs de Singe Violet. Cela avait grandement surpris l’Ancêtre Martial Li, et son expression devint instantanément un peu plus agréable ; cependant, ce n’était simplement qu’un peu plus ! Bien qu'il ait une ou deux médecines spirituelles de plus que la Secte de l’Éther Apparent en face de lui, tant que le dernier individu de l'autre côté pourrait présenter une quantité normale de médecines spirituelles, il perdrait certainement. Il n'avait absolument aucun espoir que la récolte de Han Li serait imposante, estimant que Han Li, tout au plus, serait comme le vieil homme rusé. Présenter deux ou trois médecines spirituelles ne serait déjà pas trop mauvais, et cela pourrait être considéré comme la preuve de diligence de ces disciples de niveau inférieur.

Ayant pensé cela, l’Ancêtre Martial Li ne put s'empêcher de jeter un coup d'œil à Fu Yunzi, seulement pour voir l'apparence agitée de l'autre personne ; il était aussi en train de le regarder. Les deux furent légèrement surpris, alors ils détournèrent immédiatement leurs regards, continuant à suivre de près les résultats du pari.

Le dernier Prêtre Taoïste à s'avancer était un vieil homme aux cheveux blancs. Quand il s’avança au-devant, il sortit calmement une herbe après l'autre ; son lanternement fit rouler des yeux toutes les personnes présentes sans qu’elles ne puissent s’arrêter.

Cependant, quand il eut fini de sortir cinq médecines spirituelles d'affilée et qu'il cherchait encore dans son bissac, l'expression de l'Ancêtre Martial Li s’assombrit immédiatement, tandis que Fu Yunzi commençait à rayonner de joie. Quant à ceux de la Secte de Lune Masquée, ces deux personnes ne purent plus se retenir et se rapprochèrent, exprimant ainsi leur curiosité.

Bien au-delà de toute attente, ce dernier Prêtre Taoïste aux cheveux blancs avait en fait sorti sept médecines spirituelles d'affilée, ce qui avait vraiment surpris tous les spectateurs.

Quand l'Ancêtre Martial Li vit cela, son expression était déjà devenue incroyablement pâle, tandis que le Prêtre Taoïste se tournait avec enthousiasme vers les autres disciples de la Secte de Lune Masquée, estimant que sa victoire sur la Vallée de l'Érable Jaune était déjà assurée.

À ce moment-là, Han Li s'avança. Les autres personnes le regardèrent avec indifférence avant de détourner leurs regards vers la Secte de Lune Masquée, l'ignorant complètement.

L’Ancêtre Martial Li vit également cette scène, mais lui non plus ne regarda pas Han Li du tout, estimant qu'il avait déjà perdu sa chance de faire un retournement de situation. L'apparition de ce disciple de la onzième couche ne servirait qu’à le ridiculiser ; ainsi, il ne donnerait naturellement pas le change à Han Li.

Han Li ne prêta pas attention aux mouvements des autres, et eut encore moins l'idée de conserver des médecines spirituelles matures et de n’en présenter que quelques-unes.

C'était parce que les rangs de chaque secte comprenaient deux autres intendants, qui avaient une ou deux bêtes spirituelles à l’odorat développé à leurs côtés. Ces sortes de bêtes étranges ressemblant à des écureuils pouvaient sentir toutes les médecines spirituelles centenaires ou au-dessus cachés à une distance de trente pieds. Même s'ils se trouvaient à l'intérieur de son bissac, ils ne pouvaient pas échapper à leur attention.

Ainsi, chaque disciple qui quittait la zone interdite, après avoir volontairement donné toutes leurs médecines spirituelles, devait également se faire sentir par ces petites bêtes une fois de plus avant d'être autorisé à partir. C'était pour empêcher les disciples malintentionnés de tenter de frauder des médecines spirituelles grâce à une cachette secrète !

En arrivant sur les lieux, Han Li tenait dans sa main un bissac qu'il avait préparé depuis un moment. Puis, il retourna brutalement sa main, le laissant tomber sur la table. Après un éclat de lumière blanche, un énorme monticule d'une vingtaine de médecines spirituelles multicolores forma un énorme tas sur le sol.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire