Important

Annonce importante

Bonjour les gens ! J'ai une annonce importante à faire concernant Dungeon Hunter et RPMI. Nous recherchons des nouveaux traducteurs ...

RPMI Chapitre 207



Le Récit du Périple d’un Mortel
vers l’Immortalité

Chapitre 207 : Abattre un Dragon Déferlant et Butin de Victoire




Sous le contrôle de Han Li, le talisman de trésor de Brique de Lumière Dorée manifesta la forme matérielle du trésor magique après un bref instant ; une brique dorée d’un pied de long flottait dans les airs, et de la lumière étincelait dans toutes les directions.

Le pouvoir spirituel à l'intérieur de Han Li, comme les eaux déchaînées d’une rivière, se déversait sans discontinuer dans cette brique. Peu de temps après, un tiers de son pouvoir magique avait été aspiré. Cela rendit la lumière dorée au-dessus de sa tête encore plus éblouissante ; on n'oserait tout simplement pas la regarder directement !

Pendant que la jeune femme utilisait toute son énergie pour retenir le Dragon Déferlant d’Encre, elle surveillait de près tous les mouvements de Han Li. Quand elle vit cette brique dorée émerger, elle put finalement relâcher ses nerfs à l'origine quelque peu perturbés. Elle savait que Han Li ne mentait pas et que ce talisman de trésor pouvait vraiment percer les défenses de la bête démoniaque.

Il semblait que le Dragon Déferlant d’Encre pouvait également détecter la tournure décourageante des événements. Ses deux griffes saisirent avec ténacité les deux côtés du bandeau, et ses tentatives d'évasion devinrent encore plus violentes. En fait, le Bandeau d’Oiseau Vermillon de la jeune femme se mit à trembler ! Cela transforma l'expression de la jeune femme, et elle cria hâtivement à Han Li. « Dépêchez-vous, il est sur le point de s'échapper ! »

Quand Han Li entendit cela, il n'osa pas montrer d’hésitation et pointa du doigt le talisman de trésor au-dessus de son front. En un instant, la brique dorée s’envola avec un "whizz" vers le Dragon Déferlant d’Encre, et à mi-chemin de sa destination, elle commença soudainement à se métamorphoser radicalement, devenant comme une petite montagne, tombant férocement et avec fracas vers le Dragon Déferlant d’Encre.

Le Dragon Déferlant d’Encre en difficulté savait que la situation était loin d'être bonne, mais ses deux yeux verts se mirent soudainement à briller de façon inquiétante, et il ouvrit la gueule, faisant à nouveau jaillir le liquide violet dont Han Li avait très peur. Il bloqua parfaitement la brique dorée qui tombait, l’empêchant de descendre pendant un certain temps.

Voyant cela, la jeune femme et Han Li furent tous deux surpris. Han Li devait se concentrer sur le contrôle de la brique dorée, de sorte qu'il ne pouvait que regarder impuissant, incapable de faire quoi que ce soit, mais la jeune femme mordit ses lèvres d'abricot et sortit une perle jaune de son encolure. D'un geste de la main, elle la claqua en direction de la bête démoniaque, qui était dans une impasse dans sa confrontation avec la brique dorée.

Avec un "Bang", la perle frappa la région de la tête du Dragon Déferlant d’Encre et éclata immédiatement. Instantanément, un petit nuage de brouillard jaune enveloppa le corps du Dragon Déferlant, ce qui le fit hurler de panique. Naturellement, le liquide violet qu’il relâchait s’arrêta également.

Sans le liquide violet pour bloquer, la pointe de lumière quelque peu affaiblie de la brique dorée descendit encore une fois, frappant parfaitement et fermement le corps du dragon déferlant. Un énorme bruit alarmant retentit, et une lumière dorée éblouissante illumina toute la zone souterraine dans un éclair, mais elle redevint immédiatement sombre, revenant à son état normal.

Ensuite, la brique dorée qui était revenue à sa taille d’origine, se transforma à nouveau en une traînée de lumière dorée, volant au côté de Han Li.

Seule la bête démoniaque mourante était demeurée dans les airs.

La moitié de la région de la tête du Dragon Déferlant d’Encre avait été réduite en pulpe, et un œil du dragon déferlant était complètement sorti de son orbite, volant à un endroit inconnu. L'autre œil était naturellement encore là, mais il saignait aussi sans discontinuer. Le Dragon Déferlant d’Encre tout entier semblait être dans un état incroyablement misérable !

Il semblait que cette bête démoniaque n'était pas loin de mourir.

Voyant cela, la jeune femme se réjouissait dans son cœur et se précipita tout en retirant un petit vase en cristal de son bissac, puis murmura quelques mots au petit vase. Puis, elle pointa en direction du Dragon Déferlant d’Encre, et quelques brins d'air noir s’envolèrent hors de la bague du vase, s’enveloppant étrangement autour du corps du Dragon Déferlant d’Encre.

Peu de temps après, un petit dragon déferlant vert complètement différent du Dragon Déferlant d’Encre précédent fut sorti de force de l'intérieur du corps du Dragon Déferlant d’Encre. Bien qu'il dénudât ses crocs et brandissait ses griffes, luttant farouchement, il fut tout de même lentement attiré dans le petit vase.

Lorsque la jeune femme ferma le vase, elle évalua attentivement le dragon déferlant miniature à l'intérieur du Vase aux Multiples Yeux et ne parvenait pas à dissimuler le sourire sur son visage ; son être tout entier commençait à rayonner de joie. Puis, elle regarda le cadavre du Dragon Déferlant d’Encre de près à nouveau ; il avait déjà perdu l'odeur de la mort. Elle se mit à réfléchir.

Han Li, voyant les actions de la jeune femme, se rendit immédiatement compte qu'elle avait recueilli l'esprit primordial de ce dragon déferlant ; bien qu'il ne sût pas à quoi pouvait servir l'esprit primordial du Dragon Déferlant d’Encre, en se basant sur la réaction exaltée de la jeune femme, il savait qu'il avait beaucoup de valeur.

À ce moment-là, la jeune femme tendit la main et récupéra le Bandeau d’Oiseau Vermillon ; le cadavre du Dragon Déferlant d’Encre tomba immédiatement des airs, atterrissant juste en face de Han Li.

« Puisque j'ai pris l'esprit primordial de ce dragon déferlant, son cadavre peut vous revenir. Car après tout, il a été tué par nous deux ! » Déclara la jeune femme calmement, volant et atterrissant à côté de Han Li.

Quand Han Li entendit cela, il jeta un coup d'œil à la jeune femme parfaitement satisfaite, puis baissa la tête et regarda le corps charnu du Dragon Déferlant d’Encre. Il dit mélancolique dans son cœur :

« C'est facile à dire pour vous. Me donner ce cadavre, c'est peut-être parce que vous pensez que je n'en ai aucune utilité. En outre, ce Dragon Déferlant d’Encre est aussi robuste qu'une carapace de tortue, et vous et moi le savons très bien ! Il semble que vous voulez me voir me ridiculiser ! »

Etant arrivé à cette conclusion, Han Li fit clignoter une lumière froide dans sa main, et une énorme épée argentée apparut à l’intérieur de celle-ci ; c'était précisément l'accessoire magique extrêmement puissant de l'homme nus pieds qu’il avait rencontré plus tôt.

Han Li poignarda avec force sans parler à l’aide de l'énorme épée. Avec un "puchi", cette épée argentée s’enfonça à une profondeur de trois pouces dans le cadavre du Dragon Déferlant d’Encre. Bien qu'il n'ait pas été poignardé trop profondément, il avait finalement percé les défenses du dragon déferlant, ce qui fit tomber d'étonnement la mâchoire de la jeune femme, qui fut incapable de la refermer pendant un certain temps.

Han Li, voyant l'expression de la jeune femme, pensa sans se faire remarquer qu'elle était risible et continua à agiter son épée, prêt à poignarder à nouveau.

« Halte, laissez-moi voir cette épée. » Dit lentement la jeune femme qui avait fini par récupérer, tout en regardant cette épée argentée avec étonnement, faisant ainsi sursauter Han Li.

« Qui y-a-t-il à craindre ? Je suis un digne cultivateur de la Formation du Nucléus, quel genre de trésors n'ai-je pas vu auparavant ? C'est juste que votre épée est vraiment un peu étrange et je suis un peu curieuse à son propos, c'est tout ! » Lança la jeune femme, voyant que Han Li était un peu hésitant, tout en roulant les yeux pendant qu’elle lui parlait.

Bien que l'apparence de la jeune femme fût jeune, son regard charmant et coquet fit accélérer le cœur de Han Li, alors incapable de se contrôler !

« Cette épée a vraiment quelques problèmes ; après l’avoir obtenu, je ne sais pas pourquoi, mais je n'ai aucun moyen de contrôler cette épée. Sinon, nous n'aurions pas été aussi en difficulté face à ce Dragon Déferlant d’Encre plus tôt ! » Comme la jeune femme le lui avait demandé, Han Li ne pouvait que se forcer à remettre cette épée à la jeune femme tout en lui disant cela lentement.

Pour l’instant, il était encore réticent à s’embrouiller avec la jeune femme ; car après tout, en se basant sur ses mouvements non précipités quand elle avait fait face à des circonstances désespérées, elle devrait savoir comment sortir de cet endroit et devrait avoir un plan déjà bien défini dans son cœur. Et la jeune femme ne semblait pas être sur ses gardes contre lui ; il semblait qu'elle était un d’une certaine façon au courant de ses intentions, n’ayant pas peur qu'il ne tente une sorte d'attaque furtive.

« Zé zé ! Bien sûr, c'est vraiment ça ; c'est vraiment trop extravagant ! » Soupira la jeune femme avec regret après avoir reçu l'épée. Après l'avoir caressée avec attention et l'avoir identifiée, son visage révéla une expression d'extorsion.

« Qu'est-ce qu’il y a ? » Ne put s'empêcher de demander Han Li, voyant que la jeune femme avait apparemment remarqué quelque chose.

« Vraiment rien ! La raison pour laquelle cette épée argentée est si puissante est seulement due à l'essence d'argent qui a été ajoutée en elle, qui est généralement utilisée uniquement lors de la fabrication des trésors magiques. En outre, sa quantité n'est pas modeste, plus que suffisante pour permettre à la qualité de cet objet d'atteindre celle des trésors magiques communs ! » Déclara la jeune femme indifféremment, tout en rendant négligemment l'épée à Han Li.

« Essence d'argent ? » Dit Han Li, un peu surpris.

« Même si je vous le disais, vous ne comprendriez pas ! Seul le Vrai Feu d'un cultivateur de la Formation du Nucléus ou au-dessus serait en mesure d'extraire de l'argent pur des matières premières pour des trésors magiques en grandes quantités ; c'est extrêmement précieux. Mon Bandeau d’Oiseau Vermillon contient aussi ce genre de matériel. » Dit la jeune femme avec un peu d'impatience.

En entendant cela, Han Li jura à nouveau dans son cœur : « Je vous ai demandé précisément parce que je ne savais pas ! Si je savais, aurais-je besoin de demander ? »

Bien qu'il ait clairement vu la réticence de la jeune femme à continuer de parler, Han Li fit comme si de rien n’était et continua à demander :

« Pourquoi d'autres personnes peuvent-elles utiliser cette épée pour faire face à des ennemis alors que je n'ai tout simplement aucun moyen de la contrôler ?

Voyant que Han Li continuait de la questionner jusqu'au bout, la jeune femme devint un peu mécontente dans son cœur, mais elle répondit tout de même avec indifférence :

« Le propriétaire original de cette épée avait utilisé une technique de fabrication du cœur pour la raffiner. Ce genre de méthode est extrêmement impure, donc bien sûr que d'autres personnes n'ont aucun moyen de l'utiliser ! À moins que vous ne fondiez cette épée et que vous ne la purifiez, cette épée ne peut être qu'un objet inutile pour les autres ! »

L'expression de Han Li était quelque peu disgracieuse ; il avait à l'origine de très grands espoirs pour cette épée, mais si ce que l'autre personne disait était vrai, ses espoirs seraient complètement anéantis !

« Un objet inutile ? Je ne le vois pas ainsi ! Je peux tout de même l’utiliser, n’est-ce pas ? » Dit brusquement Han Li froidement après quelques instants de silence. Puis, il commença à contrôler l'épée argentée d'une manière effrénée, poignardant sauvagement le cadavre du dragon déferlant ; dans le temps nécessaire pour rouler les yeux, il avait ouvert le Dragon Déferlant d’Encre.

La jeune femme, voyant l'apparence extrêmement grossière de Han Li occupé à charcuter, ne put s'empêcher de froncer les sourcils et de se retirer de quelques pas, augmentant sa distance avec Han Li. Puis, elle dit tristement :

« Bien que ce Dragon Déferlant d’Encre venait d'entrer dans le grade deux, son corps entier est rempli de matières premières précieuses ! La peau de dragon déferlant peut être raffinée en une bonne armure, ses cornes et griffes pointues sont les matières premières les plus importantes dans la production des accessoires magiques de qualité supérieure, et le liquide de noyau qui reste à l'intérieur de lui est également nécessaire pour raffiner plusieurs pilules précieuses ! »

Apparemment sans raison, la jeune femme expliqua tout clairement en détail à Han Li, le faisant se sentir un peu déstabilisé en plus d'être étonné. Il ne savait pas quelles étaient les intentions de l'autre personne !

« Quel dommage ! Si ce dragon déferlant était entré dans le troisième grade, le noyau de dragon déferlant dans son front pourrait certainement entraîner un bon nombre de cultivateurs à la Formation du Nucléus à combattre furieusement pour l’acquérir ; que ce soit pour le raffinage des pilules ou des accessoires magiques, cela est incroyablement utile ! » Soupira tout d'un coup la jeune femme avec regret.

« Noyau de dragon déferlant ? De quelle couleur est-ce ? Est-ce cela ? » Han Li sortit soudainement une sphère rouge de la taille d'un poing de la section médiane du dragon déferlant, la tenant en direction de la jeune femme complètement surprise.

« Yi ! Qu'est-ce que c’est ? L'avez-vous récupéré dans le corps du Dragon Déferlant d’Encre ? » La jeune femme, pensant que c'était quelque chose d'imprévu, ne put s'empêcher de se rapprocher plus près de Han Li pour y regarder de plus près.

« C'est vraiment un peu similaire ! C'est seulement que ce Dragon Déferlant d’Encre vient à coup sûr d'entrer dans le deuxième grade et ne peut pas produire un noyau de dragon déferlant. En outre, ce Dragon Déferlant d’Encre est un vile, Dragon Déferlant d’Encre de l’attribut de l'eau, de sorte que son noyau intérieur devrait être bleu ! Permettez-moi de le prendre et de voir ce que c'est. » Après l'avoir regardée pendant un certain temps, la jeune femme ne put finalement plus se retenir et prit la sphère douce et veloutée de la main de Han Li, la caressant à quelques reprises.


Mais à ce moment-là, avec un "pu", la sphère s'ouvrit d'elle-même sans raison, et un grand nuage de fumée rouge enveloppa immédiatement Han Li et la jeune femme à l'intérieur.





Pas envie d'attendre la publication du prochain chapitre ? Envie de montrer vos encouragements ? Inscrivez-vous pour devenir patreon. Vous pouvez aussi regarder des pubs ou miner sur Utip, et encourager le traducteur sans débourser un centime, tout en profitant de chapitres supplémentaires.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire