Important

Annonce importante

Bonjour les gens ! J'ai une annonce importante à faire concernant Dungeon Hunter et RPMI. Nous recherchons des nouveaux traducteurs ...

RPMI Chapitre 206



Le Récit du Périple d’un Mortel
vers l’Immortalité

Chapitre 206 : Accident



Les paroles de la jeune femme surprirent les disciples de la Secte de Lune Masquée. D'après leurs expériences des deux derniers jours, tant que les bêtes démoniaques de niveau supérieur avaient été circoncises par leur Ancêtre Martiale, elles resteraient captives pendant un certain temps. Comment cette bête démoniaque pouvait-elle s'échapper si rapidement ?

Bien que leurs cœurs étaient emplis de doute, ils n'osaient pas ignorer l'avertissement de la jeune femme, et ils devinrent immédiatement extrêmement prudents ; bien sûr, l'attaque des colonnes de lumières rouges et bleues qu’ils lançaient de leurs mains devinrent encore plus féroce. Dans le temps qu'il faut pour rouler les yeux, une dizaine de trous sanglants apparurent sur le corps du Dragon Déferlant d’Encre. Le sang frais et rouge du dragon déferlant souilla une grande partie du marais en dessous de lui, le teintant de rouge.

Bien sûr, cela enrageait le dragon déferlant encore plus ; il ouvrit la bouche et lança un long hurlement strident qui ne semblait pas s’arrêter, ce qui souleva et fit trembler le sol environnant. Toutes les personnes présentes furent frappées par un brusque vertige et tout semblait tourner autour d’elles.

Avec un "rip", un étrange bruit de déchirure retentit dans les airs ! Lorsque tout le monde reprit ses esprits et s'affaira à jeter un coup d'œil, leurs expressions se transformèrent radicalement.

Le bandeau flottait encore dans les airs sans bouger ; cependant, la bête démoniaque Dragon Déferlant d’Encre à l'intérieur avait totalement disparu, laissant derrière elle sa peau en lambeaux qui pendait sur le dessus du bandeau qui continuait à flotter. Cette bête démoniaque s’était en fait dépouillée de sa peau et s'était échappée !

Non seulement les disciples Secte de Lune Masquée étaient surpris, mais même la jeune femme, lorsqu'elle vit la scène devant elle, fut extrêmement stupéfaite !

Quand elle avait crié aux disciples de sa secte de faire attention, ce n'était pas parce qu'elle s'attendait à ce que ce dragon déferlant se débarrasse de sa peau.

La puissance d'évasion du Dragon Déferlant d’Encre était trop grande ; la puissance de sa magie n'était vraiment pas suffisante pour continuer à le contenir. Ayant expérimenté le pouvoir restrictif du Bandeau d'Oiseau Vermillon, la bête démoniaque aurait également dû le comprendre. Alors, pourquoi aurait-il fait quelque chose qui blesserait autant sa vitalité ? Se pourrait-il que ... !

Le cœur de la jeune femme sursauta, et elle pensa à une raison effrayante. Son visage prit une teinte complètement blanche, et elle s'empressa de chercher le Dragon Déferlant d’Encre dans tous les recoins, voulant vérifier son extrême et terrible conjecture !

« C'est là-bas ! »

Un disciple de la Secte de Lune Masquée aux yeux perçants fut le premier à découvrir la bête démoniaque qui nageait sans s’arrêter près de la partie la plus haute de la zone souterraine ; à ce moment-là, il avait une toute nouvelle apparence, et sa forme différait vraiment de ce qu'elle montrait à voir auparavant.

Son corps noir était devenu blanc comme neige, sans écailles, et son corps à l'origine de 30-40 pieds de long s’était agrandi jusqu’à 50-60 pieds, et il s'était également élargi d’une manière significative ; seules de légères cicatrices pouvaient être vues là où il avait été blessé, si légères qu'elles étaient presque invisibles. La chose la plus choquante était que la partie triangulaire sur la tête du serpent était maintenant dotée de cornes pointues noires de jais d’un pouce de long, et une faible lueur brillait tout autour d’elles. Sa section médiane avait également développée une paire supplémentaire de griffes blanches incomparablement acérées. Cette bête démoniaque était en fait passée d'un serpent à un dragon déferlant, et sa forme était devenue exactement la même que le légendaire dragon déferlant.

En voyant cette nouvelle apparence du Dragon Déferlant d’Encre, les gens de la Secte de Lune Masquée furent naturellement extrêmement choqués. Cependant, avant qu'ils aient pu faire le moindre mouvement, la jeune femme debout à l'avant lança un ordre avec un visage si pâle que cela les stupéfia complètement.

« Que tout le monde se retire immédiatement, le Dragon Déferlant d’Encre a maintenant atteint le grade deux ! Sa force est bien au-dessus des cultivateurs à la Condensation du Qi ; même tous ensemble nous ne sommes pas de taille. Fuyez immédiatement cette zone, je peux le retarder pendant un court instant. »

Après que la jeune femme ait prononcé cela solennellement, elle agita sa main sans tarder, faisant revenir le Bandeau d’Oiseau Vermillon devant elle. Elle prit ensuite une posture entièrement défensive.

Quand les disciples masculins et féminins derrière elle entendirent cela, ils hésitèrent un peu ; bien que ce Dragon Déferlant d’Encre eût abandonné sa peau et que son apparence avait radicalement changé, ils venaient juste de lui infliger de lourdes blessures. Il était difficile pour eux de croire que la force de cette bête démoniaque ait pu changer à ce point en un clin d’œil.

Mais cet instant où ils avaient hésité fut suffisant pour qu’ils le regrettent toute leur vie ! C'était parce que le Dragon Déferlant d’Encre déplaça soudainement son corps et se précipita comme la foudre vers l'espace au-dessus du groupe de la Secte de Lune Masquée ; puis, il ouvrit la gueule bien grande, et un torrent sans fin de liquide pourpre jaillit de sa bouche.

« Cachez-vous rapidement, vous ne devez pas le toucher ! »

Se hâta de crier la jeune femme, son expression reflétant son anxiété ; dans le même temps, le Bandeau d'Oiseau Vermillon s’agrandit immédiatement de plusieurs fois sa taille, et il s'envola et bloqua la plus grande partie du liquide pourpre.

En entendant cela, certains des disciples les plus vifs d'esprit, soit firent immédiatement demi-tour et se glissèrent dans le tunnel de pierre azur, soit s’avancèrent de quelques pas et s’abritèrent sous le couvert du trésor magique en forme de bandeau. Les cinq ou six disciples restants, cependant, étaient confiants dans la force de leurs accessoires magiques ; non seulement ils ne se cachèrent pas, mais en plus ils lancèrent un ou deux objets brillants, protégeant ainsi leurs propres fronts. Il semblait qu'ils avaient décidé d'y faire face de front !

« Idiots ! »

La jeune femme, voyant que certains disciples n’avaient pas écouté ses paroles, révéla une expression furieuse, une lumière verte scintillant sur son visage. Cependant, son pouvoir magique était limité, et elle n'avait aucun moyen d'augmenter la couverture du trésor magique. Elle ne pouvait que les laisser se débrouiller par eux-mêmes !

Comme attendu, ce qui se déroula par la suite prouva que ce que la jeune femme avait dit était vrai. Le liquide violet qui n’avait pas été bloqué se dirigea droit sur ces disciples. Ces accessoires magiques qui, à la vue d'un simple regard semblaient ne pas être communs, scintillèrent à quelques reprises, puis émirent quelques panaches de fumée azur avant de disparaître sous l'assaut du liquide violet, ayant été complètement fondus.

Ces quelques disciples de la Secte de Lune Masquée n'eurent que le temps de crier avant de disparaître sans laisser de trace sous l'assaut du liquide violet. Il ne restait qu'un grand trou de quelques dizaines de pieds de profondeur là où ils s’étaient trouvés auparavant. Cela rendit les disciples survivants de la Secte de Lune Masquée mortellement pâles.

À ce moment-là, après avoir anéanti ces quelques disciples, le sentiment oppressant émit par le Dragon Déferlant d’Encre se dissipa légèrement, et il ferma finalement sa gueule et cessa de cracher. Au lieu de cela, il regarda la jeune femme avec un regard glacial. C'était comme s'il était vraiment conscient que cet Ancêtre Martiale de la Secte de Lune Masquée était son plus redoutable adversaire.

« Pourquoi restez-vous toujours là à regarder ? Vous ne partez toujours pas ! Cette bête vient de se transformer d'un serpent en dragon déferlant ; il ne devrait pas avoir beaucoup plus de liquide Dan, et il ne le crachera pas si cela n’est pas nécessaire ! » Commanda froidement la jeune femme avec un visage froid, ne prêtant pas attention au regard du Dragon Déferlant d’Encre.

Puis, elle se dit avec amertume : « Vous n'êtes qu'un petit serpent qui vient d'atteindre le deuxième grade, mais vous osez quand même agir avec autant d'arrogance en face de moi. Si j'avais récupéré le pouvoir magique que j'avais à l'origine, je vous aurais capturé il y a longtemps et vous auriez gardé ma grotte d'Immortelle ! »

Ignorant l'expression de réluctance de la jeune femme, comment les autres disciples de la Secte de Lune Masquée, ayant vu la tragédie qui avait frappé ces quelques personnes, oseraient-ils demeurer ici ne serait-ce qu'un instant ? Ils se replièrent immédiatement et docilement dans le tunnel dans un bruit "hula", puis se précipitèrent sauvagement vers l'extérieur.

Peu de temps après, les sons des rugissements de la bête démoniaque se firent entendre derrière eux, ainsi que les réprimandes étouffées de la jeune femme et les grondements d'une bataille. Ces disciples se bousculaient sauvagement dans les escaliers, emplis de peur.

Leur Ancêtre Martiale avait clairement dit qu'elle ne pouvait l'empêcher que pendant un court moment ; s'ils s’en allaient trop lentement et étaient à nouveau rattrapés par le Dragon Déferlant d’Encre, chacune de ces personnes risquerait de recevoir une lampée de ce liquide violet effrayant. Il n'y avait pas assez de place pour esquiver dans ce tunnel, alors ils ne pourraient que connaitre une mort injuste !

À ce moment-là, la jeune femme volait d'avant en arrière dans les airs et harcelait sans cesse le Dragon Déferlant d’Encre, sa sueur parfumée coulait sur son corps. Elle utilisait ce trésor magique Bandeau d’Oiseau Vermillon avec brio, ce qui n’arrêtait pas de faire rugir la bête de colère. Cependant, le dragon déferlant était également incapable de faire quoi que ce soit à la jeune femme, dont les techniques de déplacement étaient extrêmement imprévisibles.

La jeune femme n'avait évidemment pas encore utilisé toute sa force, n'utilisant qu'une main pour contrôler le Bandeau d’Oiseau Vermillon, tandis que l'autre main tenait une pierre spirituelle rouge feu, absorbant continuellement son Qi Spirituel afin d’essayer de restaurer son pouvoir magique.

Quand la jeune femme sentit que suffisamment de temps s'était écoulé ; elle rangea la pierre spirituelle d'attribut du feu et sortit un talisman dorée lumineux.

Sans rien dire d'autre, elle profita de l’instant où l'attention du Dragon Déferlant d’Encre était pleinement concentrée sur le Bandeau d’Oiseau Vermillon pour lever la main, et le talisman se transforma en une traînée de lumière dorée, s’élançant vers la bête démoniaque. Quand elle arriva devant son corps, la lumière dorée se sépara soudainement en d'innombrables brins dorés, liant soudainement et solidement cette bête démoniaque. Elle fut incapable de se mouvoir, même un tout petit peu, ce qui l’irritait et provoqua une autre explosion de rugissements sauvages.

Une trace de moquerie survola son regard quand elle vit cela ; puis, elle regarda à contrecœur le coffre doré qui flottait dans le pavillon de jade blanc, avant de serrer les dents et de revenir vers l'entrée du tunnel et d'y atterrir. Elle savait très bien que ce talisman intermédiaire de brins dorés de grade moyen ne pouvait pas entraver la bête démoniaque bien longtemps ; il serait mieux pour elle de quitter cet endroit au plus tôt. Quant aux trésors à l'intérieur de ce coffre doré, elle réfléchirait à d’autres moyens de les obtenir à un autre moment !

La jeune femme atterrit, puis voulut lever la jambe pour s’engager dans le tunnel de pierre azur, mais un cri assourdissant vint soudainement retentir dans le tunnel ; ce cri se rapprochait de plus en plus et devenait de plus en plus fort, ce qui alarma la jeune femme jusqu’au point d'être incertaine de ce qu’il se passait. L'élégant pied qu'elle avait levé n'osa pas s’engager dans le tunnel pendant un certain temps.

Une lumière azur éblouissante apparut soudainement dans le tunnel, se répandant dans le tunnel comme une marée torrentielle. Dans chaque endroit où elle arrivait, l’ensemble du tunnel de pierre azur semblait s'animer, s'extrudant furieusement vers son centre. En un clin d'œil, les dizaines de pieds de hauteur du tunnel semblaient ne plus exister. Quand la jeune femme vit cela, elle se dépêcha de reculer de plusieurs pas comme si elle avait vu un fantôme, et ne put s'empêcher de crier :

« Magie des Cinq Petits Éléments de la Montagne Xumi ! »

(Ndt : les montagnes Xumi existent vraiment. C’est un haut lieu du Bouddhisme en Chine.)

Puis, son visage devint mortellement pâle, et elle regarda hagard le tunnel disparaître. L'expression confiante qu'elle avait toujours maintenue, avait complètement disparue en un instant.

À ce moment-là, dans les airs derrière la jeune femme, les brins dorés sur le corps du Dragon Déferlant d’Encre commencèrent à présenter des déchirures pouce après pouce. Cette bête démoniaque était sur le point de briser ses restrictions en à peine le temps nécessaire pour rouler les yeux. Quand la jeune femme recouvra ses esprits et se retourna pour voir cela se produire, son cœur se mit à battre encore plus fort, comme s'il était tombé dans un abîme.

Dans le grand hall du temple de pierre, à l'extérieur du tunnel, la dizaine de disciples de la Secte de Lune Masquée regardaient rigidement une femme vêtue de blanc ; c’était en fait la femme rusée qui se faisait elle-même désigner comme l'une des Beautés Jumelles de la Secte de Lune Masquée. Cependant, à ce moment son visage était pâle, et elle semblait être complètement perdue !

« Sœur Martiale Junior Zhao, qu'avez-vous fait exactement ? Comment se fait-il qu’après que vous ayez jeté un étrange talisman dans le tunnel, l'ouverture du tunnel ait disparu ? Est-ce que vous souhaitez tuer l'Ancêtre Martiale du Palais du Sud ? » Demanda sévèrement un disciple masculin de la Secte de Lune Masquée avec une expression paniquée.

Cela n’avait rien de drôle ! Si cette Ancêtre Martiale devait vraiment ne plus jamais réapparaître à cause de cela, leurs destins seraient tragiques ! Après leur retour, au mieux, leurs bases de cultivation seraient complètement détruites et ils seraient expulsés de la secte ; au pire, leurs vies seraient en danger, et ils auraient à souffrir. Ils connaissaient très bien l'importance que signifiait la perte d'un cultivateur à la Formation du Nucléus pour la secte ; ainsi, ils devenaient de plus en plus anxieux.

« Je n'ai rien fait ! J'ai seulement placé un " Talisman des Cinq Petits Éléments " intermédiaire près de l'entrée, avec l'intention d'attendre que la bête démoniaque nous poursuive pour activer le talisman, afin de lui faire goûter un peu de douleurs ! » S'écria la jeune femme vêtue de blanc, complètement agitée.

Elle savait très bien que peu importe la force de ses appuis, ils seraient inutiles si elle devait causer ce genre de catastrophe ! Pensant aux conséquences effrayantes si la jeune femme ne parvenait pas à sortir, celle-ci sentit ses membres se raidir !

« Arrêtez de dire des bêtises ! Essayons de voir si nous pouvons rouvrir ce tunnel et sauver l'Ancêtre Martiale du Palais du Sud ! » Lança un disciple un peu plus âgé.

L'énoncé de cette phrase ramena immédiatement les disciples de la Secte de Lune Masquée à la réalité ; ils se hâtèrent de sortir divers accessoires magiques colorés et d’encercler la zone qui était à l'origine l'entrée du tunnel, avant de les faire s’abattre sans s’arrêter, essayant de briser les restrictions et sauver la jeune femme.

Quelques heures plus tard, dans le monde souterrain quelques centaines de pieds plus bas, la jeune femme ouvrit grand les yeux et regarda avec incrédulité la personne qui était soudainement apparue. D'un geste de la main, cette personne envoya sept lames dorées à l’attaque du Dragon Déferlant d’Encre tandis que son autre main activait un bouclier de fer noir, bloquant ainsi l'attaque de cracha du Dragon Déferlant d’Encre et l'empêchant d'atteindre les deux personnes.

Cette personne était l'homme de la Vallée de l’Érable Jaune qu'elle avait déjà vu et qu'elle trouvait quelque peu intéressant. Cette personne, alors que son pouvoir magique avait été épuisé à force de voler et d'éviter les attaques du Dragon Déferlant d’Encre pendant ces quelques heures, était soudainement apparue d'un endroit inconnu, la sauvant alors qu’elle était en danger critique.

En même temps que Han Li parvenait à parer avec peine les attaques du Dragon Déferlant d’Encre, il jeta rapidement un coup d'œil sur le visage complètement surpris de la jeune femme et se mit à rire amèrement dans son cœur.

À l'origine, Han Li regardait tranquillement la bataille divertissante entre la Secte de Lune Masquée et le Dragon Déferlant d’Encre. En fait, après que le Dragon Déferlant d’Encre eut évolué et gagné en grade, sinon d'être très abasourdi, il ne se sentait pas paniqué le moins du monde. Cependant, lorsque la jeune femme avait voulu battre en retraite et après que l'entrée du tunnel de pierre azur ait soudainement disparu, Han Li ne pouvait pas continuer à rester là à ne rien faire.

La disparition de l'entrée du tunnel n'impliquait-elle pas que, que ce soit la jeune femme ou la bête démoniaque qui survivait, il ne pourrait pas partir, peu importe qui restait ! Han Li commença à paniquer à cause de cela.

À ce moment-là, le Dragon Déferlant d’Encre qui s'était libéré de ses liens et la jeune femme s’étaient de nouveau mis à se battre ; évidemment, cette Ancêtre Martiale de la Secte de Lune Masquée était complètement désavantagée.

Même si elle continuait à inciter le bandeau à attaquer le Dragon Déferlant d’Encre, la capacité défensive de la nouvelle peau de la bête démoniaque avait atteint un point où elle était incroyablement puissante. Peu importe si elle utilisait le bandeau pour lancer des flammes féroces pour incinérer le Dragon Déferlant d’Encre, ou qu’elle utilise directement le corps du trésor magique pour attaquer, elle était incapable de lui infliger des blessures graves. Tout au plus, elle ecchymoserait ou brûlerait une petite partie de son corps, ce qui rendait cette bête encore plus folle de rage. Sa poursuite de la jeune femme était également devenue plus frénétique, forçant même la jeune femme dans des situations désespérées à de nombreuses reprises.

Cependant, cette Ancêtre Martiale de la Secte de Lune Masquée avait beaucoup de talismans intermédiaires sur elle, ce qui avait permis à Han Li d’élargir ses connaissances. Des talismans rarement vus comme le "Talisman de Fuite Tellurique", "Talisman de Prison d’Eau", "Talisman d’Oiseau-de-feu", etc., étaient utilisés l’un après l’autre, et furent tous clairement vus au moins une fois par Han Li.

À chaque fois que la jeune femme était sur le point d'être blessée par la bête démoniaque, elle en jetait un, ce qui activait immédiatement des effets étranges qui transformaient le péril en sécurité. Malheureusement, la jeune femme n'avait de toute évidence aucun talisman possédant une grande puissance destructrice, de sorte qu’à chaque fois, elle ne parvenait qu’à se préserver avec difficulté. Il semblait que s’appuyer sur des talismans pour blesser le Dragon Déferlant d’Encre ne serait pas possible !

La lutte à l'intérieur du cœur de Han Li devint encore plus marquée quand il vit cette jeune femme basculer dans la panique à cause du Dragon Déferlant d’Encre.

Si le tunnel était encore intact comme au début, Han Li ne serait naturellement pas préoccupé de la survie de cette Ancêtre Martiale de la Secte de Lune Masquée ; cependant, après avoir vu le tunnel mystérieusement disparaître, cet endroit était devenu un emplacement dangereux, et Han Li devait naturellement prendre en compte les circonstances.

De plus, il avait entendu l'Ancêtre Martiale de la Secte de Lune Masquée crier « Technique Interdite Xumi des Cinq Petits Éléments », comme si elle avait vraiment identifié ce qui avait causé la disparition du tunnel. Ainsi, l'espoir de s'échapper de cet endroit dépendait toujours de cette femme. Il ne savait rien sur les techniques interdites et autres, donc cette jeune femme "experte" ne devait absolument pas mourir pour le moment !

Cependant, Han Li s'était également abstenu d’entrer en action imprudemment, craignant que la jeune femme aurait une sorte de dernier recours mortel. Ce ne fut donc que lorsque la jeune femme eut épuisé son énergie et jetée toutes sortes de talismans, arrivant au bout de ses forces, et que son visage révèle une expression de désespoir, que Han Li passa à l’action pour sauver cette jeune femme.

La jeune femme, en plus de se réjouir de l'apparition soudaine de Han Li, se sentait un peu contrariée ! Elle avait bien compris que Han Li avait fait exprès que la bataille avec le Dragon Déferlant d’Encre procède jusqu’à ce point.

Cependant, quoi qu'il arrive, s’occuper du Dragon Déferlant d’Encre qui se montrait de plus en plus féroce, était le problème le plus pressant, donc après que la jeune femme se fut reposée pendant un moment, elle commença à exhorter, sans un mot, son trésor magique à attaquer.

Quand Han Li se mit à affronter le Dragon Déferlant d’Encre, il commença à se plaindre intérieurement. Quand il avait regardé la jeune femme se battre avec cette bête, il n'avait pas du tout vu que cette bête démoniaque était si forte. Ce n'était que maintenant, alors qu'il était personnellement entré en scène, qu'il expérimentait la terreur du Dragon Déferlant d’Encre.

Sa " Lame Mère des Lames d'Essaim de Scarabées Dorées " pouvait être considérée comme un produit haut de gamme, même parmi les accessoires magiques de qualité supérieure, mais quand ces stries de lumière dorée se rapprochèrent du Dragon Déferlant d’Encre, elles furent négligemment frappées par ses deux griffes et sa queue, ce qui les firent s’envoler immédiatement en arrière à environ une centaine de pieds. Elles n'avaient pas la moindre force face à cette menace.

Même si Han Li s'appuyait sur la quantité, utiliser plusieurs lames dorées en même temps était suffisant pour qu’une ou deux lames dorées parviennent à poignarder le corps du Dragon Déferlant d’Encre par chance, mais en dehors de laisser une marque blanche, il n'y avait pas d'autre effet, laissant Han Li complètement sans voix.

En outre, Han Li n’osait pas se montrer négligent face aux attaques du Dragon Déferlant d’Encre. Il ne permettrait pas aux griffes ou à la queue de l'adversaire de l’atteindre, et Han Li utilisait même le bouclier de fer pour bloquer chaque goutte d'eau sombre que l'adversaire crachait occasionnellement.

Et ainsi, cet accessoire magique qui avait sauvé Han Li à plusieurs reprises fut également corrodé par l'eau noire à l’apparence ordinaire, formant ainsi de nombreux trous sur sa surface. Il était impossible de savoir combien de temps il serait en mesure de durer.

Si la force de cette eau sombre était déjà aussi effrayante, ce liquide violet encore plus impitoyable ne serait-il pas encore plus déraisonnable ! Pas étonnant que ces disciples de la Secte de Lune Masquée étaient morts sans poser de résistance ; les accessoires magiques n’étaient d'aucune utilité !

Plus Han Li se battait avec le Dragon Déferlant d’Encre, plus il devenait inquiet ; il s'appuyait pratiquement entièrement sur ses techniques de déplacement pour esquiver les féroces attaques de la bête démoniaque. Ces lames dorées ne pouvaient tout simplement pas bloquer l'adversaire du tout.

Pas étonnant que la jeune femme ait dit aux disciples de sa secte de quitter immédiatement cette zone ! Mis à part les gens avec des techniques de déplacement aussi exceptionnelles que les siennes, Han Li ne connaissait vraiment pas beaucoup de disciples à la Condensation du Qi qui pourraient faire face à cette bête démoniaque, même pour un instant.

Ce fut à ce moment-là que le Bandeau d’Oiseau Vermillon de la jeune femme entra en jeu, diminuant instantanément la pression sur Han Li d’une bonne dose. Car après tout, ce trésor magique en forme de bandeau était tout de même capable de créer quelque difficulté au Dragon Déferlant d’Encre, ce qui le rendait quelque peu méfiant.

« Mon petit bonhomme, vous êtes resté cacher là pendant si longtemps, pourquoi n’êtes-vous pas venu plus tôt ? Si vous étiez intervenu plus tôt, peut-être que j'aurais encore la force d'infliger une lourde blessure à cette bête ! » Questionna la jeune femme avec ressentiment alors qu'elle contrôlait les attaques de son trésor magique.

« J'avais peur que vous me tuiez pour voler mes trésors ! » Répondit Han Li très docilement, étouffant instantanément les paroles que la jeune femme voulait prononcer.

Han Li savait très bien que malgré la jeunesse apparente de cette femme, si l'on devait parler de son âge réel, elle serait certainement assez vieille pour être sa grand-mère et être même un peu plus âgée, il devrait donc ne pas dévoiler ses capacités d’analyse ! Il serait préférable pour lui de dire franchement ce qu'il pensait afin de permettre aux deux parties de s'allier et de combattre l'ennemi, plutôt que de se gêner mutuellement.

Quant à l'identité de l'autre personne en tant qu'expert de la Formation du Nucléus, et à l'écart entre son statut et le sien, Han Li feint délibérément l'ignorance et passa dessus de façon ambiguë. Quoi qu'il en soit, sur la base du pouvoir actuel de l'autre personne, elle était maintenant incapable de le contrôler ! Han Li n'avait maintenant plus peur dans son cœur de cette jeune femme qui avait perdu la majorité de son pouvoir magique.

« Jeune garçon, vous avez tant de pensées à un âge si tendre ; Je crains seulement que vous ne viviez pas très longtemps ! » Déclara la jeune femme sur un ton amer après s’être montrée déconfite pendant un certain temps.

En entendant cela, Han Li se mit à rire subrepticement et ne répliqua pas. Cependant, il dit silencieusement dans son cœur : « Si j'avais moins réfléchi, je serais peut-être déjà mort à plusieurs reprises, sans parler de ce qui m’attend dans le futur ! »

Voyant que Han Li n'avait pas continué à parler, lui permettant de dire tout cela, la jeune femme sentit une partie de la colère dans son cœur refluer et commença à envisager un plan pour faire face à l'ennemi.

« Avez-vous un moyen d'infliger une lourde blessure à ce dragon déferlant ? Si vous en avez, dites-le rapidement ! » La jeune femme, voyant que chacun deux, même après avoir formé une alliance avec Han Li depuis un court moment, étaient encore chassés dans tous les sens sans avoir une simple occasion de lancer des représailles, ne put finalement plus le supporter et le questionna.

« J'en ai un, mais il faut que l'adversaire soit retenu pendant un court laps de temps ; vous ne devez pas lui permettre de se déplacer ! » Han Li s'empressa de répondre tout en utilisant le bouclier de fer pour bloquer une autre attaque crachée par le Dragon Déferlant d’Encre tandis que son corps sautait sans cesse dans tous les sens, essayant d'élargir la distance entre lui et le Dragon Déferlant d’Encre.

« D'accord, je vais utiliser le peu de pouvoir magique qu’il me reste ; Je peux encore le retenir pendant un court instant. J'espère que ce sera suffisant pour vous ! Mais votre méthode est-elle fiable ? » Les yeux de la jeune femme s'illuminèrent quand elle entendit cela, et elle suivit de près le dragon déferlant qui poursuivait Han Li, avant d’utiliser le Bandeau d’Oiseau Vermillon pour frapper farouchement le corps du dragon déferlant avant de répondre précipitamment.

« J'ai un talisman de trésor très puissant. Il peut certainement percer les défenses de ce dragon déferlant ! » Dit Han Li avec pleine confiance. Il ne croyait pas que cette bête démoniaque serait encore en mesure de bloquer l'attaque à pleine puissance de la Brique de Lumière Dorée.

« Talisman de trésor ? »

Quand la jeune femme entendit cela, son cœur fut rempli de joie. Elle ne s'attendait pas à ce que le jeune homme de la Vallée de l’Érable Jaune sous ses yeux, obtienne un objet aussi rare. Bien qu'elle possédât également plusieurs talismans de trésor, leur force n'était même pas comparables à son Bandeau d’Oiseau Vermillon ! Puisque l'autre personne avait une telle confiance en lui, il semblait que cela devrait être un talisman de trésor purement destructeur ; c'était certainement un objet extrêmement rare !

Depuis qu'elle s'était rendue compte que la méthode de Han Li était faisable, la jeune femme s'arrêta immédiatement dans les airs, puis commença l'incantation qui avait auparavant entravé le dragon déferlant. Le Bandeau d’Oiseau Vermillon s’enroula solidement autour du corps de la bête démoniaque à nouveau, et celle-ci se mit à lutter de colère.


Han Li, voyant cette occasion en or, plaça immédiatement le Bouclier Volant de Fer Sombre devant son corps. Puis, il sortit le talisman de trésor Brique de Lumière Dorée et s'assit les jambes croisées !





Pas envie d'attendre la publication du prochain chapitre ? Envie de montrer vos encouragements ? Inscrivez-vous pour devenir patreon. Vous pouvez aussi regarder des pubs ou miner sur Utip, et encourager le traducteur sans débourser un centime, tout en profitant de chapitres supplémentaires.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire