Sélection du message

Annonce Recrutement

Bonjour à tous ! Tout d'abord, bonne année à toutes et tous ! Je vous souhaite d'avoir la santé et que tous vos projets se réalisent...

RPMI Chapitre 187



Le Récit du Périple d’un Mortel
vers l’Immortalité

Chapitre 187 : Feng Yue "aux Tâches de Rousseurs"



La femme vêtue de blanc, voyant que son accessoire magique était efficace et avait bloqué la lame d'or de Han Li, révéla une expression satisfaite sur son visage.

« Je me demandais pourquoi vous étiez intervenu, et si vous aviez surestimé vos capacités ! Il s'avère que vous possédez un accessoire magique de qualité supérieure ! » Elle se mit à rire avec dérision. Cependant, sans hésitation, elle renversa la main à nouveau, révélant une boule de cristal de couleur rose. Elle la tendit et la pressa contre son front.

« Ce n’est pas bon, cette boule de cristal peut corroder les accessoires magiques des autres. Frère Martial Junior, arrêtez-la rapidement ; tous mes accessoires magiques ont été détruits de cette manière ! » Avertit hâtivement la femme vêtue de jaune alors que la couleur de son visage changea considérablement.

Le cœur de Han Li fit un sursaut, et il leva la main sans réfléchir, jetant le crochet d'argent qu'il venait d'envelopper dans sa main. Le crochet se transforma en une traînée de lumière argentée et s’envola vers la boule de cristal de la femme.

La bouche de la femme vêtue de blanc s’inclina légèrement, et ses dix doigts décrivirent ensemble un étrange geste d'incantation. Elle frappa la boule de cristal sur son front faisant ainsi naître une traînée de lumière rouge.

En conséquence, la boule de cristal qui avait aspiré le pouvoir magique commença à émettre de grandes quantités de lumière rouge et se mit à tourner de son propre chef. Puis, elle fit jaillir des flots de liquide rose, qui prirent la forme d'un nuage liquide avec la boule ronde en son centre. Bien qu'il ne fasse qu'une dizaine de mètres, il couvrait l'espace au-dessus de la femme d’un voile rouge vif.

Han Li hésita un instant, ne voulant pas laisser le crochet d'argent entrer en contact avec le liquide rouge si facilement. Au lieu de cela, il le manœuvra de sorte qu’il plonge vers le bas, se dirigeant ainsi directement vers la femme vêtue de blanc qui se trouvait en dessous.

Dans le même temps, il prit également un autre accessoire magique de haute qualité - une corde azur. Il la jeta tranquillement, elle s'avança aussi sournoisement que s'il s'agissait d'un serpent spirituel. La corde restait près du sol et s'avançait silencieusement.

« Désintégration ! »

La femme vêtue de blanc pointa soudainement en direction de la boule de cristal, et le nuage de liquide se fendit immédiatement d'un petit morceau, qui s'envola vers le sol. En un instant, il enveloppa la lumière blanche qui passait en bas, et la fit décélérer suffisamment pour révéler la forme originale du crochet d'argent !

Voyant tout cela, Han Li devint anxieux. Cependant, il décida carrément d'abandonner le crochet d'argent. Peu de temps après, il précipita la corde azur pour qu’elle aille restreindre furtivement et solidement la femme vêtue de blanc, et celle-ci vint s’enrouler temporairement à la fois autour d’elle et de sa barrière comme si elle était une grande boulette de riz collant. Bien que la femme vêtue de blanc eût de nombreux trésors magiques, elle fut confuse et agitée pendant un instant, et elle fut incapable de se libérer immédiatement.

À cet instant précis, Han Li sortit le talisman de trésor " Brique de Lumière Dorée " sans hésiter !

Bien que Han Li ne sache pas pendant combien de temps la corde azur pourrait contenir l'adversaire, il ne pouvait que prendre le risque et essayer. Avec un peu de chance, il pourrait utiliser le talisman de trésor pour tuer l'adversaire avant qu'elle ne soit en mesure d'échapper à ces liens.

La femme vêtue de jaune, bien qu'elle semblât être ordinaire, était en fait un peu vif d'esprit ! Bien qu'il ne lui restait plus d'accessoires magiques ou de talismans puissants, elle continua à utiliser de petits sorts magiques, tels que plusieurs grosses boules de feu ou des marteaux de glace et autres, en continuant ainsi à attaquer sans interruption le liquide qui retenait le crochet d'argent ainsi que le petit miroir. Elle espérait pouvoir sauver quelques-uns des accessoires magiques de Han Li afin d'augmenter leurs chances de victoire.

Malheureusement, ce genre d'attaques était tout au plus des tentatives inefficaces et avaient peu d'effet.

« Humph, vous voulez me retenir avec des accessoires magiques de qualité insignifiante ? Dans un instant, je vais vous faire reconnaître votre stupidité ! » Bien que liée par la corde azur, la femme vêtue de blanc parlait encore avec une arrogance inégalée.

Han Li était peu enclin à répondre à son adversaire, à la place il prit son talisman de trésor "Brique de Lumière Dorée", se préparant à ré-expérimenter la sensation d’avoir son pouvoir magique sauvagement aspiré à nouveau.

Mais à ce moment-là, une énorme quantité de Qi Spirituel provenant d'une source terrifiante explosa soudainement en direction de l’épaisse forêt derrière la femme.

Han Li regarda fixement dans cette direction ; avant qu'il ne soit en mesure de réagir à ce qui venait de se passer, une strie pointue et jaune apparut dans un flash, s’élançant hors des profondeurs de la forêt comme le ferait la foudre. En un instant, la strie pénétra contre toute attente à travers la corde azur de Han Li, ainsi qu’à travers la barrière de la femme, et la femme vêtue de blanc elle-même. Avant même que la femme vêtue de blanc ne puisse crier, son corps s'était déjà renversé à l'endroit même où elle s'était tenue.

La première réaction de Han Li face à cette scène fut d’être abasourdi, mais il pensa rapidement à quelque chose et voulut agir ; cependant, il était déjà trop tard.

Une ombre bleue clignota à plusieurs reprises, comme s'il s'agissait d'un météore pourchassant la lune, et apparut à côté du cadavre de la femme. Dans un mouvement rapide, il arracha le bissac sur sa taille et se mit à rire avec force, révélant une expression d'extase.

Ayant déjà été devancé, Han Li soupira, vexé. Cependant, pensant à sa propre petite vie, il continua à se préparer mentalement, regardant froidement chaque mouvement de cette personne.

L'arrivant était un homme d'âge moyen dont le visage était recouvert de cicatrices. Ses deux sourcils étaient minces, et il avait un nez crochu à la façon d’un bec d'aigle. Son corps entier dégageait un Qi maléfique, et les gens qui étaient amenés à le rencontrer se mettaient immédiatement à trembler et préféraient le saluer à distance. Han Li, en voyant que sa cultivation était actuellement au sommet de la treizième couche, sentit un poids peser sur son cœur.

« Feng Yue, vous êtes Feng le sauvage Yue de la Forteresse Impériale Céleste ! »

Cria avec consternation la femme vêtue de jaune sans que personne ne s’y attende, et avant même que la personne vêtue de bleu ne puisse ouvrir la bouche. L'expression sur son visage donnait l’impression qu’elle venait de rencontrer l'un des démons les plus effrayants qui soit ! Elle avait l’air encore plus effrayé que lorsqu'ils avaient été poursuivis par la femme vêtue de blanc.

« Hé hé ! Je ne m'attendais pas à ce que cette fille reconnaisse cet oncle et continue à rester là docilement ! Après que cet oncle aura vu de quoi à l’air la récolte, je viendrai m’occuper de vous ! » La personne vêtue de bleu jeta à peine un coup d'œil en direction de la femme vêtue de jaune avant d'abaisser la tête et de fouiller dans le bissac juste devant leurs yeux.

Han Li se frotta le nez et regarda cette personne sans arrêter de cligner des yeux. Bien qu'il ne connût pas les grandes origines de cette personne, il était très mécontent de l'habitude de cette Sœur Martiale Senior de faire tout un tapage pour rien !

En ce qui concernait Han Li, peu importait qui était la personne qui venait d’arriver ; il ne devait pas se disperser. Plus l'ennemi était fort, plus il devait rester calme !

Il regarda les accessoires magiques qui étaient maintenant libres et étendit sa main, ce qui fit revenir la lame d'or et le crochet d'argent vers lui.

La lame d'or était encore en bon état et était aussi rutilante qu’auparavant, mais l'apparence du crochet d'argent effraya Han Li complètement ! L'accessoire magique argenté et auparavant brillant, était maintenant recouvert de plaques de rouille et était criblé de trous. Il était maintenant semblable à une épée émoussée et avait perdu une grande partie de son Qi Spirituel, réduisant considérablement son utilité.

À ce moment-là, Han Li réalisa ce que la femme vêtue de jaune avait voulu dire quand elle avait parlé d’accessoires magiques qui se faisaient détruire ; le liquide rose que la boule de cristal avait fait jaillir était incroyablement impitoyable ! Si l'accessoire magique de quelqu'un devait le toucher, il devrait probablement battre en retraite à une bonne distance !

Han Li qui était toujours désemparé vit son regard attiré une fois de plus en direction de la lumière jaune éblouissante positionnée en face de la personne vêtue de bleu.

Il s'agissait d'une petite lame de forme étrange dotée d’un manche ; la garde faisait au moins un pied, mais la lame ne faisait qu'environ trois ou quatre pouces. La lame entière était translucide et incisive, libérant une lumière jaune éblouissante.

C'était cet étrange objet qui avait frappé et abattu la femme vêtue de blanc en un seul coup.

Han Li regarda l’objet avec attention ; son expression s’assombrissait lentement, c’était comme si des nuages noirs s’accumulaient sur son visage, et ses lèvres étaient fermement jointes. Cependant, les deux mots " talisman de trésor " continuaient à apparaître dans sa tête sans qu’il ne puisse y faire quelque chose.

À en juger par la puissance de la petite lame, qui pouvait être évaluée approximativement en observant son apparence rayonnante, et son effrayante quantité de Qi Spirituel, toutes les preuves indiquaient que cet objet était similaire à sa "Brique de Lumière Dorée". C'était un talisman de trésor qui possédait la puissance d'un trésor magique.

Cette réalisation remplit la bouche de Han Li d'un goût d'amertume !

Il leva la tête et regarda le ciel coloré de différentes teintes de jaune. Bien qu'il ne pût pas dire combien de temps était passé, il était certain que c'était déjà le matin du deuxième jour. Il se demandait si sa propre chance avait été entièrement gaspillée au cours de la première journée de sorte qu’au matin du deuxième jour, il devait faire face à d’horribles coups du sort !

Tout d'abord, il rencontra une Sœur Martiale Senior de sa propre secte, qui l’utilisa contre son gré comme bouclier, et l’obligea à affronter la femme de la Secte de la Lune Masquée et qui possédait de nombreux trésors. En fin de compte, son accessoire magique de qualité supérieure avait été puissant au-delà de toute comparaison, et il n'avait presque aucun moyen de le contrer !

Maintenant, quelqu’un avec une réputation de sauvage qui s’appelait Feng Yue était également arrivé ; non seulement son pouvoir magique était beaucoup plus élevé que le sien, mais il avait aussi un talisman de trésor sur lui. Tout cela montrait qu’il était plus vraiment bien plus puissant que la femme belle comme du jade ! Comment pourrait-il échapper à cette situation ?

Il ne pensait pas que ce fou les épargnerait tous deux simplement parce qu’il serait de bonne humeur. Il semblait qu'il ne pouvait que se battre de toutes ses forces !

Alors que Han Li pensait cela, son opposant Feng Yue avait finalement terminé sa fouille approfondie du bissac. Il leva la tête avec une légère expression de joie ; il semblait que sa récolte n'était pas médiocre !

Il se mit à rire malicieusement et s’apprêta à dire quelque chose à Han Li et à la femme, mais il remarqua alors le petit miroir et la boule de cristal qui étaient tombés au sol. Ses yeux étincelèrent de cupidité et il agita la main, voulant faire venir les deux accessoires magiques dans sa main.

Malheureusement, avant que les deux accessoires magiques ne s'envolent, une petite boule de feu arriva d’un endroit éloigné et l’empêcha de récupérer les accessoires magiques. Cela le força à reculer d'un pas et, d’un mouvement de sa main, il lança une boule de feu similaire pour l'attaquer. Cela avait rendu Feng Yue extrêmement en colère dans son cœur, et son visage révélait une expression extrêmement féroce !

Cette boule de feu avait été lancée par Han Li. Après avoir vu la puissance du petit miroir et de la boule de cristal, comment pourrait-il permettre qu’ils finissent dans les mains de l'adversaire ? La femme vêtue de jaune, quant à elle, avait été effrayée par les actions de Han Li, et s’était presque mise à crier !

Feng Yue se tourna lentement vers Han Li. Les cicatrices sur son visage se mirent à bouger, comme si chacune d’elles étaient un ver de terre vivant, ce qui ne pouvait qu’inspirer la peur chez d’autres personnes.

« Comment voulez-vous mourir ! Est-ce que je dois moi-même vous couper en morceaux, un morceau à la fois, ou voulez-vous que je vous fasse rôtir petit à petit sur un grand feu ? »

Quand la femme vêtue de jaune entendit cela, son corps trembla, et son visage devint mortellement pâle au-delà de toute comparaison. Elle ne pouvait plus résister à la peur dans son cœur, et elle regardait discrètement autour d’elle de gauche à droite, essayant de trouver de meilleures options.

« Je veux que tu meures ! » Répondit Han Li avec un léger sourire. Son sourire était très naturel et aimable !





Pas envie d'attendre la publication du prochain chapitre ? Envie de montrer vos encouragements ? Inscrivez-vous pour devenir patreon. Vous pouvez aussi regarder des pubs ou miner sur Utip, et encourager le traducteur sans débourser un centime, tout en profitant de chapitres supplémentaires.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire