Important

Annonce importante

Bonjour les gens ! J'ai une annonce importante à faire concernant Dungeon Hunter et RPMI. Nous recherchons des nouveaux traducteurs ...

RPMI Chapitre 173



Le Récit du Périple d’un Mortel
vers l’Immortalité

Chapitre 173 : Rassemblement



Han Li répondit "Je ne sais pas" à toutes les questions, insistant sur le fait que sa cultivation d'aujourd'hui était le fruit de son travail acharné. Quant à la façon dont il avait pu cultiver et s’améliorer à ce rythme alarmant, Han Li utilisa une histoire mystérieuse qu'il avait déjà préparée sur l’époque de son enfance où il avait mangé par erreur un fruit magique. Il raconta cela à L'oncle Martial Wang, puis mit tout le blâme sur le fruit magique. Il avait préparé cette excuse spécifiquement pour gérer ce genre de situation.

Han Li savait qu'un mensonge crédible devrait comprendre soixante-dix pour cent de vérité et trente pour cent de mensonges, de sorte que le fruit magique qu'il décrivit n'était pas seulement un produit de son imagination. C'était un fruit qui était connu depuis des milliers d'années : " Fruit Écaille de Dragon " d’un clan Immortel. Il était dit que les gens qui le consommait pourrait renaître et s'envoler dans le ciel. Quant à savoir si oui ou non il existait vraiment, il n'y avait aucun moyen pour Han Li de le savoir, mais peu importe, personne n'avait jamais réellement mangé ce fruit.

Dès que l’Oncle Martial Wang, qui avait lu de nombreux livres, entendit la description du fruit magique faite par Han Li, ses yeux s'illuminèrent. Il fit apparaître de quelque part un livre ancien appelé le "Notes sur les Objets Extraordinaires", et trouva un article concernant le " Fruit Écaille de Dragon " et le montra à Han Li pour qu’il l’identifie.

Comme les choses étaient arrivés jusque-là, Han Li allait naturellement l'admettre sans faire de difficulté. Abasourdi, L’Oncle Martial Wang fit un "tsk-tsk".

Han Li lui avait également dit qu'une fois qu'il avait cueilli le fruit, les racines visibles de la plante se flétrirent immédiatement et moururent. De cette façon, il était certain de ne plus retrouver ce fruit, même s’ils se rendaient à l'emplacement d'origine. Il s'agissait de s'assurer que l'autre partie n'essaierait pas de le questionner afin d’essayer de trouver d’autres fruits pour se les accaparer, mettant ainsi complètement fin à l'histoire.

Quant à savoir si cette personne se montrerait avide, pensant que c'était vrai, ou essayait d'aller ailleurs pour trouver un autre fruit de ce genre, ce n'était pas ses affaires. Qu'il s'occupe de lui !

Han Li savait très clairement que même si l’Oncle Martial Wang agissait comme s'il le croyait complètement, et même si Han Li avait répondu à toutes ses questions, il n'y avait aucun moyen de savoir jusqu’à quel point il le croyait réellement.

L'autre partie le croyait probablement à moitié, et devait hésiter entre lui faire confiance et ne pas lui faire confiance. Donc, en ce qui concernait cet Oncle Martial Wang, Han Li devrait l’éviter et se cacher de lui si possible à l'avenir, ainsi que de se montrer plus prudent au cas où l'autre partie devenait soupçonneux.

Mais Han Li croyait que tant qu'il parvenait à entrer avec succès dans la Constitution des Fondations, alors son statut serait tout à fait différent. Même si l’Oncle Martial Wang avait encore des doutes dans son cœur, il ne le provoquerait pas sans y réfléchir à deux fois. Car après tout, le monde de la cultivation était un monde où seul la force avait de l’importance !

Finalement, Han Li avait balayé les questions sur sa propre cultivation. Quant à l’Oncle Martial Wang, il n'était pas clair s'il était ou non désolé d’avoir mené toutes ces investigations, mais il n'avait pas rendu les choses difficiles à Han Li quand il se fit enregistrer. Il l'aida à accomplir toutes les formalités très facilement, et l'avertit de certaines précautions à prendre avant d'entrer dans la zone interdite.

Han Li le remercia brièvement, puis dit au revoir et s’en alla.

Après son retour, il salua le petit vieil homme et arrêta temporairement son travail au jardin d'herbes médicinales, afin qu'il puisse se préparer pour l'Épreuve du Sang et du Feu sans se faire distraire.

En entendant cela, le petit vieil homme se tut pendant un certain temps. Il arbora une expression étrange qui disait "vous êtes déjà mort" et continua à regarder Han Li. Cela rendit le cœur de Han Li mal à l'aise pendant un long moment.

Mais ce qui le surpris, c'était qu'avant que cet Oncle Martial Ma ne parte, celui-ci donna à Han Li deux bouteilles de médecines sans montrer la moindre hésitation. Il dit froidement, « Une bouteille est destinée à un usage interne, et l'autre pour une utilisation externe. » Il s'envola alors sur son accessoire magique volant avec une expression indifférente.

Ce geste apporta un léger réconfort au cœur de Han Li.

Après les deux dernières années passées ensemble, il avait compris que même si le tempérament du petit vieillard était excentrique, il était une personne avec un aspect froid et un cœur chaleureux. Il était juste un peu absorbé par l'art de la fabrication de médecine. Il était traité avec chaleur maintenant, ce qui signifiait que l’Oncle Martial Ma Senior le voyait déjà comme son Neveu, ce qui avait ému Han Li.

Trois jours avant d'entrer dans la zone interdite, L’Oncle Martial Wang envoya finalement une lettre à Han Li, l'exhortant à convenir à la salle de réunion pour se préparer à partir.

Quand Han Li arriva, les disciples qui s’étaient inscrits pour l'Épreuve du Sang et du Feu étaient tous rassemblés là, se jaugeant silencieusement les uns les autres.

Dans toute la Vallée de l'Érable Jaune, il y avait plus de dix mille disciples qui étaient à la Condensation du Qi. Naturellement, Han Li ne les connaissait pas tous, mais il y avait tout de même une femme avec laquelle Han Li ne pouvait pas être plus familier. Non seulement Han Li connaissait cette femme, mais il avait vu et même touché l’intégralité de son corps : la « Sœur Martiale Junior Chen » qui avait été droguée et presque violée par le « Frère Martial Lu ».

En parlant de cela, après que le "Frère Martial Lu" fut tué par Han Li, cela causa une certaine agitation dans la Vallée de l'Érable Jaune. Même si cette personne n'avait pas encore atteint la Constitution des Fondations, il était après tout détenteur de racines spirituelles mutées, faisant de lui un disciple de bas niveau auquel les échelons supérieurs de la secte prêtaient une attention particulière.

Quant à la "Sœur Martiale Junior Chen", après son retour, pour une raison inconnue, elle n'avait parlé à personne de ce qui s'était passé cette nuit-là et avait refusé d’aborder le sujet.

En conséquence, le "Frère Martial Lu" qui était disparu depuis longtemps fut traité comme une personne disparue. Après avoir contacté différents disciples et cherché dans la secte sans obtenir de résultats, ce problème fut lentement abandonné.

Tous genres de personnes disparaissaient de la vallée tout le temps. Ce n'était pas comme si des situations similaires ne s'étaient jamais produites auparavant. "Frère Martial Lu" n'était pas le premier, et il ne serait certainement pas le dernier.

Après que les premiers émois furent passés, personne dans la Vallée de l'Érable Jaune ne mentionna plus jamais le "Frère Martial Lu" à nouveau, comme s'il n'avait jamais existé. Cette situation rassura Han Li, mais il ressentit aussi un frisson glacial.

On s'attendait à ce que la plupart des cultivateurs soient des gens qui restreignaient leurs désirs. Si un jour Han Li lui-même disparaissait, les réactions au sein de la secte ne seraient probablement pas aussi intenses que les réactions qu'ils montraient maintenant ! Très probablement qu’en un clin d'œil, il serait complètement oublié, et personne ne perdrait son temps ou son énergie à essayer de se renseigner sur ses allées et venues.

Depuis qu'il était entré dans la secte, il avait sans aucun doute pris la bonne décision en maintenant un profil bas et une attitude prudente.

Car après tout, le chemin de la cultivation était très long, il y avait donc une forte probabilité que des accidents ne surviennent. Si Han Li attirait plus l'attention sur lui-même ou faisait des choses stupides pour se faire valoir, alors un cultivateur de bas niveau qui n'avait même pas d'antécédents et de soutien comme lui, serait écrasé jusqu’à ce que mort s’en suive par une existence plus forte à tout moment sur la longue route de la cultivation. La possibilité d’emprunter le chemin de la cultivation dans une autre vie serait si faible qu'elle serait presque inexistante.

À l'origine, Han Li ne croyait pas vraiment à la réincarnation, mais depuis qu'il était en contact avec le monde de la cultivation, il avait de moins en moins de doute.

L'attitude de "Sœur Martiale Junior Chen" était évidemment différente d'avant. Han Li n'était pas sûr si c'était parce qu'elle avait été affectée par la trahison de son amant, mais elle n'avait mis aucun maquillage. Elle semblait froide mais élégante, et tout son corps émettait une aura qui forçait les étrangers à rester à l'écart. Pendant ce temps, quelques jeunes gens essayèrent de lui parler parce qu'ils étaient attirés par sa beauté, mais ils furent tous repoussés et défaits.

Ce n'était pas parce que ces hommes étaient trop communs. Non seulement l'expression froide et arrogante de cette femme ne réduisait pas sa beauté, mais elle y ajoutait aussi un charme un peu plus mystérieux. Cela avait pour effet de donner à tous les disciples masculins environnants l’envie d’essayer de jeter un coup d'œil furtif vers elle. Ce genre de charme était encore plus attrayant que l'image de petite femme timide et aimable qu'elle possédait quand elle était avec ce "Frère Martial Lu" auparavant.

Mais après que Han Li ait vu cela, il fut agacé.

Il ne faisait aucun doute qu'une autre femme qui méprisait les hommes venait de faire son apparition dans ce monde. Après avoir connu la trahison de son amant, il ne sera probablement pas facile pour cette femme d'ouvrir son cœur à un autre homme. Elle avait probablement aussi décidé de vieillir et de mourir seule.

Cette "Sœur Martiale Junior Chen" n'avait pas reconnu Han Li. Han Li avait délibérément marché devant elle à plusieurs reprises, mais il n'avait reçu qu'une expression froide en réponse. Elle le voyait très probablement comme l'une de ces personnes qui essayaient de se faire valoir face à elle.

Han Li fut soulagé. La puissance psychédélique de la Pilule de Rencontre Joyeuse était vraiment forte. Cette femme ne se souvenait pas du tout de lui. Pour cette raison, la dernière chose qui l’inquiétait encore fut complètement éliminée.

Mais quand il se remémora à quel point son corps nu paraissait excité et désirable cette nuit-là, puis qu’il vit à quel point "Sœur Martial Junior Chen" paraissait froide et glaciale maintenant, le cœur de Han Li fut rempli de désir et de regrets.

En parlant de cela, la raison pour laquelle elle participait à l'Épreuve du Sang et du Feu était probablement de son fait. Après avoir perdu sa Pilule de Constitution des Fondations, si cette femme voulait atteindre la Constitution des Fondations, elle aurait à prendre des risques tout comme lui. Car après tout, ce voyage dans la zone interdite était la seule façon rapide qui permettrait d’obtenir une Pilule de Constitution des Fondations.

Les disciples de la Vallée de l'Érable Jaune qui participaient au voyage dans la zone interdite étaient vraiment l'élite de la secte, tous forts et musclés. En dénombrant simplement les disciples qui avaient atteint le sommet de la treizième couche, il y en avait au moins cinq ou six.

La plupart des autres disciples étaient à la douzième couche. "Sœur Martiale Junior Chen" était au milieu de la douzième couche.

Le reste des disciples étaient dans la onzième couche, et il n'y en avait que trois. Outre Han Li, il y avait un vieil homme dont les cheveux étaient tout blancs et un jeune homme qui avait l'air d’avoir seize ou dix-sept ans. Les voir fit ressentir à Han Li un frisson d’inquiétude dans son cœur. Eux trois étaient probablement seulement là pour compenser leur nombre et pour servir de chair à canon.

Selon la coutume, les disciples de bas niveau qui pouvaient entrer dans la zone interdite dans les Sept Grandes Sectes ne pourraient pas dépasser vingt-cinq personnes. Ce nombre ne pouvait être que réduit, mais pas augmenté. Les dernières fois, ils n'avaient pas eu assez de monde. Habituellement, il n'y avait qu'une dizaine de personnes qui participait à l'Épreuve du Sang et du Feu.

Mais cette fois-ci, non seulement le nombre maximum était atteint, mais il y avait aussi de nombreux disciples d'élite qui avaient fait leur apparition. Cela montrait que ce voyage dans la zone interdite pour la collecte des herbes médicinales dépasserait certainement les normes du passé, et le nombre de personnes qui pourraient survivre serait certainement de moins d'un quart.

Voyant ce scénario se dérouler, Han Li, en plus d’invectiver dans son esprit, se sentait complètement impuissant ! Il ne faisait aucun doute que ces disciples d'élite devaient avoir chacun reçu des incitations supplémentaires de la part les puissances supérieures de la secte, sinon ils ne seraient pas apparus ici.






Pas envie d'attendre la publication du prochain chapitre ? Envie de montrer vos encouragements ? Inscrivez-vous pour devenir patreon. Vous pouvez aussi regarder des pubs ou miner sur Utip, et encourager le traducteur sans débourser un centime, tout en profitant de chapitres supplémentaires.






Aucun commentaire:

Publier un commentaire