Important

Annonce importante

Bonjour les gens ! J'ai une annonce importante à faire concernant Dungeon Hunter et RPMI. Nous recherchons des nouveaux traducteurs ...

RPMI Chapitre 172



Le Récit du Périple d’un Mortel
vers l’Immortalité

Chapitre 172 : Choix



Dans la région septentrionale de la Province de Jian, sur une montagne désertique à la frontière de l'État de Yue et de l'État de Yuan Wu, se trouvaient plusieurs dizaines de personnes vêtues de jaune de différentes teintes. Leurs vêtements flottaient avec le vent, et leurs âges étaient disparates ; il y en avait certains qui étaient vieux et avaient des cheveux gris qui surplombaient un visage plein de rides et qui approchaient de la fin de leurs vies, ainsi que des jeunes à la peau lisse, aux dents blanches et aux lèvres rouges qui n'étaient pas encore entrés dans l'âge adulte. Ils se tenaient tous là en rangs silencieusement.

Naturellement, à leur devant il y avait un vieil homme imposant. Les mains derrière le dos, il regardait en direction du ciel sans faire le moindre mouvement, comme perdu dans ses pensées. Il y avait quatre hommes et une femme derrière lui, chacun d’eux attendait respectueusement. Parmi eux, il y avait l’Oncle Martial Wang qui avait permis à Han Li d’entrer dans la secte. Il avait actuellement une expression solennelle.

Derrière ces cinq personnes, il y avait deux rangées ordonnées de disciples vêtus de jaune, tous avec des expressions différentes. Quelques-uns étaient nerveux, d'autres étaient soit mal à l'aise, soit indifférents, ou étaient même occupés à regarder tout autour. Il y en avait quelques un qui souriaient en silence, sans montrer leurs véritables sentiments.

À la fin de la dernière rangée, il y avait un jeune à la peau foncée plutôt banal, et qui avait les yeux baissés. Il était occupé à regarder le bout de ses pieds depuis son arrivée. Il n'osait pas le moins du monde regarder ailleurs, ce qui lui donnait un air inhabituellement timide.

Cependant, aucune de ces personnes ne savait que ce garçon en jaune était en train de tempêter silencieusement avec ressentiment.

Ce jeune qui était différent des autres était Han Li. Le groupe d'individus vêtus de jaune étaient les disciples de la Vallée de l'Érable Jaune qui s'apprêtaient à se joindre à l'Épreuve du Sang et du Feu.

Han Li avait finalement décidé de participer à cette excursion où il était presque certain de trouver la mort. Le fait de posséder deux Pilules de Constitution des Fondations n’avait pas arrangé ses affaires.

Un mois auparavant, après que Han Li eut trouvé la méthode pour prendre la Pilule de Constitution des Fondations grâce à Wu Feng, il fut très choqué.

Il s'avérait que ceux qui consommaient la Pilule de Constitution des Fondations devaient faire preuve d’ascèse pendant trois mois et devaient utiliser toute la puissance médicinale avant d’arrêter. Sinon, le pouvoir médicinal se disperserait, réduisant ainsi considérablement l'efficacité de la pilule. C'est pourquoi il fallait plusieurs mois pour savoir si l’on pouvait atteindre la Constitution des Fondations.

Avoir à attendre si longtemps avait grandement découragé Han Li.

Son plan initial après avoir acquis les deux Pilules de Constitution des Fondations était de tout d'abord les consommer et ensuite voir s'il devait participer ou non à l'Épreuve du Sang et du Feu. S'il était suffisamment chanceux pour atteindre la Constitution des Fondations, alors il ne se rendrait certainement pas dans une zone aussi dangereuse. Car après tout, seulement une personne sur quatre survivait ; c'était vraiment trop effrayant.

S'il échouait après avoir pris les pilules, il serait alors impératif qu'il entre dans la zone interdite. Si deux ou trois Pilules de Constitution des Fondations ne suffisait pas, alors il en concocterait trois, quatre ou même plus. Il était convaincu que son aptitude était beaucoup trop médiocre, et que ce ne serait qu'en prenant plusieurs Pilules de Constitution des Fondations qu'il serait certain d'entrer dans la Constitution des Fondations.

Cependant, avec l’obligation de suivre une ascèse pendant trois mois après avoir pris la pilule, le plan de Han Li n’avait plus d’intérêt, et il devait faire face à une situation embarrassante où il ne pouvait pas arriver à ses fins.

(Ndt: sens littéral: vous ne pouvez pas avoir à la fois le poisson et la patte de l'ours.)

Maintenant, il devait soit prendre la Pilule de Constitution des Fondations et renoncer complètement à entrer dans la zone interdite, ou il pouvait temporairement mettre de côté la Pilule de Constitution des Fondations et attendre après l'Épreuve du Sang et du Feu pour consommer les pilules. Il était impossible de tirer le meilleur parti des deux solutions.

Après avoir réfléchi à cela pendant près de quinze jours, Han Li estima qu'en ce qui concernait ses terribles aptitudes, même s'il devait consommer les deux Pilules de Constitution des Fondations, ses chances d'entrer dans la Constitution des Fondations étaient encore assez faibles, de sorte qu'il ne pouvait pas abandonner de participer à l'Épreuve du Sang et du Feu.

En fait, ce n'était pas comme si Han Li n'avait pas envisagé d'attendre cinq ans de plus pour participer à la prochaine Épreuve du Sang et du Feu. À ce moment-là, même s'il n'avait pas réussi à entrer dans la Constitution des Fondations, ses Arts de l’Éternel Printemps auraient certainement atteint leur apogée. Ainsi, il aurait de bien meilleures chances de se défendre.

Cependant, peu de temps après que Han Li fut arrivé à cette conclusion, les échelons supérieurs de la Vallée de l'Érable Jaune firent une déclaration qui choqua grandement le monde de la cultivation de l'État de Yue, et rendit ses résolutions aussi palpables que l’air.

Cela disait que : dans cinq ans, la zone interdite où se tenait l'Épreuve du Sang et du Feu serait provisoirement scellée pendant une période de soixante ans. Durant cette période, les Sept Grandes Sectes travailleraient de concert et interdiraient à quiconque d'entrer et de collecter les médecines.

Sceller temporairement la zone interdite n'était pas quelque chose de rare. Les Sept Grandes Sectes le faisaient déjà tous les trois ou quatre cents ans environ.

Comme la zone interdite était souvent ouverte, le Qi Spirituel à l'intérieur se dissipait en grande quantité. L'apparition et la croissance des médecines spirituelles en souffraient également. Cette fermeture temporaire devait permettre à la densité du Qi Spirituel de revenir à des niveaux normaux.

Cependant, bien que les Sept Grandes Sectes aient adopté cette mesure, les médecines spirituelles de la zone interdite étaient de plus en plus rares année après année et étaient de plus en plus difficiles à trouver. Ces médecines spirituelles particulières étaient nécessaires pour produire des pilules et étaient particulièrement rares.

Selon les déductions d'un expert bien informé des Sept Grandes Sectes, si l'on voulait vraiment restaurer les médecines spirituelles de la zone interdite à des quantités raisonnables, ils devaient sceller la région pendant au moins un millénaire. Cette fermeture temporaire n'était rien d'autre qu'une solution de secours face à l'épuisement éventuel des médecines spirituelles de la zone interdite. Car après tout, la croissance des médecines spirituelles n'était pas quelque chose qui se faisait en un ou deux jours.

Bien que ce qu’il se passait dans la zone interdite était connu de tous, personne n'était en mesure de nier ou de confirmer cette conjecture. Cependant, les dirigeants des Sept Grandes Sectes étaient incapables de prendre une décision aussi conséquente.

La quantité de Pilules de Constitution des Fondations disponibles était étroitement liée à la survie et à la chute de leurs sectes.

S'il y avait une pénurie de ces pilules pendant cinquante à soixante ans, les Sept Grandes Sectes subiraient seulement des dommages superficiels. Cependant, si plusieurs centaines, voire mille ans passaient sans avoir de Pilules de Constitution des Fondations disponibles, alors non seulement les Sept Grandes Sectes, mais aussi le monde entier de la cultivation de l'État de Yue serait confronté à une crise de vie ou de mort.

Car après tout, une zone sans cultivateurs à la Constitution des Fondations, pourrait-elle être encore appelée un « monde de cultivation » ? Si cela devait arriver, les clans de cultivation et les cultivateurs sans attaches quitteraient tous l'État de Yue et chercheraient à survivre ailleurs. À ce moment-là, les Sept Grandes Sectes ne feraient pas exception.

En conséquence, bien qu'ils sachent que l'ouverture fréquente de la zone interdite était une folie qui équivalait à tuer la poule qui pondait les œufs, les Sept Grandes Sectes ne pouvaient faire autrement.

Ils ne pouvaient qu'espérer qu'avant que les médecines spirituelles de la zone interdite ne soient véritablement éteintes, ils puissent produire d'autres médecines spirituelles pour les remplacer.

Cela amenait les experts à la Formation du Nucléus des grandes sectes, et même les excentriques à l'Incarnation de l’Âme, à entreprendre des actions dangereuses pour chercher une autre source de médecines spirituelles ou pour trouver une autre solution pour empêcher leurs sectes respectives de disparaître.

Naturellement, Han Li ne pouvait pas le savoir. Mais avec cette nouvelle information, il n'y avait aucune chance que Han Li oserait attendre cinq ans de plus pour participer à la prochaine Épreuve du Sang et du Feu.

Même les individus un peu plus lents finiraient par se rendre compte que lorsque la zone interdite serait ouverte dans cinq ans, cela conduirait à coup sûr à une tempête de sang. Chacun des disciples d'élite des Grandes Sectes serait mis à contribution afin de dépouiller une dernière fois la zone interdite avant qu’elle ne soit scellée. Si Han Li ne participait pas à cette Épreuve du Sang et du Feu, alors il ne ferait qu’aller vers sa propre destruction.

Même si cette annonce était certaine de provoquer l’apparition de plus grands ennuis et de batailles plus désespérées pendant l'excursion à venir dans la zone interdite, indépendamment de cela, la suivante était certaine d'être encore plus sanglante.

Quant à l’idée folle de participer à l'Épreuve du Sang et du Feu cinquante ans plus tard, il n'y prêta même pas attention.

D'ici là, il aurait dépassé l'âge optimal pour entrer dans la Constitution des Fondations. Même s'il était capable d'entrer dans la Constitution des Fondations de cette façon, il ne serait certainement pas en mesure d’emprunter le chemin de la cultivation plus longtemps. Ce n'était pas le résultat souhaité par Han Li.

Avec cette idée en tête, Han Li s'était enrôlé pour rejoindre le groupe de collecteur de médecines tout en mettant sa vie en jeu. De façon inattendue, l'apparition de l’Oncle Martial Wang avait grandement surpris Han Li et lui fit ressentir quelque regret.

Quand l’Oncle Martial Wang vit Han Li, il fut encore plus surpris.

D'une part, il était très étonné que ce nouveau disciple participe à l'Épreuve du Sang et du Feu. D'autre part, il avait du mal à croire que la cultivation de Han Li avait progressé à ce point. Avec ses aptitudes, comment Han Li avait-il pu faire progresser sa cultivation de la neuvième à la onzième couche en si peu de temps ? C'était beaucoup trop choquant.

Si Han Li était un disciple remarquablement talentueux, alors cela ne serait pas étrange ; ce serait bien plus étrange s'il n'avait pas atteint la onzième couche. Cependant, il avait personnellement testé les fausses racines spirituelles de Han Li. Comment pouvait-il cultiver si vite ?

En prenant en compte ses racines spirituelles, que Han Li puisse entrer dans la secte en ayant atteint la neuvième couche était déjà quelque chose d’extraordinaire.

Habituellement, ce n'était qu’avec la faveur d’un Aîné et en consommant fréquemment plusieurs médecines spirituelles, ainsi qu'en entreprenant une cultivation diligente et rigoureuse, que quelqu'un pourrait être en mesure d'y parvenir. Cependant, avec Han Li qui était actuellement face à lui avec son niveau de cultivation à la onzième couche, il ne pouvait qu’être incomparablement choqué.

Comme l’Oncle Martial Wang était plein de doutes, il tira Han Li sur le côté sans montrer la moindre politesse et testa ses attributs une fois de plus. Le résultat fut le même qu'auparavant et cela avait écarté l’idée qu’il puisse posséder des racines spirituelles mutées.

L’Oncle Martial Wang était complètement perdu.






Pas envie d'attendre la publication du prochain chapitre ? Envie de montrer vos encouragements ? Inscrivez-vous pour devenir patreon. Vous pouvez aussi regarder des pubs ou miner sur Utip, et encourager le traducteur sans débourser un centime, tout en profitant de chapitres supplémentaires.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire