Sélection du message

Annonce Recrutement

Bonjour à tous ! Tout d'abord, bonne année à toutes et tous ! Je vous souhaite d'avoir la santé et que tous vos projets se réalisent...

RPMI Chapitre 169



Le Récit du Périple d’un Mortel
vers l’Immortalité

Chapitre 169 : Un Combat Acharné (3)



Les pouvoirs magiques d’Han Li et du Frère Martial Senior Lu étaient progressivement absorbés par le « talisman d’épée » et la « Bannière de Dragon Déferlant Azur ». Leurs corps et esprits étaient entièrement concentrés sur la lutte. Ils ne voulaient pas se montrer imprudents ou négligents.

Aucun d'entre eux ne réservait ses efforts ou son pouvoir magique afin d’empêcher l'autre de prendre le dessus et l’écraser. Ils comprenaient tous les deux clairement que la moindre négligence d’un côté ou de l'autre, leur ferait perdre immédiatement la vie ; il n'y avait maintenant plus de retraite possible.

Ainsi, la lutte entre le dragon déferlant azur et l’énorme épée s’était développée sans que personne s’y attend en une bataille d'attrition pour voir qui aurait son pouvoir magique épuisé le premier.

Quand ils se rendirent compte tous deux que la quantité restante de leur pouvoir magique était le point crucial de la bataille, ils prirent tous deux des mesures pour augmenter leur propre pouvoir spirituel. Ils sortirent des pierres spirituelles et les saisirent dans leur main pour absorber leur pouvoir magique.

Cependant, le Frère Martial Senior Lu avait une pierre spirituelle d'attribut du vent de grade inférieure, tandis que Han Li avait une pierre spirituelle d'attribut de terre de grade moyen. Cette découverte fit faire au Frère Martial Lu une expression disgracieuse, et il se montra exceptionnellement effrayé et alarmé.

Un disciple dans la Condensation du Qi possédait inespérément une pierre spirituelle de grade moyen que seuls des cultivateurs de la secte à la Constitution des Fondations ou plus haut pouvaient obtenir. Cela l'avait grandement surpris car il était bien connu que les pierres spirituelles de grade moyen réapprovisionnaient le pouvoir spirituel beaucoup plus rapidement que les pierres spirituelles de grade inférieure. En termes de reconstitution du pouvoir spirituel, il était très désavantagé.

Quoi qu'il en soit, le Frère Martial Senior poursuivit sa réflexion. Sa puissance magique était de toute façon beaucoup plus profonde que celle de son adversaire. Même si son adversaire réapprovisionnait son pouvoir magique plus rapidement que lui, il ne serait pas en mesure de persister longtemps. Car après tout, le peu de puissance magique qu’il retrouvait était consommé au même rythme car il continuait de l’utiliser. C'était vraiment insignifiant.

Avec cette pensée, le Frère Martial Senior Lu se calma et put de nouveau se concentrer.

Mais quand le Frère Martial Senior Lu vit ce que Han Li fit par la suite, l'expression de celui-ci changea une fois de plus pour prendre une apparence d'incrédulité et d'étonnement.

Han Li enleva volontairement sa barrière de protection bleue sans le cacher au Frère Martial Senior Lu et révéla ouvertement son vrai corps.

Bien que le Frère Martial Lu soit quelqu’un de remarquablement intelligent, les actions de son adversaire plongèrent son esprit dans un état de confusion. Il ne savait pas ce que Han Li pensait faire.

Se pouvait-il que Han Li n’eût plus peur que ses lames de vent ne lui prennent la vie ?

Les pensées du Frère Martial Lu s’accélérèrent une fois de plus dans son esprit, mais il n’hésita pas longtemps. Il étendit résolument sa main gauche vers le ciel et forma une lame de vent azur fluette.

Cependant, Han Li n'attendit pas que le Frère Martial Senior Lu finisse de condenser sa lame de vent, alors il tendit son bras en direction de l'adversaire. L'énorme épée qui était rigidement enchevêtrée avec le dragon déferlant azur se mit soudainement à émettre un grand éclat de lumière. Han Li profitait qu’il soit concentré sur la lame de vent pour soudainement se soustraire du dragon déferlant azur et viser droit sur le Frère Martial Senior Lu.

Ce court moment avait suffi à vraiment effrayer et surprendre le Frère Martial Senior Lu. S'il persistait à former la lame de vent et à tenter de la lancer, il pourrait être en mesure de prendre la vie d’Han Li. Mais de la même façon, l'épée géante l'exécuterait, et il était également certain de perdre la vie, tuant ainsi les deux parties mutuellement.

Bien que le mur de vent ne soit pas encore dissipé, cette énorme épée était en mesure de se mesurer à la transformation de la Bannière de Dragon Déferlant Azur. Cet ouragan serait certainement facilement détruit par l'énorme épée, et serait incapable de l'obstruer ne serait-ce qu'une fraction de seconde.

Le Frère Martial Lu ne voulait pas que les choses dégénèrent ainsi. Il avait encore de grandes perspectives et un bel avenir. Il ne voulait tout simplement pas mourir ici dans cet endroit désertique, contre cette personne inconnue.

Ayant atteint cette conclusion, il arrêta de réfléchir. Il abandonna la lame de vent et canalisa sauvagement tout son pouvoir magique vers le dragon déferlant azur et lui ordonna de venir vers lui.

La Bannière de Dragon Déferlant Azur était vraiment un incroyable accessoire magique de l’attribut du vent. Soutenu par l'ensemble de la force du Frère Martial Senior Lu, il rencontra l'énorme épée d’Han Li à mi-chemin et s’engagea une fois de plus dans une lutte acharnée.

Voyant cela, le Frère Martial Senior Lu laissa échapper un soupir de soulagement, son corps était recouvert de sueurs froides.

Ainsi, dans les minutes qui suivirent, le Frère Martial Senior Lu tenta de lancer des techniques magiques à plusieurs reprises, voulant attaquer Han Li.

Cependant, Han Li utilisait la même technique à chaque fois, le forçant à se retirer. Bien que Han Li n’eût dressé aucune protection, il n'était pas en mesure d'agir contre lui. Le Frère Martial Senior Lu était incomparablement maussade et forcé de s’appuyer sur son pouvoir magique plus profond, continuant ainsi à l'épuiser.

À ce moment-là, Han Li sortit diverses petites herbes de toutes sortes de son bissac et les fourra dans sa bouche. En le voyant mâcher à grandes bouchées, le Frère Martial Senior Lu fut stupéfait ; il ne savait pas à quoi il devait encore s’attendre de la part de ce sinistre adversaire.

Il ne parvenait pas à deviner ce que son adversaire planifiait et était déconcerté, ce qui provoquait un état d’hébétude chez le Frère Martial Senior Lu. Il avait une mauvaise prémonition. Cependant, il chérissait bien trop sa vie. Bien qu'il soit beaucoup plus astucieux que les gens normaux, il ne savait plus quoi faire depuis un moment.

Au fil du temps, l’humeur du Frère Martial Lu s'assombrissait peu à peu.

Finalement, la lumière du dragon azur commença à s'estomper, mais l'énorme strie grise était aussi éblouissante qu'auparavant. Le Frère Martial Lu ne pouvait pas s'empêcher d'avoir peur. Il cria de sa voix enrouée, « Impossible ! Mon pouvoir magique dépasse de loin le vôtre. Même si vous vous réapprovisionnez avec une pierre spirituelle de grade moyen, il est impossible que vous ayez encore de l’énergie. Vous auriez dû épuiser votre pouvoir magique bien avant moi ! »

Bientôt, le dragon déferlant azur fut sur le point de s'effondrer. Frère Martial Lu cria ; son cri était semblable à l’aboiement désespéré d'un chien sauvage qui tombait dans un puits, plein de protestation.

Quand Han Li vit son plan arriver à conclusion, il ne put s'empêcher de sourire. Après avoir entendu les paroles de l'adversaire, sa bouche s’inclina légèrement, transformant son sourire en un ricanement.

Il ne voulait pas prendre le temps d'expliquer tout cela à un mort, car le tuer était des plus urgents. Il avait aussi presque entièrement épuisé son pouvoir magique, alors comment pourrait-il se permettre de gaspiller ses efforts pour expliquer cela à l’ennemi ?

Avec cette pensée, Han Li ne prêta plus attention à l'adversaire. Il pointa en direction de l’énorme épée, et son éclat devint alors encore plus imposant. Il provoquait la réduction progressive du dragon déferlant azur jusqu'à ce qu'il ne fasse plus que trois mètres de long environ. Sa lumière azur était si faible qu'elle ne pouvait presque plus être vue.

Quand le Frère Martial Senior vit cela, il fut complètement désespéré. Ainsi, le désir de mettre le paquet naquit dans son cœur, et de la folie continuait de s’insinuer dans son regard.

Sans parler, il récupéra progressivement le peu de pouvoir magique qui restait dans la Bannière de Dragon Déferlant Azur, ce qui la fit revenir à sa forme originale en un instant et tomber du ciel. Puis, sans égard pour l'énorme épée qui se précipitait pour l'exécuter, il utilisa le pouvoir magique qu’il lui restait pour condenser une énorme lame de vent et la jeter impitoyablement vers Han Li sans montrer la moindre hésitation.

Quand Han Li vit cela, son cœur trembla. Alors que l'adversaire se précipitait pour lancer la lame de vent, il dirigea l’énorme épée pour qu’elle le décapite. Puis, sans rester pour regarder ce qu’il se passait, Han Li s'enfuit, il s’était déjà précipité à une dizaine de mètres.

Comme il avait déjà reçu les lames de vent, Han Li connaissait leur vitesse effrayante. S'il n'utilisait pas immédiatement les « Mouvements de Fumée Fantasques » pour l'éviter, il ne serait pas en mesure de se défendre. Il aurait été pris au dépourvu et coupé en deux, mourant avec ses griefs et incapable de reposer en paix.

La lame de vent était vraiment extraordinairement rapide. Elle avait déjà atteint l'endroit où Han Li venait de s'enfuir. Cependant, elle suivit de façon inattendue la direction où Han Li s’enfuyait et s’abattit farouchement une fois de plus.

Han Li ne réfléchit pas davantage et utilisa "les Mouvements de Fumée Fantasque" à pleine puissance. Dans un petit périmètre, il se déplaçait continuellement de gauche à droite, se transformant en plusieurs images résiduelles, et la lame de vent qui le poursuivait de près était incapable de le rattraper.

Han Li avait très bien compris que s'il s'enfuyait en ligne droite, il serait certainement abattu par la lame de vent. En utilisant des mouvements perspicaces et habiles, il serait capable de se défendre sans problème. C'est la raison pour laquelle il avait osé abandonner sa technique de magie défensive.

Puchi. La lame de vent perdit soudainement le contrôle et disparut dans la terre, laissant une profonde gorge.

Han Li laissa échapper une longue expiration. À ce moment-là, il put calmer la panique dans son cœur. Utiliser une technique de mouvement du monde séculier pour échapper à l'attaque d'un cultivateur était vraiment quelque chose d’effrayant à réaliser.

Han Li s'assit sur le sol, puis il regarda en face de lui.

Il vit que le mur de vent avait déjà disparu et que le Martial Senior Lu qui s'était caché derrière lui, avait été coupé en deux morceaux. Les deux morceaux du cadavre étaient posés là, immobiles. À leur côté, il y avait une énorme épée dont l’éclat continuait de diminuer.





Pas envie d'attendre la publication du prochain chapitre ? Envie de montrer vos encouragements ? Inscrivez-vous pour devenir patreon. Vous pouvez aussi regarder 5 pubs par jour sur Utip, et encourager le traducteur sans débourser un centime, tout en profitant de chapitres supplémentaires.




1 commentaire: