Important

Annonce importante

Bonjour les gens ! J'ai une annonce importante à faire concernant Dungeon Hunter et RPMI. Nous recherchons des nouveaux traducteurs ...

RPMI Chapitre 164



Le Récit du Périple d’un Mortel
vers l’Immortalité

Chapitre 164 : Le Secret des Talismans de Trésor





« Frère Ding, puis-je vous demander de regarder cet article ? Même si Junior a l’impression que ce pourrait être une médecine spirituelle millénaire, je n’en suis pas tout à fait sûr. J'espère que Frère Ding pourra déterminer l'âge de cette herbe. » Demanda le Gérant Tian d'un ton humble tout en lui remettant la boîte en bois.

« Une herbe spirituelle millénaire ? » Frère Ding avait du mal à le croire quand il l'entendit, mais il prit quand même la boîte de brocart.

« Aîné, s'il vous plaît, examinez-la de près ! Est-ce vraiment un Champignon d'Essence Jaune vieux de mille ans ? » Le Gérant Tian fit taire l'excitation dans son cœur et demanda rapidement.

L'Aîné ne répondit pas. Il plissa les yeux, se concentrant à observer la forme, la couleur, et même le motif. Il mit même la boîte sous son nez avant de la renifler légèrement plusieurs fois.

Han Li avait personnellement lancé le processus d’accélération de cette herbe médicinale, donc il savait très bien si oui ou non cette médecine spirituelle avait mille ans. Sachant cela, il s'assit sur le côté avec une expression débonnaire et agit comme s'il ne voyait pas ce que l'Ancien était en train de faire. Ce à quoi il pensait concernait seulement la façon dont il devrait négocier avec le Magasin aux Myriades de Trésors.

Le Gérant Tian était exactement du côté opposé à Han Li, et il regardait chaque mouvement de l'Ancien sans cligner des yeux. La désinvolture qu'il affichait quand il avait rencontré Han Li avait maintenant complètement disparu. En ce moment, son visage affichait une expression tiraillée, un mélange d'espoirs et d'inquiétude, en raison des résultats possibles.

Finalement, le Frère Ding plaça doucement la boîte sur la table, ferma les yeux et se plongea dans ses pensées tout en pinçant sa barbe. Il ouvrit alors les yeux, et dit calmement sur un ton vraiment très positif.

« Félicitations, Gérant. Il s'agit en effet d'un Champignon d’Essence Jaune qui a plus de mille ans. Il vient également d'être récolté il y a peu de temps, et l'efficacité de sa médecine n’a pas faibli du tout, c’est donc une herbe millénaire de haute qualité. Cet Ancien peut le garantir ! »

En entendant cela, le visage du Gérant Tian montra une expression joyeuse. Il escorta ensuite respectueusement l'Ancien dans les escaliers. Ravi, il ramassa la boîte contenant l'herbe spirituelle et la regarda à plusieurs reprises.

« Gérant Tian, ne devrions-nous pas commencer à parler de notre transaction ?! » Voyant que l'autre partie semblait avoir oublié que le propriétaire de l'herbe spirituelle était toujours assis sur le côté, Han Li ne put rien faire d’autre que de rappeler au Gérant sa présence.

« Oh... Ah !... Je suis si bête. Frère Li, pardonnez-moi ! » Légèrement surpris, le Gérant Tian se souvint alors que cette herbe spirituelle n'appartenait pas encore au Magasin aux Myriades de Trésors. Il rougit légèrement, son visage devenant rouge.

« Hé hé, c'est très bien ! Mais quel accord comptez-vous proposer ? Gérant Tian à l’air de beaucoup aimer cet article, je suis sûr que vous ne me décevrez pas ! » Fit remarquer Han Li tout en riant et en raillant légèrement l'autre partie.

À ce moment-là, l'expression du Gérant Tian revint à la normale. Il mit ensuite l'objet qui était dans ses mains sur la table et dit : « Puisque Frère Li peut proposer une herbe spirituelle millénaire, vous ne devez pas être un cultivateur ordinaire. Par conséquent, je serai franc avec ce Frère et je ne m’étendrai pas sur les négociations que je mène d’habitude. Je peux vous proposer un prix honnête ! »

Cela dit, après un moment de réflexion, il continua sur un ton sincère, « Frère Li peut échanger cette herbe spirituelle pour l'un des deux articles des boîtes de brocart que je vous ai précédemment montré, ou vous pouvez l'échanger contre l’article dans la dernière boîte de brocart. Si aucun des articles ne vous satisfait, alors ce magasin peut également vous payer son prix en pierres spirituelles et acheter l'herbe spirituelle. Frère Li, qu’en pensez-vous ? »

Han Li ressentit la sincérité dans les paroles de l'autre partie. Après y avoir réfléchi encore et encore dans son cœur, il estima que le prix était raisonnable, et comme il n’allait pas à l’encontre de la limite qu’il s’était fixée, il n’était pas loin d'accepter l'accord. Mais avant cela, il attendait toujours de voir l'article dans la dernière boîte de brocart.

Mais il s'avéra que Han Li n'eut même pas à demander. Le Gérant Tian avait déjà ouvert la dernière boîte de brocart et l'avait poussée devant Han Li, tout en disant en souriant : « L'article à l'intérieur de cette boîte est le trésor le plus précieux de ce magasin. Cependant, que vous l’appréciez ou pas dépendra des envies de Frère ! »

En entendant cela, la curiosité de Han Li s'accrut. Il regarda à l'intérieur de la boîte, et fut immédiatement stupéfait. À l'intérieur de la boîte de brocart, il y avait un unique et seul talisman orné d’une image de brique dorée. L'image étincelait d’une lumière dorée et avait l'air réaliste.

Après avoir bien regardé l'article, les pensées d’Han Li ne pouvaient s'empêcher de tourner dans tous les sens. Il pensa immédiatement à son talisman, celui avec une petite épée grise dessinée dessus. Serait-ce la même chose ?

« Talisman de Trésor ? » Han Li prit une profonde inspiration et demanda d'un ton incertain.

Le Gérant montra une expression d'étonnement. Il s'écria avec surprise,

« Je ne m'attendais pas à ce que Frère Li reconnaisse cet article ! Habituellement, très peu de cultivateurs connaissent ce genre de trésor. Frère est vraiment bien informé, je suis impressionné ! »

Après que Han Li eut entendu ces paroles, il se mit à rire amèrement et secoua la tête. Il répondit tout en soupirant : « Vous surestimez cet homme nommé Li. J'ai simplement entendu parler des talismans de trésor ; En fait, je ne sais pas grand-chose à leur sujet. Puisque Gérant Tian est en mesure de me montrer cet article, vous devez certainement connaitre quelque chose à propos de ce talisman de trésor. J'espère que vous pourrez m’apprendre des choses à son sujet ! »

Les remarques de Han Li avaient toutes été dites avec une profonde sincérité. Il voulait profiter de l'occasion pour acquérir une compréhension approfondie du talisman de trésor et éviter de continuer à ne pas en savoir grand-chose.

Le Gérant Tian fut surpris et regarda Han Li. Il pensait que ce n'était pas quelque chose qui devait être gardé secret, c'était juste parce que peu de gens les connaissait. Malgré cela, il ne pouvait pas se permettre d'offenser ce bon client en face de lui, alors il accepta très facilement et expliqua tout ce qu'il savait sur le "talisman de trésor".

Le « talisman de trésor » était un article qui avait de grandes origines, un article spécial qui ne pouvait être fabriqué que par des cultivateurs dans et au-dessus de la Formation du Nucléus.

Les cultivateurs de haut niveau qui raffinaient des trésors magiques insinuaient une partie du pouvoir du trésor magique dans du papier de talisman spécial afin que d'autres cultivateurs puissent utiliser temporairement le pouvoir du trésor magique de ce talisman spécial. Il avait aussi bien les caractéristiques d'un talisman que d'un trésor magique. Les cultivateurs qui étaient au courant de leur existence les appelaient en plaisantant « faux trésors magiques », mais malgré cela, ils les convoitaient quand même avec force.

Ce genre de "faux trésor magique" était très spécial. Même si il devait être fabriqué par des cultivateurs dans ou au-dessus de la Formation du Nucléus, n'importe quel cultivateur pouvait l'utiliser, quel que soit son niveau de compétence. Même le Moine Lumière dorée, le cultivateur que Han Li avait tué, parvenait à bien l'utiliser alors qu'il n'avait cultivé que trois ou quatre couches.

Cependant, les cultivateurs au-dessous de la Constitution des Fondations ne pouvaient pas employer des techniques de condensation, ainsi ils pouvaient seulement employer dix à vingt pour cent de la puissance du talisman de trésor. Comparé aux meilleurs accessoires magiques, il ne paraissait pas être beaucoup plus puissant.

Après la Constitution des Fondations, cependant, les cultivateurs pouvaient utiliser les Arts de Condensation de l’Esprit et faire pleinement usage de la puissance du talisman de trésor. Même si sa puissance était loin d’atteindre la puissance bouleversante, rugissante et dévastatrice d'un véritable trésor magique, elle suffisait amplement face à n’importe quel accessoire magique. Ainsi, les cultivateurs de la Constitution des Fondations souhaitaient tous posséder un "Talisman de Trésor". Cela leur donnerait un avantage dans les combats et leur permettraient de ne pas avoir à s’inquiéter des autres cultivateurs.

Même si les pouvoirs d'un « Talisman de Trésor » étaient incroyables, l’utiliser continuerait à consumer le pouvoir du trésor magique qu’il contenait. Si son pouvoir était épuisé, alors le talisman de trésor serait complètement inutilisable. Par conséquent, utiliser ou non un talisman de trésor était quelque chose qui ne pouvait pas être pris à la légère.

De plus, la création du « talisman de trésor » n'était pas une mince affaire.

Comme les trésors magiques étaient des objets qui ne pouvaient être fabriqués que par les cultivateurs à la Formation du Nucléus, ils étaient incroyablement rares. Ils devaient également être purifiés jour et nuit dans la véritable essence d'un cultivateur pour augmenter sa puissance, et ne pouvaient pas être dévoilés aux autres sans raison. En conséquence, on pouvait dire la même chose quant à savoir à partir de quel trésor magique le « talisman de trésor » avait été créé.

La création d'un « Talisman de Trésor » équivalait à nuire au trésor magique puisqu'il siphonnait une partie de son pouvoir, et le propriétaire du trésor magique devait alors raffiner le trésor magique pendant une longue période pour qu’il recouvre sa puissance. De telles actions équivalait donc à s’affaiblir soi-même. Par conséquent, dans des circonstances normales, aucun cultivateur qui était au-dessus de la Formation du Nucléus ne s’engagerait à perpétrer de actes aussi stupides.

Mais comme le vieil adage le disait, le monde était en constante évolution. Cet acte apparemment stupide de créer un « talisman de trésor » était en fait réalisé par la plupart des cultivateurs de haut niveau quand leur mort était proche. C'était pour le bien des jeunes générations et des juniors, et cela équivalait à une petite fortune en termes de pouvoir et d’assistance.

Quant aux trésors magiques laissés par les prédécesseurs, après qu’ils aient été hérités et raffinés par de nombreux successeurs au fil du temps, ces trésors magiques ne se montraient plus aussi compatibles avec l'esprit du nouveau propriétaire. En outre, la moitié de la puissance d'origine du trésor magique serait perdue avec chaque nouvel utilisateur, de sorte que l'utilisateur se devait d'atteindre également la Formation du Nucléus ou bien cela rendrait le trésor magique inutilisable et le détériorait. Par conséquent, plutôt que de conserver les trésors magiques, la production des « talismans de trésor » à destination de la jeune génération était plus appropriée.

Mais il y avait aussi beaucoup de limitations quand l’on créait un « talisman de trésor ».

Tout d'abord, chaque « talisman de trésor » permettait de sceller le pouvoir d'un trésor magique, mais seulement un dixième de la puissance du trésor magique, et ce nombre ne pouvait que se réduire, pas augmenter. Par conséquent, même si plusieurs « talismans de trésor » scellaient le même trésor magique, leurs forces étaient inégales et pouvaient varier.

Deuxièmement, non seulement la production des talismans de trésor réduisait la puissance du trésor magique, elle faisait aussi perdre beaucoup de force à son propriétaire, alors produire de façon continue des "talismans de trésor" était quelque chose d’inenvisageable. À chaque fois qu'un talisman de trésor était créé, le propriétaire du trésor magique devait récupérer pendant trois à cinq ans pour retrouver sa puissance. Et cela n’était valable qu’à condition que l'on ne gaspillait pas sa véritable essence et qu’on s’engageait à ne plus jamais produire de talisman de trésor, ou bien le temps nécessaire à la récupération serait encore plus long.

Ainsi, dans le monde de la cultivation, on rencontrait souvent des cas comme celui-ci.


Lorsque les cultivateurs de haut niveau approchaient de la fin de leur vie, ils se préparaient à mourir fièrement et sans regrets. Ils laissaient leurs objets les plus précieux, généralement un morceau de trésor magique dont le pouvoir avait diminué considérablement et plusieurs "talismans de trésor" qui renfermait le même pouvoir. Il faut dire qu’ils ne pouvaient pas faire autrement !





Pas envie d'attendre la publication du prochain chapitre ? Envie de montrer vos encouragements ? Inscrivez-vous pour devenir patreon. Vous pouvez aussi regarder 5 pubs par jour sur Utip, et encourager le traducteur sans débourser un centime.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire