Important

Annonce importante

Bonjour les gens ! J'ai une annonce importante à faire concernant Dungeon Hunter et RPMI. Nous recherchons des nouveaux traducteurs ...

RPMI Chapitre 157



Le Récit du Périple d’un Mortel
vers l’Immortalité

Chapitre 157 : Les Frères Murong




Après que Han Li ait quitté le Hall Lu Yue, il dit au-revoir aux deux personnes en rouge et s’envola vers le Jardin aux Centaines de Remèdes sur son accessoire magique.

Pendant qu’il volait, Han Li ne cessait de penser à raffiner la Pilule de Constitution des Fondations, tout en regardant vers le bas avec indifférence, les collines qui défilaient. Soudain, une explosion bruyante et un grondement se fit entendre d’en dessous lui et le surprit. Il ne put pas s’empêcher de regarder plus attentivement...

Et c’est là qu’il vit des éclairs flasher sur une des collines, et on pouvait aussi vaguement entendre quelques applaudissements venant de là-bas. Cela éveilla la curiosité de Han Li ; Il fit atterrir son accessoire magique à proximité et commença à se rapprocher de la source des bruits.

« Frères Murong, encore un autre, montrez-nous ce que vous savez faire ! »

« C’est vrai. C’est la première fois que je vois des éclairs de si près, c’est vraiment effrayant ! »

...

Dès son arrivée au sommet de la colline, Han Li entendit un bruit venant de l’avant, et le nom « Murong » le surpris dans son élan.

« Les frères de génie avec des racines spirituelles de Foudre qui viennent d’entrer dans la secte, leur nom de famille n’est-il pas " Murong " ! La forte explosion d’avant... ce serait ces frères, qui sont le centre de tant d’attention, qui sont en train d’afficher leurs compétences ? »

À ce moment-là, il vit clairement qu’il y avait environ trente à quarante disciples de différents âges au sommet d’une colline, rassemblés dans un cercle inégale et qui pointaient en direction de deux jeunes de onze ou douze ans qui se tenaient au milieu du cercle de gens occupés à discuter avec enthousiasme.

Il y avait plusieurs fossés carbonisés dans le cercle. Les bords des fosses étaient fondus à cause de la température élevée, et ils libéraient une fine fumée cyan-bleu. Après qu’une brise se mit à souffler, l’odeur de brûlé se répandit partout.

Voyant cette scène, Han Li se hâta de les rejoindre avant d’observer attentivement les jeunes. Chacun d’eux avait des traits délicats, une peau douce et noble, et ils se ressemblaient beaucoup. Cependant, lorsqu’ils clignaient des yeux, cela les faisait ressembler à des petits elfes.

En ce moment, en raison de l’attention et des louanges de la foule, ils étaient tous deux rouges d’excitation. Après s’être tous deux regardés, ils chantèrent un sort en même temps, et la foudre flasha dans leurs mains, suivie par l’envol de deux minces éclairs. Ils atteignirent le sol à proximité dans deux puissants bruits et un éclat de lumière blanc brillant, créant ainsi deux autres fosses dans le sol.

« C’est la Paume de Foudre de l’attribut de la Foudre ? Indépendamment de son intensité ou du bruit qu’elle produit, c’était plus puissant que la technique de Boule de Feu, la technique de Poinçon de Glace, ou d’autres techniques magiques qui sont du même niveau. Les techniques magiques d’attribut de Foudre sont en effet les techniques magiques les plus destructrices ! » Han Li était étonné et aussi envieux de l’attribut des racines spirituelles de ces frères.

De toute évidence, Han Li n’était pas le seul à avoir ces pensées. Les autres disciples qui les observaient regardaient aussi les deux avec des regards envieux, tout en se détestant pour ne pas avoir été bénis par les Cieux avec ce genre d’attribut de haute volée qui rendait tout le monde jaloux !

Les frères firent la démonstration de leur sort de foudre encore plusieurs fois sous les applaudissements de la foule, mais leur force commençait clairement à faiblir malgré eux. Après tout, ils étaient encore très jeunes.

« C’est tout ? Il semble que la puissance des racines spirituelles de foudre ne va pas plus loin que ça. Je pense qu’elles ne sont probablement pas aussi bonnes que mes racines spirituelles de vent ! » Juste à ce moment, la voix pompeuse d’un homme se fit entendre dans la foule là où se tenait Han Li, et les gens environnants ne purent pas s’empêcher de regarder dans cette direction.

Un jeune homme et une femme se tenaient ensemble côte à côte. L’homme était grand et beau, et la femme était belle comme une fleur. Ils avaient tout l’air d’être un couple qui étaient follement amoureux l’un de l’autre. Cet homme avait l’air fier, et avait l’air de dédaigner la Paume de Foudre des frères Murong, et la femme rougissait parce que tant de gens étaient en train de la regarder. Son visage rougissant était encore plus charmant.

« Qui est cet homme ? Il est si impétueux ! »

« Des racines spirituelles du vent ? N’est-ce pas aussi un type de racines spirituelles mutées ! Cet homme possède des racines spirituelles mutées ? »

« Je connais cet homme. C’est le Frère Martial Senior Lu, et il a en effet des racines spirituelles mutées. Ses sorts de vent peuvent être très puissants ! »

« Même s’il a aussi des racines spirituelles mutées, pourquoi dit-il les choses de cette façon ? »

« Peut-être que c’est par jalousie ! Car après tout, à l’époque, parmi les disciples de bas niveau, il était le seul qui avait des racines spirituelles mutées. Mais maintenant, il y en a soudainement deux autres qui sont encore plus impressionnants que lui. Bien sûr qu’il se sentirait dévalorisé ! »

« Quoi ? Si étroit d’esprit ! »

« Hush ! Tais-toi, ne le laisse pas t’entendre. Il est très revanchard. Devenir sa cible serait vraiment horrible ! »

...

À cause de l’apparence du jeune homme, tout le monde autour chuchotait les uns avec les autres. Il semblait que cette personne n’était pas vraiment populaire par ici.

« Hmph ! Mes petits bonhommes, je vais vous montrer ce que sont des véritables racines spirituelles mutées ! » Le visage du jeune homme s’assombrit quand il vit les gens parler de lui comme ça. Il entra dans le cercle et déclara fièrement : « Vous deux, sentez-vous libre de m’attaquer avec vos sorts de foudre. Si j’esquive même d’un demi pas, je me prosternerai et admettrai mes torts face à vous deux, petits démons ! »

En voyant le Frère Martial Senior Lu se montrer si arrogant et les regarder de haut sans raison, les Frères Murong étaient tellement furieux que leurs visages devinrent pâles.

« Vous n’allez pas esquiver ? »

« Bien sûr. »

« Et pas d’accessoires magiques autorisés ? »

« Oui. »

Les deux frères étaient sans conteste des frères biologiques. Ils avaient chacun ajouté une règle qui les favorisait et fermé le débat. Le jeune homme était tout aussi arrogant, alors il ne prit pas les deux frères au sérieux et accepta leurs conditions sans émettre d’objection.

« Bien, alors ces deux frères vont bien s’occuper de Frère Martial Senior ! » Dirent à l’unisson les deux adolescents avec colère.

« Frère Martial Senior Lu, vous êtes sûr que tout se passera bien comme ça ? » La compagne du jeune homme commençait à s’inquiéter.

« Hé hé ! Qu’y a-t-il à craindre de deux enfants ? Sœur Martiale Cheng peut être rassurée ! » Le jeune homme agita sa main avec indifférence avant de s’avancer devant les Frères Murong d’une manière ostentatoire.

Les deux jeunes se regardèrent, et se rapprochèrent soudainement. Ils tendirent leurs mains avant de saisir celle de l’autre, tandis qu’un doigt de leur autre main pointait vers le ciel. Ensemble, ils scandèrent exactement le même sort !

En voyant cela, le jeune homme ricana, et lança un sort défensif sur lui-même. Un masque de lumière bleu-cyan l’entoura immédiatement et l’enveloppa hermétiquement.

« Frappes Répétées de Foudre ! »

Les frères biologiques finirent enfin par lancer leur sort, et ils pointèrent leur doigt en direction du sommet de la tête du jeune homme. Un nuage sombre d’une circonférence de dix mètres apparut au-dessus de lui. Une lumière blanche flasha dans le nuage, et un éclair aussi large qu’un doigt atterrit sur le bouclier bleu cyan. La foudre frappa le bouclier si fort que le bouclier fut secoué violemment, et l’expression du jeune homme changea. Apparemment, la puissance de la foudre allait au-delà de ce à quoi il s’attendait.

Mais cet éclair n’était que le commencement. En provenance du nuage sombre qui flottait dans l’air, de plus en plus d’éclairs semblables au précédent s’abattirent et frappèrent le bouclier jusqu’à ce qu’il se mette à vaciller et s’assombrir, comme s’il était sur le point de se briser.

L’expression du jeune homme s’obscurcit à nouveau, alors il se mit soudainement à faire plusieurs gestes compliqués et éblouissants à l’aide de ses doigts, tout en grommelant avec force, avant de presser les mains fermement contre le mur bouclier de lumière. Le masque lumineux devint soudainement bleu. Non seulement il était réparé, mais il semblait aussi être encore plus épais qu’auparavant.

Mais les Frères Murong n’allaient naturellement pas renoncer aux avantages qu’ils possédaient, alors ils envoyèrent aussi une variété de sorts dans les airs jusqu’à ce que le nuage sombre s’agrandisse pour atteindre un diamètre d’environ dix mètres. Les éclairs de foudre devinrent plus épais et plus fréquents.

Faisant face à l’attaque féroce des deux frères, ce Frère Martial Senior Lu fut encore plus surpris et en colère, et il ne savait pas quoi faire. Il ne s’attendait vraiment pas à ce qu’ils aient réussi à apprendre la technique élémentaire de grade moyen de Frappes Répétées de Foudre à un si jeune âge. Il était frappé si fort qu’il ne pouvait pas se retirer du combat, et il ne pouvait que lancer des sorts de contre-attaque. Il faisait face à un tel désavantage devant tant de gens.

Et ainsi, on pouvait voir les jeunes d’un côté qui utilisaient toutes leurs forces pour soutenir les attaques d’éclairs provenant du nuage noir, et de l’autre côté, le jeune homme qui luttait pour parvenir à continuer à lancer des sorts défensifs pour renforcer le bouclier bleu-cyan. Cet affrontement s’était transformé en une guerre d’attrition.

Normalement, quand un côté attaquait et l’autre défendait, l’attaquant aurait naturellement un plus grand avantage, et ils pourraient conserver beaucoup plus de magie que le défenseur. Cependant, les Frères Murong qui attaquaient avaient déjà utilisé beaucoup de pouvoir magique pendant les démonstrations plus tôt, et ils n’avaient déjà pas assez de pouvoir magique avant de commencer. En outre, le jeune homme nommé Lu était aussi beaucoup plus âgé après tout, de sorte que la maturité de son pouvoir magique ne pouvait pas être comparée à celle de deux jeunes comme eux qui venaient d’entrer dans la secte. En poursuivant une bataille d’attrition, ils se tenaient le dos contre un mur.

Sous le regard de tous ceux présents, le nuage sombre lança ses derniers éclairs et se dispersa, laissant un ciel dégagé. Ayant épuisé leur pouvoir magique, les jeunes furent forcés d’arrêter la foudre pour le moment.






Pas envie d'attendre la publication du prochain chapitre ? Envie de montrer vos encouragements ? Inscrivez-vous pour devenir patreon. Vous pouvez aussi regarder 5 pubs par jour sur Utip, et encourager le traducteur sans débourser un centime. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire