Important

Annonce importante

Bonjour les gens ! J'ai une annonce importante à faire concernant Dungeon Hunter et RPMI. Nous recherchons des nouveaux traducteurs ...

RPMI Chapitre 152



Le Récit du Périple d’un Mortel
vers l’Immortalité

Chapitre 152 : Deux Ans Plus Tard




C’était la première fois que Han Li voyait des pierres spirituelles de grade moyen. L’une d’elle était une pierre spirituelle de l’attribut du feu qui étincelait d’une lumière rouge. Une autre était une pierre spirituelle jaune foncé de l’attribut de terre. Celles-ci étaient les pierres spirituelles de grade moyen les plus couramment rencontrées.

Elles semblaient être entièrement différentes de ces pierres spirituelles de bas grade qui possédaient de faibles attributs. Ce n’était pas leur lustre qui était différent, mais plutôt leurs ondulations spirituelles qui étaient beaucoup plus fortes. Il était impossible de les confondre avec celles de bas grade.

De plus, ces trois accessoires magiques étaient assez bons. Bien entendu, les produits fabriqués par un expert de la Constitution des Fondations n’avaient rien à envier à ceux de faible qualité que Han Li avait vu au Grande Rassemblement du Sud. En effet, ils étaient beaucoup plus puissants.

L’un d’eux semblait être un anneau en acier fin. Lorsqu’on le lançait, il s’envolait tout seul et allait immobiliser l’ennemi. À une certaine distance, on pouvait le faire changer de taille sans difficulté. L’intérêt d’Han Li fut piqué alors il déversa toute la puissance magique de son corps dans l’anneau. L’anneau se mit à émettre une lumière jaune pâle et s’élargit jusqu’à atteindre la taille de l’intérieur du chalet, ce qui laissa Han Li sans voix.

Un autre accessoire magique était un poteau d’un noir profond équipé d’un petit drapeau triangulaire. Cet accessoire magique n’était pas simple à utiliser. Tant que l’on déversait son pouvoir spirituel dans le drapeau, il se transformerait d’un seul coup en un nuage de brouillard noir qui pouvait obstruer la vision spirituelle de l’ennemi et dissimuler les traces de son utilisateur. C’était un incroyable accessoire magique défensif.

Ces deux accessoires magiques étaient des produits de premier ordre rarement vus en dehors d’une secte. Bien que cela eut tout d’abord rendu Han Li fou de joie, il y avait aussi le dernier accessoire magique qui était de type auxiliaire. C’était une bouteille couleur laiton qui empêchait le pouvoir spirituelle de tout objet stocké à l’intérieur de se dissiper.

Quand Han Li avait acquis cet accessoire magique en forme de bouteille, cela lui fit immédiatement penser aux difficultés qu’il avait pour préserver le liquide vert mystérieux.

Depuis que Han Li avait découvert l’existence du pouvoir spirituel, il avait depuis lors soupçonné que la petite bouteille absorbait et condensait le Qi Spirituel naturel du Ciel et de la Terre pendant la nuit. Auparavant, il n’avait pas les outils nécessaires qui auraient pu lui permettre de confirmer cela, de sorte qu’il avait été contraint d’enterrer ces hypothèses dans les profondeurs de son cœur.

Avec l’acquisition de cet accessoire magique en forme de bouteille jaune, il disposait enfin d’une méthode qui lui permettrait de confirmer ses hypothèses. Ainsi, ce soir-là, il stocka le liquide vert condensé dans la bouteille couleur laiton pour vérifier si celle-ci pouvait conserver le liquide vert.

Cependant, le résultat le laissa grandement désappointé.

La bouteille couleur laiton ne pouvait conserver le liquide vert que pendant un temps, prolongeant sa conservation d’origine d’un quart d’heure à une journée complète. Passer cette limite, le liquide vert dans la bouteille disparaîtrait sans laisser de trace. Il semblait que ce liquide n’était pas du tout aussi simple que le Qi Spirituel condensé des Cieux et de la Terre. Il était plus que certain qu’il y avait quelque chose de plus complexe mélangé à celui-ci.

Après ce test, Han Li en savait plus sur ses caractéristiques, mais il était toujours incapable d’apporter une réponse à cette énigme à son niveau actuel. Ainsi, il ne se préoccupait plus de penser à cette question et avait l’intention de se laisser porter par le courant à l’avenir, et de laisser la nature suivre son cours. Dans tous les cas, l’utilité de cette petite bouteille apportait à Han Li des avantages sans limites.

Ayant laissé de côté ce problème qui lui accaparait l’esprit, Han Li commença à utiliser à profit le liquide vert et produisit des lots de Gélules de Dragon Jaune et de Pilules d’Essence Dorée. Il préparait ces pilules médicinales, qui avaient depuis perdu une grande partie de leur efficacité, tout en essayant de trouver des recettes de pilules médicinales spirituellement plus puissantes dans la vallée.

Cependant, Han Li comprenait clairement que cela n’était pas urgent.

Si un nouveau disciple qui venait d’entrer dans la secte devaient se mettre à quérir des recettes de pilule médicinale au grand jour, cela équivaudrait sans aucun doute à dire aux autres qu’il cachait quelque chose ! Il ne devait pas éveiller les soupçons des autres, sinon cela ne ferait que provoquer son propre malheur.

En conséquence, Han Li se préparait à un vrai isolement destiné à la cultivation qui durerait plusieurs années, jusqu’à ce qu’il appréhende complètement le fonctionnement de la secte. Quand il ne serait plus un nouveau venu dans la Vallée de l’Érable Jaune et que plus personne ne ferait attention à lui, il reconsidérerait la question d’acquérir des recettes.

Quant aux ingrédients médicinaux que Han Li devait remettre régulièrement, il n’avait pas besoin de s’inquiéter. Avec l’aide du liquide vert dilué, ne parviendrait-il pas à faire mûrir les herbes médicinales en l’espace d’une nuit ? C’était quelque chose de tout à fait insignifiant. Il s’était déjà mis en tête de rester vivre dans le jardin médicinal pendant un long moment. L’Aîné Martial Ma n’aurait sûrement rien contre.

Ainsi, chaque jour passant, Han Li s’occupait entièrement à sa routine.

Pendant la journée, après avoir fini de parcourir les notes du petit vieil homme, il se précipitait diligemment à la rencontre du disciple d’orientation de la cultivation, Wu Feng, et apprit ainsi plusieurs incantations de techniques de magie élémentaire plutôt pratiques.

En outre, Han Li avalait chaque jour de grandes quantités de ces Gélules de Dragon jaune et de Pilules d’Essence Dorée comme si c’étaient de simples bonbons. Selon les pensées de Han Li, puisque la qualité était inaccessible, il aurait à compenser cela en s’appuyant sur la quantité ! Si ces pilules médicinales étaient comme de petites gouttes qui composaient un océan, il y aurait des résultats.

Ainsi, le temps passait ! Sans y prêter garde, Han Li était devenu membre de l’une des Sept Grandes Sectes de Cultivateur, la Vallée de l’Érable Jaune, et y resta pendant deux ans.

Au cours de ces deux années, beaucoup de choses s’étaient passées. La période de recrutement de la secte qui avait lieu tous les dix ans commença peu de temps après que Han Li se soit isolé pour cultiver. En provenance des remarquables clans de cultivateur de toutes tailles, plus d’un millier de jeunes possédant des racines spirituelles acceptables entrèrent dans la secte de la Vallée de l’Érable Jaune. Il y avait même deux frères parmi eux qui possédaient tous deux des racines spirituelles mutées. En outre, ces racines spirituelles mutées étaient des racines spirituelles de l’attribut de la foudre, qui étaient connues de par le monde pour leur pouvoir destructeur.

Lorsque ces deux frères firent leur apparition, ils attirèrent grandement l’attention des échelons supérieurs de la vallée. Même un expert de la Formation du Nucléus qui était en ascèse depuis un long moment, fit une exception et décida de faire son apparition afin d’observer leurs os. Il déclara publiquement que dès que ces deux-là seraient capables d’atteindre la Constitution des Fondations, il stopperait son isolement pour instruire personnellement ces deux frères.

Lorsque cela fut annoncé, leurs camarades et frères martiaux furent très envieux. Cependant, mis à part ces deux-là, il y avait aussi plusieurs autres disciples qui étaient des génies avec des aptitudes rares.

Par exemple, un jeune arrivant d’un petit Clan nommé Li, avait atteint le sommet de la neuvième couche dans sa technique de cultivation fondatrice à l’âge de douze ans sans avoir auparavant pris des pilules médicinales. On pouvait voir qu’il progressait étonnamment rapidement. Il n’était pas du tout inférieur à ceux qui possédaient des racines spirituelles mutées.

Un autre garçon, âgé de huit ans, nommé Wang, était encore plus impressionnant. Non seulement, il était un descendant direct du grand Clan Wang, mais ses "Yeux de Yin Intense" innés pouvait lui permettre de cultiver les "Yeux Imposant de Lumière Divine" qui étaient depuis longtemps oubliés. Elle avait le pouvoir de restreindre tous les fantômes et les phénomènes qui existaient dans ce monde.

Bien sûr, en dehors de ces deux-là, il y avait aussi plusieurs autres talents remarquables qui étaient beaucoup plus talentueux que les disciples ordinaires. Le recrutement de ces disciples de haut rang pouvait être considéré comme une très bonne moisson, ce qui rendit le Maître de Secte Zhong incapable de dissimuler sa joie pendant plusieurs jours. Beaucoup de personnes croyaient que la secte avait attiré l’attention des Cieux et se plaçait au-dessus des autres sectes !

Cependant, lorsque d’autres arrivèrent dans la vallée, ils découvrirent que la plus forte des Sept Grandes Sectes, la « Secte de la Lune Masquée » avait accepté une jeune femme avec des racines spirituelles célestes. Le Grand Maître de Secte Zhong qui se montrait fier comme un coq depuis un certain temps, en resta sans voix pendant toute une demi-journée.

Cependant, indépendamment de ce qui pouvait être entendu, ce lot de disciples nouvellement acceptés avait attiré l’attention de beaucoup de personnes au sein de la secte. Les disciples de bas niveau qui avaient été acceptés un peu plus tôt parlaient de leurs talentueux Juniors Martiaux tous les jours. Quand leur technique de cultivation fondatrice aurait progressé, qui pouvait savoir de quoi ils seraient capables !

Ainsi, dissimulé sous ces nombreux rayons de lumière éblouissants, Han Li, qui était entré dans la secte avec l’Ordonnance d’Ascension Immortelle, fut complètement oublié par le Maître de Secte Zhong et tous les autres intendants.

Ayant également passé toutes ses journées à s’affairer dans le jardin médicinal sans sortir de sa routine pour voir les autres, seule une piteuse quantité de disciples pouvait le reconnaître. Peut-être que seul le Disciple d’Orientation de la Cultivation, Wu Feng, et le Disciple Honoré Yu du Hall des Cent Opportunités étaient en capacité de se souvenir de Han Li. Car après tout, ces deux-là le rencontraient quand il venait demander des conseils pour les techniques de cultivation ou quand il venait percevoir ses pierres spirituelles chaque mois.

Indépendamment de la façon dont les autres le considéraient, Han Li était actuellement très satisfait de cultiver en semi-isolement. En outre, le petit et vieil homme qui collectait les ingrédients médicinaux sur des intervalles de plusieurs mois était très content ! Il fallait savoir que Han Li était en mesure de remettre les marchandises requises en temps voulu. Où pourrait-il trouver un jardinier comme lui qui ne serait pas en retard sur ses paiements ?

Ainsi, afin de garder ce gardien jardinier de génie qu’était Han Li, le vieil homme lui donnait en récompenses de plus en plus de pierres spirituelles. Des deux pierres spirituelles de bas grade qu’il donnait au départ, il finit par aller jusqu’à cinq pierres spirituelles mensuellement, ce qui fit de Han Li une des plus grandes fortunes parmi les disciples de bas niveau. Il faut savoir que le revenu moyen des disciples ordinaires n’était que de trois pierres spirituelles par mois. Cela avait aussi amélioré l’impression qu’Han Li avait du Martial Senior Ma.

Quant à ce Grand Maître de Hall Ye qui était revenu sur sa parole, et qui avait dévoyé plus de la moitié des marchandises, les rumeurs disaient que le petit-neveu dans lequel il avait mis ses espoirs n’avait pas été en mesure de percer dans la Constitution des Fondations après avoir pris la Pilule de Constitution des Fondations. Son petit-neveu était resté au sommet de la Condensation du Qi, ce qui l’avait grandement vexé. Quand Han Li entendit parler de cela, cela le fit rire intérieurement et il sentit immédiatement son humeur s’améliorer considérablement.

En outre, après avoir avalé d’innombrables pilules médicinales, les Arts de l’Éternel Printemps de Han Li avaient percé de deux couches successives, ce qui le fit finalement entrer dans la onzième couche et l’amena à obtenir un rang moyen parmi les disciples de bas niveau de la vallée. En outre, la Gélule de Dragon Jaune et Pilule d’Essence Dorée avait complètement perdu leur efficacité. Bien qu’il en consommât en grande quantité, il n’y avait plus d’effets !

Ainsi, Han Li n’avait pas d’autre choix que de revoir ses plans et de trouver d’autres pilules médicinales.

Heureusement qu’en ce moment, il n’y avait personne dans la vallée qui s’intéresserait à quelqu’un comme lui. Tant qu’il se montrait un peu prudent, ses actions n’attireraient pas l’attention.







Pas envie d'attendre la publication du prochain chapitre ? Envie de montrer vos encouragements ? Inscrivez-vous pour devenir patreon. Vous pouvez aussi regarder 5 pubs par jour sur Utip, et encourager le traducteur sans débourser un centime. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire