Important

Annonce importante

Bonjour les gens ! J'ai une annonce importante à faire concernant Dungeon Hunter et RPMI. Nous recherchons des nouveaux traducteurs ...

RPMI Chapitre 143



Le Récit du Périple d’un Mortel
vers l’Immortalité

Chapitre 143 : Décapitation




Le grand homme qui venait juste d’émerger du sol et l’homme vêtu de jaune se mirent à courir après Han Li.

Ils le poursuivaient car ils craignaient que Han Li ne s’enfuie à nouveau. Après avoir récupéré un peu de pouvoir magique, ils se regroupèrent immédiatement et planifièrent leur prochaine attaque.

Pendant ce temps-là, Han Li sentait une douleur brûlante qui venait de sa cuisse blessée. Il semblait que les mouvements qu’il venait de faire avaient aggravés sa blessure.

Cependant, ce n’était pas le moment de penser à ce problème ! Le grand homme qui s’était caché dans le sol tout à l’heure avait sorti un long sabre recouvert de Qi noir et chargeait farouchement vers Han Li.

Quand Han Li vit les silhouettes de ses adversaires, il observa que bien qu’ils fussent assez rapides, leurs mouvements étaient raides. Il était clair que ces gens ne s’appuyaient que sur l’utilisation de techniques magiques. Son cœur ne put pas s’empêcher de se détendre légèrement. Il fallait savoir que les mouvements étranges et rapides de Han Li les empêcheraient de le rattraper !

Avec cette pensée, Han Li ne prêta plus attention à l’homme robuste et sauvage, et déplaça son attention sur l’homme vêtu de jaune à la place, car celui-ci avait sorti une gourde vert foncé. Il avait pointé le goulot de la gourde vers Han Li, apparemment désireux de lancer une technique magique !

« Où pensez-vous regarder ? Meurs ! »

Le grand homme chargea sur le côté de Han Li avec une lumière jaune qui fleurissait avec force de son corps. Il leva son long sabre démoniaque et frappa vers Han Li.

Han Li grommela. Son corps flasha, apparaissant en dehors de la portée du sabre.

« Vous vous êtes fait duper morveux ! » Le grand homme riait sauvagement.

Une lumière noire sur le long sabre dans sa main se mit à flasher, et se transforma en une longue corde noire. Comme un long serpent, elle suivait Han Li de près et se tordait dans sa direction, sans l’enfermer ni lui laisser une porte de sortie !

Han Li fut surpris, et son corps devint immédiatement étrangement indistinct. À un moment, il était à gauche, puis à droite, puis en avant, puis de retour en arrière, comme s’il y avait plusieurs Han Li qui encerclaient le grand homme.

Quand le grand homme vit cela, il fut fortement intimidé. Cependant, il protégea immédiatement son corps avec la « Technique d’Armure Tellurique » et ne prêta plus attention aux images rémanentes de Han Li. Au lieu de cela, il se hâta de mouvoir sa corde noire de toute sa souplesse et fit tout son possible pour poursuivre le vrai corps d’Han Li.

Pengpeng. Pengpeng. Han Li frôla le côté du grand homme. Pendant cet instant, il tira farouchement des boules de feu vers le grand homme avec les deux mains autour de lui. Alors qu’elles frappaient son corps, la lumière jaune trembla un instant. Malheureusement, elle se rétablit d’un seul coup.

« Comment cette médiocre Technique de Boule de Feu pourrait-elle briser la technique défensive de cet Oncle ? » Le visage du grand homme était impitoyable, et le mouvement de ses mains devint encore plus rapide ; les mouvements de la corde noire ne ralentirent pas d’un pouce.

Han Li se sentait un peu anxieux ! Bien que la corde noire du grand homme était un peu plus lente que lui, il était incapable de s’en débarrasser. Il n’osait pas ralentir les mouvements de son corps, sinon il était certain d’être pris. Bien qu’il ne sache pas de quelle sorte d’accessoire magique était la corde noire, elle s’avérait vraiment gênante ! Cependant, il n’oserait pas la laisser s’enrouler autour de lui par négligence !

Il s’empressa de regarder vers l’homme vêtu de jaune et vit que son expression était solennelle. L’accessoire magique qu’était cette gourde dans sa main commença à libérer discrètement une lumière azur. Sans que l’on sache ce qui pourrait bien surgir de l’intérieur !

« Ça ne suffira pas. Si ça continue, je ne pourrai pas survivre ! Si je ne brave pas quelques risques, je mourrai ! » Pensait Han Li pour lui-même, après avoir vu les circonstances désespérées qu’il rencontrait.

En conséquence, Han Li se dépêcha de sortir le talisman protecteur qu’il avait reçu du Moine Lumière Dorée. Ce Talisman Protecteur était un genre de technique de Talisman. Son incantation avait été acquise depuis longtemps auprès du Moine Bouddhiste Ku Sang. Maintenant, il allait finalement l’utiliser.

Han Li chanta doucement les versets de l’incantation. Comme il était en train de bouger, cela sonnait un peu déformer. Cependant, les caractères dorés du talisman commencèrent à s’illuminer. Lorsque les caractères dorés furent complètement lustrés, Han Li plaqua soudainement le talisman sur son corps. Une lumière dorée apparut soudainement et recouvrit son corps d'une barrière dorée. Cependant, son corps devint soudainement plus lent, et la corde noire le rattrapa et s’enveloppa autour de lui.

L’utilisation d’un Talisman Protecteur provoquait le ralentissement des mouvements. Han Li avait déjà testé cela et en était bien conscient. Bien que la corde noire se fût enroulée autour de lui sur plusieurs tours, elle était obstruée par la lumière dorée, alors il ne paniquait pas ! Il savait qu’il avait fait le bon choix car la barrière dorée le protégeait contre l’assaut de l’accessoire magique.

Quand le grand homme vit cela, il laissa échapper un faible rugissement. Il chargea en avant à grandes foulées, avec une lumière jaune odieuse et éblouissante qui brillait sur ses poings. Ils semblaient être renforcés par une technique de cultivation inconnue.

Ayant appris une leçon du dernière assaut, Han Li ne laissa pas le grand homme se rapprocher. Il s’accroupit soudainement et appuya les deux mains contre le sol. Puis il murmura une incantation, et soudainement ses mains furent légèrement enveloppées d’une une lumière jaune.

Quand le grand homme vit cela, il fut légèrement surpris et s’arrêta hâtivement. Cependant, il était déjà trop tard. Le sol en dessous de lui se transforma complètement en sables mouvants, qui enterra ses jambes jusqu’à hauteur des cuisses et l’énerva.

« Frappe ! »  Une voix puissante pénétra dans l’oreille de Han Li.

Le cœur de Han Li sombra pendant qu’il regardait en direction de l’homme vêtu de jaune.

D’un seul regard, Han Li vit sept à huit sphères noires de la taille d’œufs de poule émerger du goulot de la gourde noire et se précipiter vers lui.

Le visage de Han Li devint vraiment hideux, et la lumière jaune de ses mains se dispersa. Il sortit ensuite une boîte en bois de son encolure.

À ce moment-là, les multiples sphères étaient déjà en face de lui et pilonnaient impitoyablement la barrière de Han Li. La barrière se déformait sans cesse, comme si elle pouvait se briser à tout instant.

Han Li ne fit pas attention à cette crise et s’assit les jambes croisées, posant la boîte en bois sur ses genoux. Il prononça ensuite précipitamment une incantation.

Pengpeng! Pengpeng! Pengpeng! Les attaques des sphères étaient féroces et ne cessaient pas d’attaquer la barrière dorée même pendant un instant, estompant graduellement la lumière dorée. Il semblait que la barrière allait se briser et que la mort s’approchait.

À ce moment-là, Han Li cria dans un rugissement, « Élève-toi ! »

Avec cet ordre, une lumière grise d’environ trois mètres de long surgit de l’intérieur de la boîte en bois. Ce rayon de lumière ressemblait à un dragon déferlant qui émergeait de l’eau ; Il décrivit plusieurs cercles dans toutes les directions, et trancha l’une après l’autre toutes les sphères en deux comme si elles étaient son ennemi juré, les réduisant en poussière.

« Talisman de Trésor ! » Cria bruyamment l’homme vêtu de jaune comme s’il avait vu un fantôme.

Quand Han Li entendit ceci, son cœur remua. Cependant, il ne s’épancha pas plus sur la question car le grand homme s’était déjà échappé du piège. Cependant, après avoir vu la lumière grise de l’épée de Han Li, son teint avait un prit une couleur cadavérique ! Non seulement il ne pensait pas à se précipiter vers Han Li, il préféra aussi se retourner et s’enfuir à toutes jambes.

Bien qu’à cet instant, Han Li était déjà résolu à tuer. Comment pourrait-il laisser ces gens partir ? Il désigna la grande personne, et la lumière d’épée le poursuivit immédiatement et férocement, apparaissant derrière le corps du grand homme.

Elle s’enroula autour du cou du grand homme et son crâne dégringola doucement au sol. C’était comme si la lumière jaune protégeant son corps n’existait pas, ne l’affectant pas le moins du monde.

Quand l’homme vêtu de jaune vit cela, il osa quand même rester sur place pendant un instant. Il sortit un talisman et le plaqua sur son corps, ce qui fit jaillir une paire de grandes ailes jaunes. Il les fit battre légèrement et s’envola, se précipitant au loin.

Han Li ordonna ensuite à la lumière d’épée de le poursuivre, suivant étroitement derrière l’homme vêtu de jaune. L’homme vêtu de jaune vola encore plus vite, et la lumière grise fut inopinément incapable de le rattraper pendant un instant.

Han Li se sentait un peu anxieux, et son cœur devint féroce. Il utilisa ensuite tout le pouvoir magique qu’il avait en réserve. C’était comme si cette strie grise avait immédiatement consommé un tonique et avait soudainement accéléré, pénétrant dans la poitrine de l’homme vêtu de jaune et apportant la paix dans le cœur d’Han Li.

L’homme vêtu de jaune hurla et tomba d’en l’air.

Han Li était vraiment joyeux quand il rappela la lumière grise. Il se précipita vers l’homme, espérant le capturer vivant et l’interroger avec précaution.

Malheureusement, quand Han Li arriva à l’endroit où il était tombé, l’homme vêtu de jaune ne pouvait pas être plus mort. Il avait simplement fait une chute qui avait provoqué sa mort, ce qui déprima grandement Han Li !

Comme il n’y avait pas de témoins vivants, il ne pouvait que fouiller les deux corps et voir s’il pourrait trouver des indices qui pourraient être utiles.

Après que Han Li ait impoliment dépouillé tous les objets sur les corps des deux hommes, il ne trouva pas d’objets qui pourraient le renseigner. Mais quand même, il était maintenant riche ! Ces deux hommes avaient en fait 50 pierres spirituelles de bas grade ainsi que plusieurs talismans et accessoires magiques !

Han Li ne comprenait pas comment ni pourquoi ils l’avaient attaqué, et était un peu perplexe. Il ne savait pas non plus si ces deux-là avaient quelque chose à voir avec les cultivateurs sans attaches qui disparaissaient. Cependant, il n’osait pas rester ici trop longtemps. Après avoir consommé quelques pilules médicinales, il poursuivit son chemin.






Pas envie d'attendre la publication du prochain chapitre ? Envie de montrer vos encouragements ? Inscrivez-vous pour devenir patreon. Vous pouvez aussi regarder 5 pubs par jour sur Utip, et encourager le traducteur sans débourser un centime.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire