RPMI Chapitre 131



Le Récit du Périple d’un Mortel
vers l’Immortalité

Chapitre 131 : Pierre Spirituelle et Talisman Spirituel





Une autre méthode plus populaire était d’utiliser une chose appelée « pierre spirituelle » comme une forme de monnaie dans les transactions commerciales entre cultivateurs afin d’acheter et de vendre des biens.

Comme son nom l’indiquait, une « pierre spirituelle » était un type de pierre qui était gorgée du Qi Spirituel du monde. La quantité de Qi Spirituel accumulée dans la pierre spirituelle était un énorme supplément pour les cultivateurs.

Si un cultivateur absorbait le Qi Spirituel de la pierre spirituelle pendant qu’il cultivait et méditait, sa vitesse de cultivation pouvait atteindre des cadences étonnantes. Car après tout, un cultivateur devait absorber et purifier par lui-même le Qi Spirituel dispersé dans l’environnement, ce qui était complètement différent que d’avoir du Qi Spirituel sain et épuré à portée, et que l'on pourrait absorber et purifier à loisir.

Cependant, ce n’était pas le plus grand effet des pierres spirituelles. Les pierres spirituelles étaient très importantes car elles étaient utiles à la mise en place d’un sortilège de formation* et pour l’utilisation de techniques magiques.
(Ndt : ( zhèn) (阵法 zhènfǎ), en anglais ‘ Formation ‘. Je laisse « formation » tel quel, mais sachez que les idéogrammes renvoient plutôt vers cette traduction « matrice de formation » ; fǎ signifie ‘procédé’ ; et zhèn veut littéralement dire ‘formation de combat’. Tout d’abord, qu’est-ce qu’une formation dans le genre xian xia ? Le plus souvent divisée en deux catégories « formations de combat » et « sortilèges de formation ». La formation de combat, comme vous le savez, peut être décrite comme une attaque de concert par plusieurs combattants. Les formations, sont aussi appelées ‘Circuit/Réseau’ ou en anglais ‘Array’, littéralement ‘Assemblage’, et c'est aussi un terme militaire qui veut dire ‘disposer/déployer’. Ce sont des cercles magiques qui activent un effet spécifique dans une localisation déterminée.)

Pour qu’un sortilège de formation de haut grade succède et soit efficace, tout dépendait de l’efficacité des pierres spirituelle utilisées. Une bonne pierre spirituelle ne garantirait pas seulement le succès du sort de formation, elle augmenterait également sa puissance d’une façon spectaculaire.

Cependant, la quantité de pierres spirituelles utilisées pour les techniques magiques allait bien au-delà de son utilité pour les sortilèges de formation. C’était parce qu’un cultivateur devait s’appuyer sur sa propre puissance magique pour déterminer la qualité et l’efficacité de la technique magique qu’il voulait exécuter. Comme il était presque impossible de ne compter que sur soi-même afin d’utiliser une technique de haut grade, les pierres spirituelles étaient devenues le meilleur outil d’amplification du pouvoir magique.

Si un cultivateur lançait un sort magique très puissant tout en tenant une pierre spirituelle dans sa main, le Qi Spirituel contenu dans la pierre spirituelle reconstituerait continuellement la perte de pouvoir magique du cultivateur pendant son exécution. De cette façon, son utilisation était en mesure de rendre possible les techniques magiques qu’on ne pouvait pas initialement utiliser.

Par conséquent, les pierres spirituelles étaient devenues le meilleur moyen pour les cultivateurs de prendre l’ascendant et de gagner malgré une position d’outsider. Elles étaient également le meilleur tonique pour récupérer ses forces quand le pouvoir magique était pratiquement épuisé, et elles augmentaient les chances de survie d’une façon considérable pendant un combat.

Les pierres spirituelles avaient tant d’usages et d’effets étonnants, alors naturellement, la valeur d’une pierre spirituelle avait aussi beaucoup augmenté.

Mais à cause de la grande consommation des pierres spirituelles, avec l’exploitation excessive et le déclin continu des veines de minerai, les pierres spirituelles étaient progressivement devenues un bien précieux dans le monde des cultivateurs. En bref, elles étaient devenues la garantie optimale d’un cultivateur pour les transactions commerciales et la seule monnaie en circulation. En outre, il y avait même une entente collégiale à propos de la différenciation détaillée des spécifications et du grade d’une pierre spirituelle.

Les pierres spirituelles étaient classifiées en quatre grades en fonction de la quantité de puissance spirituelle qu’elles contenaient. Les quatre grades se composent de la pierre spirituelle de basse qualité, la pierre spirituelle de qualité moyenne, la pierre spirituelle de haute qualité et la pierre spirituelle de grade avancé. De plus, en fonction de l’attribut différent du pouvoir magique qu’elles contenaient, elles pouvaient également se voir attribuer un des cinq éléments : pierre spirituelle de Métal, pierre spirituelle de Bois, pierre spirituelle de l’Eau, pierre spirituelle de Terre, et pierre spirituelle de Feu. En outre, il y avait aussi des pierres spirituelles avec des attributs rarement vus tels que la pierre spirituelle de Vent et la pierre spirituelle de Foudre. Mais ces pierres spirituelles étaient très rares.

Ces objets extrêmement précieux qu’étaient les pierre spirituelles, Han Li n’en possédait même pas une seule.

Il devait admettre qu’il n’avait aucun bien d’aucune sorte qu’il pourrait utiliser pour un échange. Dès le début, il avait eu l’intention d’élargir ses horizons, alors il regardait autour de lui sans aucune retenue et continuait d’apprécier la ballade.

Même si l’apparence de Han Li restait indifférente et calme, les articles sur les stands des vendeurs faisaient sursauter son cœur et le rendaient beaucoup envieux.

Sans parler des autres articles, même le papier de talisman brut et blanc que chaque étal proposait attirait son attention. Même si cet objet était très commun, c’était actuellement ce dont Han Li avait le plus besoin.

Même si Han Li ne connaissait toujours pas la signification du niveau ou du grade de ces papiers de talisman et quelle différence spécifique ils portaient, il savait qu’avec son pouvoir actuel, le papier de talisman élémentaire de bas grade était sans aucun doute suffisant pour qu’il puisse exécuter le Talisman Piégeur d’Âme sans contrainte.

Ainsi, s’il pouvait acquérir quelques papiers de talisman, il pourrait immédiatement utiliser un autre type de sortilège magique, ce qui augmenterait instantanément sa force d’une bonne portion.

Bien sûr, mis à part le papier de talisman, il y avait une riche variété de talismans spirituels comme les " Talisman de Foudre de Feu ", " Talisman de Dragon de Feu ", et le " Talisman d’Amplification de Force ". Tous ses talismans tentaient grandement Han Li.

Alors que Han Li se tenait devant l’étal d’un modeste vendeur, il vit un talisman spirituel qui ressemblait exactement au talisman de papier Taoïste qui permettait d’activer une barrière dorée, que lui-même possédait. À côté, un panneau le décrivait avec clarté : « Talisman de Protection, talisman spirituel élémentaire de métal défensif de grade moyen, d’une valeur de neuf pierres spirituelles de bas grade ».

Han Li s’était arrêté à de nombreux stands, alors il avait commencé à comprendre les prix de ces papiers de talisman pour Taoïste. Une pierre spirituelle de bas grade permettait d’acheter une douzaine de papier de talisman élémentaire vierge de bas grade. Mais les talismans de papier Taoïste élémentaire de bas grade déjà préparés, en fonction des différents types de sorts magiques qu’ils activaient, étaient quant-à-eux vendus pour deux pierres spirituelles de faible qualité.

Quant au talisman spirituel élémentaire de grade moyen, il pouvait être vendu pour six à dix pierres spirituelles. En outre, les talismans spirituels défensif étaient plus coûteux que les talismans spirituels offensifs.

Comme Han Li possédait lui-même ce même genre d’objet, il voulait naturellement en comprendre les subtilités.

Après avoir soigneusement examiné le Talisman de Protection sur l’étal, Han Li découvrit que le Qi Spirituel de l’autre Talisman était bien meilleur que celui qu’il gardait dans son encolure. C’était clairement un produit neuf qui n’avait pas encore été utilisé, et il estimait que le sien, qui était usé et vieux, ne pourrait être vendu qu’à un tiers de son prix au mieux.

En arrivant à cette conclusion, Han Li riait avec tristesse. Il semblait que parmi les cultivateurs, il était encore un indigent. Il ne put pas s’empêcher de toucher l’article qu’il avait sur lui. Soudain, il sursauta quand il se souvint qu’il avait un talisman spirituel marqué avec l’image d’une petite épée dans son encolure.

Bien qu’il ne connût toujours pas le nom du talisman, Han Li pensait que ce talisman était bien plus précieux que le Talisman Protecteur.

À partir de ce moment-là, Han Li commença à prêter une attention particulière à chaque vendeur, prenant garde de voir si le même talisman de papier Taoïste avec l’image d’une petite épée était vendu.

Malheureusement, après avoir fait le tour de nombreux stands, il n’avait toujours pas vu de produit similaire. Au lieu de cela, dans une zone où cinq à six cultivateurs s’étaient rassemblés, Han Li trouva quelqu’un qui vendait un talisman spirituel élémentaire de haute qualité.

Le panneau à côté du talisman spirituel décrivait : « Talisman d’Envol, talisman spirituel élémentaire de haute qualité de l’attribut de vent servant à voler, le prix est fixé à 30 pierres spirituelles de bas grade ou échange contre des pilules médicinales de consolidation de valeur égale ».

Au moment où Han Li vit le panneau, son cœur sursauta.

Après avoir fait le tour de tant de stands, c’était le premier talisman spirituel élémentaire de haute qualité que Han Li voyait. Il ne put pas s’empêcher de l’observer avec attention. Comme il s’y attendait, le Qi Spirituel du talisman de papier spirituel était étonnamment riche, contrairement à tous les précédents talismans spirituels de bas grade et de grade moyen qu’il avait observé sur les autres étals.

Un énorme homme nu-pieds et aux traits chevalins, qui se tenait en face occupé à regarder le talisman, fut incapable de se retenir et demanda, « 20 pierres spirituelles, êtes-vous disposé à échanger ? ».

Le propriétaire de l’étal était un jeune dégourdi et vigoureux. Il leva la main et pointa vers le panneau, puis il ne prêta plus attention à cette personne plus longtemps.

« Ce n’est qu’un talisman de type volant. Ce n’est même pas un talisman offensif ou défensif. 20 pièces est plus que suffisant ! » L’homme à la tête de cheval insista, insatisfait.

« Hmph ! Si c’était vraiment un talisman offensif ou défensif, vous pensez que je me contenterais encore de 30 unités ? Si vous n’avez pas 50 unités, je ne vous laisserais même pas le regarder ! Si vous voulez profiter aux dépends des autres, allez à d’autres endroits ! Je n’accepte pas cela ici. » Finit par dire le jeune froidement. Mais au moment où il avait fini de parler, le visage de l’homme robuste était devenu entièrement rouge.

« Bien mon garçon ! Moi, Ye Bao de Qin Yeling, me souviendrai de toi. Quand ce rassemblement prendra fin, comparons nos compétences l’un contre l’autre. » Dit l’homme robuste à tête de cheval avec exaspération.

(Ndt : 'Ye Bao’ signifie ’léopard des feuilles')

« Qin Yeling. » À l’origine, Han Li était content de pouvoir observer de côté, mais après avoir soudainement entendu le nom de cet endroit, il fut alarmé.

« N’est-ce pas l’endroit où est né le nain que j’ai tué ? Bien que les paroles de ce nain pourraient ne pas être vraies, je dois absolument faire attention à ce grand homme qui prétend être du clan Ye. »

Etant arrivé à cette conclusion, Han Li recula de plusieurs pas inconsciemment, quitta rapidement la zone, et se dirigea vers le prochain vendeur. Mais il avait gardé dans un coin de son esprit la proposition d’échange avec des pilules médicinales de type consolidation écrite sur le panneau.

Han Li se souvenait qu’il avait encore beaucoup de Gélules de Dragon jaune et de Pilules d’Essence d’Or non-consommées, mais il ne savait pas si c’étaient les types de pilules que ce jeune recherchait. Quand il y aurait moins de gens autour, il irait là-bas à nouveau et demanderait ! S’il pouvait vraiment conclure, alors il aurait un peu de capital et serait en mesure de réaliser des échanges pour certains articles dont il avait besoin.

Après que Han Li eut envisagé cela, il tourna la tête pour jeter un coup d’œil à l’étal du jeune et découvrit que Ye Bao était parti sans qu’il ne le remarque pour aller ailleurs et n’était plus en vue. Parmi les autres personnes qui étaient encore présentes, il y avait une autre personne qui présenta une bouteille et l’a remis au jeune.

Le jeune ouvrit la bouteille et l’a renifla doucement, mais il secoua ensuite la tête et rendit la bouteille à son propriétaire. Le propriétaire de la bouteille ne put que partir en affichant un visage plein de regrets. Les autres semblaient être venus avec cette personne, et partirent aussi peu de temps après. Actuellement, il n’y avait personne devant l’étal.

Voyant cela, Han Li fut ravi et retourna lentement au-devant de l’étal du jeune. Quand le jeune vit Han Li, il sourit de façon distraite, reconnaissant clairement la personne qui était déjà venue tout à l’heure.

Han Li ne se souciait pas que le jeune souriait et dit : « J’ai deux types de médecines. Pouvons-nous voir si elles conviennent à votre demande ? »

Après avoir parlé, il sortit deux petites bouteilles en porcelaine, une verte et une bleue, et les plaça devant le jeune.

Au lieu de dire de partir en inepties, le jeune tendit la main pour prendre les deux bouteilles de porcelaine et ouvrit les bouchons un par un. Il ramena ensuite les ouvertures des bouteilles plus près de son nez et se mit à renifler avec force les deux bouteilles séparément. Ensuite, son visage révéla une expression pensive.

Le jeune soliloqua pendant un certain temps et resta comme cela pendant un bon moment. Puis, il poussa doucement les bouteilles de porcelaine vers Han Li.

« Qu’en est-il ? » Han Li cligna des yeux et demanda.

« Pour vous dire la vérité, les pilules médicinales dans les deux bouteilles sont meilleures que celles qui m’ont été proposées par les personnes précédentes. Mais pour moi, elles ne suffisent toujours pas. » Le jeune hésita un instant, mais il secoua quand même la tête et refusa.




Pas envie d'attendre la publication du prochain chapitre ? Envie de montrer vos encouragements ? Inscrivez-vous pour devenir patreon. Vous pouvez aussi regarder 5 pubs par jour sur Utip, et encourager le traducteur sans débourser un centime.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire