Sélection du message

Annonce

Bonjour ! Mon inscription sur UTIP a été acceptée, j’en profite donc pour vous donner des précisions sur comment cela fonctionne. UTIP ...

RPMI Chapitre 107



Le Récit du Périple d’un Mortel
vers l’Immortalité

Chapitre 107 : Mo Yuzhu







Naturellement, Han Li ne savait rien à propos de la conversation entre l'homme vêtu de bleu et l'homme à la veste jaune. Il fêtait encore le fait qu'il venait d'échapper à une calamité. Bien qu'il ait été irrité par le mépris de l'homme vêtu de bleu pour lui, Han Li était extrêmement conscient de la disparité dans leurs forces. Maintenant qu'il s’était « échappé », il avait l’impression qu'il venait d'échapper à la mort, alors Han Li était maintenant extrêmement détendu.

Après sa rencontre avec l'homme vêtu de bleu, le cœur de Han Li ne parvenait pas à se calmer, de sorte qu'il ne parvenait pas à recouvrer un état d'esprit paisible. Soupirant, Han Li se leva et s’apprêta à quitter l'auberge.

À ce moment-là, des bruits de chevaux au gallot retentirent soudainement de la grande rue à l'extérieur de l'auberge. Le son se rapprochait au fur et à mesure que les chevaux arrivaient à proximité.

Il était sur le point de se lever, mais son attention avait été piquée. Il s'assit de nouveau et posa son regard une fois de plus sur la grande rue. Selon le rapport de Sun Ergo, les bruits que les chevaux sur le point d’arriver faisaient était le signe que la fille aînée du Domaine Mo, Mo Yuzhu, était de retour dans la ville après être allée à l'extérieur. Les rumeurs disaient que cette précieuse damoiselle du Domaine Mo n'aimait pas faire ce que les autres filles de son âge faisaient. Depuis qu'elle était jeune, elle n'avait montré d'intérêt que pour le maniement de la lance et à devenir le chef d'un gang. Ainsi, ses aînés avaient fait en sorte qu’un expert du Redoutable Dragon Déferlant viennent lui enseigner les arts martiaux.


Ce qui était vraiment choquant, c'est que cette Damoiselle Mo particulièrement aimait la chasse, un sport qui était censé être une activité exclusive aux hommes. Tous les deux ou trois jours, Damoiselle Mo se rendait dans la forêt en dehors de la ville pour chasser. Cela incitait les jeunes maîtres des différents clans, qui voulaient la séduire, à aller chasser avec elle, chassant avec des aigles et des chiens dans l'espoir d'obtenir son attention. Naturellement, après que le Jeune Maître Wu fut arrivé, il s'était également joint à cette activité.

Après que Han Li eut entendu les nouvelles, il se montra également curieux au sujet de cette fille aînée du Domaine Mo. Après tout, une fille avec un tel caractère était rarement vue. Il espérait qu'une telle Dame ne le décevrait pas.

Maintenant, il y avait plus de dix cavaliers au galop au bout de la rue. Les cavaliers en tête consistaient en un homme et une femme. L’homme avait une paire de sourcils en forme d'épée, un regard lumineux, une silhouette dégingandée, et l’apparence d'un jeune beau et héroïque. La femme portait une tenue de chasse rouge ardent, avec un voile de couleur pourpre qui recouvrait son visage, cachant ses traits.

En un clin d'œil, le groupe de chasseurs passa devant l'auberge, devant Han Li, et s'arrêta enfin à la porte du Domaine Mo.

Les deux gardes baraqués qui se tenaient là depuis le début, les saluèrent immédiatement. L'un des gardes, un homme avec un visage plein de cicatrices de bouton, salua respectueusement :

« Première Mademoiselle et Maître Wu, vous êtes tous les deux de retour. Comment était la récolte aujourd’hui ? »

« Pas trop mauvaise ! Tang Er, emmenez le cheval et aidez-moi à m’occuper de cette prise sauvage. » Ordonna la femme portant la tenue de chasse. Avant de descendre de son cheval, elle étendit sa main pour enlever le voile qui recouvrait son visage, révélant un visage qui pouvait subjuguer les cœurs et atteindre les âmes.

« Reçu, Mademoiselle ! » Celui qui s'appelait Tang Er montra qu'il n'oserait pas contempler le visage enchanteur de cette femme, alors il s'empressa de prendre les rênes et d’emmener le cheval, se dirigeant vers une porte latérale.

Bien que l'auberge et le Domaine Mo étaient éloignée l’un de l’autre, Han Li pouvait quand même voire environ 70 à 80 pour cent des caractéristiques de la jeune fille, ce qui le fit partir involontairement d’une grande expiration. Cette peau brillante comme la blancheur de la neige, ce petit nez délicat, ces yeux noirs, étincelants, et ces lèvres rouges rubis étaient tous capables de noyer des poissons et de faire tomber les oies du ciel.

« Cette dame n'est nulle autre que Mo Yuzhu ! Pas étonnant qu'elle soit capable de subjuguer tous les jeunes maîtres de la Ville de Yuan Jia jusqu’à ce qu’ils deviennent fous d’elle. Pour une telle suprême beauté, même renverser des empires ne serait pas étrange. » Han Li ne pouvait pas s'empêcher de penser à elle de cette façon.

Jusque-là, les autres chasseurs derrière le charmant jeune homme étaient tous descendus de cheval. Des serviteurs apparurent et conduisirent leurs chevaux au loin.

Le jeune se mit à sourire tout en allant se placer au-devant de Mo Yuzhu et lui chuchoter quelque chose, ce qui fit rougir le visage de la Damoiselle Mo. Elle martela doucement l'épaule du jeune homme avant de le regarder timidement et finalement s’en aller par la porte en courant. Le jeune se mit à rire tout se dirigeant vers l'intérieur d’un pas élégant.

« Cette personne était Wu Jianming ? Il sait vraiment comment faire pour amadouer une fille. En tout cas, son apparence reste passable. » Déclara aigrement Han Li dans son cœur. Il savait que s'ils devaient se comparer au regard de l’apparence, il n'y avait aucun moyen pour lui de gagner contre ce charmant jeune homme.

« Il semble que Mo Yuzhu et ce beau jeune maître sont assez proches ! » Il fronça les sourcils, se sentant légèrement sous pression. Il lui semblait que ce problème ne serait pas réglé aussi facilement qu'il l'avait imaginé.

« Quoi qu'il en soit, je dois obtenir et sécuriser le Précieux Jade de Yang Ardant. Après tout, il y a un extraordinaire poison Yin dans mon corps qui pourrait faire effet plus tôt que prévu ! » Han Li était profondément inquiet et anxieux.

Il contemplait à nouveau le Domaine Mo avant d’appeler le serveur, de régler sa note, et de retourner à l'auberge où il séjournait.

Après avoir longuement et durement réfléchi, Han Li décida d'utiliser la méthode la plus directe et efficace. Il avait l'intention d'infiltrer le domaine au milieu de la nuit et de rendre visite à Dame Yan, l'épouse de l'ancien chef de l'Association du Redoutable Dragon Déferlant. Il avait l'intention d'utiliser les objets que le docteur Mo avait laissé et d'exposer cet imposteur. Quant à la façon dont il allait obtenir le précieux jade, il ne pouvait qu’attendre et voir, et avancer pas à pas.

Comme il avait déjà pris sa décision, Han Li ne s'inquiétait plus des conséquences. Il ferma les yeux et commença à se préparer mentalement pour ses activités nocturnes.

Cependant, le beau visage de Mo Yuzhu continuait de resurgir dans son esprit pendant tout ce temps. Peu importe ce qu'il faisait, il n'était pas capable de bannir ses pensées envers elle.

« Est-ce que je suis tombée amoureux de cette fille ? » Se demandait Han Li, un peu décontenancé.

Il se consola, en pensant : « une beauté aussi captivante, il est normal que je sois attiré par elle. Je peux ne pas l'aimer sérieusement. »

Étant quelqu'un qui avait déjà fait un pas sur le chemin de la cultivation, bien qu'il n'ait jamais été engagé dans une relation auparavant, Han Li faisait toujours de son mieux pour éviter les choses telles que l'amour et la séduction entre les sexes, même s'il n'avait jamais eu une relation avant.

Vers trois heures du matin environ, Han Li se changea dans un ensemble de vêtements noirs et se faufila hors de l'auberge.


Il accéléra légèrement devant le toit et échappa facilement à la patrouille dans les rues, avant d’arriver à l'extérieur du Domaine Mo. Après avoir observé, il se sourit à lui-même, puis se transforma en fumée. Puis il se mouva devant le regard des gardes, et entra dans l'arrière-cour du Domaine Mo sans les alerter et sans qu’ils remarquent quelque chose hors de l'ordinaire.







Pour me permettre de consacrer plus de temps à la traduction de ce novel, vous pouvez m'encourager en vous inscrivant sur mon Patreon, ou en faisant un don, et aussi avoir accès à des chapitres bonus.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire