LMS Volume 14 Chapitre 03 - Partie 2

The Legendary Moonlight Sculptor


Le projet de statue secret

Volume 14, Chapitre 3

Partie 2


La majorité des quêtes données dans Kurueso étaient réservées aux Nains ou aux Forgerons.

Les Sculpteurs y étaient aussi rares que des haricots poussant dans un désert, et c’était une situation que personne ne pouvait expliquer.


“Heolheol, je ne peux pas acheter de bière vu que j’ai déjà dépensé tout mon budget bière. Bien que ça soit problématique, je ne peux pas mendier car j’y perdrais mon honneur. Heureusement, la gérante de l’auberge a dit qu’elle aimait les statues. Tu pourrais lui en faire une ? En échange je te donnerais ma pioche. Tu ne pourras pas la vendre, mais tu peux lui trouver pleins d’utilisations.”


*Dring !*

Quête du Mineur Nain. 


Réalisez une sculpture de pioche.

Une fois terminée, vous obtiendrez une pioche. 


Difficulté : F 

Récompense : Pioche

Restrictions : Réservé aux sculpteurs.


“Je m’y mets tout de suite.”


Vous avez accepté la quête.


“Vous dites être un Sculpteur ? Un sculpteur… Quand j’étais jeune, j’ai eu la chance d’observer des sculptures magnifiques. Vous pensez que ce n’est pas mon genre ?”


“Pas du tout. Les Nains sont des artistes légendaires, et des artisans hors pair.”


“C’est exact. Ces arrogants Humains pensent que les Nains ne savent pas apprécier l’art. A l’inverse de ces idiots d’Orcs, nous sommes intelligents et savons apprécier les choses belles et résistantes. Même dans notre belle ville de Kurueso, certains Guerriers Nains ne connaissent pas le sens du mot reculer. J’aimerais pouvoir ranger ces souvenirs dans ma maison. Fais moi une statue d’un fier Guerrier Nain.”


*Dring !*

La valeur des Guerriers Nains.


Les Nains se vantent de pouvoir bloquer n’importe quelle attaque et de trancher au travers de toute chose, avec une arme et une armure réalisées par leurs soins. Ils seraient même capable de capturer le diabolique Dragon Kaybern selon eux. C’est sûrement pour cette raison qu’ils sont aussi bons à la Forge, bien sûr tout le monde sait que c’est une chose impossible. Les Nains ne connaissent pas la peur et la retraite, sauf en face d’un Dragon. Sculptez un courageux Guerrier Nain. 


Difficulté : E 

Récompense : Le piètre set d'armes réalisé par votre client quand il avait besoin d’oublier son ennui. 

Restrictions : Vous devez être un Sculpteur. La statue doit être en Bronze.


“Je commence tout de suite..”


Vous avez accepté la quête.


Il avait reçu cette quête avant même d’avoir pu accepter la quête de rang F.

On pouvait dire sans se tromper que c’était une bonne idée de chercher les quêtes de profession !

D’après lui, il était possible de trouver des quêtes de Sculpteur partout où il allait.

C’est ainsi qu’il trouva par hasard plusieurs quêtes de Sculpteur.


‘Kurueso n’est pas très grand.’


Il n’y avait pas plus de mille Nains vivants ici.

Beaucoup de batiments étaient vides, et la ville était plutôt silencieuse pour sa taille.

Sans les Elfes et les Humains, cet endroit aurait vraiment été très solitaire.


‘En continuant d’accepter les quêtes de Sculpture comme ça, je devrais sûrement recevoir une quête un peu plus intéressante.'


Il pensait pouvoir trouver un indice ici.

Cependant, après avoir terminé des douzaines de quêtes, il ne trouva aucune quête particulière. Bien que la difficulté augmenta après qu’il eut mentionné Main de Fer, elles ne dépassèrent pas le rang D.

Les chaînes de quêtes étaient difficiles à trouver, et au mieux, elles le dirigeaient vers un autre Nain qui avait besoin d’un Sculpteur.

Une terrible pensée lui traversa soudain l’esprit !


‘C’est impossible que j’ai terminé toutes les quêtes de Sculpteur ici, si ?’


S’il avait été une profession liée au combat, il aurait simplement pu s’aventurer autour de la ville.

Pas besoin de discuter avec qui que ce soit pour vivre des aventures. Il pouvait fouiller des ruines ou étudier la flore et la faune locale. Ou même capturer un monstre.

Les aventures intéressantes ne se terminaient jamais.

Même les Prêtres pouvaient vivre des rituels spéciaux dispersés par l’Eglise.

Mais maintenant il commençait à se dire que les Sculpteurs ne bénéficiaient pas de quêtes similaires.


‘C’est vrai que même la quête de la Tombe du Roi du Royaume de Rosenheim m’avait été confiée par quelqu’un.’


C’était une quête de Sculpteur de rang B !

Plus la difficulté était élevée, plus l’expérience et les récompenses étaient importantes, il était même possible de gagner de la Réputation et de l’influence à travers le Continent de Versailles.

Mais ce qui avait été difficile avec la quête de la Tombe, c'était la quantité de travail physique à fournir.


‘C’était une tâche facile à réaliser avec assez de travailleurs. D’ailleurs, en sculptant la statue de la Déesse Freya, aucun défi particulier n’avait été demandé.’’


Weed était un travailleur efficace, et à chaque fois qu’on lui proposait un nouveau travail, il l’acceptait de bon cœur.

Et il était vrai que les quêtes de Sculpteur de difficulté supérieure lui faisaient peur.

S’il devait un jour sculpter une gemme précieuse valant des dizaines de milliers de pièces d’or pour l’incruster dans un collier, à quel point devrait-il se surpasser pour qu’il reste dans l’histoire du Continent pendant des siècles ?

Weed acceptait avec plaisir toute tâche simple, et il avait d’ailleurs réalisé la plupart de ses sculptures de cette façon.

Cependant, il semble qu’en faisant cela, il n’avait jamais vraiment pris le temps de penser à ses sculptures.


‘C’est possible que toutes les quêtes que je recevrait se limitent à ce faible niveau de difficulté.’


Il était possible que la taille des statues qu’il devait réaliser soit la seule limite des quêtes de Sculpteur.

L’image du Sculpteur à la recherche d’un groupe pour partir à l’aventure ou au combat ne collait pas trop avec le profil de la profession.

Il était sûrement préférable de s'en terrer quelque part et de réaliser sculpture sur sculpture.

Certains disaient qu’il en était de même pour les Couturiers ou les Forgerons, mais il venait tout juste de réaliser que l’aventure n’était peut être pas une chose faite pour lui.


‘Non. Mince. C’est vraiment tout ? Un Sculpteur n'est-il pas fait pour partir à l’aventure ?’


Weed désespéra.


***


Chaque jour, la Guilde des Prédateurs des Plaines et Daymond attiraient de plus en plus d’attention.

La raison qui poussait les Humains à être autant concernés était que l’heure d’aller chasser le Griffon Royal dans les Gorges d’Havelin était venue.

Certains pensaient qu’il était impossible de tuer le Griffon Royal !


Ils avaient effectués un grand nombre d’expédition au Nord pour chasser des Griffons Jaunes.

Comme les Griffons pouvaient voler, qu’ils étaient agiles et intelligent, leur chasse était vu comme une mission suicide.

Les Gorges d’Havelin avaient attirées beaucoup d'expéditions à leur perte.


Daymond et les Prédateurs entrèrent dans les Gorges, ignorant la peur.

Le malin Griffon les accueillit comme il se doit, leur lançant des rochers ou des branches depuis les airs.

Mais jamais il ne se risqua à une attaque de front.


‘Si tu veux nous affronter, viens par ici. Je ne te laisserai pas t’en sortir vivant.’


Ils étaient terrifié. Les raids nocturnes chaque soir les forçaient à toujours rester sur leurs gardes.

Une fois arrivés au tiers de la route dans les Gorges, c’est à dire trop loin pour faire demi-tour, le Griffon commençait à les attaquer.

Les Prédateurs subirent plusieurs échecs, qui alimentèrent les discussions et les rumeurs.

D’autres guildes se moquaient de l’inconscience des Prédateurs.


“Seuls les fous peuvent affronter les Gorges d’Havelin.”


D’autres guildes possédaient une puissance militaire plus grande que la Guilde des Prédateurs des Plaines. Néanmoins aucune n’osait se lancer dans les Gorges. Surtout en sachant que seule la défaite les y attendait.

En raison de leur prestige élevé, elles attireraient l’attention d’un grand nombre de Joueurs du Continent de Versailles. Et en cas d’échec, leur réputation en serait grandement affectée.

De plus, même en cas de réussite, la mort de plusieurs Joueurs principaux entraînerait de grosses pertes.

Il arrivait que certaines guildes testent leur puissance militaire mais elles restaient toujours prudentes. C’est pourquoi la persévérance de la Guilde des Prédateurs des Plaines en fit la risée du Continent.


“En gérant la guilde de cette manière, ils vont finir pauvres et se perdre dans les terres du Nord.”


Cependant, Daymond et les Prédateurs restèrent motivés malgré leurs pertes.

Mais ils commençaient à devenir anxieux.

Les Griffons étant des monstres volant, seules les flèches et la magie pouvaient les blesser.

Mais ils connaissaient un endroit pour se réfugier.

Le nid des Griffons se trouvait au centre des Gorges d’Havelin !


Dans le nid, on trouvait des bébés Griffons qui n’avaient pas d’ailes ou ne savaient pas encore voler.

Une fois arrivés dans le nid, les Prédateurs et Daymond se lancèrent dans un combat sanglant et éreintant qui leur offrit enfin une victoire.

Pour affronter le Griffon Royal, ils devaient capturer et dompter 35 petits Griffons. La valeur d’un Griffon apprivoisé était inestimable dans un combat aérien.

La diffusion en direct du combat était disponible sur le Hall of Fame. Beaucoup y perdirent la vie, mais la guilde continua le combat jusqu’à ce que le Griffon Royal rende son dernier souffle, ce qui impressionna tous les spectateurs.

Tout le monde fut captivé par la témérité de la Guilde des Prédateurs des Plaines.


***


Les craintes de Weed concernant les quêtes de Sculpteurs s’intensifièrent.


“C’est comme ça, on ne peut rien y faire. Certains prétendent que l’apprentissage implique de se faire voler…”


Il n’existait pas d’autre méthode pour développer l’art de la sculpture. Il pouvait seulement enchaîner les quêtes qui lui étaient offertes, en silence.


“Beau travail.”

“Non, pas vraiment.”


Bien que les Nains qui lui avaient donné des quêtes semblaient satisfait, Weed répondait toujours abruptement.


“Oh ! C’est une très belle œuvre d’art.”

“C’est juste une sculpture.”

“Les surfaces sont tellement lisses… Et regardez ces courbes. Dire qu’il m’est offert de contempler une œuvre aussi parfaite !”

“J’y est mis tout mon talent. Bon fini le cirage de botte, donnez moi mon argent.”


Au comble de l’épuisement !

Même avec les bonus, les quêtes de Sculpture ne lui rapportaient pas grand chose. Il était rare qu’il reçoive plus que la récompense convenue initialement.

Bien sûr, s’il réalisait une œuvre au dessus des attentes de la quête, il recevait un supplément. Mais il n’arrivait jamais à améliorer la récompense en discutant.

Les Nains se moquaient gentiment de lui en voyant sa déception.


“En tant que Sculpteur, il est nécessaire d’être un minimum fier de son travail.”

“Ah, très bien ! Si vous aimez tellement ça, devenez en un.”

“Un graveur avec une belle personnalité. C’est fantastique. Si j’ai une autre demande je reviendrais vous voir.”

“La prochaine fois, demandez-moi quelque chose de plus précieux s’il vous plaît."


Même quand Weed montrait son mécontentement, les Nains prenaient leur sculpture et repartaient satisfaits.

Parfois on lui demandait même de réaliser des sculptures ordinaires !

On lui demandait parfois aussi de réaliser des pierres tombales, ou des statues de Déesse du Continent. Mais on ne lui demandait jamais quelque chose d’exceptionnel.

Il y avait beaucoup de monuments, de mémorials et de musées à Kurueso qui avaient été réalisés par de grands artisans. Mais les demandes de sculptures étaient rares.

Weed continua de faire ses sculptures.


Je t’ai dit de nous sculpter.

Sculpteur, pourquoi ne veux tu pas accepter la voie de la raison ?


Il commençait à s’habituer aux murmures des voix dans sa tête.

Weed ne travaillait que dans des boutiques, chez des marchands de matériaux et au bord d’une route.

Un jour, le propriétaire d’une boutique lui tendit une sculptures qui ressemblait à une chauve-souris.


“Main d’Art, regarde ça.”

“Pourquoi ?”

“Est-ce que tu pourrais me donner ton avis sur cette statue en pierre ?”


Weed examina la sculpture en la prenant.


“C’est embêtant, vous savez que les Sculpteurs ne sont pas très bons pour ce genre de tâche ?”

“Je le sais, mais j’ai une bonne raison de demander. Tu ne seras pas déçu de la récompense.”

“Vous rachèterez mes sculptures pour un meilleur prix ?”

“Je t’en donnerai 1% de plus. Une sculpture populaire peut se vendre pour un bon prix. Même les sculptures moins populaires peuvent se vendre…”


De plus, en raison des lois du marché, les prix des sculptures pouvaient aussi augmenter.

Si beaucoup de marchands venaient acheter ses sculptures, le prix des statues augmenterait forcément. En réalité, ce qui était le plus recherché au Royaume de Thor et à Kurueso était les pièces d’armure qui se vendaient à prix d’or.

Pour rester en cohérence avec les prix du marché, les sculptures ne pouvaient être vendues à un prix trop élevé, même les sculptures de Weed.

La statue que tenait Weed n’était pas de grande qualité, les matériaux utilisés étaient mauvais et le travail avait été bâclé.


“Si c’est juste pour mon avis, je vais essayer.”


Weed examina attentivement la sculpture de chauve-souris.


“Je ne vois rien de spécial…”


Ayant réalisé un grand nombre de sculptures, ses compétences d’Obsevation étaient devenues plus performantes.

La sculpture avait été réalisée à partir d’une roche d’argile de basse qualité, et elle ne semblait pas avoir été faite avec une compétence élevée.


‘La présentation n’est pas très élaborée, et on peut voir de grosses marques de couteau. C’est tout au plus moyen.’


C’était une pièce que Weed aurait considéré comme un échec.

Plus vous passiez de temps sur une sculpture, moins on y verrait d’erreurs. Mais cette sculpture était pleine d’erreurs.


“J’en apprendrais peut-être plus en regardant de plus près. Identification !”


Il s’agit d’une sculpture de chauve-souris sans nom. La sculpture recouvre son corps de ses ailes. Elle ressemble aux Chauve-souris Vampire de la Grotte de Shaspin. 


Valeur Artistique : 3


Weed était sur le point de rendre la statue au propriétaire de la boutique en disant.


“Elle n’a pas l’air de grande valeur. Elle est de faible qualité et la réalisation est plutôt simple.”

“Ah bon ? C’est décevant. J’en attendais beaucoup, elle a été découverte dans les chutes du lac.”


Mais à cet instant.

Weed regarda les yeux de la statue.

Fascinant !


Les yeux de la chauve-souris semblaient animés par la peur !

Certains disaient que les yeux des chauve-souris étaient sous-développés, mais elles possédaient tout de même des yeux. On aurait dit que ces surprenants yeux brillants bougeaient dans tous les sens.

Ses yeux n’étaient pas faits en pierre, mais en précieux rubis.

Weed avala difficilement et examina encore une fois la statue. Il toucha les rubis avec le bout de ses doigts et les observa à la lumière.


‘Ce sont des rubis brut qui n’ont pas été taillés. On doit pouvoir en tirer facilement quelques milliers en les retouchant un petit peu, je ne vois pas pourquoi des rubis comme ceux-là ont été placés dans une telle statue.’


Il reçut alors un message !

Vous avez découvert un indice sur la statue Chauve-Souris Vampire de Shaspin.


Weed eut une impression bizarre.


“Identification !”

Chauve-souris Vampire de Shaspin.


Oeuvre de l'artisan Nain Gudolph.

Il s’agit de la dernière oeuvre réalisée dans la Grotte de Shaspin.


Valeur Artistique : 245


***


Dans le Royaume de Kurueso, la région qui se trouvait derrière le lac était traversée de grottes.

Il était sûr que sans un guide, n’importe qui pourrait se perdre dans ce complexe réseau de tunnels.

Grâce aux sens innés des Nains et leur habileté à repérer les traces de forages et les emplacements des dépôts de minerais, ils leur étaient difficile de se perdre sous terre. Mais, n’importe qui aurait du mal à se repérer dans un réseau de grottes et de tunnels aussi complexe même avec une carte. C’est pourquoi, seuls les Nains les plus braves étaient prêts à s’aventurer aussi profondément.

Gudolph le jeune Nain marchait précautionneusement dans la grotte.


‘Cette fois… Il faut que je trouve le courage d’aller à la mine de pierres précieuses.’


Gudolph était un artisan reconnu, et il avait une idée assez précise de l’emplacement des dépôts de minerais.


"J’pensais lui donner une jolie broche comme présent."


Il voulait offrir une broche qu’il aurait fabriquée en pierre précieuses à l’élue de son cœur en lui demandant sa main.

Gudolph se mit en route d’un pas rapide vers la Grotte de Shaspin.


"Une veine de rubis se trouve dans cette direction."


Shaspin était un endroit où les Nains n’osaient pas trop se rendre. Gudolph était aveuglé par l’amour, et se rendit dans les profondeurs de la grotte.


Une grotte sombre et étroite !

Il dépassa des stalactites où dormait des Chauves-souris Vampire.

Il était prêt à risquer sa vie pour aller plus loin dans la grotte et miner des pierres précieuses.

Une fois au fond de la grotte, il commença à distinguer des petites lueurs émises par des gemmes.


“Elles sont là !”


Se réjoussait Guldoph, en plantant sa pioche dans une veine.

Il venait de trouver un filon de rubis rouge de haute qualité !


"Il y en a largement assez pour lui fabriquer une broche !"


Gudolph nageait dans le bonheur.

Cependant, le son de la pioche frappant contre les rubis réveilla les Chauves-souris Vampire de la grotte. Les chauves-souris déployèrent leurs ailes et se dirigèrent en volant vers Gudolph pour lui planter leurs dents.


“S, Stop ! Epargnez ce Nain !”


Gudolph s’enfuit plus profondément dans le grotte, avec des chauves-souris accrochées à lui. Il n’avait pas le loisir d’observer ses alentours et courait sans faire attention où il allait.

Il arriva dans une zone où de la lave en fusion coulait !

Les chauves-souris s’enfuirent à cause de la chaleur, mais Gudolph n’avait plus aucune force. La perte de sang le laissa affaibli, et il ne trouva pas la force de sortir de la grotte.

Même en cherchant une sortie, il savait que les chauves-souris l’attendaient plus haut.


“Je n’ai aucun moyen de sortir…”


Gudolph récupéra les rubis qu’il avait récupérés et façonna une broche avec.

Il voulait l’offrir à Jena la serveuse Naine quand il lui demandera sa main.

Il tailla une petite pierre en Chauve-souris Vampire de Shaspin, et y inséra les restes de rubis dans ses yeux.


“J’espère que quelqu’un la découvrira…”


Gudolph sentait qu’il ne lui restait plus longtemps à vivre. C’est pourquoi il emballa la statue dans un morceau de ses vêtements et l’envoya dans un ruisseau rapide.

Il y mit tous ses espoirs, pour qu’elle atteigne Kurueso en descendant le cours d’eau…

La statue fut emportée par le ruisseau souterrain.


Kuleuleuleuleu.

Udangtangtang !


Parfois, le ruisseau devenait aussi large qu’une rivière, d’autres fois, il ralentissait, et rapidement le labyrinthe de torrent et ruisseau devint beaucoup plus turbulent.

Le paquet se cogna contre des rochers ou des stalactites. Mais comme la statue était bien emballée, les impacts n’y laissèrent que peu de traces et elle resta en un seul morceau.

Et enfin, comme Gudolph l’avait espéré, elle trouva son chemin jusqu’au lac de Kurueso.

Bien qu’un mois s’était écoulé, elle avait voguée jusqu’au lac où des Nains l’avaient découverte. Et c’est ainsi qu’elle avait terminé son chemin dans la boutique.


***


Dès que Weed utilisa sa compétence, il fut capable de découvrir l’origine de la statue Chauve-souris Vampire de la Grotte de Shaspin.


*Dring !*

Vous apprenez le compétence ‘Comprendre la mémoire d’une statue’


Vous permet de découvrir le passé d’une sculpture.


*Dring !*

Le rêve de Gudolph. 

L’artisan Nain Gudolph a mis ses dernières forces dans cette sculpture. Exercer sa vengeance sur les Chauves-souris Vampire, et offrez la broche laissée par Gudolph à la serveuse Jena.


En faisant ça, vous pourrez découvrir la mine de rubis de Gudolph.


Difficulté de quête : B

Récompense : Mine de rubis de Shaspin.

Restriction : 

  • Avoir des informations à propos des Chauves-souris Vampire de la Grotte de Shaspin

  • Sculpture niveau Intermédiaire.


Weed eut l’impression d’avoir été frappé par un marteau tellement il fut choqué.

Les Sculpteurs avaient toujours été ridiculisés par les autres !

Mais à chaque fois qu’il avait mis son âme dans une sculpture il n’avait jamais été déçu.


“Je suis un Sculpteur. Un Sculpteur."


Il n’avait pas besoin de chercher l’approbation des autres.

Ni besoin de supplier pour des quêtes de bas étages, elles lui étaient offertes sans qu’il ait besoin de demander.

Il trouvait des quêtes cachées dans les sculptures et seuls les Sculpteurs pouvaient les accomplir.

Avec la classe de Sculpteur, tout était possible !

C’était ça être un sculpteur !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire