LMS Volume 14 Chapitre 02 - Partie 2

 

The Legendary Moonlight Sculptor


Kurueso

Volume 14, Chapitre 2

Partie 2



Kurueso méritait d’être appelée le Paradis des Forgerons Nains.


*Ttung-ttang-ttung-ttang.*


Au loin on devinait facilement un grand nombre de Nains, marteaux à la main, en train de battre des enclumes.

Des minerais étaient dispersés partout, et les produits terminés s’empilaient devant les Forges.

En comparaison, le village de Main de Fer, ce village caché était étouffant de chaleur et très peu peuplé.


“Exper, tu sais déjà comment faire une Lance ?”

“Oui je le sais. Ses dégâts de base ne dépassent pas les 90, mais regarde moi cette Chaîne."

“Elle a des Gemmes d’esprit du Feu et du Vent, en les combinant ça crée un effet de Tornade Ardente.”

“Et ça ajoute combien de dégâts ?”

“Pour chaque tentative, jusqu’à 23 dégâts supplémentaires. Pas la peine de te dire que ça en vaut la peine.”

“Encore une fois, tes compétences m’épatent Exper. Les armes que tu fabriques doivent avoir une grande Durabilité."

“Moi aussi j’ai essayé de faire une Lance. J’ai essayé pour la première fois d’en faire une avec plus de 100 dégâts."


Les Nains se chuchotaient d’innombrables histoires de fabrication d’armes et d’armures.

Quand Weed arriva à leur niveau, ils l’ignorèrent et continuèrent leurs discussions.


"Maître Fabio, j’ai entendu dire que vous étiez un grand fabricant d’armures.”

“Il est tellement doué pour fabriquer des armures que certains le surnomme le Maestro des Armures. Si tu as assez d’argent il peut améliorer ton armure, elle deviendra meilleure que n’importe quelle épée.”

“Mince. Si j’avais de l’argent je lui demanderais sur le champ.”

“Ne dis pas ça. Tu crois franchement que Maître Fabio a un quelconque intérêt pour l’argent ? Il n’est pas difficile et accepte presque toutes les demandes qu’on lui fait.”

“Tout le monde sait ça.”


Weed laissa traîner ses oreilles et nota le nom Fabio dans un coin de sa tête.

Fabio le Nain, l'Élu des Forgerons du Royaume de Thor, un personnage célèbre parmi les joueurs.

A l’époque où Weed avait récupéré l’armure du Chevalier de la Mort à Lavias la Cité du Paradis, Fabio était déjà largement reconnu.

On racontait que dès que Fabio posait sa main sur une ancienne armure, elle devenait redevenait aussi neuve qu’à l’époque où elle était fabriquée.

Fabio était un artiste.

Les guildes d’élite, et les soi-disant “rankers” du Continents étaient prêts à lui demander ses services en échange de sacs pleins d’or.

Les gens souhaitaient de meilleures armures, mais ils ne voulaient pas les renforcer, car elles devenaient plus lourdes et volumineuses. Car en montant de niveau, la pénalité en cas de mort devenait aussi plus lourde.


En dehors de Weed, il existait peu de personnes ayant la patience et la motivation pour affronter les difficultés qu’impliquait l’augmentation des compétences.

Cependant, tout le monde choisissait d’améliorer d’abord son armure avant d’améliorer ses armes, et certains était prêt à donner beaucoup.

Pendant cette période Fabio avait acquis une grande fortune.

il était devenu un Forgeron de renom.

Quand CTS Média avait parlé de Weed et de huit autres utilisateurs, Fabio était un des heureux élus.


Après cette émission, plusieurs joueurs Forgeron intermédiaires avaient fait leur apparition.

Avec l’augmentation du nombre de joueurs voulant améliorer leurs compétences, les mines de mithril s’étaient développées et de meilleurs matériaux de Forge commencèrent à être disponibles, ce qui rendit l’amélioration de Forgeron beaucoup plus simple.

Le temps passant, d’autres joueurs ayant amélioré leurs compétences purent renforcer des armures et Fabio disparu du Continent.

Weed se demanda si Fabio s’était rendu à Kurueso pour essayer d’augmenter ses compétences de Forgeron.


Weed commença à ralentir son allure.

Sur le bord de la route, Weed remarqua plusieurs Forgeron Nains en train de fabriquer des objets, alors que d’autres emballaient des objets terminés.

Les Nains fabriquaient eux-mêmes leurs objets, et la présence de Weed ne les perturbaient pas du tout.

Ils fabriquaient des choses au cas où des gens voulaient leur acheter, mais personne n’avait l’air de vouloir acheter quelque chose.


“Est-ce que Maître Herman est occupé en ce moment ? Ca fait un moment que je ne l’ai pas vu.”

“Aucune idée. Maintenant que les Humains sont de retour, il fabrique peut-être des épées.”

“Tsk tsk. Maître Herman est trop méticuleux. Aucun Forgeron ne suit son apprentissage de nos jours.”

“Il y a longtemps, 4 ou 5 mois, je forgeais comme lui. A l’époque Maître Herman était largement meilleur que nous tous.”

“Même en mettant tout son coeur et toute son âme dans une épée… au plus, il faut une semaine. Mais si ça prend plus d’un mois, personne ne viendra acheter vos épées.”

“Ouais, c’est exactement ça.”

“C’est possible de la vendre à l'Hôtel des Ventes, mais ça prend du temps. Et pour un Forgeron tout tourne autour de l’argent.”


Il y a peu, Weed était aux côtés d’Herman.

Sur le Continent de Versailles, il n’était pas rare de croiser deux ou trois utilisateurs avec le même nom. Mais c’était peu probable que ça arrive pour un Forgeron Nain situé non loin de Kurueso.


‘Qui sait, peut-être que je les recroiserais ici.’


Weed ne s’attardait pas trop sur ses relations avec les autres.

Cependant, il était vrai qu’il avait passé pas mal de temps à jouer avec Pale et son groupe. Et en tant que Dark Gamer il ne pouvait pas refuser les dangereuses requêtes qui lui étaient soumises.

Appart pour dormir et aller en cours, il passait tout son temps libre sur Royal Road, et ça lui laissait peu de temps pour chasser avec les autres.


‘On verra bien si le destin nous rassemblera.’


Weed se dirigea vers le Centre Administratif de Kurueso.


***


Contrairement aux autres villages du Royaume de Thor, l’agence administrative de Kurueso détenait beaucoup de pouvoir et dirigeait le village.

Dans d’autres Royaume, le Roi et les Nobles gouvernaient les terres, c’est pourquoi il était rare que les agences administratives prennent toutes les décisions comme c’était le cas ici.

Les Anciens Nains étaient élus durant la première semaine de chaque nouvelle année. Et c’était eux ensuite qui prennaient toutes les décisions et qui votaient les lois.

Trois des plus grands guerriers Nains et sept anciens étaient élus pour diriger l’agence. Les Nains tout juste passés à l'âge adulte étaient jugés trop jeunes, et ne pouvaient par conséquent pas être élus.

Cependant, on disait que les fauteuils des anciens étaient ouverts à tous, ce qui inclut les Joueurs.

Les Anciens s’alternaient pour venir travailler à l’agence à tour de rôle.


“Vous êtes nouveau à Kurueso. Voulez vous vous inscrire ?”

“Oui. J’aimerais m’inscrire.”

"Quelle est votre classe ?”

“Je suis un Sculpteur.”


A Kurueso, il n’était pas nécessaire de payer des taxes à Akryong Kaybern. La Ligue de Libération des Nains ne venait pas vous harceler ici. Les Nains dirigeaient tout.

Venir à Kurueso était gratuit !

Pourtant, pour quitter Kurueso il y avait un pré-requis.

Il fallait offrir une œuvre à la grande cité. L'œuvre devait être réalisée avec tout son cœur, et une fois terminée, elle devait être de meilleure qualité que la moyenne des autres œuvres produites.

Pour un Sculpteur, il était normal de fournir une sculpture.

Il fallait forcément produire une belle œuvre, un travail de piètre qualité ne pouvait faire l’affaire. Pour quitter Kurueso, il fallait contribuer à sa beauté.

C’était la condition minimum pour rentrer dans Kurueso.

C’est pourquoi, à l’inverse des autres villages Nains, il n’y avait pas de taxes à Kurueso.


L’Ancien Nain demanda à Weed.


“Quel est votre nom ?”

“Je m'appelle Main d’Art.”

“C’est un bon nom.”

"Votre inscription est maintenant terminée. Avant de pouvoir quitter Kurueso, il vous faudra laisser une de vos oeuvre ici, dans votre cas, une sculpture."


Alors que Weed était sur le point de quitter l’agence.


“J’ai une question pour vous.”

"Laissez-moi vous demander ceci. Voulez vous des informations sur Kurueso ? Si vous n’êtes pas trop occupé, j’aurais une requête à vous faire.”


La quête d’un Ancien !

Cependant, l’offre ne semblait pas intéresser Weed.

Bien que Weed disposait de beaucoup de Réputation, en s’étant transformer en Nain, Weed ne pouvait plus bénéficier des effets de sa Réputation.

Les caractéristiques de la race des Nains avaient ajusté son montant de Réputation en fonction des œuvres d’art qu’il avait réalisé, mais sa Réputation était encore temporairement limitée.

Cependant, sa Réputation lui offrait encore un grand prestige. Mais dans le cas de Kurueso, qui ne marchandait que peu avec les autres Royaume, c’était différent.

Les exploits qu’il avait réalisés lors des ses aventures sur le Continents de Versailles et dans le Nord n’étaient pas parvenus jusqu’ici.

Malgré son énorme Réputation, Weed ne recevait que peu de requêtes de la part des résidents ici.


"Vous n’avez pas à accomplir ma demande pour recevoir des informations. Avez-vous déjà entendu parler du Sculpteur Nain ?"


Weed pensait qu’il pourrait trouver des informations à Kurueso qu’il n’avait pas pu trouver dans le Royaume de Thor.

Il hocha la tête en réponse à la question de l’Ancien, qui lui répondit.


"C’était le meilleur Sculpteur parmi les Nains. Ses sculptures étaient vibrantes et pleines de mystères. Mais je connais d’autres histoires qui m’ont été transmises par mes ancêtres."


Il allait obtenir des informations à propos de Kendellev. Ou du moins, il avait confirmé son existence.

Weed demanda plein d’espoir.


“Ou puis-je trouver ses disciples, ou une des sculptures qu’il a laissé derrière lui ?”

“Même moi je n’ai pas de réponse à cette question. A ma connaissance, il n’a rien laissé derrière lui… Je suppose qu’il serait difficile de trouver ses disciples même s'il en existait. Si je me souviens bien, beaucoup de Nains sont à la recherche de Kendellev.”

"En dehors de moi, un autre Nain vous a-t-il déjà posé cette question ?"

"Beaucoup ont demandé. Au moins une vingtaine."


Tout comme Weed, une vingtaine d’autres Nains étaient venus à Kurueso pour récolter des informations à propos de Kendellev. Et ils avaient tous échoués.


‘On racontait qu’un indice se trouvait à Kurueso. La raison de la naissance de cette rumeur était parce que les Nains qui avaient échoués dans leur quête ne voulaient pas donner d’opportunités aux autres Nains.’


Personne n’avait pu trouver des traces de Kendellev tout seul. Cependant, comme un autre Nain pouvait trouver le secret avant eux, les informations étaient rarement rendues public.


Weed posa une autre question.


“Les êtres inconnus; que dois-je faire pour pouvoir sculpter ceux qui me parlent ?”


L’Ancien le regarda choqué.


“Est-ce que ça vous est arrivé ?”

“.....”

“Si vous recherchez quelque chose à Kurueso, il vous faudra le trouver par vous même. Si vous souhaitez quelque chose, il vous faudra l’obtenir.”


En d’autres mots, l’Ancien était en train de dire qu’il n’était pas simple d’obtenir des informations à Kurueso.

Il était possible que personne ne puisse jamais répondre à Weed.


‘Les êtres inconnus. Je ne sais pas quelle forme ils ont, ni si quelqu’un les a déjà sculptées. Pourquoi c’est moi qu’ils harcèlent pour les sculpter.’


La sculpture était un art que tout le monde pouvait apprécier, mais peu pouvait la maîtriser !

Bien qu’il n’était pas pressé, il savait déjà que les réponses à ses questions seraient difficiles à obtenir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire