Important

Annonce importante

Bonjour les gens ! J'ai une annonce importante à faire concernant Dungeon Hunter et RPMI. Nous recherchons des nouveaux traducteurs ...

LMS Volume 13 Chapitre 8

The Legendary Moonlight Sculptor

Le Royaume Nain
Volume 13, Chapitre 8

“…le cours est terminé.”

Ils se levèrent pour s’incliner devant le professeur qui quittait la salle, et seuls les élèves ayant besoin de se détendre restèrent.

“Wheww.”
“C’était limite.”

Aujourd’hui, ils avaient eut un contrôle sur la technologie de la Réalité Virtuelle. Les élèves avaient révisés toute la semaine et ils étaient maintenant couchés sur leur bureaux.
Lee Hyun lui se portait bien et n’avait pas l’air fatigué. Et les autres pensaient savoir pourquoi et se disaient.

‘Ca doit être génial de déjà tout connaître.’

Ils pensaient qu’il avait déjà suivi ces cours et qu’il les revoyait simplement, comme s’il refaisait l’année.
Les cours portaient sur les principes et les évolutions potentielles de la Réalité Virtuelle. Ils parlaient des conséquences de la vie et de la mort en réalité virtuelle et de leurs effets sur le cerveau et le corps dans la réalité. C’était une chance pour lui de pouvoir répondre aux questions sans avoir à passer son temps à réviser comme les autres, c’est pourquoi ils pensaient qu’il avait redoublé son année..
Mais en comparaison de tout ce qu’il devait retenir sur le Continent de Versailles, les histoires et légendes, les emplacements des villages, des objets, les sorts et les compétences, les connaissances nécessaires pour répondre à un test aussi simple étaient faciles à mémoriser.

“Le test est terminé, ça vous dit d’aller sur Royal Road ?”

C’était une proposition de Min Sura, qui avait vraiment besoin de jouer.
Choe Sang Jun accepta.

“Si tu propose d’aller dans la salle des capsules, je te suis. Il y a une salle disponible qu’on peut louer, on y va ?”

La popularité des salles des capsules était énorme, elles permettaient aux gens de se connecter sur Royal Road. Il y en avait beaucoup sur le campus universitaire. Ils continuèrent leur discussion en chemin.
Lee Yu Jeong dit.

“On devrait plutôt faire notre devoir, celui sur les aventures en réalité virtuelle.”
“Ugh ! On vient juste de terminer un devoir et je pensais enfin être libéré, mais c’est vrai qu’il nous reste celui-ci.”

Pour leur devoir ils devaient vivre une aventure en réalité virtuelle, plus précisément, ils devaient explorer un donjon dans Royal Road.
Une exploration en équipe de sept, et ils devaient le rendre dans deux mois !
Ils pouvaient abandonner et choisir de passer un partiel écrit à la place. Mais les membres du groupes étaient répartis à différents endroits du Continent de Versailles et c’est pourquoi ils avaient eu beaucoup de temps pour ce devoir.
Lee Hyun était dans le groupe C.

“Bref, allons déjà à la salle des capsules. On décidera du reste plus tard.”

Comme Choe Sang Jun le suggérait, les étudiants se remirent en route.

“Je… J’ai pleins de choses à faire...”

Lee Hyun essaya de se sauver, mais Min Sura l’attrapa par l’épaule et n’avait pas prévu de le laisser partir.

“Tu es aussi dans notre groupe mon vieux, et tu n’es jamais venu avec nous dans une salle… Aujourd’hui, tu n’as pas le choix.”
“C’est vrai, si on doit travailler en groupe autant le faire tous ensemble, ça sera plus facile. Viens avec nous dans la salle des capsules.”

Lee Hyun ne voulait pas se rendre à la salle.
Ces endroits coûtaient cher et il pouvait se connecter de chez lui à Royal Road !
Il ne comprenait pas pourquoi les gens voulaient payer pour jouer alors qu’ils pouvaient le faire gratuitement chez eux.

***

C’était l’heure de la pause à l’université, et la salle des capsules était pleine d’étudiants.

“Sept cabines s’il vous plaît.”
“Encore vous. Vous allez encore jouer à Royal Road ?”

Demanda l’étudiant qui travaillait ici à mi-temps, et Choe Sang Jun hocha la tête joyeusement.

“Oui, est-ce que ma capsule habituelle est disponible ?”
“Elle est vide. Je vous y emmène.”
“K.”

Cette phrase à elle seule prouvait qu’il venait ici à chaque fois qu’il avait du temps libre. Il lui arrivait même parfois de sécher les cours pour venir jouer à Royal Road.
Les yeux de Min Sura se rétrécirent.

‘Il doit rater pas mal de cours, et ses notes ne doivent pas géniales.’

Les amis de Choe Sang Jun le regardèrent tristement, Lee Hyun quand à lui voyait les choses différemment.

‘Trop jalou.’

Un habitué des salles des capsules !
Le prix moyen d’une heure dans cette salle était de 5000 Won (3.5 €).
Comme le prix d’une capsule était élevé, il avait estimé ce prix.
C’est pourquoi, Lee Hyun ne pouvait pas s’imaginer l’argent qu’il fallait dépenser pour devenir un habitué d’une telle salle.

‘Je ne suis pas comme ces riches.’

Il admirait l’audace de Sang Jun.
Dans la salle, il y avait des capsules spéciales. Ces capsules retransmettaient les images du joueur sur l’écran géant au milieu de la salle.
Choe Sang Jun de la Guilde du Lion Noir affichait fièrement son avatar, c’est pourquoi il y avait autant de monde dans cette salle.

“Ooooooo.”
“Une nouvelle armure.”

Avec la connection de Choe Sang Jun et son apparition à l’écran, les spectateurs s'exclamaient.

“Une armure d'Élémentaliste de l’Eau. Pour un personnage de niveau 280 une armure complète coûte dans les 1.4 million de Won (1300 €).”

Son armure était une armure typique des Joueurs de haut niveaux.

‘Grâce à Sang Jun, il sera facile de réussir le donjon pour notre devoir.’
‘Quel soulagement. Pas besoin de trop se préparer.’

Lee Yu Jeong était un Maître des Lames de niveau 200, mais elle n’était pas rassurée en sachant de Min Sura était une Enchanteuse qui ne pouvait pas vraiment se battre. Mais maintenant elle était soulagée en voyant Choe Sang Jun.
Lee Hyun s’approcha aussi de l’employé.

“Toi aussi tu veux jouer à Royal Road ?”

Lee Hyun agonisait en hochant la tête.

“Oui. J’aimerais aussi une capsule.”

C’était comme jeté de l’argent par les fenêtres, mais comme il était là, autant en profiter.
Il décida de compenser l’argent qu’il allait dépenser par ce qu’il allait gagner dans Royal Road.
Sa capsule était directement à la droite de celles de Lee Yu Jeong et Min Sura.

“A plus le vieux.”
“Amuse toi bien.”

Dépenser de l’argent dans une salle de capsules !
Lee Hyun hocha légèrement la tête et entra dans sa capsule.

***

Quand Weed se connecta, Morata était en pleine effervescence.
Plusieurs débutants cherchaient des groupes pour aller chasser et faire des quêtes.

“Niveau 1. Tous les sans classes venez avec moi.”

En un rien de temps des douzaines de Joueurs accouraient.

“Je cherche des gens pour aller attraper des Lapins.”

En ce moment, environ 100 débutants étaient rassemblés.
Il était impossible de savoir qui était qui.
Ces Joueurs sans aucun équipement se rassemblaient et franchissaient fièrement les portes de la ville. Le rêve pour tous les Marchands.

“Pour monter un camp nous devons faire un feu… quelqu’un a un silex ?”
“Avec notre puissance, même les Loups ne pourront pas nous résister.”

Même si c’était des débutants, leur nombre était ahurissant.
Un groupe de plus de 100 débutants !
Tous sans exceptions, s’étaient regroupés en 10 groupes de débutants et étaient partis chasser autour de la ville.
Plus d’une semaine IRL s’était écoulée depuis que Weed avait utilisé le Mode Seigneur.
Il avait prévu d’établir une route en direction du Royaume des Nains dès qu’il se serait connecté, mais les Soldats semblaient avoir du retard sur leur entraînement quotidien.

“Ven, Stam, Yuple.”
“Oui mon Seigneur !”

Les Soldats accoururent chez Weed et s’inclinèrent cérémonieusement.

“Vous devez montrer l’exemple et guider les autres.”
“Bien mon Seigneur !”
“Je suivrais les ordres de mon Seigneur.”

La lumière dans les yeux des Soldats brillait fortement, lui assurant leur sincérité.

***

Weed était allé chasser avec ces Soldats quatre semaines plus tôt sur le Continent de Versailles.
Inutile de dire que cette chasse était loin d’être intéressante pour lui. Ils s’étaient contentés de chasser des Lapins, des Renards et des Loups aux portes de la ville, avant de se diriger vers un donjon facile.
Un donjon basique remplit de Kobolds, Voleurs, Lions, Squelettes et Goules.
Là bas, Weed avait montré son incroyable capacité à commander.

“N’hésitez pas à dégainer vos épées pour protéger les résidents innocents.”
“Oui !”
“GO ! Donner tout ce que vous avez ! Souvenez vous, pour protéger le village, vous devez tuer beaucoup de montres.”

Weed menait les Soldats d’un combat à l’autre.
Il n’avait pas besoin d’utiliser des tactiques pour gagner la confiance des Soldats comme il l’avait fait par le passé.

“Il faut frapper comme ça pour tuer un Kobold.”

Quand Weed utilisa sa Lame de Sculpteur pour trancher net un Kobold, celui ci mourut sur le coup.
C’était la force d’un joueur au dessus du niveau 300 !

“Wow !”
“C’est bien lui notre Seigneur !”
“Il mériterait une place importante parmis les Chevaliers avec une telle force.”

En réalité, le niveau actuel des Chevaliers enrôlés au village ne dépassait pas les 10.
En raison de leur origine, les Soldats étaient loyal envers leur Seigneur et respectaient sa force, c’était suffisant pour gagner leur confiance.

“On dirait que la Durabilité des épées est presque épuisée. Quelqu’un sait comment prendre soin d’une épée ?”

Weed posa une question, et les Soldats baissèrent les yeux vers le sol en répondant honteusement.

“Désolé Seigneur.”
“Venez, laissez moi voir.”

Par la suite, il réparait leurs épées occasionnellement et utilisait des bandages uniquement quand les Soldats étaient à la limite de la mort.
Le regard des Soldats à son égard changea.
Twinkle twinkle !

‘Il n’existe rien que notre Seigneur ne puisse faire.
‘Nous devons devenir de bons Soldats pour protéger le village.

Leur Loyauté atteignit rapidement les 100%.
Ven, Stam, et Yuple progressèrent le plus rapidement. Leur niveau dépassa les 30 et ils devinrent Denarions.
C’était la méthode chasse rapide de Weed.
Alors que les distances se réduisaient, les pauses aussi devenaient plus courtes.
Ce résultat rapide était dù à une coordination parfaite entre les Lanciers, Épéistes, porteur de Boucliers et les Archers.
La deuxième semaine.
Weed mena les Soldats plus loin dans le donjon.
Alors qu’ils campaient pour la nuit, un groupe de monstres les avait attaqué.
Pour Weed se n’était rien de plus qu’un échauffement, mais pour les Soldats, c’était un combat pour leur survie.

“Frappez !”
“Ce Squelette est trop fort !”
“Ces monstres sont largement plus forts que ceux que nous avons rencontrés jusqu’à présent..”

Tout en écoutant les plaintes des Soldats, Weed était assis à l’arrière en train de coudre. Il fabriquait des vêtements pour passer le temps en utilisant du tissu que Mapan lui avait fourni.
Néanmoins, il faisait toujours attention aux Soldats et restait prêt à intervenir en cas de besoin.
Si la situation ne nécessitait pas qu’il dégaine son épée pour rejoindre le combat, il se contentait de crier des ordres dans leur direction.

“Les Épéistes et les Lanciers à l’arrière. Reposez vous. Les Boucliers, en formation, repoussez les ennemis. Les Archers, tirez des Flèches en Argent !”

Weed s’occupait de chaque Soldat individuellement, essayant de les aider à survivre. Il avait essayé de leur expliquer comment réduire les risques avant de combattre, mais ils avaient toujours autant de mal.
Avec les effets de la Tour de Lumière et la bénédiction du Clergé de Freya, leur progression était plus rapide après chaque chasse.

“Charger ! Pas le temps de se reposer. Battez vous. Une minute de pause une fois que tous les ennemis seront mort.”

Weed utilisait le Rugissement du Lion pour pousser les Soldats.
Les Soldats devenaient plus fort grâce à l’intensité de leur entraînement et à l’augmentation de leur Familiarité.
Finalement, à la fin des quatre semaines, ils étaient devenus de vrais Soldats aguerris.
Le niveau de Ven, Stam, et Yuple était au dessus de 60, ils étaient à présent capable de lire l’évolutions des combats et de prendre des décisions par eux même.
Ils avaient été promu Centurions.

“Pour protéger Morata, il nous faudra plus de Soldats. Dès à présent vous serez leurs modèles.”
“Oui !”

Pour conclure ces quatre semaines d'entraînement ce fut le seul discours de Weed.
Les Soldats indisciplinés subirent un entraînement infernal et apprirent à la dure comment devait combattre un bon Soldat.
Ce fut une mesure productive.

L’Autorité d’un Instructeur chevronné.
Après un entraînement sous les ordres directs de leur Seigneur et grâce à son Commandement, les Soldats seront entièrement dévoués au Seigneur de Morata, Weed.
Les effets de Commandement sont augmentés de 3% de manière permanente.

“Chérissez les vies de vos camarades. Car c’est avec eux que vous devrez protéger le village.”
“Oui Seigneur ! Nous sommes à vos ordres.”

Suite à ça, Weed enrôla mille autres Soldats. Morata s’étant agrandie, il fallait plus de Soldats.
Après un investissement important au niveau commercial, qui entraina une croissance explosive du village, il fallait maintenant commencer à investir au niveau militaire.
A l’heure actuelle, les terres de Morata représentaient seulement la moitié des terres du Royaume de Rosenheim, plus de Soldats étaient donc nécessaires.
Garantie la paix et la sécurité du village était aussi une tâche importante de Seigneur.
C’est pourquoi, les investissements en recherche technologique, en urbanisation et en agriculture et industrie furent légèrement réduit.
Jour après jour il se rapprochait de son rêve de devenir un Seigneur maléfique qui exploiterait tout le monde en ajustant le taux de taxe du village.

***

Reprenant ses esprits après s’être remémoré ces quatres semaines passées, Weed se dirigea vers une colline à l’écart du village.

“Wah-il, Wah-thul, Wah-sam !”

Il appela ses sculptures de Wyvern à qui il avait donné la vie.
Au loin vers les montagnes de Morata, six point apparurent. Ces taches s’élargirent rapidement et des ailes apparurent alors qu’ils s’approchaient à grande vitesse.
En plus du groupe de Wyvern, l'étincelant Geumini montait Wah-il.
Weed était excité en les voyant arriver.

“Vous allez tous bien !”

Il avait l’air rassuré, ceux en qui il avait investi tant d’argent était en vie !
Dès que les Wyverns se furent posées,  elles se dandinèrent vers lui pour lui faire des câlins pleins d’affection.

“Maître, c’est bon de vous voir.”
“Vous nous avez tellement manqué.”

A Todeum, le Commandement et le Charisme de Weed n’avait pas beaucoup augmenté.
Cependant, pour les Wyverns il était comme un parent !
Elles lui témoignaient une attention proche de celle d’un fils pour son père.

“Hmm vous autres, je crois que vous avez pris du poids.”
“Kkyaruk ?”

Les yeux des Wyverns clignèrent et elles secouèrent la tête.
Elle firent mine de ne pas comprendre ce qu’il était en train de dire.
En réalité, elles s’étaient empâtées en devenant fainéantes, il était même difficile pour elles de voler à présent. Elles chassaient leurs proies en restant principalement au sol.
En raison de la fonte des glaces au Nord, les Wyverns avaient commencées à s’inquiéter de l’augmentation de l’activité des monstres.

‘Nos proies sont devenues plus fortes.’
‘Nous devons rester en vie.’

A l’origine, les Wyverns étaient conçues pour chasser depuis le ciel.
Leur spécialité naturelle était le combat aérien, alors que Geumini devait lui tirer des flèches.
Elles avaient remarquées que leurs adversaires devenaient plus fort et avaient donc commencées à défendre leur territoire.
Les terres de Morata !
Elles passaient leurs journées à chasser des monstres.
Quand elles avaient pris vie, leur niveau était aux alentours de 320.
Elles avaient combattues les Légions Immortelles, et avec l’expédition vers le Nord, elles avaient combattues un Dragon Squelette !
Elles avaient combattues principalement aux côtés de Weed, et aujourd’hui leur niveau approchait les 360.
Leur corps et leurs ailes étaient marqués de cicatrices et de blessures, ce qui leur donnait une apparence féroce et imposante.

“Bon c’est vrai que vous n’êtes pas obèse non plus. Ca a du être difficile pour vous de vivre sans moi pour m’occuper de vous.”

Weed applica précautionneusement des bandages sur les blessures qu’elles avaient subies durant son absence.

“Kkyakkkyakkkyak !”

Les Wyverns le remercièrent chaleureusement alors qu’il s’occupait de leur corps.
Les vêtements qu’il leur avait confectionné en Cuir de Loup pour supporter le froid du nord étaient en lambeaux.
Cependant, à l’inverse des monstres qui ne portaient aucune armure, le Cuir de Loup leur avait donné un avantage considérable. Il leur avait permit de triompher dans des combats de territoires contre des adversaires plus coriaces qu’elles.
Weed chuchota en retirant les morceaux de Cuir de Loup qui n’étaient plus vraiment utiles dans leur état.

“Vous devez en avoir bavées. Mangez autant que vous le voulez.”

Les Wyverns étaient heureuses et le montrèrent pleinement à Weed qu’elles avaient enfin retrouvé !
Elles avaient espérées le revoir, sachant qu’elles seraient à nouveau exploitées, mais elles étaient vraiment heureuses.

‘Notre maître est un humain à présent.
‘Je savais qu’il n’était pas un mauvais maître au fond.’

L’affinité des Wyverns semblait avoir incroyablement augmentée.
Wah-sam se retourna et offrit son dos.

“Maître, si vous voulez voler, montez sur mon dos. Voulez vous aller quelque part ?”
“Oui il y en a un, alors arrêtons ici nos retrouvailles.”

Weed grimpa immédiatement sur le dos de Wah-sam.

“Nous devons aller vers le sud. C’est parti pour un voyage !”

A chaque battement d’aile de la Wyvern, Weed s’envolait plus haut dans le ciel.
La lumière du jour s’estompait dans le ciel alors qu’ils volaient à présent sous un ciel étoilé.
Kureungreung-kwagwagwang ! Kwangkwang !
Ils volèrent vers un endroit où des nuages s’amassèrent soudainement, déversant des trombes d’eau et faisant éclater des éclairs.
Sous cette pluie froide, Weed et les Wyverns furent trempés.
La pluie irritante continuait de tomber, se déversant sur des villages et des châteaux sans noms vivement illuminés.
Les herbes luxuriantes étaient balancées par le vent, alors que la pluie remuait la surface d’une rivière.
La rivière en crue déborda et inonda ses alentours, alors que des pêcheurs s’y étaient rassemblés.
Des groupes de Joueurs et des Aventuriers solitaires pouvaient être aperçu en train de courir à travers les prairies
Hanttam. Hanttam.
Weed était en train de coudre assit sur le dos de la Wyvern.
Il créait de nouvelles armures pour les Wyverns en réutilisant les morceaux de Cuir de Loup qu’il avait récupéré sur elles.
Il travaillait dur, sans se soucier des merveilleux paysages que lui offrait mère nature.
Seul Weed pouvait comprendre Weed.

‘Pas besoin de se presser, il suffit de travailler dur, étape par étape, et l’accumulation de ce travail rendra le voyage agréable ! C’est ça le vrai plaisir, pas de regarder des poupées de 10 ans comme tout ces idiots qui se croient heureux. C’est comme cette excitation que me procure le fait de voler aussi haut en entendant mon coeur battre dans ma poitrine. Quand je travail vraiment dur, je perd toute notion du temps.'

Un caractère inné qui s’est développé et perfectionné au fil des expériences accumulées. Il prenait maintenant plaisir à réaliser des tâches laborieuses !

“Est-ce que c’est le Château de Mubain ?”

Cria Weed depuis le dos de la Wyvern.
Au sol, un château formé de tours pointues et de haut murs pouvait être vu.
Le château actuellement occupé par le Seigneur Crescendo de la Guilde des Serpents Noirs !
Ce n’était pas la capital d’un royaume, mais beaucoup de Joueurs s'étaient rassemblés dans cette énorme métropole. Le nombre de Joueurs ne pouvait être comparé avec celui de Serabourg au Royaume de Rosenheim. Mubain était comparable à Somren Cité de la Liberté.

“Maître, cet endroit est-il notre destination ?”

Demanda Wah-sam en battant vigoureusement des ailes.
Weed secoua la tête.

“Nah. Il nous reste encore un peu de chemin avant d’arriver.”
“Très bien, Maître.”

Wah-sam continua sa route.
Ils passèrent Mubain, ainsi que d’autres villes et châteaux. Mais Weed ne leur demanda jamais de se poser.

‘Le secret de la compétence de Sculpture. Si je me fis à la révélation de la Déesse Freya, je dois pouvoir y arriver sans m'arrêter dans les villes des Hommes.

Il pensait qu’il était vain de s’y arrêter pour se renseigner, c’est pourquoi il se dirigeait directement vers la destination qu’il pensait être la bonne depuis le début.
Ils volèrent pendant trois heures de plus. 
Cinq heures s’étaient écoulées depuis qu’ils avaient survolés le Château de Mubain.

“C’est… C’est dur Maître. Utiliser quelqu’un d’autre pour la suite.”
“Tiens bon.”
“Enc… Encore combien de temps...”
“Nous y sommes presque.”

Wah-sam battait des ailes à bout de force.
Le bout de ses ailes tremblait, montrant qu’il arrivait à la limite de ses capacités.
C’était la première fois que la Wyvern était sur le point de craquer.
Deux heures de plus passèrent et Wah-sam implorait son maître.

“Maître, faisons une pause s’il vous plaît !”
“Nous y serons bientôt.”

Une autre heure passa.

“Je… Je suis vraiment… fatigué… est-ce qu’un autre peut me remplacer, Maître ?”

Les autres Wyverns volaient à distance d’eux. Depuis que Wah-sam avait dit qu’elle était fatiguée, les autres avaient pris leurs distances en prévision de ce moment.
L’intelligence des Wyverns dans ce genre de situations était exceptionnelle.
Que ce soit les chevaux ou les Wyverns, leur accélération était très rapide mais leur endurance était basse. En plus de la durée de vol, il fallait aussi supporter le poids de Weed.

“Tu m’énerves. Il ne reste plus longtemps, pourquoi en fais tu toute une histoire ?”

Le ton chaleureux et affectueux n’était plus !
Si Weed n’avait pas été comme un père pour elles, Wah-sam l’aurait déjà trahit.
C’était la raison pour laquelle les enfants supportaient l’hypocrisie de leurs parents !
Wah-sam endura en silence quelques temps avant de demander gentiment une fois encore.

“Maître, encore combien de temps ?”
“Il ne nous reste plus trop longtemps pour y arriver.”
“……”

Les mots pleins d’indifférence de Weed sortir sans ménagement.
S’il s’agissait vraiment de ‘plus trop longtemps’ ils devraient déjà être arrivés depuis le temps qu’ils avaient passés Mubain.
Ils continuèrent à voler pendant quatre heures de plus.
Les montagnes et les chaînes de montagnes plus bas étaient énormes.
De denses forêt fortement boisées, des tunnels creusés à flanc de montagne, et des Nains qui pouvaient être aperçut traversant sans difficultés lesdites montagnes.
Le paysage offert par ces vertes montagnes vues depuis le ciel était à couper le souffle, mais les yeux de Wah-sam étaient depuis longtemps devenus jaunes.

“Whew, plus que deux heures de plus et nous serons arrivés.”
“……”

***

A la différence des autres royaume qui se trouvaient dans des plaines ou au bord d’une rivière, le Royaume de Thor se trouvait au milieu de trois chaînes de montagnes.
Les Montagnes de Norn, de Ulta et Saigorn.
Le royaume avait grandit aux côtés des Nains pendant plus de 600 ans.
Un royaume peuplé par les plus grand experts dans leurs domaines.
Or, Argent, Platine, Ambre, Saphir, Jade, Diamant, Malachite, Quartz Rose, Améthyste, Rubis, Opale, et un nombre incalculable d’autres gemmes. Ainsi que les minerais comme le Fer, le Cuivre, le Bronze et le Mithril.
Avec ces matériaux, et les capacités de raffinage et de travail des Nains, ces experts fabriquaient des biens dignes de la réputation du Royaume de Thor.
Naturellement, les Nains possèdaient la compétence d’Artisanat, et avec l’abondance du métal ici, beaucoup d’entres eux devenaient des Forgerons et fabriquaient des Armes et Armures.
Les biens fabriqués par les Nains pouvaient se vendre partout à des prix exorbitant sans avoir à négocier, et ils donnaient même des points d’expérience bonus en Commerce.
C’est pourquoi les Marchands venaient toujours dans le Royaume de Thor.
Cependant, les Nains du Royaume de Thor ne pouvaient pas être heureux. C’était leur seule et unique défaut.


1 commentaire: