Important

Annonce importante

Bonjour les gens ! J'ai une annonce importante à faire concernant Dungeon Hunter et RPMI. Nous recherchons des nouveaux traducteurs ...

LMS Volume 13 Chapitre 3 - Partie 2

The Legendary Moonlight Sculptor

La Bataille Historique
Volume 13, Chapitre 3
Partie 2

Aujourd’hui aussi, des millions de personne se sont connectées à la page du site de Royal Road. La plupart d’entre eux regarde le direct sur la page du Hall des Légendes.

La Guilde de La Tour de la Lumière est entrée dans la grotte d’Urolba le Cruel.
Bientôt, Urolba va apparaître.

La Tour de la Lumière était une guilde avec nombre de membre atteignant les 30 000.
Ce n’était pas une guilde avec beaucoup de Joueurs de haut-niveaux, mais leur nombre était leur point fort.
Ils occupaient un territoire qui contenait l’Antre d’Urolba.
Urolba le Cruel.
Un Boss typique, c’était un esprit maléfique qui apparaissait une fois par mois sur le Continent de Versailles.
Le pouvoir de son Fouet Électrique n’était pas comparable au souffle d’un Dragon. Mais si on se faisait toucher, il Paralysait le corps de sa victime en plus de vider son Endurance. Ses familiers arrivant après lui, rendaient le combat assez difficile dû à leurs résistances.
La Guilde de La Tour de la Lumière avait mobilisée un raid d’une ampleur impressionnante pour Urolba.

“Nous allons faire régner la justice sur le Continent de Versailles. Urolba le pleutre se cache au lieu de venir nous affronter. Il est de mon devoir de punir cet être abjecte pour le bien de tous !”

Hertz le Maître de Guilde fit son discours, puis Urolba apparut.
Et le véritable combat commença !
Le but de ce raid pour la guilde était d’obtenir un nouvel objet. La Bénédiction de Richesse infinie du Dieu des Combat, Tyr.

‘C’est une opportunité pour la guilde de gagner en renommée, nous ne pouvons pas nous permettre d’échouer.’

Jusqu’à présent, moins de six guildes avaient tentées de vaincre Urolba. Parmis ces prestigieuses guildes, seule une en était sortie victorieuse, la Guilde Hermes.
La Guilde de La Tour de la Lumière ne s’était pas retenue et avait tout investie dans la préparation de ce raid.

“Prenez le Trésor d’Urolba. Prenez lui son fouet aussi.”

Les Guerriers eux étaient là pour les Caractéristiques.
Weed, qui était de classe Sculpteur, pouvait augmenter ses caractéristiques en créant des Chefs d’oeuvre, des Classiques ou des Belles-oeuvres. Mais cette méthode marchait uniquement pour les Sculpteurs, pas pour les autres classes.
Dans le cas des classes de mêlée, lors d’une chasse au Boss et après voir pris des risques, ils pouvaient parfois gagner de la Réputation, et avec de la chance, améliorer leurs caractéristiques.
Bien que ce soit plus facile à dire qu’à faire.
Leurs cibles étaient souvent des difficiles. Ils risquaient souvent leur vie durant le combat.
Urolba le Cruel était une telle cible.
Et pour les aventuriers non combattants, ici les Pilleurs de Tombes, des rumeurs disaient qu’ils pouvaient améliorer leurs caractéristiques en découvrant des lieux inconnus, en identifiant des tombeaux de personnalités historique, ou en fouillant des donjons.
Les Soigneurs pouvaient gagner des points de Piétés en sauvant ceux gravement blessés, et des points de Foi en libérant les âmes corrompus par une malédiction.
Les classes d’Art, comme les Peintres, pouvaient eux améliorer leurs caractéristiques en peignant. Les Architectes en créant des merveilles d’architectures. Et bien sûr les Forgerons en fabricants de bonnes Armes et Armures.
L’avantage d’être un Sculpteur ou un autre col bleu était de ne pas avoir à mettre sa vie en jeu pour gagner des points.
Dans le pire des cas, un chantier pour un bâtiment ou une grande oeuvre, pouvait impliquer quelques risques, mais rien de bien méchant par rapport à un combat.
Néanmoins, les combattants qui devaient affronter de dangereux Boss gagnaient plus de points, plus de butins, plus de Réputation. Mais ils devaient toujours chercher des adversaires plus forts.

“Iyaaahh !”
“Attention à sa main.”
“Corps-à-corps, dispersez vous pour éviter les coups de fouet !”
“La confrontation frontale est notre seule option !”

Les Guerriers chargèrent Urolba.
Pendant ce temps, les Esprits Maléfiques de la grotte apparurent.
Sortant des rochers, des Vers des Grottes submergèrent les Prêtres et les Sorciers.

“Sauvez moi !”
“Aidez nous à l’arrière !”

Ils crièrent de toutes leurs forces, mais les combattant aux prises avec Urolba ne répondirent pas à leur appel.
Bien que la guilde fut de grande taille, le manque de discipline et de commandement de ses membres entraina la mort de 2000 d’entres eux dès le début du combat.
Les gens qui regardaient le combat en direct depuis la page du Hall des Légendes savaient déjà que le combat contre Urolba et ses familiers serait un carnage.

Une pure perte de temps.
On dirait qu’ils ont déjà abandonnés.
Même si c’est leur première fois contre ce Boss, la Guilde de la Tour de la Lumière s’est faite écrasée bien trop facilement.

Ils ne cachèrent pas leur déception.
Puis sur le forum, quelqu’un posta un message après être allé sur le site d’enchères.

Weed ! Weed est de retour. Regardez sa page d’enchères !

Le fait que Weed avait mit en vente des objets de Chevaliers du Royaume de Bromba et de Mapon ainsi que des Casques de Cyclopes se répandit rapidement.

Qu’est-ce qui s’est passé ?!
Je me demande ce qu’il a encore dû traverser...

Quand on parlait de Weed, les fans inconditionnels n’étaient jamais loin.
Il n’y avait eu aucune nouvelles de lui depuis qu’il avait terrassé le Dragon, c’est pourquoi chaque nouvelle apparition ou actualité le concernant stimulaient la curiosité des gens.
Une fois encore, ils parcoururent les objets qu’il avait enregistré sur le site d'enchères.

Les performances de ces armes sont plutôt bonnes.
Le prix de l’enchère à déjà dépassée les 500 000 Won (370 €).
Weed, hein. Oh mon dieu, il a combattu des Cyclopes… ! A lui tout seul ? Il a surement dû avoir de l’aide.
De ce que j’ai compris, Weed est presque tout le temps seul. Même contre des monstres difficiles comme des Cyclopes, ou même des Dragons. Pour Weed il est normal de se battre contre des adversaires plus fort que lui.
Keuu ! Il y aura surement un film du combat. Les compétences de combat de Weed et son Attaque en un Point sont juste fantastiques. Je n’arrive plus à les sortir de ma tête.
Mais quelqu’un sait où est le Royaume de Bromba ?
Je ne connais pas Mapon non plus.
Peut-être que ce sont de nouveaux Royaume au Nord ?

Les gens se posèrent beaucoup de questions sur l’emplacement du Royaume de Bromba et de Mapon. Certains pensaient que c’était au centre du Continent, et d’autres pensaient que c’était au Nord.
Mais ceux qui étaient déjà allés au Nord dirent qu’ils n’étaient pas là-bas.
Finalement, quelqu’un sur le forum trouva la réponse.

Le Royaume de Bromba, et celui de Mapon, sont d’anciens royaumes qui ont existés il y a des siècles.
Vraiment ? Je te crois pas.
C’est un fait irréfutable. Tu peux les trouver dans les livres d’histoires du Continents de Versailles.

D’autres utilisateurs postèrent alors des citations de l’histoire du Continent. Ici et là ils trouvèrent des informations sur une guerre qui avait eu lieu entre le Royaume de Bromba et celui de Mapon.
La plupart des gens, à l’inverse de Weed, ne s’amusent pas à mémoriser l’intégralité de l’histoire du Continent.

Comment a-t-il trouvé des armes d’anciens royaumes…?
Quel genre d’aventure il a vécu ? Est-ce qu’il a découvert les ruines d’un ancien royaume ? Ou est-ce qu’il s’est aventuré dans un ancien donjon ?
Grrr. Je veux voir, je veux voir !

La curiosité des gens atteint son paroxysme.
Personne ne pouvait résister à cette excitation qui montait en eux.
Il se ruèrent alors sur la page d’accueil du site de KMC Media.

Est-il vrai que Weed a vécu une grande aventure, ou quelque chose dans ce genre là ?
Est-ce qu’il a découvert d’anciens Royaume ?
Vous avez prévu de diffuser son périple ? Si oui, faites le dès demain s’il vous plaît.
Je crois en KMC Media. Je suis sur votre chaine et je ne bougerais plus. Même si c’est juste un petit avant goût montrez le nous.

Dans un chaos complet, les visiteurs écrivirent des commentaires sur la page. Des pages et des pages de commentaires !

***

Les pieds des membres de KMC Media étaient en feu.

“Heures supp, on va faire des heures supp !”
“Commandez des repas en livraison. On ne peut pas rentrer chez nous avant d’avoir fini le montage.”

Les larmes des employés avaient disparues alors qu’ils avaient commencés à travailler.
A cause des retournements de situation des aventures de Weed, rien que la séquence de la Bataille de Palrangka pouvait permettre la production de plusieurs heures de vidéos.
La rencontre avec la Princesse Remy, la charge à dos de cheval, le combat aérien, la bataille contre les Cyclopes et les Chevaliers !
Il y avait tellement de scènes incroyables à utiliser.
De plus, c’était l’histoire vraie de la Bataille de Palrangka.
Non seulement ils devaient diffuser les aventures de Weed, mais en plus ils devaient aussi fournir des informations sur les compétences, les objets et les monstres visibles à l’écran.
C’est pourquoi, toutes les mains de l’agence étaient réquisitionnées.
En charge de l’édition finale, les monteurs se préparaient.
Les écrivains devaient écrire le script en regardant le rediffusion de la vidéos, les présentateurs avaient dû rester debout toute la nuit pour mémoriser toutes les informations qui leurs étaient transmises.
Ils avaient essayé de réduire la durée de la diffusion pour que l’attention du public reste captivée tout du long et qu’ils soient tous satisfait.
Shin Hye Min lu la version final du scénario à voix haute.

“Voici le combat de Weed l’aventurier, la personnification incarnée de l’aventure ! Nous allons vous présenter aujourd’hui la merveilleuse et émouvante histoire d’une Princesse coincée au milieu de la Bataille de Palrangka”

***

Bwakk bwakk !
Mi-Assaisonné Mi-Cuit !
Le coq qui avait trahi Lee Hyun et qui était allée chez Seoyun n’avait pas encore mangé.
Les infirmières de l'hôpital lui donnaient du riz, du millet, du sésame, et d’autres sortes de nourritures pour coq qu’elles trouvaient, mais rien ne marchait.

“Pourquoi ne manges tu pas ?”
“Il va mourir de faim.”

Les infirmières dans la chambre de Seoyun regardaient le coq anxieusement.
Pour être exact, elles s’inquiétaient pour Seoyun.
La tendre et gentille Seoyun, si le coq qu’elle avait adoptée mourrait, elle serait surement très attristée.
Mi-Assaisonné Mi-Cuit restait étendu à bout de force.

“……”

Seoyun caressait tristement le poulet.
Elle se lamentait de ne rien pouvoir faire de plus pour lui.

‘Est-ce que tu veux retourner chez ton maître ?’

Les yeux de Seoyun étaient remplis d’inquiétude.
C’était peut être une erreur d’avoir prit Mi-Assaisonné Mi-Cuit avec elle.
Elle pensait qu’elle ne pourrait jamais être aimée par quelqu’un !
Plus important encore, elle n’arrivait même pas à gagner la confiance d’un poulet.

‘Lee Hyun. Je dois l’emmener chez lui.’

Décidée, Seoyun essaya de porter Mi-Assaisonné Mi-Cuit.
Mais le poulet résista violemment quand elle essaya de le soulever.
Un acte qui montrait son envie de rester !
Les infirmières qui observaient la scène étaient impressionnées.

“Les coqs sont plus intelligent que la plupart des animaux. Ils peuvent penser et ressentir les choses plus que ce que les gens pensent.”
“C’est vraiment un bon coq. Il aime sa nouvelle propriétaire bien que sa maison lui manque. Si seulement on arrivait à le faire manger un peu...”

Bien que pleine de compassion, Seoyun et les infirmières essayèrent de rester silencieuses pour que Mi-Assaisonné Mi-Cuit puisse s’endormir.
Puis soudainement, une autre infirmière ouvra la porte et entra dans la chambre.
Elle amenait le plateau repas de Seoyun.
Des légumes pleins de vitamines et un plat à base de porc.

Bwakkk !

D’un coup, Mi-Assaisonné Mi-Cuit battit des ailes et s’envola directement sur le plateau. Il commença alors à picorer la viande de porc.

Ttotototototok.

Il était en train de manger tout le repas.

“… !”

Après avoir mangé une bonne quantité de viande, le coq s’endormit paisiblement.

‘J’ai entendu parler de coq qui mangeait du porc, mais là...’
‘Ce n’était pas à cause de la séparation. Ce poulet est juste un porc !

Les infirmières venaient de comprendre.
Seoyun était aussi perdue dans ses pensées.

‘Je voulais seulement être aimée. Mais je n’ai jamais essayé de faire le premier pas.’

La seule personne avec qui elle se sentait bien était Lee Hyun.
Dans Royal Road, il était celui qui lui faisait à manger. Pendant le MT aussi, elle avait mangée ce qu’il lui avait cuisiné. Mais elle ne l’avait jamais remercié.

‘Je ne lui sert à rien.’

Seoyun hocha alors la tête.
A partir de maintenant, elle allait changer, même si ce n’est qu’un tout petit peu.

‘La prochaine fois… je lui donnerais de mon repas.

Elle savait ou il allait manger son repas de midi.

‘Que j’aurai fait moi… Pas un plat préparé bas de gamme. Je veux lui faire moi même à manger.’

Seoyun replongea dans ses pensées, elle était occupée à déterminer ce qu’elle allait lui préparer.

***

“Les gars, venez là.”

Lee Hyeyeon arriva dans la cour.
Elle avait préparé les reste de leur repas pour les poules que Lee Hyun avait commencé à élever. Elle voulait leur donner directement, et en tant que son frère, Lee Hyun ne pourrait le lui refuser.
Lee Hyeyeon leur donna joyeusement le repas qu’elle leur avait préparée.

“Au menu aujourd’hui kalbi.

Bwaaaak !

Le premier, Oeuf Bouilli, commença à picorer le kalbi.
Puis, Jaune en Haut, Mère Poule, Soupe, Friture, Assaisonné, et même le nouveau remplaçant de Mi-Assaisonné Mi-Cuit se joignirent au repas.
Les nouveaux nés !
Les petits poussins avaient déjà mangé les vers que Mère Poule leur avait donnée, mais ils étaient devenus plus intelligent et se glissèrent dans son dos vers le kalbi.

“Une bien jolie scène.”

Lee Hyeyeon était heureuse.
Les poules et les poussins se rassemblèrent autour des restes de kalbi. C’était mignon à voir.
Les poulets laissèrent une grande quantité de viande accrochée aux os.
Personne ne laisse de la nourriture ici. Lee Hyeyeon appela un autre animal qui attendait patiemment son heure à distance.

“Boshin, viens ici.”

Woof woof !

Il se jeta sur les restes de kalbi.
Le nom du chien était Mohm Boshin !
Elle avait ramenée un petit chiot du voisinage pour qu’il vienne manger, mais elle ne l’avait pas fait par attachement envers lui.

“Tu devais être affamé.”

Lee Hyeyeon caressa la tête de Mohm Boshin.
Tout le monde sait qu’il ne faut pas toucher la tête d’un chien pendant qu’il mange. Mais Mohm Boshin ne dit rien.

Arf Arf !

Comme pour montrer qu’il voulait plus de câlins, il se roula sur le dos une fois les restes terminés.
Bien que pas très malins, il chassait les oiseaux et savait ou faire ses besoins.
A chaque fois qu’il le faisait, Lee Hyeyeon affichait un énorme sourire.

“Notre petit Boshin est si gentil.”

Une fille et un chien.
Une scène paisible.
Mais, Mohm Boshin n’avait pas oublié.
Elle l’appelait comme ça depuis qu’il était tout petit, en le fixant ardemment d’un regard malin.

2 commentaires: