LMS Volume 12 Chapitre 9


The Legendary Moonlight Sculptor

La technique de la Sculpture Elémentaire
Volume 12, chapitre 9



Un incident grave venait de se produire suite à la libération de Koldeurim pourtant la guerre fut vite oubliée car devant eux se trouvaient des trésors inestimables.
« Quel est la valeur de cette fortune ? »
« Je vais trouver une arme ! S'il n'y en a pas alors je prendrai des gants qui boostent la force. »
« Il y a des robes de prêtre ici. »
« Des robes de sorcier ! »
Il y avait un amas de marchandises de valeur qui allait rendre la décision difficile.
Quand ils trouvaient un objet qui les intéressait, un autre apparaissait non loin, la recherche paraissait sans fin.
Parmi les 450 articles du trésor des vampires, la plupart était des objets de qualité Unique d’un niveau au moins supérieur à 400 ! Leurs performances étaient supérieures mais ils ne pouvaient donc pas encore être utilisé.
Hwaryeong trouva un éventail.
« Weed-nim, peux-tu l’identifier ? »
Comme elle n’avait pas le niveau de compétence nécessaire, elle donnait à chaque fois à Weed pour identification les objets qu’elle trouvait.

« Identification »
Objet : l’éventail de Céline
Durabilité : 55/55
Dégâts : 12~21
Un éventail asiatique avec son manche de bambous et 12 tissus de soies colorés différents.
Il peut s’ouvrir d’un geste de la main grâce à son façonnage ingénieux.
Des petits joyaux sont incrustés dans le tissue pour que sa beauté se voit aussi dans l’obscurité.
Les danseurs utilisent souvent l’éventail de Céline pour ses qualités de séduction.
Restriction :
Barde et Danseur Seulement
Niveau 400
Charme 620
Effet(s) :
Si le danseur est célèbre ou possède plus que 700 points de charme alors les restrictions diminuent de 25%.
+60 Charme.
+60 Charisme.
+30 Endurance.
+20 Agilité.
Toutes les techniques de Barde prennent +20% d’efficacité.
Toutes les techniques de Danseur prennent 40% d’efficacité.
La compétence de Danseur doit être au moins au niveau avancé pour utiliser la technique spéciale
*La danse de l’éventail
Technique de Danse Avancée.
Une danse orientale très élégante.
Fait des dégâts et couvre de honte les monstres dotés d’intelligence.
Remonte le moral, supprime les conditions et améliore la capacité de combat de 15% des compagnons.
En période de paix danser devant des nobles ou la famille royale remportera la faveur des citoyens.
L’effet de Charme et Charisme augmente de 80%.

En toute logique pour un objet unique, il y avait de nombreux effets bénéfiques et une nouvelle technique mais pour une arme de niveau 400, ce n’était pas un objet incroyable.
Tout du moins avec l’option de réduction des restrictions, Hwaryeong pouvait l’utiliser en l’état.
Weed rendit l’éventail à Hwaryeong qui sautait de joie.
« Oh merci mon dieu. Je peux l'utiliser tout de suite. Cet éventail est vraiment parfait. »
« Même si ses stats ne sont pas si … »
« Mais c’est beau, donc ça va. »
Weed acquiesça.
« C’est un bon choix. »
C'était une sage décision de choisir une arme qui pouvait être utilisé plutôt que d'attendre d'atteindre le niveau 400. A ce moment du jeu, il y avait en réalité très peu de joueurs ayant atteint le niveau 400.
Avec la diminution de restriction, l’éventail pourrait se vendre à un prix très élevé.
Le point de vue de Weed était plutôt pratique, mais celui de Hwaryeong était des plus simples.
« Si c’est joli, c’est bien. »
Tant qu’il avait la capacité à attirer le regard, même un élastique pouvait se vendre à 1000 Won.
Voyant comment Hwaryeong avait choisie, les autres aussi choisirent des objets avec une option de réduction de niveau.
Seuls les Geomchis ne se soucièrent pas de la restriction et choisirent librement leur épée préférée.
« Cette épée me va bien dans la main. »
« Je veux une épée pratique plutôt qu'une épée ornée de joyaux. »
Les épées choisies étaient d’excellente facture mais ils ne pourront pas les utiliser en raison de la restriction de niveau. Pale s’étonna du choix naïf des Geomchis.
« Geomchi2 Hyeongnim. »
« Oui »
« Ne serait-il pas préférable de choisir une épée que vous pouvez utiliser immédiatement ? Plus tard vous aurez l’occasion de trouver des meilleures épées, plus rapides et plus fortes. »
Pale le questionnait sérieusement et Geomchi2 répondit :
« Une épée peut être utilisée de plusieurs manière. »
« Comment ça ? »
« Qu'est-ce qui fait une bonne épée ? En affutant et prenant soin d’une épée avant d’avoir le niveau nécessaire, vous vous forcerez à devenir plus fort et à vous préparer pour le jour où vous pourrez l’utiliser. »
Tous les Geomchis jetèrent leur dévolu sur des armes de niveau 400.
S'ils voulaient utiliser ces armes de niveau 400, ils devraient alors devenir plus forts plus rapidement.
Le sentiment de tenir ces épées dans la main devait être différent des armes de bambou qu’ils tenaient depuis des années et maintenant qu’ils avaient acquis ces armes Uniques, leurs objectifs avaient changé.
Pendant ce temps, Weed errait dans la salle à la recherche d'une arme digne de lui.
‘Il me faut une arme de niveau 400’
Depuis qu’il avait développé la compétence Forgeron, il n’avait plus à se préoccuper des restrictions de niveau des objets. Ce qui était important à ses yeux était une attaque puissante.
‘Sans oublier que je pourrai toujours la vendre ensuite à un bon prix.’
Il regardait toutes les armes même celles considérées comme simple par les Geomchis car Weed ne négligeait aucun aspect. L'utilisation, le prix, les stats, l'apparence et la praticité en combat, il pesait tout cela avec soin.
« Je me rappelle encore du sel que j’ai acheté au marché 200 Won trop cher. Je ne laisserai pas une telle chose se reproduire. »
Weed avait une rancœur sans fin d'avoir acheté ça sur un coup de tête ! En gardant cela en tête, il analysait soigneusement toutes les armes.
« Ah cela me paraît bien, identification ! »

Objet : Lance de Paskran
Durabilité : 60/60
Dégâts : 79 ~ 97
La lance utilisée par le chevalier Paskran pendant le règne du chaos.
Il n'y a aucun moyen de vérifier plus de détails pour le moment.
Restriction : Chevalier, Lancier, Paladin uniquement.
Effets :
Les dégâts augmenteront de 3 fois lorsque le joueur monte un cheval.
Augmente de 65% les chances de pénétrer à travers le bouclier et l’armure de l’ennemi pour infliger des dégâts critiques.

La lance de Paskran !
« Où ai-je entendu ce nom auparavant ? "
Une arme utilisée par Paskran, un article unique au monde.
Cet objet rappelait un souvenir à Weed.
' C'est vrai. J’avais lu un article à ce sujet sur le site de la Dark Gamer Union.’
Un joueur cherchait des informations au sujet de Paskran et était prêt à payer 2'000'000 Won.
Pourtant il refusait de choisir ou même de penser à choisir la Lance de Paskran car il ne pouvait pas l’utiliser.
‘Mieux vaut choisir une arme différente. Je veux quelque chose que je puisse utiliser et revendre à un prix très élevé.’
En tant que Dark Gamer, sa première obsession était de trouver des objets à vendre mais la croissance de niveau prenait le dessus.
A côté de la lance de Paskran, Weed vit une vieille épée qui détonnait parmi l’abondance d’épées brillante qu’il avait examinées.
“Comment une épée dans un tel état se trouve dans la salle des trésors ? Identification!"

Objet : Vieille épée de Koldeurim
Durabilité : 12/27
Dégâts : 16 ~ 37
L'épée d'un célèbre chevalier du royaume de Kallamore.
A la demande du roi, les meilleurs forgerons du royaume avaient travaillé pendant trois mois en mettant leur cœur et leur âme dans la création de cette arme.
Cette arme possédait une élégance gracieuse et était magnifiquement ornée. Ayant traversé d'innombrables batailles, la lame avait perdu de sa robustesse et les décorations étaient tombées. Les dommages finaux causés à la lame provenaient de la bataille contre les vampires.
Les derniers instants du chevalier de Koldeurim ont donné à la lame des propriétés supplémentaires.
Restrictions :
Chevalier seulement.
Niveau 440.
Effet(s) :
Epée coupante de démon
Force +2
Dextérité +3
Renommée +25

Il avait trouvé une épée anciennement appartenue par un chevalier du nom de Koldeurim !
Gravement usé et rouillé, la durabilité de l’arme était basse.
'Si l’arme était en bon état je pourrais connaître les vrais statistiques de l’arme.’
S’il devait déterminer le niveau de l’arme en fonction des dégâts, le niveau requis de l'arme serait probablement d'environ 50 pour utiliser correctement l'épée.
En aucun cas cela ne ferait de cette arme un objet de qualité Unique donc Weed choisit de ne pas se fier à la restriction de niveau pour déterminer le potentiel de cette épée !
'J’ai l’impression qu’il y a une perle cachée sous un amas de boue, si seulement je pouvais savoir les dégâts réels de cette arme.'
Le choix était cornélien et il était difficile pour Weed d’avancer à l’aveugle. La solution était de réparer l’arme pour qu’elle reprenne son état d’origine !
Le choix était fait : une quantité de Mithril allait y passer mais le risque était calculé.
'Je ne vais pas laisser cette opportunité me passer sous le nez, il est temps de commencer.'
Weed alluma immédiatement un feu dans son four portable pour créer les bonnes conditions de travail.
Après deux heures de martèlement de la vieille épée de Koldeurim les parties rouillées avait disparu mais l’arme en elle-même n’avait pas encore regagné de son tranchant.
‘En effet ... un article unique.’
Sept heures de plus passèrent.
Tous les autres étaient fatigués d'attendre, alors ils décidèrent de quitter le lieu, seuls les gardes Vampire restaient à l'affût pendant qu'ils travaillaient.
Les fumées expulsées du foyer étaient indétectables de sorte que les personnes proches de lui n’étaient pas du tout été touchées.
Weed choisit d’augmenter la chaleur de la flamme.

Le niveau de satiété était tombé en dessous de 20%.

Il était temps de manger pour palier à la satiété, Weed mis une patate douce dans le four pour la faire cuire.
Pendant que l’aube approchait, la couleur de la flamme était passée au bleu sans aucune réaction de la vieille épée.
“Keuheuheuheuheu.”
L’obsession de Weed ne faiblissait pas.
Même s’il avait déjà un peu amélioré l’épée il ne pouvait pas encore se résoudre à identifier l’épée. Sa fierté ne pouvait pas le laisser se distraire devant la tâche encore à accomplir ! Cet esprit d’abnégation était la source de la force infinie de Weed.
‘C'est un début. Si je me repose 20 minutes à chaque fois que je ressens de la fatigue alors je me resterai en forme. Avec cette méthode, je peux tenir pendant au moins un mois.’
Comme être assis devant le four ne faisait pas avancer le schmilblick, Weed en profita pour laisser son esprit s’égarer.
Lorsque la flamme devint complètement blanche, il remit la vieille épée dans le foyer.
* Jjijijik *
Cette fois, il y eut une réaction ce qui lui indiquait que l’épée pouvait être travaillé. Avec encore plus de vigueur qu'auparavant, Weed se mit à marteler fermement la lame.
De temps en temps il perdait sa prise sur l’épée et devait ressaisir l’épée dont la forme était érodée.
Travailler sur un objet unique de niveau 440 n'était pas une tâche facile !
* Ttangttangttang! *
Tout en affinant continuellement la forme de l’épée, Weed continua de marteler et à ajouta du mithril qu’il avait obtenu lors de ses chasses.
En récompense de ses efforts après plus de six heures supplémentaires de travail, il avait enfin fini de réparer l'épée.
« Identification »
Objet : Épée de démon du chevalier Koldeurim
Durabilité : 160/160
Dégâts : 103 ~ 121
Épée d'un célèbre chevalier du royaume de Kallamore. Sous l’ordre du roi les meilleurs forgerons du royaume ont travaillé pendant trois mois, investissant tout leur cœur et leur âme dans la création de cette arme.
Cette œuvre était d’une plus gracieuse élégance et plus splendidement ornée qu'aucun de leurs travaux antérieurs, ce qui les gorgèrent de fierté.
L’arme a été récemment réparé mais ne vous attendez pas à ce qu’elle retrouve complètement son état d'origine car elle est passé entre les mains d’un forgeron moins talentueux que les forgerons d'origine. Comme il fut impossible de la réparer complètement, la durabilité et les dommages sont inférieurs à son état initial.
Grâce aux prouesses du chevalier Koldeurim, l’épée conserva un peu de pouvoir d’un démon mineur, le démon de glace.
Restrictions
Chevalier seulement.
Niveau 440.
Force, agilité, charisme, leadership, esprit combatif et foi doivent être au-dessus de 500.
Renommée à plus de 12'000.
Effet(s)
Epée coupante de démon
À chaque fois que l’épée de démon tanche un ennemi, elle peut infliger jusqu'à 7 types de malédictions.
Les monstres plus faibles que le propriétaire de l'épée dépérissent.
+20 Force.
+35 Agilité.
+ 150% de statistiques de leadership sur les soldats humains.
Vitesse d'attaque de + 3%.
+ 46% de résistance à la magie.
+2500 renommée.

Incroyable, les options de l’arme étaient fantastiques et le niveau des dégâts élevé !
L'épée ayant appartenu à Koldeurim avait des statistiques étonnantes.
‘J’ai touché le gros lot.’
Weed mis l'épée démon dans son inventaire.
Une quête de difficulté de grade A avec en plus des récompenses une arme et des points de contribution au royaume de Kallamore ; avec ce résultat le cœur de Weed était plus léger.
‘Plus tard, je vais aller au royaume de Kallamore et lui demander de me donner des trésors ou des fournitures.’
Le sentiment qui habitait Weed ressemblait à celui d’un usurier qui quittait la maison de quelqu'un le matin après lui avoir tout pris !
Weed quitta joyeusement la salle du trésor.
Après que Weed eut quitté le trésor des vampires, l'endroit retrouva son calme.
Des dizaines de sacs épars qui contenaient des armes gisaient au sol.
Les armes restantes étaient de piètres factures alors bien sûr personne ne voulait les prendre.
À la fin de la perturbation, seuls des nuages ​​de poussière flottaient.
‘Heum, ce mec n’était pas assez bien pour moi, n’y a-t-il personne qui puisse me porter ?’
Étonnamment, une épée pensait.
L’Ego Sword capable de conscience !
Les objets qui possédaient plus d’un type de propriété spéciale étaient généralement appelés objets magiques et étaient en général d’une qualité plus rare.
Sur le continent de Royal Road, la rareté maximum était la qualité Unique.
Cependant, la disparité entre les objets de classe Unique pouvait être énorme.
La différence entre deux pouvait être aussi énorme que la distance entre le ciel et la terre.
Parmi les armes de classe Unique, l'Ego Sword était dans le haut du panier car elle pouvait apprendre de ses combats.
Par conséquent, la prochaine fois qu’elle se retrouverait devant un type de monstre déjà combattu, elle pourra utiliser ses faiblesses de plus elle pouvait utiliser sa magie sans que l’utilisateur n’ait rien à faire.
Le niveau requis pour la brandir était 520 !
Mais même si le joueur respectait les conditions, Ego Sword choisissait seul son maître.
Considérant que Weed n’était pas à la hauteur, l’Ego Sword s’était déguisé en épée ordinaire.
Dans le trésor du vampire parmi toutes les épées restantes, se trouvait la plus belle et la plus puissante des épées jamais fabriquées.

*****

KMC Media avait préparé un ambitieux programme intitulé « Weed ».
Le programme avait commencé à l’acceptation de la quête dans la ville de Seirun et se finirait dans le royaume des vampires.
Néanmoins le succès n’était pas au rendez-vous, les téléspectateurs n’avaient pas accroché car c'était une aventure qu'ils ne pouvaient pas jouer sur le continent de Versailles ou bien plus tard.
« Cela ne nous concerne pas »
« A quoi cela sert de nous montrer ce royaume qui nous est inaccessible ? »
Au contraire les émissions montrant la partie nord du continent était de plus en plus populaire.
Etant donné que les utilisateurs commençaient seulement à l’explorer, toutes sortes d'événements avaient lieu.
Si c'était une ville qui venait de se construire alors il fallait la défendre contre des hordes de monstres.
A force de résoudre des quêtes, de nouvelles sagas héroïques étaient créées chaque jour.
L’émission qui présentait les actualités du Nord du Continent ne rassemblait pas moins de 16% de l’audience !
Alors que l’audience de « Weed » était médiocre depuis le début, n’ayant représenté que 2 à 4% des téléspectateurs.
Le royaume des vampires n’avait pas réussi à éveiller un intérêt.
« Ces idiots ! »
« Ces cochons. »
« Regardez comme ils se comportent. Haha ! »
« Ils sont capables de manger 10 portions entières. »
Les dialogues dans le programme « Weed » était reçu avec cynisme.
Depuis leurs précédentes apparitions, les simples actions des Geomchis en faisait une sitcom amusante.
Leurs comportements et leurs gaffes faisaient rire une, parfois deux fois.
Donc l'audience resta au point mort après trois épisodes.
Suite à ces diffusions, KMC Media figurait au plus bas des choix du public.
Les employés des services de production et de planification liés à ‘Weed’ envoyèrent un mail à leur direction.

Cher Directeur,
Nous n’avions pas pris en compte les intérêts des utilisateurs mais nous essayons de combiner plusieurs idées qui pourrait fonctionner. Pouvez-vous nous donner un peu plus de temps ?

C’était le mail que la plupart avait écrit.
Le mail écrit par le directeur Kang était différent.

Cher directeur des opérations,
Il n'y a pas si longtemps, j'ai envoyé des roses à votre femme et elle était très contente.
J'espère que vous pourrez trouver un peu de paix et ce serait sympa que nous allions jouer au golf.

On pouvait voir dans le texte le niveau d'intimité qu’ils entretenaient.
Le directeur Kang avait maintenu le cap et il savait que le directeur des opérations était un fan de Weed, il ne se souciait donc pas de l’audience.
‘Même les singes peuvent tomber des arbres. Les échecs aussi peuvent être bénéfiques.’
La station de TV s'attendait à ce que l'audience de l’émission se replie un peu cependant, à la fin des quêtes de Seirun, l'audience avait atteint 5,5%.
Grâce à la démonstration de puissance des troupes de Geomchis et la compétence de Weed en cuisine, couture et forge pour aider les membres de son parti, le public commença à s’y intéresser.
Et cela valait la peine d'attendre car leur est apparu le royaume des Vampires.
Ceux de la chaîne avaient vu ce que le leadership de Weed pouvait faire et comment la quête de Tondeur avait pris fin.
Le comité de planification, l'équipe de production et tous les autres avaient été témoins du niveau d'une quête de difficulté de grade A.
Contre toute attente, le groupe autrefois faible avait démontré leur capacité de par des années d’entraînement et un esprit combattif.
Pendant le dîner de la chaîne, les conversations allaient bon train.
« Hourra ! »
« Savoir qu’ils ont réussi la quête me rassure pour la suite. »
« Et encore ils n’ont pas fini, j’en suis encore tout retourné. »
Les équipes de production semblaient avoir maigri et leur visage était pâle.
Physiquement ils ne pourraient pas tenir plus longtemps.
En plus la situation actuelle rendait difficile la tâche de vendre des espaces publicitaires. De ce fait chaque épisode avait d’abord duré deux heures mais avait ensuite était limité à une heure par semaine.
La bonne humeur était néanmoins de mise car la prochaine diffusion serait l’aventure à Tondeur, et les commentateurs ayant jugé qu’il était impossible de résoudre la quête ; la chaîne s’attendait à voir l’audience bondir.

*****

 Todeum, le royaume des vampires.
Contrairement au calme qui régnait dans le village de Seirun, Todeum était un endroit coloré et animé.
Il y avait une école de magie noire, des revendeurs de reliques souterrains, un endroit où boire du sang frais à tout moment de la journée, etc. Il y avait de nombreux magasins qui répondaient au besoin caractéristique des vampires.
« Nous vendons des ailes brisées de licornes. »
« Corne de Pégase à vendre. »
« Du sang fraîchement reçu ici, bien frais. »
Les marchands vampires se déplaçaient dans leurs capes noires.
Ces annonces attirèrent les joueurs.
Mapan jeta un œil aux prix de vente et ses yeux s'illuminèrent.
« Les prix de la plupart des composants et des objets sont inférieurs à la normale. »
L’affrontement avec les Licornes et Pegasus venait juste de se finir et des marchands vendaient divers produits à bas prix, tandis que l'art, l'artisanat et les bijoux étaient vendus à des prix élevés.
Mapan sortit tous les tapis, fourrures et bijoux qu'il avait en stock.
« Avec autant de bijoux, combien vais-je en vendre ? Je me demande si j’en ai assez pour satisfaire tous les désirs des vampires. En comparaison d’ici, les humains ne paient vraiment pas autant. »
En peu de temps Mapan vendit tout ce qu’il avait à proposer.
C’est ce qu’on appelle un investissement payant. Sans perdre de temps Mapan acheta diverses marchandises pour remplir son chariot.
Pour un marchand, ces moments étaient bénis.
« haha ! »
En entendant le rire tonitruant de Mapan, Weed sourit intérieurement.
En effet à son retour, Mapan devra payer des impôts à Morata en tant que citoyen !
‘De plus en plus de marchands et d'aventuriers vont s'arrêter à Morata et paieront des impôts.’
C’était un des objectifs de Weed concernant Morata.
Avec autant de vampires autour d’eux, les quêtes qu’ils pouvaient recevoir allait du grade B au grade F.
Etant les seuls joueurs dans le royaume, c'était une opportunité en or et les quêtes tombaient du ciel.
« Vous les humains avec qui nous nous sommes battus. Ces jours-ci, des problèmes ont surgi à l'est. Nous dormions donc nous ne savons pas ce qui s’est passé. Je voudrais que vous enquêtiez. »
Après ces quelques mots, de nombreuses quêtes de Grade C ou B leur étaient proposées !
Il n'y avait aucune chance pour que d'autres personnes puissent venir à Todeum, donc c'était une monopolisation complète des quêtes !
« Nous allons essayer de découvrir ce qui ne va pas. »
Geomchis et les membres du parti avaient accepté la quête. De la même manière Weed voulait effectuer la quête.
« Nous allons enquêter sur les choses à l'est et nous reviendrons. »
Mais le vampire secoua la tête.
« Vous ne pouvez pas. »

La quête vous a été refusée !


« Pardon ? »
Weed hésita un instant devant cette situation embarrassante.
La plupart du temps, lorsqu’une quête vous était refusée, cela venait soit d’une réputation basse ou d’un niveau trop faible.
Mais Pale, Zephyr ou même les Geomchis avaient pu accepter la quête facilement.
« Vous ne pouvez pas car vous avez une autre mission. »
En entendant la fin de la phrase, les yeux de Weed brillèrent.
« Est-ce que le travail est important ? »
« Oui. C'est un travail très important. »
Ses compagnons n’étaient pas concernés par le vampire. Seul Weed avait été choisi.
Donc, la quête qui l’attendait devait être très spécial !
Le groupe regardait Weed avec envie.
« Une fois de plus, c'est Weed-nim. »
« Peut-être que Weed a un objet spécial que nous n'avons pas ... »
Weed tentait de montrer un visage gêné mais sans succès du fait de la joie intense qu'il ressentait !
Weed demanda soigneusement au vampire :
« Quelle est cette aventure dont vous parlez ? Laissez-là moi et je m'engage fidèlement à le faire, même si c'est dur ou que je dois être seul. »
« Ce n’est pas une aventure pour ainsi dire. Ce n'est pas ça. Comme vous le savez, les batailles récentes ont gravement endommagé la ville dans laquelle nous vivons. Les statues dans les rues, ainsi que les sculptures dans les châteaux, ont été détruites de manière significative. »
« ..... »
La tournure des événements ne convenait pas à Weed qui devint menaçant. Malheureusement, ce n’était pas une erreur.
« “Un enfant tenant une pomme a également été endommagé. Je me suis réveillé la nuit et le premier sculpteur dont je me souviens, c'est toi… alors, en tant que sculpteur humain exceptionnel, je voudrai que tu répares la sculpture pour moi. Est-ce possible ? »

*Ting*
Nouvelle quête :
La sculpture Un enfant tenant une pomme brisée
La sculpture que le vampire Metson a achetée il y a 36 ans pour 120 pièces d'or !
La sculpture précieuse a été gravement endommagée pendant la bataille.
Pour réparer la sculpture, vous avez besoin d'un sculpteur exceptionnel aux yeux vifs.
Difficulté : F
Récompense : 3 plumes de licorne.
Limite de quête : Sculpteur.
Si vous refusez la quête, la confiance de Metson s’effondrera.

« ..... »
Weed était sans voix.
Une quête de profession de niveau F !
Le vampire demanda sérieusement :
« Je me rends bien compte que votre niveau en sculpture doit être élevé si vous vous permettez aussi d’explorer le monde. Vous devez être passionné sans quoi cette profession ne vous irait pas. Donc, vous ne refuserez pas ma demande, n'est-ce pas ? »
Weed, bien sûr, voulait refuser.
« Je suis désolé. Pour moi l’art c’est la passion et la créativité. Je ne peux pas accepter cette quête parce que je me consacre à créer de nouvelles choses. »
Si c’était la seule quête à Todeum il l’aurait peut-être accepté mais il ne voulait pas commencer à réparer des sculptures alors qu’il y avait un nombre considérable de quête avec de grandes récompenses.
Il aurait même pu accepter si c’était bien payé mais malheureusement, la récompense n’était que trois plumes de Licorne.
Le vampire était considérablement déçu.
« Oh, je suppose que je me suis trompé d'humain. »

Quête refusée.
Metson le Vampire ne vous fait plus confiance.

Weed acquiesça et continua.
« Donc, au lieu de réparer la sculpture, je veux vous aider en enquêtant sur l'est. »
Le vampire secoua la tête.
« Vous ne pouvez pas. »

La quête vous a été refusée

Tous les autres collègues avaient pu accepter tandis qu’elle était refusée à Weed.
« Je ne confierais jamais de quête à un humain qui ne réparera même pas une sculpture. »
« ..... »
La situation lui échappait complètement !
Le visage de Weed s’assombrissait et les membres du groupe se tordaient l’estomac.
« Kikkikkik. »
« Haha, tellement drôle. »
« Vraiment intéressant. Je pensais qu'avec tout ce que faisait Weed-nim, il était quelqu’un de génial mais il lui arrive aussi des choses coquasses. »
Zephyr, Mapan, Irène, Maylon, Hwaryeong et Seechwi étaient en train de rire.
Weed fixa ce moment dans sa mémoire afin qu'il puisse se venger ultérieurement.
Se reprenant, il se rappela que la quête était prioritaire.
« En fait, à bien y penser, je voudrais réparer la sculpture. »
Le Vampire refusa d’emblée.
« vous avez déjà refusé ma demande de réparation il y a quelques minutes. »
« Si quelqu'un comme Metson-nim avec de tels yeux juge une sculpture aussi bonne, ne vaut-il pas la peine pour moi d'essayer de la réparer ? Créer de nouvelles œuvres est important mais je suis curieux de savoir quelle sculpture a su autant conquérir le cœur de Metson-nim. »
Le vampire s'éclaircit la gorge.
« Hum ! Sans façon, c’est juste une œuvre triviale pour un artiste comme vous qui êtes considérés comme un sculpteur exceptionnel. »
« Des œuvres d'art, des sculptures, comment peut-on savoir si c’est bon ou mauvais ? Tout ce que je vois dans une sculpture, c’est la beauté, pas si cela pourrait rapporter un prix ou non. »
« Oui, je ressens vraiment votre passion. Puis-je compter sur vous pour réparer ma sculpture ? »
« Je veux vraiment travailler dessus. »

Vous avez accepté la quête

Les Geomchis et le groupe laissèrent Weed pour aller faire la quête.
Weed put ainsi se concentrer sur la quête peu valorisante qu'il avait reçue.
« Je vais la finir le plus vite possible puis je poursuivrai mon chemin. »
La sculpture était gravement endommagée.
Le cou du garçon s’était cassé et il semblait qu’il y avait quelque chose qui avait essayé de manger la pomme car il y avait beaucoup de trous creusés dedans.
Le torse et les jambes présentaient de légères déformations et étaient cassés par endroit.
« Je ne sais pas si je peux attacher le cou du garçon car les dégâts sont trop importants. Je dois prendre quelques mesures supplémentaires afin de supporter le poids de la tête. Quant à la pomme il vaut mieux la remplacer. Si vous me donnez trois heures, je finirai le travail. »
Son estimation était correcte.
Weed, au début du processus, créa un agent de durcissement ressemblant à une pâte.
Les éléments constitutifs, tels que les agents de liaison des pierres utilisés dans les constructions, étaient vendus dans les magasins d'articles ou les magasins de sculptures.
Même des magasins de Todeum vendaient ce type de produit et on pouvait même en trouver non traité.
Weed ne tolérait pas l’échec lorsqu’il créait ou réparait des sculptures mais il ne voulait pas en acheter car chaque baril coûte jusqu’à 2 pièces d’Argent !
Ce genre de substance ne pouvait pas supporter un poids trop important.
S'il devait réparer une sculpture plus grande, il n'aurait pas utilisé ce type de produit mais pour une petite sculpture cela pouvait faire l’affaire.
« Je dois d'abord lui redresser la tête. »
Weed commença par mettre un clou là où le cou était cassé.

*Ttangttangttang ! *

À première vue, son geste était absurde !
Mais c'était essentiel à la réparation, peu importe l’effet.
Lorsqu'il sculptait Seoyoon, il avait une culpabilité surnaturelle qui se répandait sur tout son corps. Le résultat était de toute beauté car le créateur s’était concentré de manière obsessionnelle sur des parties spécifiques pour les rendre aussi parfait que possible.
Afin d’atteindre ce degré de délicatesse, une observation intense doit être faite tout en touchant les parties délicates du corps.
Pour faire simple, il lui avait touché les seins et les fesses.
Les artistes dont les sculpteurs avaient tendance à laisser parler leur perversion lorsqu’il rentrait dans leur environnement.
Et Weed n’était pas plus honorable que les autres.
Quand il avait sculpté le visage de Seoyoon, ses lèvres l’avaient attiré.
Quand il avait sculpté ses seins ou ses fesses, son visage avait rougit sans raison apparente.
Weed aussi avait des désirs cachés.
« Allons-y. »
Weed avait ensuite appliqué le liant et placé la tête à l'endroit où il avait mis un clou.
Puis il poussa la tête le temps que cela colle, pour s’assurer qu’elle ne puisse pas tomber.
« Partie suivante, la main. »
Il sculpta une autre pomme semblable à celle que le garçon tenait.
En raison de la rapidité de l’agent de durcissement, la rondeur de la pomme n’était pas bien représentée.
Les dommages mineurs sur le torse et les jambes furent rapidement cachés en utilisant la substance qu'il avait créé au début.
Il n'avait eu l'intention que de réparer grossièrement la sculpture mais il ne pouvait pas aller contre nature, le moment où il touche à quelque chose il doit compléter une œuvre sans oublier de détails.
Le vampire était ravi considérant le fait que la réparation avait été effectuée de manière excellente.
« Humain ! Vous avez un potentiel que nous vampires ne possédons pas. »
Et Weed reçut la récompense de quête de 3 plumes de Licorne.

Vous avez terminé la réparation de la sculpture et avez regagné la confiance de Vampire Metson.

Maintenant, il pouvait enfin faire la quête !
Weed reçut la quête et tenta de partir.
Mais le chemin était bloqué.
Soudain, il y avait des centaines de vampires rassemblés autour de lui.
« humain, chez moi il y a une sculpture qui a besoin de réparation. La compensation est de 15 pièces d’or. »
« Pourriez-vous restaurer une statue brisée ? Ce sera difficile, mais je souhaite qu’elle soit restaurée… »
« La sculpture gravée sur mon mur a été écrasée. Viens vite la réparer ! »
Les Vampires arrivèrent tous en même temps et lui commandaient des quêtes à gauche et à droite.
Le visage de Weed montra qu’il voyait clair dans le jeu des vampires.
Les Vampires n'avaient aucune envie de donner des quêtes de combat et à l’instar de Metson ils lui refuseraient tout.
« Vous avez aidé mon peuple en des temps difficiles et vous avez bons goûts en sculpture. Ainsi je veillerai à ce que les sculptures de Todeum retrouvent leur splendeur passée par moi seul. »
La situation était telle qu’il se devait de réparer ces sculptures.
Le nombre de commandes avait dépassé plusieurs centaines.
« Si je termine toutes ces réparations, les récompenses devraient être à la hauteur. »
Sa décision prise, Weed se lança dans cette mission physiquement laborieuse.
Le premier jour il répara Huit sculptures.
Les côtés étaient réparés et les proportions respectées.
Les dégâts étaient importants mais comme il s’agissait de quêtes de grade F, leurs niveaux n’étaient pas si difficiles.
Le deuxième jour la difficulté accrut.
Dans la plupart des cas, un vampire avait plusieurs commissions, donc beaucoup de matériaux étaient nécessaires.
En particulier, Weed avait du mal à réparer les sculptures en bois des quêtes de grade E.
‘Je préférerais en créer de nouveaux.’
Weed pouvait soit rassembler des morceaux de sculptures soit recréer certaines parties.
Bien qu'avoir Sculpture et Artisanat soit utile, avoir une bonne mémoire lui était encore plus car en explorant et en combattant à Todeum, il avait vu au moins une fois presque toutes les sculptures en bon état.
Si c’était un guerrier, il aurait considéré les sculptures comme des ornements ordinaires, un seul coup d’œil et c’était tout.
Mais Weed, en tant que sculpteur professionnel, les avait observés méticuleusement pour se souvenir des détails.
‘Je dois tout mémoriser afin de pouvoir l’utiliser ultérieurement.’
Mémorise pour mieux imiter !
En utilisant sa mémoire il a pu facilement restaurer la plupart des sculptures.
Au troisième jour, il avait terminé 29 quêtes de grade E.
A ce niveau le gain de notoriété et les récompenses étaient médiocres.
‘Ce n’est pas fini, j’ai encore beaucoup de sculptures à restaurer.’
Les yeux enfoncés de Weed étaient remplis de motivation.
À Todeum, il y avait encore une énorme quantité de sculptures à restaurer.
Les premiers travaux dans la rue n'étaient qu’un tremplin pour la suite.
Les quêtes pour élever de niveaux et gagner des objets n’étaient toujours pas disponibles mais il lui restait encore des quêtes de sculpture.
L’expérience acquise lors de la restauration des sculptures était faible mais la renommée et le niveau de compétence s’amélioraient également.
Lorsqu’on regardait de près, c’était une opportunité non négligeable pour un sculpteur.
La réparation est terminée.
La compétence en sculpture a été améliorée.
La renommée a été augmentée de 2.
Art a augmenté de 1.
La compréhension des sculptures s’est améliorée.

Weed passa environ un mois à réparer des sculptures à Todeum.
Une abondance de quêtes de sculpteurs !
Pour un sculpteur normal cela aurait suffi pour se faire plaisir mais cela ne contentait pas Weed.
'Il faut que je me dépêche pour en finir car je dois aller moi-aussi faire des quêtes de combat.’
Les récompenses des quêtes de sculpture n’étaient pas si mauvaises car elles reposaient que sur un travail ardu.
Ainsi, même sur la plus petite sculpture, il la réparait méticuleusement jusqu'à ce qu'il ne restât plus une égratignure.
Il appliquait de la peinture neuve à des endroits où la peinture s'était écaillée et il créait une nouvelle copie pour les nouvelles statues qui avaient subi des dommages trop graves et étaient impossibles à réparer.
Les Sculptures !
Toutes sont basés sur la personnalité ou la sensibilité du sculpteur.
De plus pour les œuvres d’art ayant une valeur historique, la chance de les travailler ne se reproduira plus de sitôt.
Bien que modestement difficiles et peu complexes, créer une œuvre était plutôt pratique pour Weed.
‘Mon expérience est assez variée pour pouvoir créer n’importe quoi.’
S'il s'agissait d'un monstre d'aspect pervers, il choisirait de créer un monstre beau.
Weed, sans mentor, laissait agir sa propre interprétation née au fur et à mesure de son évolution.
En utilisant la compétence Artisanat il pouvait donner un maximum de ressemblance aux objets qu’ils créaient !
Créer une copie d’une œuvre d’un autre sculpteur était son forte.
’Je gagne plus d’expérience en créant de nouvelles œuvres’
Weed ne comprenait pas la signification derrière toutes les œuvres.
Des femmes entourées d’une terre, d’un ciel et du soleil étaient sculptées.
Si les femmes étaient l'expression de l'attractivité, les autres objets en accentuaient le sens.
Une beauté harmonieuse et exquise !
Chaque fois qu'il restaurait ce type de sculptures, la compétence Artisanat augmentait.
‘Lorsque je crée des pièces classiques ou magnum, l’augmentation des compétences n’a rien à voir mais c’est tout de même correct.’
Les compétences de Weed en sculpture et en artisanat étaient au niveau avancé 4 !
Les deux compétences étaient respectivement à 54% et à 42%.
Au début de son apprentissage de la sculpture, la compétence Artisanat s’était améliorée très rapidement mais depuis qu’il avait atteint le stade avancé, elle n’avait pas augmenté du tout.
‘Même en créant des sculptures plus avancées, l’Artisanat est difficile à améliorer’
Weed ne pouvait que faire des hypothèses.
Avec seulement la compétence Sculpture, la compétence d’Artisanat est très difficile à maîtriser.
Personne ne s'était encore aventuré à atteindre le statut de Maître Artisan !
Que ce soit lors de la création de sculptures, ou pour tirer parti d'autres compétences de production, ou même au combat, l'impact d’Artisanat était énorme.
‘Maîtriser l'artisanat pour des joueurs uniquement avec une classe de combat est hautement improbable.’
La plupart préférerait passer par le processus de montée de niveau de classe pour obtenir des attaques beaucoup plus puissantes.
Après avoir été promus une seconde fois, les Chevaliers et les Guerriers bénéficiaient d’une augmentation d’endurance et d’une augmentation des dégâts.
Malgré les faibles niveaux des Geomchis, leurs attaques étaient très puissantes.
Weed ne profitait pas des mêmes avantages pourtant sa croissance était comparable à la leur.
Ses statistiques d'artisanat et de sculpture pouvaient être obtenues en créant des sculptures.
Avec ses points, son efficacité au combat était équivalente à celle des Geomchis.
Mis à part l'endurance, la résistance physique et la force, la volonté de combattre sans relâche était tout aussi forte.
‘Don de vie, Lame de sculpture, Destruction de sculpture, Métamorphose en Sculpture. Même avec tout cela, mes dégâts ne sont pas comparables aux Geomchis…’
En substance, toutes les capacités de combat de Weed étaient basées sur la sculpture.
La faculté de comprendre le caractère d’une personne est important pour évoluer.
Weed avait optimisé sa croissance d’une manière inédite par rapport au reste du monde.
Il était difficile de trouver un adversaire avec des statistiques comparables à un niveau équivalent.
Même la technique de vie apprise grâce à la pêche avait renforcé sa santé et sa vitalité à un niveau extraordinaire.
Il possédait également des compétences de fabrication telles que Sword Grind, Armor Shine, Ironing ; des compétences qu’aucuns sculpteurs n’avaient.
‘Je dois acquérir plus d'expérience. Les expériences accumulées dans différents domaines ont une incidence sur la maîtrise de l'artisanat.’
En plus d’Artisanat, la compétence Compréhension des sculptures avait elle-aussi augmenté très rapidement.
Après avoir restauré plus de 300 sculptures, la compétence avait finalement atteint le niveau intermédiaire 7. Au rythme où cela augmentait, elle atteindrait bientôt le niveau avancé.
Si cela était possible, il pourrait se transformer en monstre sortir d’un conte de fées.
‘Un Weed géant, ce serait pas mal !’
Weed avec un sourire satisfait déplaça ses mains sur la sculpture pour la restaurer.
Et si la croissance de la compétence de Métamorphose de Sculpture était tout aussi rapide, il pourrait alors facilement compenser les statistiques faibles de sculpteur.
« Puchihihihihihit ! »
Weed se tordit de rire, un rire un brin semblable à celui de l’Orc Karichwi. Pendant ce temps les vampires observaient attentivement la scène.
« Il est fou. »
« Il n'est pas normal. »
« Je ne devrais pas oublier de ne jamais boire le sang de cet humain. »

*****

Déjà deux mois et demi passèrent sur le continent de Versailles.
Geomchis et les invités étaient surpris chaque fois qu'ils rentraient à Todeum.
Les sculptures détruites étaient peu à peu restaurées dans un état parfait.
En observant les efforts de Weed, ils avaient pour lui une admiration sans fin.
Même Pale dit :
« Il n’est pas humain. Comment peut-on honnêtement travailler comme ça ? Je pensais qu'il était impossible de réparer autant de sculptures… »
Les yeux de Hwaryeong brillaient.
« Je pense qu'un homme qui n'abandonne pas et qui est dévoué est formidable. »
La volonté sans faille de Weed faisait partie de lui depuis ses 10 ans.
C’est la période la plus terrible de sa vie !
Il avait appris la vie de la souffrance subie aux mains des usuriers.
Argent !
Corruption !
Persistance !
Décrire Weed sans mentionner ces trois choses était incomplet.
C’est alors qu’après deux mois et demi, toutes les sculptures de Todeum nécessitant des réparations furent terminées.
La réalisation était incroyable et il avait fini par une quête de Grade B !
Ainsi son niveau de compétence en Sculpture était à la fin du niveau avancé 4 de même qu’Artisanat.
La Compréhension de Sculptures avait atteint le niveau intermédiaire 9 et pouvait atteindre le stade avancé à tout moment.
Etonnamment depuis qu'il avait franchi le seuil intermédiaire du niveau avancé 4 en compétence de Sculpture, il entendait des voix mystérieuses.
« S'il te plaît, sculpte-moi. »
« Je veux voir le monde. »
« Si c'est toi, tu devrais pouvoir le faire. »
« Sois fort, viens ! »
Chaque fois qu'il réparait des sculptures, il entendait ces voix.
Pas seulement une, il entendait plusieurs voix mystérieuses.
« Est-ce que c'est une blague des vampires ? »
Chaque fois que les voix parlaient, Weed sursautait et se retournait, mais il n'y avait jamais personne.
La compétence Stealth du Vampire leur permettait de se cacher et de se promener. La nuit c'était d’une efficacité effroyable.
Weed n’avait pas écarté cette possibilité même si on pouvait voir sur la place comme ne plein jour.
« Moi… s'il te plaît, sculpte-moi. »
Les voix mystérieuses semblaient venir de son voisinage immédiat.
« S'il te plait, crée-moi. S'il te plaît sculpte mon apparence. »
Il gardait les yeux ouverts tout en regardant autour de lui, mais il n'y avait pas de vampire visible.
Ils avaient généralement tendance à dormir pendant la journée donc il n’y avait aucune raison que l’un d’eux soit là.
Les murmures semblaient venir de juste à côté de lui.
De temps en temps, les voix sonnaient aussi inquiétantes.
« Allez, sculptes moi ! Je vais te tuer. Je vais tous vous tuer ! »
« Veux-tu avoir du pouvoir ? Si oui, alors sculptes moi Keukeukeukeuk. Je créerai un enfer sur terre. »
« Tu es en colère, c’est bien. Je ferai tout pour me venger de ceux qui vous ont harcelé. »
On pouvait entendre la voix sèche et malheureuse d’hommes.
Une fois après avoir entendu des dizaines de voix en même temps, Weed s’agaça.
« Qu’est-ce que vous voulez que je sculpte ? »
Il ne connaissait pas l'identité des voix.
Ils n’avaient de cesse de demander à être sculpté sans même raconter leurs histoires comme un troupeau d’enfants.
Comme si Weed savait quoi sculpter pour satisfaire leurs souhaits.
« Je ne sais vraiment pas. »
Tout en n'ayant pas la moindre idée de ce qu'il fallait faire, Weed commença à sculpter.
Il tailla des êtres humains, hommes et femmes.
Ayant réparé de nombreuses sculptures, il pouvait produire des chefs-d'œuvre facilement.
Cependant, les voix non identifiées furent déçues.
« Ce n'est pas ça.»
« Cette forme ne me ressemble pas. »
« Je pensais que tu étais un sculpteur compétent. »
Pendant un moment, il n'entendit plus rien.
Puis, au milieu d’une restauration, ils recommencèrent à chuchoter car ils voulaient être sculptés !
Malgré cette gêne incessante, Weed finit de réparer toutes les sculptures.
En récompense des quêtes, il récupéra des épées de chevaliers, des gants, des armures et une énorme quantité de butin.
Là où un autre s’arrêterait il finit toujours ce qu’il commence !
Devant cet accomplissement, les Geomchis, ses compagnons et Pale étaient bouche bée devant toutes les œuvres d’un seul sculpteur.
Ils étaient complètement dépassés.
« L’empereur du travail physique. »
« Le Dieu déchu du travail acharné. »
Comme si elle comprenait enfin quelque chose, Maylon hocha la tête.
« Weed de Continent of Magic, il n’y a pas de raison pour qu’il ne réalise pas l’impossible. »
Si l’objectif parait trop grand, au lieu d'abandonner, choisissait de prendre un bout à la fois. Un effort continu paiera et finalement, l’objectif sera réalisé.
Weed se tourna vers le groupe :
« Terminé. Maintenant je peux vous accompagner. »
Les Geomchis se détournèrent et commencèrent à siffloter.
Pale et les membres du groupe se regardèrent.
« Pale-nim, vas-y. »
« Je préférerais que Hwaryeong-nim le fasse. »
« Je ne veux pas dire ça à Weed-nim ​​et être détesté. »
« Mais nous devons quand même lui donner une explication ... »
Finalement, Pale se rapprocha de Weed.
« As-tu l’intention d’aller à la chasse ? »
« Oui. J'ai fini de me préparer. J'ai obtenu de nombreux ingrédients en effectuant les quêtes de restauration de sculptures de Todeum. Je suis prêt à cuisiner. J'ai aussi gagné beaucoup de meules. Je suis prêt quand vous voulez. »
Tout en restant à Todeum, Weed s’était préparée à la chasse.
Mais Pale s’expliqua car il n’avait pas d’autres solutions.
« Désolé, Weed-nim. En fait, nous avons fini toutes les quêtes décentes. »
« ..... »
Le visage de Weed se déforma, le pire que Pale n’ait jamais vu !
Néanmoins, il ne pouvait s’empêcher de s’expliquer.
« Nous avons fait toutes les quêtes de grade C et D. Les quêtes de chasse suivantes ont été facilement terminées. »
« Qu'en est-il des quêtes de grade B ? »
« Nous avons eu beaucoup de succès avec elles aussi… »
« .... »
« Bien qu'en réalité, il y en avait quelques-unes que nous ne pouvions pas faire. »
« Ah bon, lesquelles ? »
Le visage de Weed s’illumina dramatiquement mais une fois de plus Pale s’expliqua.
« Nous ne pouvions pas les accepter ou elles étaient pour l’autre camp. Pour plusieurs autres, le risque était trop élevé. Nous avons eu trop de morts de Geomchi-nims, nous avons donc abandonné parce que nous ne pouvions pas aller plus loin. »
En l’absence de Weed, ils avaient réalisé toutes les quêtes possibles et avait reçu de nombreuses récompenses.
Ainsi, au lieu de monter de niveaux uniquement lors de batailles, ils avaient choisi de faire des quêtes ensemble car ils étaient deux fois plus efficaces.
En plus de recevoir des expériences de quête, la renommée et des compensations, leur renommé s’était répondue parmi les vampires des Todeum et les quêtes avaient abondé.
La plupart des quêtes venait des vampires mais quelques autres avaient été négocié auprès de petits groupes ethniques !
Entre le soleil et la période de réveil des vampires, ils avaient dû trouver un nouveau terrain de chasse tout en évitant aux êtres d’échapper à l’oppression des vampires.
Le but était de trouver un endroit sûr pour eux.
La quête de Mapan était de fournir des fournitures à ces groupes ethniques.
Donc en deux mois ils avaient établi un nouvel ordre à Todeum dans un pays dominé par les vampires !
Ces minorités vivaient en paix dans des grottes ou des forêts.
Il y avait des quêtes pour chasser des monstres dangereux, trouver des produits de première nécessité ou retrouver des enfants perdus.
Ayant déjà presque épuisé toutes les quêtes à Todeum et à mesure que la situation changeait, de nouvelles quêtes originales leur étaient données.
Une des plus grandes qualités de Royal Road.
Mais maintenant que la plupart des quêtes étaient résolues, alors jusqu'à ce que le nouvel ordre ait besoin d'être complètement établi, aucun événement majeur ne se produira immédiatement.
Il ne restait donc que des quêtes de grade F ou E, ou des quêtes qui étaient pour les débutants.
Le royaume des vampires était aussi vaste que le continent de Versailles mais le nombre de quêtes qu’ils pouvaient accepter était limité. Ils durent donc en refuser certaines.
Weed dit doucement :
« Je n'ai eu que des quêtes de restauration alors que vous avez eu de bonnes quêtes. »
« Oui, bien… je suppose. Mais Weed-nim ​​a également eu beaucoup de quêtes. »
Effectivement Weed avait également acquis beaucoup de renommée, il avait retrouvé environ les deux tiers de la renommée perdue lors de la chasse aux licornes et pégases, et avait également pu développer davantage sa compétence de sculpture.
Il était en effet difficile d’augmenter les compétences du niveau avancé.
Et l’obligation de le faire n’était pas une mince affaire.
Pourtant, Weed ne pouvait pas s’empêcher d’être énervé.
« Comment se fait-il que, depuis mon arrivée à Todeum, je n'ai reçu aucune bonne quête ... »
Devant tant de désespoir, Pale ne pouvait pas trouver d’excuses et était sans voix.
En toute conscience, c’est Weed qui les avait poussés à aller à Todeum, sinon ils ne l’auraient pas fait.
Grâce à son ingénuité et sa tactique, ils avaient pu reconquérir les châteaux un à un, la quête de difficulté de Grade A était un succès.
Sans Weed la quête n’aurait pas pu être réalisé !
C’était compréhensible de ressentir un tel désespoir lorsqu’il avait été abandonné par son groupe pendant deux mois et demi.
Gardant cela à l'esprit, Pale le ressentit le plus puisqu'il est celui qui avait obtenu le plus de points au cours des quêtes.
Néanmoins s’ils n’avaient pas fait les quêtes, ils n’auraient rien eu à faire avec les Geomchis et ne sachant pas le temps que prendrait les réparations, ils n’auraient pas pu rester les bras croisés.
Alors ils s’étaient lancés à fond dans les quêtes sans se soucier de lui.
Weed regarda les Geomchis et demanda :
« Où sont les autres ? »
« Pardon ? »
« Le nombre de Geomchis semble avoir beaucoup diminué. »
« Eh bien, certains sont morts au milieu des combats yo. »
Après la bataille avec les licornes et pégases, il était resté 174 Geomchis !
Au cours des quêtes, leur nombre avait progressivement diminué et il ne restait plus que 102 personnes.
Avec autant de Geomchis, ils pourraient encore faire quelques quêtes ensemble, Geomchi2 et les autres enseignants faisant encore parti des survivants.
Weed décida.
« Nous ne pouvons plus nous permettre d’entreprendre des quêtes. »
Le royaume de Todeum, dominé par les vampires, était un royaume modeste.
Néanmoins, il restait encore beaucoup de quêtes.
Grâce à la renommée de Weed et à son aptitude naturelle, une touche de chance, il pourrait effectuer quelques quêtes acceptables.
Il restait des quêtes de grade B et même une A bien cachée.
Cependant, trop de Geomchis étaient morts.
Sans bandages, même avec Sword Grind et Armour Shine, c'était impossible.
Il ne voyait pas non plus l'intérêt de Cuisine car même si les personnes restantes étaient d’un bon niveau, le risque était trop grand.
« Nous devons nous arrêter ici. Si plus de Geomchis meurent alors nous risquons d’être annihilés et nous n’aurons pas l’opportunité de grimper en haut de la tour. »
Weed leva les yeux vers la plus haute tour de Todeum qu’il devait encore réparer.
« Il y a une dernière chose que nous pouvons faire. »
L'ancien bâtiment, la tour des héros !
Comme lui avait indiqué un vampire anonyme, la tour d'entraînement intermédiaire était située quelque part ici.
Le corps de Weed brûlait d’envie de s’y frotter.
Dans la cité des cieux, Lavias, après s'être séparé de Da'in, Weed était passer le centre d’entraînement pour débutants.
C’était lors de l’épreuve qu’il avait appris à crier et à augmenter sa force de 50.
« Environ 3 800 personnes ont passé le centre de formation de base. Et 400 d'entre eux ont passé le centre de formation pour débutants. Et après cela, je parie que beaucoup d’autres sont passé par les centres de formation. »
Les Geomchis étaient eux-aussi passé par le centre de formation pour débutants et avaient accepté le métier de maître des Arts Martiaux.
Sur le continent de Versailles, les informations des utilisateurs ne restaient pas longtemps secrètes.
Lavias étant maintenant ouvert au public, un nombre assez élevé de personnes aurait dû passer par le centre de formation pour débutants.
‘Je ne suis pas intéressé par le nombre de personnes ayant passé le centre de formation pour débutants. Seul le centre de formation intermédiaire est important. Je peux rattraper ceux qui sont devant moi avec cela.’
La situation dans Todeum ne rendait pas l’accès facile au centre de formation intermédiaire.
Quel que soit le test, une mort pendant l’épreuve était synonyme d'expulsion ici ce qui signifiait qu’il n’y avait qu’une seule occasion de passer le test !
Dans Continent of Magic, Weed avait gagné le surnom dieu de la guerre. Chaque bataille qu'il avait menée, il l’avait remportée. Il était devenu l'existence absolue.
Le sang de Weed bouillait et il s’exprima :
« Avant de gravir la Tour des Héros, il me reste une chose à faire. »
Sa voix était pleine de conviction et de résolution.
« Tout d’abord, je dois démonter la tour du butin. »
« ..... »
Avant de partir Weed voulait détruire la montagne de butins qu’il avait érigée car même si le butin ne valait que 1 Cuivre, ce n’était pas une raison pour Weed de le lâcher.

5 commentaires: