LMS Volume 12 Chapitre 5


The Legendary Moonlight Sculptor


L’identité de Lee Hyun enfin dévoilée
Volume 12, chapitre 5





Jour 2 du Séminaire d’intégration

Le matin arriva et emmena son lot de sons étranges provenant des tentes.
“Keelung, Keelung.”
“Heuheoheoheoheok !”
“Aïe… mes jambes.”

Ces douleurs étaient le résultat de la course du jour précédent.
Même en comparant avec la douleur pendant l’effort, cela n’avait rien à voir avec les courbatures du lendemain matin.
 « Tous débout c’est le matin !»

Les profs allaient de tente à tente pour réveiller tout le monde. Les yeux encore fermés les étudiants commencèrent par se lever avant de se dépêcher pour préparer le petit-déjeuner. Mais les différents groupes n’étaient pas contents du repas qui les attendait car ramen était la seule chose qu’ils allaient manger ce matin n’ayant pas le courage de cuisiner. Dans le cas contraire ils auraient eu tant de choses à manger.

*kissssss. * le son de porc grillé
“Est-ce que je peux boire du Soju1?”

Certains étudiants demandèrent aux profs l’autorisation avec le souffle court puisqu’il n’était pas interdit de boire de l’alcool le matin pendant le séminaire d’intégration ! Les profs acceptèrent vivement :

“Pas de soucis allez-y ! Buvez et on va voir si vous pouvez supporter l’entraînement de l’enfer d’aujourd’hui !”

Dégoûtés ils rangèrent le Soju dans leur sac. Pendant ce temps-là dans le groupe de Lee Hyun il avait préparé un potage avec les restes accompagné d’un plat de Kimchi épicé. Il prépara aussi du riz vapeur jusqu’à ce qu’il paraisse brûlé puis ils se mirent à table

"Hyeong, ce que tu nous cuisines est vraiment incroyablement bon !"
Choi Sang lui indiquait deux pouces tournés vers le haut tandis que Min Sura qui avait tout avalait lui demanda :

"Où as-tu appris à cuisiner comme ça?"

Cela faisait longtemps qu’il était prouvé que les hommes parfaits étaient ceux qui savaient cuisiner des plats délicieux. Si un homme était celui qui cuisinait tous les jours alors une femme ne pouvait s’empêcher que de tomber amoureuse de lui. Ainsi donc apprendre à cuisiner pour un homme était bienvenue à tout point de vue !

"J’ai appris à cuisiner au fil des années chez moi, cela fait plus de dix ans maintenant. "
"Alors tu cuisines depuis ton enfance ? Pas étonnant que tu en saches autant en cuisine. "
"Les circonstances ont fait que… et j’ai appris d’autres recettes en jouant à Royal Road. "
Dans Royal Road, il existait une compétence de cuisine propre. Mais on ne pouvait se fier seulement à sa compétence pour cuisiner un plat du début à la fin. La réalité était que si on ne faisait pas attention à la qualité d’eau que l’on utilisait pour cuire du riz, on pouvait tout rater. Il ne restait alors plus que soit en faire de la bouillie ou le jeter.

Pratiquer la cuisine dans Royal Road lui permit de réduire ces erreurs et même à améliorer le goût de ces plats. Pour obtenir un goût parfait il fallait incrémentalement trouver les quantités de chaque ingrédient de manière précise ce qui prit à Lee Hyun des jours pour étudier chaque recette. La raison était que les quantités de chaque ingrédient ne se traduisait pas exactement dans le monde réel.

A la fin du petit déjeuner, l'entraînement de l'enfer recommença enfin !

"Tout le monde faites des fentes sur 300 mètres. "
"Aïeeee."

A ces mots les étudiants se plaignirent beaucoup. Avec des crampes aux jambes, ils firent les fentes sur les 300 mètres demandés. En fait, la distance n’étant pas si longue que ça, l’exercice se termina donc rapidement.

"Aujourd'hui c’était moins dur. Cela ne nous a même pas pris plus de 20 minutes. "
"Les professeurs nous montrent enfin qu’ils ont une conscience, hein."
"Je vais pouvoir en profiter pour dormir profondément."

Les conversations des étudiants étaient un peu plus détendues. Cependant, comme s’il avait ressenti le relâchement, un professeur prit la parole.

"C’est bon vous êtes échauffés ? "

Comme ils avaient un peu trop abusé de leurs muscles pendant la course d'hier, cet échauffement avait eu pour but de libérer la tension encore contenue dans leurs muscles ! La vraie épreuve était le tour de l’île en bateau avec huit personnes à cheval sur l’embarcation en bois.

"L’objectif est simple. Vous devez faire un tour en pagayant autour de l'île sur votre bateau. "

Comme les profs ne pouvaient pas garder un œil sur tout le monde de la plage, ils avaient loué des bateaux de pêche et mis des gilets de sauvetage pour aider en cas d’accidents.

Lee Hyun examina l’état du bateau.
‘ Le bateau est assez vieux. Je pense qu'il a environ 10 ans. N’ayant aucune expérience sur un bateau, on va voir ce qu’on peut faire. ‘

Lee Hyun essaya d’attraper les rames mais Choi Sang les avait saisis en premier.

"Hyeong, laisse-moi commencer."
"Es-tu sûr ?"
"Oui, repose-toi. Tu pourras prendre la suite une fois que je serai fatigué. "

Choi Sang-jung n’avait pas supporté d’avoir laissé Lee Hyun endurer seul jusqu'à présent. Alors que les autres groupes avaient tous souffert, c'était grâce à Lee Hyun que leur expérience sur l’île avait été plutôt confortable.

"OUU AAAA!" (Exerçant une force)

Choi Sang-jung ramait.

* Ouuu *
"Aaaa?"
* Ouuu Aaaaa Ouuuu Aaaaa *

Avec chaque coup de rame le bateau glissait sans but. Heureusement, le bateau était étonnamment plus robuste qu'il n'y paraissait.

"Attention à gauche!"
"Ah! Les vagues arrivent par le côté ! "

Les vagues les repoussaient et les mettaient à contre-courant par rapport à leur tour prévu autour de l'île. A chaque fois que les vagues atteignaient le bateau, leur vitesse ralentissait jusqu’à l’arrêt. Choi Sang-jung et Park Sunjo avaient ramé pendant plus de 40 minutes et leur dos étaient trempés de sueurs.

"A mon tour?"
"Oui, hyeong."

Park Sunjo se leva du siège et passa la rame à Lee Hyun. Lee Hyun agrippa la rame à deux mains et commença son effort.
* Ouuu Aaaa! *

La différence entre la force qu'il exerçait et celle de Choi Sang-jung était trop importante ! Le bateau changea de direction avant de se réaligner. Une difficulté en plus était qu’on devait prendre en compte les vagues qui arrivaient l’une après l’autre.

' Pas si simple que ça.'

Lee Hyun se détendit. Il avait réalisé que cela le fatiguerait plus s'il essayait de forcer contre le courant. Il ajusta sa force en conséquence pour ne pas se fatiguer rapidement. Après tout, la pagaie était simplement une extension de ses bras.

C'est comme si l'on brandissait une épée dans le vent, il n’y avait aucune raison de faire ce type d’effort. Lee Hyun commença à ramer sentant la force qu’il avait besoin d’exercer pour faire avancer le bateau. Il laissait les vagues passer en dessous du bateau après quoi, il se mettait à nouveau à ramer.

*Pchhh Pcchhh Pcchhh*

Même si le rythme n’était pas rapide, le bateau glissait maintenant sur l’eau sans difficulté. Sans avoir changé la nature du bateau, le bateau n’était maintenant plus bloqué. Il n’avait pas le niveau de marins confirmés mais c’était une dimension différente par rapport à ce que Choi Sang-jung et Park Sunjo avaient fait.

Curieux, Choi Sang-Jung demanda :
"Hyeong, as-tu déjà navigué ?"

Bien sûr, Lee Hyun n'avait jamais été sur un autre bateau auparavant. Cela n’était pas une expérience à sa portée bien qu'il aurait pu travailler sur un bateau de pêche à la crevette. Mais c’est de loin le travail le pire qu’il aurait pu accepter.

"Je sais me débrouiller avec une pagaie."
"Hein?"
Pour Lee Hyun c'était une réponse sensée mais cette phrase philosophique venait de ses nombreuses expériences douloureuses de son passé, ce n'était pas pour que les autres comprennent. Si vous n’avez jamais fait de travaux physiques alors vous souffrirez quand vous en ferez l’expérience. Un bon exemple est le fait de devoir creuser avec une pelle qui devient peu à peu facile à force de le pratiquer.

Le bateau se déplaça doucement au rythme régulier des coups de pagaies de Lee Hyun. En faisant le tour, ils profitèrent du paysage que Silmido avait à offrir, cette île à la nature encore intacte et la mer bleue !

Après l’épreuve ils mangèrent le déjeuner puis participèrent aux compétitions sportives. Les étudiants étaient encore fatigués mais les bienfaits du soleil, la vue imprenable sur la mer et l’air frais avaient redonné aux élèves une vitalité inattendue. Un vrai cadeau de la nature !

Lee Hyun lui-aussi avait fait du sport en jouant au football, à la lutte et au combat de boxe. Même après ses efforts répétés, ses résultats avaient montré sa puissance écrasante. Sa performance avait naturellement attiré l'attention des autres. Parmi eux une étudiante, Park Sumin, semblait avoir réalisé quelque chose et applaudi.

"Mais oui ! J’étais sûr de l’avoir déjà vu quelque part. "

Lee Hyun entendit ça du coin de l’oreille et son cœur fit un bond.

'Est-ce qu’elle sait que je suis Weed? '

Jusqu'à présent, il avait été peu probable qu'il puisse être reconnu.

Son visage n'avait jamais été exposé à l’époque de « Continent of Magic » et à l’époque où il avait pris le rôle de Karichwi l'Orc, il n'y avait aucun moyen pour une personne d’associer Lee Hyun de l'Orc.

Ensuite, ce ne pouvait pas non plus être pendant la chasse au dragon car dans ce cas, il avait pris l’apparence d’un squelette. A cette occasion il avait montré un corps de squelette et un visage sans chair. L’identité du squelette n’avait jamais été révélé.

Ensuite récemment, KMC Media a lancé un programme appelé 'Weed'. Mais la chaîne n'avait jamais indiqué s’il s’agissait du même Weed, Dieu de la Guerre du « Continent of Magic ». Cela avait été un choix des radiodiffuseurs de dissimuler délibérément son identité car le contenu du Royaume des Vampires Todeum avait été une émission majeure : un héros du continent de Versailles, Weed, défiant l'incompréhensible. Pour ne pas dévoiler l’identité de Weed, ils avaient intentionnellement édité des parties de l’aventure pour ne pas le montrer.

Quant à Weed le sculpteur il n'avait pas eu cette ampleur de popularité et pourtant Weed le Sculpteur n'était pas un parfait inconnu. Le Seigneur de Morata et le comte de Morata! De nombreuses guildes avaient envoyé des émissaires pour faire des offres à celui qui était connu comme le meilleur sculpteur du Continent de Versailles. Lee Hyun savait qu'il devenait célèbre grâce à ses sculptures.

Mais tandis que la popularité de Weed le sculpteur était loin de celle de Weed Dieu de la Guerre, seuls quelques personnes savaient que les deux étaient une seule et même personne dans Royal Road. C’est pour cette raison qu’il n’y avait que très peu de gens qui pourraient faire la corrélation entre Lee Hyun et Weed.

Park Sumin pointa pourtant son doigt vers Lee Hyun.
"Je l'ai déjà vu! Une fois il y a 2 ans! "

Tous les profs et élèves présents autour dirigèrent leur regard vers lui. Le visage de Lee Hyun se figea.

“Il  y a 2 ans?”

Il se tritura l’esprit mais rien ne lui venait.

“Quoi, Où m’as-tu vu ?”
“Tu ne te rappelles pas de l’événement auquel tu as participé?”

Les spectateurs se regardèrent tous en cherchant la raison de la confiance de Park Sumin.

“Le chevalier de la princesse, c’est toi n’est-ce-pas ?”

Le chevalier de la princesse. Lorsqu’il avait été avec sa sœur au festival de l’école il avait participé à trois événements. Parmi ceux-ci il y en avait eu une qui s’appelait l’épreuve de la princesse. Park Sumin essayait tant bien que mal de se rappeler ce qui s’était passé dans la vidéo qu’elle avait vu. Ce dont elle se rappelait est que les mouvements de Lee Hyun avaient été incroyables : il avait foncé à travers l’épreuve, explosé de nombreux ballons d’eau avec ses pieds et ses mains et avait atteint d’un bond le haut du mur. Du fait que le prix au vainqueur de l’événement avait attiré de nombreux participants, la vidéo avait fait un buzz sur internet et avait attiré de nombreux spectateurs.

“Le chevalier de la princesse?”
“Ah, donc tu es bien celui qui avait participé au festival.”

A l’aide de la description de Park Sumin de l'histoire, les gens commencèrent à se souvenir de la vidéo qui avait fait le buzz sur internet. Lee Hyun fronça les sourcils car pour lui, avoir le surnom chevalier de la princesse n'avait rien de flatteur.

"Vous avez le mauvais gars. Je ne suis pas cette personne du tout. "

Lee Hyun mentit mais Park Sumin hocha la tête.

"Bien sûr que si, tu es le chevalier de la princesse. Bien que la vidéo ne fût pas de bonne qualité ton visage est bien le même que celui dans la vidéo. "
"Eh bien, n’en sois pas si sûre."
"N’essaye pas de nier car cela fait de toi une personne pas digne de confiance."
"......"

À partir de là, le fait que le surnom de Lee Hyun était le chevalier de la princesse fut gravé dans la pierre.

"Viens, prends un verre. Chevalier de la princesse! "
"Oui."

À la fin des épreuves sportives était prévu une fête alcoolisée qui pouvait être considéré comme le dernier événement du séminaire d’intégration. Après avoir été reconnu, la popularité de Lee Hyun avait  explosé ce qui eut pour conséquence que des profs cherchèrent à parler avec lui et de nombreux étudiants cherchèrent sa compagnie durant la soirée.
"Donc vous êtes Lee Hyun hein. Votre comportement a été inattendu pendant chaque épreuve… dans tous les cas vous avez fait un bon travail pendant ce séminaire. Maintenant, prends ce verre. "
"Oui, professeur."

Lee Hyun passa du temps avec les profs et but tous les verres qu’on lui proposa sans laisser une seule goutte. Se comporter ainsi avait du crédit aux yeux des profs et pouvait rendre sa vie à l’université plus facile. Flatterie et ébriété ! Avec les forts soyez faibles, avec les faibles soyez forts ! Quelque chose n'allait pas avec ce vieux dicton mais c’est une manière raisonnable pour vivre en société.

"Lee Hyun Oppa. S'il te plaît tu peux m’aider ?. "
"Qu'y a-t-il ?."
"S'il te plaît, allumes notre feu."

Il y avait une raison cachée derrière le changement dans la façon dont on s’adressait à lui.  La plupart d'entre eux, y compris les redoublants, avaient prudemment changé la façon dont ils s’adressaient à lui en rajoutant Oppa. Mais dû à son manque d’empathie, Lee Hyun n’avait aucune intention d’aider et leur répondit d’un ton aussi sec que le désert.

"Utilise un briquet."

Lee Hyun a construit une expression faciale effrontée. Néanmoins, les étudiants n'ont pas abandonné.

"Je veux te voir faire le feu en utilisant des bois."

Même ceux qui avaient été froids avec lui dans le passé cherchaient maintenant ses faveurs.

"Viens par ici."
"Nous te devons un verre."

Pour eux aussi se lier avec Lee Hyun, des étudiants de 2ème et 3ème année l’appelèrent pour discuter un peu. Les pires étaient les femmes qui fixaient leur regard sur lui avec une telle intensité comparable à celui d’étalons en rut ! De par leur statut et le nombre, il n'eut d'autre choix que d'aller docilement là où on l’appelait.

"L'ancienneté n'est pas si importante tu sais ?"
"Regarde ces muscles, tellement solide. Ho ho ho."

Lee Hyun n'était pas habitué à ça. D'ici et de là, les étudiants de première année et leurs aînées bavardaient et riaient des boissons dans les mains.

"Ouf. Sans blague, ramer sur le bateau a été vraiment difficile. "
"Mais c’est bien grâce à nos aînées que le séminaire d’intégration s’est bien fini."

On voyait plus de fraternité ! les étudiants de 1ère année et les étudiants des autres années avaient maintenant un respect mutuel l’un pour l’autre en surmontant tant de difficultés et d’adversité. Dans quelques heures après le spectacle ils laisseront tout ça derrière eux et rien ne restera sauf de bons souvenirs. Ils partagèrent donc des verres jusqu’à la nuit tombée.

A 23 heures, un par un, tout le monde tomba d’épuisement.

*****

"Oooo."

Lee Hyun se réveilla et profita de l’air frais. Bien que la nuit dernière il avait bu plus que de raison cela ne changeait pas son programme matinal.

"Et maintenant on va retourner sur la terre ferme."

Il était un peu déçu, mais il semblait avoir accompli tous les objectifs qu’il s’était fixé avant de venir ici. Le fait était qu’il se reconnecterait à Royal Road dès qu’il franchira le pas de sa porte. Pendant les trois jours et deux nuits d'absence, il était certain que les choses avaient évolué.
Il allait une fois de plus se glisser dans son personnage et vivre sa vie de Dark Gamer en faisant de l'argent au travers de quête ou la vente d’objet, et le séminaire ne lui paraîtra plus qu'un simple rêve. C'était un champ de bataille féroce plutôt qu'un simple jeu et Lee Hyun avait besoin de retrouver ce monde.

«Aujourd'hui, je ne vais pas avoir beaucoup de temps pour aller au Dojang. Je vais donc profiter de ce matin pour faire un peu d’exercice. »

Lee Hyun sortit de la tente et commença à s’étirer avec l’intention de courir. Mais tout comme hier, il vit Seoyoon assise sur le rocher.

' Quand s’est-elle réveillée? '

Lee Hyun s'approcha d'elle et lui dit.

"Salut."
"......"
"Pourquoi es-tu levé si tôt?"
"......"

Toujours pas de réponse. Lee Hyun s'assit tranquillement à côté d'elle et ne dit plus rien. Une fois Lee Hyun assis sur le rocher, son esprit était troublé parce qu’il avait envie de courir et aucune intention de rester en silence
Pourtant Lee Hyun ne disait rien tandis que Seoyoon essayait encore de trouver quoi dire. Même si elle voulait vraiment partager beaucoup avec lui, elle ne savait pas par où commencer ni comment avoir une conversation normale. Ils passèrent ainsi 30 minutes en silence.

* Cheosseokcheosseok! *

Le bruit des vagues ainsi que le cri des mouettes étaient entendus régulièrement. L'augmentation du stress de Lee Hyun était directement proportionnelle à l’augmentation du confort de Seoyoon.
Alors que la brise matinale soufflait, le jour devenait plus lumineux. Ils regardèrent ensemble le soleil se lever à l'horizon lointain ! Soudainement, l'épaule de Lee Hyun fut légèrement touchée. La tête de Seoyoon s’y appuyait ayant perdu son combat contre la somnolence. C’était dû au fait qu’elle avait mal dormis deux nuits de suite et qu’elle était fatiguée d’avoir un peu trop bu le soir précédent. Et voilà, son amie de confiance, Lee Hyun, l’avait réconfortée et lui avait permis de s’endormir spontanément.

* Rrrr Pff Rrrr Pfff. *

Le rythme de respiration de Seoyoon retentit dans l'oreille de Lee Hyun. À chaque expiration, Lee Hyun pouvait sentir les battements de son propre cœur battre de plus en plus vite. A cet instant et sur ce rocher, Lee Hyun et Seoyoon étaient seuls au monde.

Bien que les étudiants dormissent aussi sur la plage de sable, ils étaient à une certaine distance. De plus Seoyoon avait dérivé au pays des rêves dans un sommeil profond encore ivre de l’alcool de la veille. En d'autres termes, c'était une occasion rêvée ! Il n'y avait pas d'autre façon de dire que Seoyoon était sans défense dans cet état. Les yeux de Lee Hyun se remplirent d'intentions meurtrières.

«Tu me traites comme du fourrage, hein. Et pendant mon rhume tu m’as obligé à manger cette bouillie empoisonnée pour me tuer ! »

C'était une occasion en or de se venger. Comme il semblait qu'elle était profondément endormie, il aurait pu la prendre et la jeter dans la mer. Lee Hyun pouvait garder sa rancune pour l’éternité ! Cependant, Lee Hyun changea vite d’idée. Bien que la vengeance fût une de ses passions, il avait aussi peur des conséquences.

‘Je ne sais pas comment elle se comportera après que je l'ai jetée à la mer! '

Toujours pris par ses pensées il faisait quand même attention à ne pas la réveiller. Puis une pensée le frappa.

‘Laisse-moi mieux t’installer pour que tu dormes plus confortablement.’

Lee Hyun souleva doucement la tête de Seoyoon et la posa sur ses genoux. Après quoi, il observa le visage de Seoyoon en détail.

‘Il doit bien y avoir une partie de son visage qui est moche.’

Il n'avait toujours pas renoncé à sa vengeance de gamin. La première fois que Lee Hyun avait vu le visage de Seoyoon c’était dans la cabine de l'instructeur. Mais parce qu'il avait tout de suite remarqué la marque du 'meurtrier', il n'avait pas examiné la beauté de son visage en détail. Néanmoins, un fragment du visage de Seoyoon était resté dans son esprit qui lui avait permis de réaliser la Statue de Freya. L'image qu'il avait de cette époque était vraiment belle mais il n’avait pas réalisé que sa beauté dépassait ce qu'il avait imaginé.

La deuxième fois qu’il l’avait vue était sur les plaines du désespoir, où sa beauté avait brillé encore plus. Puis lorsqu’ils risquèrent leurs vies dans le nord il avait pu un peu l’observer. Mais à chaque fois qu'il l'avait vue, elle a continuellement exsudé de plus en plus sa beauté.

Ce n'était pas parce que Seoyoon devenait de plus en plus belle. Elle était déjà belle depuis le début. C'était parce que plus il regardait son visage de près, plus il voyait de la beauté en elle. Yeux, nez, sourcils, front, menton et lèvres, il n'y avait aucun moyen de décrire leurs caractéristiques. Tout en se demandant à quel point quelque chose pouvait être terriblement , un nouvel élément était entré en jeu à chaque fois qu'il avait jeté un coup d'œil.

Peu importe combien de temps il regardait son visage, il ne pouvait pas se fatiguer de la vue. Il n'avait pas d'autre choix que de regarder ! Lee Hyun voulait trouver des défauts dans le visage de Seoyoon donc il se pencha si près qu'il sentit chaque respiration, une rare chance de le faire puisqu'elle dormait encore.

‘ Peau. Eh bien, c'est parfait. Pas une ride et je ne peux même pas voir un seul défaut. Comment une peau humaine peut-elle avoir une telle douceur? Caractéristique du visage. Génial. C'est comme si le placement de chaque chose avait été calculé à l’aide du nombre d’or puis sculpté sur son visage. De longs sourcils ... Comment des poils pouvaient être aussi bien ordonnés? '

Essayer de trouver un défaut sur son visage, même une toute partie laide, n'avait pas fonctionné.

'Bien, j'admets que le visage est trop beau. Qu'en est-il d'autres endroits ...’

Les yeux de Lee Hyun coururent vers le bas. Il pouvait distinguer à peu près sa silhouette à travers la robe. Et là encore, il ne pouvait pas trouver de faute. Grande et mince, son corps était aussi très beau. Les mollets, les cuisses et même la ligne de taille étaient bien dessinés. Même ses orteils sortant de sandales étaient beaux!
Lee Hyun ne détestait pas les femmes. Il voulait simplement éviter d'avoir une relation avec une parce qu'il y aura de l'argent à dépenser. Mais son opinion sur le sujet avait évolué depuis qu’il avait regardé Seoyoon.

«Si c'est elle alors c'est probablement ok de l’inviter dans un magasin de Kimbap. Non attends. Si je fais ça alors ça va pas le faire si elle prend l'habitude de vouloir aller là-bas ... Je suppose que je pourrais à la place l’inviter dans un stand d'udon2 ou quelque chose comme ça! »

C'était un changement significatif pour lui. Lee Hyun avait encore Seoyoon sur ses genoux lorsque le soleil se leva complètement. Le lever du soleil au-dessus de la mer était un spectacle spectaculaire à voir. Le jour précédent le brouillard avait caché le lever de soleil mais aujourd’hui pas un seul nuage n’était présent dans le ciel. Où le ciel et l'océan se touchaient c’est comme si le soleil avait essayé de les brûler tous les deux quand il s'est levé.

"Ahh!"

Le moral de Lee Hyun avait également été levé par le soleil. Quiconque regarde un si beau lever de soleil peut ressentir sa volonté de vivre augmenter. Lee Hyun n'était pas une exception.

« Cette année, je dois gagner beaucoup plus d’argent ! »

Le soleil s'étant levé complètement, Lee Hyun retourna son regard sur ses genoux et se concentra sur Seoyoon. Elle avait réussi à devenir plus jolie à la lumière du jour. Il avait encore un peu d’alcool dans le sang, sa vision était légèrement améliorée. À cette distance, elle avait l'air d'un bébé qui dort. Avec une main Lee Hyun se pencha et ramassa un morceau de bois à proximité. Avec son autre main Et son bras a sorti un petit couteau.

* Clac clac clac *

Il essayait de sculpter Seoyoon endormie. La technique très utile qu’il avait pratiqué dans Royal Road lui avait aussi permis de sculpter dans le monde réel. Faire une œuvre d’art, classique ou Magnum Opus n’était pas possible mais indépendamment de la valeur artistique il pouvait sculpter. Sans le couteau de Jahab et même s’il donnait le meilleur de lui-même, il ne pouvait en aucun cas créer des œuvres exceptionnelles. Cependant, en raison de sa longue expérience et de sa volonté inébranlable, le morceau de bois prenait peu à peu forme. Lee Hyun créait soigneusement une sculpture de Seoyoon endormie.

Suite au prochain chapitre

1.Alcool de riz traditionnel de Corée
2.Nouille épaisse

3 commentaires:

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.