Important

Annonce importante

Bonjour les gens ! J'ai une annonce importante à faire concernant Dungeon Hunter et RPMI. Nous recherchons des nouveaux traducteurs ...

DH Chapitre 105


Dungeon Hunter
Chapitre 105 : Prolifération anormale (2)





Malgré la libération d’un certain nombre de créatures, je savais que ce n’était qu’une mesure temporaire.

Je pourrais gagner un peu de temps, mais cela ne pourrait pas régler ce problème de façon permanente. Je continuerai à rencontrer les mêmes difficultés à moins que je n’élimine les racines du problème.

Le taux de propagation continuait de croître. La quantité ne diminuait jamais.

Le temps s’écoulait. Mon anxiété atteignait des sommets.

Yihi ne se réveillait toujours pas et la lumière du Cœur de Donjon continuait de s’estomper quotidiennement.

« L’Arbre Originel. »

Je savais quelle était la cause. Je savais, mais j’étais incapable d’arranger les choses.

« Cependant... »

Je dégainais Colère.

Puis, je me dirigeais vers l’Arbre d’Origine au 15ième étage.

« Maître du Donjon. Calmez-vous s’il vous plaît. Il y a autres façons de résoudre ce problème. »

Julliom s’était rendu compte de mes intentions et se mit à genoux devant moi. L’arbre était la manifestation de leurs désirs.

Mais cela n’était d’aucune utilité. Ma patience s’était déjà tarie.

« Julliom. J’ai besoin de supprimer la cause des effets secondaires. Cette décision a été repoussée depuis trop longtemps. En fait, j’aurais dû agir plus vite. »

Suok !

Pasak !

Je brandis mon épée. Un morceau de l’Arbre d’Origine fut découpé. Le corps de Julliom trembla et il saisit mon pantalon.

« Ahh... ! Non ! S’il vous plaît, s’il vous plaît, pas l’Arbre d’Origine ! »

« Si le donjon s’effondre alors qu’il n’y aura plus aucun arbre. Ne me bloquez pas. Je vous trancherai tous les deux si vous continuez d’agir ainsi. »

Kuuuuoh !

Juste à ce moment-là. L’Arbre d’Origine produisit un son comme s’il hurlait. Il tentait de se défendre.

Cependant, c’était juste un vain souhait.

Pasasak !

Des centaines de branches furent abattus. J’utilisais la compétence Épée Ténébreuse, donc les objets dissociés ne repoussaient pas.

Kuuuuoh !

« La ferme. J’ai enduré aussi longtemps que possible. Cela n’aurait pas été nécessaire si vous ne m’aviez pas apporté ces problèmes. »

J’arborais une expression d’indifférence.

Pendant que j’utilisais mon épée, Julliom et les elfes noirs à proximité couvraient leurs yeux et leurs oreilles. Ils ne purent s’empêcher de verser des larmes.

L’Arbre d’Origine était la source de leurs rêves et espoirs. Le seul sanctuaire dans ce donjon. Et maintenant, il se faisait trancher sans discernement. Ils ne pouvaient pas l’empêcher. Un sentiment d’impuissance submergeait leur corps.

Je m’arrêtais pour reprendre mon souffle en plein milieu.

« ...Mon Maître du Donjon. J’ai trouvé quelque chose. Une personne qui peut communiquer avec la nature. »

Chrisley, qui avait auparavant quitté le donjon, était rentrée précipitamment.

Il y avait une petite fille humaine avec elle.

Une fille humaine. Elle avait environ neuf ans ?

Une existence qui n’avait rien à faire dans un donjon. Elle ne faisait pas attention aux elfes noirs environnants. La jeune fille regarda l’Arbre d’Origine et se mit à pleurer.

« Ah... »

La jeune fille s’assit près de l’Arbre d’Origine et commença à l’étreindre.

J’avais tout de suite réalisé que la jeune fille était une Éveillée. Ces yeux ternes. J’avais également remarqué qu’elle n’était pas normale.

« Autiste ? » 

« Oui. Mais elle peut communiquer avec la nature. »

Chrisley avait montré sa détermination à s’attaquer au problème en partant du donjon. C’était il y a deux semaines. Puis, ce fut sa réponse.

J’activais l’Œil de l’Esprit.


Nom : Lee Sarang



Classe



Héro (Personne de la Nature)




Titre

* Réconfortée par la Nature (Ex U, pouvoir magique + 8)

Stats


Force


21

Intelligence

3

Agilité


15

Endurance

18

Pouvoir magique


55+8

Potentiel : (114 + 8 / 425)

Singularité : L'Intelligence est très faible. Pour cette raison, il est possible de communiquer plus profondément avec la nature.


Compétence : Réconfort (Ex U), Nature de Conte de Fée (R), Communication avec la nature (U)



Un nom familier. Une compétence familière. Un très fort potentiel.

‘ Reine de la Bienveillance. ‘

Tout comme Yoo Eun-hye portait le nom de "Reine de la foudre", Lee Sarang était célèbre pour sa gentillesse.

Dans la seconde moitié de la guerre. Alors que la terre était menée à sa destruction et que la nourriture était devenue très rare, l’homme se mit à manger les humains. Les Éveillés ne parvenaient pas à se faire mutuellement confiance quand Lee Sarang était apparue.

Elle employa la puissante compétence de Nature de Conte de Fées et fit revivre les terres. Des plantes prirent racines et commencèrent à donner des fruits. Comme la pénurie de nourriture avait été résolue, les Éveillés pouvaient de nouveau utiliser leur pouvoir correctement pour contre-attaquer les démons.

C’est pourquoi Lee Sarang avait été appelée « Reine de la Bienveillance. » Sans hésitation, elle avait répandu l’amour chez l’homme sans faire de distinction.

Je savais qu’elle était sud-coréenne, mais je ne m’attendais pas à la rencontrer dans un endroit pareil.

‘ Communiquer avec la nature... ‘

Lee Sarang était tout simplement remarquable. Elle n’était pas affectée par le donjon et s’inquiétait uniquement de l’Arbre d’Origine. En outre, Lee Sarang avait fait cesser les cris de l’Arbre d’Origine.

« Mais il ne sera pas difficile de converser si elle est autiste ? On dirait que cela ne pourra pas résoudre notre problème. »

Elle pouvait communiquer avec la nature, mais elle était incapable de me dire ce qu’elle disait.

Chrisley exprima son désaccord.

« Elle est incontestablement la clé pour résoudre cela. Mon Maître du Donjon. Si on lui donnait un peu plus de temps... »

« Ah ! Ah ! »

Les paroles de Chrisley furent interrompues.

Lee Sarang avait placé une main sur l’arbre, tandis que l’autre talochait sa poitrine. C’était comme si quelque chose pesait sur celle-ci.

« ...Je vous donne une semaine. Analyser le comportement de l’enfant et trouver un moyen d’arrêter l’arbre. »

« Je vous remercie, mon Maître du Donjon. Vous ne serez pas déçu. »

Chrisley, et Julliom à côté d’elle poussèrent tout deux un soupir de soulagement.

Suruk !

Je rangeais mon épée et me dirigeais vers le dernier étage.

Exactement une semaine plus tard.

Je me tenais devant l’Arbre d’Origine tout en tenant Yihi dans une main.

Chrisley se trouvait à ma gauche et me dit poliment.

« L’Arbre d’Origine est une existence nécessaire. Pour l’instant, il ne parvient pas à se contrôler. »

« Et Yihi ? »

« Elle est un Esprit d’Origine. Tashmal peut en témoigner. »

Tashmal se mit à parler.

« C’est exact. J’ai pensé que c’était étrange au premier abord.  L’Arbre d’Origine et l’Esprit d’Origine devraient se coupler l’un avec l’autre. Je crois que c’est parce qu’elle est encore trop jeune. »

Je regardais Yihi et l’Arbre d’Origine l’un après l’autre.

« Yihi est une fée. Elle est semblable à un esprit mais aussi très différente. Peut-être que l’on peut trouver un moyen de substitution ? »

Les esprits naissaient dans le Monde des Esprits. Par nature, une fée prenait beaucoup de temps pour parvenir à maturité.

Chrisley répondait à un problème évident.

« Mon Maître du Donjon. La fée est très spéciale. Elle est liée au Cœur du Donjon. S’ensuit une quantité massive de pouvoir magique. Il devrait y avoir assez de pouvoir pour contrôler l’Arbre d’Origine. »

« Ok. La méthode ? »

« La compétence de « Nature de Conte de Fées » de la jeune fille humaine. Si vous donnez à la fille un rôle d’intermédiaire... »

« Ah ! Ah ! »

Lee Sarang regarda Yihi.

Elle étendit sa main comme elle demandait quelque chose.

« Faites-le bien si vous voulez sortir d’ici vivante. »

Je menaçais tout en lui remettant Yihi.

Yihi était peut-être jeune, mais elle était tout de même liée au Cœur du Donjon. C’était un privilège de pouvoir toucher son corps spirituel.

Lee Sarang prit Yihi et courut en direction de l’Arbre d’Origine.

Elle ferma les yeux et utilisa instinctivement "Nature de Conte de Fées" et sa compétence "Communication avec la Nature".

Kuoooh-

L’Arbre d’Origine poussa un petit cri. La résonance avait commencé.







Pas envie d'attendre la publication du prochain chapitre ? Envie de montrer vos encouragements ? Inscrivez-vous pour devenir patreon. Vous pouvez aussi regarder jusqu'à 5 pubs par jour sur Utip, et encourager le traducteur sans débourser un centime.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire