Important

Annonce importante

Bonjour les gens ! J'ai une annonce importante à faire concernant Dungeon Hunter et RPMI. Nous recherchons des nouveaux traducteurs ...

DH Chapitre 101


Dungeon Hunter
Chapitre 101 : La requête de Dubolong (2)




Le bras d’okullos.

Je l’avais jeté devant mon donjon en Chine. Des bourgeons germaient sur le bras et des fleurs inconnues étaient maintenant en floraison.

‘ Okullos, je ne sais pas ce qu’il a obtenu de moi, mais je ne serai pas en mesure de le savoir pour le moment. D’autre part, je le connais un peu mieux maintenant. ‘

J’avais remarqué quelque chose quand il avait utilisé la compétence Naturalisation. Des racines avaient germé à partir du corps d’Okullos. Je regardais le bras devant mon donjon.

C’était en Chine, dans le donjon qui à l’origine appartenait à Saman. À moins que des informations ne soient échangées dans sa faction, Upa ne remarquerait pas que c’était maintenant mon donjon.

Tant qu’Okullos ne capturait pas les donjons d’autres démons, il ne saurait pas que le déplacement entre les donjons était possible. Je serais capable de répondre en conséquence si Okullos se mettait en mouvements.

Je me dirigeais au dernier étage du donjon, où je trouvais Sik Sik avec le visage tout rouge.

« Sik Sik! Cette salope ! Comment avez-vous pu faire cela ? »

« Bah ! Qu’a fait Yihi ? Et pourquoi Sik Sik me donne-t-il un nom aussi insipide ? »

Je pouvais voir un visage familier.

Yihi hurlait sur Sik Sik tout en gardant les bras croisés.

‘ Je suppose que les fées peuvent aussi se déplacer entre les donjons. ’

Les déplacements. Je pensais que je ne pouvais que faire passer mon propre corps, mais il était aussi bien possible pour les fées de l’emprunter. Guyo n’en voyait pas l’utilité, mais Yihi semblait avoir des liens avec Sik Sik.

« J’ai travaillé si dur pour trouver cette fleur. Et tu viens juste de l’écraser. »

« Seigneur, Yihi aurait fait ça ? Eh bien, ça ne peut pas être vrai. Il est impossible que Yihi marche sur une fleur. »

Les épaules de Sik Sik s’affaissèrent.

« Mais... Sik Sik a dit que j’allais vous apporter une fleur... »

« Cela dérange Yihi aussi. Je ne voulais pas que tu m’apportes quoique ce soit ! Yihi a eu la chair de poule à cause de ça ! »

« Sik Sik. Je ne peux pas te pardonner. Tu verras quand je deviendrai le Roi des Fées ! »

« Yihihi! Ce n’est pas possible. Le Maître est dingue de Yihi. Les tierces parties devraient rester en dehors de nos histoires ! Pensez-vous que vous pouvez voler la place de Yihi ? »

« Non, Maître a donné à Sik Sik une chance ! »

« Non, Maître est fou de Yihi ! »

« Non ! »

« Non ! »

Je les interrompais avant qu’ils ne commencent tous deux à se battre.

« Je donnerais des chances équivalentes. »

« Maître ! »

« Maître... »

Sik Sik se mit à applaudir tandis que Yihi faisait la moue.

« Les liens entre vous sont plus profonds que je ne le pensais. »

« C’est une mauvaise relation. »

« Le harceleur de yihi. S’il vous plaît grondez-le. »

Yihi s’était assise sur mon épaule et frottait sa joue contre la mienne pour montrer son intimité. Le visage de Sik Sik rougit.

« Est-ce qu’il s’est passé quelque chose pendant que je n’étais pas là ? »

« Non, Maître. »

« Yihi a quelque chose à vous donner. Le Maître n’est pas revenu au donjon dernièrement. Alors Yihi est venue vous l’emmener directement. Sans cela je ne serais jamais venue jusqu’ici et voir ce vilain garçon. »

Sik Sik se mit à protester immédiatement.

« Quoi ? »

« Bah ! »

Ils étaient comme chien et chat.

Yihi ignora Sik Sik et tendit un petit morceau de papier.

Il y avait plusieurs courtes phrases inscrites dessus…mon regard était attiré par ce papier.

[Le Roi des Esprits des Ténèbres veut vous rencontrer. Je peux vous assurer que cela sera bénéfique pour vous. Et si j’organisais cette rencontre ? Dubolong.]

Il n’y avait rien d’autre d’indiqué sur le papier, mais le contenu était inhabituel. Le Roi des Esprits des Ténèbres. Le responsable de la vente aux enchères qui était capable de se tenir épaule contre épaule avec les Grands-ducs. L’avais-je déjà vu dans ma vie précédente ?

‘ Un problème a pu se produire. ’

J’avais dépensé une grande quantité de points et il m’avait remis une Graine de l’Arbre-monde. Le Roi des Esprits des Ténèbres espérait contenir les Grands-ducs. Ou il voulait que je puisse m’élever à un niveau similaire.

Cette rencontre permettrait de me donner plus d’assurance. Ou quelque chose d’inattendu était arrivé. Il n’y avait pas besoin de réfléchir un long moment.

Mais je ne pouvais pas le prendre à la légère, je ne pouvais pas me détendre et je devais me préparer. Je n’étais pas naïf quant à ses intentions. Le Monde des Esprits était rempli d’informateurs ambitieux, de grandes réalisations étaient nécessaires pour devenir le souverain du Monde des Esprits. Il pourrait avoir l’intention de me tromper.

Il me fallait toujours prévoir plusieurs coups en avance.

Je retournais le morceau de papier et vit la date indiquée.

[10 jours plus tard. Nous créerons une fissure dans l’espace et le temps.]

À cet égard, je fus plutôt surpris.

Une action comme celle-ci était normale seulement quand elle se rapportait à l’Enchère du Monde des Démons.

Provoquer l’apparition d’une fissure pour me permettre de me déplacer vers le Monde des Esprits était pour le moins difficile. À l’origine, cela était impossible, mais le système semblait le permettre. Bien qu’une pénalité serait évidemment reçue ; de nombreux esprits seraient détruits dans le processus.

‘ Cela semble urgent. ‘

Mon expression s’endurcit.

Il semblait pressé de me rencontrer. Ce n’était certainement pas anodin.

Je froissais le bout de papier.

10 jours étaient suffisants pour que je fasse un peu de nettoyage.

Je me retournais et regardais Sik Sik qui avait l’air assez motivé.

« Sik Sik. Où se trouve-t- « il » ? »

Sik Sik répondit en faisant la moue.

« À l’étage directement en-dessous. »

« Bien reçu. »

Je m’en allais vers l’étage en-dessous.

« Il » était quelque chose que j’avais gagné de l’autel en Chine. Il y avait un problème mais... J’allais l’observer encore une fois.

L’entrée de l’étage était bloquée par une fosse énorme. Il y avait une étrange créature brune et dégoûtante qui émergeait de celle-ci ! Elle se déplaçait lentement comme un escargot et dévorait tout ce qu’il y avait autour d'elle.

« Maître. Yihi pense qu’il est vraiment laid. »

Yihi qui était assise sur mon épaule fronça les sourcils. Même Yihi qui avait un étrange sens de l’esthétique était réticente à le regarder. Il y avait aussi une odeur nauséabonde.

Chwack!

À ce moment-là, de petits tentacules émergèrent et se dirigèrent vers moi. Je les coupais à l’aide de Colère.

« Il ne reconnaît toujours pas son maître. »

« Comment ose-t-il attaquer le Maître ! Une très mauvaise créature. Yihi devrait lui botter le cul ? »

Je me mis à rire en voyant Yihi remonter ses manches.

« Ce n’est pas grave. J’ai entendu dire que la créature peut même manger des êtres spirituels. »

« Hmph ! Hum hum ! Yihi montrera miséricorde juste cette fois. »

Yihi se retira furtivement.

« Je ne sais pas quoi faire avec quelque chose comme ça. »

Une créature d’un des dieux. Je ne savais pas pourquoi cet énorme tas de chair incontrôlable qui engloutissait tout avait été mis sur cette terre. Il avait même essayé de me manger.

J’activais Œil de l’Esprit pour confirmer son statut.


Nom : Chair Infinie


Stats


Force


90

Intelligence

0

Agilité


43

Endurance

130

Pouvoir magique


35

Potentiel : (298/320)

Singularité : Alors qu’il conduisait les morts, Anubis les plaça accidentellement dans la « Rivière du Chaos ». Un monstre de chaos composé de 20 millions d’âmes naquit alors, et grandit en consommant tout ce qui était présent dans son environnement. Il ressemble à la « Gourmandise » des sept péchés.

Compétence : Croissance (Épique)


Des stats extrêmement déséquilibrées. Une créature qui avait une endurance transcendantale. Mais c’était juste un gros problème. Il ne pouvait même pas reconnaître son maître et était trop occupé à manger !

Quoi qu’il en soit, il était évident qu’il causerait des problèmes dans mon donjon.

« Gênant. »

Je pressais une main contre mon front. Puis, Yihi frappa ses mains.

« Maître, Maître. Jetez-le. Yihi a réfléchi. C’est juste un bâtard ingrat qui mange le pouvoir magique dans le donjon. Il pourrait même manger les autels ou le Cœur du Donjon ! Yihi est horrifiée juste en l’imaginant. »

« C’est vrai. Je devrais m’en débarrasser. »

Je soupirais intérieurement.

« Le jeter au loin ? »

Après tout, il ne pourrait pas s’adapter. Cela aurait été suffisant s’il avait un peu d’intelligence. Le garder dans le donjon ne ferait que créer des problèmes. Peu importe qu’il soit un cadeau des dieux.

« Mais comment allez-vous vous débarrasser de lui ? »

Yihi plaça ses mains sur ses hanches et demanda.

Chair Infinie avait l’habitude de manger tout ce qui se trouvait à portée.

Je réfléchis un moment avant de dire.

« Je dois utiliser un parchemin. »

Il était possible de le déplacer en utilisant un parchemin. Ce serait gaspiller quelques points mais je devais me débarrasser de la créature avant qu’elle ne cause des problèmes.

« Yihihi ! C’est sage ! Mais où ira-t-il ? »

Les fées étaient curieuses par nature. Je pensais à des endroits où je pourrais le jeter.

‘ Je vais le placer près d’un donjon appartenant à la faction du Grand-duc Upa. ‘

Bien sûr, il n’y avait aucune garantie que Chair Infinie se dirigerait vers le donjon. C’était une créature insensée qui n’écoutait les ordres de qui que ce soit, mais... Je gagnerais aussi des points à chaque fois qu’un Éveillé essayerait de le bloquer.

Je décidais de le placer près du donjon du Duc Pakan Griolli. Il faudrait utiliser des centaines de milliers de points pour déplacer Chair Infinie en Arabie Saoudite, mais ça en valait la peine si je pouvais infliger des dégâts à un Duc.

Quoi qu’il en soit, j’avais plus de 10 millions points donc c’était une initiative que je pouvais me permettre.

Après m’être occupé de ce problème, je me rendis dans mon donjon en Corée du Sud.

Au 25ième étage. Je me sentais bizarre car j’entrais dans une zone sacrée. C’était l’influence qu’avait le pouvoir sacré sur les démons. Je m’avançais et trouvais Tashmal.

‘ Tous les œufs ont éclos. ‘

Au cœur de la zone sacrée, d’innombrables fourrures noires formaient un nid et des bébés anges avec de petites ailes rampaient au milieu. Tashmal était occupée à s’occuper des bébés anges et n’avait pas remarqué que j’étais arrivé.

« Vous semblez occuper. »

« Ah... ! Vous êtes venu ? C'est juste. Je manque de bras. »

Contrairement à ses paroles, son expression était assez douce. Je n’avais jamais vu une telle « gentillesse » sur son visage.

Je dis tout en souriant.

« Vous semblez bien vous en sortir. »

« Je ne sais pas si je m’en sors bien. Les anges sont toujours élevés par les Archanges. J’espère juste que... Ah, cet enfant ! Descends ! »

Un bébé ange volait à l’aide de ses petites ailes. Tashmal paniqua et attrapa le bébé ange.

« Avez-vous besoin de quelque chose ? »

« Huu ! Pouvez-vous m’apporter quelques feuilles de l’Arbre d’Origine ? »

Dit Tashmal tout en forçant l'angelot à descendre.

« Pourquoi avez-vous besoin des feuilles ? »

« Les feuilles de l’Arbre d’Origine feront croître leurs ailes de façon nettement plus importante. Je n’ai essayé que quelques fois, mais l’effet était excellent. »

Tashmal était un Ange des Dominations et connaissait l’effet important des feuilles. Certes, il y avait quelques feuilles sur la tige. Je portais aussi un grand intérêt pour la croissance des anges.

« Chrisley t’en emmènera. »

« Merci. »

J’hochais la tête.

Au fil du temps, je commencerai à briser le ‘ mur ’ de Tashmal. Elle acceptait son quotidien qui était d’élever les anges, mais sa première mission était de tuer tous les démons. Elle n’irait pas à mon encontre avant que la fin n’approche.

Donc ce n’était pas facile pour elle de dire me dire merci.

« Si vous avez besoin de quoi que ce soit alors parlez-en à Chrisley. »

« Compris... Ah ! Ce fauteur de trouble ! Tu n’es pas encore prêt à voler ! Vos ailes sont encore faibles et pourraient se briser ! »

Tashmal était occupée.

J’haussais les épaules et me retournais.

Les anges avaient grandi. Tashmal était un ange déchu alors j’étais content que cela ne cause pas de problèmes.

Des anges dans le donjon d’un démon...

J’étais impatient de voir les effets.

J’avais aussi pris garde de vérifier la situation des créatures dans le donjon de Chine. Il ne restait plus qu’une chose à faire.

Le groupe de raid des Chasseurs de Démons ?

Ils pensaient que j’étais mort. Il était possible que le groupe de raid lui-même s’effondre.

Je quittais le donjon. Je contournais facilement les soldats gardant le donjon car il n’était pas nécessaire de les informer de ma survie.

‘ Ce... ‘

Je montrais de l’hésitation en entrant dans la ville. Il y avait des bannières disant ’ Hommage à Randalph-Nim ’ ou ’ Nous n’oublierons jamais sa dévotion ’ suspendue partout. Mes photos et informations personnelles avaient été dissimulées aussi secrètement que possible, donc il n’y avait que des écritures sur les bannières.

« Le héros est mort depuis 100 jours. En conséquence, combien de personnes ont été sauvées ? Souvenons-nous. Pensez-y pour toujours. Son sacrifice. Sa gloire ! »

En particulier, il y avait une longue procession commémorative à Gangnam.

Il y avait des visages familiers au milieu de la procession.

Yoo Eun-Hye, Lee Ji-Hye, Kim Yong-Woo et Edward Windsor. Yoo Eun-Hye en particulier avait des larmes coulant sur son visage et était habillée dans la couleur du deuil le plus profond. Son visage était aminci comme si elle n’avait pas mangé.

« ... »

Ça allait plus loin que ce que je pensais. Cela avait escaladé au-delà de ce que je pouvais apprécier. Des sentiments intenses que je ne pouvais pas facilement rejeter.

‘ Je vais devoir trouver quelques idées pendant que je serais dans le Monde des Esprits. ‘

Je n’avais jamais pensé que mon influence serait si grande. Eh bien, j’étais le plus fort des Éveillés avec un niveau que personne ne pouvait ignorer. J’avais oublié que les humains étaient sentimentaux envers les morts. C’était une scène que je n’avais jamais vue dans ma vie précédente.

Je devrais m’en occuper en faisant très attention. Je devais trouver quelques façons de résoudre ce problème.


Je retournais dans mon donjon. La date calée avec Dubolong approchait.







Pas envie d'attendre la publication du prochain chapitre ? Envie de montrer vos encouragements ? Inscrivez-vous pour devenir patreon. Vous pouvez aussi regarder 5 pubs par jour sur Utip, et encourager le traducteur sans débourser un centime.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire