Annonce importante

Annonce

Bonjour ! Je vais essayer d’être concis, ce qui n’est pas mon fort, car j’ai une annonce à faire. Dès la semaine prochaine, je dois m’...

RPMI Chapitre 31

Le Récit du Périple d’un Mortel
vers l’Immortalité

Chapitre 31 : Pilule d’Insecte Parasitaire





Han Li sentit son cœur s’engourdir de peur, de regret et d’impuissance. Malgré ses tentatives pour essayer de retarder l’inévitable, il ne trouvait toujours pas comment se sortir de cette situation et de fait, il paniquait de plus en plus.

Il était, après tout, encore très jeune, incapable de l’emporter face aux vastes années d’expérience du Docteur Mo dans Jiang Hu. Le Docteur Mo pouvait très probablement contrer n’importe quelle méthode rusée et sans pitié que Han Li utiliserait. Se sentant aussi vulnérable qu’un tigre de papier, Han Li commença à transpirer abondamment.

Le Docteur Mo constatait chacune des multiples expressions qui passaient sur le visage de Han Li et était extrêmement satisfait de la pression qu'il exerçait. Selon son expérience, ce n’était que lorsque quelqu’un se montrait instable et confus qu’il serait plus facile d’extraire la vérité.

« Vous pensiez vraiment que je ralentissais ma cultivation exprès ? » Han Li était étonné que le Docteur Mo arrive à cette conclusion.

« De toute évidence. Cela fait déjà deux ans et pourtant, tu n’as pas été en mesure d’atteindre la quatrième couche ? Tu penses vraiment que je ne peux pas deviner ce que tu penses ? Par le passé, il t’a seulement fallu 3 ans pour atteindre les trois premières couches, donc même si la quatrième couche est difficile à cultiver sans l’aide d’herbes spirituelles, il serait impossible pour toi de n’avoir fait aucun progrès dans ta cultivation. » Expliqua le Docteur Mo avec les sourcils arqués et en émettant une aura meurtrière. C’était comme si tout le mécontentement qu’il n’avait jamais ressenti bouillonnait jusqu’à faire surface à ce moment.

« On dirait que peu importe ce que je dise, le Docteur Mo ne me croira jamais. » Han Li sourit d’amertume. Il n’aurait jamais pensé que le fait de cacher les progrès de sa cultivation le conduirait dans un trou encore plus profond et rempli de la paranoïa sans limite du Docteur Mo. Il avait vraiment frappé la pierre sur laquelle il s’était lui-même placé.

(Ndt : « donner des coups de pied dans la pierre sur laquelle on s’est placé soi-même » = creuser sa propre tombe.)

« Assez ! Je n’ai pas envie d’entendre encore plus de tes bobards. Je vais te donner un an de plus. Penses-tu que tu seras capable d’atteindre la quatrième couche d’ici là ? » Le Docteur Mo se mit à rire froidement tout en regardant Han Li avec un regard glacé, attendant sa réponse avec une expression grave sur son visage.

L’esprit de Han Li était très clair. Il savait que sa réponse n’affecterait pas seulement la vie du Docteur Mo mais aussi sa propre survie.

« Il est vraisemblablement impossible que je puisse dire non. Venez, débloquer mes points d’acupuncture. » Han Li se détendit en acceptant l’inévitable.

Après que le Docteur Mo entendit ses paroles, son visage se détendit légèrement et de l’exaltation pouvait se voir dans ses yeux. Toutefois, il ne débloqua pas les points d’acuponcture de Han Li immédiatement. Au lieu de cela, il sortit de ses robes une boîte scellée délicieusement sculptée.

« Je ne peux pas être rassuré par tes seules paroles. Que se passerait-il si tu disais une chose, mais que tu en fasses une autre ; Si tu refuses de t’investir dans ta cultivation, ça ne fera aucune différence. Comme ma vie est en jeu, je dois me pourvoir d’une autre assurance. » Déclara le Docteur Mo sur un ton glacial.

Avant d’ouvrir les points d’acupuncture d’Han Li, le Docteur Mo devait prendre des mesures supplémentaires pour s’assurer de son succès. Il descella la boîte prudemment, déplaça une pilule blanche et la plaça au centre, avant de desceller les points d’acuponcture d’Han Li. Avant qu’Han Li ne puisse bouger, le Docteur Mo avait déjà placé la pilule blanche devant lui.

« Tu es quelqu’un d’intelligent. Je n’ai donc pas à perdre de temps en discussion, tu devrais savoir quoi faire. » Le Docteur Mo le regardait en cachant ses intentions malveillantes dans son cœur.

Han Li bougea ses membres engourdis, et sans rien dire, il sortit la pilule blanche de la boîte. Face au Docteur Mo, Han Li plaça immédiatement la pilule blanche à l’intérieur de sa bouche et l’avala, refusant de montrer le moindre signe de faiblesse.

Clap clap ! « Excellent ! Celui qui prend la bonne décision au temps opportun est en effet un grand homme. Aussi longtemps que tu m’aideras à revenir à la normale, je te récompenserai largement. Il y a déjà un fossé entre nous, il m’est donc impossible de t’accepter comme mon disciple et de te transmettre d’autres techniques, mais pourtant, t’accorder une vie de richesse m’est encore possible. » Le Docteur Mo frappa dans ses mains tout en faisant sincèrement promesse de sa récompense à Han Li.

« Maintenant, vous devriez être capable de me dire l’effet de la pilule que j’ai consommé juste au cas où j’outrepasserais accidentellement les restrictions et perdrais la vie.» Demanda Han Li sans expression au Docteur Mo.

« Keke, le nom de cette pilule est la Pilule d’Insecte Parasitaire. Elle est purement composée de plantes, mais en addition, la recette nécessite différents œufs de vers venimeux. Après avoir été consommée, elle incubera à l’intérieur de ton corps pendant un an. Tu peux être rassuré, cependant. Au cours de cette année, je peux te garantir qu’elle ne t’affectera pas. Après un an, une fois que tu auras consommé l’antidote, la pilule se dissoudra, sans laisser aucune trace derrière elle. Cependant, si tu ne consommes pas l’antidote après un an, le ver éclora dans ton corps et consommera tes entrailles pour se nourrir, te mangeant de l’intérieur vers l’extérieur et te laissant tellement transi de douleur que tu préféreras mourir plutôt que de souffrir l’agonie. La douleur durera aussi longtemps que trois jours et nuits, et tu mourras lentement d’agonie. » Le Docteur Mo expliqua lentement les effets de la pilule tout en mettant silencieusement Han Li en garde.

Après que Han Li eut entendu les effets de la pilule qu’il venait juste de consommer, des frémissements involontaires parcoururent tout son corps pendant que son expression se transformait horriblement. De la colère enflammait son cœur, mais avant qu’il puisse dire ou faire quoi que ce soit, le Docteur Mo sortit son atout.

« Oh, j’ai entendu dire que ta famille vit assez bien grâce à toi. Ils ont suffisamment d’argent à dépenser ? Si ce n’est pas le cas, fais le moi savoir. Puisque tu vas me faire une grande faveur, je vais spécialement prendre soin des membres de ta famille, pour toi. » Le Docteur Mo sourit tout en tapotant l’épaule de Han Li.

Han Li se figea et son visage tourna au vert. Les paroles du Docteur Mo ne lui permettaient plus de rester calme et composé.

En utilisant le dernier vestige de sa détermination, il serra les dents et se força à garder le silence. Il ne voulait pas dire quelque chose qu’il pourrait regretter. Han Li comprit qu’il était plus que probable que le Docteur Mo utilise sa famille contre lui.

« Ne vous inquiétez pas, Docteur Mo. Je vous promets d’atteindre la quatrième couche en moins d’un an. » Sans autre choix, Han Li mordit ses lèvres tout en rassurant le Docteur Mo.

Face aux menaces du Docteur Mo, Han Li ne put que se soumettre. Il était toujours incapable de se séparer de la dernière trace d’humanité dans son cœur, et de ne pas tenir compte de la vie et la mort de ses parents.

Maintenant, le point faible de Han Li avait été découvert par le Docteur Mo, et même s’il voulait mourir, il devrait obtenir au préalable l’approbation du Docteur Mo. Han Li savait qu’il avait été complètement vaincu cette fois.

Après que le Docteur Mo entendit les paroles de Han Li, il relâcha un soupir de soulagement. Sa nervosité n’était pas inférieure à celle d’Han Li, mais le visage du Docteur Mo était semblable à un masque en pierre et il avait réussi à garder ses émotions sous un étroit contrôle.

« Ces Arts de l’Éternel Printemps sont vraiment extraordinaires. Ce jeune gosse est encore si jeune mais est déjà si difficile à gérer. » Le Docteur Mo ne savait pas s’il ressentait de l’envie ou de la jalousie.

En fait, les effets des Arts de l’Éternel Printemps variaient en fonction de ceux qui les cultivaient. En ce qui concernait Han Li, il était déjà très intelligent depuis tout jeune, alors après avoir cultivé les Arts de l’Éternel Printemps, sa sagacité avait grandi au-delà de celle de ses pairs.


3 commentaires:

  1. hello ! les titres sont souvent de sacré spoilers... vous préférez que je les place à la fin ?

    RépondreSupprimer
  2. Je pense que c'est mieux les titres a la fin oui :)

    RépondreSupprimer
  3. Personnellement ca ne me dérange pas, c'est vrai que sa peut spoiler mais c'est pas non plus comme si on s'avais tout à cause de ca ^^

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.