DH Chapitre 65

Dungeon Hunter
Chapitre 65 : Vente aux Enchères du Monde des Démons (2/6)

VERSION NON-CORRIGÉE



...

...

La salle où se tenait la vente aux enchères avait une atmosphère traditionnelle.

C’était une salle spacieuse avec des sièges sur les 4 côtés et au rez-de-chaussée. Comme précédemment, j’étais le seul qui était assis au pied de l’estrade, au rez-de-chaussée.

Les 4 autres factions étaient montées jusqu'aux places sur les côtés. C’était comme si personne ne me prêtait attention.

‘ Ils ne connaissent pas le nombre de point que j’ai en réserve. ‘

Environ 7 millions. C’était un montant égal ou plus élevé au total des points d’une faction. En d’autres termes, j’équivalais à une faction à moi seul.

Mais les autres démons et même les esprits des ténèbres ne savaient pas combien de points j’avais. 

S’ils le savaient, leurs attitudes seraient différentes.

Il n’y avait aucun bénéfice à l’annoncer tout haut. De toute façon, ils le découvriraient à mesure que progresserait la vente aux enchères.

Bientôt un homme avec un maquillage de clown sortit des coulisses.

« Merci d’avoir attendu ! Comme l’année dernière, moi, Dubolong sera en charge de la vente aux enchères de ce jour. S’il vous plaît regardez. »

Le visage de Dubolong était différent de celui de l’an dernier. Un esprit de grande classe qui avait secrètement passé un accord avec moi. Il m’avait envoyé la liste et j’avais pu monter un plan consciencieux.

Il scanna la salle des enchères et sourit.

« Il y a deux sièges vides. L’un d'entre vous a été banni pour trois ans pour avoir enfreint les règles... et après avoir tenté de le joindre à plusieurs reprises, on peut en déduire que l’autre a traversé la rivière sans retour. Nos plus sincères condoléances. »

Cela avait été dit avec un peu de dérision.

Après un moment de silence, il leva la tête et rit brillamment.

Upa était contrarié, mais cela ne dérangeait pas les autres Grands-ducs.

Initialement, la faction d’Upa n’aurait pas pu participer à l’enchère pendant 3 ans. Mais il avait fait des concessions et avait porté le blâme sur Pakan Griolli. Grâce à cela, l’opinion du Grand-duc Upa à propos des esprits n’était pas très bonne.

« Maintenant maintenant ! Cette année, nous nous sommes préparés plus passionnément que l’an dernier. Les esprits ont produit beaucoup d’efforts au cours de cette année pour dresser une liste qui choquera les invités. Mais c’est une histoire dont je ne peux pas discuter pendant 24 heures. Je ne veux pas verser de l’eau froide sur cette atmosphère chaleureuse. »

Dubolong haussa les épaules et continua.

« 100 articles sont mis aux enchères. Nous avons soigneusement sélectionné le premier item à l’affiche. L’an dernier, c’était Krasla qui possède le sang du véritable dragon démoniaque Aojin. Ah, je dois donc poser une question. Acheteur Randalph Brigsiel-nim. Êtes-vous satisfait de l'achat Krasla ? »

Dubolong s’inclina vers moi.

Chrisley était le véritable trésor, mais Krasla n’était pas mal non plus. Il avait le potentiel pour monter d’un rang vers le grade de grande classe.

« Génial. »

Il était impossible de ne pas être satisfait.

Le sourire de Dubolong se renforça.

« Merci pour le compliment. Randalph Brigsiel-nim semble être accompagné d’une créature de grande classe qui est encore mieux que Krasla. »

Il me regarda malicieusement.

Il détournait l’attention vers moi. En s’assurant de montrer une attention « positive ».

Les démons hésitaient. Ils n’avaient pas prévu une comparaison aussi directe.

Les démons avaient des questions. Un certain nombre d'entre eux me jetait un regard préoccupé.

Comme prévu de la part de Dubolong. Il avait le tempérament d’un escroc. Un négociant talentueux ne rendrait pas son arnaque trop évidente.

« Passons sur cette longue histoire. Je vais maintenant vous présenter le premier article de la vente aux enchères. Les esprits sont tombés dessus dans des ruines antiques... peut-être que beaucoup d'entre vous ne sont pas familiers avec celui-ci. Le Code Astral ! »

Un autre esprit mit en évidence une boîte noire, triangulaire.

La longue boîte noire était remplie d’une substance noire. Plus de 20 centimètres de longueur. Cela ressemblait à une tringle ordinaire.

De nombreux démons avaient leurs regards fixés dessus.

Tout le monde semblait avoir appris la compétence d’Observation (R) mais Œil de l’Esprit était meilleur.

La compétence d’Observation pouvait montrer le nom et les options clés de l’item. Elle ne pouvait pas donner la description détaillée, les options cachées ou les options scellées.

‘ Le Code Astral. Un item de renforcement ? ‘

Je l’avais vu plusieurs fois. Je ne m’en rappelais pas bien. Je l’attribuais au fait de ne l’avoir jamais acheté. J’ouvrais Œil de l’esprit.


-Nom - Code Astral (U)

Description : Ajoute une option à un item.

* Stats + 1 ~ 2, ou une caractéristique particulière sera sélectionnée au hasard pour améliorer l’item.

** La probabilité d’échec dépendra de la puissance magique de l’utilisateur.


Maintenant, je me souvenais de la description.

Mais le ** inscrit dans la partie du dessous ne m’était pas familier. Une option seulement visible avec Œil de l’esprit. Une simple compétence d’observation ne montrerait pas cette partie.

‘ Je dois l’acheter. ‘

Dubolong m’avait envoyé la liste mais je ne pouvais pas connaitre les options détaillées. Je devais vérifier l’item directement avant de décider de l’acheter. C’était normal qu’il y ait plusieurs dépenses non-prévues.

La « caractéristique unique de renforcement » serait très utile. Par exemple, elle pouvait rendre une épée plus tranchante. C’était aléatoire, donc il y avait un risque.

Pourtant, les stats supplémentaires étaient suffisants pour que ça vaille le coup de l’acheter.

Dubolong s’exclama dramatiquement.

« La vente commencera à 100 000 points ! Il peut renforcer votre arme, alors je vous assure que c’est un des meilleurs articles et que vous ne le regretterez pas ! Et veuillez prendre note que les garçons et les filles de la voûte pleureront et se sentiront méprisés si vous ne dépensez pas plus de points que l’an dernier. »

Les coûts avaient augmenté depuis l’année dernière.

Mais en comparant à l’an dernier, les démons avaient également plus de points. C’était un phénomène naturel.

« 100 000. »

« Ohu... Grand-duc Ariel-nim ! Un œil excellent. Vous pouvez voir la valeur de cet item. 100 000 points ont été annoncés ! »

« 120 000. »

« Grand-duc Okullos-nim ! Je suis vous reconnaissant de votre choix rigoureux. »

« 150 000. »

« Grand-duc Upa-nim ! Vous voilà ! La première vente a seulement des Grands-ducs comme participants. »

« 200 000. »

« Ahh, même le Grand-duc Pandémonium-nim ! Maintenant tous les Grands-ducs sont impliqués. »

Un item qui pouvait en renforcer un autre était une bonne attraction. Une armure de grade Épique obtenant une autre propriété vaudrait 1 million de points.

Les autres démons ne pensaient même pas à tenter de mettre leurs mains dessus.

Mais...

« 300 000. »

Je dis une simple phrase.

Je m’imposais.

Dubolong se mit à applaudir avec exagération.

« Comte Randalph Brigsiel-nim ! Incroyable. Il a augmenté de 100 000 points pour arriver à 300 000. D’autres enchères ? »

L’atmosphère chaleureuse semblait avoir été arrosée d’eau froide. Tous les démons savaient que j’avais dépensé plus de points que quiconque à la 1ière Vente aux Enchères du Monde des Démons.
Mais ça c’était produit quand ils ne connaissaient pas l’existence de la Vente aux Enchères du Monde des Démons. Donc, c’était considéré comme étant dû à la chance. Des points collectés dès le début sans avoir été dépensés.

Les démons pensaient que j’aurais beaucoup de problèmes à cause de la vente aux enchères quand il s’agirait d’implanter des créatures. Ainsi, les démons se moquaient de moi.

Pourtant, je montrais le même comportement, même lors de la 2ième Vente aux Enchères du Monde des Démons ?

Ils étaient certainement inquiets.

Bien sûr, je pouvais juste avoir collecté les points tout au long de l’année. Le problème était qu’ils n’avaient pas d’explication pour la créature de grande classe.

Utiliser 300 000 points dès le départ...

Ils n’avaient pas pensé que je me montrerais si généreux. C’était simplement le premier item de la vente aux enchères.

Les méninges des démons commençaient à tourner à plein régime.

Et ils arrivèrent tous à une même conclusion.

« Bluff ! » 

Augmenter de 100 000 points.

C’était pour pousser un rival à consommer 300 000 pts dès le départ. Le Code Astral était génial, mais ce n’était pas à un niveau qui vaudrait le risque.

« Félicitations ! » Le Code Astral a été vendu à Randalph-nim. Il sera envoyé dans votre donjon peu après la fin des enchères. »

Dubolong prononça la fin de l’enchère.

Les esprits déplacèrent la boîte remplie par le Code Astral.

Je regardais tranquillement la scène.

Dubolong rit et présenta l’article suivant.

« Ce n’est pas fini. Le deuxième item de la vente aux enchères retiendra également l’attention des invités. Vous connaissez l’« Épée de Darhan  » ? Une épée teinte avec le sang d’un prédateur qui terrifiait le Monde des Démons il y a des lustres ! Une épée qui se nourrit de sang. Les esprits ont rencontré beaucoup de difficultés pour obtenir cette épée. »

Tak !

À ce moment là.

Une salle spacieuse. Après un long moment, Dubolong gifla ses cuisses. Encore une fois, c’était dans le but d’attirer l’attention.

Je croisais mes bras nonchalamment.

Bientôt, les esprits des ténèbres emmenèrent une énorme épée qui faisait un peu plus de 2 mètres de long.

L’épée émettait une lumière rouge. Je me rappelais de cet item dans la liste. Il pourrait encore y avoir un item scellé alors j’ouvris Œil de l’esprit.


-Nom : Épée de Darhan (U)

Description : Une épée fabriquée avec le sang d’un darhan. L’utilisateur aura naturellement une soif de sang.

* En fonction de la quantité de sang absorbé, la Force augmentera de 1 ~ 5.

** Un utilisateur avec faible intelligence est susceptible de voir son âme aspirée par l’épée.


J’hochais la tête à la vue des options cachées dans le texte.

Dans ma vie antérieure, le démon qui avait acheté l’épée était devenu un fantôme. L’utilisateur la brandissait instinctivement pour exterminer tous les êtres vivants sur le champ de bataille.

Je ne le savais pas, mais ce démon avait l’une des intelligences les plus basses parmi les démons. Son Intelligence et sa Puissance magique étaient faibles, il était donc naturel qu’il devienne un fantôme.

Dubolong montra une attitude triomphante tout en criant.

« On commence à 150 000 points ! Vous vous en voudrez si vous ratez cette opportunité. L’Épée de Darhan en vaut la peine. »

« 150 000. »

Je parlais en premier cette fois.

« Comte Randalph-nim ! Randalph-nim a décidé de participer juste après avoir obtenu un article ! »

« 170 000. »

« Marquis Dellat-nim ! 170 000 points ont été annoncés. »

« 180 000. »

« Comte Randalph-nim ! »

« 200 000. »

Marquis Groggy-nim ! Un bon commencement ! »

« 250 000. »

« Oh ! Encore plus ! Le Comte Randalph-nim a porté la mise à 250 000 points. »

Mes jambes tremblaient. C’était un léger tremblement, mais les autres démons l’avaient remarqué.

« 270 000. »

« Marquis Groggy-nim ! Quelle férocité. Dubolong se demande qui sera le vainqueur de ce combat ! »

Je jetais un coup d’œil au camp du Grand-duc Upa et vis Groggy me faire un sourire venimeux.

Une provocation. Son visage semblait indiquer qu’il se demandait si j’avais encore des points.

Il semblait penser que je voulais l’Épée de Darhan.

Je m’étais montré impatient au moment où l’épée était apparue. Alors il ne s’était pas posé de question.

‘ Je l’ai bien ferré. ‘

Ça se déroulait comme je le souhaitais.

Malheureusement pour lui, je possédais déjà l’item « Colère » qui faisait parti d’un Ensemble. Il n’y avait aucune pénalité en l’utilisant, l’épée donnait 7 de Force  et il y avait aussi une compétence, alors c’était une épée précieuse.

Je n’avais aucune raison de chercher à obtenir une autre épée.

Groggy s’était fait leurrer par mon appât.

Je m’arrêtais là.

Un certain nombre de secondes passèrent avant que Dubolong ne crie.

« L’Épée de Darhan a été vendue au Marquis Groggy-nim pour 270 000 points. Félicitations. »

Groggy fut transporté de joie. Il pensait avoir gagné et je réussissais difficilement à réprimer un rire.

Groggy n’avait pas connaissance des options cachées et risquait de devenir un fantôme après avoir utilisé l’épée. Groggy avait 64 d’Intelligence. C’était assez faible.

Il venait juste de se mettre sur la voie de l’autodestruction... !

Il avait été totalement dupé.

Les autres démons ne posséderaient pas une grande réserve de points. Au mieux, ils envisageraient que la moyenne était d’environ 500 000. J’avais dépensé 300 000 points pour le Code Astral alors il était convaincu que je bluffais.


* * *

...

...

3 commentaires:

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.