Annonce importante

Annonce

Bonjour ! Je vais essayer d’être concis, ce qui n’est pas mon fort, car j’ai une annonce à faire. Dès la semaine prochaine, je dois m’...

RPMI Chapitre 26

Le Récit du Périple d’un Mortel
vers l’Immortalité

Chapitre 26 : Expérimentation Médicinale





Alors que Han Li s’était convaincu que la pluie ne s’arrêterait pas, le soleil finit enfin par s’élever dans le ciel en dissipant les nuages.

Han Li avait découvert le secret de la bouteille depuis déjà un mois, et il était donc naturellement impatient. En cette nuit dégagée, Han Li vit encore une fois de plus le miracle qui s’était déroulé il y avait 4 ans de cela. Peu à peu, de petits orbes de lumière encerclaient la bouteille avant de fusionner en une grosse sphère.

En voyant ce miracle une fois de plus, Han Li releva la tête avec enthousiasme. Il semblait que la bouteille était utilisable plus d’une fois. Elle pouvait continuellement régénérer la goutte de liquide mystérieux tant qu’il y avait de la lumière lunaire !

Après sept jours d’attente supplémentaire, la mystérieuse goutte de liquide se forma enfin. Quand Han Li vit le contenu de la bouteille, il fut extrêmement heureux et excité. Maintenant qu’il savait qu’il possédait un approvisionnement régulier de plantes précieuses, il n’aurait plus à s’inquiéter du manque de ressources.

La valeur d’une plante médicinale était déterminée par son âge. Plus la plante médicinale était âgée, plus elle était précieuse, et ses effets médicinaux se développeraient et deviendraient plus puissants avec l’âge. En même temps, un ingrédient qui se montrait plus précieux serait naturellement plus difficile à trouver. Certains ingrédients pouvaient seulement être trouvés dans les profondeurs de la forêt ou suspendus à des falaises abruptes. Ceux qui n’étaient pas prêts à risquer leur vie n’avaient aucune chance d’être capable de trouver ces précieux ingrédients.

Bien qu’il y ait plusieurs pharmacies qui se spécialisaient dans la culture de ces plantes rares, ces plantes étaient généralement récoltées rapidement afin de satisfaire la forte demande, et elles n’avaient donc pas le temps de beaucoup grandir. Pour cette raison, la majorité n’étaient pas assez stupide pour tenter de cultiver des plantes sur une longue période de temps, et choisissaient plutôt de les récolter dès que cela était possible.

Seules les familles riches pouvaient se permettre de cultiver et de faire croître des plantes rares pour les garder en cas de crise. Étant donné que les plantes n’étaient pas seulement issues de souches rares mais qu’elles avaient également été plantées pendant une longue période, leur efficacité était plusieurs fois supérieure à celle des plantes normales. Il n’y avait pas besoin d’un spécialiste pour cultiver les plantes non plus ! Non seulement ces familles transmettaient leur argent d’une génération à l’autre, les plantes dont elles s’occupaient depuis un long moment étaient elles aussi transmissent. En conséquence, le temps n’était pas un problème pour ces familles. Pendant des siècles, ces plantes seraient cultivées de cette façon. Quand il s’agissait d’argent et de plantes rares, les gens du commun n’avaient pas accès à de telles réserves.

Occasionnellement, des ingrédients rares apparaitraient brièvement sur le marché, mais seulement pour être achetés par les familles les plus riches. Cela avait lentement fait augmenter les prix des plantes et des ingrédients jusqu'à ce que certaines plantes furent labélisées comme inestimable.

Han Li n’avait pas été très optimiste quant à la capacité de l’Ancien Mo à se procurer les plantes précieuses nécessaires à sa cultivation. Mais maintenant, il n’avait plus de raison de s’inquiéter. Avec cette bouteille mystérieuse, il serait en mesure de créer beaucoup d’ingrédients dans un court laps de temps.

Avec un sentiment étrange dans son cœur, Han Li avait fait des expériences avec la mystérieuse goutte de liquide sur des ingrédients à base de plantes pendant ces 10 derniers jours.

Une fois, il dilua le liquide vert et le pulvérisa sur des plantes. Le résultat fut qu’après deux jours, ces plantes avaient crû à un équivalent de deux ans. C’était beaucoup mieux que le produit original, et avec cette expérience, Han Li avait appris une règle importante.

Lors de l’expérience suivante, Han Li ne se dérangea pas à diluer la goutte vert-jade, et laissa tomber une goutte du liquide sur un plant de ginseng. Le deuxième jour, Han Li avait contre toute attente remarqué que le ginseng était devenu pratiquement impossible à distinguer d’un ginseng sauvage d’une centaine d’années. Cette expérience rendit Han Li plus heureux que jamais, non pas parce qu’il possédait maintenant un ingrédient rare, mais parce qu’il avait confirmé l’utilisation de la mystérieuse goutte de liquide.

Par la suite, Han Li décida de mettre de coté une partie du liquide vert pour des expériences, pendant que le reste fut placé dans d’autres récipients comme des bouteilles de porcelaine, de jade et même d’argent. Toutefois, il découvrit bientôt qu’aucune bouteille ne pouvait garder le liquide pendant plus d’une minute. Après que le liquide eut quitté la bouteille, il devait être utilisé en moins d’une minute. Sinon, il disparaîtrait lentement sans laisser de trace. Même la forme diluée du liquide montrait le même résultat, bien qu’elle demeure plus longtemps. Même si d’autres liquides étaient mélangés entre eux, ils disparaîtraient sans laisser de trace peu de temps après.

Après de nombreuses tentatives, Han Li renonça à entreposer le liquide dans un autre récipient. Il apparaissait qu’il ne serait pas en mesure de stocker ce liquide mystérieux. Ainsi, Han Li put seulement continuer à tester les propriétés du liquide vert à faire vieillir les plantes.

Han Li sortit un bouquet d’Herbe Trois Corbeaux et utilisa le liquide sur cette plante. Presque immédiatement, elle s’était transformée en une Herbe Trois Corbeaux de cent ans d’âge de couleur jaune. Juste avec une seule goutte du liquide, son âge augmentait de 100 ans !

Après avoir vu un tel effet, Han Li utilisa abondamment le liquide pendant les deux mois suivants. A chaque fois qu’il acquérait plus de liquide grâce à la bouteille, il le versait sur ce paquet d’Herbe Trois Corbeaux. Elle évoluait graduellement d’une couleur jaune à une couleur noire parsemée de jaune. En fin de compte, elle devint noire de jais, ce qui était le résultat de son vieillissement réussi pour devenir une Herbe Trois Corbeaux de mille ans.

Après le succès de cette expérience particulière, il semblait qu’en prenant patience, l’Herbe Trois Corbeaux pouvait être vieillie continuellement et donc améliorée. Cependant, il n’y avait pas beaucoup d’intérêt à cela. Il était déjà content de savoir qu’il pouvait exploiter à son gré l’effet du liquide. En outre, il n’avait pas besoin d’ingrédient aussi vieux ; un, d’à peu près une centaine d’années serait suffisant pour lui.

Après cette longue série d’expérimentation, Han Li décida finalement de faire une pause. Il s’était rendu compte que l’Ancien Mo s’était absenté de la montagne depuis un long moment maintenant.

A cet instant, Han Li tenait l’Herbe Trois Corbeaux de trois mille ans dans sa main en s’asseyant sur son lit avec une expression nonchalante.

Ses yeux étaient fixés sur l’Herbe Trois Corbeaux comme s’il était en train de l’étudier. Mais en réalité, si on pouvait voir le regard perdu de Han Li, on pourrait tout de suite deviner qu’il n’y faisait pas du tout attention. Au lieu de cela, il regardait le ciel, en pensant à bien d’autres choses.

Il ne ressentait plus le sentiment de joie du moment où il avait créé cette Herbe Trois Corbeaux de 1 000 ans. Au lieu de cela, il était en train de penser aux dangers que cette petite bouteille pourrait lui apporter, et quelles précautions il fallait prendre.

Han Li avait vu maintes et maintes fois dans les livres de la bibliothèque de l’Ancien Mo des gens qui avaient souffert de terribles destins après avoir acquis un précieux trésor. Cette bouteille dans sa main était clairement un précieux trésor. Si quelqu'un d’autre devait découvrir l’existence de cette bouteille, il doutait qu’il puisse voir arriver le jour suivant. Par exemple, si un chef de section venait à le savoir, il n’y aurait alors aucun moyen qu’il laisse cela courir. Rien ne les arrêterait s’ils voulaient s’emparer du trésor et tuer le propriétaire, avant de laisser quelqu'un d’autre le découvrir.

« Je ne peux parler à personne de cette bouteille, et je dois faire attention à comment je l’utilise. La façon dont cette bouteille recueille la lumière est beaucoup trop voyante et pourrait facilement être découverte par n’importe qui, qui regarderait par là. » Pensait Han Li. Il devait garder sa bouche fermée à ce sujet afin de s’assurer que personne ne soit capable de découvrir son secret.

« Cependant, je suis dans une situation où j’ai besoin d’utiliser des plantes pour ma cultivation. Si je n’utilise pas cette bouteille, ce serait un gaspillage sans nom. Je dois trouver un moyen de faire au mieux. » Il pensa à ses besoins pour sa cultivation pendant un moment avec une certaine tristesse. Il allait sans dire que sa cultivation était la priorité absolue. Même le Docteur Mo savait que Han Li avait à peine progressé au cours de ces dernières années.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.