DH Chapitre 48

Dungeon Hunter
Chapitre 48 : Sanctuaire des dieux déchus (1/7)








Je regardais satisfait les champs de lave au 6ème étage.

Les Pyrocks adultes, élevés par les nains et les elfes noirs, volaient tout autour en battant de leurs ailes.

Hormis le fait que leurs ailes fussent similaires en taille et en forme à celles d’une chauve-souris, ils ressemblaient à des dragons miniatures.

4 des Pyrocks avaient atteints leur 3ème niveau de croissance. Un adulte aurait été suffisant alors cette récolte avait été plus élevée que prévue.

Un Pyrock adulte était une créature intermédiaire de Nv4. C’était un niveau plus bas qu’Inferno, mais ils valaient vraiment leurs 20 000 pts.

40 larves de Pyrock coûtaient 48 000 pts, tandis que 4 adultes vaudraient 30 000 pts chacun.

« Bon travail. »

Je valorisais leur performance.

Julliom et Stein, le chef nain, tombèrent à genoux.

« C’est tout naturel. Maître du donjon ! »

« Que souhaitez-vous ? Si c’est approprié, alors je vous le donnerai. »

Julliom regarda autour de lui nerveusement avant de dire.

« … Est-ce que Yihi est ici ? »

« Elle est allée recueillir du miel. »

« Alors... pouvez-vous modifier le jardin ? »

« Le jardin ? » 

Julliom cria avec une expression désespérée.

« La grande structure avec la forme bizarre qui se trouve à notre niveau. La fée m’a dit que c’était un jardin, mais pour un elfe, c’est indescriptible... »

Yihi professait à Julliom qu’elle avait créé un jardin génial. Elle semblait parler de la structure en forme de merde. Le sens esthétique des elfes noirs avait été bousculé par la structure.

J’hochais la tête légèrement.

« J’approuve. »

« Merci ! »

« Que veulent les nains ? »

Je regardais en direction des nains.

Les yeux du chef Stein s’illuminèrent.

« Maître du Donjon. J’ai trouvé plusieurs minéraux inhabituels partout dans le donjon. Me permettez-vous de l’extraire et de le raffiner ? »

« J’approuve ceci également. Cependant, la moitié des choses créées me seront adressée. »

« J’en prends note, Maître du Donjon ! »

Les nains étaient une espèce obsédée par la création d’objets.

Des minéraux inhabituels avaient été trouvés dans ce donjon. La moitié de ceux-ci me serait donnée.

‘ Et je devrais donner un étage séparé aux nains. ‘

Je regardais les visages heureux des nains. Ils avaient beaucoup de travail à faire, donc je devrais leur attribuer un étage.

‘ Tôt ou tard, les Éveillés traverseront le 4ème étage pour arriver au 5ème étage. Après cela, ils goûteront à la frustration au niveau du 6e étage rempli de lave et leur endurance sera consumée. ‘

J’étais accaparé par mes pensées.

Les 5e et 6e étages poseraient des difficultés aux Éveillés. Alors il était nécessaire d’ajuster le rythme au 7ème étage.

‘ Réparer leurs armes et récupérer leur endurance. Un type de zone de sécurité... ‘

Les démons normaux ne permettraient cela à aucun prix. Mais j’empruntais une voie totalement différente.

Dans une certaine mesure, comprendre les humains avait été un de mes jeux préféré dans ma vie antérieure. Pour cette raison, je savais comment utiliser leurs intérêts.

Cette souplesse n’était possible que pour moi.

‘ Acquérir des informations des Éveillés, et en contrepartie ils tuaient les créatures. C’était très fastidieux de mettre les choses en place une à une. Chrisley se rendra également compte qu’il sera plus facile de créer des morts-vivants. ‘

Créer des morts-vivants pourrait rapidement améliorer la compétence de Fabrication de morts-vivants.

Quoi qu’il en soit, la puissance magique à l’intérieur des créatures retournerait simplement au donjon, ou serait avalée par d’autres créatures. Ce serait très fastidieux. C’était donc une bonne idée de laisser ceci aux Éveillés humains.

Je pris la parole après avoir organisé mes pensées.

« Nains, écoutez. »

Les nains se tournèrent pour me regarder.

« Nous écoutons. »

« Je vais vous attribuer un endroit pour vivre au 7ème étage. Mais votre rôle consistera à aider les Éveillés, pas les arrêter. »

Stein, le chef nain dit d’un ton horrible.

« … Nous ne comprenons pas vos paroles, Maitre du Donjon. »

« Les nains vivront au 7ème étage pour le confort des Éveillés humains. Ils seront fatigués et las au début, mais après votre accueil, ils demanderont très vite des informations. Dites-leur ce que vous savez. En outre, réparez leurs équipements et récupérez les cadavres des créatures. Ce sont les deux tâches que vous devez accomplir. »

Je devais être prudent avec les informations publiées sur internet. Je ne pouvais pas tout écrire, alors le rôle des nains était très important.

Ce n’était pas suffisant pour obtenir leurs corps. Je recherchais toujours plus d’efficacité.

« Amener les cadavres obtenus à Chrisley. Toutefois, rapportez à Yihi les informations que vous avez partagées avec les Éveillés. Mis à part cela... vous n’avez pas à vous soucier des Éveillés. »

« Les humains sont des personnes prudentes. Que faire s’ils attaquent en premier lieu ? »

« Les humains actuels ont des niveaux très bas. Et leur nombre sera réduit avant d’atteindre le 7e étage rempli de nains. Leur nombre ne suffira pas à vous menacer. »

« Nous suivrons vos instructions ! »

Perdre quelques nains ne m’infligerait pas beaucoup de dégâts. L’un d’eux coûtait 5 500 points, alors il n’y avait aucune raison pour que je ne puisse pas augmenter leur nombre de 100.

Après le rapport sur l’opération, je regardais à nouveau les 4 Pyrocks. Ils flottaient sur la lave tout en me regardant. Leurs instincts faisaient qu’ils étaient naturellement attirés par le Maître du Donjon.

Mais il était évident que quelqu'un avait été gentil avec eux.

« Qui a entrainé les Pyrocks ? »

Julliom répondit.

« Chrisley, Maître du Donjon. »

Je le savais.

Je pouvais deviner qui avait joué un rôle dans l’éducation des Pyrocks. Depuis que Chrisley avait subi le rituel, elle n’avait jamais trahi mes attentes.

J’hochais la tête.

« Chrisley, avances-toi. »

Chrisley qui était assise au milieu des elfes noirs s’avança. En dehors de Yihi, elle était la seule personne autorisée à être aussi près de moi.

J’étais heureux de voir les Pyrocks adultes, mais la croissance écrasante de Chrisley était plus satisfaisante.

Surtout après qu’elle ait transformé un grand nombre d’êtres humains en zombi. Grâce à cela, il était possible de combler les places vacantes consécutives à la vague de monstre.

Dans la situation actuelle, Chrisley était la plus utile.

J’étudiais son visage et dis.

« Chrisley. A partir de maintenant, tu iras chercher des endroits spéciaux dans le donjon avec les Pyrocks. Est-il possible de se rendre dans des endroits qui possèdent un fort pouvoir magique ? »

« C’est possible. »

Répondit Chrisley confiante.

J’hochais la tête.

« Ok. Conduis les Pyrocks et recherche un endroit avec une puissante magie du feu. N’oubliez pas de tout d’abord m’avertir avant d’entrer. »

« Je vais garder cela à l’esprit, mon Maître du Donjon. »

3 jours plus tard.

Chrisley vint me trouver.

« J’ai trouvé trois endroits avec une puissante magie du feu. »

Je m’attendais à ce que cela prenne une semaine, donc je fus surpris de la rapidité d’exécution. Qu’importe à quel point étaient rapides les déplacements des elfes noirs, 3 jours restaient assez courts pour permettre aux Pyrocks de trouver. Ils avaient dû errer dans le donjon sans dormir.

Je parlais avec un sourire satisfait.

« Allons-y ensemble. Guide-moi à l’endroit où le pouvoir magique est le plus intense. »

Chrisley se mit à rire, révélant une fossette.

« Je le fais volontiers. Mon Maître de Donjon. »

Entre-temps, elle avait commencé à ajouter « mon » à Maître du Donjon.

Etait-ce à cause de la cérémonie ? D’une certaine façon cela me donnait l’impression que mes oreilles sonnaient.


*     *     *

...

...

1 commentaire:

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.