LMS Volume 9 chapitre 3

The Legendary Moonlight Sculptor


Les merveilles des contrées du Nord
Volume 9, chapitre 3






Seoyoon se déconnectait régulièrement à la même heure.

C’était pour suivre le programme personnalisé établi pour ses activités comme manger et ensuite aller en balade.

Comparé à elle, Weed allait au marché tôt et cuisinait.

Il réduisait au minimum le temps utilisé sur des choses plus utiles pour sa vie sociale comme aller au Dojang pour entrainer son corps, et dormir.

Outre le temps utilisé pour la plupart des choses nécessaires, il passait la plupart de son temps dans Royal Road.

Grâce à cela, Weed pouvait utiliser le temps où Seoyoon n’était pas dans le coin.

Lorsque Seoyoon n’était pas là, il se dirigeait vers les hauteurs de Morata.

Le lieu secret de Weed.

« C’est ici. »

Weed se sentait très rafraichi en repensant au passé.

La première sculpture géante !

La grande sculpture réalisée à l’aide de la nature de la région du Nord.

Les merveilles des régions du Nord.

C’était là où était la Sculpture Chef-d’œuvre de Dragon de glace.

Depuis son arrivée à Morata, il voulait venir ici mais il n’avait pas pu parce qu’il était avec Seoyoon !

Avant de faire le Dragon de glace, il avait réalisé la Sculpture de glace de Seoyoon en l’utilisant comme modèle.

Puisqu’elle était juste à côté, il ne pouvait pas emmener Seoyoon avec lui.

Plein d’excitation, Weed courut presque jusque là.

« Sculpture de Dragon de glace ! Je suis enfin de retour. »

Il était plein d’espoir.

Même dans ce froid intense, une grande partie de celui-ci était réduit au point où il pouvait l’endurer grâce à la vue de la Sculpture de Dragon de glace.

Il pouvait dire que c’était un de ses rares chefs d’œuvres.

Mais lorsque Weed atteignit le sommet de la colline, il ne pouvait voir qu’une gigantesque montagne.

Une montagne de glace très abrupte !

C’était une montagne de glace qui n’existait pas auparavant.

La hauteur était assez basse, mais étant donné que sa pente était raide, on pouvait la considérer comme un bloc de glace gigantesque.

« Pas possible ! Je suis absolument certain que c’est là qu’est la Sculpture du Dragon de glace. »

Peu importe combien de temps il cherchait, elle était nulle part.

« J’étais ici... »

Même quand il y repensait avec beaucoup de concentration, c’était obligatoirement par là.

Il n’y avait pas moyen qu’il se trompe d’emplacement.

Comme il avait passé beaucoup de temps ici, il n’oublierait jamais cet endroit.

Mais la Sculpture du Dragon de glace n’était pas ici.

« Quelqu’un aurait donné vie à ma sculpture et serait parti avec ? »

Weed secoua la tête.

C’était une possibilité.

De nos jours, on constatait une augmentation du nombre de sculpteurs, mais il n’y en avait pas beaucoup qui atteignait un niveau élevé.

Même par hasard, il n’y avait aucune chance que cet habile sculpteur viendrait ici, et il y avait une faible probabilité que le sculpteur possède les compétences pour faire vivre des sculptures.

On pouvait donner vie à d’autres sculptures, mais il y avait une énorme compensation en retour.

Puisque c’était la même chose que de détruire l’œuvre d’un autre sculpteur, la renommée diminuait et la mauvaise réputation augmentait.

De plus, étant donné que l’Art ou la chance pouvaient aussi diminuer, il était rare qu’un sculpteur touche le travail d’un autre.

Ensuite, il trouva la Sculpture de glace de Seoyoon.

La sculpture de glace de Seoyoon était recouverte d’une quantité considérable de neige !

Si la montagne de glace ne l’avait pas protégée du blizzard, elle aurait pu être enterrée sous la neige.

« Alors, ça pourrait être... »

Weed gémit. Puis regarda soudainement la montagne de glace.

« Alors, c’est la Sculpture de Dragon de glace ? »

En regardant attentivement, derrière la montagne de glace, la queue de glace du Dragon ressortait.

Parce qu’elle avait été laissée ainsi pendant une longue période, elle était devenue méconnaissable, recouverte de neige et de glace.

Des tonnes de neige et de glace s’étaient agglutinées sur la sculpture, alors sa taille avait augmentée de deux ou trois fois par rapport à l’originale.

Il se tenait devant la montagne de glace.

« Si c’est ce qui s’est passé. Eh bien, ce n’est pas grave puisque je l’ai trouvé. O, ma précieuse sculpture. J’ai partagé ma vie avec toi, qui avait été faite avec l’esprit sacré de l’art, maintenant réveille-toi de ce profond sommeil et rejoins moi. Don de vie sculpturale ! »

Weed toucha doucement la montagne de glace.

Crack !

La glace extérieure se fissura et s’ouvrit.

Quelque chose se déplaça à l’intérieur d’elle.

Kururururur

De fortes vibrations !


Vous avez donné vie à une sculpture.

Le niveau de la sculpture sera ajusté au niveau 382, selon la stat d’Art actuelle de 812.

Toutefois, en fonction de la compétence de l’exceptionnel Chef-d’œuvre, 10 % du niveau sera ajouté. Le Niveau est passé à 420.

En outre, comme c’est un monstre avec des ailes et qu’il peut voler, 10 % du niveau est réduit comme sanction.

A cause du matériel spécial formé avec de la glace, 15 % du niveau est ajouté.
En compensation l’endurance et la santé seront affaiblies.

Trois attributs seront accordés à la forme de vie.
La qualité et la capacité de l’attribut seront différentes en fonction de la forme et du niveau de la sculpture.
Attribut d’eau (100 %), attribut de glace (100 %), attribut de la magie (100 %)

L’eau ne se soumet à personne.

Possède un très fort Esprit Combattif avec une forte défense et une haute défense contre la magie.

Il peut geler ses adversaires en utilisant la puissance du froid.

Il peut utiliser la magie avec la propriété de Glace.

Il peut augmenter sa capacité jusqu'à un maximum de 30 % dans les régions froides.
Toutefois, il s’affaiblira sous un climat chaud.

Ayant une intelligence élevée, il peut utiliser la magie.
Il peut utiliser n’importe quel type de magie, mais des dégâts supplémentaires sont ajoutés lors de l’utilisation de magie similaire à son attribut.

Comme c’est une sculpture qui fut autrefois la Merveille de la région du Nord, une capacité spéciale est ajoutée.
Le Souffle de glace !
Il peut être utilisé une fois par jour. Ce sera la plus forte attaque.


5 000 pts de mana sont utilisés.
10 Stats d’Art sont enlevés de façon permanente.
La diminution des stats peut être récupérée en créant des sculptures ou en faisant d’autres activités artistiques.


2 niveaux sont enlevés.
En raison de la baisse de niveau, les stats les plus récemment augmentées diminuent de 10.
Les stats perdues peuvent être récupérées de nouveau lorsque le niveau remonte.

S’il vous plaît prenez soin de la sculpture en vie.
Lorsqu’elle perd sa vie, la vie doit à nouveau être donnée pour récupérer son âme.
Lorsqu’elle est complètement détruite, elle ne peut pas être ressuscitée.



Kurururng ! Kururung !

La vibration de la montagne de glace ne prenait pas fin.

Qu’importe ce qui se passait, Weed continuait juste à attendre que le Dragon de glace se réveille.

Alors, son vœu fut exaucé.

« Maitre. Maître qui m’a donné la vie, es-tu là ? »

« Oui. Je suis ici. »

Weed se sentait fier.

Contrairement aux wyvernes ou Geumini, le Dragon de glace semblait avoir une intelligence élevée.

Mais, la phrase suivante qu'il dit, suffit à décourager Weed.

« Sauvez-moi. Je ne peux pas sortir. Je ne peux pas bouger à cause de l’épaisse couche de glace gelée sur mon corps. »

« Toi espèce d’idiot inutile ! »

Pendant un instant, Weed envisagea sérieusement de laisser le Dragon de glace comme ça et de repartir.

« Je suis un idiot. Pourquoi ai-je donné la vie à ce genre de... »

Il n’était énorme qu’en taille et était extrêmement faible !

« Mais c’est un peu du gâchis de le laisser comme ça. »

Weed finit par se mettre lui-même au travail.

Suspendu à une corde, il devait nettoyer la neige et la glace, monter et descendre le Dragon de glace.

Après avoir travaillé pendant un jour et une nuit, la tête du Dragon de glace apparut finalement.

Le visage digne d’un dragon.

Féroce, un regard puissant.

Une longue, barbe blanche.

Le Dragon de glace avait l’air beau.

« Maître, s’il vous plaît, débarrassez vous de la glace qui recouvre mon corps rapidement. Je veux goûter la liberté. »

« Ok. Attend un peu plus. »

Quand Seoyoon se connectait, Weed allait là où elle était, et préparait le repas ; pendant ses temps libres, il nettoyait la neige qui recouvrait le Dragon de glace.

Un travail simple et répétitif !

C’était un travail où vous deviez supporter une haute altitude en vous faisant frapper par le vent froid, tant que vous le pouviez.

Toute la journée, le Dragon de glace déplaçait sa seule partie libre, la tête.

Weed le prenait en pitié.

« Maintenant je finis par faire toutes sortes de travail. »

Après avoir enlevé la glace et la neige, il avait enfin rendu libre un tiers de la partie supérieure du corps du Dragon de glace.

« Maître. »

« Quoi. »

dit froidement Weed.

« Je pense que je peux sortir en utilisant mes forces. »

« Ouais ? »

Weed descendit du corps du Dragon de glace et recula un peu pour regarder le Dragon de glace se libérer.

« Kuwuwuwuwuwu ! »

Le Dragon de glace rugit très violemment.

Et essaya de déplacer son corps pour échapper à la pile de la glace.

« Urggg ! »

Le bruit quand il donnait tout ce qu’il avait et essayait de tout son possible !

Weed regardait la scène si nerveusement qu’il avait ses paumes pleines de sueur.

« S’il te plait sors. »

Si le Dragon de glace ne pouvait pas sortir de lui-même, il devrait se débarrasser de plus de glace et de neige.

Comme il ne voulait plus, il priait avec espoir.

Le corps du Dragon de glace avait une partie supérieure épaisse qui s’amincissait en allant vers les parties inférieures.

En plus de cela, comme ses deux jambes étaient relativement petites, il semblait qu’il pourrait être en mesure de s’échapper s’il essayait.

« Kurarararararararara ! »

Dragon de glace rugissant !

Il arrivait à créer de fines fissures sur la glace environnante et envoyait de la neige partout.

Les monstres étaient paralysés à cause du haut Esprit Combatif du Dragon de glace.

Il était semblable au Dragon légendaire !

Il ne pouvait pas être comparé avec un dragon réel sur tous les aspects ;
bien que de l’extérieur il semblait sensiblement pareil.

« Certainement, c’est ma sculpture. »

Weed serra son poing. Il avait un serviteur qui avait tout ce qu’il fallait.

Il ne pouvait pas créer des serviteurs à la chaine. Puisqu’il n’avait pas le projet de donner vie à des sculptures, le Dragon de glace était plus précieux pour lui.

Mais ce ne fut que pour un instant.

KuaDang !

Le Dragon de glace tomba sans aucune force dans ses jambes.

Le Dragon de glace étalé sur son ventre à même le sol !

« Maître, je n’ai plus de force. »

Il n’avait pas assez de niveau pour soutenir son énorme corps.

En quelque sorte, un dragon handicapé avec un corps énorme et inutile !

Après s’être reposé pendant un long moment, le Dragon de glace releva son corps.

« Maître, donnez moi un nom. »

« Ton nom est... »

Weed était soudainement plein de regret.

Même s’il lui donnait un nom, il n’était pas sûr qu’il puisse faire sa part.

« Eh bien, en tout cas, disons simplement Bingryong. » (Lit. Dragon de glace)

Encore un nom simple et facile à mémoriser !

« Merci maître. »

Bingryong était très heureux.

Puis l’expression de son visage se changea en un sourire.

S’il s’agissait d’une sculpture elle ne serait pas en mesure de faire ça, mais puisqu’on lui avait donné la vie, elle pouvait aussi bien changer d’expression faciale.

« Maître, vous n’avez pas à être déçu de moi. Ma force revient lentement. »

« Que veux-tu dire ? »

« Cette terre, cette énergie me donne de la force. »

Le corps de glace de Bingryong devint encore plus blanc et plus clair.

Le corps de Bingryong absorbait le froid !

Il pourrait exercer une force encore plus forte.

Il leva son buste à l’aide de ses jambes et bras, et ouvrit des ailes de dizaines de mètres.

Alors la neige empilée autour d’eux se dispersa tout de suite.

La dignité débordante de Bingryong !

Weed hocha la tête.

« Même s’il n’est utile que dans le nord du pays, ce n’est pas si mauvais. »

Bien que sa force et la santé fussent assez faibles, Bingryong se battait à l’aide de la magie et de son souffle !

Weed avait obtenu un excellent serviteur.

Seoyoon et Alvéron collectaient tranquillement des cannes à pêche et des outils nécessaires pour la chasse.

Le travail qu’ils faisaient pour collecter les aliments était enfin terminé.

Une fois que la préparation fut terminée, Weed respira profondément.

« Ne peux pas faire autre chose. Ne savais pas que cela arriverait. »

"........?"

Seoyoon inclina la tête, confuse à propos des mots ambigus de Weed.

Alvéron demanda directement.

« Vous avez un problème ? »

Weed tourna son corps vers là d’où le vent venait.

Puis sa cape flotta.

« Eh bien, je n’essaie pas de me mettre en avant ou autre chose, mais... regardez confortablement. Pas besoin d’être surpris. Étant donné que ce n’est rien pour moi. Huhu. Vraiment, ce genre de chose m’arrive tout le temps. »

« Pardon ?» 

« Bingryong ! »

Cria Weed haut et fort. Il essayait d’appeler son serviteur Bingryong.

« Maître, j’arrive. »

Bingryong était recroquevillé derrière la montagne et s’envola haut dans le ciel.

Un Dragon de glace qui apparut soudainement de nulle part !

Il attendait à un endroit désigné jusqu'à ce que Weed l’appelle.

Là où le vent et la neige tombaient âprement, un dragon de glace ouvrait largement ses ailes.

Même Weed qui l’avait créé et vu maintes et maintes fois en avait la chair de poule.

L’apparence électrisante du dragon.

La pression et le charisme de sa taille terrifiante !

C’était comme si une montagne se déplaçait.

L’horizon devint rouge avec le soleil en train de se coucher.

Bingryong volait dans le ciel.

Le corps de glace exerçait une aura mystérieuse, indescriptible.

Seleuleung.

Seoyoon fit un pas en avant.

Bingryong arrivait, et elle essaya de le combattre sans crainte.

Weed tendit son bras et l’arrêta gentiment.

Elle regarda en arrière et hocha la tête silencieusement.

Puis Bingryong ouvrit sa gueule.

« Kurararara ! »

C’était un rugissement terrifiant.

Un rugissement qui fit trembler Weed et Seoyoon pourtant à une grande distance !

Tout en rugissant, Bingryong s’envola magnifiquement dans le ciel comme c’était prévu.

Chaque fois qu’il bougeait ses ailes d’une dizaines de mètres, une grande pression de vent se produisait.

Bingryong descendit à une vitesse élevée et se posa en face de Weed, Seoyoon et Alvéron avec dignité.

C’était l’apparence d’un dragon long de plus de 300 mètres.

« Kuhum ! »

Weed s’approcha de Bingryong tout en éclaircissant sa gorge.

En réalité, il n’avait pas autant de dignité qu’il le montrait.

Il avait l’air sympa, mais ce n’était pas très efficace.

Même s’il était gigantesque, comme il avait une endurance et une force faible, il  commencerait à respirer difficilement s’il marchait juste un peu.

Des jambes qui se mettraient à trembler s’il restait debout pendant un long moment. Parfois, il avait des difficultés juste pour ouvrir ses ailes.

Même tout ça aurait été impossible s’il n’avait pas été dans les régions du nord.

En réalité il n’avait pas beaucoup de capacité physique, puisqu’il ne pouvait même pas supporter son propre poids.

Pourtant, l’impression que Bingryong dégageait était loin de ne pas marquer les esprits.

« Ne soyez pas trop surpris. Il est mon serviteur. »

Weed grimpa facilement le corps de Bingryong.

Il était seulement monté en haut de Bingryong, mais sa vue était devenue panoramique.

Seoyoon et Alvéron avaient l’air très petit.

Ils regardèrent Weed pendant longtemps.

« Huhuhu. »

Weed fit un sourire arrogant.

Il pensait que son apparence actuelle devait avoir l’air très cool.

Weed chevauchant sur un Dragon de glace !

Sa cape flottait au vent et l’armure de Tallok avait aussi plus d’éclat.

Et encore mieux, le ciel virait au rouge avec le coucher du soleil.

Le décor était parfait avec l’éclairage et les objets qui ajoutaient des effets.

Il était impossible qu’il n’ait pas l’air séduisant quand on le regardait d’en bas.

Bien sûr, il se fichait de Bingryong, qui était à peine capable de supporter d’avoir Weed dressé sur son dos.

Weed eut soudain l’envie de chanter.

« Je ne résiste pas à l’envie de chanter dans un tel endroit. »

Il sortit la harpe de Serena qu’il avait obtenu à Rhodium.

Diriring !

Les mains de Weed se déplaçaient habilement sur la harpe.

La harpe sonnait avec un son clair.

Sous le ciel au coucher du soleil, jouer de la harpe assit sur un Dragon de glace.

N’était-ce pas le look d’un héros !

C’était une très belle scène qui apparaîtrait seulement dans des histoires de poètes ivres.

Weed regarda Seoyoon.

‘Avec tout ça elle pourrait fantasmer sur moi. ‘

S’il montrait de tel capacité et cette sensibilité, c’était possible.


De plus, à cause de ce magnifique paysage, peut-être qu’elle viendra à l’apprécier.

Diriring. Diririri !

Weed continuait à jouer de la harpe en regardant le soleil couchant.

Plongé dans l’ambiance.

Les compétences à la harpe de Weed n’étaient pas vraiment mauvaises.

Il avait joué plusieurs chansons avec la harpe qu'il possédait depuis longtemps, alors son habileté avait augmentée.

Après avoir joué de la harpe Weed sourit.

Son cœur battait. Il se sentait excité d’être représenté en héros dans ce beau paysage.

Weed cria vers Alvéron et Seoyoon qui étaient au sol.

« Allons à la vallée de la mort. Montez sur ce Dragon de glace ! »

"........"

Seoyoon ne dit pas un mot. Elle regardait juste Weed et Bingryong chacun leur tour, et agitait la tête.

Weed leur proposa une fois de plus.

« Ça va. Il est mon serviteur, et rien de ce qui vous inquiète n’arrivera. Vous n’avez pas à avoir peur. Vous pouvez monter sans aucuns problèmes ! »

Ils montèrent sur Bingryong et volèrent tout droit vers la vallée de la mort.

C’était le moyen de transport que Weed avait prévu !

Alvéron monta sur Bingryong sans aucun problème.

Mais Seoyoon resta là où elle se trouvait et ne monta pas sur Bingryong.

« Hm ! »

Weed se sentait un peu déçu.

‘Ce serait d’une grande aide si je pouvais l’emmener. ‘

Le Berserker se focalisait sur les combats !

Il ne pourrait jamais oublier la façon dont elle massacrait les monstres.

Mais il ne pensait pas vraiment que Seoyoon serait indispensable.

« J’ai terminé toutes les quêtes qu’importe combien c’était dur. »

Bien sûr, il avait dû passer par toutes sortes de difficultés.

Tous les efforts qu’il avait faits pour compléter des quêtes de justesse en partant de rien, lui revenaient en mémoire.

Le souvenir de lui combattant contre le chevalier de la mort pour récupérer l’objet sacré de Freya à Lavias, et le souvenir d’avoir pris soin des Paladins pendant des mois pour exorciser les Vampires Pur-sang.

Le moment excitant où il avait lutté contre les légions de morts-vivants, commandant des Orcs dans les plaines du désespoir.

Il avait eu l’aide indirecte de Mapan, mais il était toujours seul dans les moments critiques.


Il n’y avait aucune raison d’être découragé parce que Seoyoon ne serait pas avec lui.

Weed décida.

« Si elle ne veut pas, il n’y a pas besoin de la forcer. C’est un peu décevant cependant. »

Si elle dit qu’elle ne pouvait pas partir avec lui, alors il ne pouvait pas l’obliger à aller avec lui.

Après avoir pris sa décision, Weed dit à Seoyoon.

« Repose-toi à Morata. Je vais en finir et revenir rapidement... Allons-y, Bingryong ! »

A ce signal, Bingryong ouvrit ses ailes.

Bingryong arrivait à peine à se maintenir à ce moment-là.

Comme il n’avait aucune force dans les bras ou les jambes, voler dans le ciel était relativement plus facile pour lui.

Avec Weed et Alvéron sur son dos, Bingryong vola jusqu’au ciel.

Après environ 3 heures !

« Atchoum ! »

« Toux ! »

Weed et Alvéron revinrent là où ils étaient montés sur Bingryong en tremblant.


Vous avez attrapé un sérieux rhume.
Diminution de 45 % des  capacités physiques
L’effet des compétences diminuent de 60 %
Le froid peut provoquer d’autre maladie.
Les taux maximaux de santé et mana diminuent.



Lorsque vous utilisiez la compétence de sculpture, il y avait une possibilité que les sculptures se brisent à cause du froid.

Avec le froid qu’il ne voulait plus jamais revivre en bonus !

La raison pour laquelle ça avait tourné ainsi était simple.

Bingryong était assez rapide dans le ciel.

Le problème était que Weed et Alvéron qui se tenaient au dessus, ne pouvaient que supporter le froid.

Il faisait assez froid en restant simplement debout, mais ils avaient volés dans le ciel à une vitesse folle.

Plus l’altitude était haute plus la température chutait et le vent devenait éprouvant.

En fin de compte, ils revinrent incapables d’en supporter plus.

Comme si elle savait, Seoyoon attendait à l’endroit même avec un feu de camp allumé.

« Atchoum ! »

Weed s’approcha du feu de camp en toussant.

Le vieil adage disait vrai. Si la tête était mauvaise, le corps devait traverser des épreuves.

Pensait Seoyoon pendant qu’elle allumait le feu de camp.

Elle était habituée à camper seule.

Tout en regardant attentivement s’il y avait des monstres aux alentours, elle rassembla du bois, alluma le feu et fit cuire de la nourriture comestible.

Elle avait appris à cuisiner dans la maison en bois de la femme de l’instructeur.

Puisque c’était là qu’elle avait rencontrée Weed la première fois, elle pouvait dire qu’ils avaient une sorte de relation profonde.

Cuisiner pour une seule personne.

Elle mangeait seulement pour faire disparaître la faim, alors elle ne cuisinait que de petite quantité.

Les recettes étaient simples aussi, alors elle utilisait ce qu’elle avait obtenu pendant la chasse.

Si elle en avait pas assez, alors elle mangeait le pain qu’elle avait acheté au magasin, ou cueillait des baies sauvages.

À cause de ça, ses talents de cuisinière ne dépassaient pas le niveau 3 débutant.

Puis, elle mangeait plus que nécessaire quand c’était Weed qui cuisinait.

‘Délicieux’

Il n’y avait rien de mal à manger de la nourriture faite avec amour par quelqu’un, plutôt que de la nourriture faite juste pour se débarrasser de la faim.

‘Pfft’

Alors qu’elle y pensait à moitié, elle faillit presque rire aux éclats quand elle vit Weed et Alvéron apparaitre.

Leurs visages et leurs corps étaient recouverts de givre. Ils étaient revenus avec l’apparence de pauvres rats congelés.

Même si c’était Seoyoon, leur apparition était assez horrible pour la faire rire.

Weed marchait avec Seoyoon et Alvéron vers la vallée de la mort.

En utilisant les informations obtenues à Morata, ils se déplaçaient en empruntant uniquement les zones sures.

Ils aimaient combattre contre des monstres, mais il y avait un bon moment pour tout.

Ils ne pouvaient pas ralentir pour chasser tout en ne sachant même pas quels monstres occupaient quels domaines.

Dans la matinée, ils marchaient tout en mangeant, et pendant la nuit, ils rampaient dans une cave ou montaient une tente pour échapper au froid !

Une marche pleine de difficultés !

Comme il avait encore un rhume, il portait des couches et des couches de vêtements en cuir de loup.

En plus, il se déroulait une féroce bataille mentale silencieuse.

Weed fit un pas en arrière.

« Cough ! Le paysage ici est superbe. Allez-y. Je vais marcher lentement pour profiter de la vue. »

Le givre transparent s’éparpillait partout sur le sol.

La glace présente sur une si vaste plaine la rendait très mystérieuse.

Des vents rudes soufflaient sur la Terre recouverte de glace et de neige.

Weed avait l’intention de marcher derrière Alvéron.

Alvéron ouvrit sa bouche.

« La Déesse Freya a... atchoum !... m’a enjoins d’être modeste. »

Puis il fit trois pas en arrière. Alvéron se cacha lentement derrière Weed.

« Si vous êtes un prêtre de l’église de Freya, vous devriez ouvrir la voie pour les autres. »

« Ma mission est d’aider Weed. Je suis désolé mais je ne peux pas me tenir devant vous. »

« Kuhm ! »

Weed toussa très fort.

A vrai dire, le vent venait de l’avant pour le moment.

Comme celui à l’avant aurait le plus froid, ils essayaient de se tenir à l’arrière.

Mais le vent changea de direction, et alors, il arriva par derrière.

Alvéron précipita ses pas.

« La Déesse Freya m’a dit d’ouvrir la voie. »

« Je pense que j’ai aussi entendu ça, Alvéron. »

« Pourtant, vous n’avez pas autant de responsabilités que moi qui est prêtre. »

« Qu’est ce que vous dites ? Des monstres peuvent apparaître. Je vais prendre la tête. »

Il n’y avait rien aux alentours, mais Weed se servait de l’excuse du danger pour marcher en tête.

Alvéron augmenta son rythme pour éviter le vent froid.

Seule Seoyoon marchait en silence ; les regardant parfois l’air stupéfait.

Le vent était froid.

« Atchoum ! »

Plus on allait vite, plus l’endurance s’épuisait rapidement et plus rapidement le froid était ressenti.

Weed et Alvéron attiraient leur propre malheur.

Juste comme ça, au cours de la journée, quand il faisait relativement plus chaud ils marchaient ; au cours de la nuit ils se reposaient dans une grotte ou en bas d’une colline pour se réfugier du vent.

Tous les soirs Weed faisait la démonstration de ses qualités de cuisinier.

« Ragoût de poisson avec beaucoup d’ail ! »

Ça avait l’air horrible, mais en réalité c’était un ragoût délicieux.

Le ragoût propageait de la chaleur dans tout le corps.

S’ils n’avaient pas ces types d’aliments, ça aurait été fou de se déplacer alors qu’ils avaient un rhume.

Parfois, quand le froid empirait à cause du temps, ils mangeaient de la viande macérée dans du vin.

D’innombrables étoiles brillaient dans le ciel nocturne exceptionnellement clair.

Le repas était le seul moment où ils pouvaient se reposer et se débarrasser d’un peu de la fatigue du dur voyage.

Puis un jour après avoir terminé leur repas dans une grotte, Weed essaya de prendre les assiettes comme à son habitude.

Dalgrak.

Mais tout d’un coup Seoyoon lui prit les assiettes.

Les assiettes en bois que Weed lui-même avait créées, et qui étaient gravées avec la monnaie utilisée dans le Continent de Versailles !

Il avait gravé ces images pour ne pas oublier qu’il ne doit jamais oublier de gagner de l’argent même quand il mangeait.

Weed leva la tête. Les yeux clairs de Seoyoon le regardaient.

"........"

Weed avait mal à la poitrine.

‘Alors elle me prend mes précieuses assiettes juste comme ça. Elle a de bons yeux pour les objets. ‘

Ce n’était pas le plus beau service en argent ou en or plaqué.

De simples assiettes de bois justes bonnes à contenir de la nourriture.

Selon certaines rumeurs, il y en avait quelques-unes avec des bijoux incrustés.

Les assiettes de Verjua qui avaient un prix de plus de 6000 pièces d’or.

Sauf pour quelqu'un qui serait pété de tune, ce n’était pas des assiettes que n’importe qui pourrait utiliser.

Ainsi, de bonnes assiettes étaient souvent coûteuses.

Weed s’était fait des assiettes pour économiser de l’argent, mais Seoyoon lui avait même pris ça.

Mais c’était le délire de Weed.

Seoyoon n’essayait pas de les lui voler.

Sans rien dire, elle les emmena à l’extérieur et les essuya avec de la neige.

Seoyoon lavait la vaisselle !

Comme il lui donnait toujours de la nourriture, c’était sa façon à elle de montrer sa gratitude.

Bingryong !

Il ouvrait gracieusement ses ailes et volait dans le ciel.

Puis quand il voyait un monstre, il atterrissait et attaquait tout ce qu’il voyait.

« Kurarara ! »

Il tombait du ciel et écrasait vicieusement les monstres ou les mordait.

Il ne restait presque plus de monstres là où Bingryong passait.

Il chassait pour ses repas, mais c’était plus pour augmenter son expérience et sa capacité de combat.

« Je ne supporterai pas quelqu'un de plus fort que moi ! Pour pouvoir ouvrir mes ailes sous ce ciel et cette terre, j’ai besoin d’être plus fort. »

Bingryong savait lui-même qu’il était un être supérieur, mais le fait qu’il ne pouvait même pas bouger son propre corps correctement, était très douloureux pour lui !

Comme l’esprit combatif de Bingryong était élevé, les monstres ordinaires étaient tout de suite paralysés.

Bingryong ne faisait aucune discrimination et chassait même ces monstres là.

Les monstres acquéraient de l’expérience et de l’habilité en tuant.

Puisqu’il était possible pour lui de devenir encore plus fort en fonction des efforts fournis, Bingryong ne prenait aucun repos.

« Un monstre plus fort ! J’ai besoin d’un adversaire plus fort pour devenir plus fort ! Apparait, adversaire qui peut faire trembler mon cœur ! »

Le rugissement de Bingryong secouait la terre couverte de glace.

Les monstres puissants des régions du Nord.

Il y avait beaucoup de monstres puissants ou de niveau Boss dans chaque montagne de glace.

Selon la hauteur, il y en avait beaucoup au dessus du niveau 400 ici et là.

En outre, dans la forêt du Massacre, des monstres forts qui étaient habituellement très difficiles à trouver, formaient une chaîne alimentaire et y demeuraient.

« Kuwuwuwu ! »

Dans la montagne de glace, Bingryong piétinait les monstres faibles et lorsqu’un monstre de niveau Boss apparaissait vraiment, il ouvrait ses ailes.

« À plus tard. »

Bingryong était un lâche, contrairement à son énorme taille.

Par conséquent, s’il rencontrait un adversaire aussi fort ou plus fort que lui, il s’enfuyait. Il devenait de plus en plus comme ça.

Weed marchait tout en s’affairant à écarter la neige.

« Alvéron, juste un peu plus. »

« Oui. »

Beaucoup de neige était tombé hier soir.

A cause de ça, il était plus difficile de marcher avec de la neige qui arrivait aux genoux.

Le froid redoutable ne s’améliorait pas facilement.

Leur endurance baissait facilement, alors qu’ils se relayaient pour avancer.

« Je suis désolé Weed. Je ne peux pas aller plus loin. »

Weed et Seoyoon pouvaient en quelque sorte supporter, mais Alvéron qui était un prêtre se fatiguait facilement.

« Eh bien. Reposons nous un peu. »

Les progrès étaient devenus plus lents à cause d’Alvéron.

Marcher dans des terres froides et gelées consommait beaucoup d’endurance.

Alvéron qui avait une faible endurance, ne pouvait pas non plus beaucoup marcher dans des circonstances normales.

Mais puisqu’il y avait des monceaux de neige, il avait encore plus de difficultés.

Autour d’eux, il y avait seulement des loups qui erraient partout, à la recherche de nourriture.

"Il devrait y avoir un moyen. Une façon de se déplacer plus rapidement. Nous avons besoin d’un moyen de transport.’’

Sur le Continent de Versailles, il y avait différents modes de transports.

La méthode la plus populaire était les chevaux !

Ils étaient communément vendus dans les villes ou les cités. De plus, il y avait des entraîneurs de chevaux professionnels.

Un superbe cheval qui obéissait aux ordres du propriétaire, ou un cheval rapide comme la foudre.

Grâce aux chevaux qui pouvaient même être utilisés dans les batailles, les temps de transport entre les terrains de chasse ou les villes pouvaient être réduits.

« Dans ce genre de froid, tous les chevaux vont geler à mort. Même s’ils survivent, ils ne seraient pas en capacité de courir. »

À la base, les chevaux étaient faits pour courir dans les plaines.

Courir sur des terres couvertes de neige et de glace serait beaucoup trop.

Puis, une idée apparut dans la tête de Weed !

"C’est ça ! Pourquoi n’y ai-je pas pensé plus tôt ? On parle de poulet au lieu de faisan.’’ (NT : je ne connais pas cette maxime)

Des loups erraient.

Quand ils rencontraient Seoyoon ou Weed ils disparaissaient lentement. Il y avait exceptionnellement beaucoup de loups dans ce domaine.

Weed plaida auprès de Seoyoon.

« S’il te plaît aide-moi à attraper les loups dans cette zone. »

Seoyoon tira silencieusement son épée, pensant que c’était pour la viande.

Mais la requête de Weed était quelque chose d’un peu différent.

« Vous devez les attraper sans les tuer. Mais si possible, il faut les tabasser pour qu’ils arrivent à penser que mourir serait mieux ».

"........"

Seoyoon sortit son épée et tabassa les loups juste ce qu’il fallait.

Pour chasser les loups, ils n’avaient même pas besoin d’utiliser de compétences.

Woof ! Woof !

Si les monstres étaient intelligents, ils choisiraient de s’enfuir lorsqu’ils feraient face à un adversaire incroyablement plus fort.

Lorsque leur vie s’amenuisait, les loups effrayés commençaient à s’enfuir.

Seoyoon poursuivait les loups et cassait leurs pattes sans aucune hésitation. C’était pour les immobiliser.

Des loups glissant sur une patinoire.

Après être devenu incapable de se battre, ils attendaient de mourir.

Puis Weed s’approchait d’eux.

« Oh mon Dieu, mes pauvres, est ce que ça fait mal ?

Les loups montraient de la prudence.

C’était un l’homme. Un des humains qui les avait mis dans cet état, s’approchait d’eux.

Mais Weed ne tuait pas les loups.

Il mettait des herbes sur les plaies et les pansait.

Grrrrr !

La plupart des animaux seraient reconnaissants.

Mais pas eux, les loups n’avaient pas abandonné leur côté violent.

Quand leurs corps récupéraient, ils montraient leurs crocs pour mordre Weed.

Comme tout animal sauvage, il ne pouvait pas faire confiance à un être humain.

Weed recula silencieusement.

« On dirait que vous allez mieux, je vais y aller. Vous devez bien avoir mal quelque part après tout. »

Habituellement il traquerait les loups avec joie, mais Weed recula sans trop en demander.

Grrr, Gr Gr Gr !

Difficilement, les loups essayaient de se lever à l’aide de leurs quatre pattes.

Il était temps pour eux de repartir à leur base.

Alors Seoyoon venait à nouveau. Puis elle tabassait les loups sans un mot.

Et comme ça pendant plusieurs semaines les loups se firent tabassés, et Weed les guérissait.

Donc un les frappait, puis l’autre les soignait pour qu’ils se sentent reconnaissant envers eux.

slurp slurp.

Un jeune loup le regardait et léchait sa main.

« Oui. Bon garçon. »

Weed toucha la tête de loup.

Il lui donna un poisson spécialement séché.

Maintenant, la plupart des loups remuait la queue.

Parfois, ils montraient leur ventre.

Ils étaient domptés !

Ils en étaient venus à suivre Weed.

Mais toujours, il y en avait certains qui n’acceptaient pas Weed jusqu'au bout.

D’une certaine façon, il s’agissait des loups de niveau capitaine.

Du genre que Weed conduisait silencieusement à l’arrière de la colline, en les tenants par le cou.

« Hoohoohoo, vous, les bons garçons. Vous devez être bien blessés. Alors je devrais m’occuper de vos blessures avec encore plus de soins. »

« Je pense qu’il serait préférable de vous soigner ici plutôt que là-bas. »

Sourire doux et yeux bienveillant !

Il n’y avait aucun moyen de savoir ce qui s’était passé là-bas, mais lorsque Weed revenait ses sacs étaient un peu plus gonflés.

La quantité de viande et de cuir augmentait.

Pour les loups, des événements cauchemardesques se produisaient.

GhingGhingGhing !

Ne sachant rien, les loups se blottissaient contre Weed à son retour.

Alvéron et Seoyoon sentirent un frisson monter le long de leur dos, mais Weed avait seulement un sourire angélique sur son visage.

« Oui, vous, les mignonnes petites choses. »

C’étaient des loups qui avaient déjà pris l’habitude d’être touchés et alimenter par Weed.

« Mangez beaucoup. »

Weed donnait aux loups plus qu’assez de nourriture.

Pendant que les loups mangeaient, il faisait rapidement quelque chose à l’aide de bois et de tendon de monstre.

« Je devrais faire le fond avec des lames en acier pour lui permettre d’avancer facilement, et je devrais attacher le tendon à trois reprises pour que les loups ne puissent pas s’enfuir. »

Weed faisait un objet à l’aide de ses compétences de Forge et de Couture au maximum !

Même quand ce fut posé sur leur corps, les loups n’opposèrent pas de résistance du tout.

Puis ce fut achevé.

Un traîneau conduit par des loups !

Il avait une forme différente d’un traineau.

Des dizaines de loups tiraient de l’avant en groupe, et le traîneau avait été fait pour glisser sur la glace.

Comme il était bas, il y avait moins de résistance contre le vent, et parce qu’il n’y avait pas de roues, il pouvait glisser sur la glace.

Il avait créé un mode de transport qui correspondait à la région du Nord.

Weed commanda aux loups de se mouvoir.

Le traîneau bougea rapidement, glissant sur la neige et la glace.

Il apportait une joie incomparable à l’équitation ou tout autre transport.

Une vitesse assez rapide et de la stabilité !

Alvéron et Seoyoon pouvaient se détendre et profiter du paysage.

Pourtant, même s’il possédait un traîneau, se déplacer au cours de la nuit était risqué.

Non seulement il existait des monstres forts, le Continent de Versailles était très imprévisible, donc s’ils étaient balayés par une tempête de neige, il serait difficile de survivre.

Dans des moments comme ça, ils avaient besoin de se reposer dans des grottes chaudes.

Awoooooo !

Des cris de loups pleins de remords résonnaient tous les soirs.

Après quatre jours comme ça, ils pourraient bientôt arriver à la vallée de la mort.

Weed vérifia d’abord la topographie de la vallée.

« C’est élevé, et très dangereux. »

Avec la vallée au milieu, il y avait des falaises très escarpées.

Après la vallée, il y avait une énorme montagne.

Bien que ce ne fût pas aussi dangereux que la montagne de Yuroki, c’était une montagne couverte de neige et de glace.

De plus, beaucoup de monstres étaient positionnés au sommet des falaises comme pour prouver que le nom de la vallée de la mort n’était pas pour rien.

« Keukuakuakua ! »

Des Troll de Glace avec une récupération physique exceptionnelle de leurs corps plus aptes dans cet environnement froid.

Des Trolls des glaces qui opéraient habituellement à un ou deux membres, étaient réunis ici par centaines.

Contrairement aux trolls ordinaires verts, les Trolls des glaces étaient blancs comme la neige, mais leurs longs bras et dégoûtant corps musculeux étaient les mêmes.

Le Troll de glace était un monstre de haut niveau au dessus de 320.

En outre, comme ils vivaient dans les régions froides, il n’y avait pas beaucoup de personne qui en avait chassé avant ; et en raison du taux de récupération exceptionnelle des trolls, c’était un monstre très difficile à chasser.

« Kyao ! Kyao ! »

« Kuahah ! »

Après avoir trouvé Weed et Seoyoon, les Trolls des glaces jaunirent de contrariété.

Les Trolls des glaces qui jouissaient de la violence et des massacres voulaient se battre contre Weed et Seoyoon, mais étant donné que la falaise était trop raide, ils ne pouvaient pas descendre et pouvaient seulement crier.

« Venez ici. Grimpez. Je vais vous serrer dans mes bras. Avez-vous la confiance nécessaire pour passer une nuit de tentation avec moi ? Alors venez. »

« Passez la nuit avec nous. Il fait si froid ici. S’il vous plaît embrassez-moi dans une étreinte chaleureuse. »

Des Lamia avec des corps féminins humanoïdes !

Avec des sourires attrayant, elles essayaient de tenter Weed et Alvéron.

Elles les désignaient à l’aide de leurs doigts effilés. Comme si elles donneraient corps aux rêves de tout homme !

Mais si vos yeux dérivaient vers leur partie inférieure, vous pourriez seulement hocher la tête.

La moitié inférieure d’un Lamia ressemblait à un serpent.

Devenant peu à peu un corps de serpent avec une longue queue !

La Lamia avait une capacité de combat semblable au Troll de glace et aussi une intelligence élevée. Elles étaient un monstre très difficile à gérer.

Avec ça, il n’y avait pas seulement des Lamia et des Troll de glace.

Homme-lézard et Roi lézard !

Des esprits maléfiques de soldat qui protégeaient la vallée de la mort.

Mauvais serviteur, Traqueur d’esprit, prêtre divers, c’était plein de monstres de la région.

« Rien ne se passe jamais facilement avec moi. »

Murmura Weed inconsciemment.

Il n’y avait aucune chance que quelque chose d’amusant n’arrive pendant qu’il massacrerait tous les monstres au fond de la vallée.

Plutôt, à l’inverse, ils devaient attaquer les monstres en haut de la vallée.

Weed et Seoyoon commencèrent à étudier la vallée de la mort.

Puis, ils purent trouver un château non loin de la vallée.

Le Château du Vent du Royaume de  Niflheim !

C’était certainement ce dont parlaient les habitants de Morata.

« Ils ont dit que les Chevaliers du Royaume y séjournent. »

L’ancien château avait été construit à l’aide de pierres rectangulaires.

Bien qu’il y avait beaucoup d’endroits dégradés à cause des années, mais... Oui.

« Ne vous approchez pas ! »

cria le soldat sur le rempart du château.

Il y avait des endroits où l’homme ne pouvait pas vivre.

L’armure du soldat était sur le point de s’effriter.

Weed pourrait porter cette armure. Il n’entendait pas laisser des objets se perdre.

« N’approchez pas ! »

« Nous sommes venus pour vous aider ! »

Criait Weed, mais personne ne l’écoutait.

« Je ne sais pas quel genre de monstre vous êtes, mais je ne me ferai pas berner une fois de plus ! »

« Nous sommes humains et nous aimerions entrer. »

« La ferme ! Si vous venez plus près, nous allons attaquer ! »

Vint ensuite un son de cloche pressant.

Les soldats visaient Seoyoon.

"........"

Weed devint muet. Ils ne faisaient pas confiance.

Dans de telles situations, la leçon la plus nécessaire aurait lieu maintenant.

Weed regarda Alvéron. Alvéron connaissait ces yeux...

« En tant que prêtre de l’église de Freya, j’ai appris la magie de guérison et de bénédiction diligemment. Je me porte garant d’eux. »

« L’église de Freya ? Nous ne faisons confiance à personne. Nous allons attaquer si vous vous approchez plus près. »

Le Château du vent ne permettait pas à quiconque de s’approcher.

Même si Weed était célèbre, ça n’avait pas atteint le château.

Pour que la renommée se propage, elle devait être transmise d’une personne à l’autre, mais puisque le château du vent n’avait aucune communication avec le monde extérieur, c’était inutile.

« Je ne peux pas entrer ici. »

Weed ne pouvait rien faire sinon laisser le Château du Vent dans son sillage.

Il n’y avait aucun moyen d’y entrer, et il n’en avait pas besoin.

« C’est un pauvre Château de toute façon. Même si je force mon chemin à l’intérieur, je vais juste me faire voler comme dans Morata, ou me faire réduire en morceaux. »

Weed revint dans la vallée de la mort, se préparant à attaquer ;

À cet instant, ils le trouvèrent.

« Kuahahahahahahah ! »

Les Wyvernes criaient à cause du froid.

L’onéreux Geumini volait dans le ciel, et ils arrivèrent enfin.

« Oui, vous avez travaillé dur. »

Weed les toucha tous les deux.

Puis en utilisant le cuir de loup qu’il avait, il fit des vêtements pour les Wyvernes.

À cause du mauvais état des matériaux, la qualité des vêtements était plus faible que d’habitude.

Wah-il, Wah -thul, Wah-sam, Wah-oh, Wah-yook, Wah-chil !

Initialement les Wyvernes avaient une personnalité vicieuse, mais ceux nés de sculptures différaient.

« Mes vêtements sont plus jolies ! »

« Regardez la couleur de mes vêtements en cuir ! » 

Comme prévu de la part des artistiques Wyvernes, ils exhibaient leurs vêtements.

Le cuir de loup qui n’avait même pas été tanné correctement.

Chutes de tissus, faite en cuir de faible niveau.

Les Wyvernes étaient très heureux de les porter.

« Certainement, notre maître est le meilleur ! »

Le don dissipa toute la haine qu’ils avaient envers Weed pour les avoir fait voler tout le chemin vers la Province du Nord, et les fit même se sentir reconnaissant envers lui pour avoir fait les vêtements.

En vérité, Weed s’était plaint alors qu’il faisait les vêtements en cuir de loup.

« Incapable de faire quoi que ce soit parce que la météo est un peu froide. Bande d’inutile ! »

Pour qu’ils puissent se déplacer normalement, il devait leur faire des vêtements.

Donc, il était obligé de les faire, mais sans même une once d’amour dans la réalisation.

« GolGolGol. »

Geumini dont le corps était entièrement d’or avait obtenu quelques vêtements de sa part.

Les vêtements que Weed portait pendant ses années de noob !

Il avait donné à Geumini l’épée et les armures qui avaient la plus faible durabilité possible et qui ne pouvaient se maintenir que grâce à un nombre incalculable de réparation et encore de réparation.

Des équipements transmis de génération en génération.

Les Wyvernes et Geumini avaient des apparences pathétiques car ils avaient un propriétaire avare et pingre.

Pourtant, les Wyvernes relevaient leurs têtes.

« Mes vêtements sont plus jolis ! »

« Non. Mes vêtements. Mes vêtements sont encore plus jolis ! »

« Tu veux me combattre ? »

« Oui, combattons ! »

Les Wyvernes violents essayaient de se combattre les uns les autres en disant que leurs vêtements étaient les meilleurs !

« Mes vêtements sont les meilleurs. GolGolGol ! »

Même Geumini rejoignit la lutte pour ne pas perdre sa fierté et tira son épée.

L’une était l’épée d’argile. L’épée utile que Weed avait acquise à Lavias !

L’autre épée était de qualité.

L’épée sacrée d’Agatha de l’église de Freya !

Il avait mis l’autre aux enchères, mais il donna celle qui restait à Geumini.

Utiliser les deux épées et attaquer l’adversaire dans un souffle étaient la spécialité de Geumini.

C’était quand les sous-fifres de Weed essayaient de se battre avec leur honneur en jeu.

« Kurarararara ! »

Bingryong apparut dans un grondement incroyable !

Le corps long et gigantesque qui faisait des centaines de mètres de long.

La bouche ouverte qui semblait pouvoir relâcher un souffle à n’importe quel moment !

Sa barbe aux teintes décolorées.

Déplaçant sa longue queue de droite à gauche, Bingryong volait à grande vitesse dans le ciel.

« Kurararara ! »

Il rugit avec force une fois de plus.

À cause de l’intensité de l’instant, les Wyvernes et Geumini ne pouvaient pas bouger.

Comparé à l’énorme corps de  Bingryong, les wyvernes ressemblaient à des jouets pour enfants.

Tandis que Bingryong approchait, les Wyvernes et Geumini inclinèrent la tête.

Ils avaient complètement accepté Bingryong comme la crème de leur ligue.

Kuung !

Bingryong se posa lourdement avec force. La terre où il avait atterri tremblait comme si un tremblement de terre se déroulait.

Il se faisait mousser.

Cette apparence confiante et pompeuse !

Mais les jambes de Bingryong ne pouvaient pas supporter le poids.

CheulPuDuk !

Bingryong s’affala au sol juste à ce moment.

Il déplaçait désespérément ses courtes pattes. Il essayait aussi de se lever à l’aide de ses ailes, mais ce n’était pas facile.

Non seulement le sol était glissant, mais il manquait aussi de force pour tenir son énorme corps tout droit.

Soudainement l’ambiance devint glaciale.

Là où les Wyvernes, Geumini et Bingryong se tenaient, un froid sans fin se répandait.



Fin chapitre 3 volume 9




9 commentaires:

  1. merci pour le chapitre

    RépondreSupprimer
  2. Merci je me suis bien marré :)

    RépondreSupprimer
  3. Merci vivement la suite

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour le chapitre et trop classe la bannière du site :)

    RépondreSupprimer
  5. merci :) elle colle trop bien avec l'apparition de Bingryong !
    ils m'ont trop fait rire ces cons !! ça promet les dialogues entre sculptures, ça va casser du sucre sur le dos de Weed !
    et la relation de Weed et Seoyeon qui progresse...il la prend tjrs pour une tueuse mais ya une ouverture qui prend forme

    RépondreSupprimer