Important

Annonce importante

Bonjour les gens ! J'ai une annonce importante à faire concernant Dungeon Hunter et RPMI. Nous recherchons des nouveaux traducteurs ...

LMS Volume 1 Chapitre 8

The Legendary Moonlight Sculptor


La classe prédestinée
Volume 1, chapitre 8







Suivant ça routine journalière, Rodriguez faisait sa promenade de l’après-midi. Il adorait aller voir ses voisins et aggraver leur misère.

“Comment allez-vous, Hans ?”

“Bien, Conseiller.”

“Quel est votre meilleur fruit aujourd’hui ?”

“Celui-ci. Prenez-en. Des framboises toutes fraîches, messire.”

“Merci.”

Rodriguez marchait le pied léger. Pour une fois, il n’insultait pas tout ceux qu’il voyait aujourd’hui. Il était aux anges suite à la récente publication du son dernier livre.

Quand il fut de retour, son majordome en charge du manoir l’attendait à l’entrée pour le saluer. Il parla sans retenue au majordome qui servait sa famille depuis des générations.

“Comment était votre promenade, monseigneur ?”

“Excellente. Vraiment excellente. Ces derniers jours se sont déroulés sans aucun soucis.”

“Je suis heureux de l’entendre, monseigneur. Si je puis me permettre, puis je vous poser une question ?”

“Qu’y a-t-il, William ?”

“C’est à propos du jeune homme qui sculptait des statues de l’autre côté de la rue, monseigneur.”

“Oh, cet enfant !”

“A-t-il trouvé ce qu’il était venu chercher ?”

Rodriguez rit.

“Ca ne sera pas aussi simple que ça.”

“Alors…”

“Aucune chance ! Il ne trouvera jamais l’endroit, et même s’il y arrivait, il ne pourrait pas....”

“…”

“Que ça lui serve de leçon, même s’il obtient sa classe !” Rodriguez explosa d’un rire machiavélique.

* * *

La première chose que Weed fit une fois seul, fut de contrôler son inventaire et son équipement. 

“24 pièces d’or et 30 pièces d’argent...”

Au lieu de recevoir sa part des butins que ses hommes avaient ramassés en tuant des Kobolds et des Gobelins, qui étaient essentiellement des armes rudimentaires, des pièces d’équipements et des morceaux de métals, Weed avait demandé de l’argent.

“Les bénéfices ne sont pas si mauvais, et ...”

Durant le dernier mois, Weed avait énormément fait progresser ses compétences. Sa Cuisine était maintenant niveau 6 et sa Réparation niveau 4. La compétence de réparation est tellement utile que les joueurs sont encouragés à la prendre, mais la cuisine n’est pas très populaire, en dehors des cuisiniers de métier.

La compétence de Premiers Soin de Weed était niveau 4, il pouvait à présent soigner une petite blessure en appliquant deux bandages dessus. Mais ce qui avait le plus progressé était son niveau.

Il avait envie de rire.

Sniff

Au grand désarroi de Weed, Cul hennissait bruyamment. Il n’avait pas eu le choix d’accepter de prendre soin du poulain à la demande de Lord Midvale. Mais le poulain n’était bon à rien, et Weed se devait de le ramener aux écuries royales.

‘L’Antre de Litvart. Aucun autre antre du même nom n’existe pour l’instant. C’est forcément ici.’

La ruse du Conseiller.

Sur d’être sur le bon chemin, Weed analysa la quête sous tous les angles.

‘Ce doit être caché quelque part dans l’antre, un endroit que personne n’a encore trouvé… Une pièce secrète.’

Weed commença à chercher partout, du premier au dernier étage.

Pour une classe d’aventurier, comme les Rangers et les Éclaireurs, qui bénéficient d’une multitude de compétences et caractéristiques basées sur l’observation, il est facile de trouver des pièces cachées.

Mais Weed pouvait que s’en tenir aux fondamentaux, ses yeux et le touché. Il promenait sa main sur tous les endroits qui lui semblaient louches, à la recherche de la ‘pièce cachée’.

Il y avait au moins vingt joueurs à chaque étage de l’Antre de Litvart. Chassant des monstres, et commentant le comportement bizarre de Weed.

“Qu’est ce qu’il fait lui ?”

“On dirait qu’il cherche une entrée. Pourquoi carresserait il autant les murs sinon ?”

“Haha, quel idiot. L’antre n’a aucun passage secret.”

“C’est le premier antre découvert à Rosenheim, et c’était il y a des mois. Des milliers d’aventuriers passent par ici. Il joue à la loterie.”

“Encore un mec bizarre.”

Ils riaient sans retenue à propos de Weed, parce qu’ils étaient jaloux de lui quand il se promenait dans l’antre avec une troupe de trentes soldats, ce n'était pas étonnant qu’il soit maintenant le centre des moqueries.

“Au cas où…”

“Faites attention. Ne vous faites pas repérer.”

Plusieurs joueurs suivaient silencieusement Weed, espérant que les soldats qui étaient avec lui lui aient révélés une information intéressante. Ou mieux encore, il avait peut-être une quête spéciale. Si c’était le cas, il le forcerait à la leur partager.

A leurs yeux, cet idiot solitaire était un Archer de bas niveau, manquant de compétence de combat rapproché. Il avait travaillé comme aide de camp pour les soldats les suivants comme un parasite.

Après avoir passé une semaine sans rien trouver, les gêneurs étaient exaspérés d’avoir suivi Weed pour rien, et décidèrent de partir. Il était obsédé par son exploration de l’antre.

“Barjo.”

“Mince, je suis énervé. J’ai perdu tellement de jours.”

Même une fois qu’ils l’avaient laissé seul, Weed continua son exploration.

‘Il doit y avoir quelque chose.’

Beaucoup d’explorateurs avaient déjà fini de cartographier entièrement la région, et certifiaient que tout avait été découvert. C’est exactement ce qu’on avait dit à Weed. Il avait profité de la chasse aux Kobolds et Gobelins pour faire quelques recherches, mais il n’avait rien trouvé d’intéressant. Pourtant Weed était persuadé qu’il allait trouver quelque chose.

‘Des aventuriers célèbres de tout le Continent ont explorés cet endroit. Et alors ? Ils se trompent, j’ai raison.’

L’Antre de Litvart était grand. S’y promener au hasard en espérant désespérément trouver une salle secrète était une idée vide de sens.

Même si les explorateurs avaient de meilleures compétences d’observation, la détermination allait faire la différence.

Weed toucha patiemment les murs, à la recherche du moindre indice.

Sniff

Cul observait Weed de manière satisfaite.

Il avait pris avec lui le cheval car personne d’autre ne pouvait s’en occuper, mais cet animal désobéissant lui tapait sur les nerfs.

‘Je dois lui donner une leçon.’

Weed guida Cul vers un groupe de Gobelins, un guerrier Gobelin et trois pillards Gobelins, dès qu’ils aperçurent Weed ils chargèrent vers lui.

Il se jeta devant le poulain en faisant mine de le protéger, et combattit les Gobelins en criant.

“Mon Dieu ! Je ne veux pas mourir !”

La lance du guerrier Gobelin piquait en direction de Weed, l'effleurant légèrement faisant ainsi couler un petit peu de sang de sa blessure.

“Si… si je meurs ici, qu’arrivera-t-il à mon cher Cul...”

Les Gobelins continuèrent d’attaquer Weed.

“Non ! Je dois survivre et protéger Cul ! Venez sales monstres ! Vous devrez me passer sur le corps avant de pouvoir poser vos mains dégoûtantes sur lui !”

Weed joua le preux chevalier protégeant les faibles au péril de sa vie.

Quand il lança un regard en arrière, il aperçut le poulain jouer avec un petit caillou trouvé par terre. L’animal avait aussi l’air de se tenir prêt à partir à toute vitesse vers la sortie de l’antre dès que son maître se ferait tuer.

“Saleté !”

Weed était embarassé par la tournure des événements. Pourquoi se ridiculiser pour un simple poulain ?

Slash

Weed tua les Gobelins d’un simple coup d’épée.

Il était tenté de tuer l’animal dans la foulée, mais perdre la confiance de Lord Midvale était hors de question.

Sniff

Cul lança un regard méprisant à Weed, comme pour lui dire, pourquoi avoir mis tant de temps à les tuer ?

‘Pfiou. J’ai été bête d’agir ainsi. Patience, patience.’

Weed retourna à son exploration de l’antre.

Trois jours plus tard, lors du dixième jour de son exploration en solitaire pour être précis, il trouva une cavité dans un coin sombre du quatrième étage, à l’endroit ou des pillards Gobelins se régénéraient. Elle était située à 10 Yards derrière le point de régénération. Même le plus précautionneux des Rangers pouvait le louper. Sous un large rocher pointant en avant, l’entrée de la pièce était dans l’ombre, à l’abris des regards.

‘Il y a quelqu’un ?’

Observant ses alentours, Weed s’assura que personne ne le suivait discrètement. Ceux qui l’avaient suivi pendant une semaine était depuis longtemps partis, mais mieux valait être sûr.

Si cette cavité se révélait être ce que Weed cherchait, il serait la première personne à la découvrir, et il ne voulait en partager le mérite avec personne d’autre.

Quand un explorateur découvre une nouvelle zone inconnue, les récompenses étaient immenses. Il gagnait de la Renommée, une expérience doublée et une amélioration des butins amassés pendant toute une semaine après la découverte. Weed se glissa dans la cavité précautionneusement. L’ouverture était suffisamment petite pour se faire passer pour une faille entre deux rochers, et à l’intérieur, l’espace s’élargissait petit à petit après chaque pas. Il atteignit rapidement un passage lui permettant de se déplacer normalement. Une odeur putride et ranse lui piqua le nez.

Tendu, il se prépara au combat. Il ne savait pas ce qu’il allait rencontrer, c’est pourquoi il tenait son épée dans sa main droite et des bandages dans la main gauche.

‘C’est parti.’

Weed marcha doucement vers le fond de la grotte.

Le chemin se divisa en plusieurs branches. Il choisit celle de gauche et avança, se retrouvant nez à nez avec un énorme Vers dans un cul de sac.

“C’est quoi ce truc… C’est quel genre de monstre ? Je n’ai jamais vu un Vers de ce genre...”

Avant que Weed eut fini sa phrase, l’air autour de lui changea.

Ce qu’il avait pris pour le sol caché dans l’ombre était en vérité un parterre d’insectes de la taille d’un petit doigt.

Squirm

Comme Moïse séparant la mer en deux, les insectes se reculèrent avant de se lancer en avant pour attaquer Weed.

“Quoi !? C’est quoi ça !?” Weed faisait des moulinets avec son épée comme un moulin.

Couvert d’une carapace étrangement grinçante, les petits insectes étaient presque inoffensifs avec leurs faibles attaques, mais le Vers qui semblait être leur reine en pondait plus vite qu’il ne pouvait les tuer. Ses hommes de l’expédition lui manquaient vraiment.

“J’en aurai fini avec tout ça beaucoup plus rapidement s’ils avaient été là.”

Soudain, la reine cracha une fumée légèrement verte. Comme une goutte d’encre noire se dispersant dans un verre d’eau, la fumée se répandit lentement dans l’espace confiné, atteignant l’endroit où se trouvait Weed.

Dès qu’il eut inhalé de la fumée...


Vous avez été empoisonné !


Vos PV vont diminuer continuellement.


Surpris, Weed observa sa barre de vie.

Halètement

Sa vie diminuait d’un PV par seconde.

“Mince… Je n’ai pas d’antidote ! Si ça continue...”

Désespéré, Weed ignora les petits insectes et courut vers la Reine, qu’il frappa avec son épée. La dure carapace de la reine craqua, et un fluide jaune commença à suinter.

“Si je dois mourir, je t’emporte avec moi dans la tombe !”

Weed ignora les insectes qui grouillaient et l’attaquaient. Que ce soit à cause d’eux ou du temps qui passait, il perdait de la vie de toute façon.

Tiraillé entre deux options, il était préférable de tuer la reine pour s’enfuir ensuite d’ici le plus vite possible. Comme s’ils avaient sentis que leur mère allait mourir, les insectes encerclèrent Weed, mais son épée de fer était solide. La carapace de la reine était très dure, bien qu’elle soit partiellement fendue, la reine était toujours en vie. Pendant ce temps, Weed commençait à avoir la tête qui tourne.

‘Je vais mourir ici. Si seulement j’avais une compétence de combat… Une compétence ? Pourquoi ne pas y avoir pensé plus tôt !’

La compétence que Weed n’avait jamais pu utiliser ! Il avait une compétence de combat qui consommait tant de mana qu’il ne pouvait pas l’utiliser plus d’une seconde. Que ça fonctionne ou non, la situation était suffisamment désespérée pour tenter le coup.

“Lame du Sculpteur !” L’épée de fer de Weed flamboya. Elle surpassa temporairement la défense de l’ennemi.

Crack

Enfin, l’énorme carapace du Vers se brisa en mille morceaux.


Vous avez gagné un niveau !


Weed ferma la fenêtre de message et cria.

“Fenêtre d’informations de quête !”
Quête : Recherche et destruction dans l’Antre de Litvart [II] :

Il y a une centaine de monstres vivant dans l’Antre de Litvart. Tuez-les tous jusqu’au dernier au moins une fois, et prouvez que vous êtes digne de recevoir cette classe honorifique. Terminer cette quête vous montrera le chemin tracé pour vous.

Difficulté: Inconnue
Prérequis de quête : Aucun
Nombre de Monstres restants : 99

Bien qu’il soit empoisonné et mourant, Weed souriait.

“Je l’ai fait !”

Weed avait enfin trouvé la réponse à sa quête. C'était ces Vers dans la grotte. Il devait tuer les reines, pas les petits insectes.

“Je dois me soigner du poison d’abord...”

Pourchassé par les petits insectes, Weed quitta la grotte en urgence. Quand il vit qu’ils ne pouvaient pas sortir de la grotte il commença à marcher en direction de la sortie de l’antre avec le poulain.

Quand un joueur est empoisonné, son visage s’assombrit.

Weed évita tout contact avec d’autres joueurs pour cacher son empoisonnement, et regagna des PV en se frottant des herbes sur le corps et en mangeant des plats préparés.

En cherchant il pouvait sûrement trouver un groupe avec un prêtre. Mais il préférait mourir que demander de l’aide. Weed était-il trop fier pour supplier pour sa vie ?

N'importe quoi !

Il n’y avait aucun monstre utilisant de poison dans l’Antre de Litvart. Que ce soit les Kobolds ou les Gobelins, aucuns d’eux ne savait préparer des substances empoisonnées, et encore moins les utiliser.

Un sauveteur demanderait à Weed comment il avait pu être empoisonné, et par qui… En se doutant forcément de quelque chose de louche. Il préférait mourir une fois que de devoir partager l’emplacement de la grotte secrète avec d’autres après tout ce qu’il avait enduré pour la trouver. Une fois arrivé à la sortie en surface, il monta sur le poulain.

“Au village. Le village le plus proche. Vite, ou je vais m'évanouir.”

Sniff

L’animal ne bougea pas d’un pouce. Comme s’il prenait du plaisir à voir les autres souffrir, Cul fit semblant d’être sourd et gratta le sol. Il brouta de l’herbe en signe de désaccord.

“Si tu veux la jouer comme ça...”

Weed était finalement arrivé au bout de sa patience.

“Tu ne me laisse pas d’autre choix.”

Weed sortit le couteau de sculpteur.

Cul eut l’air terrifié à la vue d’un objet aussi tranchant, mais se calma en sachant que Weed bluffait.

Au lieu de frapper Cul, Weed se coupa l’avant-bras avec le couteau. Était-il devenu fou au point d’essayer de se suicider à cause du gaz empoisonné ?

“Hoho.”

Weed sourit perfidement, sa vision était trouble en raison de sa perte de sang. Il ouvrit ensuite de force la bouche du poulain et le força à boire son sang.

“Et voilà, maintenant que tu as ingurgité mon sang, tu es toi aussi empoisonné. Emmène-moi au village ou nous allons mourir tous les deux. Je ressusciterai bientôt, mais tu ne reviendras jamais à la vie, compris ?”

Le poulain se lança au galop vers le village, bien qu’il n’allât pas plus vite qu’avant. En arrivant au village, Weed fut soigné à la limite de la mort. Il acheta des antidotes et des herbes pour un total de 20 pièces d’or. Bien que ses poches soient vides, il n’avait aucun regret.

Weed retourna rapidement dans l’Antre de Litvart, et une fois certains que personne ne l’observait, il entra à nouveau dans la grotte des Vers.

Il emmena même Cul avec lui. Il avait peur que d’autres utilisateurs essayent de le lui voler, et bien que l’idée d’être débarrassé de lui était tentante, il ne voulait pas savoir ce qu’il se passerait s’il ne le ramenait pas aux écuries royales.

“Reste toujours derrière moi.”

Cul balança sa queue de manière résignée.

Weed commença à tuer toutes les Reine Vers. Les petits insectes donnaient de l’expérience proportionnelle à leur taille mais il était compliqué de tous les attaquer.

Tout comme un maître épéiste ne pouvait couper une goutte de pluie, Weed évita les insectes grouillants partout.

“Lame du Sculpteur !”

La mystérieuse technique d’épée de Zahab.

Elle fracassait les carapaces des ennemis avec un pouvoir permettant de désintégrer directement l’origine d’un objet, quel que soit sa défense ou sa résistance. Parfois, Weed rencontrait des Reines Vers plus grosses qui demandaient deux ou trois coups d’épée, et il se reposait entre chaque combat pour régénérer son Mana.

Il était empoisonné et harcelé par les petits insectes. Avec sa vie qui n'arrêtait pas de diminuer, Weed échappait à chaque fois d’un cheveu à la mort.

Plus il tuait de reines dans la grotte, plus il était consterné. Qui aurait pu imaginer qu’une telle quête permette de changer de classe ? La plupart des joueurs choisissaient leur classe avant le niveau 10.

Alors que Weed était maintenant niveau 62, et cette grotte était une véritable épreuve de vie ou de mort pour lui. Il se demandait quelle classe pouvait nécessiter autant d’efforts.


Nombre de monstres restant : 1


Après sept jours de combats difficiles, il ne restait à Weed qu’un seul monstre à tuer. La reine des reines ! Elle était cinq fois plus grande que toutes les autres Reines Vers.

Quand Weed entra dans la salle du trône sans y prendre garde, il fut accueilli très cordialement par un épais gaz vert empoisonné que la reine avait produit pour lui.

Il aurait laissé le gaz le toucher en d’autres circonstance, mais il sauta en arrière en écoutant son instinct.

Fondre

Les petits insectes qui étaient touchés par la fumée fondaient en quelques secondes.

“Quel poison horrible.” Weed eut un haut le coeur.

Le seul moyen de ne pas toucher le gaz était d’utiliser son arc. Mais ses flèches ne pourraient pas percer la solide carapace de la Reine des Vers. Il devait traverser le gaz empoisonné pour l'atteindre.

La Reine des Vers savait que Weed devait faire un choix, et avec une bouche pleine de gaz elle attendait qu’il se rapproche pour le couvrir de fumée.

Comme deux serpents à sonnettes attendant une opportunité, la Reine des Vers et Weed se faisaient face, sans bouger.

‘Elle ne peut cracher de la fumée épaisse qu’une fois. Si je peux éviter sa première attaque, la deuxième sera beaucoup plus légère. La première attaque sera décisive.’

Les yeux de Weed s’illuminèrent quand il vit qu’un trésor se trouvait derrière la Reine des Vers.

‘Je n’abandonnerais pas aussi loin. Si seulement je pouvais sacrifier quelqu’un pour subir le gaz… C’est vrai, je crois que j’ai quelqu’un.’

Ses yeux se réduire à deux fines fentes. En suivant son regard on pouvait trouver un Cul incrédule.

Frappe

Weed frappa les fesses du poulain. Cul fonça en avant d’instinct, et la Reine des Vers cracha son poison dans sa direction.

‘Désolé, Cul. Le destin t’a rattrapé. La vie est injuste, et c’est la fin de notre coopération.’

Weed ne pouvait s’offrir le luxe de voir la vie de la pauvre bête s'arrêter.

Dès qu’il fut sûr que le gaz stocké dans la bouche de la Reine des Vers était entièrement sorti, il l’a chargea.

“Lame du Sculpteur ! Frappe double !”

Weed frappa sauvagement de son épée jusqu’à ce que sont mana fut épuisé.

Avec son épée de fer dans la main droite et son couteau de sculpteur dans la gauche, il arracha la carapace de la Reine des Vers.

Sans aucune compétence de combat, c’était tout ce que Weed pouvait faire. La Reine des vers se débattit, mais avec sa taille immense elle put l’atteindre une fois qu’il se fut rapproché d’elle.

Gémissement

Elle ferma enfin ses yeux. Une clé tomba alors de son corps.

“La voilà.”

Weed ramassa la clé, et l'inséra dans la serrure du coffre avant de la faire tourner.

Il trouva dans le coffre quelques livres et un rouleau de parchemin.

Le successeur du Légendaire Empereur

Je suis Geihar Von Arpen, le premier empereur du Continent, qui mit fin aux divisions de toujours.

Ma dernière année n’a pas été très satisfaisante.

Personne n’a remarqué ma détresse, ni ma supériorité !

Pourquoi personne ne peut comprendre ma profession ?

Pourquoi tout le monde manque de respect et rabaisse ma profession ?

Esclaves de leurs préjugés, les bons ont refusés de me comprendre et personne n’a voulu reprendre ma tâche.

Même mes enfants se sont détournés d’elle.

Tous ces incapables et ces imbéciles !!

Ils ne méritent pas de me succéder.

Je vous confie ma plus secrète tâche.


L’Empereur Geihar était le premier et unique homme a avoir dirigé un empire unifié dans l’histoire du Continent de Versailles.

A sa mort, l’empire se divisa une fois encore, changeant la carte du Continent en ce qu'elle est aujourd’hui, mais ses réussites furent qualifiées de légendaires.

Weed était excité.

“Il y avait des idiots à cette époque aussi. Ils auraient de le savoir. C’est une excellente opportunité… Qui était l’Empereur Geihar ? Ce fut juste la seule personne à conquérir tout le Continent avec ses seuls pouvoirs, et voici sa classe ! Elle doit être tellement forte, mais ils l’ont tous jugée sans réfléchir.”

Ding

Classe secrète !

Si vous l’acceptez, vous pourrez utiliser des compétences exclusives à cette classe. Voulez-vous vous convertir ?


Weed cria sans aucune hésitation, “Bien sûr !” A ce moment, son avatar fut enveloppé d’une puissante lumière.


Nom
Weed
Alignement
Neutre
Niveau
68
Classe
Sculpteur de Clair de Lune Légendaire
Titre
Aucun
Renommée
250

PV
3460
Mana
340
Force
235 +20
Dextérité
200 +20
Vitalité
89 +20
Sagesse
16 + 20
Intelligence
10 + 20
Endurance
89 + 20
Esprit Combatif
67 + 20
Chance
5 + 20
Commandement
68 + 20
Art
29 + 100
Attaque
170
Défense
30

Résistance Magique
Feu
0%
Eau
0%
Terre
0%
Magie Noire
0%

+ Ajout de 20 points à toutes les caractéristiques.
+ Ajout de 80 points à la caractéristiques Art.
+ Au clair de lune, toutes les caractéristiques sont augmentées de 30 %.
+ Vous permet de vous équiper d’objets spécifiques à votre classe.
+ Vous permet d’apprendre toutes les compétences de production jusqu’au rang Maître.
+ Ajoute des options supplémentaires aux objets fabriqués ou améliorés.
+ Augmente la puissance d’attaque de la compétence Lame du Sculpteur.
+ Diminue le coût en Mana de la compétence Lame du Sculpteur.
+ Vous permet d’apprendre des compétences secrète en fonction de votre Maîtrise de la Sculpture.
+ Augmente votre Renommée lors de la création de statues extraordinaires ou très artistiques.


Weed avait enfin la classe pour laquelle il s’était tant battu, mais quand il vit le nom de sa nouvelle classe, il faillit s’évanouir d’horreur.

“Mince !” ‘Sculpteur de Clair de Lune !’

* * *

Après avoir toute cette sueur et tout ce sang, il était devenu un Sculpteur de Clair de Lune.

Le préfixe ‘Légendaire’ était plutôt flatteur, mais Weed n’en avait rien à faire. Il était maudit, la classe des affamés, Sculpteur de Clair de Lune !

“Pourquoi moi… ?”

De grosses larmes coulèrent des yeux de Weed.

Il respirait les restes du poison que la Reine des Vers avait expirée en mourant, mais ce n’est pas cela qui le faisait pleurer.

Il n’avait d’autres choix que d’accepter la classe maudite de Sculpteur au Clair de Lune.

“J’aurais dû choisir la classe de Guerrier de base.”

Weed, qui venait juste de se moquer des idiots qui n’avaient pas su comprendre la classe de l’Empereur Geihar, était maintenant celui qui maudissait l'Empereur de l’avoir dupé pour le convertir en Sculpteur de Clair de Lune. Il n'était pas du tout heureux.

‘Pourquoi la vie s’acharne ainsi contre moi ?’

Weed se lamentait sur lui-même.

Il avait passé une semaine assis au milieu de la rue devant chez Rodriguez pour piquer sa curiosité, sept semaines de plus dans l’Antre de Litvart pour trouver cette grotte, tuer des Vers répugnants, et tout ça pour devenir un Sculpteur du Clair de Lune !

Weed voulait fondre en larmes.

Pourtant il avait amélioré sa compétence d’Artisanat et sa Maîtrise de la Sculpture, gagné une énorme quantité d’argent en attendant devant chez Rodriguez, et gagné des niveaux a une vitesse folle… pourtant, tout cela lui échappait maintenant.

Seule la dure réalité se rappelait à lui. Il était devenu un Sculpteur du Clair de Lune, et il voulait seulement crier à quel point c’était injuste.

“Ce n’est pas aussi grave qu’il n’y paraît.”

Après une longue crise, les yeux de Weed s’ouvrir enfin sur les bonnes choses gagnées durant son malheur.

Il pensait avoir touché le fond, mais en se calmant, il commençait à apercevoir la surface.

Guerrier, Ranger et Prêtre étaient les trois classes principales, ce qui veut dire qu’elles ont été testées et qualifiées de meilleures que les autres.

Les classes de Guerrier et Ranger donnent un bonus de 50% supplémentaires en Puissance d’Attaque en utilisant une arme spécifique en fonction de la sous-classe choisit. Les Prêtres peuvent apprendre et lancer des sorts Sacrés qu’aucune autre classe, en dehors du Paladin, ne peuvent utiliser.

C’est pourquoi Weed ne faisait pas autant de dégâts avec une épée qu’un Guerrier, ou que ses flèches ne pouvaient pas rivaliser avec celles d’un Ranger.

Pourtant, une classe secrète, dont les secrets devront être découvert en essayant de nouvelles choses, évoluera principalement en fonction de la manière dont elle est utilisée. Si elle est correctement utilisée, en se concentrant sur ses points forts, elle ne pouvait pas être mauvaise. Sinon pourquoi en faire une classe secrète.

Weed reporta rapidement son attention sur le parchemin. Il restait encore d’autres paragraphes à lire.

J’aime les belles statues. Les statues représentant le merveilleux esprit Kvasir ne m’ont jamais laissées tomber. Tant que je leur montre mon amour et que je leur donne ma confiance, elles me restent loyal.

Qui aurait pu croire ça ? Que la Maîtrise de la Sculpture était la pierre angulaire de ma quête, me transformant de simple fermier de campagne en l’homme qui a unit le Continent.

Écoute attentivement, toi mon successeur qui emprunte le chemin de la sculpture.

Ton chemin sera long et difficile. Aucun homme n’a assez de volonté pour le suivre jusqu’au bout.

Cependant, cher successeur, je t’encourage à affronter tous les défis qui se dresseront sur ta route. Toute difficulté rencontrée apporte son lot de récompenses, et la persévérance est un accomplissement en soi.

Grand Maître de la Sculpture !

Il te faut apprendre les secrets de la Maîtrise de la Sculpture que je n’ai pu apprendre. Ce devrait être le souhait de toute personne apprenant l’art de la sculpture.

Je t’offre solennellement plusieurs cadeaux de grande valeur.

Empereur Geihar, conquérant de la terre, de la mer et du ciel grâce à la Maîtrise de la Sculpture.


Weed fini de lire le parchemin et regarda les autres objets… tablettes et un livre.

Les effets des tablettes n’étaient inscrits nulle part, mais il savait quelle compétence il devait utiliser.

“Identification !”
Vous n’avez pas réussi à identifier cet objet.
Vous n’avez pas réussi à identifier cet objet.
Vous n’avez pas réussi à identifier cet objet.

La Tablette de l’Empereur.

Cette tablette a été fabriquée par un ancien empereur en utilisant plusieurs herbes rares, elle permet d’apaiser l’esprit une fois consommée.

Effet:
Augmente le Mana (+200 Mana)

Après une série d’échec, Weed réussit enfin à identifier ces objets inestimables.

Ils étaient rares… Non, ils étaient bien plus que rares… Des objets qui augmentent de manière permanente la quantité de Mana de 200 points.

Les tablettes avaient une odeur indescriptible et réconfortante. Weed estimait le prix d’une seule de ces tablettes à près de 10 000 pièces d’or.

Comme les tablettes augmentaient le nombre maximum de points de Mana, à l’inverse des potions du marché qui permettaient uniquement de récupérer du Mana, elles valaient un prix exorbitant.

“Merci beaucoup. J’admire votre générosité, votre Majesté.”

Weed posa les tablettes et ramassa le livre.

“Contient-il de bonnes compétences ? C’est surement ça ! Je ne pense pas mériter d’autres malheurs après tous ceux que j’ai déjà vécu. Je ne peux pas être si malchanceux.”

Cette fois encore, Weed réussit à identifier le livre après un nombre incalculable d’échecs.


Le Livre des Techniques d'Épée Secrètes de la Famille Impériale des Arpens
L’Empereur Geihar Von Arpen consigna l’ensemble des Techniques d'Épée Sans Failles dans ce livre pour garantir la prospérité et la postérité de la Famille Arpens.

Le livre est composé de cinq passes d’arme et d’un mouvement.

Tous les membres de la famille impériale étaient, à l’origine, des Chevaliers. Ces compétences sont initialement limitées à la classe de Chevalier, mais l’Empereur lui-même a retravaillé et adapté ces compétences pour qu’elles puissent être utilisées par un Maître Sculpteur, bien que dans une version plus faible.


Surpris, Weed laissa presque tomber le livre.

“Cette couleur...”

Le Livre des Techniques d'Épée Secrètes s’illumina d’une lumière dorée une fois identifier.

Ce qui veut dire que ce livre était un livre de compétences rare ! De plus, c’était un livre de compétences d’épée de rang A.

“Vous êtes tellement généreux, votre Altesse. Merci de m’offrir un livre de techniques d’épée de rang A.” Dit Weed.

Sa seule déception étant que le livre n’était pas un livre unique ou de rang S.

Mais Weed, devenu Sculpteur, pourrait-il apprendre des techniques d’épée d’aussi haut niveau, quand bien même il en aurait découvert ?

Les techniques d’épée de rang S sont généralement limités à une classe précise, telle que Guerrier ou Chevalier.

Comme Weed n’avait pas vraiment de compétences de combat décentes, ce livre tombait comme une pluie en plein désert.

Les compétences de base à l’épée et à l’arc seraient maintenant un lointain souvenir.

Weed posa une main sur le livre et cria, “Apprendre !”

Compétence : Vous avez appris la Technique d'Épée Impérial Sans Forme.


Le livre de compétence maintenant utilisé brilla d’une lumière blanche puis se transforma en cendres.

“Information Technique d'Épée Impérial Sans Forme !”
Technique d'Épée Impérial Sans Forme

Cette compétence a été adaptée pour les Sculpteurs par l’Empereur Geihar Von Arpen.

La Puissance d’Attaque de cette compétence augmentera en même temps que la Maîtrise de la Sculpture de l’utilisateur, à raison de 1%.

Elle est composée de cinq passes d’arme, une technique de respiration et un mouvement.

“Hihihi”

Les coins de la bouche de Weed s’étirèrent en un sourire.

‘C’est Génial !’

L’Empire Arpenian avait dominé tout le Continent. Il s'était ensuite effondré et devint une légende, mais les techniques d’épée qui avaient autrefois été réservées à la famille impériale devaient aujourd’hui valoir le pesant d’or.

Mais Weed sombra dans le désespoir en lisant la description de chaque mouvement dans la fenêtre d’informations de la compétence.

“C’est quoi cette connerie !”

Il explosa en pleure.

La première passe d’arme, qui coûtait le moins de points de Mana des cinq, nécessitait 3000 points de Mana.

Comme il n’avait pas suffisamment de points de Mana pour l’instant, la technique secrète resterait en dehors de sa portée, même après avoir mangé les Tablettes de l’Empereur.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire