LMS volume 8 chapitre 5

The Legendary Moonlight Sculptor

Sculpter le clair de lune
Volume 8, chapitre 5





Comme il avait fini ses affaires à Rhodium, Weed partit à l’église de Freya. Freya était le symbole de l’abondance et de la prospérité, alors Rhodium possédait un très grand temple.

La raison pour laquelle Weed retournait à l’église de Freya était parce que, en raison de ses contributions en retournant les saintes reliques, il était libre d’utiliser les cercles de téléportation dans chacune de leurs églises du Continent de Versailles.

« Nous sommes honorés de vous accueillir. Grand bienfaiteur de notre église. »

Weed était accueilli par les prêtres supérieurs.

« Je souhaite utiliser le portail de téléportation ».

« Comme vous le souhaitez. Nous allons commencer les préparatifs. Toutefois, êtes-vous au courant que le Grand prêtre a demandé à vous voir ? »

« Le Grand prêtre ? »

Weed était perplexe. La quête s’était terminée une fois qu’il eut retourné le Graal d’Elaine. Il ne trouvait pas de raison qui expliquait pourquoi le Grand-prêtre était désireux de le voir.

« Savez-vous ce qu’il se passe ? »

« Le Grand prêtre a dit qu’il vous faut chercher dans la vallée de la mort pour trouver des indices afin de restaurer l’honneur du roi qui y est enterré. »

« Que voulez-vous dire par l’honneur du roi... ? »

« Les royalistes ont été accusés et insultés à cause de ce qui est arrivé à leur roi, alors le Grand prêtre veut un grand aventurier comme Weed pour découvrir la vérité et rétablir l’honneur du roi. »

« Je ne suis pas un si grand aventurier. »

« Il semble que le Grand prêtre pense le contraire. Aussi comme Weed a déjà été dans le nord auparavant, il est mieux d’avoir quelqu'un qui a déjà une expérience du terrain. »

Weed pouvait deviner à la description quel genre de quête ça allait être cette fois.

« Ça va au moins être une quête de niveau A. »

Le Grand prêtre attendait de lui donner une autre grande quête comme celle qui demandait de vaincre la Légion immortelle.

"Une quête de ce niveau. C’était assez difficile quand je me suis battu contre les légions de morts-vivants. Même si j’ai un niveau supérieur et que j’ai lentement augmenté mes compétences en sculptant. »

Weed secoua immédiatement la tête.

« Je ne suis pas intéressé. Veuillez m’envoyer vers les plaines du désespoir à la place. »

Il devait repartir voir son groupe.


Les prêtres supérieurs concentrèrent leur mana pour faire fonctionner le portail de téléportation.


* * *

A Rhodium, la Guilde Cold Roses- des Roses gelées- avait accepté beaucoup de gens dans l’expédition. Un total de 160 personnes !

En dehors des 30 artisans, environ 120 personnes étaient des classes de type combat.

« Cela ne garantira pas le succès puisque cela va être une aventure difficile, et tout le monde doit être prêt. »

Oberon claqua la langue.

Qu’importe, avoir des novices n’était pas important. Ce serait plus stable, s’il y avait seulement des utilisateurs de niveau élevés.

La plupart de ces personnes partaient évidemment afin d’élever leurs niveaux et essayer d’obtenir des objets rares dans les dangereux terrains de chasse.

Drum avait un visage joyeux, car il s’attendait également à récolter des grands bénéfices grâce à l’expédition.

« Cela va augmenter la probabilité de succès n’est-ce pas ? »

« Oui, mais l’augmentation du nombre de mercenaires dans l’expédition augmentera aussi les vols. »

« Comme ça va être difficile, avoir des mercenaires sera d’une grande aide en cas d’urgence. »

« Les seuls qui vont être d’une quelconque utilité sont ceux qui sont les plus expérimentés et de plus haut niveau que le reste de ces gens. »

Tous les gens qui rejoignaient la Guilde Cold Roses emmenaient une grosse somme d’argent. La plupart participaient simplement pour l’aventure. Toutefois, cela avait considérablement augmenté la force de l’expédition.

« Mais d'où proviennent ces remplaçants ? »

Comme Oberon se questionnait, Kerberos lui expliqua.

« Saviez-vous que récemment, il y a des gens qui sont devenus très célèbres en défiant des gens puissants ? »

« Des défis ? Tu veux parler des gens qui vont se battre en duel un peu partout ? »

« C’est exact. »

Tous les Geomchis jusqu'à Geomchi505.

Certains étaient allés en défier d’autres en duels. D’autres étaient allés s’entraîner dans les montagnes. Il n’était pas nécessaire de lutter uniquement contre des gens.

Enfouis dans les montagnes il y avait des monstres dangereux, des animaux féroces et les épreuves de la nature.

Chacun de leurs styles de combat à l’épée étaient différents.

La force de destruction dépendait habituellement de la stat de Force, d’Agilité et des différences dans les temps de réaction.

Néanmoins, ils apprirent pleins choses sur l’épée.


Leurs corps s’accordaient mieux avec l’épée.

Ils avaient appris comment se battre dans diverses situations et comment faire correspondre leurs mouvements avec leurs épées.

L’épée était un moyen de survie !

Après un mois passé à frapper un épouvantail, ils avaient éprouvé leur maîtrise de l’épée.

De nombreux Geomchis avaient augmentés leurs niveaux grâce à la chasse. Parmi eux, plusieurs dizaines d'entre eux rejoignirent l’expédition.

« C’est très bon à entendre. »

Oberon avait un grand sourire sur son visage.

Il était bon d’entendre qu’un certain nombre de ces personnes étaient dans l’expédition et il voulait les rencontrer.

« Kerberos ».


« Oui chef ».


« Tous les préparatifs sont finis ? »


« Toutes les fournitures ont été préparées. »


« Et les cercles de téléportation ? »


« Ils ont été dessinés. Nous sommes prêts à partir comme prévu. »

« Alors dans une heure commencez à envoyer des gens. Commencez par l’avant-garde de nos forces principale. »


« Naturellement, ils seront un exemple pour le reste de l’expédition. »

L’Expédition vers le Nord !

Les magiciens avaient dessiné un grand cercle dans les plaines. Puis l’avant-garde des forces se tint sur le cercle.

Il y avait 150 guerriers dirigés par Kerberos ! Il y avait aussi des forgerons et des architectes.

« Je vous reverrai dans le Nord. »


« Faites attention ».


« Ne vous inquiétez pas, nous établirons un camp et inspecterons la région environnante. »


« Nous nous retrouverons dans huit heures. »


« Oui. Je vous attends. »

Il pouvait être utilisé trois fois par jour, et envoyer un total de 450 personnes. C’est pourquoi il fallait les fractionner en 11 groupes.


La mission de l’avant-garde était de mettre en place un champ d’opérations et d’explorer la région.


Obéron devait signaler le départ de l’expédition.

« Commençons. Envoyez-les vers le Nord. »


« Téléportation !»

Les magiciens déclenchèrent le cercle.


Ils étaient seulement capables d’envoyer des gens vers un emplacement désigné plutôt que là où ils auraient pu vouloir être téléportés.

Kerberos et les guerriers !


Ils étaient les meilleurs de l’élite de la Guilde.

Ils avaient un amour curieux pour les combats. Ils iraient dans des donjons que d’autres seraient même effrayés d’approcher.


Ils fermèrent les yeux, et quand ils les rouvrirent le paysage environnant était tout à fait différent.

Il faisait très froid et le sol était couvert de neige.


Une épaisse vapeur blanchâtre sortait de leurs bouches.

« Achoo ! »


« Pourquoi fait-il si froid ? »

L’expédition sortit immédiatement ses couvertures.


Ils étaient venus préparés. Tout le monde avait ri d’eux quand ils avaient emballés des  couvertures.

« C’est mieux... »


« Je vais juste me couvrir dans une couverture et m’endormir. »

S’ils n’avaient pas eu de couvertures une fois arrivés au nord du Continent alors tout ce serait horriblement déroulé.

Ruruyiiing !

Le vent froid soufflait devant eux comme des lames.


Clac clac clac


L’expédition claquait frénétiquement des dents dans le froid.


À cause du froid, il était difficile pour eux de marcher et encore plus d’explorer la région.

« Ce... nous avons besoin de quelque chose pour nous débarrasser du froid. »

Kerberos ordonna d’allumer un feu de camp. Cependant ce n’était pas une tâche facile car il n’y avait pratiquement aucun bois de chauffage utilisable sur le sol gelé.


La colline de Ras.


Dans un endroit qui était entièrement recouvert de neige, il était peu probable que quiconque soit en mesure de trouver quoi que ce soit.

Ils allèrent en haut de la colline et regardèrent autour d’eux seulement pour découvrir qu’ils étaient au milieu de nulle part. Il y avait d’autres choses dont s’inquiéter en plus du froid.


A quelque distance de là il y avait une bourrasque de neige. Elle soulevait lentement la glace et la neige sur le sol, et emportait tout ce qui se trouvait sur son chemin. Une danse de glace et de lumière. C’était une très belle puissance de la nature. Une particularité régionale du nord, la tempête de neige et de glace s’approchait.


* * *

Les monstres Boss de la forêt de Karaka !


Pale, Zéphyr, Hwaryeong et leur groupe exploraient l’ensemble de la forêt à la recherche du Roi serpent. Toutefois, ils ne parvenaient pas à le trouver.


Geomchi5 vit un arbre avec quelques motifs colorés.

« On dirait qu’il est rare et puisque Weed fait des sculptures, ne pensez-vous pas que nous devrions l’emporter ? »

Il réfléchit pendant un moment puis il abandonna l’idée et cessa de s’inquiéter.


Il décida de faire comme il l’aurait toujours fait avant de penser.


Profits !


Il tira l’épée et frappa le bois.


Cependant, il en avait seulement entaillé la surface.

« Qu’est-ce que ? »

Geomchi5 vit que c’était plus difficile à couper que d’habitude.


Pakakakash.

Un son insidieux arriva de derrière pendant que la tête d’un gros serpent apparaissait.


Tsssssssss !

Il aperçut la tête du Roi serpent alors qu’il crachait sa langue fourchue !

« Stupides enfoirés. Vous osez attaquer mon majestueux corps. »

Le serpent Roi était un monstre qui possédait un nom.

Dès lors, le groupe s’engagea dans la bataille contre le Roi serpent. Il avait une longueur totale de plus de 10 mètres et il était capable de se déplacer très rapidement.


Il n’était pas possible de le fuir car il les pourchasserait. Il crachait de terribles vapeurs toxiques dans son corps à la peau très résistante.


Les principales armes du Roi serpent étaient ses crocs et son poison, et suffisamment de force pour briser le dos d’un taureau.


Les crochets très pointus étaient capables de percer les armures lourdes.


Par le passé ils n’auraient jamais pensé à chasser le Roi serpent. Cependant, maintenant ils avaient plus de compagnons et ils avaient tous développés un sens de combat.

« Champ de feu ! »

Romuna mit le feu aux alentours. Les serpents détestaient le feu !


Ce n’était pas une attaque directe contre le Roi serpent, mais cela réduisait ses possibilités de mouvement. Mais à cause de ça le groupe subissait des dommages.

« S’il vous plaît protégez nous des flammes. Bénédiction de l’eau. Kyaaaaa c’est chaud. » Cria Irène.

Son rôle principal était de restaurer la santé. Ses compétences défensives et ses bénédictions étaient un peu à la traine.


C’est parce qu’elle était peu qualifiée dans la maîtrise de la bénédiction de l’eau qu’elle restait impuissante devant le feu de Romuna.


Puisque cela avait échoué, Irène se focalisa sur la santé du groupe à l’aide de la magie sacrée de guérison.


Zéphyr prit le rôle d’appât et leurra le roi serpent, tandis que Hwaryeong dansait.

« Danse de Confusion ! »

La danse était capable d’abaisser le moral de l’ennemi et de rompre son équilibre. Dans un sens, c’était une danse qui était adaptée au combat, car elle perturbait l’équilibre de l’ennemi et qu’il n’y avait pas de rémission possible.

C’était une puissante malédiction.


Le serpent commença à adopter un comportement erratique à la vue de la danse de Hwayrung.

Pendant qu’elle dansait son visage semblait montrer qu’elle était piégée à l’intérieur d’un labyrinthe chaotique.


Ces danses ne faisaient pas partie des compétences des danseurs.

C’était parce que c’était Hwaryeong qui dansait qu’une telle compétence était possible.


La danse augmenta les effets de la compétence encore plus.

« Oh, Hwaryeong danse. »


« C’est une très belle danse. »


« ‘Belle’ n’est pas suffisant pour l’exprimer... »


« Elle a une taille si mince et un cou si gracieux... »

Geomchi2, Geomchi3, Geomchi4 et Geomchi5 avaient du mal à ne pas regarder Hwaryeong danser.


Combat ou non, toute leur attention était consacrée à la danse de Hwaryeong.

« Keoheom ! »

Ils étaient à l’arrière, regardant modestement sa danse. Les hommes seraient toujours les mêmes, qu’importe l’époque.


Il y avait un soupçon de vérité dans les superstitions que les femmes portaient aux  hommes.


Chururaah !


Le Roi serpent déplaça sa grosse et longue tête le long du sol. Puis il cracha son poison bleu. Généralement d’autres auraient instinctivement sombré dans le chaos plutôt que de lutter et se protéger.

« Cure du Poison ! »

Irène était au milieu et elle dissipait le poison.


« Il est temps que l’on participe. »


« Oui maître ».

Geomchi, Geomchi2, Geomchi3, Geomchi4 et Geomchi5 se précipitèrent sur une voie dégagée et lacérèrent le corps de l’ennemi.

« Lame de glace ! »


« Epée de la Rivière. »


« Coup de Vengeance ! »

Geomchi, Geomchi2, Geomchi3, Geomchi4 et Geomchi5 montraient leurs compétences.


Le corps du Roi serpent était si épais que les compétences n’infligeaient pas beaucoup de dégâts.


Les autres joueurs avaient tendance à réduire leur utilisation des compétences, mais il y avait quelques exceptions.


La plupart du temps, les comportements et réactions d’un monstre changeaient avant même d’avoir l’occasion d’utiliser une compétence.


Il était plus facile de prendre l’avantage sur l’ennemi avec une épée plutôt qu’avec une compétence.

« Utiliser les compétences ! Concentrer votre force ! Les dégâts s’accumuleront graduellement. »


« Ressentez l’effet des compétences. Utilisez-les continuellement pour détruire les points faibles de l’ennemi. Avec chaque coup nos échanges deviennent plus forts ! "

Grâce à certaines compétences, ils avaient pu augmenter leurs dégâts et atteindre de nouveaux sommets dans leur habilité.


Leurs aptitudes étaient beaucoup plus élevées que leurs niveaux.


Si on savait se battre correctement les stats n’étaient pas la seule chose qui augmentait la force d’attaque et infligeait plus de dégâts.


Les cris de Geomchi, Geomchi2, Geomchi3, Geomchi4 et Geomchi5 qui annonçaient leurs compétences pouvaient être entendus.

« Tranche et découpe ! »

Une féroce attaque exploitant un mouvement rapide !


Le musculaire Geom4chi déplaçait son épée si vite qu’on aurait dit qu’il y avait des dizaines d’épées.

« Double Strike ! »

Surka frappa le torse du Roi serpent avec force. Ses coups précis frappaient le dur cuir du Roi serpent.


Les dommages qu’ils infligeaient étaient petits, mais avec les Geomchis, ils purent achever le Roi serpent après une lutte féroce.


Il était tellement difficile de chasser le Roi serpent qu’ils durent repartir au château des elfes noirs.


Weed retourna dans les plaines du désespoir et commença à courir vers le château des elfes noirs, une fois que le groupe eut terminée la conquête de la forêt de Karaka et qu’ils prirent une pause. Un peu plus tard Maylon apparut et ils commencèrent à discuter.


Puis, au milieu de la conversation Maylon dit.

« Pale. »


« Oui ? »


« Sais tu quel jour on est ? »


« Je ne sais pas. C’est parce que cela fait 64 jours depuis notre première rencontre ? »


« Aujourd'hui ils m’ont donné un jour de congé. »

Maylon parlait d’un ton timide !


Les seuls qui pouvaient entendre étaient eux-mêmes.


Pale hocha la tête sans hésitation.

« Je suis impatient de voir le concert. »


« Je viendrai te chercher ce soir. »

Pâle et Maylon convinrent rapidement d’un rendez-vous.


Romuna et Irène avaient l’air d’avoir mal au ventre.

« On dirait que Pale est devenu une personne totalement différente. »


« En tant qu’ami et homme, j’approuve. »

Geomchi, Geomchi2, Geomchi3, Geomchi4 et Geomchi5 regardaient le couple.


Ils pensaient que les femmes aimaient les hommes forts et fiables. Ils avaient de bons corps et ils savaient se battre.


Toutefois, ils n’arrivaient pas à avoir de femme.

« Pourquoi ça ? »

« Est-ce que les femmes n’aiment pas les muscles ? »


« L’exercice et les arts martiaux mixtes semblent être une bonne chose, mais... »

Les Geomchis pensaient qu’être musclé était attrayant et excitant.


Mais en réalité, ils étaient incapables de conquérir une femme.


Afin de maintenir leur corps à la meilleure condition physique dans la vie réelle, ils mangeaient principalement du poulet et des protéines. Il n’y avait aucun assaisonnement ni condiments, ils mangeaient simplement du poulet bouilli avec du riz !

Parfois, le poulet avait une étrange odeur de poisson. Parfois il était dur à mâcher.


Il était naturel pour eux de prendre leurs repas de cette façon.

« On doit faire attention à ce que nous mangeons. »


« Il faut manger pour être fort. »

Ils se forçaient eux-mêmes à ne pas manger d’autres aliments que des blancs de poulet.


Le problème était les blancs d’œufs.

Ils mangeaient des douzaines d’œufs durs jusqu'à en devenir fou. C’était tellement épouvantable qu’ils pourraient tomber malades rien qu’à l’odeur.


Ils devaient ingérer beaucoup de nourriture parce qu’ils avaient besoin de grandes quantités de protéines.

Ils étaient aussi inquiets de la masse d’eau dans leur corps.


Ils faisaient de leurs mieux afin de reconstituer leur corps et leur endurance lorsqu’ils s’exerçaient beaucoup.

Beaucoup d’autres étaient aussi passés par ces défis d’autogestion appuyés afin de vivre par l’épée. Grâce à cela, ils n’avaient pas eu la chance de rencontrer une femme.

Surka dit tout à coup.

« Puisque nous parlons tous de ça, pourquoi on se verrait pas dans la vraie vie ? »


« Quoi ? »


« Nous pouvons nous retrouver entre nous et discuter de cette façon dans la réalité ! Pourquoi ne pas aller ensemble au concert ? »


« Je ne sais pas si c’est une bonne idée. »


« Pourquoi pas. Se voir les uns les autres pour de vrai serait formidable. »

Une rencontre dans la vraie vie.


Maylon, Irène, Surka, Romuna et Hwaryeong !


Les Geomchis allaient rencontrer cinq femmes. C’est une rare opportunité de parler avec des femmes, même si Surka était trop jeune et que Maylon avait un petit ami.


Boire du café et manger des hamburgers.


Juste se promener en ville avec les femmes serait agréable.


Geomchi4 et Geomchi5 se regardèrent. 

« Geomchi 4. »


« Oui, Geomchi5. »


« Avez-vous déjà été à un concert avant ? »


« La dernière fois c’était probablement il y a six ans. »


“...”


« Je veux y aller cette fois. »

Maylon et Pale était contre car ils ne voulaient pas être dérangés pendant le peu de temps dont ils disposaient.


Mis à part cela, Zéphyr et Hwaryeong étaient relativement proches des Geomchis.


Aussi, se rencontrer et parler dans la vraie vie était un bon moyen de passer le temps.


Il va sans dire qu’Irène et Romuna approuvèrent.

« Ça me parait sympa. »


« Je n’ai pas vu de concert depuis un moment. »


« Hwaryeong c’est bon si nous nous retrouvons ? »

Surka se leva et hocha la tête vers Hwaryeong.

« Oui, j’aimerai bien. »

Le fait était que Hwaryeong était un peu réticente à rencontrer des gens. Elle ne voulait pas que les gens du jeu apprennent qu’elle était une célébrité.

« Mais ça ira avec eux. »

Comme elle avait obtenu l’approbation de Hwaryeong, Surka proposa à Zéphyr.

« Zéphyr viendra ? »


« Bien sûr. »

Zéphyr était aussi un peu hésitant.


La société de sa famille avait gagné des millions du jour au lendemain.


Il lui suffisait de parler à des inconnus pendant 3 à 6 minutes pour obtenir leurs coordonnées.


Ce légendaire playboy sortait parfois faire des dating de 30 minutes.


A cause de cela, Zéphyr avait des difficultés à accepter des relations interpersonnelles.


Cependant, le temps qu’ils avaient passé ensemble dans le jeu ne comptait pas pour rien.


C’est alors que Weed arriva au château des elfes noirs.

« Alors tout le monde est ici. »

À l’exception de Mapan qui était occupé, tous les compagnons étaient réunis.


Sans perdre de temps, Surka se dirigea vers Weed avec des yeux brillants et demanda.

« Weed ! Weed ! »


« Hein ? »


« Nous voulons nous rencontrer dans la vraie vie. Zéphyr, Hwaryeong, Irène, Romuna, Pale et Maylon aussi. Weed, je tiens à te rencontrer et voir un concert. Qu’en penses-tu ? »


“...”

Weed n’était pas très chaud.

« Un concert... les billets sont chers. »

Weed détestait dépenser de l’argent dans des activités culturelles.


Pour lui, la culture était inconnue.

Weed ne pensait pas que la culture pouvait produire de grands spectacles, théâtres ou expositions.


Pour lui, il suffisait d’utiliser une loupe et regarder et jouer avec des fourmis. Il avait également planté des légumes pendant son temps libre. Il y avait une différence entre les légumes bio et les légumes du marché, alors il essayait d’économiser de l’argent.

Il y avait aussi le nettoyage de la maison et le lavage de la vaisselle.


Une quantité infinie de travail.

En revanche, la culture était uniquement de la consommation.


Argent argent argent !

Peu importe ce que vous alliez faire ou manger, cela vous coûtera de l’argent.


Weed gérait strictement le budget du ménage.

Pour le mois, il avait une indemnité de 2000 won.


C’était le montant fixé en dehors de la nourriture pour les divertissements.


Weed allait refuser.


Mais alors, ce serait difficile pour lui s’ils se rencontraient tous sauf lui.


Puis Geomchi5 s’approcha et parla à la place de Weed.

« Weed est une personne occupée, on ne peut pas obliger une personne aussi occupé que lui à venir. »

Geomchi4 aussi hocha la tête.

« Oui. Je suis certain que Weed a beaucoup de travail à faire et je serais surpris s’il avait du temps libre. »

Ils donnaient une défense solide à la faveur de Weed. Mais Hwaryeong l’ouvrit pour exprimer sa légère déception.

« Si Weed ne vient pas alors je ne veux pas venir. »

Irène et Romuna étaient aussi du même avis.

« Je ne pense pas que ce sera amusant si Weed n’est pas là. »


« Pour un concert, je pense qu’il est plus commode d’y aller tous ensemble que chacun de son coté. »

Déclara Zéphyr en posant sa canne à pêche contre son épaule.

« Si Weed ne vient pas alors je n’ai pas besoin de venir. Je préfère passer mon temps à faire autre chose. »

À ce moment-là, ils avaient changé d’avis à propos de leur rencontre dans la vraie vie.


Si Weed, qui était au centre de leur groupe, ne venait pas alors ils en feraient de même.

Si Weed ne venait pas, alors ce ne serait pas amusant. Voilà à quel point Weed comptait.


Geomchi2 essaya rapidement de changer de sujet.

« Weed, je ne pense pas qu’il serait trop compliqué de se retrouver. »


« Ne viens-tu pas tous les jours t’entraîner au dojo ? »


« Ah ! C’est vrai, c’est comme ça. »

Geomchi5 entra également dans la conversation.

« C’est une bonne occasion pour nous plonger dans quelques airs classiques. De la musique passionnante. »

Geomchi4 grimaça aussi bien.

« Comme un vrai homme ! Une compagnie amicale ! C’est clair. »

Geomchi2, Geomchi4, Geomchi5, Pale, Hwaryeong et Irène l’encourageaient tous à y aller.


Il remarqua qu’ils voulaient vraiment se retrouver.


Ce serait vraiment gênant s’il refusait maintenant.

« D’accord. Dans trois jours à partir de maintenant ça ira ? »


« Peut-être... ça devrait le faire. »

Pale jeta un œil vers Geomchi2 qui hocha la tête.

« Alors d’ici là, allons chasser dans un donjon. »


« Donjon ? »


« Je voulais dire trois jours dans la vie réelle. Donc, si nous commençons à chasser maintenant, ça fera environ 8 jours sur le Continent de Versailles. Avec tout ce temps, nous pouvons pleinement explorer et compléter un donjon. Ça vous va ? »

Surka réfléchissait à la déclaration de Weed.

« Sommes-nous vraiment capable de compléter un donjon en huit jours ? Je suis avec Weed. »

Maylon secoua la tête comme si elle n’entendait que des absurdités.

« N’importe quel donjon qui vaut le coup prendrait au moins une quinzaine de jours. Il faudrait au moins 10 jours pour cartographier le donjon. Huit jours est tout simplement impensable. »

Mais Maylon ne comprenait pas. Au moment même où Weed avait parlé, Hwaryeong et Zéphyr avaient commencé à trembler des jambes.


Bien sûr, c’était parce qu’ils se rappelaient leurs souvenirs de chasse avec Weed dans les cavernes de Basra.

« Geuak... »


« Une chasse sans fin... »


« Manger, chasser, se faire soigner avec des bandages... »


« Puis encore plus de chasse. Ce serait carrément mieux de mourir ! »

Chasser pendant 29 heures sans se reposer. C’était leur première expérimentation. Ils avaient atteint leurs limites physiques et mentales à force de combattre des monstres à ce point.


Puis ils étaient retournés en ville pour vendre le butin.


Ils avaient pensé que c’était fini.


Mais seulement pour repartir gagner quelques niveaux pendant quelques jours supplémentaires...


L’éreintante chasse allait reprendre.


Vous êtes la première personne à découvrir le donjon de la liche corrompue !

Récompense :
Renommée a augmenté de 400.

L’Expérience et le taux d’apparition des items seront doublés pendant une semaine.
Le premier monstre tué relâchera les meilleurs items qu’il possède.


Langue source
Since he was finished with his business in Rhodium, Weed went to the Church of Freya.



Fin du chapitre 5 volume 8

9 commentaires:

  1. Bonjour ! vous pouvez aussi remercier le relecteur Charlo pour sa rapidité.
    Des changements professionnels et personnels font que j'ai moins de temps à consacrer aux traductions en ce moment. Mais ça ne devrait pas durer.

    Et surtout, un grand MERCI à notre donateur pour le premier don reçu !!!
    Le nom des donateurs sera mis sur la page "à propos".

    Bonne semaine à tous

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup �� j'ai hâte de voir le prochain. Surtout si il parle de la sculpture avec la pierre de lumière ��

    RépondreSupprimer
  3. Super chapitre, je penses que quelques personnes vont souffrir :)

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour le chapitre <3

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour la trad de mon premier amour LN.

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour votre taff a vous deux ^3^
    Grand soutiens :)

    RépondreSupprimer
  7. Un grand Merci pour la traduction

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.