LMS volume 8 chapitre 4

The Legendary Moonlight Sculptor



L’expédition vers les contrées du Nord
Volume 8, chapitre 4




Weed écoula toutes les épées et armures. Parce que ces objets étaient populaires, ce ne fut pas long avant de les avoir tous vendus.

« J’ai gagné environ 7400 pièces d’or. »

EIles emplissaient ses poches d’argent!

C’était la motivation qu’avait Weed dans la vie.

Weed se leva et se dirigea vers la Guilde des artistes.

Un homme d’âge moyen se leva pour le saluer.

« Je suis choqué ! C’est incroyable. Des rumeurs se sont déjà répandues partout dans  Rhodium. Vous avez créé une sculpture exceptionnelle grâce à votre excellente habilité. Votre travail inspirera une infinité d’oeuvres pour les artistes de Rhodium. »

Parce que Weed était la combinaison d’un certain nombre de professions, il était le genre de personne que l’homme admirait.

Ce qui était très bien jusqu'à présent.

Il n’espérait pas moins pour avoir terminé la quête.

L’homme agrippa les mains de Weed.

« C’est le moment que j’attendais. »

« ...? »

« Connaissez-vous la situation actuelle de ceux avec une profession d’artisan à Rhodium, et à quel point la pauvreté gagne du terrain à Rhodium ? »

« Eh bien, un peu... »

« Ça n’a pas toujours été ainsi. Des artistes avec un grand sens de l’esthétique créaient des œuvres délicates qui étaient louées par tous. La ville était remplie de musique et d’art, personne n’avait faim, et on aurait dit qu’il n’y avait jamais un moment d’ennui. »

Il commença à se sentir un peu nerveux.

« Je n’aime pas la tournure que prend cette conversation. »

Une ville de gens affamés et de plus en plus nerveux.

Il était sur le point de lui dire quelque chose de foncièrement mauvais.

Alors il eut une prémonition de ce que c’était.

Sans surprise, l’homme eut un large sourire et dit avec assez de force.

« C’est parce que la ville n’a pas de Régent ! Une ville gouvernée par un grand artisan peut croître indéfiniment. En tant qu’artiste de talent, s’il vous plaît devenez le Régent de Rhodium et guidez nous! »

*Ding !*

Proposition pour devenir le Régent de Rhodium, la ville des artistes.

Rhodium n’a actuellement aucun dirigeant.
Cette position peut être reçue par un artiste qui a créé une oeuvre de qualité supérieure dans la ville de Rhodium.

Souhaitez-vous devenir le souverain de Rhodium ?
Vous recevrez la propriété des soldats et des équipements publics, et vous pourrez établir les lois et les politiques de la ville.

Des Impôts sur les récoltes, les technologies et les marchandises commerciales peuvent être collectées mensuellement, et la puissance militaire peut être renforcée.
Un poste plus élevé et d’autres récompenses peuvent être gagnés en conquérant avec succès un autre territoire ou château d’une certaine taille.

Acceptez-vous la proposition ?


« Est-ce que j’accepte... »

Posséder une ville ou un château était une proposition très intéressante de nos jours.

Weed allait accepter. Mais il lui vint alors une idée.

« Personne n’est devenu le souverain du Rhodium ! »

Il devait vérifier la situation.

Les yeux de Weed s’illuminèrent tandis qu’il plissait ses yeux.

« A combien s’élève le déficit mensuel ? »

« ... »

« Le nombre de soldats ? »

« ... »

« Quel est le développement technologique actuel et les produits spécialisés de la ville ? »

« ... »

L’homme ne répondit à aucunes des questions.

Cela signifiait que Rhodium avait un déficit assez large et aucune rentrée d’argent.

Beaucoup de possibilités traversèrent l’esprit de Weed. Puis ses pensées s’éclaircirent.

« En tant que sculpteur, c’est ma quête de rechercher le beau. J’ai entendu dire que cet endroit était la première étape vers ce chemin. Il ne serait pas raisonnable de ma part de m’établir alors que je dois encore voyager vers beaucoup d’endroits lointain. »


Vous avez refusé de devenir le souverain de Rhodium.


L’homme se lamenta.

« Il n’y a rien que je puisse faire si c’est votre volonté. Diriger une ville est important, mais trouver la vraie nature de l’art, l’est tout autant. »

Weed avait pu éviter la crise.

Weed demanda.

« En fait, en tant que sculpteur, j’ai été conduit à Rhodium afin de trouver quelque chose. »

« Que recherchez-vous? Parlez-vous d’une sculpture ? »

Weed secoua la tête.

« Une bonne sculpture me donnerait de l’inspiration. Cependant, je cherche à en savoir plus sur la sculpture de clair de lune. »

« La Sculpture de clair de lune ! »

« Vous la connaissez ? »

L’homme leva les yeux au plafond comme pour se rappeler de quelque chose.

« Seule une poignée de grands artisans a réussie à apprendre cette technique. »

« Comment puis-je l’apprendre ? »

« Je ne sais pas comment... mais je peux vous dire dans quelle direction vous devez aller. Le légendaire sculpteur de clair de lune ! Enquêtez auprès des guildes de Rhodium à propos de la sculpture au clair de lune. Vous serez en mesure d’obtenir suffisamment d’informations auprès de la Guilde des sculpteurs. »

*Ding !*

Le Secret de la sculpture au clair de lune

Une technique de sculpture pour les sculpteurs émérites !

À l’heure actuelle, peu connaissent l’existence des sculpteurs de clair de lune, et même ceux-là n’en savent que peu.

Interrogez les guildes de Rhodium à propos de la sculpture de clair de lune. Ensuite, allez à la Guildes des sculpteurs pour en apprendre plus sur la sculpture de clair de lune.

Difficulté : Quête de profession.

Restrictions :
Limitée aux sculpteurs.
Peut être acquis indépendamment du nombre de quêtes actuellement en cours.
Un niveau de sculpture Avancée est requis.
Les caractéristiques et la Renommée doivent être au-dessus d’un certain niveau.
Impossible de faire la quête si la caractéristique Art est très basse ou si l’utilisateur est « Infâme ».


Weed quitta la Guilde des artistes et partit pour les autres guildes. Il y avait beaucoup de gens partout, c’était bondé.

« Nous recrutons des artistes pour se joindre à l’expédition du Nord ! »

« La Guilde Cold Roses -Les Roses Gelées- assurera votre sécurité. Même jusqu'à la fin, nous tenterons de garder les artistes hors de danger. »

La Guilde Cold Roses essayait de recruter des artistes et des classes de production.

‘L’Expédition vers les contrées du Nord.’

Weed se rappelait du temps où il avait chassé dans la Province de Morata. Il avait risqué sa vie dans sa lutte contre les Vampires Vrai-sang !

Puis deux femmes s’accrochèrent à lui.

« Tu vas venir ? »

« Tu arrives tout droit de la guilde des artistes ? »

« C’est... »

Weed tenta de s’enfuir, mais les filles le retenaient par les deux bras.

« Tu veux venir avec nous pour l’expédition vers le Nord, pas vrai ? Voyager fait parti du destin des artistes après tout. »

« Aventure et opportunité ! Tu peux partir et explorer le monde. Il y a beaucoup de gens de hauts niveaux dans la guilde, on peut donc emmener toutes les personnes que tu connais. »

Les deux femmes agissaient de façon exceptionnellement familière.

C’était la première fois que Weed vivait une telle expérience. Il était habitué à Irène et Hwaryeong qui aimaient l’attitude meurtrière de Karichwi.

Weed trembla face à la douceur de la peau des jeunes filles sur son avant-bras.

C’était une sensation nouvelle.

Il avait été seul pendant plus de 20 ans de sa vie, et c’était la première fois qu’il se sentait comme ça.

« Tu viens vers le nord ? »

« Euh. »

« Ne prend pas un air si inquiet. Ca ne te va pas. »

« ... »

« C’est beaucoup plus facile que tu le penses. C’est l’occasion. Quelle profession as tu ? »

« Sculpteur ».

Weed donna sa réponse. La sensation de douceur sur son avant-bras disparut.

Les filles regardaient Weed après qu’il leur ait répondu.

« Un sculpteur... »

« Nous en avons déjà trois et l’un d’eux est proche du niveau intermédiaire. »

« Mince, nous n’avons plus besoin de sculpteurs. »

« J’ai perdu mon temps pour rien. »

Elles dégagèrent leurs bras de Weed.

Elles pensaient qu’elles avaient dégotées un bon artiste quand elles avaient vues Weed. Il avait l’apparence typique d’un artiste.

Pauvre, voûté et démuni !

Les filles repartirent rapidement.

« Je vous souhaite une bonne aventure. »

« Essayes de faire beaucoup de jolies sculptures. »

Weed fut laissé seul dans la rue. Puis il alla vers les guildes des artistes.

Weed partit visiter toutes les guildes des artistes les mieux cotées en ville.

Un endroit rempli de musiciens et d’interprètes. La Guilde des bardes !

La Guilde était très encombrée. Le nombre de bardes débutants était stupéfiant.

« C’est un endroit agréable. »

Pensa Weed quand il regarda à l’intérieur.

Contrairement à d’autres guildes, la Guilde des bardes était décorée à la manière d’un bar. De jeunes bardes rêvaient de voyager et de chanter au milieu d’aventures.

Lalala lala lalalala. Lala.

L’instrument et les chansons n’étaient pas accompagnés de paroles mais il y avait plutôt un son net.

« Bien joué !»

« Une chanson de plus ! »

« Une voix très claire ».

Ils jouaient pour les invités dans l’espoir de recevoir de l’argent.

Selon la réaction de la foule, ils pouvaient obtenir beaucoup d’argent et un peu de  notoriété.

Il y avait une exigence minimum. Un certain niveau de compétences de chant.

Plus haut était le niveau de compétence, plus il y avait d’effets lors de l’interprétation d’une chanson. Un bonus supplémentaire était accordé s’ils avaient un beau visage, un beau corps et une haute caractéristique en Charme.

Pour les bardes, le Charme était une caractéristique importante.

Etre mieux fait était une bonne chose et inutile de dire que c’était important de plaire à la foule.

Pour ces raisons, les bardes étaient souvent des femmes et des hommes au physique agréable.

Oh, bébé vous ne rêvez pas.
Je suis là.
Parce que je chante en face de vous.

Une petite fille se mit à chanter au milieu du morceau. Même les bardes avaient fondamentalement besoin d’un certain niveau de compétence en chant et en interprétation. Dans Royal Road, presque tout dépendait des compétences.

Ils devaient savoir comment agir et bouger leur corps. En outre, ils devaient connaitre l’art !

Weed quitta le premier étage et se dirigea vers le deuxième étage.

L’instructeur barde était une belle femme. Elle avait une silhouette élancée et une mâchoire émaciée. Pour cette raison, beaucoup d’hommes étaient devenus bardes.

Beaucoup des métiers populaires étaient ceux qui permettaient aux hommes de partir à l’aventure avec des femmes.

Weed était bien sûr attiré par leurs silhouettes.

Mais il avait déjà vu des femmes extrêmement belles comme Hwaryeong et Seoyoon.

Il attendit jusqu'à ce que ce fût son tour, puis il demanda à l’instructeur.

« Je me renseigne à propos de la sculpture de clair de lune ».

Serena, l’instructeur sourit doucement.

« Sculpture de Clair de lune ? Je n’ai pas entendu cela depuis très longtemps. Mais il n’y a aucune obligation pour que la Guilde vous réponde. »

Weed regarda Serena très rapidement.

« Vous êtes très belle. »

« Il en faut plus que cela pour me tenter. Le combat est terminé avant même qu’il ne commence. Un homme de votre charme ne suffit pas. »

Weed n’avait investi aucun de ses points de stat en Charme.

Le Charme augmentait la chance et l’apparence et réduisait la possibilité de subir une attaque meurtrière.

Il pouvait également réduire la quantité de dégâts reçue des attaques magiques. Il augmentait le taux de ramassage de butin. Cependant, ça ne s’appliquait que lorsque la caractéristique était au dessus de 200.

Ainsi, Weed n’avait investi aucun point dans cette caractéristique.

« Vous avez une voix magnifique. »

« Je suis une barde, c’est donc évident. »

« Vous avez de très belles mains et des yeux limpides. »

« Hoho. Vous savez comment dire des choses sympas. De quoi étiez-vous curieux au fait ? »

Les yeux attrayants et brillants de Serena rayonnaient.

C’était ce que voulait Weed.

« Je voudrais connaitre la sculpture de clair de lune ».

« Bien, que dirais-tu d’une chanson d’abord ? »

« Bien sûr ».

Serena commença à chanter avec une belle voix tout en jouant de la harpe.

Vous avez perdu l’espoir

Une jeune fille attend, rêvant à la maison

Vous lui manquez

Combattez chaque ennemi mais même alors n’oubliez pas la jeune fille

Vous chantez à son sujet et vous la voyez dans vos rêves

Aller à elle, l’endroit où vous serez heureux...

La Guilde des bardes se remplit de gens dès que Serena se mit à chanter.

« Elle chante. »

« Depuis combien de temps elle a commencé ? »

« J’aime vraiment sa chanson. »

Ils s’asseyaient partout en admirant sa chanson.

La voix claire de Serena fit naître une sensation de douceur dans sa poitrine.

Elle ferma les yeux tandis qu’elle mettait fin à sa chanson.


-Vous avez écouté la chanson du soldat retourné.

Esprit combatif a augmenté de 10 %.

Intelligence a augmenté de 5 %.

L’Endurance augmente lorsque la Vitalité diminue.

Dure trois jours. Ne se cumule pas avec les chansons d’autres bardes.


Longtemps après la chanson Serena demanda à Weed.

« Avez-vous aimé ma chanson ? »

« C’était très agréable à entendre. »

Weed n’avait pas besoin d’exagérer et avait simplement donné une réponse honnête.

C’était une très bonne chanson. Il n’était pas nécessaire de la flatter.

Un compliment venu tout droit du fond du cœur !

Il y avait des flatteries plus authentiques que la simple vérité.

« C’est une chose facile de flatter les gens. La flatterie a ses limites. C’était vraiment bon, il n’y avait donc pas besoin de dire quoi que ce soit d’autre. »

Les gens au niveau du sol le jalousaient, mais à ce moment-là, il était aussi la personne la plus respectée dans la salle. Même les actions les plus petites, si elles étaient brillantes, devaient être  acceptées.

Il était important de dire les choses nonchalamment.

« Serena est vraiment majestueuse. »

« Il n’y a rien que Serena ne puisse faire. »

« J’ai été surpris que cette chanson soit si élégamment interprétée... »

Les mots laissaient un sentiment persistant.

Tandis que les mots s’échappaient de sa bouche, il pouvait seulement sourire du changement d’atmosphère.

La seule chose dont Weed s’enorgueillissait était ses compétences dans la flatterie.

« Ho, ho, ho. »

Serena se mit à rire avec un sourire sur son visage. Weed pensait qu’elle était satisfaite.

« Ce sera en souvenir de la chanson. »

« Oui ? »

« C’est 1500 pièces d’or. »

« C’est... »

« Si vous me les donnez, je vous dirai ce que vous voulez savoir. »

Weed lui donna l’argent avec les larmes aux yeux. Le monde tourne autour de l’argent.

Pots de vin !

Les pots-de-vin promouvaient les relations humaines.

Weed examina l’objet qu'il avait obtenu après avoir payé une fortune.

« Identifier » !

Harpe de Serena

Durabilité : 50/50 
Attaque: 15

Une harpe détenue par l’instructeur de la guilde des Bardes. Un nain l’avait fait pour elle.
Elle produit un son clair.
Il convient de chanter tout en jouant de la harpe.
Les non-bardes et les débutants peuvent en jouer.

Restrictions :
Charme 100
niveau 60

Options :
Charme + 30
Élégance + 20
Compétences musicales + 2
Renom + 20
Des quêtes associées aux Bardes peuvent être effectuées.


Les performances de la harpe n’étaient pas si mal.

Tandis qu’elle vendait la harpe, Serena dit.

« Je n’ai pas vu beaucoup de sculptures de clair de lune. Mais chaque fois que j’en vis, le sentiment qu’elle dégageait était différent. La lumière que la sculpture finie dégageait était différente. »

« Oui ? »

« Malheureusement je n’ai rien de plus à dire puisque c’est juste tout ce que je sais. »

Weed quitta à contrecœur la Guilde des bardes et partit vers d’autres.

La Guilde des coiffeurs !

C’était une classe rare qui n’avait pas de nombreuses guildes sur le Continent de Versailles.

Vous pouviez teindre vos cheveux et changer votre coiffure.

Ils étaient généralement considérés comme des artistes car il fallait un certain niveau de compétence pour la recherche du beau.

Ces professions étaient seulement populaires parmi une poignée de passionnés.

Dès que Weed entra dans la Guilde de coiffeurs, l’instructeur le saisit et le jeta dans un fauteuil.

« Dommage qu'il n’y ait pas plus de cheveux. Ne vous inquiétez pas. Je vais vous faire une jolie coupe. »

« Je ne veux pas d’une coupe de cheveux... non rien. Je voudrais avoir une coupe de cheveux. Quel est le prix ? »

Weed fut bien obligé de payer pour avoir sa coupe de cheveux.


-La stat d’art a temporairement augmenté de 3 % et a des effets différents sur une variété de techniques de production. Non applicable à la sculpture.

-Charme a augmenté de 5 % pendant trois jours.


Après avoir terminé la coupe de cheveux, l’instructeur lui dit.

« Je n’ai jamais vu directement de sculpture de clair de lune. Mais ce n’est pas comme si j’en n’avais jamais entendu parler. Vous connaissez l’histoire de la sculpture ? D’un point de vu historique, la sculpture s’est toujours efforcée de se développer. Comme je le disais, c’est lié à l’histoire. »

Les danseurs étaient avenants au regard et avaient des corps sensuels.

Après la Guilde des coiffeurs, il visita la Guilde des danseurs et dansa avec l’instructeur.

« Le pied va ici... puis un quart de tour. »

Le cours de danse lui coûta 80 pièces d’or.

-Agilité a augmenté de 2 %. À la mort ou quand le corps sera fatigué alors l’Agilité reviendra à la normale.

-La danse agréable a augmenté le Charme de 1.


Le Charme et l’Agilité avaient augmenté après avoir dansé avec l’instructeur.

« Une fois j’ai dansé à proximité de quelques sculptures de clair de lune. Mon corps s’est senti très léger. Pour une raison inconnue, je dansai mieux après avoir vu la sculpture. Peut-être que je me trompe. »

Weed, en quelque sorte, pouvait comprendre la quête.

« C’est pour expérimenter une grande variété de différents types et formes d’art. »

Il ne pouvait pas être ignoré qu’une grosse somme d’argent était dépensée dans le processus.

Weed devait acheter trois des meilleurs parfums les moins chers de l’instructeur des parfums.

En retour, il écouta une histoire de l’instructeur.

« La perspective dans laquelle vous découvrez la sculpture change le ressenti qu’elle donne. Ces sentiments suscitent différents types d’émotions. Mais même si quelqu'un voyait la sculpture de la même perspective, mais à un autre moment de la journée, alors, ce serait différent. Voulez-vous savoir pourquoi ? »

Weed visita la Guilde de la calligraphie, la guilde des Antiquaires et la Guilde des métiers d’art. Une montagne d’objets s’accumulait dans son sac à dos.

Les calligraphes voulaient qu’il achète des plaques calligraphiées en bois, tandis que les antiquaires voulaient qu’il achète des pots aux origines inconnues. La guilde d’artisanat lui fit des monocles en verre pour homme.

Il ne pouvait pas supporter l’idée d’aller voir la Guilde des architectes.

« Ça coûte trop cher d’acheter une maison. »

Weed partit en toute confiance à la Guilde des peintres.

À première vue les sculpteurs et les peintres étaient semblables, mais les méthodes qu’ils utilisaient afin de poursuivre leurs buts étaient complètement différentes.

À cause de cela, ils étaient obligés de se connaître les uns les autres.

L’instructeur de peinture fut étonné quand il vit Weed.

« L’homme à l’incroyable talent artistique ! Que puis-je faire pour vous ? »

« Je voudrais en savoir plus à propos de la sculpture de clair de lune ».

« Sculpture de clair de lune... Je pense que j’ai entendu parler d’une de ces histoires auparavant. Les peintres créent de l’art à deux dimensions, tandis que les sculpteurs créent un art à trois dimensions. Dans le passé, il y eut une compétition entre les deux professions. En avez-vous entendu parler ? »

« Une compétition ? »

« Il fallait produire un lion. Ils ont tous deux exprimé la force et la majesté du lion. »

« Je me demande qui a gagné alors ? »

Weed espérait que le sculpteur avait gagné.

Il n’avait pas choisi de devenir sculpteur, mais il serait très en colère si le peintre avait gagné.

« Le peintre peint et le sculpteur sculpte. Des images dynamiques s’affichent sur la toile du peintre tandis que le sculpteur créé une belle sculpture. En fin de compte, personne n’a gagné. Il était inutile de comparer les sculpteurs et les peintres à cause des différences fondamentales entre les deux, comme il en a toujours été. Ça n’a servi qu’à estomper la distinction entre les deux. »

Ce que le peintre disait était logique. Puis il en vint à son dessein.

« Les peintres et les sculpteurs ne doivent pas être si différents. C’est ma peinture favorite, ma préférée... »

C’était une très grande aquarelle.

Weed demanda les larmes aux yeux.

« Puis-je demander un prix raisonnable ? »

« Je suis prêt à vous la donner pour 1500 pièces d’or. »

Weed la paya en tremblant des mains.

« Je ne reviendrai jamais à Rhodium. »

Il lui restait seulement 7000 pièces d’or de son pécule de départ. Même s’il avait économisé son argent sans rien dépenser, il finissait pauvre maintenant.

Mais grâce à cela, il avait pu entendre parler de la sculpture de clair de lune.

« Les sculptures existent selon l’environnement et la nature de l’emplacement. Si vous faites une sculpture dans un endroit sombre, alors la sculpture sera aussi sombre. Mais que se passerait-il si la sculpture étincelait ? »

« Voulez-vous dire comme avec de la lumière ? »

« Ces sculptures peuvent émettre de la lumière. Cette sculpture donne à l’utilisateur la possibilité de contrôler librement la lumière. C’est la sculpture de clair de lune ! »

*Ding !*

-Vous avez recueilli toutes les informations sur la sculpture de clair de lune. Aller voir l’instructeur de la Guilde des sculpteurs.


Weed se dirigea vers la Guilde des sculpteurs. Étonnamment, il y avait un grand nombre de personnes qui s’étaient rassemblées.

*Brouhaha*

« Plutôt que du bois simple, le bois de haute qualité à motifs semble être plus adapté à la création de sculptures artistiques. »

« Je suis certain que les arbres rares apportent plus d’expérience. »

Les sculpteurs novices !

En raison des actions de Weed dans le Royaume de Rosenheim, plus de personnes avaient commencées à choisir de devenir sculpteurs. En d’autres lieux, il était difficile d’être un sculpteur. C’est pourquoi il y avait beaucoup de sculpteurs à Rhodium.

Des échanges d’informations à propos du développement de la sculpture prenaient places.

Weed se dirigea vers le second étage.

L’instructeur du premier étage savait comment gérer la sculpture de base. Comment faire pour couper le bois, comment faire des formes, comment utiliser un couteau à modeler et d’autres connaissances de base.

Toutefois, l’instructeur du deuxième étage donnait des quêtes spéciales et des informations sur les compétences.

Weed se rendit à la réception au deuxième étage.

« Je voudrais apprendre à sculpter le clair de lune ».

La vieille réceptionniste cligna des yeux.

« Quelle sculpture ? »

« Sculpture de clair de lune. »

« Ai-je déjà entendu parler de la sculpture de clair de lune ? Je suis vieille donc je ne m’en souviens pas vraiment. Je ne pense pas que j’en ai entendu parler ? »

La vieille réceptionniste semblait ne rien savoir.

« Il y a toutefois à Rhodium une personne qui initie des gens à la création de sculptures, et qui est bien mieux informée que moi au sujet de telles choses. »

« Qui est-il ? »

La vieille femme désigna un homme d’âge moyen dans un coin.

« Il est le meilleur sculpteur de Rhodium donc il est celui que vous devez questionner à propos des questions relatives à la sculpture. Mais vous devez avoir un niveau intermédiaire de sculpture ou il ne sera pas prêt à vous parler. »

« Merci ».

Weed alla voir le sculpteur. Il avait un couteau de modelage et il était en train de faire une sculpture en bois.

« Aujourd'hui, c’est un problème que les jeunes n’aient pas de patience. La patience n’a pas son pareil. Patience ! Lorsque les choses commencent à devenir compliquées ou parfois ennuyeuses, ils abandonnent, et ils ne peuvent pas goûter au plaisir de sculpter délicatement ? Ah, tsk tsk ! »

Les bredouillements continuaient sans cesse.

C’était probablement parce qu’un grand nombre de personnes avait récemment commencé à choisir la profession de sculpteur sans connaître les difficultés inhérentes. La profession de sculpteur répandait des plaintes émouvantes et indifférentes. Il avait tendance à ne pas relever la tête quand d’autres venaient près de lui.

Weed entreprit immédiatement sa flatterie.

« Vous êtes un excellent sculpteur. »

« J’ai beaucoup entendu dire ça. Je suis malade et fatigué de l’entendre. »

Pour un sculpteur, c’était le meilleur compliment possible mais il ne bougea même pas.

Weed regarda la forme du bois dans ses mains.

« Bois d’Elk Elfique. »

« Whoa ! Il semblerait que vous ayez voyagé et appris un peu la sculpture. »

Les désirs du sculpteur étaient cachés dans sa façon de parler. Pourtant, le sculpteur était concentré sur son travail et ne le regardait pas.

« Peut-être que ce n’était pas assez bon ? »

Weed regarda de près le bois qu’il utilisait. Il avait essayé d’utiliser le matériel plusieurs fois. C’était un peu cher. Il était aussi épais et dur.

« Le matériau lui-même n’est pas extraordinaire. »

Le bois d’Elk Elfique était utilisé par le sculpteur afin de réaliser un bol.

« Dans ce monde toutes choses a besoin de formes. »

« Hein ? Que voulez-vous dire ? »

« N’y a-t-il pas des gens un peu partout qui préfèrent produire des biens de confort plutôt que des œuvres d’art ? »

« Alors vous considérez ce bol que j’ai sculpté comme sans valeur ? »

« Pas du tout. Je pense à des sculptures originales. L’Art a été créé en fonction des besoins humains. »

« On dirait que vous voulez savoir quelque chose. Venez et asseyez-vous. »

Le sculpteur disposa le siège à côté de lui.

Les personnes avec une grande fierté n’étaient souvent pas assez reconnues dans le monde de l’art.

Au commencement, l’art n’était pas encore de l’art. La peinture, la musique et la sculpture apparurent en fonction des besoins, et puis ce sont sublimées en art. Sa fonction reposait en son cœur même.

Weed savait ce qu’il fallait dire et cela créa le niveau d’intimité adéquat avec le sculpteur.

Mais c’était naturel pour Weed.

Il avait économisé un peu d’argent en sculptant ses propres ustensiles de cuisine. Table de Pierre, spatule en bois et poêle à frire !

Il avait même sculpté un baril pour les assaisonnements. Weed fit signe au sculpteur de prendre une courte pause.

« Il semble que vous et moi pouvons avoir une conversation. Puisque nous sommes des collègues qui empruntent la même route après tout. »

« Je vous remercie. Je voudrais vous poser une question sur la sculpture. »

Weed interrogea poliment le sculpteur qui répondit rapidement.

« Qu’est-ce que vous voulez savoir sur la sculpture ? »

« Connaissez-vous la sculpture de clair de lune ?

« La sculpture de clair de lune ? Ceux qui atteignent le pinacle de la sculpture peuvent apprendre à sculpter la lumière. Les gens ont tendances à ne pas le croire. C’est une histoire inexploitable. »

« Une histoire inexploitable ? »

« Oui, c’est une caractéristique de la sculpture... Si vous voulez apprendre la sculpture de clair de lune, alors vous devez connaître ses origines. Prenez ceci. »

Le sculpteur récupéra son sac et sortit un minerai qu’il donna à Weed.

« Il est difficile de découper un minerai précieux pour réaliser des sculptures. Il n’est pas facile de donner une forme au minerai. Cela présente un grand risque, et il peut émousser des centaines de couteaux de modelage. Toutefois, si vous souhaitez en savoir plus sur la sculpture de clair de lune, alors vous devez créer de la lumière par vos propres moyens. »

*Ding !*

Trouver la lumière perdue.
Sculpter la lumière.

Tailler le minerai pour réaliser une sculpture.
L’art perdu de la sculpture de clair de lune peut être appris.

Difficulté : Quête de profession

Restriction :
Réservée aux sculpteurs.

Cette quête peut être acceptée quel que soit le nombre de quêtes en cours.
La sculpture Avancée est requise.
La Renommée et les caractéristiques doivent être au-dessus d’un certain niveau. La quête est non réalisable si l’art est faible ou si le joueur est infâme.


Il devait essentiellement apprendre par lui-même. Il devait apprendre comment effectuer la sculpture de clair de lune par ses propres moyens. Tailler ce minerai était la dernière épreuve afin d’apprendre la sculpture de clair de lune.


Fin du chapitre 4 volume 8
  Langue source‘I earned about 7400 gold.’

11 commentaires:

  1. outch j'attend la suite avec impatience j'espère qu'il va partir au nord

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour le chapitre c'est toujours un plaisir a lire

    RépondreSupprimer
  3. Super boulot et vivement la suite courages pour les trad des volumes précédents aussi

    RépondreSupprimer
  4. Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii >p<

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour le chapitre vivement la suite

    RépondreSupprimer
  6. J'ai hâte de voir le prochain ��

    RépondreSupprimer